Azotémie

Infertilité

L’azotémie est l’augmentation de la teneur en produits métaboliques azotés dans le sang d’une personne, principalement à base de protéines, ce qui entraîne une altération de la fonction excrétrice rénale.

Il existe trois types d'azotémie: prérénale, rénale et post-rénale, dont les causes d'origine diffèrent, mais qui présentent des caractéristiques similaires, à savoir:

  • Augmentation de l'azote uréique dans le sang;
  • Diminution du débit de filtration glomérulaire des reins;
  • Augmentation de la concentration de créatinine sérique.

Pour déterminer le type d'azotémie en laboratoire, le rapport entre l'azote uréique et la créatinine est déterminé sur la base d'une analyse de sang. Ainsi, si l’indicateur est inférieur à 15, le patient présente un type de maladie rénale, plus de 15 est prérénal, significativement plus de 15 est un type postrénal.

Causes de l'azotémie

Comme mentionné ci-dessus, en médecine, il existe trois types de maladies qui diffèrent les unes des autres par la cause. Ainsi, l'azotémie prérénale est une conséquence de l'apport sanguin aux reins en raison de:

  • Développement de l'insuffisance cardiaque;
  • Une hémorragie;
  • Choc;
  • Diminution du volume sanguin circulant.

Les principales causes d'azotémie rénale sont:

  • Insuffisance rénale aiguë;
  • Parenchyme rénal (glomérulonéphrite);
  • Nécrose tubulaire aiguë.

La conséquence de ce type de maladie est l’urémie.

Les principales causes de l'azotémie post-rénale sont les suivantes: obstruction mécanique de l'écoulement de l'urine - calculs dans l'urètre, tumeur de la vessie ou de la prostate, compression de l'uretère par l'utérus agrandi (pendant la grossesse).

Symptômes d'azotémie

L'atteinte azotémique du patient s'aggrave avec l'apparition d'autres symptômes de la maladie sous-jacente, ainsi que de l'augmentation du nombre de produits métaboliques azotés dans le sang. Les principaux symptômes de l'azotémie sont les suivants:

  • Oligurie (forte diminution de la diurèse);
  • Anurie (cessation de l'urine);
  • Bouche sèche;
  • Tendance à saigner;
  • Soif constante;
  • Puffiness (anasarca n'est pas exclu);
  • Les fluctuations de la pression artérielle;
  • L'urémie;
  • Tachycardie

La maladie provoque également un certain nombre de symptômes provenant de divers systèmes corporels, à savoir:

  • Nausée, haleine ammoniacale acide, vomissements, diarrhée profuse, dyspepsie et anémie (système digestif);
  • Secousses musculaires des bras et des jambes, tremblements, modification de l'excitation aiguë par l'oppression et inversement, somnolence, dépression générale et troubles de la respiration (système nerveux);
  • Les démangeaisons et la sécheresse de la peau, qui causent une gêne et une agonie au patient, allant jusqu’aux égratignures et aux déchirures de certaines parties de la peau pendant le sommeil (la peau).

Également parmi les symptômes de l'azotémie émettent l'apathie, la léthargie et la faiblesse grave du patient.

Diagnostic de la maladie

Pour le diagnostic correct et le traitement ultérieur du patient, demandez conseil à un néphrologue ou à un urologue. Les médecins donneront des instructions pour procéder à une analyse générale du sang et de l'urine et détermineront l'indice du rapport entre la quantité d'azote uréique et la créatinine, ce qui vous permettra de savoir quel type d'azotémie le patient est malade.

Traitement de l'azotémie

Avec un diagnostic opportun et l'utilisation d'un traitement adéquat de l'azotémie, la probabilité de guérison complète est maximale. Dans les cas où le patient demande une assistance médicale avec un retard important, le rétablissement complet est beaucoup plus difficile à atteindre, même avec un traitement intensif et une correction, le risque d'insuffisance rénale chronique est élevé.

Le traitement de l'azotémie comprend généralement:

  • Thérapie symptomatique;
  • Hémodialyse;
  • Élimination de la cause;
  • L'utilisation de médicaments dont l'action vise à normaliser la pression artérielle et à améliorer le fonctionnement du système cardiovasculaire.

Prévention des maladies

Ainsi, l'azotémie survient à la suite d'une violation des reins, ce qui entraîne l'accumulation de produits métaboliques azotés dans le sang. Il existe trois types de la maladie, chacun ayant des caractéristiques similaires aux deux autres types, mais ses causes diffèrent.

Pour la prévention de la maladie, il est recommandé d’éviter l’hypothermie et de traiter rapidement les maladies des reins et du système urinaire. Un diagnostic et un traitement indépendants de l'azotémie peuvent entraîner une insuffisance rénale chronique. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez faire appel à un spécialiste.

L'information est généralisée et est fournie à titre informatif seulement. Aux premiers signes de la maladie, consultez un médecin. L'auto-traitement est dangereux pour la santé!

Une personne prenant des antidépresseurs souffrira à nouveau de dépression dans la plupart des cas. Si une personne souffre de dépression par ses propres forces, elle a toutes les chances d'oublier cet état pour toujours.

Si votre foie avait cessé de fonctionner, la mort serait survenue dans les 24 heures.

L'espérance de vie moyenne des gauchers est inférieure à celle des droitiers.

Les personnes qui ont l'habitude de prendre leur petit-déjeuner régulièrement risquent beaucoup moins d'être obèses.

Lorsque les amoureux s'embrassent, chacun d'eux perd 6,4 calories par minute, mais échange en même temps près de 300 types de bactéries.

Avec des visites régulières au lit de bronzage, le risque de cancer de la peau augmente de 60%.

Tout le monde a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi un langage.

De nombreux médicaments commercialisés initialement en tant que médicaments. L’héroïne, par exemple, a été à l’origine commercialisée comme remède contre la toux des bébés. Les médecins recommandaient la cocaïne comme anesthésie et comme moyen d'augmenter l'endurance.

En tombant d'un âne, vous risquez plus de vous casser le cou que de tomber d'un cheval. Juste n'essayez pas de réfuter cette déclaration.

La maladie la plus rare est la maladie de Kourou. Seuls les représentants de la tribu Fur de Nouvelle-Guinée sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain.

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Le premier vibrateur a été inventé au 19ème siècle. Il travaillait sur une machine à vapeur et était destiné à traiter l'hystérie féminine.

Les os humains sont quatre fois plus solides que le béton.

Le médicament contre la toux "Terpinkod" est l'un des leaders des ventes, pas à cause de ses propriétés médicinales.

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

Il semblerait qu’est-ce qui pourrait être nouveau dans un sujet aussi banal que le traitement et la prévention de la grippe et des ARVI? Tout le monde a longtemps été connu comme étant l’ancienne méthode des «grands-mères».

L'azote uréique est la norme (tableau). L'azote de l'urée est augmenté ou diminué - qu'est-ce que cela signifie?

Des deux côtés de la colonne vertébrale se trouve un organe associé ressemblant à une légumineuse. Ce sont les reins. Ils sont responsables de la filtration des déchets, de l'excès d'eau et des autres impuretés des produits sanguins. De plus, les reins contrôlent le niveau d'équilibre acido-basique dans le corps, le niveau d'électrolytes et le niveau de potassium. Enfin, les reins produisent des hormones qui contrôlent la production de globules rouges et régulent la pression artérielle.

L'azote uréique est un déchet qui se forme dans le foie lors de la dégradation des protéines. Les reins le filtrent et, avec l'urine, sont éliminés du corps. Le taux d'azote uréique dans le sang est un indicateur de l'efficacité des reins. Lorsque des dommages aux reins ou au foie se produisent, le niveau d'azote uréique dans le sang a tendance à augmenter.

Le taux d'azote uréique dans le sang. Interprétation du résultat (tableau)

Un test sanguin pour déterminer l'azote uréique est un test rapide et extrêmement simple, utilisé le plus souvent pour évaluer la fonction rénale. Il est souvent réalisé avec d'autres tests, par exemple avec la mesure du niveau de créatinine, pour clarifier le diagnostic souhaité. La créatinine est un autre composé filtré par les reins et, si les reins ne fonctionnent pas correctement, elle s'accumule également dans le corps.

Un test sanguin pour détecter l'azote uréique aide à établir le diagnostic correct dans les cas suivants:

  • dommages au foie,
  • malnutrition,
  • troubles circulatoires
  • déshydratation, déshydratation,
  • obstruction des voies urinaires,
  • insuffisance cardiaque chronique
  • saignements gastro-intestinaux.

En outre, cette analyse doit être réalisée avec une hémodialyse et en contrôlant l'efficacité du traitement prescrit.

Le prélèvement sanguin pour analyse est effectué dans une veine, le matin, l'estomac vide.

Le taux d'azote uréique dans le sang des gens ordinaires et des femmes enceintes:

Si l'azote de l'urée est élevé, qu'est-ce que cela signifie?

Une augmentation des taux sanguins d’azote uréique peut indiquer:

  • insuffisance cardiaque congestive ou une crise cardiaque récente,
  • saignements gastro-intestinaux,
  • augmentation des niveaux de protéines dans le corps
  • maladie rénale
  • insuffisance rénale
  • déshydratation, déshydratation,
  • obstruction urinaire,
  • état de choc.

