Douleur au scrotum

Prévention

Les hommes d'âges différents sont souvent confrontés à un problème aussi désagréable que la douleur au scrotum et se demandent quoi faire si la douleur au scrotum est préoccupante depuis longtemps. La grande majorité de la population masculine préfère ignorer le problème, ce qui aggrave la situation. En reportant la visite chez le médecin «pour plus tard», la maladie peut progresser et la douleur devient insupportable. À l’époque, la cause de l’inconfort peut prendre une tournure menaçante et causer des dommages irréparables à la santé des hommes.

Il existe de nombreux facteurs responsables des sensations douloureuses, dont chacun ne présage rien de bon pour le propriétaire. Par conséquent, vous devriez écouter attentivement votre propre corps et pouvoir réagir à temps aux symptômes alarmants.

Pourquoi la douleur survient

Il existe de nombreuses sources de sensations douloureuses qui, à leur tour, peuvent devenir les symptômes d’un problème grave. Une infection, un traumatisme testiculaire et même une tumeur peuvent provoquer un inconfort. Les maladies du système génito-urinaire peuvent dépasser un homme à tout âge.

Causes de la douleur chez les adolescents

Un des facteurs les plus courants responsables de la douleur dans le scrotum est la torsion testiculaire et l’inflammation hydatique.

Torsion des testicules

La torsion testiculaire se produit chez les hommes de tout âge, mais le public des garçons de 11 à 16 ans est le plus touché. Pendant la puberté chez les hommes jeunes, il y a une croissance rapide des testicules, de sorte que l'un d'eux est tordu sur son propre cordon spermatique. Quel que soit le degré de torsion, sans soins médicaux urgents, le garçon court le risque d'infertilité et de perte de testicules.

La nature offre une protection naturelle contre la torsion: chez les deux hommes, les testicules sont bien ajustés à l'arrière du scrotum, mais à un âge précoce, lorsqu'un tel contact ne s'est pas encore formé, un retournement spontané peut se produire. Le danger réside dans les vaisseaux bloqués. En conséquence, le sang cesse de couler vers le testicule. Assez quelques jours pour l'extinction complète du corps. Il est important de se rappeler que la victime n'a pas plus de 6 heures pour reprendre le flux sanguin.

Le patient a une douleur aiguë sous le scrotum, accompagnée de nausées et de vomissements. Il y a des douleurs lancinantes dans le bas de l'abdomen. Le scrotum gonfle instantanément, les testicules se contractent et deviennent très sensibles.

Nos lecteurs recommandent

Notre lecteur habituel s'est débarrassé de PROSTATITIS, une méthode efficace. Il a vérifié lui-même - le résultat est à 100% - l'élimination complète de la prostatite. C'est un remède naturel à base de miel. Nous avons vérifié la méthode et décidé de vous le recommander. Le résultat est rapide. METHODE EFFICACE.

Si vous rencontrez ces symptômes, vous devez contacter immédiatement le service médical. Tout d'abord, le patient sera diagnostiqué par ultrasons pour une circulation sanguine normale. Il n'y a pas de méthode d'auto-traitement dans ce cas, et il n'y en aura pas. Chaque minute manquée menace l'enfant avec une perte de santé et de fonction de reproduction.

Inflammation hydatique

Certains garçons ont une petite instruction ronde au-dessus des testicules, située sur la longue jambe. Ce s'appelle l'hydatid ou le pendant du testicule. Cet élément est très similaire à l'annexe - le même inutile, dangereux et peut à tout moment être enflammé. Le groupe à risque est un groupe de garçons de 10 à 13 ans.

Si l'hydatid est long, il peut se tordre et une thrombose des vaisseaux interconnectés avec cet organe peut également se produire. Si le temps ne coupe pas un rudiment, il gonfle ou s'éteint. Une intervention chirurgicale précoce peut sauver le garçon de l'inflammation des testicules ou des appendices.

Le processus inflammatoire peut durer assez longtemps. Les sensations douloureuses dans ce cas sont un diagnostic très confus. Donner une douleur au scrotum, à l'abdomen, à l'aine, est la cause d'un diagnostic et d'un traitement incorrects. Au début de la sensation du scrotum, une douleur aiguë dans la région hydatique est notée. Parfois, il peut être vu à travers la peau du scrotum sous la forme d'une inflammation sombre et dense. Il y a un fort gonflement du testicule enflammé.

Si vous avez ces symptômes, vous devriez immédiatement consulter un médecin. En milieu hospitalier, l'hydatide enflammée est retirée chirurgicalement.

Causes de la douleur dans le scrotum chez les hommes matures

La cause la plus courante de douleur dans le scrotum peut être un traumatisme. La plupart des hommes traitent les blessures à la légère, en évitant les soins médicaux. Ne tardez pas à faire appel à un spécialiste qualifié. En particulier, il est nécessaire de penser à leur propre santé si, après le coup reçu, il y avait une perte de conscience. Une attitude frivole face à un tel événement laisse présager une perte de testicule et l’impossibilité d’avoir des enfants.

Épididymite

L’épididymite occupe une place particulière parmi les nombreuses maladies graves provoquées par le scrotum chez l’homme. Elle affecte l'épididyme et, en l'absence de traitement prolongé, provoque l'infertilité et perturbe le pénis. Cette maladie insidieuse prend longtemps sans symptômes. Si le temps ne détecte pas la présence de la maladie, vous pouvez obtenir une forme chronique traitée uniquement par une intervention chirurgicale.

L'épididymite est aiguë ou chronique. Aux premiers stades de la maladie chez l'homme, le scrotum est très douloureux et peut durer jusqu'à un mois et demi. Si pendant cette période ne réfléchit pas sur le traitement, la maladie prend une forme chronique. Au cours de l'exacerbation, l'infection se propage par le canal urinaire, stimulant ainsi l'orchiepididymite.

