Uréeplasmose chez l'homme

Chez les femmes

Cette maladie est une conséquence de la propagation dans le corps d'ureaplasma, une bactérie opportuniste unicellulaire. Dans des conditions normales, ils ne provoquent pas d'inflammation, car l'organisme fournit une protection physiologique fiable. Les agents pathogènes ne peuvent pas se déclarer pendant des années. L’uréplasmose chez la plupart des hommes se manifeste en violation de la microflore. Les bactéries commencent à se multiplier librement. Compte tenu de ce fait, tout homme ayant eu un contact sexuel sans contraception, le médecin recommande de vérifier la présence d'une infection.

Qu'est-ce que l'uréeplasma?

Les agents responsables de cette maladie appartenaient auparavant aux mycoplasmes. Dans un sous-groupe séparé, les médicaments les ont identifiés après avoir identifié la capacité de décomposer l'urée. Les organismes responsables de l'uréeplasmose sont des bactéries d'un diamètre allant jusqu'à 0,3 micron. Ils s'attachent aux leucocytes, aux spermatozoïdes et à l'épithélium, détruisent les membranes cellulaires et pénètrent dans le cytoplasme. La présence d'organismes étrangers provoque une inflammation des organes du système urogénital, appelée uréaplasmose. La maladie peut être aiguë ou chronique.

Les causes de la maladie

Connaître les causes principales de l'apparition de l'uréaplasmose devrait chaque homme. Cela aidera à se protéger contre les conséquences déprimante qui peuvent survenir avec le développement incontrôlé de la maladie. La cause la plus fréquente d’ureaplasmose est la relation intime entre l’homme et le porteur de l’infection. Avec le contact sexuel, la maladie est transmise avec une probabilité très élevée. La deuxième voie d'infection par l'urée-plasmose est l'infection du fœtus pendant la grossesse. Si la mère est infectée, les bactéries de l'urée-plasma peuvent être transmises au corps qui se forme dans l'utérus.

Principaux symptômes et signes

L'Uréaplasma, comme tout autre mycoplasme chez l'homme, ne se fait pas sentir pendant un moment. La période asymptomatique peut durer plusieurs mois. Plus tard, il se produit une sensation de brûlure et de démangeaison désagréable dans la région du canal de miction. Au fil du temps, les muqueuses des voies urinaires s'ajoutent à ce symptôme. La prise est recouverte de pus et parfois collée. L'urine devient terne. Il y a une odeur caractéristique.

La prochaine étape dans le développement de la maladie est la défaite de la prostate. L'infection à ureaplasma détruit massivement les cellules tapissant le tractus urinaire de l'intérieur. Les bactéries produisent des éléments actifs (enzymes) qui «digèrent» les muqueuses du système urogénital masculin. Ce processus s'accompagne de sensations désagréables ressemblant à de la lourdeur dans le bas de l'abdomen. La douleur survient souvent pendant la miction en raison d'un encrassement partiel du canal. N'importe lequel des symptômes décrits peut être considéré comme un signe d'uréeplasmose chez l'homme.

Méthodes de diagnostic

Ureaplasma parvum chez l'homme ne conduit pas toujours à l'apparition de maladies. Dans la pratique médicale, il existe souvent des cas de présence de bactéries pathogènes dans le corps d'hommes en bonne santé. Le diagnostic d’ureaplasmose n’est posé que si le nombre de micro-organismes dépasse le taux autorisé. Le moyen le plus fiable de détecter l'uréeplasmose est la méthode PCR. Tout homme qui a des raisons de soupçonner la présence de la maladie peut réussir une telle analyse et obtenir une réponse fiable.

La méthode PCR présente de nombreux avantages, mais pour un contrôle, elle ne peut être prise que 15 jours après la fin du traitement. Le moyen le plus précis de détecter la mycoplasmose chez l'homme consiste à effectuer une culture bactériologique. À partir des échantillons prélevés dans la muqueuse urétrale, on fait croître l’ureaplasma. En laboratoire, le nombre de bactéries est estimé. À la réception d’un résultat positif, les experts déterminent la sensibilité des microorganismes à divers types d’antibiotiques. Cela est nécessaire pour que le médecin puisse déterminer le traitement approprié.

Comment prendre l'analyse chez les hommes pour ureaplasma

Pour que le personnel médical sache comment traiter un ureaplasma, un homme doit refuser d'avoir des rapports sexuels dans les 48 heures qui précèdent une analyse. Les prélèvements d’ureaplasmose sont effectués le matin et les procédures d’hygiène des organes génitaux sont effectuées le soir. Avant de passer l'analyse devra faire sans elle. La méthode de recherche est déterminée par le médecin traitant. Quelle que soit la méthode de diagnostic choisie, un grattage urogénital est pris pour le diagnostic.

Comment traiter l'uréeplasmose chez l'homme

Le traitement de l'urée plasmatique chez l'homme est un processus complexe qui nécessite une approche systématique sérieuse. Se débarrasser de la maladie n’est possible qu’avec une destruction à cent pour cent des bactéries responsables de l’inflammation des muqueuses. À cette fin, des biostimulants sont utilisés, visant à améliorer l'immunité et à normaliser la microflore du système urinaire de l'homme.

Traitement médicamenteux

La médecine moderne connaît de nombreuses approches efficaces qui garantissent un soulagement de la maladie. Sur quoi traiter ureaplasma chez les hommes, il est préférable de consulter un médecin. En règle générale, on prescrit aux hommes des antibiotiques et une thérapie visant à restaurer les muqueuses. Le schéma thérapeutique de base est le suivant:

  1. Thérapie antibiotique. Pour un contrôle intensif des infections, les médecins prescrivent un traitement de cinq jours à l’azithromycine. Un comprimé (1 000 mg) se boit une heure et demie à deux heures avant les repas. La sixième dose est prise le onzième jour. La doxycycline est une alternative aux antibiotiques anti-ureaplasma chez les hommes.
  2. Thérapie antibactérienne. Dans les 10 à 15 jours, un homme prend des fluoroquinols, des médicaments qui empêchent la propagation des bactéries qui excitent la maladie. Les comprimés sont pris à des doses de 0,25 à 0,5 g après une nuit de sommeil et avant le dîner. En règle générale, les médecins prescrivent:
    • la ciprofloxacine;
    • la moxifloxacine;
    • la clarithromycine.
  3. Améliorer l'immunité. Pour restaurer les défenses naturelles de l'organisme chez les hommes atteints d'ureaplasmose et de mycoplasmose, les médecins prescrivent du néovir. Les médicaments inoffensifs sont pris sur un comprimé (750 mg) avec un intervalle de 48 heures. Autres médicaments immunomodulateurs:
    • cycloferon;
    • l'estiphane;
    • extrait;
    • Echinacea.
  4. Biostimulants. Plasmol est prescrit pour prévenir les réactions allergiques aux médicaments neutralisant l’uréplasmose. 1 ml du médicament est administré quotidiennement par voie intraveineuse à l'homme. Le cours dure 10 jours. En tant qu'agent biostimulant supplémentaire, les médecins peuvent recommander l'extrait d'aloès.

Le programme général de traitement de l'urée-plasmose dure 15 à 20 jours. À la fin du traitement, les médecins prescrivent des médicaments pour accélérer les processus de régénération cellulaire. Dans la plupart des cas, les médecins choisissent le méthyluracile. Ce médicament fait preuve d'une grande efficacité et ne provoque pas de complications. Avec elle, les parois endommagées des muqueuses du système génito-urinaire, l'homme récupère plusieurs fois plus rapidement.