Une augmentation du taux d'azote uréique dans le sang peut être associée à la prise des médicaments suivants:

  • l'amphotéricine,
  • carbamazépine
  • les céphalosporines,
  • le furosémide,
  • méthotrexate,
  • méthyldop,
  • rifampicine
  • la spironolactone,
  • tétracycline,
  • diurétiques thiazidiques:
  • vancomycine.

Si l'azote de l'urée est réduit, qu'est-ce que cela signifie?

Les pathologies suivantes peuvent servir de raison pour réduire le niveau d'azote uréique dans le sang:

  • insuffisance hépatique ou sa maladie grave,
  • jeûne prolongé
  • carence aiguë en protéines dans le régime alimentaire,
  • maladie cœliaque - absorption réduite
  • intoxication médicamenteuse,
  • nutrition parentérale.

Le taux d'azote uréique dans le sang peut diminuer pendant la grossesse. Cela est dû à la consommation accrue de protéines au cours de cette période.

Azotémie - le danger de détecter l'azote dans le sang?

Les reins sont un organe vital du corps humain, en tant que filtre nettoyant qui régule l'équilibre de l'eau et des alcalis dans notre corps, éliminant ainsi les substances toxiques. Cet organe couplé est particulièrement susceptible à diverses inflammations, blessures et maladies infectieuses, car il possède un riche réseau de vaisseaux sanguins, de canaux excréteurs et de terminaisons nerveuses, et traite diverses substances tout au long de la journée. Les reins sont impliqués dans la phase finale du métabolisme des protéines et des acides nucléiques dans le corps - l'élimination des déchets métaboliques, des substances étrangères, en particulier des composants contenant de l'azote. L'azotémie est une teneur élevée en produits de transformation des protéines contenant du nitrogène dans le sang humain, indiquant le développement d'une insuffisance rénale.

Littéralement du latin, le terme "azotémie" se traduit par "azote dans le sang", on peut le trouver par "urémie" - l'urine dans le sang. Cela est dû au fait que les produits de dégradation des protéines contenant de l'azote sont les inclusions de créatinine, d'indicane, d'acide urique, d'urée, d'ammoniac et de purine.

Il existe de tels types d'azotémie:

  • type de rétention - lorsque la filtration glomérulaire est altérée;
  • type de production - le filtrage est normal.

La rétention azotémique s'accompagne d'une élimination insuffisante de substances contenant de l'azote dans l'urine. Il survient au cours de divers processus inflammatoires des reins: glomérulonéphrite, pyélonéphrite, lésions de la tuberculose rénale; insuffisance circulatoire dans les reins, processus obstructifs (compression, blocage) dans les canaux urinaires.

Azotémie de production se produit lorsque la dégradation des protéines dans les tissus du corps, dans le cas de processus inflammatoires dans plusieurs organes, de brûlures graves, de maladies du sang, d'appauvrissement du corps. Dans le même temps, la fonction excrétrice des reins est préservée.

Il existe d'autres types de troubles de l'élimination de l'azote avec facultés affaiblies. Ainsi, des symptômes azotémiques peuvent survenir avec un type de type chlore - lorsque le corps perd le chlore nécessaire au fonctionnement - avec une diarrhée et des vomissements abondants.

La présence de ce diagnostic peut avoir d'autres raisons ou une combinaison de ce qui précède, donc le diagnostic différentiel est très important.

Signes d'élévation de l'azote sanguin

La teneur normale en azote dans le sérum sanguin est comprise entre 18 et 40 mg / l. Dépasser ce niveau signale une pathologie qui, outre les changements biochimiques dans le sang, présente un certain nombre de signes.

Il existe de tels groupes de symptômes d'azotémie:

  1. au niveau du système digestif: haleine ammoniacale acide, dyspepsie, nausée, vomissements, diarrhée profuse (stries de sang avec lésions ulcéreuses de l'intestin), anémie due à une réduction de la nutrition;
  2. du côté du système nerveux: tremblements et contractions musculaires des extrémités, changement d’oppression avec excitation aiguë (à des états violents), dépression, somnolence, troubles du processus de respiration;
  3. Autres symptômes qui accompagnent l'azotémie: une tendance aux saignements, à la sécheresse et aux démangeaisons de la peau, provoquant des tourments chez le patient, voire des déchirures de la peau en rêve.

La combinaison de ces signes suggère des processus irréversibles d'insuffisance rénale, aggrave le tableau général de l'évolution de la maladie et réduit les chances d'un pronostic positif.

Le complexe de mesures thérapeutiques pour surmonter le processus pathologique

En fonction du type et de la combinaison de symptômes d'azotémie, déterminez la présence et l'étendue de l'insuffisance rénale, cause des violations. En l'absence de pathologie rénale, le traitement de la maladie sous-jacente est appliqué.

L'insuffisance rénale, tant aiguë (réversible) que chronique, est caractérisée par la présence d'une azotémie aiguë, d'un échec de l'hémostase, d'une détérioration des signes vitaux du corps.

En plus de la symptomatologie néphrologique, avec la NP, une masse est ajoutée pour indiquer des maladies d'autres systèmes de l'organisme, ce qui complique le traitement.

Si une azotémie survient pendant une insuffisance rénale aiguë, un traitement pathogénique est utilisé: réalisation d'une plasmaphérèse, remplacement du plasma sanguin filtré par de l'albumine fraîchement congelée par transfusion intraveineuse. Un traitement symptomatique leur est ajouté (souvent, l'OPN est accompagné d'un choc bactérien, d'une altération de la fonction hémodynamique du corps, d'une oligurie).

En cas d'azotémie sur fond d'insuffisance rénale chronique, le traitement commence par l'élimination de la pathologie rénale conduisant à un échec. Appliquer étiologique (dans le cas d'infections rénales), traitement pathogénique, ajout d'un traitement ciblant les symptômes (avec la CRF, des signes indiquent une implication du système cardiovasculaire dans le processus pathologique, les maladies de la peau, l'encéphalopathie).

Les pronostics positifs donnent des cycles réguliers de plasmaphérèse et d'hémodialyse («balayage du sang» par le biais du dispositif assurant les fonctions d'insuffisance rénale et de restitution du sang purifié dans le corps), ainsi que de greffes de rein. Le traitement de l'insuffisance rénale chronique et de l'ARF fournit

Les symptômes de taux élevés de produits de dégradation des protéines dans le sang et d'antécédents d'azotémie doivent être alertés et rendus urgents pour consulter un médecin afin de procéder à un examen approfondi. Après tout, agissant sur le progrès des maladies graves, nous simplifions le traitement, prolongons notre vie!

Azotémie

L'azotémie est la présence dans le sang d'une teneur élevée en produits azotés issus du traitement des protéines, indiquant le développement d'une insuffisance rénale.

Caractéristiques et types de la maladie

Une diminution du débit de filtration glomérulaire des reins, une augmentation de la concentration d'azote résiduel dans le sang ou ses fractions (acides aminés, urée, acide urique, indican, etc.), une augmentation du ratio indice d'azote de l'urée et de la créatinine sont caractéristiques de l'azotémie. Avec le fonctionnement normal du système excréteur des reins, cet indice ne dépasse pas 15, et les produits azotés sont excrétés par les reins avec l'urine, mais lorsque l'organe est cassé et que le catabolisme protéique intensif échoue, le système échoue.

Causes de l'azotémie

L'azotémie peut être distinguée par ses causes: rénale, post-rénale et prérénale. Considérez les facteurs principaux de l'apparition de ses différents types:

  • Rénal - se développe dans les cas de nécrose tubulaire aiguë, de glomérulonéphrite aiguë (lésion du parenchyme rénal), d'insuffisance rénale aiguë, d'intoxication par des moyens chimiques, de toxines, de poisons néphrotoxiques, etc. Ce type d'azotémie peut entraîner une urémie;
  • Prénénal - se produit en raison d’une diminution du taux de circulation sanguine (avec déshydratation, perte de sang importante, etc.), d’un choc, d’une insuffisance cardiaque, d’une hémorragie;
  • Postrénale - Les causes de ce type d'azotémie sont toutes les barrières mécaniques qui empêchent l'écoulement de l'urine: calculs dans l'uretère, tumeurs contractant l'urètre, hyperplasie de la prostate, grossesse (l'utérus agrandi exerce une pression sur l'uretère).

En raison de l'impossibilité d'un écoulement régulier de l'urine, une azotémie post-rénale peut entraîner une hydronéphrose.

Symptômes d'azotémie

Les principaux symptômes d'azotémie, évoluant parallèlement à l'évolution de la maladie et au développement de la principale maladie à l'origine de la pathologie, comprennent:

  • Diminution de la diurèse (oligurie) avec éventuellement absence totale d'excrétion de l'urine (anurie);
  • Sauts dans la pression artérielle;
  • Pâleur de la peau;
  • L'urémie;
  • Faiblesse générale;
  • Soif persistante et bouche sèche;
  • L'œdème;
  • Tachycardie

Également au cours de l'azotémie, les manifestations suivantes peuvent survenir:

  • Du côté du tractus gastro-intestinal - manque d'appétit, vomissements, dyspepsie, nausée, anémie, diarrhée profuse, langue sèche et fourrure, haleine ammoniacale, peuvent développer une stomatite, une gingivite et une entérocolite;
  • Du côté du système nerveux central - somnolence, dépression, tremblements, alternance d’agitation et d’apathie grave, convulsions des muscles du mollet.

Le symptôme de l'azotémie est également une peau sèche et des démangeaisons. En cas d'urémie, la vision et l'audition diminuent.

