Les bactéries se trouvent dans l'urine, qu'est-ce que cela signifie?

Urétrite

Chez une personne en bonne santé ne devrait pas être dans l'analyse des bactéries de l'urine. Si l'examen bactériologique de l'urine les détecte, cette affection s'appelle une bactériurie et nécessite un traitement par un urologue spécialisé.

Escherichia coli est le plus répandu dans la culture d'urine. La bactériurie dans l'urine n'est déterminée que si les organes du système urinaire (reins, vessie, uretères) sont infectés et si le système immunitaire ne peut pas faire face à la bactérie.

Pourquoi les bactéries présentes chez l'homme dans l'analyse générale de l'urine, et ce que cela signifie, nous le verrons dans cet article.

Comment les bactéries pénètrent-elles dans l'urine?

L'agent pathogène pénètre dans les voies urinaires de plusieurs manières:

  1. Ascendant - un agent infectieux entre dans les voies urinaires par l’urètre. Cette variante de l'infection est plus typique chez les femmes en raison des caractéristiques anatomiques (urètre court et large). De plus, ce mécanisme de pénétration des bactéries dans l'urine est très probablement lié à des manipulations instrumentales telles que le cathétérisme de la vessie, l'urétroscopie, la cystoscopie, le bougienage de l'urètre, la chirurgie transurétrale.
  2. Descendant - avec lésions infectieuses des reins.
  3. Lymphogène - L’infection se produit par les canaux lymphatiques situés dans des foyers infectieux situés près des organes du système urogénital.
  4. Hématogène - l'agent pathogène est introduit dans les voies urinaires avec du sang provenant de foyers d'infection distants.

En règle générale, lorsque des modifications pathologiques du système urinaire s'ajoutent aux bactéries, une augmentation de la concentration d'autres indicateurs d'inflammation - les leucocytes et le mucus est détectée.

Formes de bactériurie

  • La vraie bactériurie est une bactérie qui non seulement pénètre dans les voies urinaires, mais s'y multiplie également, provoquant une inflammation grave.
  • Fausse bactériurie - les bactéries pénètrent dans la vessie, les voies urinaires, mais n'ont pas le temps de se propager et de se multiplier car une personne est immunisée ou prend un traitement antibactérien pour une maladie inflammatoire.
  • La bactériurie cachée est le plus souvent déterminée par un examen médical de routine chez des personnes qui ne se préoccupent ni de la vessie ni des reins, ou d'une miction altérée. Surtout souvent dans le sens de bactériurie asymptomatique détectée chez les femmes enceintes.
  • Le fait que le patient ait une bactériurie asymptomatique a été identifié après une étude positive en deux étapes sur l'urine. La collecte du matériel doit avoir lieu à intervalles d'un jour et l'indicateur bactérien doit être confirmé deux fois dans les limites de 100 000 par millilitre d'urine.

Causes des bactéries dans l'analyse de l'urine

Si de grandes quantités de bactéries sont trouvées dans les urines, on parle de bactériurie et indique le risque d'infection dans le système urinaire. Mais avant de prendre des mesures, vous devez vous assurer que l'analyse a été soumise correctement. Vous avez peut-être utilisé un bocal non stérile et des diagnostics répétés indiqueront que tous les indicateurs sont normaux. Parfois, il est nécessaire de reprendre les analyses 2 à 3 fois.

Quelles maladies peuvent se manifester dans les phases initiales uniquement en modifiant l'indicateur ci-dessus?

  1. Urethrite. Si des micro-organismes pathogènes du canal urinaire commencent à se multiplier activement (pour diverses raisons), une inflammation de l'urètre se produit.
  2. Pyélonéphrite. La deuxième cause de bactéries dans l'urine. L'inflammation des reins peut aussi être primaire ou secondaire.
  3. La cystite L'une des deux pathologies les plus probables, accompagnée d'une libération accrue de microorganismes.

Lorsque des bactéries sont détectées dans l'analyse d'urine, il est nécessaire de déterminer quelles bactéries sont exactement afin de sélectionner le traitement approprié. Pour ce faire, une culture bactériologique de l’urine est réalisée - les bactéries sont placées dans un milieu nutritif et cultivées dans des conditions favorables. À l'aide de cette étude, le type de bactérie ainsi que sa sensibilité aux antibiotiques sont déterminés.

Résultats de décodage

Le résultat est estimé en unités formant des colonies contenues dans 1 ml de liquide à tester. Si des indicateurs obtenus sont inférieurs à 1000 UFC / ml, un traitement n'est généralement pas nécessaire. Lorsque les résultats de l'étude ont montré que le nombre de micro-organismes se situait entre 1 000 et 100 000 UFC / ml, cette analyse peut alors susciter des doutes quant à la nécessité d'un transfert d'urine.

Si le nombre de micro-organismes est égal ou supérieur à 100 000 UFC / ml, nous pouvons parler du lien entre l'inflammation et l'infection. Il est nécessaire d'effectuer un traitement obligatoire.

Nombre élevé de globules blancs et de bactéries dans l'urine

Les leucocytes et les bactéries pathogènes dans l'urine indiquent le développement possible de telles maladies:

Des cellules épithéliales sont parfois présentes dans le matériel de test, mais en quantités minimes.

Mucus et bactéries dans l'urine

Si l'urine contient du mucus et des bactéries à une concentration supérieure à la norme, les raisons en sont généralement les suivantes:

En outre, les microbes, l'épithélium et les leucocytes sont souvent détectés en raison d'une mauvaise collecte de liquide biologique. Il est nécessaire de laver les organes génitaux externes immédiatement avant la miction et il est préférable d'acheter un récipient pour le transport de l'urine dans une pharmacie complètement stérile.

Escherichia coli

Ce type de bactérie vit dans les parties inférieures du système digestif. Ce sont des bactéries Gram-négatives qui sont sécrétées lors d'un acte de défécation. Arrivés aux organes génitaux, ils se multiplient dans l'urètre, puis atteignent la vessie.

La reproduction des microorganismes se produit très rapidement dans n’importe quel système urinaire. Avec le développement de ces bactéries dans les reins, une pyélonéphrite apparaît, dans l'urètre - urétrite, dans la vessie - cystite. Escherichia coli est le plus fréquent dans les infections des voies urinaires.

Enterococcus faecalis

E. coli est l'Enterococcus faecalis. En tant que bactérie à Gram positif, il est normalement présent dans le tractus gastro-intestinal chez les personnes en bonne santé, participant à la digestion. L'entrée dans les voies urinaires se fait par les selles. Après cela, la croissance incontrôlée de cette bactérie se produit. Il est également possible d’infecter le sang, les plaies et les régions du pelvis. L’infection par Enterococcus faecalis est difficile à traiter. Cette bactérie est très résistante à la plupart des antibiotiques.

Causes de bactéries dans l'urine pendant la grossesse

Leur apparition s'explique par de nombreuses raisons, car il s'agit d'une période très difficile pour une femme. Différentes conditions sont créées lorsque l'urine stagne et que des bactéries commencent à s'y développer. Pendant la grossesse également, l'utérus se développe constamment, ce qui exerce une pression sur les reins et les empêche de fonctionner pleinement.

La bactériurie est souvent due à une altération hormonale. Il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques physiologiques du système urogénital d'une femme enceinte, l'urètre étant situé près du rectum, tandis que l'urètre est trop court. De plus, la vessie peut être proche du rectum.

Les modifications des niveaux hormonaux peuvent également affecter l’apparition de bactéries dans les urines pendant la grossesse. La bactériurie survient avec des caries ou en raison d'une immunité réduite. Les femmes atteintes de diabète peuvent également avoir des bactéries dans leur urine.