Remèdes populaires efficaces

Avec le diagnostic d’ureaplasma, le traitement par uraliticum chez l’homme n’est pas possible uniquement par les méthodes traditionnelles. La médecine traditionnelle offre de nombreux remèdes à la maison performants qui aideront à vaincre rapidement l'infection sans médecin, sans nuire à l'organisme. Écrivez-en quelques-unes pour vous, afin de ne pas être désarmé:

  • Infusion de verge d'or. Un outil simple qui fait preuve d'une grande efficacité dans le traitement de l'uréeplasmose chez l'homme. Placez dans un petit récipient en verre 40-50 grammes de verge d'or, ajoutez 350 ml d'eau bouillante. Laisser dans un endroit chaud pendant 35 à 40 minutes. Utilisez le médicament 50 ml 4 fois par jour. Le traitement avec cet agent dure 20 jours.
  • Collection à base de plantes. Mélanger dans des proportions égales de l'utérus de la forêt de gaulthérie, de la germe de l'hiver et du pin. La quantité totale de mélange sec ne doit pas dépasser 12 grammes. Remplissez les herbes avec de l'eau bouillante (environ 500 ml), faites bouillir pendant 5 minutes. Laissez dans un endroit chaud. Après 45 à 50 minutes, la décoction sera prête. Divisez le médicament en 5-6 parties égales et buvez tout le volume en une journée. Poursuivre le traitement pendant 20 jours et l'uréaplasmose recule
  • Collection pour lavements et hygiène externe des organes génitaux masculins pour ureaplasmose. Mélangez dans un récipient en métal la racine de Badan, l’utérus de l’utérus, le thé Kuril et l’écorce de chêne dans le rapport 1: 1: 1: 2. Versez le mélange (environ 20 grammes) avec un litre d'eau bouillante. Mettez la casserole sur le feu et allumez le feu lent. Au bout d'un quart d'heure, vous devez filtrer le bouillon et insister au moins 90 minutes. La décoction résultante suffira pour deux procédures d'hygiène.

Complications possibles et conséquences

De nombreuses études scientifiques ont montré que chez les hommes, les ureaplasmas sont fixés sur les spermatozoïdes, ce qui ralentit leur activité. Les muqueuses internes sont détruites par l'action des enzymes sécrétées par les bactéries. Dans certains cas, la maladie détruit même le sperme. En l'absence de traitement approprié chez les hommes, l'uréeplasmose conduit à la stérilité.

Prévention des maladies

Afin de prévenir l’infection à ureaplasmose, les experts recommandent l’utilisation de contraceptifs barrières, en particulier lors de relations sexuelles occasionnelles. En outre, afin de détecter rapidement la maladie et d'obtenir des instructions médicales pour son traitement à un stade précoce, les hommes doivent être examinés régulièrement.

Vidéo sur l'infection à l'uréeplasmose chez l'homme

Pour en savoir plus sur cette maladie dangereuse, regardez la vidéo ci-dessous. Il décrit en détail comment l'ureaplasma se manifeste chez l'homme et explique comment traiter cette infection. En outre, la vidéo contient des illustrations de photos, qui montrent clairement le processus de pénétration de bactéries pathogènes dans le corps et leur distribution ultérieure dans le système urogénital masculin.

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Comment traiter efficacement l'uréeplasmose chez l'homme

L'uréeplasmose est une maladie transmissible sexuellement courante des voies urinaires. Cela affecte les hommes et les femmes. Chez les femmes, le processus est aigu, avec des symptômes prononcés. Dans le traitement de l'urée-plasma chez l'homme, le tableau clinique effacé et la possibilité de négocier tardivement posent des problèmes. Une personne ne peut pas deviner son infection. Le plus souvent, l’uréplasmose chez l’homme se présente sous la forme d’urétrite.

Causes d'infection

Comme l'infection se produit par contact sexuel, la maladie est une maladie sexuellement transmissible. Dans le même temps, l'urée-plasma est une microflore pathogène, car elle est présente dans le corps de toute personne en quantités relativement faibles. Sous certains effets, les ureaplasma commencent à se multiplier vigoureusement, puis se développent. Ceux-ci peuvent être:

  • immunité fortement réduite;
  • maladies concomitantes graves;
  • le stress;
  • déséquilibre hormonal;
  • hypovitaminose, etc.

Agent causal

Ureaplasma urealyticum et Ureaplasma parvum sont des agents pathogènes pour l'homme. Ils appartiennent à la famille des mycoplasmes: ils constituent un croisement entre les virus (la plus petite taille, l'absence de membrane et l'existence intracellulaire dans l'organisme hôte) et les bactéries (ils peuvent être affectés par certains antibiotiques, certains éléments cellulaires sont présents dans leur structure). Chez l'homme, ils se fixent aux cellules épithéliales, aux leucocytes, aux spermatozoïdes, détruisent leur membrane, pénètrent dans la cellule et existent à l'intérieur de celle-ci. Récemment, des ureaplasmas ont été isolés dans une sous-classe séparée en raison de leur capacité à décomposer l'urée. Urealiz - un facteur de départ pour l'apparition de la lithiase urinaire et de la néphrolithiase urate.

La situation est compliquée par le fait que l'infection est très répandue, mais très peu de gens le devinent. Le degré de colonisation de Ureaplasma urealyticum dans les voies urinaires chez les femmes est de 60%, chez les hommes - 25%. Ureaplasma parvum a un effet pathogène plus prononcé et est plus agressif. Chez l'homme, il est retrouvé lors de l'examen de tout agent pathogène, mais dans de rares cas, deux. Ensuite, la conclusion à propos de la présence d'Ureaplasma spp. Le système immunitaire ne peut pas produire d'anticorps dirigés contre ces micro-organismes. Par conséquent, après une longue maladie, une immunité durable ne se forme pas: une personne peut être réinfectée plusieurs fois.

Principes de traitement

Les méthodes de traitement de l'uréeplasmose chez l'homme sont déterminées par les propriétés pathogènes prononcées de l'agent pathogène. L'OMS a déterminé comment traiter cette pathologie. Les recommandations de la République kirghize sont pleinement conformes à la norme internationale et prévoient la monothérapie avec un seul antibiotique. Le processus est complexe et présente quelques difficultés du fait que, dans la plupart des cas, l’infection est déjà détectée au stade de complications prononcées. Surtout chez les hommes, la maladie présente très peu de symptômes.

Si le diagnostic a été posé à temps et qu'un traitement efficace a été prescrit, la maladie répond bien au traitement médicamenteux.

Étant donné que le cycle de vie des ureaplasma a lieu dans la membrane muqueuse du système urogénital, le traitement vise à détruire l'agent pathogène. La portée et les méthodes de traitement de l’uréplasmose chez l’homme dépendent de la gravité de la maladie. Une forme bénigne qui ne présente aucune manifestation clinique peut "se guérir d'elle-même". Mais cela ne signifie pas que la maladie va disparaître pour toujours. Sous l'influence de facteurs négatifs, avec une diminution de l'immunité, l'infection va recommencer à se développer et personne n'est à l'abri de complications. Pourtant, les symptômes et le traitement sont interdépendants.

Les complications de l'ureaplasmose sont nombreuses et touchent non seulement le système uro-génital, mais également la méningite, la pneumonie et l'arthrite infectieuse. Mais les complications globales qui affectent non seulement la santé, mais aussi la vie sociale ultérieure d'un homme sont:

  • diminution de la fonction érectile;
  • qualité réduite du sperme;
  • infertilité

Afin de préserver ces fonctions importantes, il est nécessaire de contacter rapidement un spécialiste étroit - un urologue, qui vous prescrira les examens nécessaires pour clarifier le diagnostic et les médicaments efficaces. La clé du succès du traitement réside dans les bonnes tactiques de traitement. Plusieurs principes doivent être suivis:

  • Tous les partenaires sexuels doivent être traités après un examen de laboratoire de haute qualité et le diagnostic vérifié.
  • lorsqu'un traitement est prescrit, le repos sexuel doit être respecté, même si des préservatifs à barrière sont utilisés (préservatifs);
  • dans le diagnostic des maladies infectieuses concomitantes, le traitement est effectué individuellement, avec nomination de médicaments auxquels la microflore identifiée est sensible;
  • la thérapie est effectuée strictement selon le schéma, comment traiter, dans chaque cas, un spécialiste décide;
  • les médicaments prescrits par un urologue ne doivent pas être annulés de manière indépendante et interrompus pendant le traitement afin de ne pas réduire son efficacité;
  • après la fin du traitement, il est nécessaire de re-diagnostiquer l’ureaplasma chez les hommes, mais il n’a pas été déterminé d’ureaplasma chez les hommes avec un traitement approprié.