Diagnostic de l'azotémie

Pour le traitement réussi de l’azotémie, le diagnostic exact de la maladie et la détection de la pathologie qui l’a provoquée revêtent une importance particulière. Afin de diagnostiquer la maladie, les consultations sont effectuées par un urologue et un néphrologue, des tests de laboratoire sont effectués - des analyses d'urine et de sang, et l'indice du rapport quantité d'azote urée à créatinine est mesuré.

Traitement de l'azotémie

L'issue favorable du traitement de l'azotémie dépend principalement d'un accès rapide à des spécialistes et à un traitement adéquat. Les retards dans la fourniture de soins médicaux peuvent être la cause d'une insuffisance rénale chronique, malgré tous les efforts déployés par les médecins au cours d'une correction intensive. Le traitement de l’azotémie doit en premier lieu être dirigé vers la maladie sous-jacente. La thérapie symptomatique comprend l’adhésion à un régime thérapeutique avec un apport limité en protéines, l’utilisation de diurétiques, de stéroïdes anabolisants, un moyen de normaliser la pression artérielle et d’améliorer l’activité cardiaque, si nécessaire, une hémodialyse est prescrite.

Prévention des maladies

Pour la prévention de l'azotémie, il est recommandé de renforcer le système immunitaire, de traiter rapidement et intégralement les maladies des reins et des voies urinaires, de se méfier de l'hypothermie.

Ne risquez pas votre santé, ne vous auto-soignez pas avec l'azotémie, dès les premiers symptômes de la maladie, contactez les experts pour une aide qualifiée.

Insuffisance rénale chronique, causes, symptômes, signes diagnostiques

Dans la glomérulonéphrite chronique, la phase de compensation est remplacée par une phase de décompensation. A ce stade, d'une manière ou d'une autre, toutes les fonctions principales des reins sont perturbées: azote, homéostatique, endocrinien (production de rénine et substances dépressives), hématopoïétique (production d'hématopoïétines). Par conséquent, le terme "insuffisance rénale chronique" est plus efficace que l'ancien terme "urémie". La glomérulonéphrite chronique est la cause la plus fréquente d'insuffisance rénale, pouvant se développer en cas de pyélonéphrite, d'amylose, d'insuffisance rénale polykystique, de tuberculose rénale, de néphropathie congénitale et héréditaire, etc., hypertension artérielle (rein principalement ridé), obstruction des voies urinaires (cancer de la vessie, adénome ou cancer de la prostate) glandes).

Il convient de souligner que le tableau clinique de l’insuffisance rénale chronique causée par diverses causes est similaire. Les premiers symptômes sont les suivants: perte d’appétit, fatigue, soif, augmentation de la diurèse. La signification de ces symptômes est plus souvent évaluée rétrospectivement lorsque d'autres symptômes plus prononcés apparaissent, principalement du côté des systèmes cardiovasculaire, digestif, nerveux, etc.

L’augmentation de la tension artérielle est un symptôme courant (dans 75% des cas et dans la phase terminale de l’insuffisance rénale chronique - dans 90% des cas). En raison de l'hypertension, ainsi que des violations du métabolisme électrolytique (en particulier l'hypokaliémie), de l'anémie et de l'intoxication endogène, une dystrophie du myocarde et une insuffisance cardiaque se développent.

La péricardite apparaît généralement à un stade avancé lorsque le taux d'urée n'est pas inférieur à 250-300 mg%. La péricardite est presque toujours sèche (fibrineuse). Apparemment, le processus inflammatoire est provoqué par des substances toxiques qui ne sont pas excrétés par les reins. Ceci est confirmé par le fait que sous l'influence du traitement (en particulier l'hémodialyse extracorporelle), le bruit de frottement péricardique peut disparaître.

Les modifications du fond d'œil sont principalement dues à l'hypertension artérielle et ne diffèrent pas significativement de celles de l'hypertension.

Au niveau du système digestif, à la suite d’une diminution de l’appétit, il se produit des vomissements et, beaucoup moins souvent, des diarrhées pouvant entraîner déshydratation et hypokaliémie, ce qui accroît l’insuffisance rénale. Il peut y avoir des saignements gastro-intestinaux, généralement dus à une ulcération de la muqueuse gastrique et à un ulcère duodénal résultant d'une lésion des capillaires, ainsi que d'une altération de la capacité des reins à poser et à traiter la gastrine (le niveau de ces derniers dans le sang augmente). Chez certains patients, la distension et la douleur abdominales sont tellement prononcées qu'on peut penser à une obstruction intestinale paralytique ou à une péritonite (locale ou commune).

La concentration d'urée résiduelle en azote est souvent augmentée plus tôt dans la salive et le contenu gastrique que dans le sang. Par conséquent, la définition de ces ingrédients dans les sucs digestifs permet un diagnostic précoce de l'insuffisance rénale chronique. L’acidité du suc gastrique et en particulier le débit d’acide chlorhydrique sont parfois réduits, mais la fréquence et le degré de cette diminution ne peuvent être liés ni au degré d’azotémie ni à la concentration en urée, en azote résiduel et en électrolytes présents dans le contenu gastrique.

Les oreillons, symptôme pronostique défavorable, ont été moins fréquents ces dernières années.

La stomatite est un symptôme relativement tardif d'insuffisance rénale chronique. Il est parfois précédé par une odeur d'ammoniac lors de l'expiration en profondeur. Une léthargie, une fatigue, un manque de gaieté après une nuit de sommeil sont apparus assez tôt et sont ensuite remplacés par une somnolence qui peut se transformer en une contrariété et à qui. Contractions convulsives fréquentes des muscles individuels, en particulier du mollet. Actuellement, les démangeaisons cutanées et les polyneuropathies urémiques sont plus courantes, en particulier lors d'une utilisation prolongée d'hémodialyse chronique. Principales affections avec polyneuropathie: engourdissement des membres, douleur, paresthésies. Objectivement - violation des vibrations, de la douleur, de la sensibilité à la température, de la diminution des réflexes tendineux (d’abord, Achilles) et, à terme, du développement de la parésie et de l’atrophie musculaire.

L'image du poumon dit urémique est spécifique. Les patients se plaignent d'être essoufflés et de tousser avec la séparation des rares expectorations muqueuses. Avec percussion et auscultation, il n'y a généralement pas de changements marqués.

Les ombres basales en forme d'éventail, radiantes, nuageuses et radiologiques sont souvent en forme de papillon. L'œdème sous-jacent au poumon urémique est principalement le résultat de la rétention d'eau et de sel. Une insuffisance ventriculaire gauche est moins importante. Il y a souvent une bronchopneumonie, qui peut se développer à la fois sur le fond du poumon urémique et par elle-même. Aux derniers stades de l'insuffisance rénale chronique, une respiration de Kussmaule ou de Ceinstoke peut apparaître. Histologiquement, les modifications des os (altérations ostéoïdes et ostéoclasiques associées à une fibrose de la moelle osseuse) associées à une insuffisance rénale chronique déterminent souvent les manifestations cliniques des modifications osseuses aux premiers stades de l'insuffisance rénale chronique, devenant plus fréquentes chez les patients en phase terminale présentant une hémodialyse programmée. Les principales plaintes concernent les douleurs osseuses, que les médecins considèrent parfois comme rhumatismales (rhumatisme rénal), la sensation de "fatigue" des membres, parfois des déformations des os (surtout les vertèbres), moins souvent des fractures pathologiques.

Ostéoporose radiographiquement diffuse, parfois associée à l'ostéosclérose et aux calcifications métastatiques des tissus mous, moins souvent - tableau de l'ostéite fibrokystique à éclats ovales. Les vertèbres les plus souvent touchées, ilium, omoplate. Il s’agit généralement d’hypocalcémie (9% et moins) et d’hyperphosphatémie (supérieure à 4 mg). Une hyperparathyroïdie secondaire, causée par une augmentation du phosphore inorganique et par une diminution du taux de calcium dans le sang dans l'insuffisance rénale chronique, est parfois à l'origine de modifications osseuses. L'hypocalcémie est principalement causée par une violation de l'absorption du calcium dans l'intestin grêle (en cas d'insuffisance rénale chronique dans le rein, la conversion de la vitamine D en son métabolite actif, le 1,25-dihydro-chycholécalciférol, nécessaire au transport du calcium à travers la membrane muqueuse de l'intestin grêle) est perturbée. L'acidose est moins importante pour la survenue d'une hypocalcémie.

L'anémie (normochrome ou hypochrome) est l'un des symptômes les plus persistants et les plus prononcés de l'insuffisance rénale chronique. Très mal traitable. L'anémie augmente l'hypoxémie, altère la fonction cardiaque et rénale. L'anémie à l'insuffisance rénale chronique a trois causes principales: l'affaiblissement de l'érythropoïèse, l'augmentation de l'hémolyse des érythrocytes, le saignement. L'érythropoïèse est affaiblie, principalement en raison d'une production insuffisante d'érythropoïétines par les reins, c'est-à-dire de substances capables d'augmenter la production de cellules érythrocytaires dans la moelle osseuse.

Dans l'insuffisance rénale chronique, il y a non seulement une insuffisance d'érythropoïétine rénale, mais des inhibiteurs de l'érythropoïèse apparaissent dans le sang (A.Ya. Yaroshevsky, Sasheti). Il est également impossible d'exclure l'effet inhibiteur direct des produits toxiques qui s'accumulent dans le sang pendant l'insuffisance rénale chronique, sur la moelle osseuse, le déficit en protéines (en particulier le siderofilina) à la fois en le limitant dans le régime alimentaire et en perturbant le métabolisme des protéines. La carence en fer est également importante en raison d'une violation de l'absorption de cette dernière et d'une diminution de son utilisation pour la construction de la molécule d'hémoglobine.