Les femmes enceintes menant une vie sexuelle désordonnée, c'est-à-dire changeant souvent de partenaire sexuel, sont particulièrement à risque de contracter la bactérie. Le même danger menace les femmes qui ne respectent pas correctement les règles d'hygiène personnelle. Certaines maladies du système urogénital, telles que la cystite et la pyélonéphrite, présentent un certain risque de grossesse.

Bactérie dans l'urine d'un enfant

Selon le nombre de bactéries détectées dans l’urine du bébé, les maladies suivantes peuvent survenir:

  1. Pour la cystite et l'urétrite, les troubles dysuriques sont plus fréquents (retard ou incontinence, augmentation des mictions nocturnes, petites mictions), douleur et sensation de brûlure au moment de la miction, faiblesse, léthargie, fièvre jusqu'à 37–38 degrés, douleurs abdominales basses avec irradiation périorale et / ou le bas du dos.
  2. Pyélonéphrite, caractérisée par des douleurs lombaires et abdominales, diarrhée, frissons, fièvre, vomissements. Chez les nouveau-nés et les nourrissons atteints de la maladie, la prise de nourriture et l'anxiété générale sont totalement rejetées.
  3. La bactériurie asymptomatique est une affection dans laquelle il n'y a aucun signe de maladie. Ce phénomène est bénin et ne nécessite pas de traitement car les tissus rénaux ne sont pas endommagés.
  4. Les bactéries dans l'urine d'un enfant peuvent être détectées dans les maladies infectieuses-inflammatoires du système urinaire, qui se développent dans le contexte d'anomalies congénitales des reins, des uretères et de la vessie, ainsi que de la région génitale (canal déférent, testicules) ou de hernie complexe inguinal-scrotal congénital.

En conséquence, le traitement des bactéries dans l'urine d'un enfant s'effectue sur la base de données provenant d'une étude d'analyse et de prescriptions d'un médecin, individuellement dans chaque cas particulier. Il est nécessaire de traiter la cause, c'est-à-dire la maladie qui a permis à la bactérie de pénétrer dans l'urine.

Les symptômes

La bactériurie s'accompagne généralement de manifestations cliniques, mais dans certains cas, ce phénomène est asymptomatique.

Les signes les plus caractéristiques de bactériurie comprennent:

  • mictions fréquentes;
  • douleur et sensation de brûlure en urinant;
  • rougeur de la vulve accompagnée de démangeaisons;
  • incontinence urinaire;
  • douleur abdominale basse;
  • l'urine dégage une odeur forte et désagréable; il peut y avoir un mélange de sang ou de mucus;
  • la couleur de l'urine est très trouble ou a une teinte blanchâtre.

Si l'infection affecte la vessie ou l'urètre, la température corporelle ne s'élève pas, mais si l'infection se propage aux reins, de la fièvre, une douleur sourde dans la région lombaire, des nausées et des vomissements peuvent survenir.

Comment traiter les bactéries dans l'urine?

Tout d'abord, un examen approfondi est nécessaire pour détecter la nature et la cause de la bactériurie. Expérimentalement également révélé la résistance des bactéries à un antibiotique particulier.

Le traitement vise à éliminer le nidus de la maladie et à améliorer le processus de miction. Les antibiotiques, les nitrofuranes et les sulfamides sont généralement prescrits.

Afin de prévenir l'apparition de bactériurie, il est nécessaire de respecter scrupuleusement les mesures d'hygiène personnelle. Si vous soupçonnez quoi que ce soit, contactez immédiatement un spécialiste. Les tests ne sont pas simplement un caprice des médecins, mais un moyen de vous protéger contre des maladies dangereuses. Si, au cours de l'examen, des micro-organismes douteux ont été trouvés, répétez l'analyse.

Bactériurie dans l'urine

Si une personne a trouvé des bactéries dans son urine au cours des tests de laboratoire et que leur contenu est considérablement augmenté, un urologue ou un néphrologue doit faire l'objet d'une visite urgente. Une telle image indique souvent une complication bactérienne-infectieuse dans les organes urinaires. La condition est importante pour commencer le traitement rapidement, sinon les conséquences pourraient être imprévisibles.

Nous reconnaissons les maladies causées par des bactéries dans l'urine

Espèces qui habitent le corps humain

Dans l'analyse générale des bactéries par l'urine, il est le plus souvent possible d'identifier une seule espèce. Toutefois, si les organismes de plusieurs espèces ont été trouvés dans les résultats, cela signifie que le patient n’a pas adhéré aux conditions de collecte de l’urine, ce qui a entraîné une analyse des résultats peu fiables. Dans ce cas, les échantillons pour l'étude sont repris, et le médecin doit vous rappeler à nouveau les règles de base pour la collecte de l'urine.

Les bactéries dans l'analyse d'urine peuvent être de telles variétés:

  • Lactobacillus. Bactérie à Gram positif présente en petites quantités dans le corps d'un adulte. Si le contenu de Lactobacillus est modéré, le traitement n'est pas nécessaire, sinon le médecin prescrit un traitement par médicament, car un grand nombre de ces micro-organismes ont des effets néfastes sur la santé.
  • Escherichia coli. Les microbes à Gram négatif d'une telle variété sont concentrés dans l'intestin et peuvent atteindre les organes génitaux externes au moment de la défécation. Une fois dans l'urètre, une seule bactérie se développe rapidement en quantité, puis plus haut dans l'urètre, pénètre dans les tissus des voies urinaires. Si vous ne commencez pas le traitement de la bactériurie, une inflammation se développera activement dans les reins et la vessie, provoquant une pyélonéphrite ou une cystite.
  • Enterococcus faecalis. Une quantité modérée de bactéries de cette espèce est impliquée dans le processus de digestion des aliments. Si une personne enfreint les règles d'hygiène personnelle lors de la défécation, une petite quantité de l'agent pathogène pénètre dans les organes génitaux externes. Dans des conditions favorables, les microbes se multiplient rapidement, causant des dommages irréparables à l'organisme.

Autres types de bactéries

Causes de

La présence de bactéries dans l'urine ne signifie pas toujours que la personne a des problèmes de santé. Peut-être que lors de la collecte d'échantillons pour la recherche en laboratoire, les règles de base n'ont pas été suivies. Par conséquent, si un agent pathogène bactérien est trouvé en grand nombre, le patient est souvent envoyé pour un nouveau test. Les taux accrus peuvent également être dus à de tels troubles pathologiques:

Lorsque l'urétrite dans l'urine peut être beaucoup d'agents pathogènes.

  • urétrite - une complication inflammatoire avec l'ajout d'une infection, localisée dans l'urètre;
  • pyélonéphrite - inflammation des tissus rénaux;
  • La cystite est une maladie infectieuse-inflammatoire des tissus de la vessie.
Retour à la table des matières

Symptômes possibles

Les symptômes dépendent de la partie du système génito-urinaire infectée:

Analyse bactérienne dans les urines

Laisser un commentaire

Si les tests révèlent la présence de bactéries dans les urines, l’essentiel est d’identifier la maladie à temps et de déterminer la source de l’inflammation afin de commencer un traitement adéquat. Les bactéries pathogènes peuvent se répandre dans tout le corps, provoquant des processus inflammatoires. D'où proviennent les bactéries dans l'analyse d'urine, quelles procédures de diagnostic aideront à identifier la maladie et quel est le traitement de la bactériurie?

Comment les bactéries pénètrent-elles dans l'urine?