La présence de cette maladie peut être devinée indépendamment. Un homme atteint de la maladie est tourmenté par la douleur constante des testicules, l'organe sexuel lui-même devient enflé et rouge, le scrotum ressent une sensation de brûlure désagréable. Avec une érection, la douleur aiguë devient plus forte. Il y a des envies fréquentes d'uriner. Aller aux toilettes devient douloureux. Le processus de la miction est accompagné de douleur aiguë et de sang. Sur le développement de la maladie affecte le mode de vie. Fumer et boire, une faible immunité exacerbe la propagation de l'infection.

L'épididymite est transmise sexuellement. L'infection pénètre dans l'urètre, puis dans l'urètre, où le processus inflammatoire commence à se développer rapidement. De ce fait, les bactéries pénètrent dans d'autres parties du système urogénital. L'inflammation passe par les canaux dans la vessie et les appendices. Au stade final, le virus endommage les membranes muqueuses, à la suite desquelles un écoulement de sang pénètre dans l'urine. Avec la défaite complète des organes génitaux, les symptômes de la maladie s'atténuent, mais l'infection demeure. Dans la forme chronique, le patient peut ressentir une douleur aiguë dans le scrotum à tout moment.

En raison de la manière dont elle se propage, cette maladie est inhérente aux hommes ayant une vie sexuelle active, moins souvent elle est causée par un traumatisme.

L'épididymite ne peut pas se développer indépendamment. L'infection se développe dans le corps en même temps que d'autres maladies. Il peut être déclenché par une grippe commune ou un rhume. Un mode de vie inactif, surtout lorsqu'il est associé à de mauvaises habitudes, laisse également des traces. Hémorroïdes, contractions prolongées des organes génitaux, ecchymoses, infections telles que la gonorrhée, la chlamydia. Problèmes avec la prostate, urétrite, vésiculite - ce n'est pas une liste complète des agents responsables de l'épididymite.

Avec la progression de l'épididymite bien aider les médicaments visant à lutter contre diverses infections. Vous pouvez recourir à des moyens tels que, par exemple, Cyfran ou Biseptol. Digran est également excellent pour traiter les infections des voies respiratoires et du tractus gastro-intestinal, car il contient des composants antimicrobiens. Le médicament ne viole pas la microflore intestinale. La cystite et l'urétrite sont également traitables avec Cyfran. Avec tous les avantages de ce médicament, il convient de toujours consulter un médecin, Cifran présentant un certain nombre de contre-indications et d'effets secondaires, comme tout autre médicament. Digran ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans et aux personnes plus âgées.

Faire face à la douleur dans le scrotum aidera le froid. Vous pouvez placer des aliments froids (nécessairement enveloppés dans une serviette), une bouteille d'eau chaude avec de l'eau froide ou une bouteille au point sensible. Gardez le froid du scrotum ne devrait pas être plus d'une demi-heure. Cette méthode aidera à faire face à l'enflure et au gonflement. Si aucun œdème n'est observé, vous pouvez prendre un bain chaud. Le reste du temps, observez le repos au lit. La position horizontale facilite la circulation du sang dans les organes génitaux. Un chiffon doux et humide doit être placé sous le scrotum.

En milieu hospitalier, l’épididymite chronique est traitée par des procédures au laser magnétique. En cas de suppurations internes, seule l'intervention chirurgicale peut aider.

À titre préventif, vous devez surveiller de près votre état de santé, consulter régulièrement un médecin et faire preuve de discernement quant au choix des partenaires sexuels.

Varicocèle

Affecte principalement les adolescents, mais la génération la plus âgée n’est pas immunisée contre cette maladie. La varicocèle est le processus par lequel une expansion excessive de la veine se situe autour des canaux de la graine. En conséquence, la puissance au testicule cesse de s'écouler, la température de l'organe augmente fortement. Tout cela conduit à une surchauffe et à une atrophie. Cette anomalie se reflète dans la production de sperme. Pour que les spermatozoïdes se développent bien, la température devrait correspondre à 32–34,5 degrés. Lorsque le chauffage augmente, leur nombre diminue ou disparaît complètement.

Comme la veine du côté droit et du côté gauche diffère dans la structure des veines, le testicule gauche en souffre dans la plupart des cas. Douleur dans le scrotum avec varicocèle rare, celle-ci n’affecte presque pas le bien-être des hommes. C'est une infertilité dangereuse, progressant avec le long développement de la maladie.

La cause spécifique des varices est inconnue. Les médecins pensent qu'il est transmis génétiquement ou résulte d'une pression accrue de la cavité abdominale. Si un homme souffre de constipation ou de maltraitance physique, la pression exercée sur les organes génitaux dépasse la norme, ce qui entraîne une déformation des veines.

Au stade initial de développement, la varicocèle ne se manifeste pas. Au fur et à mesure que la maladie progresse, on note une formation de douleur sourde dans les testicules, ainsi qu'une douleur douloureuse dans le scrotum, qui se propage dans la région de l'aine. Dans des cas spécifiques, on observe un prolapsus du scrotum du côté affecté, son augmentation. Les attaques de douleur sont aggravées pendant les rapports sexuels, la course, pendant l'effort physique, la marche.

Se débarrasser de cette maladie n'est possible qu'avec l'opération. Dans les premiers stades aidera les régimes spéciaux. L'exercice devrait être réduit et une attention particulière devrait être portée au travail du tractus gastro-intestinal. Toutes les recommandations de traitement sont prescrites par un spécialiste qualifié.

Hernie inguinale

En raison des particularités de la structure du bassin, la partie masculine de la population est plus exposée à la hernie inguinale. La hernie est due au fait qu’une partie de l’intestin pénètre dans le canal de l’aine. En aucun cas, une telle anomalie ne doit être ignorée, et même une douleur intense au scrotum ne le permettra pas.