Récemment, en utilisant des méthodes de radio-indication, une réduction de la durée de vie des érythrocytes dans l'insuffisance rénale chronique a été établie. La diathèse hémorragique (hémorragies nasale, utérine, gastro-intestinale, hémorragies de la peau et des muqueuses) est principalement associée à une fragilité vasculaire accrue. Cependant, une violation du système sanguin de coagulation et d’anticoagulothérapie joue également un rôle connu: diminution du taux de proaccélérine, anomalie de la forme et des propriétés des plaquettes, thrombocytopénie moins fréquente. Une diminution de l'activité fibrinolytique de l'urine (due à une diminution de la quantité d'urokinase, une enzyme qui active le plasminogène) est très caractéristique de l'insuffisance rénale chronique (GA Belitskaya).

Parfois, il y a une leucocytose modérée, ce qui n'est pas toujours possible pour expliquer la présence d'une infection secondaire. L'ESR est généralement augmenté.

Les tests d'urine ne fournissent pas de nouvelles données par rapport au stade de la compensation. La protéinurie reste souvent au même niveau, avec l'exacerbation du processus - augmente, parfois diminue. La rareté de l'urine dans l'insuffisance rénale chronique est souvent due à la polyurie. En comptant le nombre d'érythrocytes, de cylindres, de leucocytes excrétés dans l'urine par jour (selon la méthode de Kakovsky-Addis) ou par minute (selon la méthode d'Amburge), on obtient souvent des chiffres assez élevés. En utilisant des échantillons, Zimnitsky et la concentration déterminent l'hypo et l'isosténurie, associées à la polyurie. Une quantité d'urine normale avec une densité relative monotone et faible est observée en cas d'insuffisance rénale sévère ou d'adhérence d'une insuffisance cardiaque à celle-ci. Il convient de rappeler que lorsque le test de concentration d'insuffisance rénale chronique est suspecté, il est contre-indiqué. Dans de tels cas, il convient de recourir à un échantillon plus physiologique de Zimnitsky, dans lequel il est nécessaire de prendre en compte non seulement les fluctuations de la densité relative, mais également la quantité de liquide consommée, la quantité quotidienne d'urine, le rapport diurèse de jour et de nuit.

L'augmentation du niveau d'azote résiduel (normalement de 20 à 40 mg%) et de ses composants individuels (principalement la créatinine et l'urée) a été considérée comme l'un des signes les plus significatifs d'insuffisance rénale chronique. De plus, c’est la rétention d’urée qui a tendance à expliquer la plupart des manifestations cliniques observées dans l’insuffisance rénale chronique: dyspepsie, vomissements, diarrhée, prurit, anémie; modifications du fond de l'œil, lésion du système nerveux, des organes respiratoires, de la circulation sanguine, etc. Il a également été noté qu'il n'y avait pas de correspondance stricte entre le niveau d'azotémie et le degré des violations susmentionnées.

À l'heure actuelle, lorsque l'hémodialyse extracorporelle est largement utilisée dans l'insuffisance rénale chronique, une toxicité insignifiante de l'urée a été prouvée. Des cas ont été décrits en utilisant cette méthode, il était possible de ramener le niveau d'urée à la normale, alors que l'état des patients ne s'améliorait pas de manière significative et, au contraire, l'amélioration clinique était constatée lorsque la concentration sanguine d'urée ne changeait pas de manière significative pendant l'hémodialyse, mais l'acidose était éliminée et violations du métabolisme de l'eau et des électrolytes. Cependant, il serait faux de considérer l’urée complètement non toxique. On sait que lorsque le taux d’urée dans le sang est supérieur ou égal à 300 mg%, les dommages aux organes et au système corporel sont les plus graves.

Actuellement, on pense que les principaux composants du "venin urémique" sont la guanidine, les amines aromatiques, l'ammoniac, les polypeptides et éventuellement d'autres substances. On a déterminé 94 substances azotées dont la concentration dans le sang dans l'insuffisance rénale chronique est augmentée. Indépendamment du point de vue du degré de toxicité de l'urée, une augmentation de son taux dans le sang doit être considérée comme un signe d'insuffisance rénale chronique, et l'ampleur de cette augmentation peut, dans une certaine mesure, juger de la gravité de l'état du patient. Cependant, il convient de rappeler que la quantité d’urée sanguine, même chez les personnes en bonne santé, est influencée de manière significative par le régime alimentaire, la diurèse, l’activité musculaire, etc. Par conséquent, une légère augmentation du taux d’urée (50-60 mg%) dans les maladies rénales peut être considérée comme un signe de dysfonctionnement de seulement lorsque le patient suivait un régime standard en repos relatif pendant plusieurs jours avant l’étude. L'azote uréique constitue normalement 40 à 50% de tout l'azote résiduel. En cas d'insuffisance rénale, la proportion d'azote uréique augmente à 80-95%.

Parmi les autres composants de l'azote résiduel, la créatinine et l'acide urique sont les plus importants. La concentration plasmatique de créatinine est normalement de 0,75 à 1,5 mg% (A.P. Peleshchuk), selon d'autres auteurs, jusqu'à 2 mg%. Contrairement à la concentration d'urée, la concentration de créatinine dépend peu de la nature de la nutrition, de la diurèse et de la gravité du catabolisme des protéines. Cela en fait un indicateur précieux de l'état de la fonction rénale, en particulier aux stades précoces de l'insuffisance chronique, d'autant plus qu'il existe un lien assez étroit entre le taux de créatinine dans le sang, s'il ne dépasse pas 7 mg%, et la filtration glomérulaire calculée à partir de la clairance de la créatinine endogène.

La concentration d'acide urique dans le plasma sanguin est normalement égale à 2-6 mg%. En cas d'insuffisance des reins, sa quantité peut augmenter de manière significative et parfois assez tôt. Cependant, la détermination du degré d'insuffisance rénale par cet indicateur se heurte à des difficultés considérables, principalement en raison de l'influence sur la taille de son nombre de facteurs extrarénaux, ainsi que du fait que l'uricémie ne reflète que de manière approximative la teneur totale en acide urique de l'organisme.

Une excrétion insuffisante d'acide urique par les reins au cours d'une insuffisance rénale chronique à long terme peut entraîner le développement d'une «goutte rénale» caractérisée par une arthralgie, parfois une déformation des articulations, l'apparition de nodules goutteux typiques, etc. Cependant, ce type de complication est relativement rare. Par conséquent, il est naturel de supposer qu'elle se pose dans le contexte d'une diathèse goutteuse subclinique.

La détermination du niveau d'azote résiduel dans le sang et ses composants individuels ne permet pas de reconnaître le stade initial d'insuffisance rénale chronique. Le test de filtration glomérulaire est un test beaucoup plus sensible. La déterminer par clairance de la créatinine endogène est une méthode simple et assez précise. Une diminution du taux de filtration glomérulaire (généralement en moyenne de 130 ml / min) de 65% et moins est accompagnée d'une augmentation du niveau d'azote résiduel et de ses ingrédients individuels dans le plasma sanguin.

La clairance fortement réduite de la créatinine endogène (filtration glomérulaire de 10-15 ml / min. Et au-dessous) varie peu (notamment sous l’influence du traitement), et dans ce cas, en cas d’insuffisance rénale sévère, les variations de concentration en azote résiduel, en créatinine et en urée reflètent plus fidèlement la dynamique processus pathologique.

Dans l'insuffisance rénale chronique, on observe une hyponatrémie, une hypochlorémie et une hypocalcémie et une hypermagnémie plus prononcées. La quantité de potassium dans le sang associée à une insuffisance rénale chronique sévère est souvent réduite, tandis que les formes sévères (terminales) sont plus susceptibles de provoquer une hyperkaliémie. L'hypocalcémie associée à l'hyperphosphatémie est très caractéristique de l'insuffisance rénale chronique et son degré est l'un des indicateurs de la gravité de l'état du patient. L'hypermagnésémie est déterminée relativement tôt. En cas d'insuffisance rénale sévère, la réserve alcaline est réduite. Dans la période initiale, cela peut être normal. Dans de tels cas, la présence de changements acidotiques caractéristiques d'une insuffisance rénale chronique peut être identifiée par une diminution de l'excrétion totale d'ions hydrogène dans l'urine en 24 heures, cette dernière valeur étant la somme de l'acidité titrée de l'urine quotidienne (titrage avec un alcalin décinormal en présence de phénol-bouche) et son ammoniac. Les modifications acidotiques apparaissent plus tôt et sont plus prononcées avec la pyélonéphrite qu'avec la glomérulonéphrite.

Ainsi, la détection précoce de l'insuffisance rénale dans la glomérulonéphrite chronique, ainsi que dans d'autres maladies conduisant à son développement, nécessite toute une série d'études. Le test le plus sensible, permettant de détecter les perturbations initiales, est la détermination du niveau de filtration glomérulaire, ainsi que du contenu en créatinine, en urée, en calcium et en magnésium dans le plasma sanguin. Plus tard, le niveau d'azote résiduel dans le plasma sanguin augmente et une anémie se développe. La gravité de ce dernier n’est pas moins importante pour évaluer la gravité du dysfonctionnement rénal que les indicateurs de l’azotémie.

