Balanoposthite - symptômes et traitement chez l'homme, photo

La cystite

Balanoposthite - deux liés et procédant, en règle générale, ensemble de la maladie. La balanite se manifeste par une inflammation du gland du pénis chez l'homme et par une inflammation du prépuce. Presque toujours, ces deux diagnostics sont indissociables et se complètent.

La pathologie se développe lorsqu'il y a violation de la microflore naturelle des organes génitaux masculins. Le principal facteur étiologique est l'entrée d'agents infectieux (staphylocoques, streptocoques, Escherichia coli, Proteus, etc.) dans le sac préputial.

Cette maladie se développe le plus souvent lorsque la tête du pénis est recouverte par le prépuce, en particulier dans le cas du prépuce étroit - phimosis. Les principaux symptômes de la balanoposthite sont des douleurs et des démangeaisons dans la zone touchée (gland du pénis), une inflammation et un gonflement du prépuce.

Cette maladie est une pathologie assez commune. Selon les statistiques, environ 11% des hommes présentaient ces symptômes. Dans cet article, nous tenterons d’examiner plus en détail les manifestations de la balapostite, ses symptômes cliniques, des photos. De plus, nous discutons des méthodes de traitement à domicile. Nous tenterons de choisir des onguents et des médicaments appropriés pour le traitement de la balapostite chez les hommes.

Raisons

La balapostite chez les hommes survient le plus souvent à la suite d'une hygiène insuffisante des organes génitaux. Sous le prépuce, il se forme donc un terreau idéal pour la prolifération des bactéries. Il s’agit de la nature non infectieuse de la maladie.

Dans un nombre important de cas, la cause est associée à des infections sexuellement transmissibles (IST) et l'infection se produit par contact sexuel - candida, trichomonas, herpès génital, rarement une gonorrhée et un tréponème. Ces infections pénètrent dans le corps lors de contacts sexuels non protégés, provoquant de forts processus inflammatoires. Sans la participation d'un agent infectieux, la balanoposthite se développe rarement. Dans ce cas, il peut être allergique, toxique, etc.

Les facteurs prédisposants qui jouent un rôle important dans le développement de la maladie sont:

  • manque d'hygiène personnelle;
  • les maladies endocriniennes telles que le diabète sucré;
  • irritants chimiques (détergents, lubrifiants);
  • phimosis - rétrécissement du prépuce;
  • conditions pathologiques impliquant une rétention d'eau dans le corps.

Ce développement est favorisé par des maladies courantes qui affaiblissent la résistance naturelle de la peau à la flore saprophyte, ainsi que par des facteurs prédisposants locaux.

Symptômes de balanoposthite chez les hommes

La balanapostite chez les hommes se manifeste par certains symptômes, ils sont faciles à reconnaître et il est donc difficile de la confondre avec une autre maladie.

Les premiers symptômes de la balanoposthite sont une sensation de brûlure, un gonflement du prépuce et des rougeurs, des démangeaisons et un inconfort dans la région du gland du pénis. Ensuite, il se couvre d'une floraison d'un blanc sale, parfois avec des éruptions cutanées aux petits yeux. L’apparition d’une décharge désagréable de l’urètre s’y joint.

La nature des symptômes de la balanoposthite chez les hommes dépend dans chaque cas du type d’agent nocif (infectieux et non infectieux) et de la présence de facteurs prédisposants.

  1. Simple Elle se caractérise par une rougeur diffuse, un gonflement et une macération de la peau de la tête et de la feuille interne du prépuce, suivis par la formation d'érosions superficielles isolées et confluentes de tailles et de contours variés à décharge purulente, entourées de fragments d'épithélium macéré. Subjectivement légère brûlure et démangeaisons
  2. Gangrenous. Cette espèce se caractérise par sa forme aiguë: augmentation de la température corporelle du patient, accompagnée d'une faiblesse du corps et des membres; vertiges, parfois jusqu’à la constipation. Un patient développe des ulcères nécrotiques en train de guérir lentement, à partir desquels le pus est intensément sécrété. Il y a une forte rougeur et un gonflement notable du pénis sur la tête et le prépuce.
  3. Lorsque le type érosif est blanc, il s’agit de zones gonflées d’épithélium mort et d’une érosion importante et douloureuse, avec une bordure de cellules endommagées à la périphérie. Complication possible du processus de rétrécissement du prépuce, ce qui ne permet pas d’exposer complètement la tête du pénis. Il existe souvent une lymphadénite inguinale et une lymphangite locale douloureuse.

Si la balanoposthite chez les hommes n'est pas traitée, des complications extrêmement graves peuvent se développer progressivement: phimosis et gangrène des tissus du pénis.

Traitement balanoposthite

La tactique de traitement de la balanoposthite chez l'homme dépend de la cause du développement de la maladie dans chaque cas. Premièrement, le médecin doit déterminer l'agent causal de la maladie. Pour cela, les débris sont prélevés dans les zones touchées, puis envoyés aux cultures bactériennes.

En outre, le schéma thérapeutique de la balanoposthite à domicile est déterminé par le stade, la négligence de la maladie, l'implication des ganglions lymphatiques et d'autres organes pelviens dans le processus pathologique. En général, ils conduisent une thérapie visant à éliminer l'infection (médicaments antiviraux, antifongiques, antibactériens). Local - bains avec des solutions désinfectantes.

La forme douce peut être guérie en lavant la tête du pénis avec des solutions antiseptiques (furatsilina, peroxyde d'hydrogène, permanganate de potassium). Ces antiseptiques tuent tous les microorganismes et bactéries responsables de la maladie.

Il est également important de rappeler que la nomination d'antibiotiques n'est justifiée que dans le cas d'une étiologie bactérienne avérée de la maladie. La préférence est donnée aux médicaments sous forme de pommades et de crèmes.

Avant de procéder au traitement de la cause, recherchez et éliminez l’effet. Le plus important est de ne pas laisser la maladie suivre son cours et de ne pas penser que tout ira de soi. Si vous souhaitez traiter la balanoposthite avec des remèdes populaires, vous devez d'abord discuter de toutes les nuances avec le médecin.

Des complications

Un processus inflammatoire prolongé sur la tête du pénis peut entraîner une atrophie de l'appareil récepteur et une diminution de la sensibilité du pénis. Cela affecte négativement la vie sexuelle future d'un homme, puisque les sensations pendant les rapports sexuels, la plénitude et la luminosité des sensations orgasmiques, qui peuvent conduire à l'impuissance, diminuent.

Les traitements comprennent le traitement des troubles locaux et généraux qui contribuent à l'apparition de la maladie. Il est nécessaire de respecter l'hygiène personnelle et de surveiller l'hygiène du partenaire sexuel.

Balanite

La balanite chez l'homme est une maladie dans laquelle le processus inflammatoire se développe à la tête du pénis. La maladie survient chez les représentants du sexe fort, indépendamment des indicateurs d'âge.