Les microorganismes pénètrent dans le corps de différentes manières. Les voies les plus courantes d'introduction d'agents pathogènes dans l'organisme sont:

  1. Ascendant lorsque l'agent pathogène pénètre dans les organes de la miction des uretères. Ce type d'inflammation gêne souvent les femmes, car l'urètre a une structure spécifique très large, grâce à laquelle les microbes pénètrent vers l'intérieur sans entrave. Si le patient a subi un cathétérisme des voies urinaires ou des recherches telles que la cystoscopie ou l'urétroscopie, la probabilité de pénétration de bactéries pathogènes dans les voies urinaires est élevée.
  2. Dans une forme descendante, les bactéries sont d'abord détectées dans les reins, puis la maladie descend dans les organes urinaires inférieurs.
  3. La méthode d'infection lymphogène est caractérisée par la propagation de microbes pathogènes à travers les canaux lymphatiques.
  4. Dans la méthode hématogène, les bactéries pathogènes infectent les organes internes à l'aide du système de circulation sanguine et sont transportées par le sang dans tout le corps.
Les maladies chroniques sont souvent exacerbées pendant la grossesse.

Si une inflammation aiguë se produit chez un patient, alors, outre les bactéries et les micro-organismes, des indicateurs tels que les taux de leucocytes, d'érythrocytes et de mucus seront augmentés lors de l'analyse d'urine en général. Si le médecin constate des écarts importants par rapport à la norme, il est déjà possible de juger que ces processus inflammatoires se produisent dans le corps uniquement à l'aide de ces indicateurs.

Types et symptômes de bactériurie

En médecine, les formes de bactériurie ressemblent à ceci:

  1. La forme réelle, quand l'analyse d'urine indique la présence de microorganismes pathogènes est beaucoup plus élevée que la normale. Dans le même temps, la température du patient augmente, les brûlures et les craquements sont concernés par la miction.
  2. Lorsque les formes fausses dans les échantillons d’urine, les bactéries sont rares, qu’elles sont présentes en petite quantité, elles ne se multiplient pas et les symptômes de l’inflammation sont légers. Cette situation est possible avec une forte immunité, lorsque le corps humain est activement aux prises avec une pathologie.
  3. La forme latente de la maladie fait apparaître des bactéries dans l’urine en quantités insignifiantes; elles ont pu être identifiées accidentellement; lors d’un examen et de tests de routine, les symptômes sont légers. Ce type de maladie est souvent détecté chez les femmes dans la même situation, car les maladies chroniques sont exacerbées au cours de cette période.
  4. La forme asymptomatique de la bactériurie est confirmée lorsque des quantités modérées d'agents pathogènes sont détectées dans l'urine après un double test, sans aucun symptôme.
Retour à la table des matières

Causes de la maladie chez les femmes et les hommes

Lorsque des bactéries sont détectées dans l'urine lors du test de bactériurie, cela signifie que les organes urinaires sont infectés par une inflammation infectieuse. Dans ce cas, il est important de commencer immédiatement une antibiothérapie, car la reproduction rapide d'agents pathogènes entraîne une détérioration de l'état du patient. Lorsque des bactéries et des niveaux élevés de globules blancs sont détectés dans l'urine, cela signifie que les maladies suivantes se développent dans l'organisme:

  • Cystite bactérienne chez les hommes et les femmes. Dans le même temps dans la vessie augmente rapidement la microflore nocive.
  • Urétrite, lorsque des agents pathogènes pathogènes pénètrent dans l'urètre, provoquant une inflammation.
  • Pyélonéphrite, dans laquelle un tissu rénal est affecté par une complication bactérienne.
Retour à la table des matières

Chez les femmes enceintes

Il est utile de connaître les causes courantes de bactéries dans l’urine des femmes occupant ce poste. Pendant cette période, les fonctions de protection du corps de la femme enceinte sont affaiblies. Ainsi, les agents pathogènes pénètrent et se multiplient si facilement dans le corps, tous les symptômes apparaissent et le taux d'urine n'est pas détecté. Le degré de bactériurie est également affecté par le fait que la femme enceinte ait ou non une maladie infectieuse chronique. Vous pouvez utiliser le médicament "Monural", le plus étant qu'il est autorisé pour les femmes enceintes et n’affecte pas l’état de la mère et du fœtus.

Diagnostics

Si le médecin soupçonne une inflammation de la vessie due à des symptômes, pour établir un diagnostic et un traitement, une bactérie doit être détectée dans l'urine et identifiée. À cette fin, des méthodes de diagnostic en laboratoire et des méthodes instrumentales sont prescrites. Les tests de laboratoire comprennent une numération sanguine complète et un test d'urine. Avec l'inflammation avancée chez un adulte dans le plasma sanguin, le nombre de leucocytes et d'autres composants sera dépassé, ce qui indique le développement d'une inflammation. Une analyse d'urine indiquera l'étendue des dommages aux reins, la présence de pus et de mucus, indiquant des complications dangereuses.

Bakposev devait déterminer le type spécifique d'agent pathogène à attribuer aux antibiotiques avec un spectre d'action étroit. De plus, une femme doit consulter un gynécologue, car si elle a des maladies sexuellement transmissibles, il est important de les identifier avant de commencer le traitement. Les hommes doivent consulter un urologue pour diagnostiquer les mêmes problèmes.

Méthodes instrumentales

Si le médecin a d'autres soupçons, vous devrez effectuer une étude instrumentale qui indiquera plus précisément le problème. Ces études incluent l'urographie et la cystoscopie. En urographie ou lors d’un examen radiographique, le médecin prend une série de clichés montrant les structures des tissus des organes, qu’il s’agisse de modifications, d’érosion ou de néoplasmes. Contraste souvent utilisé, administré par voie intraveineuse avant le diagnostic.

Au cours de la cystoscopie au cours de l'examen, un tube mince est inséré dans l'uréthrose, muni d'un dispositif optique à l'extrémité, avec lequel le médecin voit sur l'écran les parois de la membrane muqueuse et les modifications qui s'y produisent. Mais avant d'effectuer une cystoscopie, le médecin doit évaluer l'état du patient, car si les processus inflammatoires graves identifiés, cette méthode est contre-indiquée.

Déchiffrement et débit

Les résultats des analyses sont évalués sur la base d'indicateurs d'unités formant des colonies, dont le nombre est contenu dans 1 ml d'urine. Les indicateurs qui ne dépassent pas 1 000 UFC / ml constituent un nombre non négligeable de bactéries et ne nécessitent donc aucun traitement. Lorsque de grandes quantités de bactéries sont détectées (1 000-1 000 000 UFC / ml), vous devez passer deux échantillons d'urine à des moments différents, car les indicateurs dépassent la norme et le patient développe donc une bactériurie. Avec une valeur de 100 000 UFC / ml, les bactéries sont présentes dans le corps en grande quantité et une complication infectieuse se développe, nécessitant un traitement urgent.

Agents pathogènes et leucocytes élevés

Si l'analyse d'urine a révélé un grand nombre d'agents pathogènes et de leucocytes, cela signifie que des processus inflammatoires graves des organes urinaires se produisent dans le corps. La probabilité de complications telles que pyélonéphrite, cystite, urétrite, sclérose rénale, vésiculite et autres est élevée. Avec de tels indicateurs, il est également recommandé de donner du sang pour la présence de leucocytes et de globules rouges afin de confirmer le diagnostic.

Bactérie avec mucus

Lorsque des bactéries se trouvent dans l'urine et que le mucus est présent en grande quantité, notamment dans l'épithélium et les leucocytes morts, cela signifie que le corps est infecté par une infection qui perturbe le fonctionnement des organes. Avec de tels indicateurs, se développe le plus souvent une lithiase urinaire, une exacerbation des reins, une inflammation des canaux urinaires et des tissus de la vessie.

Si une personne récupère de manière incorrecte son urine ou utilise un récipient qu’elle ne pourrait pas nettoyer correctement, les résultats des indicateurs seront également loin de la norme. Par conséquent, il est important de suivre toutes les procédures d'hygiène avant de collecter le matériel et d'acheter les récipients dans une pharmacie.