Prof. G.I. Burchinsky

"Insuffisance rénale chronique, causes, symptômes, signes diagnostiques" ?? article de la section Maladies du rein

Azote dans le traitement du rein

La thérapie à la soude et la prévention de diverses maladies gagnent en popularité compte tenu des propriétés uniques de cette substance naturelle.

Effet positif sur les maladies rénales

La soude active les processus de nettoyage dans les organes et les systèmes, aidant ainsi à récupérer.

L'effet bénéfique du bicarbonate de sodium sur les reins est détecté lorsque des anions carboniques pénètrent dans le corps. Ils augmentent la réserve alcaline dans le corps humain. Au niveau cellulaire, des interactions biochimiques et énergétiques sont activées, ce qui accélère le mouvement du sang dans les vaisseaux et l'absorption de l'oxygène dans les tissus. De ce fait, la filtration glomérulaire augmente dans les reins. Il élimine également l'azote du sang. La pression artérielle d'une personne diminue et il se sent beaucoup mieux.

Comment boire du soda lors du nettoyage et du traitement des reins?

La soude peut également être utilisée pour prévenir les maladies du rein. Au début du cours, vous devez prendre 1/5 cuillère à café de soda et en augmenter la quantité chaque jour jusqu'à ce qu'il atteigne? cuillère à café. La poudre est versée dans un verre et avec une petite quantité d’eau bouillante. Il faut le rembourser. Ensuite, le verre est rempli d'eau tiède. Utilisez cet outil deux à trois fois par jour, l'estomac vide ou deux heures après avoir mangé. La prévention dure 1 mois.

Contre-indications

La règle de base qui ne peut être enfreinte est de ne pas boire de soda pendant le processus de digestion. Cela signifie qu'il ne peut pas être bu immédiatement avant de manger ou juste après. Une fois que l’estomac commence à digérer les aliments, il se forme un milieu acide. La composition alcaline de la soude réagit avec elle, ce qui libère du dioxyde de carbone. Il peut endommager les organes du tube digestif, entraînant le développement de maladies graves.

Azotémie

L’azotémie est l’augmentation de la teneur en produits métaboliques azotés dans le sang d’une personne, principalement à base de protéines, ce qui entraîne une altération de la fonction excrétrice rénale.

Il existe trois types d'azotémie: prérénale, rénale et post-rénale, dont les causes d'origine diffèrent, mais qui présentent des caractéristiques similaires, à savoir:

  • Augmentation de l'azote uréique dans le sang;
  • Diminution du débit de filtration glomérulaire des reins;
  • Augmentation de la concentration de créatinine sérique.

Pour déterminer le type d'azotémie en laboratoire, le rapport entre l'azote uréique et la créatinine est déterminé sur la base d'une analyse de sang. Ainsi, si l’indicateur est inférieur à 15, le patient présente un type de maladie rénale, plus de 15 est prérénal, significativement plus de 15 est un type postrénal.

Causes de l'azotémie

Comme mentionné ci-dessus, en médecine, il existe trois types de maladies qui diffèrent les unes des autres par la cause. Ainsi, l'azotémie prérénale est une conséquence de l'apport sanguin aux reins en raison de:

  • Développement de l'insuffisance cardiaque;
  • Une hémorragie;
  • Choc;
  • Diminution du volume sanguin circulant.

    Les principales causes d'azotémie rénale sont:

  • Insuffisance rénale aiguë;
  • Parenchyme rénal (glomérulonéphrite);
  • Nécrose tubulaire aiguë.

    La conséquence de ce type de maladie est l’urémie.

    Les principales causes de l'azotémie post-rénale sont les suivantes: obstruction mécanique de l'écoulement de l'urine - calculs dans l'urètre, tumeur de la vessie ou de la prostate, compression de l'uretère par l'utérus agrandi (pendant la grossesse).

    Symptômes d'azotémie

    L'atteinte azotémique du patient s'aggrave avec l'apparition d'autres symptômes de la maladie sous-jacente, ainsi que de l'augmentation du nombre de produits métaboliques azotés dans le sang. Les principaux symptômes de l'azotémie sont les suivants:

  • Oligurie (forte diminution de la diurèse);
  • Anurie (cessation de l'urine);
  • Bouche sèche;
  • Tendance à saigner;
  • Soif constante;
  • Puffiness (anasarca n'est pas exclu);
  • Les fluctuations de la pression artérielle;
  • L'urémie;
  • Tachycardie

    La maladie provoque également un certain nombre de symptômes provenant de divers systèmes corporels, à savoir:

  • Nausée, haleine ammoniacale acide, vomissements, diarrhée profuse, dyspepsie et anémie (système digestif);
  • Secousses musculaires des bras et des jambes, tremblements, modification de l'excitation aiguë par l'oppression et inversement, somnolence, dépression générale et troubles de la respiration (système nerveux);
  • Les démangeaisons et la sécheresse de la peau, qui causent une gêne et une agonie au patient, allant jusqu’aux égratignures et aux déchirures de certaines parties de la peau pendant le sommeil (la peau).

    Également parmi les symptômes de l'azotémie émettent l'apathie, la léthargie et la faiblesse grave du patient.

    Diagnostic de la maladie

    Pour le diagnostic correct et le traitement ultérieur du patient, demandez conseil à un néphrologue ou à un urologue. Les médecins donneront des instructions pour procéder à une analyse générale du sang et de l'urine et détermineront l'indice du rapport entre la quantité d'azote uréique et la créatinine, ce qui vous permettra de savoir quel type d'azotémie le patient est malade.

    Traitement de l'azotémie

    Avec un diagnostic opportun et l'utilisation d'un traitement adéquat de l'azotémie, la probabilité de guérison complète est maximale. Dans les cas où le patient demande une assistance médicale avec un retard important, le rétablissement complet est beaucoup plus difficile à atteindre, même avec un traitement intensif et une correction, le risque d'insuffisance rénale chronique est élevé.

    Le traitement de l'azotémie comprend généralement:

  • Thérapie symptomatique;
  • Hémodialyse;
  • Élimination de la cause;
  • L'utilisation de médicaments dont l'action vise à normaliser la pression artérielle et à améliorer le fonctionnement du système cardiovasculaire.
  • Prévention des maladies

    Ainsi, l'azotémie survient à la suite d'une violation des reins, ce qui entraîne l'accumulation de produits métaboliques azotés dans le sang. Il existe trois types de la maladie, chacun ayant des caractéristiques similaires aux deux autres types, mais ses causes diffèrent.

    Pour la prévention de la maladie, il est recommandé d’éviter l’hypothermie et de traiter rapidement les maladies des reins et du système urinaire. Un diagnostic et un traitement indépendants de l'azotémie peuvent entraîner une insuffisance rénale chronique. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez faire appel à un spécialiste.

    Traitement du rein à la maison

    Pour que les reins fonctionnent normalement, vous devez boire du liquide à une certaine heure de la journée. Les urologues recommandent de consommer de grandes quantités de liquide pour éliminer les toxines de l'urine et du sang. La plupart de l'urine s'accumule dans la vessie la nuit. Afin de vous débarrasser des toxines, vous devez boire un ou deux verres de jus de tomate, de carotte ou de concombre avant de vous coucher. Après le réveil, vous devez boire un verre d'eau pure et froide. Une consommation améliorée est recommandée pour les calculs rénaux.

    Vous pouvez éliminer les toxines et autres produits chimiques nocifs des intestins et des reins avec une sonde. Le lavage des sondes est effectué pour les adénomes de la prostate et d’autres maladies. Vous pouvez également utiliser des diurétiques à base de plantes et des diurétiques pharmaceutiques, qui augmentent l'apport sanguin dans les glomérules rénaux. Le moyen le plus simple de nettoyer le corps, en activant la capacité naturelle d'une personne à s'auto-nettoyer.

    Le diclofénac éliminera la douleur et réduira l'inflammation. Le médicament bloque les récepteurs de l’enzyme cyclooxygénase dans le tractus gastro-intestinal et les voies urinaires. Le désavantage du diclofénac est que la sécrétion de mucus dans les parois du tractus gastro-intestinal est également bloquée, ce qui entraîne à son tour des ulcères et une érosion.

    Lorsque l'insuffisance rénale n'est pas recommandée, utilisez des aliments contenant du phosphore. Autrement dit, il est nécessaire d’exclure le poisson et la viande de l’alimentation. S'il n'y a pas de protéines dans le régime, la concentration d'azote dans le sérum sanguin diminuera. La charge sur les reins diminuera si vous consommez du sel, ce qui attire le fluide vers lui-même.

    Traitement des reins de sable à la maison

    Les reins sont un filtre naturel du corps. Si le filtre ne fonctionne pas bien, toutes sortes de problèmes apparaissent, tels que le sable et les calculs rénaux, ainsi que l’inflammation.

    Si l'inflammation a commencé dans le système excréteur, l'urine devient trouble, du sang y apparaît parfois, la température et la pression artérielle augmentent, les membres gonflent et une douleur aiguë se fait sentir dans l'aine et le bas du dos. Tous ces symptômes peuvent ne pas apparaître immédiatement. Parfois, les gens ne prêtent pas attention à un léger inconfort et ont recours à des analgésiques. Le moins des analgésiques, c'est qu'ils suppriment la douleur, mais ils n'affectent pas la source de cette douleur et l'inflammation progresse. Souvent, la lithiase urinaire se passe inaperçue et n’est donc pas traitée au stade initial.