Très souvent, la maladie se manifeste par une balanoposthite, dans laquelle le feuillet interne du prépuce est impliqué dans le processus inflammatoire. La maladie est aiguë et chronique, primaire et secondaire.

Quelle est cette maladie?

La balanite est caractérisée par l'apparition d'une douleur intense et de démangeaisons sur le pénis. La maladie affecte non seulement les hommes adultes, mais aussi les petits garçons. Les micro-organismes pathogènes ou les traumatismes mécaniques du pénis peuvent jouer le rôle de facteur étiologique. Sous-vêtements proches et inconfortables, non-respect des règles d'hygiène - tout cela peut provoquer l'apparition d'un processus inflammatoire.

La balanite primaire provoque généralement une infection fongique, dans laquelle se développe un processus inflammatoire. À la suite de la reproduction active de micro-organismes pathogènes, le smegma commence à s'accumuler sous le prépuce, ce qui en soi peut provoquer une irritation et une inflammation.

Smegma a une couleur blanche et une consistance cheesy. En fait, il s’agit d’un mélange de sueur, de bactéries, d’épithélium, de sécrétions de glandes sébacées et de cristaux d’urine. Cette substance est un bon moyen pour la reproduction active de la microflore pathogène. Avec la présence à long terme de smegma dans les plis du pénis, la probabilité d'infection est de cent pour cent.

Si nous parlons de balanite secondaire, elle se développe en raison de la propagation de micro-organismes de l'urètre. Par exemple, un type secondaire peut survenir à la suite d'une urétrite.

Causes de la balanite

Considérez les principaux facteurs provoquant le développement de la balanite:

  • phimosis dans lequel on observe l'étroitesse du prépuce. La maladie entraîne une ouverture incomplète de la tête du pénis et rend impossible sa mise en oeuvre complète.
  • maladies infectieuses de nature virale, bactérienne, fongique;
  • dommages, par exemple, du frottement contre le linge. En général, la peau de la tête du pénis est fine et même le moindre dommage peut la blesser, même des écorchures élémentaires.
  • diabète sucré;
  • l'allergie;
  • l'anémie;
  • immunité affaiblie;
  • problèmes urologiques, en particulier infection avec des sécrétions purulentes de l'urètre;
  • lavage génital rare.

Symptômes cliniques

Les principales manifestations de la balanite sont les symptômes suivants:

  • démangeaisons et brûlures du gland du pénis;
  • hyperémie et œdème;
  • écoulement purulent de l'urètre, qui a une odeur désagréable;
  • l'apparition d'ulcères sur le pénis;
  • douleur pendant la miction;
  • douleurs aggravées en marchant;
  • papules, fissures, croûtes;
  • éplucher;
  • douleurs articulaires, arthrite;
  • une éruption cutanée;
  • la conjonctivite;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques inguinaux;
  • faiblesse générale.

En général, les manifestations cliniques dans chaque cas spécifique peuvent différer considérablement et il n'y a pas autant de symptômes caractéristiques. Il existe même une évolution asymptomatique et atypique de la balanite.

Étapes de la pathologie

Considérez les principales étapes de la balanite:

  • initiale. Inconfort, sensation de brûlure, démangeaisons, enflure et hyperémie de la tête. Les symptômes s'aggravent lorsque vous essayez d'ouvrir la tête.
  • aigu. Les symptômes courants rejoignent les symptômes locaux: faiblesse, maux de tête, fièvre;
  • balanite chronique, balanoposthite. Les manifestations cliniques deviennent stables, des fissures et des écoulements de l'urètre apparaissent.

Variétés de balanite

Selon la nature de la lésion, on distingue les formes suivantes de la maladie:

  • catarrhal De l'urètre décharge le caractère muqueux blanc. Il y a gonflement et rougeur;
  • érosif. En plus de l'hyperhémie, des plaies apparaissent;
  • ulcératif. Les défauts sur la peau plus profonde.

Selon la gravité du processus pathologique, il existe deux formes:

  • balanite aiguë. Il se caractérise par l'apparition des symptômes suivants: douleur, démangeaisons, enflure, rougeur, écorchures, érosion, odeur désagréable.
  • balanite chronique. L'hyperhémie est présente dans de petites zones du pénis. La douleur et le gonflement sont légers et pratiquement absents. Si le processus dure longtemps, alors phimosis peut se développer.

Parlons des formes de la maladie plus en détail. Le traitement dépend du type de balanite.

Balanite chronique

Le processus chronique se développe en l'absence d'un traitement adéquat de la balanite aiguë. La récurrence de la maladie conduit à la peau sur la tête et le prépuce devient plissé. C'est une forme plutôt insidieuse qui résiste au traitement.

En règle générale, la balanite chronique résulte d'une exposition à une infection génitale, à savoir:

  • les trichomonas;
  • Gardnerella;
  • les virus, en particulier l'herpès;
  • Le VPH;
  • champignons ressemblant à la levure du genre Candida;
  • ureaplasma et mycoplasma.

La forme chronique se caractérise par l'apparition de symptômes cliniques persistants difficiles à traiter. Une personne peut avoir de la fièvre et se dégrader de manière significative.

Il est nécessaire de reconnaître le fait que le traitement thérapeutique de la balanite chronique est inefficace. Pour éviter de graves complications, les procédures d'hygiène jouent un rôle important.

Les experts recommandent de préparer des bains chauds avec une solution faible de permanganate de potassium. Vous devez également utiliser des poudres, telles que le talc ou le zinc. Parfois, les médecins attribuent des pommades avec des composants antibactériens et corticostéroïdes. Pourtant, tout ce qui précède ne mènera pas à une guérison complète. Dans cette situation, un traitement chirurgical est indiqué. Après la chirurgie, la possibilité de récidive est égale à zéro.

Les avantages de la circoncision sont les suivants:

  • soulagement significatif de l'hygiène génitale;
  • réduire le risque d'infections urinaires;
  • selon certains médecins, l'opération réduit le risque d'infection par des infections génitales.

Balanite à Candida

La forme de Candida est causée par des champignons ressemblant à la levure. En général, ce type de maladie n'est pas classé comme infection sexuellement transmissible. Cela s'explique par le fait que les champignons sont présents dans un corps en bonne santé mais, sous l'influence de certains facteurs, ils commencent à proliférer activement, conduisant à l'apparition d'un processus inflammatoire. La pathogénicité des microorganismes fongiques est conditionnelle, ils peuvent survivre toute leur vie dans le corps et ne peuvent absolument pas se manifester.

Considérez les facteurs de déclenchement du développement de lésions candidales du pénis:

  • les troubles métaboliques, en particulier le diabète;
  • manque d'hygiène intime;
  • porter des sous-vêtements synthétiques;
  • la promiscuité dans le choix du partenaire sexuel, ainsi que les rapports sexuels non protégés;
  • affaiblissement de l'immunité, locale et générale;
  • utilisation prolongée ou incontrôlée d'agents hormonaux et antibactériens;
  • l'hypovitaminose;
  • la présence de phimosis.