Escherichia coli

Ces agents pathogènes du groupe des corynébactéries, corynébactéries, sont principalement peuplés dans l'intestin humain. Si les règles d'hygiène personnelle ne sont pas suivies, au moment du passage des selles, les bactéries pénètrent dans les tissus des organes génitaux externes, pénètrent dans le corps, affectent la membrane muqueuse de l'urètre et des canaux urinaires, entraînant des maladies telles que la cystite, l'inflammation des reins, l'inflammation de l'urètre. Pour prévenir l’infection par Corynobacterium, vous devez surveiller tous les jours la propreté de vos organes génitaux pour changer de sous-vêtement.

Enterococcus faecalis

Ce type de bactérie est également inclus dans le groupe des corynébactéries, vit et se reproduit modérément dans la section du côlon. Pénètre aux organes du système génito-urinaire avec défécation ou non-respect des règles d'hygiène personnelle. Lorsque les corynébactéries sont retranchées sur les parois de la vessie, leur croissance rapide commence, le sang peut s'infecter et des érosions et des ulcères apparaissent sur les parties génitales qui ne guérissent pas. L'inflammation déclenchée par ce type de bactérie est difficile à traiter, car l'agent pathogène est très résistant à la plupart des types d'antibiotiques.

Traitement de la maladie

Si une bactérie est détectée dans l'urine (même en quantité modérée), le traitement de la bactériurie comprend l'examen de tests indiquant l'agent pathogène en cause et la source de l'inflammation. Après cela, le médecin prescrit un antibiotique pour éliminer les causes profondes, ainsi que des médicaments et des comprimés auxiliaires qui aideront à organiser le travail du système urinaire. On peut se débarrasser de la bactériurie avec des remèdes populaires, tels que des infusions et des décoctions d'herbes antiseptiques, des séances d'échauffement et de physiothérapie, des bains sessiles et un régime, dans lesquels vous devez utiliser un peu de sel, des épices et des assaisonnements chauds.

Les bactéries dans l'urine - qu'est-ce que cela signifie chez les femmes, les enfants et les femmes enceintes?

Transition rapide sur la page

L’état de la bactérie dans l’urine est appelé bactériurie en médecine. Normalement, cela ne devrait pas se produire. Cependant, la contamination bactériologique de l'urine n'est pas toujours préoccupante.

Que signifient les bactéries dans l'urine?

Le corps humain est non stérile et peuplé d'une multitude d'habitants microscopiques nécessaires à la mise en œuvre des processus de la vie. Normalement, dans le tiers inférieur de l'urètre peuvent vivre des bactéries - représentants de la flore normale. Ils ne sont pas dangereux et ne causent pas de maladie.

  • Pour cette raison, d’un point de vue médical, le contenu dans 1 ml d’urine de 0 à 103 cellules microbiennes est considéré comme normal.

Les valeurs limites - 104-105 bactéries par 1 ml - une raison de repasser l'analyse. Et à une concentration de plus de 105 cellules / ml, un examen sera requis, suivi d'un traitement.

Les bactéries pathogènes peuvent pénétrer dans l'organisme par l'urètre. En se multipliant dans les voies urinaires, ils commencent progressivement à coloniser les organes en amont: la vessie, la prostate et même les reins. Ce mode d'infection s'appelle ascendant.

Dans ce cas, les agents pathogènes sont introduits dans le corps lors de procédures médicales thérapeutiques et diagnostiques:

  • cathétérisme de la vessie;
  • bougienage de l'urètre;
  • la cystoscopie.

En outre, la voie ascendante d’infection du système urinaire est très caractéristique de la femme. Leur court urètre permet aux bactéries d’atteindre la vessie le plus rapidement possible. Et dans l'urètre, les micro-organismes proviennent des organes externes adjacents du système reproducteur féminin (agents pathogènes MST) et de la région périanale (représentants d'entérobactéries).

Cependant, les bactéries peuvent pénétrer dans l'urine non seulement des parties inférieures des voies urinaires, mais aussi des reins, de la prostate chez l'homme ou de la vessie. Cette condition n'est pas normale.

La vessie et les autres organes du système urinaire doivent être stériles. Si des bactéries y sont apparues, c'est le signe du développement d'une cystite infectieuse, d'une prostatite ou d'une pyélonéphrite.

De plus, les bactéries peuvent être présentes dans l'urine de manière hématogène ou lymphogène: cela signifie que le corps a une source d'inflammation aiguë ou chronique. Depuis la source d'infection, les agents pathogènes se propagent par le sang ou la lymphe.

  • Cependant, si la fonction rénale n'est pas altérée, les bactéries du sang ne pénétreront pas dans l'urine.

Causes de bactéries dans l'urine des femmes

La bactériurie peut être fausse ou vraie. Dans le premier cas, les micro-organismes ne se multiplient pas dans l'urine et sur les muqueuses du système urinaire, mais sont enregistrés à partir d'autres foyers d'infection. En réalité, on observe un grand nombre de bactéries dans l'urine des femmes en raison de la colonisation active de l'urètre et de la vessie.

Cependant, la bactériurie n'est pas toujours un signe de pathologie inflammatoire. Souvent, les résultats de l’étude sont faussés par le long stockage de l’urine reçue et la violation des règles régissant sa collecte.

Ceux qui vont se lancer dans cette analyse doivent se rappeler que seul le biomatériau frais convient au diagnostic. Il doit être livré au laboratoire dès que possible. Plus la température ambiante est élevée et plus le temps de transport de l'échantillon est long, plus la concentration de bactéries dans l'urine est importante.

Il est important de collecter l'urine du matin. Avant de passer l'analyse, une femme doit être complètement lavée. Les premières et dernières portions d'urine ne doivent pas être collectées. Seule la fraction moyenne convient à la recherche.

Les médicaments diurétiques faussent les résultats de l'analyse. Vous devez donc cesser de les prendre 24 heures avant le prélèvement d'urine. Aussi avec des agents antimicrobiens.

Après une cure d'antibiotiques, il n'est pas recommandé de laisser passer l'urine pour analyse pendant au moins 2 semaines. De plus, à la veille, évitez toute intimité et ne modifiez pas radicalement votre régime de consommation habituel.

  • Les femmes ne doivent pas uriner pendant leurs règles. Sinon, les globules rouges risquent d'être détectés lors de l'analyse.

Une attention séparée mérite une capacité de collecte d'urine. Il doit être propre et stérile. La meilleure option serait un conteneur spécial acheté dans une pharmacie.

Nombre élevé de globules blancs et de bactéries dans l'urine

En réalité, une augmentation de la concentration de micro-organismes dans l'urine n'est pas toujours un symptôme d'infection. Si la personne qui a réussi l'analyse ne présente aucune manifestation clinique, il lui est proposé de subir à nouveau cette procédure de diagnostic.

Cependant, lorsque l'analyse montre que dans l'urine, non seulement les bactéries, mais également les leucocytes sont déjà un signe sérieux de processus infectieux. Lorsque des agents étrangers pénètrent dans le corps, les globules blancs se lèvent pour le protéger.

Ils absorbent les agents pathogènes et les inactivent. Plus les bactéries dangereuses pénètrent dans le corps, plus la réponse immunitaire sera puissante et plus le nombre de leucocytes dans le sang est élevé. Certains d'entre eux peuvent entrer dans l'urine.

Le contenu normal des leucocytes dans l'urine

Comme pour la concentration de bactéries dans l'urine, des normes sont établies pour le maintien des globules blancs. Chez les femmes, les hommes et les enfants, ils diffèrent.