    Au début, du sable se forme dans les reins, puis des pierres apparaissent. Lorsque le métabolisme est perturbé, le système endocrinien ne fonctionne pas comme il se doit, l'équilibre hydrique dans l'organisme change, ce qui entraîne l'apparition de sels qui se transforment en cristaux. Le sable dans les reins apparaît en raison de la malnutrition, de la mauvaise qualité de l’eau, du climat sec, du manque de calcium, du style de vie sédentaire et des maladies chroniques du système excréteur, qui sont souvent héréditaires.

    La douleur en urinant indique la présence de cristaux de sable ou d'infection, qui sont tombés dans l'urètre. S'il y a un sentiment que la vessie ne s'est pas vidée, alors que le processus de miction est terminé, il y a des calculs dans l'uretère.

    Le traitement des reins à la maison entraîne une augmentation de la quantité d’eau consommée. En outre, le café et le thé ne sont pas considérés comme des boissons. Quinze minutes après leur utilisation, vous devez boire un verre d'eau. Si l'eau est basse, cela signifie que l'urine est basse. Si l'eau dans le corps ne circule pas tout le temps, les sels commencent à s'accumuler, ce qui forme des cristaux qui provoquent des douleurs en urinant.

    Nettoyez les reins nécessaires pendant deux semaines. Vous pouvez le faire en vacances, lorsque vous n'avez pas besoin de passer beaucoup de temps dans les transports en commun ou sur votre lieu de travail.

    Nettoyer le corps aidera à une décoction d'avoine ou de prêle. Pour ce faire, prenez deux cuillères à soupe de matières premières broyées, versez un verre d'eau bouillante et laissez reposer une demi-heure. Le jour où vous devez boire deux verres de bouillon.

    Traitement à domicile des calculs rénaux

    Afin de vous débarrasser des calculs rénaux, vous devez faire une décoction de la racine des hanches. Il est nécessaire de prendre la racine d'une rose de chien, de la laver, de la sécher et de la broyer. Ensuite, prenez deux cuillères à soupe de poudre, versez-la avec deux verres d’eau bouillante et laissez cuire pendant une demi-heure. Ensuite, insistez, tendez et refroidissez. Prenez une demi-tasse trois fois par jour.

    Il est nécessaire de se débarrasser correctement des calculs rénaux, après les avoir écrasés dans le sable. Pour que les reins fonctionnent normalement, vous devez boire des décoctions d'avoine, d'orties, de cerises séchées et de tilleuls la nuit, sans oublier les jus de concombre, de courge et de citrouille.

    La lutte contre la lithiase urinaire devrait commencer dès que possible. Après tout, à première vue, une maladie totalement inoffensive peut causer de graves dommages au corps.

    Aujourd'hui, les pierres sont écrasées et retirées du corps à l'aide d'ultrasons et d'un laser. Il n'est pas nécessaire de recourir à la chirurgie et de passer sous le couteau.

    La destruction de la pierre par laser est effectuée à l'aide d'un endoscope, qui est introduit dans l'ouverture externe de l'urètre et conduit aux reins où se trouve la pierre. L'endoscope a un guide de lumière laser qui détruit la pierre.

    La phytothérapie est utilisée en association avec d’autres méthodes de traitement. Les plantes les plus utiles à cet égard sont la citrouille, la pastèque, le céleri, le persil, les fraises et les airelles.

    Comment enlever les calculs des reins à la maison? Pour préparer le bouillon, vous devez prendre du persil, des fleurs de sureau noir, des feuilles de fraise et des feuilles de bouleau, de l'écorce de saule, des églantines et des graines de lin à parts égales. Verser le mélange avec de l'eau bouillante, insister 5 heures, filtrer et boire quatre fois par jour, 50 ml.

    Le jus de carotte se comporte bien avec les calculs rénaux, qui doivent être pris une cuillère à soupe quatre fois par jour pendant un mois.

    Aujourd'hui, les pierres sont enlevées à l'aide de la kinésithérapie, à savoir la thérapie par amplipulse dynamique, la magnétothérapie pulsée de haute intensité, l'inductothermie, la stimulation électrique, etc.

    Il est important de suivre un régime dans lequel une grande quantité de fibres devrait être incluse dans le régime. L'eau peut être bue en bouteille ou passée à travers un filtre. En plus de l’eau, il est recommandé de boire du jus de canneberge ou d’airelle, une compote de pomme ou de fruits secs. Les aliments à grains entiers, les fruits et les légumes sont bons pour les reins.

    La douleur dans les reins ne peut pas être ignorée, ils sont si insupportables que de prendre des analgésiques et de penser que tout ira bien, cela devient impossible. Avant de commencer à traiter un bouillon. Vous devez consulter un médecin. Les médecins n'ont généralement rien contre la phytothérapie, mais seulement si la médecine traditionnelle va de pair avec la médecine traditionnelle, et non pas contre elle. Naturellement, le médecin gronde un patient qui a dû être opéré pendant une longue période, alors qu'il reste à la maison et boit un thé aux myrtilles. La décoction de myrtille est bien sûr utile, mais uniquement à titre préventif.

    Afin de commencer à traiter les reins, vous devez vous assurer que le rein est vraiment le cas. Les maladies de la colonne vertébrale, du syndrome prémenstruel et des tensions musculaires peuvent donner des symptômes similaires.

    Le traitement à domicile des douleurs rénales n’est possible que sous la surveillance d’un médecin, c’est-à-dire après l’examen. La douleur peut être causée par une infection qui a touché le tissu rénal et provoqué une inflammation. Cela peut arriver après une hypothermie.

    Si la maladie rénale est dans une phase silencieuse, vous pouvez commencer un traitement au sauna. Si l'équilibre hydrique se normalise régulièrement et bien dans le corps, la charge sur les reins diminuera et l'organe malade se réchauffera.

    Inflammation du traitement du rein à la maison

    L'inflammation des reins ne peut être traitée à la maison qu'après un examen complet et la prescription par un médecin de médicaments pouvant être traités en dehors de l'hôpital.

    Traitement des remèdes populaires à la maison

    Pour soigner les reins, il ne suffit pas de lire l'encyclopédie médicale et de rédiger quelques ordonnances sur Internet. Aux premiers signes d'une maladie, vous devez consulter un médecin et vous faire tester. Le traitement des remèdes populaires rénaux à la maison n’est possible que dans le complexe. Les reins constituent un puissant filtre qui permet le fonctionnement normal de tous les organes et systèmes du corps. Si ce corps échoue, tout le monde va en souffrir.

    Régime alimentaire pour les patients avec un taux élevé d'azote uréique du sang (BUN)

    Dans ce test, nous vous parlerons un peu du régime alimentaire des patients présentant un taux élevé d’azote uréique du sang (BUN).Nous espérons pouvoir vous aider dans le traitement de la maladie rénale.

    L'urée est le produit final du métabolisme des protéines dans l'organisme. Il est éliminé du corps par filtration glomérulaire, 40 à 50% de celui-ci est réabsorbé par l'épithélium tubulaire du rein et est activement sécrété par les cellules tubulaires. En pathologie, les variations de la concentration d'urée dans le sang dépendent du rapport entre les processus de formation et d'excrétion.

    Des niveaux élevés d'urée sont observés avec: une fonction rénale diminuée, une maladie rénale aiguë et chronique, un choc, un jeûne prolongé, un blocage des voies urinaires, un régime riche en protéines, une perte de liquide (diarrhée, vomissements).

    De nombreuses raisons influent sur le niveau de MAK et quel régime alimentaire faut-il prendre pour les patients présentant des taux élevés?

    1.Prenez des aliments riches en protéines ou de haute qualité. Par exemple, viande maigre, poisson et œufs.

    2. Plus consommation d'aliments riches en glucides. riz, farine et céréales.

    3. Ne prenez pas de cours qui nuisent à l'élimination de l'urée, par exemple à certains antihypertenseurs. diurétiques, salicylés et autres.

    4. limiter la consommation de purine, moins de sous-produits animaux, de fruits de mer. viande, lentilles. cacahuètes, épinards, etc.

    5. Réduire les calories. Prenez un régime alimentaire sain et prévenez l'obésité.

    6. Fournir un apport suffisant en vitamine B et en vitamine C, plus vert. des oranges. des pommes.

    7. éviter le surmenage. stress, froideur. l'humidité et les dommages articulaires, etc.

    8. plus d'aliments alcalins, tels que le chou, les radis, les carottes, les pommes de terre, les bananes. des pommes melons, biscuits à la soude. grains entiers, tubercules, nèfles. cerise, fraise. citrouille à la grenade. carottes etc

    9. quitter l'alcool, en particulier la bière.

    10. Moins d'aliments riches en matières grasses, en particulier les animaux vivants.

    Ce qui précède ne concerne que très peu un régime alimentaire sain et chaque patient a une condition personnelle et spécifique sur laquelle le traitement et le régime dépendent. Pour obtenir des offres détaillées, envoyez-nous un E-mail:[email protected]

    En fin de compte, bien que pour en savoir plus, vous pouvez envoyer et nous laisser un message concernant votre condition, nous vous donnerons alors une réponse détaillée.

    Notre site Web: http://www.kidney-cure.org/ Ce site est dédié à diverses maladies rénales, qui fournissent de nombreuses connaissances sur la maladie rénale, publie des articles sur la connaissance de la néphropathie, y compris leurs causes, symptômes, tests, traitement, prévention et traitement. alimentation saine. Bienvenue pour visiter notre site !!