Une peau rouge qui démange est le premier et spécifique signal de danger. Ne pas confondre avec une réaction allergique ou une manifestation après une blessure. Dans tous les cas, un spécialiste doit analyser les symptômes cliniques.

La forme de Candida a un certain nombre de symptômes:

  • la tête du pénis gonfle, grossit et acquiert également une teinte rouge ou même noire;
  • odeur aigre désagréable, qui reste même après avoir pris une douche;
  • érosion et taches;
  • fleurs blanches, ainsi que des écoulements au fromage.

Au moment du traitement de la forme candida, il est préférable d’exclure le sexe et le traitement des deux partenaires. Simultanément aux agents antifongiques, des agents immunomodulateurs sont prescrits et, si nécessaire, des agents probiotiques. Il existe une forme cachée dans laquelle les symptômes cliniques ne gênent pas les hommes, mais cela ne signifie pas que tout va bien, c'est un vecteur de l'infection et doit suivre un traitement.

Les médicaments populaires ayant une activité antifongique sont les suivants:

Balanite xérotique

La balanite oblitérante se caractérise par l'apparition de taches blanchâtres et de foyers d'hyperkératose dans la région de la tête et du prépuce, ainsi que par un rétrécissement de la peau du pénis. Dans certains cas, un examen histologique ou une biopsie est nécessaire pour poser un diagnostic.

L'étiologie de cette espèce n'est toujours pas claire. En fait, les facteurs déclencheurs du développement peuvent être de nature génétique, infectieuse, hormonale ou auto-immune. Considérez certains d'entre eux:

  • lichen sclérotique;
  • le psoriasis;
  • le vitiligo;
  • diabète sucré;
  • Le VPH;
  • phimosis;
  • blessure, etc.

La balanite xérotique oblitérante se caractérise par l'apparition des symptômes suivants:

  • des taches;
  • des bulles;
  • plaques sclérotiques;
  • des larmes;
  • difficulté à uriner, l'urine est excrétée dans un mince jet d'eau, le patient doit faire beaucoup d'efforts.

Au stade initial du développement du processus pathologique se fait la circoncision. Lorsque le deuxième degré, caractérisé par un rétrécissement de l'urètre, nécessite une métotomie. Aux troisième et quatrième stades, une chirurgie plastique reconstructive de l'urètre est pratiquée.

Balanite Circinar

C'est une forme spécifique de la maladie dans laquelle des érosions superficielles de couleur rouge apparaissent sur le pénis. L'érosion a tendance à se confondre, ce qui entraîne la formation de lésions énormes aux limites claires.

Des brûlures et des démangeaisons apparaissent dans de rares cas. La douleur peut aussi ne pas être. En l'absence de traitement adéquat, apparaissent des taches blanc-gris, un gonflement, ce qui peut conduire au développement de la gangrène.

L'infection microbienne est la cause la plus courante du développement de la forme zircon. Cela peut être des champignons, des bactéries, la chlamydia. La cause peut aussi être une mauvaise hygiène.

Le traitement est directement lié au type d'agent pathogène. Si la nature bactérienne ou fongique prescrit des antibiotiques et des médicaments antimycotiques. En cas de phimosis, une intervention chirurgicale est indiquée. En l'absence d'hygiène personnelle, l'érosion est traitée avec des solutions antiseptiques et des pommades antibiotiques. En général, le traitement implique les mesures suivantes:

  • thérapie antibactérienne;
  • onguents et crèmes antibiotiques;
  • agents immunomodulateurs;
  • chirurgie pour exciser le prépuce.

Forme allergique

Aliments, latex, contraceptifs sous forme de gels, comprimés - tout cela peut provoquer une réaction accrue du corps. Des brûlures, des démangeaisons, des éruptions cutanées, des cloques, des imperfections et même de l'érosion - tous ces éléments peuvent différer sous forme allergique.

Le traitement comprend toute une gamme d'actions:

  • agents antibactériens;
  • thérapie de vitamine;
  • bains antiseptiques;
  • fin du contact avec des agents qui ont servi d'allergènes: pommades, crèmes, contraceptifs, etc.

Balanite érosive

Premièrement, la tête du pénis devient enflammée, des taches blanches et saillantes apparaissent sur la peau; après leur pelage, l'érosion rouge reste à leur place. Ce processus s'accompagne de l'apparition de démangeaisons et de brûlures. Le développement d'une balanoposthite gangréneuse est une complication dangereuse.

Les facteurs provocateurs incluent:

  • l'infection;
  • caractéristiques de la structure anatomique;
  • la masturbation;
  • inflammation du canal urinaire;
  • phimosis;
  • maladies chroniques.

Les formes non compliquées sont traitées avec des pommades à la corticothérapie, en époussetant et en lavant le pénis avec des solutions antiseptiques. Les formes compliquées sont combattues avec une antibiothérapie ou même une intervention chirurgicale.

Balanite à chlamydia

La maladie peut apparaître pour diverses raisons, par exemple lors de contacts sexuels non protégés avec un partenaire infecté. Les premiers symptômes de l'infection sont un gonflement et une rougeur du pénis. En outre, un homme s’inquiétait des démangeaisons et des brûlures pendant l’intimité et la miction. Avec les formes avancées, ces symptômes peuvent même apparaître au repos.

En outre, l’étroitesse de l’urètre et les caractéristiques anatomiques du corps sont au nombre des raisons qui provoquent. Comme le manque d'hygiène, et, à l'inverse, l'abus de détergents agressifs, peuvent provoquer le développement de la maladie.

Le médecin établit un diagnostic sur la base d'un frottis. L'auto-traitement dans ce cas est inacceptable. Le traitement comprend les actions suivantes:

  • onguent et crème pour adoucir la peau de la tête du pénis;
  • rayons de Bucca;
  • thérapie de vitamine;
  • excision du prépuce.

Complications de la balanite

Dans certains cas, la balanite peut entraîner l'apparition de tels effets, à savoir:

  • processus infectieux de la vessie ou des reins;
  • diminution de la sensibilité de la tête du pénis;
  • gangrène du pénis;
  • inflammation des ganglions inguinaux, ainsi que du pénis;
  • rétrécissement du prépuce;
  • Sténose de la viande, dans laquelle l'urètre se rétrécit et la miction est perturbée.

Prévention

Afin de prévenir l’apparition de la maladie, suivez ces instructions:

  • respect des règles d'hygiène intime. Cela comprend le lavage quotidien du pénis et le changement régulier des sous-vêtements;
  • traitement rapide des maladies des voies urinaires;
  • porter des sous-vêtements confortables de leurs tissus naturels;
  • l'utilisation de produits d'hygiène de haute qualité;
  • traitement adéquat du phimosis;
  • sexe protégé;
  • s'il est impossible de mettre à nu la tête du pénis, vous devez immédiatement contacter l'urologue;
  • prévention du diabète et des maladies intestinales.