Selon le moment de la maladie, un gonflement notable se forme dans l'aine. Elle a tendance à grandir et à changer de forme. Dans la période initiale, la hernie ne dérange pas particulièrement son propriétaire. Pour cette raison, la plupart des hommes n'attachent pas beaucoup d'importance aux ballonnements, tant que la chirurgie est inévitable et que la douleur devient insupportable. Le patient peut ressentir une douleur sourde ou une sensation de brûlure, en particulier après une activité physique vigoureuse. En outre, une liste complète de détails alarmants peut être attribuée aux symptômes:

  • Si vous avez besoin d'uriner, vous ressentez une sensation de pression dans le bas de l'abdomen.
  • Augmentation du pouls.
  • La douleur survient dans la région lombaire et les organes génitaux.
  • Certains patients commencent à souffrir de constipation ou de diarrhée.
  • La présence de fièvre, de frissons, de vomissements signale la pénétration de l'infection et de la région du péritoine.
  • Avec une certaine croissance de la hernie, un homme peut être perturbé par le besoin fréquent et douloureux d'uriner.
  • Élargissement scrotal.

La hernie chez l'homme apparaît en raison d'un effort physique excessif. Pendant la levée de poids, la région abdominale est soumise à une pression particulière. Une toux fréquente a le même effet sur elle et peut déclencher une hernie. Mauvaise hérédité, parlant des tissus faibles de la cavité abdominale. En outre, la perte de poids excessive ou drastique, les blessures à l'aine et les selles instables mènent à une hernie.

La hernie peut causer une maladie grave. Bien qu’elle ne provoque pas d’inconfort particulier au début, une grave inflammation des cellules ou de la hernie peut survenir ultérieurement. La survenue d'une infection est lourde d'infection dans la région intestinale, perturbation des organes génitaux. La conséquence la plus terrible est la violation d'une hernie, qui entraîne la mort.

Tumeur

La douleur dans le scrotum peut être associée à la formation d'une tumeur. Il est facile de remarquer ou de sonder. Les causes du gonflement sont suffisantes: une tumeur maligne, un traumatisme et peut-être une calcification, qui est un dépôt de calcium, peuvent être tenus pour responsables de tout. Une telle stase peut se former dans n'importe quelle partie du corps et inciter le corps à combattre les bactéries pathogènes. Les dépôts sont douloureux, surtout dans les derniers stades. Si un phoque est formé, vous devez immédiatement consulter un médecin pour vous protéger des problèmes de santé futurs.

Et si la douleur dans le scrotum est concernée

En cas de douleur dans les testicules, il est fortement déconseillé de s'auto-traiter. La douleur peut être sans danger et peut être le signe du début d'une terrible maladie. Dans tous les cas, ne tirez pas avec un traitement et ayez peur d'une visite chez le médecin. Vous devriez également faire attention à l'augmentation et au gonflement d'un ou deux testicules. Si la douleur dans le scrotum est accompagnée de fièvre ou de vomissements, appelez immédiatement une équipe médicale. Pour soulager la situation critique en attendant les médecins, vous pouvez rester couché sur le dos et, pendant de courtes périodes, appliquer froid sur le scrotum. Si vous surmontez la douleur, un bain chaud vous sauvera, mais uniquement en l'absence d'inflammation et de gonflement.

Avez-vous de sérieux problèmes de potentiel?

Déjà beaucoup d'outils essayés et rien n'a aidé? Ces symptômes vous sont familiers:

  • érection lente;
  • manque de désir;
  • dysfonctionnement sexuel.

Le seul moyen est la chirurgie? Attendez et n'agissez pas par des méthodes radicales. Augmentation de la puissance POSSIBLE! Suivez le lien et découvrez comment les experts recommandent un traitement.

Douleur dans le scrotum - une raison de consulter un médecin

Si vous ressentez une douleur dans le scrotum, cela peut indiquer de nombreuses maladies qui doivent être identifiées et traitées. Afin de comprendre l'origine de ces sensations, il est nécessaire de déterminer de quel type d'organe un tel scrotum est. Le terme "bourse" se traduit par un sac à main. Le corps est constitué de peau et de muscles. Il comporte deux parties, chacune contenant un œuf avec un cordon spermatique et un appendice. Dans le scrotum maintient toujours une certaine température (environ 35 degrés), propice à la formation de sperme. Les médecins affirment que la douleur dans le scrotum n’est comparable à aucune autre. C’est la douleur la plus grave de celles ressenties par le représentant de la moitié forte. Cela peut être un tiraillement, une coupure, une douleur douloureuse, etc. Indépendamment de la nature des sensations, vous devriez aller chez le médecin, qui diagnostiquera et vous prescrira le traitement approprié.

Causes de douleur dans le scrotum

Les douleurs peuvent commencer dans une région donnée pour de nombreuses raisons. Ce sont principalement des maladies du système urogénital, ainsi que ses traumatismes. Considérez les raisons plus en détail.

Avec une variété de lésions des organes génitaux, un homme souffre d'une incroyable agonie. Lorsqu'un coup est très fort, une personne perd même parfois conscience. Même dans les cas où l'intégrité des testicules n'est pas altérée après un accident vasculaire cérébral, des spasmes vomissants commencent parfois.

Parfois, avec l'érection et l'absence de rapports sexuels, on observe également un inconfort. Le fait est que lorsqu'un représentant de la moitié forte éprouve une excitation sexuelle, beaucoup de sang coule vers le membre et si, après cela, il n'y a plus de rapports sexuels, l'homme ressent de la douleur lors de l'éjaculation.

Veines élargies dans le scrotum. Le plus souvent, la maladie n'est pas accompagnée de douleur. Mais dans certaines situations, ils peuvent être insupportables.