Actuellement, le traitement de l'urée-plasma chez l'homme est effectué dans les cas suivants:

  • en présence de plaintes et d'inflammation, confirmées par l'analyse;
  • si lors de l'examen, pour une raison quelconque, un titre élevé de l'agent pathogène est détecté chez les donneurs de sperme et chez les patients dont le spermogramme est médiocre (> 10 4 UFC / ml) - chez d'autres patients, une exposition aux médicaments n'est pas fournie dans ces cas;
  • lors de la planification de la naissance d'un enfant (dans ce cas, le traitement des hommes est particulièrement important, car l'infertilité est la complication la plus grave de la maladie).

Selon les recommandations cliniques du conseil d'experts de la Société russe de dermatologie-vitologue (KR), les objectifs du traitement de l'urée-plasmose sont définis:

  • Récupération confirmée par l'absence de symptômes.
  • Le soulagement du processus inflammatoire, confirmé par laboratoire.
  • Prévention des rechutes.

Comment traiter

Comment traiter - le médecin expliquera en détail lors de la réception. Le cours comprend:

  • antibiothérapie;
  • la mise en place de fonds, normalisant la microflore intestinale;
  • l'utilisation de multivitamines;
  • immunomodulateurs;
  • suivre un régime

Pour se soigner soi-même, prendre des pilules ou utiliser une pommade qui a été conseillée par une personne est inacceptable pour de nombreuses raisons. L'un d'eux est le développement d'une résistance accrue aux médicaments antibactériens dans le cas où les médicaments sont pris incorrectement: la posologie, la fréquence d'administration et la durée du traitement n'ont pas été observées.

Lors de l'élaboration d'une stratégie de traitement, il est impératif de prendre en compte les caractéristiques individuelles du patient:

  • intolérance ou réactions allergiques à certains médicaments;
  • état pathologique grave au moment du traitement;
  • la présence de maladies chroniques ou aiguës.

Antibiotiques

Il est nécessaire de commencer le traitement par la prescription d'antibiotiques à large spectre. Les ureaplasmas, en tant que microorganismes intracellulaires, sont sensibles à:

  • Macrolides de dernière génération (azithromycine / Azithromycine, Sumamed /, Clarithromycine) 4
  • tétracyclines (doxycycline, Unidox),
  • fluoroquinolones (ciprofloxacine, moxifloxacine / Aveloks /, lévofloxacine).

Un certain nombre d'études ont montré que la méthode d'utilisation d'une dose unique d'azithromycine pour le traitement d'infections urogénitales ne fonctionnait pas avec l'urée-plasma. Il est nécessaire de suivre un traitement antibiotique complet.

Pour un traitement efficace, il est nécessaire de déterminer la sensibilité aux médicaments antibactériens. Pour ce faire, un frottis de l'urètre est ensemencé sur un milieu nutritif, l'agent pathogène est isolé et sa sensibilité aux antibiotiques est étudiée à l'aide de plaques spéciales. Lors de la prescription d'antibiotiques, il est nécessaire de prendre en compte le type d'agent pathogène qui a conduit à l'urée-plasma. Ureaplasma parvum est une espèce plus pathogène, aux conséquences graves. Par conséquent, la série des tétracyclines est le médicament de choix pour les hommes dans le traitement de l'urée-plasmatique, 10 jours de prise de doxycycline à 100 mg x 2 p / jour sont suffisants. Récemment, des souches résistantes à la tetracycline ont été observées. Cela est dû au fait que les ureaplasmas peuvent persister longtemps dans des zones spéciales de l'épithélium, échappant aux effets du médicament. Par conséquent, si une sensibilité élevée aux macrolides est déterminée, le schéma thérapeutique consiste à prendre Azithromycine 500 mg x 2 p / jour pendant 14 jours (Sumamed 500 mg x 1 p / j pendant 3 jours). Les fluoroquinolones sont prises deux fois par jour à une dose adulte de 7 jours. En termes de traitement, le KR prévoit un allongement du temps de traitement antimicrobien jusqu’à 14 jours avec une analyse PCR positive positive (réaction en chaîne de la polymérase, déterminant la présence de l’agent pathogène dans le sang).

Pendant le traitement, le sang périphérique doit être surveillé: les antibiotiques tétracyclines peuvent provoquer une thrombocytopénie, une leucopénie.

Après la fin du traitement antimicrobien, il est nécessaire d’évaluer l’efficacité du schéma choisi. Chez les hommes, des tests de laboratoire sont effectués tous les mois (chez les femmes, après trois mois): si le pathogène est toujours présent dans l'organisme, le médicament change - un médicament alternatif est prescrit. Si le premier antibiotique appartenait au groupe des tétracyclines et n'avait pas l'effet escompté, il sera remplacé par le macrolide de dernière génération. Avec l'inefficacité de ces médicaments et nommé fluoroquinolone.

La durée du traitement de la maladie dans son ensemble est de 2 à 5 semaines, l'antibiothérapie de 7 à 10 jours.

Dans de nombreuses cliniques, parallèlement à la monothérapie par antibiotiques, l’instillation de l’urètre est largement utilisée. Mais cette approche est contraire aux recommandations de la CD. Le traitement de la maladie par des méthodes traditionnelles est inacceptable en raison de complications graves.

Traitement complet

La thérapie est obligatoire pour deux partenaires. Sinon, la maladie peut "retourner" - à l'urée-plasma ne produit pas une forte immunité.

Pour obtenir des résultats, le traitement doit être complet. Par conséquent, simultanément avec le traitement antimicrobien prescrit:

  • Immunomodulateurs, qui augmentent le statut immunitaire du corps, l’aidant à combattre l’infection (Immunal, Immunomax, Cycloferon, Neovir, etc.) - cela est notamment démontré par le diagnostic tardif et la chronicité du processus.
  • Multivitamines à haute teneur en acide ascorbique (Vitrum, Alphabet, Complivit, Supradin, etc.).
  • Adaptogènes (teinture de ginseng, eleutherococcus).
  • Bactéries lacto et bifidumbus (Linnex, Enterohermine, etc.) en cas de dysbactériose.
  • Médicaments antifongiques (Fluconazole) pour les signes de candidose.
  • Hépatoprotecteurs. Ceci est un nom collectif pour des médicaments de différents groupes et avec un mécanisme d'action différent, combiné à un effet protecteur sur les cellules hépatiques de divers facteurs nocifs, contribuant à la restauration de leur structure après les effets toxiques de certains médicaments. Dans le traitement de l'urée-plasmose peut être utilisé Kars, Essentiale, Heptral, Gepabene, Phosphogliv, etc.

À la fin du traitement étiologique prescrit des médicaments qui affectent la régénération cellulaire. Le méthyluracile est souvent utilisé à cette fin, ce qui est bien toléré, d’une grande efficacité, sans effets secondaires et qui accélère le processus de restauration des cellules épithéliales de la membrane muqueuse du système urogénital chez l’homme.

En période de rééducation, la physiothérapie est largement utilisée. Vous pouvez appliquer une thérapie au laser, une thérapie magnétique, une électrophorèse, une thermothérapie par micro-ondes, etc.

Vous devez savoir que malgré toutes ces méthodes de traitement, qui sont largement utilisées avec les principaux médicaments antimicrobiens, leur efficacité n’a été établie par aucune méthode connue de médecine factuelle - de telles études n’ont pas été menées. L'effet des options de traitement locales physiothérapeutiques, homéopathiques et locales n'a pas été prouvé.

Régime alimentaire

Tout au long de la thérapie et de la période de rééducation, la nécessité de suivre un régime est l’une des composantes de la thérapie complexe, condition indispensable pour obtenir un effet. Les assaisonnements épicés, les additifs épicés, les aliments gras et frits sont exclus.

Le régime alimentaire doit viser à rétablir une microflore normale et non à stimuler l'exacerbation. Il est nécessaire d'inclure dans l'alimentation un grand nombre de produits laitiers.