    Test d'azote uréique du sang (AMK)

    1. Qu'est-ce que «l'azote uréique du sang»?

    BUN est l'abréviation «azote d'urée dans le sang» qui se forme lors de la décomposition de la protéine. Il s'agit d'une formule sanguine complète, utilisée pour indiquer le fonctionnement de vos reins et de votre foie affaiblis. Le rein est un organe vital pour excréter l'azote de l'urée. Par conséquent, BUN est souvent utilisé pour vérifier la fonction rénale.

    2. Quelles sont les valeurs normales d'azote uréique du sang?

    Bien qu'il n'y ait aucun changement de régime et de style de vie. Les reins en bonne santé peuvent maintenir le taux d'AMK dans les limites normales.Le test AMC est mesuré en milligrammes par décilitre (mg / dL) en Amérique et en mmol par litre (mmol / l) au niveau international.

    Le niveau normal de AMK est de 7 à 20 mg / dL (de 2,5 à 7,1 mmol / l).

    Mais le niveau normal de AMK varie en fonction de la gamme de références en laboratoire et de l'âge des personnes. Ce taux augmente avec l'âge. Généralement, le niveau de AMK est plus bas chez le nourrisson que chez les autres et légèrement plus élevé chez les adultes.

    Cette gamme varie de ce nourrisson à un autre.

    Le niveau normal d'AMC est le suivant: cette valeur correspond aux adultes 12-20 mg / dl, aux enfants âgés de 5 à 18 ans et aux enfants âgés de 3 à 12 ans, et leur limite maximale est de -25 mg / dl.

    3. Qu'est-ce qui cause une AMK élevée?

    Bien que l'excès de BUN soit généralement associé à une maladie rénale, ce n'est pas le seul facteur. Certains autres facteurs sont également la cause de taux élevés d'azote:

    1. drogues. de nombreux médicaments peuvent causer une élévation de l'AABA, y compris certains antibiotiques. les anti-inflammatoires et les médicaments contre la goutte. Informez votre médecin de tous les médicaments en vente libre et sur ordonnance utilisés, et ce dernier déterminera quels médicaments sont à l'origine du taux élevé de BUN.

    2. Apport important en protéines: un régime alimentaire à forte consommation entraîne un taux élevé d'AMK, car l'urée provient du processus de décomposition des protéines.

    3. Déshydratation: La déshydratation est causée par une pénurie d’eau et d’autres.

    4. Une crise cardiaque ou une insuffisance cardiaque peut entraîner une augmentation de la KMA dans de rares cas.

    5. Pierres dans les reins et saignements dans le tractus gastro-intestinal

    6. Maladie rénale: un taux élevé d'AMK signifie que la fonction rénale est déjà endommagée et que les reins ne sont pas opportuns et éliminent efficacement les déchets du corps.

    4. Quels sont les symptômes apporte un niveau élevé de BUN?

    Le sang contient normalement de 7 à 20 mg / dL d’urée. Avec un taux d'AMK supérieur à 20 mg / dL, les reins ne fonctionnent pas pleinement. Ensuite, vous avez les symptômes suivants:

    ?hypertension (pression artérielle élevée)

    ? gonflement ou gonflement

    ? urine perlée. sang dans les urines, diminution de la diurèse et même de l'anurie

    ? problèmes de peau. comme la peau qui démange et la peau sèche

    ? symptômes du tractus gastro-intestinal, tels que manque d'appétit, nausée, vomissements et mauvais goût dans la bouche

    ? maladies des os. comme la douleur et la fracture osseuses

    5. Comment réduire l'azote de l'urée sanguine?

    Si le taux d'AMK est légèrement supérieur à la normale, des médicaments et un régime réglementé peuvent aider à le contrôler, mais les patients doivent préparer une dialyse ou une transplantation rénale si les médicaments et un régime réglementé ne fonctionnent pas. l'immunothérapie est un traitement efficace pour les niveaux élevés d'azote uréique sanguin. car cela peut aider non seulement à éliminer les déchets. mais aussi pour restaurer les cellules rénales internes endommagées et améliorer la fonction rénale. Avec une fonction rénale améliorée. la dialyse ou la transplantation rénale peuvent être évitées.

    6. Une alimentation saine est bonne pour réduire le BUN!

    Le régime alimentaire quotidien a une incidence considérable sur l’état de santé et le niveau de AMK. Une alimentation saine doit être choisie.

    1. Mangez des aliments contenant des protéines de haute qualité.

    2. Consommez moins de graisse animale et plus de légumes, de fruits et de céréales fraîches.

    3. Buvez la bonne quantité d'eau

    4. Refusez les produits à teneur plus élevée en purine. mais ne convient pas à tout le monde. Ainsi, un régime détaillé peut être élaboré en fonction de votre état de santé. Vous pouvez nous envoyer un email à [email protected] ensuite, nous vous aidons à élaborer un plan de régime détaillé.

    Cher patient! Vous pouvez poser une question en ligne pour obtenir des conseils. Nous essaierons dans un court laps de temps de vous donner une réponse complète à cette question.

    Maladie rénale

    Les troubles circulatoires dans les reins peuvent être causés par des causes locales ou générales. La thrombose de l'artère rénale se produit dans l'athérosclérose, l'endocardite. provoque l'arrêt ou la réduction de l'apport sanguin aux reins. Les signes de thrombose - douleur aiguë au bas du dos et à l'abdomen, fièvre, oligurie et dans les cas graves - anurie.

    L'insuffisance rénale aiguë résulte d'une intoxication par des substances toxiques agissant sur le tissu rénal.

    En cas d'insuffisance rénale aiguë, il y a quatre étapes. Le premier - initial, ou choc, se caractérise par une diminution de la formation d'urine due à une diminution de la pression sanguine et une forte détérioration de la circulation sanguine dans les reins. La deuxième étape est l’oligoanurie, dans laquelle l’état du patient reste grave, des maux de tête et des nausées apparaissent. vomissements. langue sèche, fourrure. Pouls fréquent, faible remplissage, essoufflement. La quantité d'urine quotidienne est réduite de manière significative, la proportion d'urine est réduite. Les patients se plaignent de douleurs au bas du dos; la quantité d'hémoglobine diminue, l'anémie augmente et l'azote résiduel du sang augmente rapidement. Si l'urémie ne provoque pas la mort au deuxième stade (voir), l'insuffisance rénale aiguë entre dans le troisième stade - le rétablissement de la diurèse, au cours de laquelle la quantité d'urine augmente, une polyurie apparaît. accompagné d'un faible poids spécifique de l'urine. L'azote sanguin résiduel reste élevé, mais diminue lentement. À ce stade, les complications infectieuses sont particulièrement dangereuses. Lorsque la fonction rénale se rétablit, l'insuffisance rénale aiguë passe au quatrième stade - récupération complète, au cours de laquelle la fonction rénale est restaurée, l'azote résiduel du sang revient à la normale, la quantité et le poids spécifique de l'urine sont normalisés.

    Le traitement de l'insuffisance rénale aiguë est effectué à l'aide d'un rein artificiel (voir), d'une dialyse péritonéale (voir), d'une transfusion sanguine d'échange (voir). Dans le traitement de l'insuffisance rénale aiguë, la qualité des soins apportés au patient revêt une grande importance: soin de la peau, de la cavité buccale, ainsi que du régime hydrique et alimentaire (voir Néphrite).

    Le lavage du tractus gastro-intestinal est largement utilisé dans les cas d'insuffisance rénale chronique. qui se développe avec la néphrosclérose (voir), la néphrite, la pyélonéphrite (voir).

    Maladies inflammatoires suppuratives aiguës des reins. apostematozny jade, les abcès et les reins de l'articulation. se développer en raison d'un écoulement urinaire altéré et d'une infection des reins par des staphylocoques. E. coli, streptocoques. Dans la couche corticale du rein, de petites pustules sont formées, entourées par un œdème et des hémorragies. La capsule de graisse entourant le rein est gonflée, infiltrée.

    Le cours du jade apostématique est grave. Le début de la maladie est aigu - température jusqu’à 40 ° C, frissons étourdissants avec transpiration abondante, douleur croissante dans la région lombaire du rein touché, symptôme très positif de Pasternack. L'intoxication augmente avec les vomissements, les maux de tête et la faiblesse, les traits du visage deviennent plus nets. Langue sèche, épaisse couche de fleurs. L'abdomen est souvent tendu dans la région du rein malade correspondant. Lors d'une prise de sang, la leucocytose est mise en évidence, on note une augmentation de l'azote résiduel. Lorsque apostematoznom néphrite peut ne pas être pyurie ou il est peu exprimé.

    Dans le diagnostic de la néphropathie à apostématose, l'examen aux rayons X revêt une grande importance: un rein hypertrophié est détecté sur une radiographie, qui est entourée d'une sorte d'aura de raréfaction due à un œdème de la gélule. Sur l'urogramme excréteur, la fonction du rein malade est altérée de manière significative. Avec pyélographie rétrograde. produit au cours de la respiration du patient, du côté du patient - une ombre claire du bassin et des tasses en raison de l'immobilité du rein affecté par le processus purulent.

    Le traitement de la néphrite apostématique chez la plupart des patients est opératoire. La nature de l'opération dépend du degré de modification du rein et de la cause de la maladie. Les plus souvent produisent une décapsulation du rein, un drainage du lit rénal et du pelvis rénal. Sur le plan opératoire, traitez également la paranéphrite (voir) - processus inflammatoire purulent aigu dans les tissus rénaux.