L'hydrocèle est caractérisée par l'accumulation de liquide dans le scrotum. Au début, le patient ne ressent aucune sensation, mais à mesure que le liquide s'accumule, l'inconfort peut augmenter. La cause est également des tumeurs et des maladies infectieuses.

Une hernie inguinale est défavorable dans son déroulement et ses manifestations. C'est une conséquence de la formation d'un trou dans la cavité abdominale (ou plutôt ses parois). À travers le trou, les organes pénètrent dans le scrotum, ce qui provoque une douleur insupportable pour un homme.

La torsion des testicules est une autre cause d'inconfort. Le plus souvent, les enfants et les adolescents souffrent de cette maladie. Résoudre le problème n’est possible que par une intervention chirurgicale, qui doit nécessairement être faite le plus tôt possible.

La douleur dans le scrotum est un signe avant-coureur de maladies telles que la prostatite ou l'adénome. Sensations désagréables, mais pas trop intenses, une personne dans ce cas éprouve constamment

Douleurs tiraillantes dans le scrotum peuvent également indiquer une variété de maladies: épidymite, orchite, etc.

Lorsque vous ressentez une douleur sous le scrotum et que vous présentez les symptômes suivants, contactez immédiatement votre médecin pour obtenir de l'aide:

  • douleur au contact des testicules
  • une partie du scrotum est agrandie
  • la douleur est soudaine et croissante
  • vous vous sentez malade, la température augmente
  • une blessure est survenue

Que faire si le scrotum fait mal

Tout inconfort à l'aine nécessite un contact immédiat avec un spécialiste. Un symptôme laissé sans attention menace en outre de graves complications, telles que la diminution de l'activité sexuelle, l'impuissance et même la stérilité.

Après une blessure au scrotum, une ambulance doit être appelée et, avant son arrivée, fournir à la victime les premiers soins. Une douleur intense dans le scrotum peut réduire une compresse froide. Vous devriez également prendre une position surélevée (allongez-vous et mettez un oreiller sous les fesses).

Le médecin procédera certainement à un examen de palpation et dirigera le patient vers une échographie. Basé sur le traitement assigné à la recherche.

Afin de soulager la douleur, le médecin vous prescrira des analgésiques. Lorsque la cause de sensations désagréables sont des pathologies nécessitant une intervention chirurgicale, une opération est indiquée.

Vous pouvez également contribuer à réduire le risque de développer le syndrome. Pour cela, respectez les règles suivantes:

  1. Mener une vie sexuelle régulière
  2. Mangez bien équilibré
  3. Abandonnez les mauvaises habitudes
  4. Essayez d'éviter les blessures et les dommages mécaniques aux organes génitaux.
  5. Faire de l'exercice et mener une vie saine

Si vous ressentez une gêne au scrotum, consultez un médecin, ne tolérez et ne retardez pas le traitement!

Douleur au scrotum - causes et maladies

Douleur au scrotum

Un homme est sujet à des douleurs dans le scrotum à n'importe quelle période de sa vie, à partir du nourrisson. À l'âge adulte, il est plus facile de diagnostiquer divers troubles que chez les enfants et les adolescents. En aucun cas, il n’est impossible de déclencher des maladies accompagnées de sensations douloureuses dans le scrotum: une intervention médicale permet de lutter efficacement contre des maladies telles que l’hématocèle, la torsion testiculaire et les lésions de hernie inguinale.

Aucune autre douleur chez l'homme ne peut probablement être comparée à la douleur au scrotum, surtout si elle a été causée par un effet traumatique. Une douleur intense peut provoquer des vomissements et une perte de conscience. La violation de l'intégrité des testicules après une blessure est très rare, mais la douleur elle-même peut entraîner un choc.

En cas de blessure au scrotum avec un objet pointu, il est nécessaire de consulter un médecin d'urgence afin d'éviter les effets négatifs d'une blessure (perte de testicule et infertilité éventuelle). Afin de ne pas endommager le scrotum lors de la pratique d’arts martiaux ou de sports dangereux, il est nécessaire de porter une protection à l’aine.

Si le scrotum fait mal, vous devez absolument contacter un spécialiste. L'urologue-andrologue déterminera les causes de la maladie, extrêmement diverses, d'origine infectieuse, chronique, inflammatoire, traumatique. Parmi ceux-ci, la médecine appelle:

  • hydrocèle;
  • varicocèle;
  • spermatocèle;
  • torsion testiculaire;
  • pincer une hernie inguinale;
  • orchite;
  • épididymite;
  • prostatite chronique;
  • maladies sexuellement transmissibles;
  • tumeurs et blessures du testicule.

Pour la plupart, le diagnostic et la réhabilitation de ces maladies n’est pas difficile. Cependant, environ un quart des cas de douleur dans le scrotum restent sans raison particulière. La douleur dans le scrotum peut devenir chronique.

Scrotum

Le terme "scrotum" est dérivé du mot arnaque, qui signifie une poche ou un sac à main. La formation se produit chez le fœtus masculin au troisième mois de développement. Cette formation de la peau et des muscles contient les testicules avec appendices et la partie inférieure du cordon spermatique. La peau du scrotum est mince, sans couche graisseuse avec un grand nombre de rides, elle a de multiples glandes sudoripares et sébacées.

Du périnée à la racine du pénis en passant par le scrotum, il s’agit d’une suture filiforme du scrotum. À l'intérieur de la cavité scrotale est divisé en deux parties par une cloison spéciale. Dans chaque section, il y a un œuf avec un appendice et un cordon spermatique. Pour la mise en place des testicules et le développement du sperme dans le scrotum, la température est maintenue en dessous du niveau du corps, à savoir 34,4 ° C.

Causes de douleur dans le scrotum

La douleur dans le scrotum, qui n'est pas le résultat d'une blessure, est parfois difficile à diagnostiquer. Il peut s'agir d'un symptôme de maladies ou de processus dans le corps nécessitant une intervention chirurgicale obligatoire.