Un repos complet, un sommeil prolongé, un manque de stress - cela contribue à augmenter les défenses de l'organisme et à une action plus efficace des médicaments.

Quoi pas

Pendant toute la durée du traitement et 2 semaines après, vous ne pouvez pas bronzer et rester au soleil pendant une longue période, ni visiter le solarium. Cela est dû à la photosensibilité aux antibiotiques: lorsque vous prenez des médicaments antibactériens au soleil, des taches rouges et pigmentées peuvent apparaître sur la peau, ainsi que des démangeaisons. Le «repérage» persiste très longtemps dans le futur.

Ne buvez pas de médicaments pris avec du lait: l'absorption est perturbée et leur action. L'alcool, les boissons gazeuses et l'eau minérale sont contre-indiqués.

Il est impossible de commencer le traitement de l'infection dans la période préopératoire en raison de la probabilité élevée de saignement due au traitement.

Il faut éviter l'hypothermie, refuser de visiter le bain, le sauna, la piscine.

Si, après l'examen, le patient décide qu'il peut lui-même faire face à la maladie et qu'il commence à choisir et à prendre des médicaments sans consulter son médecin, des risques de complications chroniques et de complications insolubles sont probables. Ceux-ci comprennent:

  • la prostatite;
  • salpingo-oophorite;
  • épididymite;
  • la cystite;
  • pyélonéphrite;
  • ICD (lithiase urinaire);
  • infertilité

La dernière complication est la plus difficile moralement et physiquement. L'agent infectieux responsable de l'infection provoque une violation de la spermatogenèse - le processus de formation du sperme normal, ce qui entraîne un changement:

  • la mobilité (asthénospermie - ils deviennent «lents»);
  • quantités (oligospermie - leur nombre diminue fortement en raison de l'apoptose / autodestruction / cellules);
  • bâtiments (formes pathologiquement modifiées apparaissent).

Par conséquent, il est plus facile de prévenir que de guérir l'ureaplasmose. L'abstinence est la meilleure méthode de prévention de l'uréeplasmose, ainsi que des autres infections sexuellement transmissibles. Un diagnostic précoce et un traitement adéquat en temps voulu sont la garantie qu’à l’avenir il n’y aura pas de problèmes de santé graves. C'est la principale méthode de prévention.

Médicaments pour le traitement de l'uréeplasmose chez l'homme

L’uréplasmose chez l’homme est une pathologie déclenchée par la propagation de la bactérie pathogène unicellulaire Ureaplasma dans tout le corps. Cet agent pathogène infectieux ne se fait pas connaître immédiatement et peut se développer dans le corps au fil des ans, ne devenant plus actif que dans des conditions favorables, la violation de la microflore constituant le plus souvent une source primaire. L’uréplasmose affecte principalement le système génito-urinaire, mais en l’absence de traitement rapide, elle peut également provoquer des processus inflammatoires affectant négativement l’état des articulations.

Quoi de mieux d'utiliser des médicaments pour le traitement de l'uréeplasmose chez les hommes? Est-il possible de se débarrasser de cette pathologie à la maison?

Causes et symptômes

Vous devez d’abord identifier exactement les causes qui provoquent l’apparition de cette pathologie, puis vous pourrez découvrir les médicaments et les méthodes à utiliser pour le traitement de la maladie. Les médecins disent que la principale raison de l'apparition de l'Ureaplasmosis est le contact physique avec le porteur de la maladie. Au cours des rapports sexuels, la probabilité d'infection dépasse 85%. La deuxième méthode d’infection possible est l’infection dans le corps pendant la grossesse. Si la future mère souffre également de ce fléau, des bactéries pathogènes peuvent en être transmises au fœtus en développement.

En outre, cette infection peut survenir en raison des facteurs suivants:

Rapports sexuels non protégés

  • rapports sexuels avec des partenaires différents;
  • rapports sexuels non protégés;
  • prise prolongée ou illettrée d'antibiotiques;
  • traitement avec des médicaments hormonaux.

Étant donné que la période d'incubation de l'ureaplasmose et de la mycoplasmose est longue, au début, ces maladies passeront complètement inaperçues et ne seront ressenties que lorsque la maladie sera négligée et s'aggravera. Les premiers signes cliniques de cette maladie se manifestent généralement comme suit:

  • l'apparition d'un écoulement muqueux trouble de l'urètre;
  • inconfort et douleur faible lors de la vidange de la vessie. En outre, le patient peut parfois souffrir de brûlures et de démangeaisons.

Ces symptômes dans les premiers mois seront ondulants, parfois ils disparaîtront complètement et se manifesteront parfois avec une double intensité. Si vous commencez la maladie et ne vous engagez pas dans un traitement opportun, l'Uréaplasmose peut entrer dans la phase chronique, les symptômes deviendront plus prononcés.

Avant traitement Ureaplasmose

Le traitement de l'uréeplasmose chez l'homme ne peut être instauré qu'après confirmation du diagnostic. Le diagnostic de cette maladie est assez problématique, car l’ureaplasma est un composant naturel de la microflore saine des voies urinaires et génitales, qui acquiert des propriétés pathogènes que dans des conditions favorables. Pour confirmer ou infirmer ce diagnostic, il est nécessaire d’effectuer un diagnostic complet à l’aide de méthodes de recherche de laboratoire et de recherche instrumentale. Les méthodes suivantes sont utilisées pour identifier les ureaplasmas:

  • méthodes microscopiques;
  • méthode de biologie moléculaire;
  • méthode bactériologique;
  • méthode d'immunofluorescence.

Les principales méthodes de traitement

Puisque l'ureaplasmose est accompagnée de processus inflammatoires au niveau des muqueuses, elle peut endommager les organes génito-urinaires et même l'infertilité. Elle nécessite un traitement qualifié en temps opportun. Le traitement consiste généralement à prendre des médicaments modernes et à prendre des multivitamines pour renforcer le système immunitaire. La durée du traitement dépend du stade de la maladie et des caractéristiques individuelles de l'organisme, mais dans tous les cas, le traitement durera au moins 10 jours. Les médicaments et les pilules pour le traitement de l'uréeplasmose ne doivent être prescrits que par le médecin traitant.

Antibiothérapie

Azithromycine

Bien que ce médicament soit l’un des remèdes les plus sûrs, il combat efficacement la plupart des types de bactéries. L'avantage indéniable de cet outil est qu'il résiste à un environnement acide, qu'il peut se dissoudre dans les graisses et qu'il peut pénétrer dans les tissus profonds du système urogénital. Comme ce médicament est excrété assez lentement du corps, il est recommandé de le boire une fois par jour avant les repas.

Si le diagnostic a confirmé que l'infection à ureaplasma est survenue relativement récemment, un spécialiste peut vous prescrire une dose unique de comprimés d'azithromycine (la posologie est ajustée individuellement pour chaque personne). Si la maladie est chronique, ce schéma thérapeutique sera inefficace, car le médicament n'éliminera les symptômes que pendant quelques jours. Dans la plupart des cas, l’azithromycine devra être prise environ 10 jours après la pause. Vous trouverez des instructions plus détaillées sur le dosage du médicament et le schéma d’utilisation ci-joint.

Étant donné que ce médicament est très efficace et peut avoir des effets néfastes sur l’état du foie, il est recommandé de boire la tisane à base de chardon-Marie pendant le traitement par cet agent trois fois par jour.

Doxycycline

La doxycycline a un très large éventail d’applications et n’entraîne pratiquement aucun effet secondaire. Ce médicament appartient aux médicaments semi-synthétiques, peut pénétrer dans n'importe quel microorganisme et détruire le processus de synthèse des protéines et de certaines enzymes. Après une telle exposition, les bactéries perdent leur capacité à se multiplier et deviennent non viables. La doxycycline a un effet assez délicat. Il est rapidement absorbé par le tractus gastro-intestinal et est complètement excrété par l'organisme dans les 20 heures suivant l'ingestion.