L'examen microscopique de l'urine dans un champ de vision ne doit pas dépasser 3 leucocytes chez les hommes, jusqu'à 5 chez les femmes, et chez les enfants jusqu'à 7 ans et 10 chez les garçons et les filles, respectivement.

La concentration de globules blancs ne change pas seulement avec l'âge. Il est sujet même aux fluctuations quotidiennes et se lève le soir. C'est pourquoi il est nécessaire de ne transmettre l'analyse que l'urine du matin.

Causes de la concentration accrue de leucocytes dans l'urine

Une légère augmentation de la concentration de leucocytes est le plus souvent observée chez les femmes et est causée par le non-respect des règles d'hygiène. Le fait est que ces cellules sont contenues dans les sécrétions vaginales et que, si elles ne sont pas complètement lavées avant de collecter l'urine, elles ont plus de chances d'entrer dans l'échantillon pour analyse.

Dans le même temps, dans le contexte de processus infectieux-inflammatoires graves du système urogénital, la concentration de leucocytes et de bactéries dans l'urine chez les femmes augmente de nombreuses fois. Lorsque la leucocyturie, l’urine devient trouble.

Cette condition est caractérisée par une augmentation du nombre de globules blancs à 20 dans un champ de vision. Lorsque l'indicateur se situe dans la plage de 20 à 60 leucocytes, ils parlent de pyurie. Cette condition se développe sur le fond de graves dommages aux reins - pyélonéphrite.

  • L'urine a une mauvaise odeur et a une teinte verdâtre.

Mucus et bactéries dans l'urine, qu'est-ce que cela signifie?

Normalement, toutes les membranes qui tapissent les organes du système urinaire produisent du mucus. Cette substance est nécessaire pour neutraliser les effets des composants urinaires agressifs.

  • S'il n'y a pas de pathologies, il est produit autant que nécessaire pour protéger les muqueuses.

Mais lorsqu'un processus infectieux-inflammatoire se développe, non seulement les bactéries, mais aussi le mucus sont diagnostiqués dans les urines, car la production de cette substance augmente plusieurs fois. Donc, le corps cherche à se protéger contre les changements pathologiques.

L'excès de mucus pénètre dans l'urine, provoquant ainsi sa turbidité, et est fixé par un assistant de laboratoire lors de l'analyse. Bien sûr, le secret de l'épithélium tapissant les organes du système génito-urinaire peut être présent dans l'urine et chez une personne en bonne santé. Mais dans ce cas, le contenu de mucus dans l'urine sera insignifiant.

La combinaison de bactériurie et de concentrations élevées de mucus est observée dans de telles conditions:

  • lésions infectieuses de l'urètre, de la vessie et du tissu rénal;
  • prostatite bactérienne;
  • maladies sexuellement transmissibles;
  • stase de l'urine dans la vessie.

Avec le mucus, des cellules épithéliales tapissant les organes du système urinaire entrent dans l'urine. Ils diffèrent par leur morphologie. Trois types de ces cellules sont distingués:

Il est évident que l'épithélium rénal est caractéristique de l'organe du même nom. Si les femmes dans l'analyse de l'urine dans un grand nombre de ces cellules sont présentes, cela signifie que se développe une néphrite glomérulaire. Les parois des voies urinaires et de la vessie sont tapissées d'épithélium plat.

La présence de ces cellules dans l'analyse dans le contexte d'une bactériurie sévère est un signe de cystite ou d'uréthrite. L'épithélium de transition se trouve le plus souvent chez les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques du système urinaire.

Analyse de protéines et de bactéries dans les urines

Comme vous le savez, les reins sont les filtres du corps. Leur tâche consiste à éliminer autant que possible toutes les substances inutiles de la circulation sanguine, à les éliminer et à conserver les composés utiles.

  • Normalement, seules les petites molécules et une petite quantité de protéines d’albumine pénètrent à travers le système filtrant des reins.

Cependant, si une personne présente des dommages aux structures rénales (glomérules et tubules), la capacité de ces filtres corporels naturels commence à faiblir. L’albumine peut non seulement apparaître dans l’urine, mais aussi les protéines de la globuline plus grandes. Cela indique une violation grave des reins.

Cependant, l’albuminurie est plus courante. La normale est la perte quotidienne de protéines dans l'urine, ne dépassant pas 30 mg. Si dans les 24 heures, 300 mg d'albumine et plus sont excrétés par l'organisme, ils parlent de macroalbuminurie. Une perte de 30 à 300 mg / jour est appelée microalbuminurie.

Si des bactéries et des protéines se trouvent dans l'urine en quantités supérieures à la normale, il s'agit d'un dommage infectieux des éléments du système de filtration. Il peut s'agir d'une glomérulonéphrite aiguë ou chronique, d'une pyélonéphrite ou même d'une tuberculose rénale.

De plus, la protéinurie peut être physiologique. Il se développe sur fond d'effort physique accru, d'états fébriles, d'hypothermie ou de stress. Cependant, dans ces conditions, une bactériurie concomitante n'est généralement pas observée.

Causes de bactéries dans l'urine pendant la grossesse

Pendant la grossesse dans l'urine, même chez les femmes en bonne santé peuvent apparaître des bactéries. Ce phénomène est dû à des altérations hormonales, à une diminution physiologique de l'immunité et à l'activation de la flore pathogène conditionnelle associée à ces affections.

On trouve souvent des bactéries dans l'urine chez les femmes enceintes atteintes de candidose (muguet).

En outre, la bactériurie des femmes enceintes est une conséquence directe de la stagnation du pelvis. L'utérus croissant commence à exercer une pression sur la vessie, ce qui le rend difficile à vider complètement.

Le retard dans l'urine entraîne la prolifération de bactéries, provenant souvent de zones adjacentes au rectum. Comme vous le savez, pendant la grossesse, l'intestin et la vessie sont déplacés et plus proches que d'habitude.

Bactérie dans l'urine d'un enfant - pour déclencher l'alarme?

Beaucoup de parents s'inquiètent de la question de savoir quelles bactéries dans l'urine sont identifiées chez l'enfant. Les causes les plus courantes sont similaires à celles des adultes:

  • maladies inflammatoires des organes urinaires;
  • anomalies congénitales du développement d'éléments des systèmes urinaire et reproducteur (testicules, canal déférent, uretères, vessie, reins)
  • collecte incorrecte de biomatériau pour analyse;
  • long transport des échantillons d'urine.

Cependant, la bactériurie se développe souvent chez les enfants car, lorsqu'ils jouent, ils oublient de vider la vessie rapidement et les micro-organismes commencent à se multiplier dans les urines. Si aucun symptôme pathologique n'est observé, cette condition ne nécessite pas de traitement.

Il est important que les parents surveillent l'hygiène intime de leurs enfants, traitent toutes les infections chez les enfants jusqu'à la fin, empêchent l'hypothermie et la baignade des enfants dans des réservoirs pollués.

Bactéries dans l'urine - traitement et médicaments

La conclusion est la suivante: la bactériurie n'est pas une pathologie indépendante. En conséquence, il est inutile de le traiter.

La tactique thérapeutique doit être la suivante: vous devez d’abord identifier la cause de l’apparition de bactéries dans l’urine, déterminer le foyer de l’infection, le cas échéant, et l’éliminer.

Avec le développement de maladies inflammatoires et infectieuses du système urogénital, les patients se plaignent le plus souvent de problèmes de miction, de gêne lors de la miction, de douleurs abdominales basses et au bas du dos, et d’une sensation de vidange incomplète de la vessie. Pour soulager la douleur, prescrit des antispasmodiques.

Également largement utilisé des remèdes à base de plantes du groupe des uroseptikov, mais, bien sûr, le traitement principal est impensable sans antibiotiques. Dans le cours aigu de l'infection, les médicaments à large spectre sont choisis.