Une épididymite (où le sperme est stocké et le canal enflammé), une violation de la hernie inguinale, une tumeur testiculaire, des plexus veineux dilatés dans le scrotum (varicocèle), des kystes et des calculs rénaux peut être à l'origine de douleurs sévères.

Une douleur soudaine et aiguë se produit lorsque la torsion des testicules sur le cordon spermatique à 360 degrés autour de son axe. Les raisons de cette torsion n'ont pas été établies, cela se produit souvent dans un rêve.

Sans intervention médicale urgente, le testicule peut mourir, car la circulation sanguine du testicule s'arrête et le conduit spermatique est submergé. En outre, les causes de la douleur sont la prostatite sous forme chronique, un certain nombre de maladies sexuellement transmissibles (chlamydia et mycoplasmose), l’hydropisie de la membrane testiculaire (hydrocèle).

Le diagnostic de plusieurs de ces maladies a été mis au point au fil des ans. Il existe un algorithme de traitement éprouvé. Mais parfois, la douleur se transforme en une forme chronique et ne répond pas au traitement. Pour établir la cause de la douleur chronique dans le scrotum échoue chez un quart des patients.

Traumatisme

Les traumatismes aigus du testicule et du scrotum sont l’une des causes les plus courantes de douleur chez l’homme. Avec un traumatisme chronique ou un faible degré de blessure, la douleur dans le scrotum peut augmenter progressivement. L'intégrité du testicule est assez difficile à casser, mais même un petit coup au scrotum peut provoquer une syncope instantanée.

Si vous avez développé une douleur aiguë soudaine dans le scrotum, qui n'est pas provoquée par un traumatisme, vous devez immédiatement consulter un médecin. Une intervention médicale urgente nécessite des dommages chirurgicaux au testicule, car il est lourd de stérilité ou d’amputation des testicules.

Maladie rénale

Si vous ne pouvez pas deviner pour quelle raison vous avez une plaie de scrotum, assurez-vous d'être examiné par un spécialiste approprié. Les reins peuvent être à l'origine de douleurs inattendues. Dans certaines maladies - tumeurs des reins, kystes, lithiase urinaire, inconfort dans la région du scrotum peuvent apparaître.

Torsion des testicules

Il s'agit d'une affection qui se produit sans aucun traumatisme préalable du scrotum, sans douleur préventive et autres manifestations pathologiques. En réalité, la définition de "torsion" fait référence au cordon spermatique, dans lequel le testicule est dans les limbes du scrotum. À travers le cordon spermatique, l'irrigation sanguine du testicule et la libération du sperme se produisent.

Si, pour une raison quelconque, le testicule est tourné autour de son axe longitudinal, le cordon est torsadé de 360 ​​degrés et le sang et le canal déférent sont bloqués. Si vous ne consultez pas un spécialiste à temps, vous risquez de perdre le testicule: en raison de la stagnation de la circulation sanguine, le sang en meurt. La principale méthode de traitement de la torsion du testicule est la chirurgie.

Les médecins haussent les épaules quand on leur demande quelles sont les causes de ce phénomène. Il ne peut pas s'agir d'un effort physique élevé, car la torsion testiculaire peut se produire dans un rêve. Un homme découvre qu'il a un scrotum sans raison apparente. Comme le risque de torsion du scrotum augmente pendant la saison froide et diminue avec l'âge (généralement après 30 ans), on suppose que la torsion testiculaire est provoquée par la contraction des fibres musculaires.

Varicocèle

La cause de la douleur aiguë dans le scrotum peut aussi être une varicocèle, bien que cela soit extrêmement rare. La douleur de la varicocèle augmente généralement avec le temps, bien qu'il existe des exceptions cliniques à cette règle.

Épididymite - une inflammation de l'épididyme

La douleur dans le scrotum peut être très grave même lorsque l'épididyme est enflammé. Cependant, en cas de développement d'épididymite, le patient peut effectuer un autodiagnostic: le testicule touché à la palpation peut être ressenti plus que d'habitude, le toucher provoque des sensations douloureuses.

Pour l'essentiel, l'inflammation de l'épididyme se développe comme une complication des maladies sexuellement transmissibles. Les agents responsables de l'épididymite peuvent être la chlamydia et les gonocoques. De ce fait, l’épididymite est souvent accompagnée d’urétrite causée par les mêmes causes. Il est possible que l'inflammation de l'épididyme soit causée par une augmentation de la pression dans l'urètre lors de l'excitation sexuelle. En conséquence, le contenu infecté se trouve dans le canal déférent, puis dans l’appendice.

En outre, la prostate peut être une source d’infection, particulièrement chez les personnes âgées. Les douleurs dans le scrotum causées par l'épididymite sont généralement unilatérales. Ils n'apparaissent pas brusquement, mais augmentent sur plusieurs jours. Les symptômes de l'inflammation de l'épididyme sont similaires à ceux de l'urétrite:

  • sensation de brûlure dans l'urètre;
  • augmentation de la température corporelle;
  • excrétion d'urine spontanée.

Si vous ne consultez pas votre médecin à temps, l’épididymite conduit à la stérilité et à l’impuissance.

Hernie inguinale

Si une partie de l'intestin pénètre dans le scrotum, qui exerce une forte pression sur les testicules, une douleur intense peut se développer. C'est souvent le cas d'une hernie inguinale et constitue l'une des indications d'une intervention chirurgicale.

Lorsque vous avez besoin de voir un médecin pour une douleur scrotale

Consulter un spécialiste (urologue ou andrologue) devrait:

  • avec douleur soudaine et sévère;
  • avec augmentation de la douleur prolongée dans les testicules;
  • douleur associée à des vomissements, fièvre, gonflement testiculaire, hématome scrotal;
  • avec une légère formation de tumeur dans le scrotum (douleur ou sans douleur).