Comment prendre la doxycycline pour le traitement de l'uréeplasmose chez l'homme? Ces pilules sont utilisées après les repas. Pour être correctement perçues par le corps, elles doivent être abondamment imbibées d'eau. La posologie du médicament ne doit également être choisie que par votre médecin, la durée du traitement varie généralement de 10 à 14 jours, en fonction de la réaction du corps au traitement.

Clarithromycine

Cet agent antibactérien est un dérivé de l'érythromycine et est disponible sous forme de comprimés. Puisque les comprimés sont très bien absorbés par le corps, ils sont complètement éliminés avec les selles au cours des prochains jours.

Le médicament est résistant aux environnements acides et est également capable de pénétrer les membranes des microorganismes pathogènes. La clarithromycine a un puissant effet anti-inflammatoire et est capable de réduire le niveau de processus oxydatifs au cours du métabolisme des phagocytes.

La dose quotidienne de médicament peut varier en fonction de l'évolution de la maladie. La durée du traitement dure dans la plupart des cas de 5 jours à 2 semaines. Pour le moment, cet antibiotique est l’une des méthodes les plus efficaces pour traiter l’uréplasmose.

Avelox

Médicament antibactérien de dernière génération, son principal ingrédient actif est la moxifloxacine. Étant donné que ces pilules ont de nombreuses applications, les spécialistes les prescrivent assez souvent pour lutter contre l’uréplasmose.

Avelox est destiné à la consommation orale uniquement. L'avantage incontestable de ce médicament est qu'il est très simple à prendre - vous pouvez boire des pilules indépendamment de l'heure du jour ou du repas. Les médecins disent que pour le traitement de l’uréplasmose, il est absolument impossible de prendre une pilule en une approche. Il est absolument impossible de la diviser en plusieurs parties ou de la dissoudre. La posologie du médicament et la durée du traitement doivent également être choisies par le médecin traitant, mais le traitement dure généralement environ 8 à 10 jours.

Dans de très rares cas, une mauvaise prise d'Avelox peut provoquer des effets indésirables:

  • des nausées et des vomissements;
  • inconfort et douleur dans l'abdomen;
  • diarrhée prolongée;
  • faiblesse générale du corps.

Macropene

Ce médicament appartient au groupe des macrolides. L'ingrédient actif principal est la midécamycine. Le médicament Makropen rapidement absorbé dans le tube digestif. Il commence à agir après 1-2 heures. Macropen est principalement dérivé du foie.

Le médicament doit être pris avant les repas. Le traitement macropénique dure généralement de 7 à 10 jours.

Macropen a des effets secondaires, notamment:

  • diminution de l'appétit;
  • des nausées et des vomissements;
  • réactions cutanées allergiques.

Et les contre-indications sont:

  • intolérance aux drogues;
  • insuffisance hépatique sévère.

La gentamicine

La gentamicine est un médicament destiné au traitement des infections bactériennes sévères causées par des microorganismes et des infections à Gram négatif.

  • altération de la fonction rénale;
  • violation de l'appareil auditif ou vestibulaire;
  • il faut faire preuve de prudence dans le traitement des nouveau-nés, car leurs reins ne sont pas encore complètement développés;
  • le médicament est prescrit avec prudence aux patients souffrant de déshydratation;
  • la prudence est également nécessaire lors de la prescription du médicament aux personnes âgées.

Immunocorrection

Pour améliorer l'immunité, des vitamines sont prescrites pour compenser le manque de substances bénéfiques. Les patients ont le plus souvent prescrit des complexes multivitaminés. Ces médicaments comprennent Vitrum et Bio-Max.

Ureaplasma-Immun

Les immunomodulateurs sont également prescrits, par exemple, Ureaplasma-Immun. Ce médicament est synthétisé à partir du sang humain, puis spécialement traité et concentré. Il est nécessaire de rejeter l'utilisation du médicament chez les personnes ayant des antécédents de réactions allergiques aux médicaments protéiques synthétisés à partir de sang humain.

Et parmi les remèdes populaires comme immunomodulateurs, vous pouvez prendre des teintures aux herbes: citronnelle, églantier, échinacée.

Il est également nécessaire de prendre une décoction d'écorce de velours d'Amour. Il a un effet antipyrétique et anti-inflammatoire. Il est le plus souvent utilisé pour traiter les infections des voies urinaires. Cette décoction soulage la douleur dans les articulations et les os, guérit les éruptions cutanées, les furoncles et autres maladies de la peau.

Dès que le traitement par ureaplasmose est arrêté, l’homme doit être examiné de nouveau par un médecin. Les partenaires sexuels de l'homme chez qui on a diagnostiqué un ureaplasma devraient également recevoir un traitement prophylactique.

Prévention

Afin de se protéger contre les traitements longs et désagréables, il est nécessaire de porter une attention particulière à la prévention de cette maladie. Les experts disent que le principe de base de la prévention est la rationalisation de la vie sexuelle et le manque de liens avec des partenaires occasionnels.

Les préparations pour le traitement de l'uréeplasmose chez l'homme et le schéma de leur utilisation peuvent être très différentes. Mais dans tous les cas, il est impossible de vous prescrire de tels médicaments. Pour réduire le risque de réactions allergiques, les médecins prescrivent et prennent simultanément des stimulants antiallergiques. En outre, afin d’accélérer le processus de guérison, il est également nécessaire, au cours de la thérapie, de renforcer le système immunitaire. Pour cela, vous pouvez prendre un traitement moderne avec des immunomodulateurs ou recourir à des remèdes traditionnels.

Avez-vous de sérieux problèmes de potentiel?

Déjà beaucoup d'outils essayés et rien n'a aidé? Ces symptômes vous sont familiers:

  • érection lente;
  • manque de désir;
  • dysfonctionnement sexuel.

Le seul moyen est la chirurgie? Attendez et n'agissez pas par des méthodes radicales. Augmentation de la puissance POSSIBLE! Suivez le lien et découvrez comment les experts recommandent un traitement.

Antibiotiques pour ureaplasma

Est-il possible de récupérer sans antibiotiques?

Non, même si vous êtes enceinte et que l’ureaplasma est un danger pour la santé de votre bébé, vous devez vous contenter de Josamycine, car ne pas être traité dans une telle situation peut être plus dangereux.

De telles méthodes entraînent des complications et une forme chronique.

Traitement avec des injections

Arrêtez, arrêtez, arrêtez. Tous les antibiotiques efficaces contre les mycoplasmes sont disponibles sous forme de comprimés. S'il y avait des injections efficaces, elles seraient nécessairement prescrites aux patients, mais ces injections n'existent pas.

Indications pour la nomination d'antibiotiques

Les antibiotiques pour ureaplasma chez les hommes sont prescrits si le microorganisme a causé:

  • urétrite (lésion inflammatoire de l'urètre);
  • prostatite (inflammation de la prostate);
  • orchite (inflammation des testicules);
  • épididymite (défaite de l'épididyme).

Chez les femmes, les ureaplasmas peuvent causer:

  • l'urétrite;
  • la cystite;
  • vaginite (inflammation du vagin);
  • cervicite (lésion inflammatoire du col utérin);
  • endométrite (lésion de l'utérus);
  • annexite (inflammation des ovaires).

Endométrite et annexite se développent rarement, en règle générale, dans le contexte des états d'immunodéficience.

En outre, l'inflammation transférée de l'utérus et des ovaires augmente le risque de grossesse extra-utérine ou d'infertilité.

Les médicaments les plus efficaces

Dans le tableau ci-dessous - indicateurs de sensibilité et de résistance des ureaplasmas à certains types d'antibiotiques selon les recherches. Tableaux détaillés et liens vers la source - à la fin de l'article.

Ainsi, les meilleurs médicaments pour le traitement de l'uréeplasmose sont Macropen et Doxycycline.