Pour le soulagement des récidives d'inflammation chronique, on utilise des médicaments antibactériens, auxquels des agents pathogènes spécifiques sont sensibles. Pour déterminer l'efficacité des antibiotiques, effectuez des diagnostics supplémentaires.

Les infections des reins et de la vessie chez les enfants sont généralement traitées avec des uroseptiques. Les antibiotiques ne sont prescrits que dans des cas extrêmes. Les remèdes populaires sont également utiles: décoctions de calendula, de plantain, de canneberges et d’airelles.

Pour traiter rapidement avec la cystite, l'urétrite et la néphrite un régime alimentaire utile. Il est nécessaire d'exclure les plats épicés, les assaisonnements, limiter la consommation de sel.

Boire beaucoup de liquides est crucial: cela «éliminera» les bactéries du système urinaire.

Dans le traitement des infections de la vessie, les reins, l'urètre et l'uretère ne doivent pas être indépendants. Le cours du traitement devrait être déterminé seulement par un docteur.

  • L'autotraitement est inacceptable et menace de transformer les pathologies en formes récurrentes chroniques.

Bactéries dans l'urine: causes, effets et traitement

Normalement, l'urine ne contient pas de bactéries. Ils peuvent apparaître lorsque les organes urinaires sont affectés par une infection bactérienne, par exemple une pyélonéphrite. Lisez ce qui suit concernant tous les facteurs provoquant une bactériurie et ce qu'il faut faire si des bactéries sont détectées dans l'urine.

Comment les bactéries peuvent-elles pénétrer dans l'urine?

Dans l'urine, les bactéries pénètrent dans les pathologies des reins, ce qui réduit leur capacité de filtrage. La bactériurie est diagnostiquée si les bactéries dans l'urine ont plus de 105 UFC pour 1 ml, elles peuvent y pénétrer des manières suivantes:

  1. Ascendant lorsque les agents pathogènes entrent dans les organes urinaires par l’urètre. Cela se produit plus souvent chez les femmes, car elles ont un urètre court. La pénétration de bactéries est également probable non seulement dans les cas de maladies des organes génitaux, de manque d’hygiène, mais aussi dans les cas d’urétroscopie, de cystoscopie et d’autres procédures instrumentales.
  2. Descendant - avec infection des reins et de la vessie.
  3. Hématogènes - les microorganismes pénètrent dans le sang à partir de foyers plus éloignés et enflammés.
  4. Lymphogène - avec du liquide lymphatique provenant d’organes infectés situés à proximité.

La bactériurie est de deux types - vrai et faux. Dans le premier cas, les agents pathogènes vivent et se multiplient initialement dans l'urine et les organes urinaires, dans le second, ils y arrivent par d'autres organes.

Les signes d’un grand nombre de bactéries dans l’urine peuvent être:

  • douleur abdominale basse;
  • mictions fréquentes;
  • odeur désagréable d'urine, parfois des impuretés muqueuses ou sanglantes;
  • brûlures et douleurs en urinant;
  • l'urine peut devenir blanchâtre ou trouble.

Une augmentation de la température corporelle n'est pas toujours observée et peut survenir lors de maladies infectieuses des reins. La nausée, le vomissement, le mal de dos peuvent être ajoutés ici.

Pour la détection de bactéries à l'aide d'un examen microscopique de l'urine, qui est toujours démontré en cas de suspicion de pathologie infectieuse-inflammatoire du système urogénital.

Causes des bactéries dans l'analyse de l'urine

Que signifient les bactéries dans l'urine? La bactériurie indique la présence d'une inflammation dans les organes urinaires ou génitaux - prostatite, cystite, vésiculite, pyélonéphrite, urétrite.

Cela peut également être une conséquence d'effets résiduels après le transfert de MST (chlamydia, ureaplasmose, trichomonase, etc.).

Facteurs provocateurs:

  • négligence des règles d'hygiène intimes;
  • diabète sucré;
  • maladies chroniques du système génito-urinaire;
  • affaiblissement du système immunitaire (chez les femmes enceintes, avec des maladies inflammatoires chez les enfants);
  • vie sexuelle promiscuous.

Dans la plupart des cas, s'il y a des bactéries dans l'urine, cela signifie qu'il y a un processus infectieux-inflammatoire. Cependant, des micro-organismes peuvent pénétrer dans l'urine si elle n'est pas collectée correctement. Avant de collecter l'urine, il est nécessaire de bien laver les organes génitaux externes et le récipient doit être propre et stérile.

Du moment de la collecte à la livraison de l'urine à la clinique ne devrait pas prendre plus de 2 heures.

Plus souvent dans l'urine détecter de telles bactéries:

  • E. coli - ces micro-organismes Gram-négatifs vivent dans les intestins et peuvent, lors des mouvements de l'intestin, atteindre les organes génitaux, puis dans l'urètre et plus haut - dans la vessie et les reins. En se multipliant rapidement, ils provoquent une pyélonéphrite, une urétrite ou une cystite.
  • Pneumonie à Klebsiella - ces microbes se retrouvent dans l'urine des enfants ou des personnes âgées présentant une immunité affaiblie et des maladies des bronches, des poumons ou d'autres organes. Par exemple, ils peuvent affecter la peau, le système digestif, le larynx.
  • Entérocoque fécal - ces bactéries se trouvent dans le tractus gastro-intestinal de chaque personne, participant à la digestion des aliments. Dans l'urètre et la vessie peuvent arriver pendant la défécation, puis se multiplier activement. En conséquence, une inflammation se développe, éventuellement une infection du sang, des lésions ouvertes de la membrane muqueuse et de la peau, ainsi que des organes du petit bassin.
  • Les lactobacilles sont normalement présents dans l'intestin, le vagin et le système génito-urinaire; les mesures thérapeutiques nécessitent une reproduction incontrôlée.
  • Les bactéries du genre Proteus - considérées comme la norme pour le tube digestif, provoquent une inflammation par inhalation. L'urine devient sombre et dégage une odeur fétide.

Avec une petite quantité de bactéries dans l'urine d'un adulte et en l'absence de toute maladie, aucune thérapie n'est prescrite, car la microflore redevient normale. Les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées nécessitent une attention particulière dans de tels cas, en particulier avec une immunité réduite.

La bactériurie identifiée (104 UFC / ml ou plus) nécessite un examen et un traitement plus approfondis du problème ayant conduit à la pénétration de micro-organismes dans les urines.

Bactéries élevées et leucocytes dans l'urine

Les bactéries et les leucocytes dans l'urine sont présents dans ces maladies:

  • inflammation des reins - pyélonéphrite;
  • la vascularite est une inflammation des vaisseaux sanguins associée à des troubles immunitaires;
  • cystite - une lésion inflammatoire de la vessie;
  • la néphrosclérose, lorsque le parenchyme rénal est remplacé par du tissu conjonctif en raison de maladies du système urinaire et des vaisseaux sanguins;
  • urétrite - une lésion infectieuse-inflammatoire de l'urètre;
  • néphrite interstitielle, lorsque les tubules rénaux et les éléments du tissu conjonctif sont enflammés;
  • athéroembolie des artères des reins;
  • vésiculite - inflammation des vésicules séminales.

Bactérie avec mucus dans l'urine

Le mucus et les bactéries dans l'urine apparaissent simultanément dans la lithiase urinaire, les pathologies inflammatoires des reins, de la vessie ou des uretères et de la néphrite.

Une quantité insignifiante de mucus peut être trouvée dans l'urine avec une préparation inadéquate pour le test, lorsque des cellules épithéliales de la membrane muqueuse des organes génitaux externes pénètrent dans l'urine.