Symptômes dangereux signalant la nécessité d'une intervention médicale:

  • La palpation touchant un ou les deux testicules provoque une douleur; par comparaison, la forme et la taille des testicules varient considérablement;
  • vous avez soudainement des douleurs au scrotum;
  • la douleur dans le scrotum augmente progressivement;
  • vous avez une plaie au scrotum, alors que l'état général du corps est douloureux, des nausées, une faiblesse, des vomissements, de la fièvre;
  • le scrotum a été blessé et après une heure, la douleur ne s'est pas dissipée;
  • en essayant d’auto-tester, vous avez découvert un changement dans la structure du testicule, une formation douloureuse ou indolore.

Pourquoi il y a une douleur dans le scrotum

Les principales glandes mâles qui produisent les hormones sexuelles et le liquide séminal sont les testicules, ou testicules. La santé morale et physique générale d'un homme, ainsi que ses capacités de reproduction, dépendent directement de la santé des testicules. Les testicules étant très sensibles, un homme peut ressentir une douleur au scrotum, même dans les cas de dysfonctionnements minimes, souvent accompagné de manifestations telles que nausée, irritation, transpiration, etc.

La douleur dans le scrotum peut perturber les représentants du sexe fort à tout âge, de la petite enfance à la vieillesse. Mais c'est à l'âge adulte de déterminer la cause la plus facile, à cause de laquelle le scrotum fait mal. Avant de passer à la description des causes pouvant causer une gêne à l'aine, il est nécessaire de déterminer ce qui constitue un scrotum.

Cette formation de muscle et de tissu cutané, qui sert de sac, se divise en 2 parties par une cloison spéciale. Dans chaque moitié se trouve un testicule, son appendice et son cordon spermatique. À ce jour, presque toutes les maladies pouvant causer des douleurs intenses sont bien étudiées et décrites. Malgré cela, tous les hommes qui ont ressenti une douleur dans le scrotum ne peuvent pas déterminer pourquoi elle est apparue.

Par conséquent, lorsque les symptômes ou l'inconfort de l'aine mentionnés ci-dessus apparaissent, il est nécessaire d'effectuer une palpation de contrôle des testicules situés dans le scrotum et de consulter immédiatement un médecin - andrologue ou urologue.

Situations nécessitant des soins médicaux

Les appels aux spécialistes ne peuvent être évités si les symptômes caractéristiques suivants sont notés:

  • douleur soudaine dans le scrotum d'une nature aiguë;
  • douleurs lancinantes dans les testicules;
  • inconfort dans le scrotum, accompagné de frissons, de fièvre ou de nausée;
  • changer la taille ou la forme d'un ou deux testicules;
  • l'apparition d'une sensation de douleur au contact des testicules;
  • la présence de déformations des testicules ou des formations sur eux;
  • douleur dans le scrotum causée par une blessure et qui dure plus de 60 minutes après celle-ci.

Les symptômes ci-dessus peuvent être le résultat de maladies assez courantes et de lésions du scrotum ou des testicules. Un diagnostic précis ne peut être posé que par un médecin.

Liste des causes courantes d'inconfort à l'aine

Les lésions les plus courantes des sensations désagréables et de l’inconfort du bas-ventre chez l’homme peuvent être des lésions des testicules. Ceux-ci comprennent des ecchymoses ou des coups de gravité variable. La douleur dans le scrotum résultant d'une blessure passe assez rapidement, mais il existe un risque de choc de la douleur et de perte de conscience.

Si les blessures suivent un cours chronique, le type de douleur peut changer: il devient durable, douloureux et augmente. Ici, l'intégrité des testicules est généralement préservée, mais d'autres conséquences désagréables peuvent en résulter. Si des blessures par coupure ou par coup de couteau ont été infligées dans la région du scrotum, il est nécessaire de consulter un médecin. Tout retard peut menacer la perte de glandes ou la stérilité.

La douleur dans le scrotum est également un symptôme de certaines maladies infectieuses. La survenue d'un inconfort est due à la présence d'un processus inflammatoire affectant l'organe. Les maladies inflammatoires comprennent des pathologies appelées prostatite, orchite, épididymite, mycoplasmose, ureaplasmose et chlamydia.

Les causes de malaise peuvent être utiles et les maladies, qui sont basées sur des processus pathologiques et des malformations dans le scrotum. En règle générale, bon nombre d'entre elles nécessitent une intervention chirurgicale immédiate. Ainsi, une pathologie grave est la déformation du cordon spermatique, à laquelle se produit la torsion testiculaire. La circulation sanguine dans le testicule ralentit, il y a une douleur intense, le conduit du sperme est comprimé. Avec le refus des soins médicaux peuvent développer des testicules d'hydropisie ou de son extinction.

Les varices du cordon spermatique, caractérisées par l'expansion de ses veines, doivent également être considérées comme une maladie très dangereuse causant des douleurs. Cette maladie s'appelle autrement varicocèle. Avec une intervention chirurgicale tardive, cela peut entraîner une infertilité. L'intervention chirurgicale nécessite souvent l'apparition d'une hernie inguinale. La douleur dans le scrotum dans cette pathologie survient lorsque la hernie fait saillie dans le canal inguinal et contracte le cordon spermatique.

En outre, la cystite chronique, la lithiase urinaire, les kystes et les pathologies des reins, ainsi que d’autres maladies de la vessie et de la région génito-urinaire, peuvent être à l’origine d’une gêne pour l’aine. Des situations fréquentes où apparaissent des douleurs à l'aine dues à un désir sexuel insatisfait.