La Josamycine (la seule autorisée pendant la grossesse) est administrée à 500 mg 3 fois par jour pendant 10 jours;

Schémas thérapeutiques standard:

  • Doxycycline ("Unidox Solutab", "Vibramitsin", "Doksal") 100 mg, 1 comprimé, deux fois par jour pendant 2 semaines;
  • Érythromycine 400 mg, 2 comprimés, quatre fois par jour pendant 7 jours;
  • Josamycine («Vilprafen», «Vilprafen Solutab») 500 mg 3 fois par jour, entre les repas, 10 jours;
  • Azithromycine ("Sumamed", "Azitral) - 250 mg une fois par jour pendant 6 jours.
  • Clarithromycine - prendre 500 mg deux fois par jour;
  • Ofloxacine - prendre 200 mg deux fois par jour;
  • Spiramycine - prenez 3000 000 UI 2 à 3 fois par jour.

Doxycycline avec ureaplasma

La doxycycline dans le traitement de l'uréeplasmose est le médicament de choix. En raison de l'amélioration des propriétés pharmacocinétiques, la doxycycline est mieux tolérée que la tétracycline et beaucoup moins susceptible de provoquer des effets indésirables liés à l'application. Les principales plaintes après la prise de SR-W sont associées à des troubles du tractus gastro-intestinal. Afin de prévenir l'apparition de douleurs abdominales ou de nausées après la prise des gélules, il est recommandé d'utiliser un antibiotique au cours d'un repas.

Doxycycline avec ureaplasma prendre 1 capsule (100 milligrammes) 2 fois par jour. La durée du traitement varie de sept à 14 jours.

Le médicament n'est pas prescrit:

  • pendant la grossesse (les médicaments à base de tétracycline font partie du groupe Wed-in, son utilisation est strictement contre-indiquée pendant cette période);
  • pendant l'allaitement;
  • jusqu'à huit ans;
  • en cas d'intolérance individuelle aux médicaments à base de tétracycline;
  • avec de graves dysfonctionnements des reins et du foie.

Les effets indésirables de l’utilisation peuvent être associés à une violation du tractus gastro-intestinal, un muguet, une dysbiose intestinale, des allergies et une photosensibilisation.

Azithromycine dans les ureaplasma - schéma thérapeutique

Parmi les antibiotiques macrolides, la clarithromycine, l’azithromycine, la josamycine, la midécamycine et l’érythromycine peuvent être utilisés pour traiter l’uréplasmose.

La clarithromycine pour ureaplasma est considérée comme le médicament le plus efficace après la doxycycline. Josamycine (Vilprafen) est l’antibiotique de choix pour le traitement de l’urée-plasmagose chez la femme enceinte.

L'azithromycine dans les ureaplasma est légèrement inférieure à la clarithromycine en ce qui concerne son efficacité, mais provoque moins fréquemment des troubles du tractus gastro-intestinal.

L'azithromycine peut être utilisé dans 1 capsule contenant 0,25 gramme d'antibiotique une fois par jour pendant six jours ou une fois par dose de 1 gramme.

Sumamed avec ureaplasma est souvent prescrit, si nécessaire, une dose unique de 1 gramme du médicament. Le coût d'un comprimé de Sumamed (société pharmaceutique Pliva Hrvatska doo) est de 620 roubles.

Sumamed. L'azithromycine est pris une heure avant les repas ou deux heures après. Contre-indications à l'utilisation de la drogue sont:

  • intolérance individuelle macrolide Wed-in;
  • arythmies sévères et médicaments antiarythmiques;
  • violation de l'intervalle QT;
  • graves dysfonctions rénales et hépatiques;
  • jusqu'à 12 ans (pour les gélules de 250 milligrammes; pour les jeunes enfants, il est nécessaire d'utiliser une suspension ou, à partir de trois ans, des comprimés de 125 milligrammes chacun).

L’azithromycine est généralement bien tolérée et entraîne rarement des effets indésirables du traitement.

Vilprafen avec ureaplasma

Wilprafen (nom commercial de la josamycine) est produit par la campagne néerlandaise Astellas. L'emballage coûte 10 onglets. 0,5 grammes à 340 roubles.

Vilprafen doit être pris 1 comprimé (0,5 gramme) trois fois par jour. La durée du traitement varie de sept à 14 jours.

Le médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance individuelle aux antibiotiques macrolides et d'insuffisance hépatique sévère. Avec prudence josamycine utilisé dans l'insuffisance rénale.

La Josamycine est le médicament de choix pour le traitement de l'urée-plasma, ainsi que de l'infection à Chlamydia chez la femme enceinte. La réception d'un antibiotique n'est possible qu'après consultation du médecin traitant.

Vilprafen, en règle générale, est bien toléré par les patients et ne provoque pratiquement pas d’effets secondaires du traitement. Un effet indésirable de l'antibiotique peut se manifester par une violation du tractus gastro-intestinal, des allergies, une dysbiose ou un muguet.

Clarithromycine dans les ureaplasma

Les préparations de clarithromycine pour ureaplasmose doivent être prises à 0,25 grammes deux fois par jour. La forme prolongée de CP (Klacid CP) se prend une fois par jour à une dose de 0,5 gramme. La durée du traitement est déterminée par le médecin traitant et varie de 7 à 14 jours.

Les préparations de clarithromycine ne sont pas utilisées au cours du premier trimestre, avec la porphyrie, un dysfonctionnement rénal et hépatique sévère et une intolérance individuelle. Les comprimés sont contre-indiqués jusqu'à 12 ans (à partir de six mois, utilisez une suspension).

Macropene

Le médicament doit être pris avant les repas. Trois fois par jour, un comprimé. Le traitement macropénique dure généralement de 7 à 10 jours.

Ce médicament appartient au groupe des macrolides. L'ingrédient actif principal est la midécamycine. Le médicament Makropen rapidement absorbé dans le tube digestif. Il commence à agir après 1-2 heures. Macropen est principalement dérivé du foie.

Macropen a des effets secondaires, notamment:

  • diminution de l'appétit;
  • des nausées et des vomissements;
  • réactions cutanées allergiques.

Et les contre-indications sont:

  • intolérance aux drogues;
  • insuffisance hépatique sévère.

Tableaux de sensibilité aux médicaments

Tableau récapitulatif de la sensibilité aux antibiotiques du mycoplasme humain (Revue des publications sur l’antimicrobien. Agents Chemother. 1992-2003 * indique la concentration minimale inhibitrice de la MIC (µg / ml)

Traitement de ureaplasma chez les hommes

Les ureaplasmas sont de très petites bactéries qui vivent dans les organes génitaux muqueux et les voies urinaires. Le corps humain est un environnement confortable pour l'agent responsable de l'urée-plasmose. Il pénètre dans le corps sexuellement et, par conséquent, la personne commence des processus inflammatoires dans le système urogénital. La possibilité de transmission de cette infection par la médecine domestique est considérée comme extrêmement improbable. Pour aujourd'hui, le mode de transfert familial n'est pas confirmé par les recherches.

Symptômes et signes

Très souvent, le patient ne présente AUCUN signe de maladie.

Un signe d'uréthrite est une sensation de démangeaison et de brûlure dans les organes du système urinaire.

La prochaine étape dans le développement de la maladie est la défaite de la prostate.

L'infection à ureaplasma détruit massivement les cellules tapissant le tractus urinaire de l'intérieur.

Les bactéries produisent des éléments actifs (enzymes) qui «digèrent» les muqueuses du système urogénital masculin.

Ce processus s'accompagne de sensations désagréables ressemblant à de la lourdeur dans le bas de l'abdomen.

La douleur survient souvent pendant la miction en raison d'un encrassement partiel du canal. N'importe lequel des symptômes décrits peut être considéré comme un signe d'uréeplasmose chez l'homme.

Méthodes de diagnostic

Ureaplasma parvum chez l'homme ne conduit pas toujours à l'apparition de maladies. Dans la pratique médicale, il existe souvent des cas de présence de bactéries pathogènes dans le corps d'hommes en bonne santé.

Le diagnostic d’ureaplasmose n’est posé que si le nombre de micro-organismes dépasse le taux autorisé. Le moyen le plus fiable de détecter l'uréeplasmose est la méthode PCR. Tout homme qui a des raisons de soupçonner la présence de la maladie peut réussir une telle analyse et obtenir une réponse fiable.