Diagnostics

Pour effectuer un diagnostic précis et identifier les causes réelles, les tests suivants seront nécessaires:

  • examen bactériologique d'un frottis de l'urètre pour identifier l'agent pathogène;
  • recherche de la présence d'infections sexuellement transmissibles;
  • examen général du sang et de l'urine;
  • test de glycémie.

Le diagnostic est effectué par un urologue qui peut identifier le stade exact du processus pathologique et prescrire le traitement optimal pour un patient particulier. L'autodiagnostic peut menacer la survenue de complications graves et même l'incapacité de mener une vie bien remplie. Plus tôt vous commencez l'examen, plus vous avez de chances de récupérer!

Comment traiter la balanite?

Le traitement de la balanite est local et systémique. Pour commencer, parlons local, cela comprend:

  • bains hygiéniques de vingt minutes à base de solution saline ou de solutions antiseptiques faibles;
  • utilisation de pommades antibactériennes;
  • crème à activité antifongique;
  • médicaments hormonaux.

Le traitement systémique comprend l’utilisation d’antibiotiques à usage oral ou parentéral. Également effectué des procédures de physiothérapie: UHF, magnétothérapie, thérapie au laser.

Traitement à domicile

Le traitement à domicile n'est pas effectué en cas de complications telles que le phimosis. Dans cette situation, sans intervention chirurgicale ne peut pas faire. Si la forme non compliquée de la balanite peut être traitée à la maison, mais sous la surveillance d'un spécialiste et en respectant scrupuleusement ses prescriptions:

  • laver le pénis avec de l'eau savonneuse;
  • traitement de la tête avec de la furaciline ou du peroxyde d'hydrogène;
  • si possible, la tête doit être soigneusement ouverte et nettoyée du smegma accumulé;
  • traitement avec des onguents et des crèmes des zones touchées;
  • renforcement de l'immunité;
  • exercice modéré;
  • durcissement du corps;
  • nourriture équilibrée et enrichie.

Traitement folklorique

Les recettes non conventionnelles ne résoudront pas le problème. Et seulement contribuer à la réduction des symptômes cliniques. Les appliquer devraient être sous la supervision d'un spécialiste. Considérez les recettes populaires de la médecine traditionnelle, conçues pour lutter contre la balanite:

  • aloès. Une feuille de cette plante est appliquée sur la zone touchée. La pré-feuille doit être lavée, débarrassée des épines et enlever la couche supérieure. Vous pouvez effectuer cette procédure deux fois par jour jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux.
  • sauge Préparez l'infusion, pour cela, deux cuillères à soupe versées avec un demi-litre d'eau bouillante. Une fois la solution refroidie, elle est filtrée et laissée à perfuser. Vous pouvez utiliser la perfusion sous forme de compresses appliquées à la zone touchée;
  • Hypericum Préparer une décoction du calcul: une cuillère à soupe dans un verre d’eau. Plus loin des moyens reçus nous faisons des bains;
  • infusion de calendula et d'huile d'olive. Cette recette est particulièrement efficace en présence d’ulcères et d’érosions. Il faut prendre une cuillère à soupe de fleurs de calendula et un tiers d'huile d'olive. Insister sur le besoin d'une semaine sous le soleil. Une fois filtré, le produit peut lubrifier les zones touchées.
  • plantain. La plante gère bien le processus inflammatoire. Les feuilles doivent être lavées et ridées pour que le jus apparaisse à leur surface. Il est nécessaire d'utiliser la plante sous forme de pansements, qui sont fabriqués trois fois par jour et même plus;
  • écorce de chêne. Pour préparer le bouillon, versez une cuillerée de jeune écorce avec un demi-litre d’eau et faites bouillir à feu doux pendant vingt minutes. Ensuite, dans une demi-heure, la solution devrait infuser. Il est possible d’utiliser les moyens reçus pour laver un pénis ou des plateaux.

L'utilisation systématique des recettes ci-dessus donne de bons résultats. Mais vous ne devez pas oublier l'intolérance individuelle de certaines plantes médicinales, qui est une contre-indication à utiliser.

Les médicaments et les onguents pour la balanite

Les antibiotiques peuvent être utilisés dans le traitement de la balanite, à savoir:

  • l'érythromycine;
  • chloramphénicol;
  • Le biseptol;
  • la furagine;
  • nitroxoline et autres

Les onguents suivants sont utilisés pour un traitement efficace:

  • le lévomékol;
  • tétracycline ou pommade de zinc;
  • la bétaméthasone.

La crème principale de la balanite:

  • clotrimazole - agent antimicrobien;
  • triderm - un agent combiné ayant un effet antibactérien, antimycotique, antiallergique, anti-inflammatoire;
  • Pimafukort - une crème qui lutte contre l'inflammation et détruit également les infections fongiques et bactériennes;
  • zalain - un médicament antimycotique;
  • la syntomycine est un antibiotique à large spectre;
  • Akriderm - soulage rapidement les symptômes locaux et lutte contre les agents pathogènes.

Comme antiseptiques sont utilisés de tels outils:

  • miramistin sous la forme d'une compresse ou des bains;
  • permanganate de potassium pour la baignade;
  • la furatsiline;
  • la chlorhexidine;
  • peroxyde d'hydrogène.

Que peut-on dire de la balanite? C'est une maladie désagréable qui provoque des symptômes désagréables. La maladie est traitable si vous consultez un médecin à temps et ne vous auto-diagnostiquez pas.

Il existe de nombreuses formes de balanite, respectivement, et le traitement sera différent dans chaque cas. Le traitement médicamenteux peut être complété par des recettes non traditionnelles, dont l'utilisation est possible après consultation d'un médecin.

Dans certains cas, ne pas se passer de chirurgie. Un diagnostic opportun et une thérapie adéquate sont la clé d'un rétablissement rapide!

Balanite

La vie sexuelle d'un homme est l'un des domaines importants. Le sexe fort est plus préoccupé par les situations qui lui arrivent dans la sphère intime que le plus faible, bien que deux personnes participent au processus.

Si un homme a divers problèmes, il est très contrarié parce que, dans ce cas, il devient incapable de se réaliser dans la sphère sexuelle. Un de ces problèmes peut être la balanite, qui se manifeste rarement sans balanoposthite. Vous apprendrez tout sur la balanite et balanopostis sur vospalenia.ru

Qu'est-ce que la balanite?

La balanite est le processus inflammatoire qui se produit à la tête du pénis. Très rarement, le processus inflammatoire n'affecte que la tête, sans affecter le prépuce, appelé balanoposthite.

Mais dans les limites de cet article, nous nous limiterons à balanit. L'agent pathogène pénètre dans la peau de l'organe génital et provoque un processus inflammatoire qui se manifeste par des symptômes dépendant du type de maladie.