Beaucoup de jeunes hommes ont rencontré cette cause de douleur dans la région de l'aine. Ce processus s’explique très simplement: au cours de l’excitation sexuelle, le sang s’accumule dans le scrotum, ce qui entraîne un gonflement des testicules. S'il n'y a pas d'éjection de graines pendant un certain temps, une douleur dans le scrotum apparaît. Cette situation peut donner beaucoup d’inconfort aux hommes, mais elle ne présente aucun risque immédiat pour la santé.

Maladies provoquant une inflammation des testicules

Les maladies suivantes causées par des virus ou d’autres infections contribuent à l’apparition de douleurs dans la région de l’aine:

    1. L'orchite est une inflammation considérée comme une complication des oreillons. L'infection pénètre dans le testicule, ce qui provoque un gonflement et une douleur. Il y a une augmentation de la température corporelle. Habituellement, un testicule malade peut conserver ses fonctions de reproduction, mais il produit toujours moins de spermatozoïdes que ceux en bonne santé.
    2. L'épididymite est appelée inflammation de la partie accessoire des testicules. Cela peut s'accompagner d'une augmentation de la taille du scrotum et d'une gêne dans la région de l'aine. La fièvre, les mictions fréquentes et douloureuses sont les symptômes de la maladie. Le refus de traitement peut entraîner l'infertilité et l'impuissance.
    3. La prostatite est souvent asymptomatique et ne se caractérise que par l'apparition de douleurs au périnée, à l'aine et au bas de l'abdomen. En outre, les symptômes de la maladie sont des mictions fréquentes et douloureuses, de la fièvre et des frissons. Les causes de la prostatite reposent sur une longue abstinence sexuelle, la propagation de l'infection dans les tissus de la prostate, le mode de vie sédentaire.
    4. Les infections sexuelles transmises par contact sexuel - mycoplasmose, ureaplasmose et chlamydia - sont souvent asymptomatiques et ne présentent aucun signe particulier. Mais les personnes immunodéprimées peuvent ressentir une douleur au périnée.

Quelles que soient les causes possibles de l'apparition de douleurs dans l'aine, consultez un spécialiste. Le retard peut entraîner une perte de la fonction de procréation et même l’impuissance.

Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

Symptômes de la maladie - douleur dans le scrotum

Douleurs et leurs causes par catégorie:

Douleurs et leurs causes en ordre alphabétique:

douleur au scrotum

Quelles maladies provoquent des douleurs dans le scrotum:

Quels médecins contacter en cas de douleur dans le scrotum:

Avez-vous des douleurs dans le scrotum? Voulez-vous connaître des informations plus détaillées ou avez-vous besoin d'une inspection? Vous pouvez prendre rendez-vous avec Dr. Eurolab est toujours à votre service! Les meilleurs médecins vous examineront, examineront les signes extérieurs et vous aideront à identifier la maladie en fonction des symptômes, vous consulteront et vous fourniront l'assistance nécessaire. Vous pouvez également appeler un médecin à la maison. La clinique Eurolab est ouverte 24 heures sur 24.

Comment contacter la clinique:
Le numéro de téléphone de notre clinique à Kiev: (+38 044) 206-20-00 (multicanal). Le secrétaire de la clinique vous choisira un jour et une heure convenables pour la visite chez le médecin. Nos coordonnées et directions sont indiquées ici. Regardez plus en détail tous les services de la clinique sur sa page personnelle.

Si vous avez déjà effectué des études, assurez-vous de prendre leurs résultats pour une consultation avec un médecin. Si les études ne sont pas effectuées, nous ferons tout ce qui est nécessaire dans notre clinique ou avec nos collègues d’autres cliniques.

Avez-vous une douleur au scrotum? Vous devez faire très attention à votre santé en général. Les gens ne prêtent pas suffisamment attention aux symptômes des maladies et ne réalisent pas que ces maladies peuvent être fatales. Il existe de nombreuses maladies qui, au début, ne se manifestent pas dans notre corps, mais finalement, il est malheureusement trop tard pour les soigner. Chaque maladie a ses propres signes, manifestations externes caractéristiques - les soi-disant symptômes de la maladie. L’identification des symptômes est la première étape du diagnostic des maladies en général. Pour ce faire, il vous suffit de passer par un médecin plusieurs fois par an, non seulement pour prévenir une terrible maladie, mais également pour maintenir la santé de votre esprit et de votre corps.

Si vous souhaitez poser une question à un médecin - utilisez la section de consultation en ligne, peut-être y trouverez-vous des réponses à vos questions et lisez des conseils pour prendre soin de soi. Si vous êtes intéressé par les avis sur les cliniques et les médecins, essayez de trouver les informations dont vous avez besoin sur le forum. Inscrivez-vous également sur le portail médical Eurolab pour vous tenir au courant des dernières nouvelles et mises à jour du site, qui vous seront automatiquement envoyées par courrier.

Causes de la douleur dans les testicules chez l'homme

Les testicules, ou testicules, sont un organe de reproduction important chez l'homme. C’est en elles que sont produites l’hormone importante testostérone et les spermatozoïdes, afin de féconder ultérieurement une femme.

La douleur dans les testicules peut survenir soudainement à tout âge, dans l'enfance ou à maturité, chez un jeune homme ou un homme. Et si les œufs faisaient mal aux hommes? Il est nécessaire de consulter immédiatement le médecin qui, sur la base d'entretiens et d'analyses, trouvera la cause, diagnostiquera et conduira un traitement professionnel.

La douleur dans les testicules survient au moins une fois dans la vie de chaque membre du sexe fort. Après tout, le corps a une sensibilité accrue, très douce et vulnérable. Habituellement, une telle affection n'est pas une menace mortelle pour la vie, mais elle peut complètement aggraver la puissance et l'érection, conduire à un dysfonctionnement érectile et même à une infertilité.

La douleur dans les œufs peut être le résultat de maladies chroniques ou aiguës du système urogénital, varicocèle, prostatite, torsion et de nombreux autres problèmes. Par conséquent, ne faites pas une visite chez le médecin, vous ne devriez pas paniquer.