    Pendant le traitement, les patients reçoivent une solution saline intraveineuse, une solution de glucose à 5%, une transfusion sanguine et un traitement intensif aux antibiotiques.

    Soda et les reins

    Laisser un commentaire

    Le bicarbonate de sodium ou plus simple - la soude, il y a dans la maison de chaque personne Il a de nombreuses propriétés bénéfiques, ce qui explique pourquoi la soude peut même être traitée avec les reins. Cette poudre familière aidera à éliminer les toxines et à prévenir les maladies. Mais comme pour tout moyen de médecine traditionnelle, pour l’utilisation de la soude, il existe une liste de contre-indications et de mises en garde. Il est important de garder cela à l'esprit lors de la prise de décision quant au traitement.

    Propriétés utiles

    L'effet principal sur le bicarbonate de soude a pour origine les modifications de l'équilibre acide-base du sang. Par exemple, si une personne est mal nourrie, mène une vie malsaine, abuse de l'alcool ou est en état de stress constant, l'équilibre alcalin est réduit. Le bicarbonate de sodium peut le ramener à la normale. Il gère également efficacement les parasites et les vers dans le corps, élimine les métaux lourds et les toxines accumulés. Avec l'aide de la soude, vous pouvez vous débarrasser des plaques de cholestérol dans les vaisseaux. En ce qui concerne les reins, du fait que le bicarbonate de soude enrichit les alcalis de l'urine, leur travail est amélioré et la formation de calculs est empêchée.

    Le traitement des reins est que le bicarbonate de soude neutralise et élimine les toxines, les bactéries du corps. Avant de commencer un traitement, consultez votre médecin pour obtenir des recommandations et passez un examen médical. Cela est nécessaire pour ne pas aggraver la situation. La recette pour un remède pour les reins est la suivante: mélangez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude avec 200 ml d’eau ou 150 ml de lait. Besoin de boire avant de manger. Le traitement dure 1 à 2 semaines. La méthode de nettoyage des reins avec de la soude implique la réalisation de certaines conditions. Ce sont les règles standard pour maintenir le corps dans un tonus, la nutrition rationnelle, qui est la clé de la guérison dans le traitement de toutes les maladies:

    La soude rénale est nettoyée en consommant la substance diluée avec de l’eau.

    1. s'en tenir au régime;
    2. boire au moins 1,5 litre d'eau non gazeuse par jour;
    3. manger trois fois par jour en petites portions.

    Il y a des cas de surdosage de sodium, qui est contenu dans la soude. Cela se produit lors de l'ingestion incontrôlée de grandes quantités de bicarbonate de sodium. Cela peut avoir des conséquences désagréables comme:

    Par conséquent, observez la réaction du corps à l’utilisation des fonds provenant de la soude. De plus, cela peut causer une intolérance individuelle. Dans ce cas, il est nécessaire d'arrêter immédiatement de boire et de terminer un tel traitement. Si nécessaire ou si l'état de santé se détériore le plus tôt possible, consultez un médecin. Il vaut mieux choisir par vous-même d'autres moyens de la médecine traditionnelle.

    Traitement à domicile: rein: comment traiter à la maison?

    Pour la lithiase urinaire, la pyélonéphrite et la glomérulonéphrite, Fitolysin, Canephron et Cystine sont prescrits. La composition de ces médicaments comprend des herbes médicinales ayant une action anti-inflammatoire et diurétique. Pour les intoxications intestinales aiguës, on utilise des enterosorbants, également capables de nettoyer les reins. Le "charbon actif" n'est pas absorbé dans le sang et nettoie parfaitement la cavité de l'intestin des composés toxiques et des débris alimentaires.

    En cas de filtration rénale altérée, l'entérosorbation est utilisée pour détoxifier le sang. Une grande quantité d'urée et de créatine s'accumulent dans le sérum, ce qui est dangereux non seulement pour le foie, mais aussi pour le cerveau. En raison de la violation de l'absorption des micro-éléments tout en prenant enterosorben, les complexes de vitamine sont prescrits. Les médecins recommandent de boire beaucoup d'eau. S'il y a des problèmes de reins, un adulte doit boire au moins un litre et demi d'eau par jour. Afin d'augmenter la contraction réflexe des muscles lisses du tractus gastro-intestinal et du système urinaire, le liquide doit s'écouler par petites portions. Afin d'éviter la thrombose, si l'œdème commençait, la consommation de liquide devrait être réduite.

    Traitement à domicile: rein: comment traiter à la maison? La tisane peut être bue non seulement lorsque des problèmes rénaux commencent. Cela peut être fait en dehors de la pathologie. Nettoyer le tissu rénal aidera les graines de persil, qui ont un effet diurétique. Une cuillère à soupe de graines doivent verser de l'eau bouillante (0,5 litre). Tenir pendant un certain temps dans un thermos et boire 100 ml deux fois par jour.

    Il nettoie bien les reins décoction d'églantier, il est recommandé de boire avec les calculs rénaux et pyélonéphrite. Rose Musquée élimine les toxines et dissout le sable. Pour préparer le bouillon, vous devez prendre deux cuillères à soupe de rhizomes d'églantier, verser de l'eau bouillante, faire bouillir pendant un certain temps, insister et boire une demi-tasse trois fois par jour.

    Pour nettoyer les reins, vous devez suivre un régime de pastèque. Le jour, vous devez manger 2,5 kg de melon d'eau, pas moins, mais vous pouvez en manger plus, pendant que vous devez le faire cuire avec du pain noir. Il est recommandé de dormir dans un bain chaud. Ce régime vous permet d'élargir les voies urinaires et de vous débarrasser sans douleur du sable dans les reins.

    Du céleri-rave, du persil et des carottes peuvent être préparés du jus de légumes frais. Vous devez prendre 100 ml de jus de carotte, 60 ml de jus de céleri-rave et 30 ml de jus de persil. Tous les composants sont mélangés, dilués avec un verre d’eau bouillie. Buvez chaque jour à jeun.

    Les calculs rénaux sont traités à la maison par des infusions à base de plantes. Pour la cuisson, le bouillon a besoin de sauge, mélisse, églantier, renouée, millepertuis et origan. Toutes les herbes doivent être prises dans les mêmes proportions. préparez-les et laissez infuser pendant la nuit. Prendre deux semaines à 100 ml vingt minutes avant les repas, après avoir ajouté au bouillon cinq gouttes d’huile de sapin. Pour éviter d'endommager l'émail des dents, vous devez boire une décoction à l'aide d'une paille.

    Pendant dix jours, il est possible d'éliminer non seulement le sable des reins, mais également les calculs, à l'aide de glycérine et de citron. Les citrons (10 morceaux) doivent être lavés et séchés, puis hachés finement avec la pelure. Ensuite, le fruit est moulu dans un hachoir à viande et versé avec de l'eau, ce qui porte le poids total de la boisson à deux litres. Après cela, trois cuillères à soupe de glycérine sont ajoutées. Tout cela est insisté 30 minutes. Le médicament est pris toutes les dix minutes, vous devez boire 200 ml. Après cela, vous devez attacher un coussin chauffant aux reins et vous coucher. Le matin, il faut deux heures pour courir à l'air frais, il est interdit de s'asseoir et de se tenir debout. Et si dix jours.

    Comment enlever les calculs des reins à la maison?

    Les médecins recommandent de boire un verre de sève de bouleau à jeun. La durée du traitement est d'un mois. Il n’est guère possible d’obtenir de la sève de bouleau pendant un mois, mais pendant la période de circulation active de la sève, vous ne devez pas ignorer cette boisson naturelle utile.

    Vous pouvez ajouter un peu de miel au jus de persil et prendre deux cuillères à soupe avant les repas trois fois par jour.

    Un mode de vie actif est d’une grande importance. L'exercice peut améliorer la motilité de l'uretère et provoquer des baisses de pression abdominale.

    Après avoir retiré les calculs rénaux, vous ne devez pas boire d'alcool, d'aliments salés, frits, fumés ou épicés. En aucun cas, ne peut être transféré, il est souhaitable de manger cinq fois par jour. Les portions devraient être petites. Afin de déterminer la taille de la portion, vous devez plier la paume de votre main et voir quel type de tasse il s'est avéré. Le volume de la plaque ne doit pas dépasser la paume pliée.

    Traitement à domicile des douleurs rénales

    Le premier signe que quelque chose ne va pas avec les reins est le gonflement du visage. Le patient prend de la masse en raison du fait que non seulement sa coque externe, mais aussi ses organes internes gonflent. Presque toutes les maladies rénales sont accompagnées de douleur.

    La glomérulonéphrite provoque une inflammation de la néphrite. Guérir cette maladie ne peut être que dans l'hôpital. Après avoir été libéré à la maison, vous devez suivre un régime alimentaire strict, préparer des aliments uniquement pour un couple, ne pas transférer et abandonner complètement le sel.

    La pyélonéphrite est une maladie infectieuse traitée de longue date. Même après la guérison, il faut encore un an pour prendre des médicaments et boire des tisanes.

    La médecine traditionnelle dans le traitement des reins recommande l'utilisation de citron, persil, airelles rouges, céleri, pastèques, citrouille et courgettes. Préparer des bouillons et des jus de légumes n’est pas difficile, l’essentiel est de fixer un objectif et de commencer à travailler pour vous-même, pas contre. La patience et le désir d'être en bonne santé aideront à résoudre ce problème.