Une cause fréquente de cette maladie est la négligence de l'homme vis-à-vis de ses propres organes génitaux, une hygiène médiocre ainsi que des relations sexuelles imprudentes.

Tout commence par des démangeaisons et des brûlures au niveau des organes génitaux, un gonflement de la tête et un décollement de la peau. De plus, des ulcères simples ou multiples et une érosion apparaissent. Avec la forme purulente, les ulcères sont douloureux. Le développement pathologique capture le bord de la chair, sous lequel les bactéries commencent à se multiplier, provoquant un écoulement purulent.

Nous énumérons ci-dessous tous les types possibles de balanite:

  1. Traumatique - survient après une blessure, entraînant un gonflement, une rougeur et des fissures;
  2. Catarrhale (balanoposthite) - œdème de la tête, rougeur, muqueuses, pertes blanches lors de la miction;
  3. Erosive-catarrhale - sauf pour les rougeurs, des érosions apparaissent sur la tête;
  4. Candida est transmise par un partenaire infecté, parfois causée par la prise d'antibiotiques et se manifeste chez les patients diabétiques. Il se caractérise par des rougeurs, des écoulements de caillé avec une odeur désagréable, des démangeaisons, un gonflement et une sensation de brûlure;
  5. Anaérobie - affection des bactéries anaérobies à Gram négatif. Il se caractérise par une odeur offensive collante;
  6. Oblitérante - une maladie indépendante chronique, les raisons ne sont pas clarifiées;
  7. Xérotique - caractérisé par des taches blanchâtres et une peau ratatinée, la tête sèche;
  8. Herpès - caractérisé par une éruption cutanée d'herpès sur la tête;
  9. Zirtsinalny - causée par une infection microbienne, qui provoque l'apparition de taches rouges clairement délimitées;
  10. Allergique - se manifeste par une réaction allergique (démangeaisons, gonflement, éruption cutanée, érosion) aux préservatifs et aux contraceptifs locaux;
  11. Balanite de Zoon;
  12. Mycoplasme;
  13. Ulcératif - l'apparition d'ulcères sur la tête;
  14. La chlamydia;
  15. Pseudo-érythroplastique (cellules plasmatiques limitées) - caractérisé par l'apparition de plaques lisses ne se confondant pas et de taches rouges;
  16. Erosif - l'apparition d'érosion et d'ulcères sur le fond des poches de la peau. Accompagné de trichomonase, infection à strepto-staphylocoques.

Les formulaires

La balanite est divisée en deux formes:

  1. Surface superficielle aiguë - douleur, démangeaisons, odeur désagréable, érosion et écorchures;
  2. Chronique - rougeur, phimosis.

En outre, cette inflammation est divisée par des agents pathogènes:

  1. Fongique;
  2. La chlamydia;
  3. Bactérienne;
  4. Mécanique;
  5. Thermique;
  6. Rayonnement.
  1. Balanite primaire;
  2. Balanite secondaire.
  1. Balanite simple;
  2. Balanite érosive;
  3. Balanite gangrenée.
monter

Causes de l'inflammation

Qu'est-ce qui détermine les causes d'inflammation de la tête du pénis?

  • L'accumulation de graisse (spegmy) sous le prépuce, dans laquelle les bactéries commencent à se multiplier;
  • Le phimosis;
  • Blessures;
  • Divers virus, bactéries et champignons;
  • Maladies infectieuses de l'urètre (urétrite);
  • Manque d'hygiène des organes génitaux;
  • Complications des maladies sexuellement transmissibles: gonorrhée, syphilis, trichomonase;
  • Maladies de la peau;
  • Le diabète sucré;
  • Masturbation fréquente;
  • Rayonnement pendant la radiothérapie.
monter

Groupes à risque

Les hommes sont à risque:

  1. Sexuellement actif, menant une vie intime trépidante, susceptible de présenter un risque d'infection ou de candida;
  2. Souffrant de troubles somatiques, ce qui réduit l'immunité;
  3. Ne pas respecter l'hygiène des organes génitaux.
monter

Symptômes et signes

Les symptômes et les signes de balanite de la tête du pénis sont les plus divers, tout dépend du type de maladie. Les signes communs sont:

  1. Ganglions lymphatiques enflés;
  2. Faiblesse;
  3. Douleurs articulaires;
  4. Éruption cutanée sur la bouche;
  5. Malaise;
  6. L'arthrite;
  7. Éruption cutanée dans d'autres parties du corps;
  8. La conjonctivite
monter

Symptômes locaux

Les symptômes locaux sont:

  1. Rougeur du prépuce;
  2. Sécheresse, démangeaisons;
  3. La douleur;
  4. Irritation, sensation de brûlure;
  5. L'apparition de fissures et de croûtes;
  6. Des papules;
  7. Pelage;
  8. Éruption nodulaire;
  9. Puffiness de la tête du pénis;
  10. Écoulement purulent avec une odeur forte et désagréable;
  11. Éjaculation précoce
  12. Erosion et ulcères sur la tête du pénis;
  13. Douleur lors de l'ouverture de la tête du pénis.
monter

Balanite chez l'adulte

Puisque nous parlons de la tête du pénis, cette maladie survient chez les hommes. Mais les femmes peuvent-elles être atteintes de balanite? Cette maladie a un nom différent chez les femmes qui peuvent être touchées par la même infection que les hommes - vulvovaginite à candidose.

Il n'y a qu'une infection, mais les noms des maladies sont différents pour les hommes et pour les femmes. Chez les femmes, cela se manifeste:

  1. des démangeaisons et des brûlures dans la région génitale;
  2. en épaisse décharge blanchâtre opaque;
  3. dans la douleur pendant la miction.

Au moment de la maladie ne devrait pas avoir de rapports sexuels, de sorte que l'infection ne soit pas transmise d'un partenaire à un autre.

Balanite chez les enfants

Les enfants peuvent-ils avoir une balanite? Les médecins notent de tels cas. Ils se produisent à cause d'un phimosis congénital, quand dans les 5 premières années de la vie chez les garçons le prépuce exposant la tête n'est pas retardé. Lorsque le phimosis se multiplie, les bactéries se multiplient dans un espace clos.

On peut également l'observer chez les enfants lorsque le lubrifiant s'accumule autour de la tête, là où les bactéries se multiplient. Les mycètes peuvent causer cette maladie.

Diagnostics

Le diagnostic de la balanite vise à identifier la cause de la maladie, car les symptômes évidents (examen général). Les tests de laboratoire sont effectués ici:

  • Recherche culturelle;
  • Tests sérologiques pour les maladies infectieuses;
  • PCR;
  • Tests cutanés;
  • Test sanguin pour le sucre;
  • Analyse d'urine
monter

Traitement

Si le traitement de la balanite n'est pas effectué, le processus inflammatoire peut alors causer des ulcères, qui provoquent des douleurs lors de la marche et de la miction. Une balanite sévère peut entraîner une gangrène du pénis. Comment traiter l'inflammation de la tête du pénis?