Protéines et bactéries dans l'urine

Si du mucus apparaît dans l'urine lors d'une inflammation de l'un des systèmes urinaires, la protéine pénètre dans l'urine s'il s'agit d'une violation de la capacité de filtrage des reins.

Normalement, les composés protéiques ne sont pas excrétés sous forme d’excès d’eau et d’urée. Les infections bactériennes et l'inflammation endommagent le tissu rénal, formant des zones permettant le passage de grosses molécules de protéines. En conséquence, les bactéries et les protéines dans l'urine sont présentes simultanément.

La cause en est une pyélonéphrite, une glomérulonéphrite, une tuberculose ou un cancer du rein.

Causes de bactéries dans l'urine pendant la grossesse

La bactériurie peut être détectée chez une femme enceinte. Les raisons peuvent être les suivantes:

  • maladies inflammatoires du système urogénital;
  • changements hormonaux;
  • insuffisance rénale due à la pression de l'utérus en croissance;
  • congestion de l'urine dans la vessie.

Si des bactéries sont détectées dans les urines pendant la grossesse, il est important de les traiter, car des lésions rénales infectieuses sont potentiellement dangereuses: elles peuvent provoquer une naissance prématurée.

Bactérie dans l'urine d'un enfant

Chez les enfants, la bactériurie est moins fréquente que chez les adultes. Dans l'enfance, des bactéries peuvent apparaître dans les urines en raison d'une hygiène insuffisante de la zone intime, d'un traumatisme des organes urinaires, après un bain dans un étang sale. Causes pathologiques courantes de bactéries dans l'urine d'un enfant:

  • Pyélonéphrite, dont les symptômes sont les douleurs abdominales et lombaires, la fièvre, la diarrhée et les vomissements. Chez les nourrissons, il se manifeste également par une anxiété et un refus de se nourrir.
  • Urétrite et cystite, avec mictions nocturnes fréquentes, incontinence urinaire, température jusqu'à 38 ° C, douleur dans le bas de l'abdomen, faiblesse générale, brûlures et douleur en urinant.

Ces maladies peuvent survenir à la suite d'une hypothermie, d'une infection des voies urinaires ainsi que d'anomalies congénitales des organes des systèmes urinaire et reproducteur.

Lors de la détection de tout signe de bactériurie (douleur abdominale, impuretés dans l'urine et modification de sa couleur, symptômes de pyélonéphrite et d'autres maladies mentionnées ci-dessus), il convient d'exclure l'auto-traitement. Assurez-vous de réussir l'examen à la clinique.

Bactéries dans l'urine - que traiter et que faire?

La tactique du traitement dépend de la cause de la bactériurie et vise toujours à éliminer la source de l’infection bactérienne et à faciliter la miction. Le médecin peut vous prescrire des antibiotiques, des sulfamides, des médicaments pour renforcer le système immunitaire, le traitement des maladies sexuellement transmissibles.

Avant de choisir le moyen de traitement, nous étudions la sensibilité de certains médicaments aux micro-organismes présents dans l'urine.

Afin de prévenir la bactériurie, il est important de respecter les règles d'hygiène personnelle, d'éviter l'hypothermie, de maintenir un mode de vie sain, de renforcer le système immunitaire, de prendre des vitamines et de suivre un régime alimentaire équilibré.

Il est nécessaire de commencer dès que possible le traitement des pathologies de la sphère génito-urinaire et d'autres systèmes et organes.

Analyse bactérienne dans les urines - causes et interprétation du résultat

Chez une personne en bonne santé, les bactéries ne sont pas présentes dans l'analyse d'urine. Si l'analyse a donné des indications similaires, cela signifie que les organes du système urinaire sont infectés et que le système immunitaire ne peut pas gérer seul les agents pathogènes.

Cette affection s'appelle une bactériurie et doit être traitée par un urologue.

Les bactéries ne peuvent pas être présentes dans l'analyse d'urine d'une personne en bonne santé!

Pourquoi les bactéries dans l'urine?

Si de nombreuses bactéries sont présentes dans l'urine, cela signifie que l'infection a pénétré dans le système urinaire, puis dans l'urine. Il y a plusieurs façons d'infection:

  • Ascendant - les bactéries pénètrent dans le système urinaire par l’urètre. Ce mode d'infection est typique chez les femmes en raison du fait que leur urètre est court.
  • Des organismes pathogènes décroissants se retrouvent dans l'urine à l'arrière-plan d'une infection de défaite de la vessie ou des reins.
  • Les bactéries pathogènes hématogènes et lymphogènes ainsi que le flux sanguin ou lymphatique pénètrent dans l'urètre par d'autres foyers d'inflammation dans le corps.

Sur cette base, deux types de bactériurie sont distingués: vrai - lorsque des micro-organismes existent initialement dans le système urinaire et l'urètre, et faux - lorsque l'infection pénètre à partir d'autres organes.

Faites attention! La présence de bactéries dans l'urine indique que la personne est infectée ou que la collecte de l'analyse a été effectuée de manière incorrecte. Pour confirmer le diagnostic de "bactériurie" doit être répété l'analyse d'urine.

Il existe également une sorte de bactériurie cachée - elle est généralement détectée par hasard lors d'un examen médical de routine. Dans le même temps, les reins, la vessie et les troubles urinaires ne perturbent pas le patient.

Mais le plus souvent dans l'urine, l'apparition de bactéries s'accompagne d'un certain nombre de symptômes caractéristiques:

  • Mictions fréquentes;
  • Douleur abdominale basse;
  • Odeur désagréable d'urine;
  • L'apparition d'impuretés sanglantes ou muqueuses dans l'urine;
  • Douleur et sensation de brûlure en urinant;
  • Douleur dans le périnée;
  • Changement de couleur de l’urine (trouble, avec une teinte blanchâtre);
  • Excrétion spontanée de l'urine.

Tous ces signes indiquent la présence dans le système urogénital de processus inflammatoires infectieux nécessitant un traitement immédiat.

Causes de bactéries dans l'urine

Si des bactéries sont à nouveau détectées dans les urines, il existe alors un processus infectieux-inflammatoire pouvant entraîner une cystite, une prostatite, une urétrite, une vésiculite, une pyélonéphrite.

Dans certains cas, les bactéries dans l'urine se manifestent par un phénomène résiduel après avoir souffert de maladies sexuellement transmissibles - trichomonase, ureaplasmose, chlamydia, etc.

Les experts diagnostiquent un processus inflammatoire infectieux dans le corps si les tests de ré-administration montrent la présence de bactéries dans l'urine

Pour établir pourquoi les bactéries apparaissent dans l'urine, il est nécessaire de déterminer le type de bactérie qui habite l'urètre. Pour ce faire, une culture bactériologique de l’urine est réalisée - les bactéries identifiées s’installent dans un milieu nutritif spécial, où elles sont cultivées pendant un certain temps. Cette approche permet non seulement d'identifier le type de bactérie, mais également de déterminer sa sensibilité aux antibiotiques, ce qui est utile pour un traitement ultérieur.

Le plus souvent, les types de bactéries suivants se trouvent dans l'urine:

  • E. coli. Ces micro-organismes vivent dans les intestins et au moment de la défécation peuvent atteindre les organes génitaux, puis se propager plus haut - dans les reins et la vessie. E. coli se multiplie très rapidement et activement, provoquant l’apparition de cystite, pyélonéphrite et urétrite.
  • Entérocoque fécal. Chaque personne a des bactéries de ce type - elles participent au processus de digestion et vivent dans le tube digestif. Ils peuvent pénétrer dans le système urinaire par les selles si l’hygiène personnelle n’est pas respectée. L’entérocoque fécal est très dangereux, car peut causer une inflammation sévère du système génito-urinaire et même une infection sanguine.
  • Pneumonie à Klebsiella. Le plus souvent, des microorganismes pathogènes se retrouvent dans l'urine des personnes âgées et des enfants dans le contexte d'une immunité affaiblie après avoir souffert de maladies du système broncho-pulmonaire. Les bactéries pénètrent dans l'urine par le flux lymphatique ou sanguin.
  • Bactéries du genre Proteus. Ils vivent dans le tube digestif, mais lorsqu'ils entrent dans le système urogénital, ils provoquent des processus inflammatoires. Dans ce cas, l'urine devient une odeur fétide et une couleur sombre.
  • Lactobacillus. La présence de lactobacilles dans les urines est la norme, mais leur reproduction incontrôlée nécessite un traitement.