Comment prendre l'analyse chez les hommes pour ureaplasma

Pour que le personnel médical sache comment traiter un ureaplasma, un homme doit refuser d'avoir des rapports sexuels dans les 48 heures qui précèdent une analyse.

Les prélèvements d’ureaplasmose sont effectués le matin et les procédures d’hygiène des organes génitaux sont effectuées le soir. Avant de passer l'analyse devra faire sans elle.

La méthode de recherche est déterminée par le médecin traitant. Quelle que soit la méthode de diagnostic choisie, un grattage urogénital est pris pour le diagnostic.

La méthode PCR présente de nombreux avantages, mais pour un contrôle, elle ne peut être prise que 15 jours après la fin du traitement. Le moyen le plus précis de détecter la mycoplasmose chez l'homme consiste à effectuer une culture bactériologique. À partir des échantillons prélevés dans la muqueuse urétrale, on fait croître l’ureaplasma.

En laboratoire, le nombre de bactéries est estimé. À la réception d’un résultat positif, les experts déterminent la sensibilité des microorganismes à divers types d’antibiotiques. Cela est nécessaire pour que le médecin puisse déterminer le traitement approprié.

À quel médecin devrais-je aller?

Les hommes de tout âge peuvent consulter l’urologue ou le dermatovénérologue.

Ureaplasma détecté, que faire?

Si des antécédents d’ureaplasma sont détectés, il n’est pas nécessaire de commencer immédiatement le traitement de la maladie. Certains médecins considèrent le microorganisme comme opportuniste. Ces microbes ne provoquent le processus pathologique que dans le contexte d’une immunité réduite.

Lorsque les défenses sont normales, les infections ne se produisent pas. Tous les médecins ne traitent pas l'infection à ureaplasma de cette façon. La plupart des experts pensent que l'urée-plasma n'appartient pas à la flore normale du corps humain. Ils préfèrent commencer le traitement des hommes immédiatement après la découverte du microbe. Certes, vous devez faire attention au titre des microorganismes. S'ils sont en petites quantités, il est possible d'effectuer un traitement avec des agents antibactériens. Un titre élevé d'agents pathogènes nécessite un examen médical de haute qualité.

Informations utiles:

Régime de traitement

Les procédures physiothérapeutiques les plus efficaces sont la thérapie magnétique et l'inductothermie, qui ont un effet anti-inflammatoire prononcé. Pour stimuler l'immunité locale, on utilise des préparations du groupe des interféronogènes, tels que Pyrogenal, Cycloferon, Immunal, Licopid, etc. Parmi les préparations enzymatiques pour le traitement de l'uréeplasmose chez l'homme, on utilise le Lidazu, le Wobenzym et d'autres.

Les cours les plus efficaces:

  • Doxycycline (groupe tétracycline, dénominations commerciales "Unidox Solutab", "Vibramitsin", "Doksal") 100 mg, 1 comprimé, deux fois par jour pendant 2 semaines;
  • Érythromycine (groupe des macrolides et des azalides, dénomination commerciale "Erythromycine") 400 mg, 2 comprimés, quatre fois par jour pendant 7 jours
  • Josamycine (groupe de macrolides et d'azalides, dénominations commerciales "Vilprafen", "Vilprafen Solutab") 500 mg 3 fois par jour, entre les repas, 10 jours;
  • Azithromycine (groupe de macrolides et d’azalides, dénominations commerciales "Sumamed", "Azitral) - 250 mg une fois par jour pendant 6 jours.
  • Clarithromycine - prendre 500 mg deux fois par jour;
  • Ofloxacine - prendre 200 mg deux fois par jour;
  • Spiramycine - prenez 3000 000 UI 2 à 3 fois par jour.

Pour les trois derniers médicaments, le médecin traitant sélectionne la durée en fonction de l'historique de la maladie et du tableau clinique, en moyenne de 5 à 10 jours.

Ils doivent être pris en compte du fait que ces médicaments peuvent avoir un effet négatif sur les organes du système digestif. L'utilisation simultanée de probiotiques est recommandée;

Si vous êtes allergique à tel ou tel médicament, vous devez en informer votre médecin.

Si le patient est sexuellement actif et a des rapports sexuels non protégés, son partenaire doit être diagnostiqué pour détecter une infection de l'urée-plasma.

Idéalement, le partenaire devrait prendre les mêmes antibiotiques que le patient. Les tests de contrôle doivent être effectués 2 semaines après la fin du traitement.

Azithromycine

Bien que ce médicament soit l’un des remèdes les plus sûrs, il combat efficacement la plupart des types de bactéries. L'avantage indéniable de cet outil est qu'il résiste à un environnement acide, qu'il peut se dissoudre dans les graisses et qu'il peut pénétrer dans les tissus profonds du système urogénital. Comme ce médicament est excrété assez lentement du corps, il est recommandé de le boire une fois par jour avant les repas.

Si le diagnostic a confirmé que l'infection à ureaplasma est survenue relativement récemment, un spécialiste peut vous prescrire une dose unique de comprimés d'azithromycine (la posologie est ajustée individuellement pour chaque personne). Si la maladie est chronique, ce schéma thérapeutique sera inefficace, car le médicament n'éliminera les symptômes que pendant quelques jours. Dans la plupart des cas, l’azithromycine devra être prise environ 10 jours après la pause. Vous trouverez des instructions plus détaillées sur le dosage du médicament et le schéma d’utilisation ci-joint.

Étant donné que ce médicament est très efficace et peut avoir des effets néfastes sur l’état du foie, il est recommandé de boire la tisane à base de chardon-Marie pendant le traitement par cet agent trois fois par jour.

Doxycycline

La doxycycline a un très large éventail d’applications et n’entraîne pratiquement aucun effet secondaire. Ce médicament appartient aux médicaments semi-synthétiques, peut pénétrer dans n'importe quel microorganisme et détruire le processus de synthèse des protéines et de certaines enzymes. Après une telle exposition, les bactéries perdent leur capacité à se multiplier et deviennent non viables. La doxycycline a un effet assez délicat. Il est rapidement absorbé par le tractus gastro-intestinal et est complètement excrété par l'organisme dans les 20 heures suivant l'ingestion.

Comment prendre la doxycycline pour le traitement de l'uréeplasmose chez l'homme? Ces pilules sont utilisées après les repas. Pour être correctement perçues par le corps, elles doivent être abondamment imbibées d'eau. La posologie du médicament ne doit également être choisie que par votre médecin, la durée du traitement varie généralement de 10 à 14 jours, en fonction de la réaction du corps au traitement.

Clarithromycine

Cet agent antibactérien est un dérivé de l'érythromycine et est disponible sous forme de comprimés. Puisque les comprimés sont très bien absorbés par le corps, ils sont complètement éliminés avec les selles au cours des prochains jours.

Le médicament est résistant aux environnements acides et est également capable de pénétrer les membranes des microorganismes pathogènes. La clarithromycine a un puissant effet anti-inflammatoire et est capable de réduire le niveau de processus oxydatifs au cours du métabolisme des phagocytes.

La dose quotidienne de médicament peut varier en fonction de l'évolution de la maladie. La durée du traitement dure dans la plupart des cas de 5 jours à 2 semaines. Pour le moment, cet antibiotique est l’une des méthodes les plus efficaces pour traiter l’uréplasmose.

Avelox

Médicament antibactérien de dernière génération, son principal ingrédient actif est la moxifloxacine. Étant donné que ces pilules ont de nombreuses applications, les spécialistes les prescrivent assez souvent pour lutter contre l’uréplasmose.

Avelox est destiné à la consommation orale uniquement. L'avantage incontestable de ce médicament est qu'il est très simple à prendre - vous pouvez boire des pilules indépendamment de l'heure du jour ou du repas. Les médecins disent que pour le traitement de l’uréplasmose, il est absolument impossible de prendre une pilule en une approche. Il est absolument impossible de la diviser en plusieurs parties ou de la dissoudre. La posologie du médicament et la durée du traitement doivent également être choisies par le médecin traitant, mais le traitement dure généralement environ 8 à 10 jours.