  • Le traitement des formes non compliquées est réalisé grâce à des médicaments antiseptiques et anti-inflammatoires. Il est nécessaire de respecter les règles d'hygiène: lavez la tête du pénis avec de l'eau tiède et du savon, puis essuyez-la avec une serviette. La procédure est effectuée toutes les 4 heures. En parallèle, la tête est lavée avec des antiseptiques, une solution de permanganate de potassium et du peroxyde d'hydrogène. Après une procédure hygiénique, une pommade anti-inflammatoire est appliquée sur la tête trois fois par jour.
  • Les antibiotiques sont largement utilisés dans la forme compliquée de la maladie lorsque les ganglions lymphatiques sont enflammés et que des ulcères apparaissent. Le traitement dure souvent jusqu'à deux semaines.
  • La balanite à Candida est traitée avec une pommade antifongique. Il y a une réception diflucan. Ici est assigné un régime:
    1. Jus exclus, eau gazeuse, bonbons;
    2. Les glucides légers sont consommés.
  • La balanite à Mycoplasma est traitée avec de la tétracycline.
  • La forme oblitérante xérotique est traitée avec:
    1. Hormones corticostéroïdes;
    2. Aevitom;
    3. Rayons de Bucca;
    4. Onguent de propionate de testostérone;
    5. Onguents émollients;
    6. Circoncision

Si des complications (phimosis et forme récurrente) sont détectées, une intervention chirurgicale est effectuée - excision du prépuce.

À la maison, le plus important est l’hygiène, qui doit être exercée tout au long de la vie. Les remèdes populaires aident aussi bien si la maladie n’est pas purulente:

  1. 2 cuillères à soupe racines d'aneth verser de l'eau bouillante, faire bouillir pendant 10 minutes. Cette teinture est utilisée comme un cataplasme;
  2. 2 cuillères à soupe La sauge a versé un verre d'eau bouillante, ne pas faire bouillir plus de 10 minutes, filtrer. Tête du pénis lavée. Soulage les démangeaisons et l'inflammation;
  3. Le vin est la racine de fenouil bouilli et utilisé comme un cataplasme.

Tous les remèdes populaires devraient être discutés avec le médecin, afin qu'il donne son approbation, sinon vous pouvez aggraver la situation.

Prévisions de vie

Combien de temps une personne vit-elle avec une balanite? Cette maladie n'affecte pas la durée. Le pronostic de la vie n'aggrave que par sa qualité. Un homme n'est pas capable d'avoir des contacts sexuels complets, ce qui est si important pour les hommes. Il y a des complications si ne pas s'engager dans un traitement. Les complications sont:

  • Le phimosis;
  • Transformation maligne;
  • Paraphimosis;
  • Sténose minérale;
  • Diminution de la sensibilité du pénis.

Ces maladies sont plus graves, moins agréables et très douloureuses. Sans intervention chirurgicale, ils ne passeront pas.

Balanite et balanoposthite: méthodes de traitement et recommandations

La balanite et la balanoposthite sont des maladies insidieuses: il y a des signes au début, mais pas assez fort pour aller chez le médecin. Pendant ce temps, la pathologie progresse, l'état du patient s'aggrave, ce qui fait qu'il est trop tard pour demander de l'aide.

Caractéristiques de la balanite et de la balanoposthite

La balanoposthite est une inflammation du gland (balanite) et une lésion du prépuce (post). En conséquence, les différences résident dans la localisation de la pathologie.

Par la nature de l'évolution de la maladie est divisée en 2 formes:

  • La balanoposthite aiguë est un type de maladie courant qui se manifeste en 1 à 2 semaines. Dans la plupart des cas, se produit lorsque l'exposition à des facteurs provoquants: allergies, blessures, maladies sexuellement transmissibles, mauvaise hygiène, pénétration de l'agent pathogène. Les symptômes sont lumineux: rougeur, démangeaisons, douleur et sensation de brûlure. Si non traité, les ulcères se produisent. La particularité de l'évolution aiguë est la possibilité d'une transmission indépendante, en particulier dans le cas du type catarrhal. Cependant, il est difficile pour le patient de déterminer le type de maladie, car l'apparition de nombreux types de balanoposthite est la même. Pour cette raison, il n'est pas recommandé de différer le traitement en raison du risque de transition de la pathologie à la forme suivante.
  • La balanoposthite chronique est un développement ultérieur du type aigu de la maladie. Cette forme est caractérisée par un long trajet (plus d'un mois) avec des exacerbations périodiques. Dans ce cas, il y a des symptômes de balanoposthite aiguë, ce qui provoque une gêne. L'absence de traitement peut aggraver le développement de la maladie par la formation de complications: des problèmes d'érection apparaissent et la miction est perturbée.

Balanoposthite - inflammation de la tête du pénis et du prépuce

Le traitement d'une maladie dépend de sa forme et de sa cause. On distingue les types de maladie suivants:

  • La balanoposthite simple (catarrhale) est une inflammation accompagnée d'une rougeur, d'un gonflement et d'un ramollissement de la peau de la tête et des tissus du prépuce. D'autres symptômes courants sont des brûlures et des démangeaisons.
  • Candida - processus pathologique né de l'activité des champignons du genre Candida. La maladie se caractérise par une évolution lente, ce qui a pour conséquence que les patients tardent à demander de l'aide médicale. Il peut y avoir des complications sous la forme d'abcès et d'ulcères, qui augmentent le risque de bactéries.
  • Anaérobie - un type de balanoposthite, formé en raison de bactéries anaérobies. Une telle inflammation affecte non seulement la surface externe, mais pénètre également dans les tissus profonds. En raison du développement de la pathologie, des ulcères se forment, des problèmes de miction et de fonction sexuelle sont possibles.
  • Érosif est un processus inflammatoire qui entraîne la destruction partielle ou complète de la couche superficielle de la peau et des muqueuses. Les érosions qui en résultent ont un contour net et une surface rugueuse de couleur rose ou rouge. Des sensations douloureuses apparaissent au contact d'une blessure ou à la miction, au fur et à mesure que les zones irritées s'irritent.
  • Gangrenous - le type de maladie le plus dangereux, car la pénétration de microorganismes pathogènes entraîne la mort des tissus. Tout commence par la formation de taches rouges et de douleurs, puis se développe un œdème prononcé. À ce stade, la peau s'assombrit, des ulcères et d'autres blessures se produisent. L'état du patient se détériore considérablement car, à la suite de la dégradation des tissus, des substances toxiques pénètrent dans le sang.
  • Herpétique - processus inflammatoire apparu avec l'activation du virus de l'herpès. Les stades d'exacerbation sont plus souvent observés lorsque l'immunité se dégrade, notamment après l'apparition de rhumes et de maladies infectieuses. Le symptôme principal est une petite éruption cutanée sous la forme de bulles de liquide.
  • La chlamydia est un type de balanite et de balanoposthite résultant d'une infection à Chlamydia. Avec le développement de la pathologie, la douleur est présente pendant la miction, l'écoulement et de légers dommages à la tête de l'organe et du prépuce.
  • Purulent - inflammation avec formation de pus dans l'urètre ou à la surface de la peau. Dans la plupart des cas, est le résultat du développement de formes catarrhales et autres.