L'apparition de bactéries dans l'urine peut provoquer des maladies chroniques dans le système urogénital, une hygiène intime négligée, un affaiblissement de l'immunité, un diabète, un affaiblissement de l'immunité (dans le contexte de maladies passées ou pendant la grossesse).

C'est important! Le résultat de l'analyse de l'urine pour les bactéries est estimé en UFC (unités formant des colonies) contenues dans 1 ml de liquide. Si le taux d'UFC est dépassé (supérieur ou égal à 100 000 UFC / ml), il se produit alors un processus inflammatoire infectieux.

Si l'urine contient des bactéries et une augmentation du nombre de globules blancs, cela peut indiquer la présence et le développement des pathologies suivantes:

  • Vascularite (maladie vasculaire associée à des troubles du système immunitaire);
  • Cystite (inflammation de la vessie);
  • Néphrosclérose (remplacement du parenchyme rénal par du tissu conjonctif, dû à des lésions vasculaires et urogénitales);
  • Pyélonéphrite (inflammation des reins);
  • Vésiculite (infection des vésicules séminales);
  • Néphrite interstitielle;
  • Urétrite (lésion infectieuse de l'urètre);
  • Athéroembolie des artères rénales.

Si du mucus et des bactéries sont présents dans l'urine, ces indicateurs peuvent être motivés par:

  • Jade;
  • Urolithiase;
  • Processus inflammatoires dans les reins, l'uretère, l'uretère et la vessie.
Il est possible de déterminer la cause de l'apparition de bactéries dans l'urine uniquement après avoir déterminé le type de bactéries qui habitent l'urètre.

Parfois, une petite quantité de mucus se trouve dans l'urine avec une préparation inadéquate pour l'analyse, lorsque des particules de l'épithélium tombent dans la muqueuse des organes génitaux externes. Par conséquent, pour préparer la livraison de l'analyse, il convient de procéder avec précaution: bien laver les organes génitaux externes et utiliser uniquement un récipient stérile acheté dans une pharmacie.

Si des taux élevés de protéines et de bactéries sont présents dans l'urine, cela indique une violation de l'activité de filtrage des reins. Au cours du fonctionnement normal des reins, la protéine n'est pas excrétée de l'organisme avec le liquide. L'infection par des bactéries endommage le tissu rénal, ce qui crée des lésions qui permettent le passage de grosses molécules de protéines. Les causes de protéines dans l'urine peuvent être la tuberculose, la pyélonéphrite, le cancer du rein.

Si le niveau de bactéries dans l'urine est normal et qu'il n'y a pas d'autres symptômes gênants, il n'est pas nécessaire de traiter la bactériurie - la microflore du mucus reviendra progressivement à la normale. Mais avec une immunité réduite, cette maladie peut évoluer en une maladie grave. Les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées méritent donc une attention particulière.

Bactéries urinaires chez les femmes enceintes

Les bactéries présentes dans l'urine pendant la grossesse peuvent apparaître pour diverses raisons: l'état même d'une femme au cours de cette période crée de nombreuses conditions préalables à la création de conditions propices au développement de bactéries.

Causes de bactéries chez une femme enceinte:

  • Stagnation de l'urètre dans les reins - la croissance constante de l'utérus exerce une pression sur les reins, ce qui les empêche de fonctionner à pleine puissance.
  • Les changements dans les niveaux hormonaux, et contre cela - une diminution de l'immunité globale.
  • La restructuration des organes internes - l'urètre chez une femme enceinte est très proche du rectum, ce qui crée des conditions favorables à la pénétration de bactéries.
  • Maladies de l'appareil génito-urinaire, diabète, états pathologiques de la cavité buccale (caries).
  • Hygiène personnelle inadéquate.
  • Vie sexuelle aveugle - le changement fréquent de partenaires sexuels crée un risque élevé de développer une bactériurie.

La détection de bactéries dans l'urine d'une femme enceinte est dangereuse, car peut provoquer des maladies telles que la pyélonéphrite et la cystite bactérienne, entraînant un risque accru de naissance prématurée.

L'une des causes de la présence de bactéries dans l'urine des femmes enceintes - modifications du niveau hormonal

Bactéries dans l'urine chez les enfants

Les bactéries dans l'urine d'un enfant peuvent être détectées par un traumatisme des organes urinaires, en raison du non-respect des règles d'hygiène de la zone intime, lors de la baignade dans des eaux sales.

Les bactéries dans les urines chez les enfants peuvent être à l’origine des maladies suivantes:

  • Cystite et urétrite. Dans ces maladies, les enfants présentent en outre les symptômes suivants: fièvre (37-38 degrés), augmentation de la miction (surtout la nuit) ou son retard, douleurs abdominales basses au périnée ou au bas du dos, léthargie et faiblesse (chez les nourrissons).
  • Pyélonéphrite. Accompagné de douleurs abdominales et lombaires, vomissements, faiblesse, fièvre. Les nourrissons peuvent présenter des symptômes de la maladie, un refus de manger et des manifestations d’anxiété générale (le nouveau-né présente les mêmes symptômes).
  • Infectieuses - Pathologies inflammatoires du système urinaire associées à des maladies congénitales: malformations congénitales de l'uretère, des reins, de la vessie, des testicules, complexes, hernie scrotale-inguinale congénitale.
Les bactéries présentes dans l'urine des enfants apparaissent pour diverses raisons, notamment le non-respect des règles d'hygiène de la zone intime.

De tels états peuvent se développer en raison d'une immunité réduite en raison d'une hypothermie ou d'une pénétration d'infection dans les voies urinaires.

Comment guérir la bactériurie

Le traitement contre la bactériurie vise à normaliser l'écoulement de l'urine, à guérir une lésion et à éliminer les causes d'une augmentation du nombre de bactéries dans l'urine.

La méthode de traitement dépend de la cause de la bactériurie. Par conséquent, avant de commencer, un examen approfondi est effectué pour identifier la nature de la bactérie et la résistance de celle-ci à différents types d'antibiotiques est déterminée.

C'est important! Si vous trouvez des signes de bactériurie (modifications de la couleur et de la composition de l'urine, douleur à la miction, etc.), vous devez immédiatement consulter un médecin pour un examen et un traitement.

Pour se débarrasser des bactéries, le médecin va certainement vous prescrire un traitement antibiotique du groupe sulfanilamide ou nitrofurane:

  • Le biseptol;
  • La furazolidone;
  • Sulfalène;
  • Nitrofurantoïne;
  • Norsulfazol.

En fonction de la cause de l'augmentation du nombre de bactéries, d'autres médicaments peuvent être prescrits pour traiter une maladie particulière, des médicaments pour augmenter l'immunité, des vitamines, etc.

Les bactéries dans l'urine peuvent indiquer la présence de pathologies graves dans le corps. Par conséquent, lorsqu'ils sont détectés, il est nécessaire de reprendre l'analyse et, en cas de confirmation du diagnostic, de commencer immédiatement le traitement. Pour prévenir l'apparition de bactéries dans l'urine aidera l'hygiène intime, une immunité accrue, des examens réguliers dans les établissements médicaux.