Dans de très rares cas, une mauvaise prise d'Avelox peut provoquer des effets indésirables:

  • des nausées et des vomissements;
  • inconfort et douleur dans l'abdomen;
  • diarrhée prolongée;
  • faiblesse générale du corps.

Macropene

Ce médicament appartient au groupe des macrolides. L'ingrédient actif principal est la midécamycine. Le médicament Makropen rapidement absorbé dans le tube digestif. Il commence à agir après 1-2 heures. Macropen est principalement dérivé du foie.

Le médicament doit être pris avant les repas. Le traitement macropénique dure généralement de 7 à 10 jours.

Macropen a des effets secondaires, notamment:

  • diminution de l'appétit;
  • des nausées et des vomissements;
  • réactions cutanées allergiques.

Et les contre-indications sont:

  • intolérance aux drogues;
  • insuffisance hépatique sévère.

Immunocorrection

Pour améliorer l'immunité, des vitamines sont prescrites pour compenser le manque de substances bénéfiques. Les patients ont le plus souvent prescrit des complexes multivitaminés. Ces médicaments comprennent Vitrum et Bio-Max.

Ureaplasma-Immun

Les immunomodulateurs sont également prescrits, par exemple, Ureaplasma-Immun. Ce médicament est synthétisé à partir du sang humain, puis spécialement traité et concentré. Il est nécessaire de rejeter l'utilisation du médicament chez les personnes ayant des antécédents de réactions allergiques aux médicaments protéiques synthétisés à partir de sang humain.

Si nécessaire, le traitement complète la prise d'antifongiques (Fluconazole, Miconazole), si un excès de champignons candida sur la membrane muqueuse des organes génitaux est détecté. Des solutions antiseptiques sont introduites dans l'urètre pour faciliter le traitement local.

Les remèdes populaires sont généralement inefficaces.

Complications possibles et conséquences

De nombreuses études scientifiques ont montré que chez les hommes, les ureaplasmas sont fixés sur les spermatozoïdes, ce qui ralentit leur activité. Les muqueuses internes sont détruites par l'action des enzymes sécrétées par les bactéries. Dans certains cas, la maladie détruit même le sperme. En l'absence de traitement approprié chez les hommes, l'uréeplasmose conduit à la stérilité.

Les complications de l'ureaplasmose sont nombreuses et touchent non seulement le système uro-génital, mais également la méningite, la pneumonie et l'arthrite infectieuse. Mais les complications globales qui affectent non seulement la santé, mais aussi la vie sociale ultérieure d'un homme sont:

  • diminution de la fonction érectile;
  • qualité réduite du sperme;
  • infertilité

Afin de préserver ces fonctions importantes, il est nécessaire de contacter rapidement un spécialiste étroit - un urologue, qui vous prescrira les examens nécessaires pour clarifier le diagnostic et les médicaments efficaces. La clé du succès du traitement réside dans les bonnes tactiques de traitement. Plusieurs principes doivent être suivis:

  • Tous les partenaires sexuels doivent être traités après un examen de laboratoire de haute qualité et le diagnostic vérifié.
  • lorsqu'un traitement est prescrit, le repos sexuel doit être respecté, même si des préservatifs à barrière sont utilisés (préservatifs);
  • dans le diagnostic des maladies infectieuses concomitantes, le traitement est effectué individuellement, avec nomination de médicaments auxquels la microflore identifiée est sensible;
  • la thérapie est effectuée strictement selon le schéma, comment traiter, dans chaque cas, un spécialiste décide;
  • les médicaments prescrits par un urologue ne doivent pas être annulés de manière indépendante et interrompus pendant le traitement afin de ne pas réduire son efficacité;
  • après la fin du traitement, il est nécessaire de re-diagnostiquer l’ureaplasma chez les hommes, mais il n’a pas été déterminé d’ureaplasma chez les hommes avec un traitement approprié.

Prévention des maladies

Afin de prévenir l’infection à ureaplasmose, les experts recommandent l’utilisation de contraceptifs barrières, en particulier lors de relations sexuelles occasionnelles.

En outre, afin de détecter rapidement la maladie et d'obtenir des instructions médicales pour son traitement à un stade précoce, les hommes doivent être examinés régulièrement.

Pendant toute la durée du traitement et 2 semaines après, vous ne pouvez pas bronzer et rester au soleil pendant une longue période, ni visiter le solarium. Cela est dû à la photosensibilité aux antibiotiques: lorsque vous prenez des médicaments antibactériens au soleil, des taches rouges et pigmentées peuvent apparaître sur la peau, ainsi que des démangeaisons. Le «repérage» persiste très longtemps dans le futur.

Ne buvez pas de médicaments pris avec du lait: l'absorption est perturbée et leur action. L'alcool, les boissons gazeuses et l'eau minérale sont contre-indiqués.

Régime alimentaire

Tout au long de la thérapie et de la période de rééducation, la nécessité de suivre un régime est l’une des composantes de la thérapie complexe, condition indispensable pour obtenir un effet. Les assaisonnements épicés, les additifs épicés, les aliments gras et frits sont exclus.

Le régime alimentaire doit viser à rétablir une microflore normale et non à stimuler l'exacerbation. Il est nécessaire d'inclure dans l'alimentation un grand nombre de produits laitiers.

Un repos complet, un sommeil prolongé, un manque de stress - cela contribue à augmenter les défenses de l'organisme et à une action plus efficace des médicaments.

Urétrite ureaplasma

Le traitement de l'uréthrite à ureaplasma est exactement le même, voir rubrique "Schéma thérapeutique".

Le tout premier signe qu'une personne a une urétrite, déclenchée par cette infection, est une sensation de démangeaison et de brûlure dans les organes du système urinaire. Le plus souvent, ces symptômes apparaissent un mois après l’infection, c’est-à-dire la durée de la période d’incubation de l’ureaplasmose.

Allocation rare ou inexistante, mais l'urine peut contenir un mélange de pus et être trouble. La situation s'aggrave généralement après la consommation d'alcool, après des rapports sexuels, une hypothermie et dans le contexte d'autres maladies courantes. Cette urétrite, à l'instar de tout autre type d'inflammation, est soumise à un traitement antibactérien obligatoire exclusivement sous le contrôle strict d'un médecin. Être traité dans un ordre obligatoire.

L'augmentation du nombre d'ureaplasmas dans les écoulements urétraux et dans l'urine ne prouve pas encore leur rôle étiologique dans le développement de l'urétrite, car ils peuvent être présents en tant que saprophytes dans l'urètre non affecté.

Actuellement, pour le diagnostic des lésions ureaplasma de l'urètre, une méthode de culture quantitative est proposée - la détection de l'agent pathogène par le nombre d'UFC. Ainsi, ureaplasma doit être considéré comme l'agent responsable de l'urétrite et de la prostatite si, dans 1 ml de sécrétion de la prostate, on détermine plus de 1 ^ 4 UFC ou plus de 1 ^ 3 UFC dans 1 ml d'urine.

Selon R. Werni et E.A. Mardh (1985), le diagnostic de lésions ureaplasma peut être considéré comme fiable. si des ureaplasmas ont été détectés dans des cultures en l'absence d'une autre flore pathogène et une augmentation caractéristique du titre en anticorps dans des sérums appariés a été constatée.

Bien que le diagnostic soit le plus souvent diagnostiqué chez les hommes, les femmes peuvent aussi tomber malades, mais elles peuvent aussi être simplement porteuses, ce qui se produit beaucoup plus souvent. Le fait est que la vaginite, la salpingite et la cystite, signes de l'urétrite, ne provoquent pas toujours l'urée-plasma.

En conséquence, une femme infectée, ne sachant même pas qu'elle est porteuse de mycoplasmes, est potentiellement dangereuse pour son ou ses partenaires sexuels. C'est assez dangereux pour la femme elle-même, car l'urétrite latente peut être activée à tout moment et provoquer de graves maladies inflammatoires de la région urogénitale.