Les symptômes de la balanopostite dépendent du type de maladie. Par exemple, dans la forme du candida, l'organe génital est couvert de plaques blanches et de nombreuses plaies.

Vidéo: qu'est-ce que la balanoposthite?

Traitement de diverses formes de balanite et de balanoposthite

Si les premiers symptômes du processus inflammatoire apparaissent, alors une visite chez le médecin devrait être rapide. Il ne faut pas oublier que l'absence d'intervention aggrave non seulement la santé du patient, mais entraîne également des complications, qui sont beaucoup plus difficiles à gérer.

Caractéristiques du traitement

La première action d'un homme qui a découvert des signes de balanoposthite fait appel à un urologue. C'est ce médecin qui est engagé dans le diagnostic et la prescription du traitement. Dans la plupart des cas, le traitement est effectué à domicile, vous ne devez suivre les recommandations du médecin et demander de l'aide qu'en l'absence de l'effet des moyens utilisés. Une hospitalisation est nécessaire pour la survenue d'inflammations purulentes ou gangréneuses - elles sont enlevées chirurgicalement.

Les médicaments sur ordonnance dépendent de la cause du développement de la pathologie:

  • les antifongiques à effets systémiques et locaux sont utilisés pour les infections à caractère fongique;
  • les antiviraux sont prescrits si le virus est devenu la cause de la maladie;
  • Les antibiotiques et les médicaments locaux à effet antibactérien sont utilisés dans la détection des agents bactériens. De plus, le choix du médicament dépend du type d'agent pathogène;
  • les médicaments antiallergiques locaux utilisés pour la balanoposthite causée par des allergies;
  • un traitement anti-inflammatoire est prescrit pour l’apparition de pus et de gangrène, puis une intervention chirurgicale est réalisée pour éliminer les tissus morts;
  • le diabète élimine l’infection aux antibiotiques, mais veillez à normaliser le taux de sucre dans le sang pour éviter les récidives.

Le type de médicament qui peut aider à la balanoposthite dépend de la forme de la maladie et de sa cause.

Cependant, les médicaments ne suffisent pas pour éliminer la balanoposthite et prévenir la récurrence de la maladie. Il est recommandé au patient de prendre en compte certaines caractéristiques de la thérapie et de la prévention:

  • passer un examen du partenaire sexuel - empêchera la récurrence de l'infection, non seulement chez les hommes, mais aussi chez les femmes;
  • l'utilisation de sous-vêtements en tissus naturels - ces matériaux n'irritent pas la peau;
  • rejet de l'intimité au moment du traitement;
  • soins minutieux des organes génitaux: lavage quotidien des organes génitaux avec une solution de savon, traitement des zones touchées avec du peroxyde d'hydrogène ou d'autres antiseptiques, changement fréquent de sous-vêtements;
  • traitement des deux partenaires dans la détection des maladies sexuellement transmissibles et d'autres maladies sexuellement transmissibles.

Les procédures d'hygiène quotidiennes aideront à réduire le risque de réinfection.

Médicaments contre la balanopostite et la balanite

Le traitement topique est un élément essentiel de l’élimination de la balanoposthite et de la balanite. Selon le témoignage d'un médecin sont nommés:

  • onguent au xéroforme - anti-inflammatoire et antiseptique avec un effet desséchant;
  • Levomekol - pommade antibactérienne qui favorise la guérison et la restauration des zones endommagées. Il est utilisé dans toutes les formes de la maladie.
  • Akriderm - agent à usage externe ayant des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes;
  • La pommade à la prednisolone est un médicament à base d'hormones du cortex surrénalien, qui a des effets anti-allergiques et anti-inflammatoires.

Les pommades sont utilisées 2 à 3 fois par jour pendant 5 à 7 jours. Le médicament est appliqué sur une peau propre, il est donc important de bien laver les organes génitaux avant de les utiliser.

Pommades pour le traitement de la balanoposthite - galerie de photos

La thérapie locale n'est pas complète sans applications, rinçages et bains. Les produits suivants conviennent à de telles procédures:

  • Furacilin est un médicament sous forme de comprimés et de solution à effet antiseptique. Dissolvez l'agent dans l'eau à la dose spécifiée par le médecin, puis abaissez le pénis dans le récipient contenant la préparation. La procédure est effectuée 1 à 3 fois par jour, la durée de la session est de 5 à 10 minutes.
  • Permanganate de potassium - poudre avec un puissant effet antiseptique. Le produit est dilué dans de l'eau pour obtenir une solution faible, puis l'appareil génital est descendu dans le récipient pendant 5 à 10 minutes. Le nombre de procédures est de 1-3 par jour.
  • Chlorhexidine - une solution avec une propriété antiseptique, qui est utilisée pour les applications: un coton-tige imbibé de médicament, puis appliqué pendant 1-3 minutes. Le nombre de procédures - 2-3 par jour.
  • Miramistin - spray antimicrobien. Avec son aide, les organes génitaux sont traités 2 à 4 fois par jour.

Antiseptiques locaux pour la balanoposthite - galerie de photos

Antibiotiques - le composant principal du traitement de la balanoposthite bactérienne. De tels moyens suppriment le développement de la microflore pathogène, détruisant ainsi les agents pathogènes et réduisant le degré de symptômes. Les préparations à action antibactérienne sont prescrites sous différentes formes et en fonction du type d'organisme pathogène:

  • Sumamed, Azithromycin, Cefazolin - antibiotiques à large spectre sous forme de comprimés;
  • La baneocine, l’hyoxysone, la tétracycline - des médicaments aux effets multiples, sont disponibles sous forme de pommade;
  • Ofloxacine, Ciprofloxacine, Céfixime - efficace pour l'élimination des gonocoques, qui sont les agents responsables de la blennorragie;
  • Métronidazole, Trichopol, Metrogil - médicaments conçus pour éliminer l’infection à Trichomonas.

Médicaments antibactériens pour balanoposthite - galerie de photos

Si la pathologie est causée par l'herpès ou d'autres virus, des médicaments antiviraux seront nécessaires. Ceux-ci comprennent:

L'acyclovir élimine la balanoposthite, causée par le virus de l'herpès, est l'un des médicaments antiviraux les plus populaires.

Les préparations antifongiques sous forme de pommade et de comprimés sont nécessaires contre les champignons Candida:

  • Le flucostat;
  • La mikoseptine;
  • Le clotrimazole;
  • Lamisil;
  • Triderm;
  • La pimafucine;
  • Exiphyne;
  • Diflucan;
  • Fluconazole.

Les médicaments antifongiques pour la balanoposthite - galerie de photos

La durée du traitement est déterminée par le médecin, mais dans la plupart des cas, elle est d’une à deux semaines. La durée du traitement augmente à 2-3 semaines ou plus si des complications apparaissent ou si une forme chronique de la pathologie s'est développée.

Remèdes populaires

Des recettes populaires aideront à se débarrasser des poches, des brûlures, des démangeaisons et d'autres symptômes désagréables. Il est obligatoire de consulter un médecin, car il est important d'établir le fait qu'il n'y a aucune allergie à tel ou tel remède, sinon les symptômes de la balanoposite s'intensifieront.

Le plantain a un effet cicatrisant. Pour préparer le produit dont vous avez besoin:

  1. Prenez une feuille d'une plante.
  2. Rincez et pétrissez jusqu'à ce que le jus apparaisse.

Ce "gruau" est appliqué sur les lieux enflammés pendant 30 minutes. Pour plus de commodité, vous pouvez réparer l'outil avec un bandage. La procédure est effectuée 5 à 6 fois par jour. La durée du traitement - jusqu'à la disparition des symptômes.

Dans chaque cas, utilisez une nouvelle feuille de plantain.

Plantain »width =" 520 ″ height = "326" /> Le plantain possède des propriétés cicatrisantes

L'aloès a des propriétés antifongiques, aide à combattre les virus et soulage les allergies. La combinaison de tels effets permet l'utilisation de la plante pendant la thérapie balanoposthite. Pour utiliser l'aloès, vous aurez besoin de:

  1. Pelez la feuille de la plante.
  2. Broyer à un état de gruau.

L'outil est appliqué aux endroits affectés et enveloppé d'un bandage. Compressez pendant 15 minutes, puis rincez le pénis dans le bain avec une décoction ou une infusion curative.

L'aloès désinfecte et favorise la cicatrisation

La camomille, connue pour son effet antiseptique, convient à cet effet. Pour préparer l'outil, vous avez besoin de:

  1. Prendre 1 cuillère à soupe. l fleurs séchées
  2. Versez-les avec 1 tasse d'eau bouillante.
  3. Laisser agir 20 minutes.

La perfusion est versée dans un bain précuit à l’eau tiède, après quoi vous pouvez commencer à vous rincer. La durée de la procédure est de 10 à 15 minutes.

La camomille est un bon antiseptique

L'infusion de la série aide à combattre les infections virales et bactériennes. Pour préparer le médicament, vous devez suivre les étapes suivantes:

  1. Prendre 1 cuillère à soupe. l herbes hachées.
  2. Préparez 1 tasse d’eau bouillante.
  3. Infuser pendant 30 minutes.

L'outil est versé dans le bain et procéder au rinçage du pénis. La durée de la procédure est de 10 minutes.

Une ficelle détruit les virus et les bactéries

La sauge aidera à se débarrasser des démangeaisons et à soulager l'état du patient. Pour préparer le produit dont vous avez besoin:

  1. Prendre 2 cuillères à soupe. l plantes broyées.
  2. Faites bouillir 0,5 litre d'eau bouillante.
  3. Insister 30 minutes.

L'infusion est utilisée pour le rinçage dans le bain. La durée de la procédure est de 10 à 15 minutes.

La sauge soulage les démangeaisons

La propolis non seulement désinfecte, mais élimine également l'inflammation. Pour utiliser ses propriétés positives, vous devez préparer la teinture:

  1. Prenez un petit morceau de propolis - de la taille d’une noix.
  2. Moulez, puis versez 200 g d'alcool médical.
  3. Insister pour 10 jours.

Le médicament est utilisé pour cautériser les érosions et les plaies. La procédure est effectuée 2 fois par jour.

La propolis élimine efficacement l'inflammation

Les teintures à base d'alcool ne sont pas recommandées pour la balanoposthite, car elles endommagent la peau déjà endommagée. Pour cette raison, avant d’utiliser le produit à base de propolis, vous devriez consulter votre médecin afin d’évaluer les risques possibles et éviter toute détérioration.

Intervention chirurgicale

Si la balanoposthite se déroule sans incident, aucune intervention chirurgicale n'est nécessaire. Les indications pour la chirurgie sont:

  • phimosis cicatriciel - la formation de tissu grossier, qui ne permet pas d'exposer la tête du pénis;
  • caractère chronique de la pathologie - l'opération est utilisée non seulement comme moyen d'éliminer la maladie, mais également à titre préventif;
  • rechutes fréquentes - re-formation du processus inflammatoire sur une courte période.

L'opération n'est possible qu'avec l'élimination du processus inflammatoire.

La méthode traditionnelle d'ablation chirurgicale de la balanoposthite a été et reste la circoncision, connue sous un autre nom - circoncision. La procédure a lieu dans un hôpital, sa durée est de 30 minutes. La technique d'intervention est simple: le médecin coupe ou coupe le prépuce. L'intervention se déroule sous anesthésie locale. Dans de rares cas, une anesthésie générale est utilisée.

Pendant l'opération, le prépuce est coupé ou coupé, puis suturé

Après l'intervention, prescrit une pommade cicatrisante. En outre, selon le témoignage d'un médecin, vous devrez peut-être vous rendre à l'hôpital pour vous faire panser. Dans la plupart des cas, après une semaine, les points de suture sont retirés et la réadaptation prend fin après 14 jours.

Pronostic de traitement

La balanoposthite a un pronostic favorable - la maladie est éliminée dans les 2 semaines suivant son apparition. La guérison est possible avec le début rapide du traitement, il n'est donc pas recommandé de commencer la maladie.

Cependant, il faut tenir compte du fait que la durée du traitement est individuelle car elle dépend de nombreux facteurs, par exemple:

  • sur le degré de résistance du corps et la susceptibilité aux moyens appliqués;
  • de la cause du processus inflammatoire;
  • à partir du stade de développement de la balanoposthite et du degré de lésion tissulaire.

La durée de traitement de certains types de pathologie:

  • une forme simple, qui naît avec des soins génitaux médiocres, est traitée pendant 5-7 jours;
  • l'apparition d'une infection bactérienne - 1-2 semaines;
  • forme érosive - plus de 2-3 semaines.

Si la maladie se développe sur le fond d'une urétrite purulente, d'un diabète ou d'allergies, des mesures sont alors nécessaires pour éliminer la maladie sous-jacente.

Les maladies balanoposthite et balanite semblent inoffensives. Symptômes faibles au début et absence de symptômes graves - cela donne à penser que la situation est sous contrôle. C'est le danger de la maladie, qui peut considérablement compliquer la vie d'un homme. Il est recommandé de chercher immédiatement de l'aide et de ne pas attendre la détérioration. Seulement dans ce cas, la pathologie disparaîtra rapidement et le soulagement tant attendu viendra.