Symptômes dangereux: douleur dans les testicules

Un homme a deux œufs - à gauche et à droite, protégés par le scrotum. Ce sont les glandes sexuelles, dans lesquelles sont situés au-dessus des cordons spermatiques, passant dans les gaines, les artères, les veines et les appendices, se terminant par le cordon spermatique.

Si les testicules sont en bonne santé, ils sont élastiques et doux au toucher, faciles à toucher, ils ont une forme ronde. Les appendices des testicules ont des contours ovales.

Le corps remplit d'importantes fonctions de procréation:

  • synthétise la testostérone;
  • reproduit les spermatozoïdes;
  • responsables de leur maturation finale;
  • responsable du mouvement normal et sans entrave du sperme dans le canal déférent en vue de la fécondation ultérieure de la femme.

La douleur dans les testicules survient pour diverses raisons et peut être d'intensité variable. Un et les deux testicules peuvent faire mal.

La douleur est souvent accompagnée de malaise général, de fièvre, de nausées et de vomissements, ainsi que:

  • gonflement du corps;
  • transpiration accrue;
  • augmentation des symptômes douloureux;
  • peur croissante pour leur vie, irritabilité, dépression.

Dans tous les cas, vous devriez immédiatement demander l'aide d'un spécialiste. Après tout, il y a beaucoup de raisons pour lesquelles l'œuf ou les deux font mal. Celles-ci peuvent être des maladies aiguës, des processus lents, des lésions organiques.

Symptômes nécessitant une visite immédiate chez le médecin:

  • des sensations aiguës et douloureuses apparaissent lorsque vous essayez de toucher l'une ou les deux moitiés du scrotum;
  • tout à coup, vous avez vu qu’un des œufs ou les deux avaient changé de forme et de taille, qu’un gonflement est apparu, que la structure de l’organe a changé - il est devenu plus doux ou plus difficile lors de la palpation;
  • il y avait une douleur sous le scrotum, qui peut avoir un caractère et une intensité différents;
  • vous avez soudainement ressenti une vive douleur au scrotum;
  • vous ressentez parfois des douleurs sourdes, mais avec le temps, elles deviennent de plus en plus intenses;
  • la douleur dans les œufs est associée à d'autres sensations désagréables, malaise général, perte de performance, transpiration sévère et fièvre;
  • vous avez accidentellement blessé l'organe et cela fait déjà mal depuis une heure, ou la douleur est soudainement apparue à la suite d'une ancienne blessure;
  • il y avait un foyer d'inflammation à l'extérieur, que vous n'aviez pas remarqué auparavant, gonflement, rougeur.

Tous ces signes sont loin d’être anodins, comme il semble au premier abord. Il faut se rappeler que la maladie est plus facile à traiter lorsqu'elle ne fait que se manifester. Ne pas se soigner soi-même et ne pas s'amuser avec la pensée que tout va se résoudre. Seul un urologue peut vous aider dans ce cas en diagnostiquant et en vous prescrivant un traitement thérapeutique général.

Causes de la douleur dans les testicules

Quand un homme a un œuf ou les deux, c'est le plus souvent le résultat d'un processus inflammatoire qui se produit sur le fond d'une maladie infectieuse:

  • orchite;
  • épididymite;
  • la prostatite;
  • la chlamydia;
  • la mycoplasmose;
  • ureaplasmose.

La douleur peut être vive ou non, blesser une moitié du scrotum ou les deux.

Une douleur insupportable particulièrement vive se produit lors d’une orchite. Et l’orchite elle-même se développe principalement dans le contexte des oreillons, communément appelé oreillons. L'œuf gauche commence à faire mal, puis des sensations douloureuses apparaissent dans la partie droite des testicules. La douleur peut durer une semaine, puis cesser soudainement. Mais si la maladie n'est pas traitée, alors l'organe peut s'atrophier, ce qui conduira à une infertilité totale.

L'épididymite survient dans le contexte de la blessure. Habituellement, les appendices du testicule, les deux moitiés, font mal.

Dans les maladies sexuellement transmissibles qui se produisent sexuellement, des symptômes douloureux peuvent apparaître sous ou dans l’organe. Ils sont stupides, mais permanents. Afin de vous en débarrasser, vous devez découvrir et traiter la maladie à cause de laquelle ils sont apparus.

Chez les hommes, le testicule fait mal, qu'est-ce que cela signifie? Parfois, il est associé à des blessures au corps. Si la douleur ne dure pas au moins une heure, il y a une raison de visiter d'urgence l'urologue. Parfois, les blessures anciennes sont douloureuses.

Les raisons des sensations douloureuses peuvent être des situations nécessitant une intervention chirurgicale.

  • hernie inguinale - des sensations douloureuses apparaissent sous le scrotum ou en elle à la suite de pressions de la hernie.
  • l'apparition de varicocèle - parfaitement traité dans la première étape. Si vous retardez le diagnostic et le traitement, le cas peut même se terminer par une opération à l'aide d'un implant.
  • hydrocèle;
  • torsion testiculaire.

Grave danger de douleur dans les testicules

Parmi les raisons, il y en a de particulièrement dangereuses, sur lesquelles tout représentant du sexe fort doit nécessairement savoir pour que, immédiatement, sans attendre des problèmes plus grands, d'agir.

Tout d’abord, il s’agit des dommages causés au corps et entraînant une violation de son intégrité. Une blessure peut avoir un caractère non seulement un coup, mais une blessure beaucoup plus grave. Bien qu'un simple coup aux testicules puisse mettre un homme en état de choc. Dans une telle situation, le choc douloureux peut être très fort.

Si fort qu'une personne perd même conscience. Après tout, le scrotum avec les testicules est un organe particulièrement sensible et sensible. Pour éviter une situation dans laquelle la chirurgie se produit jusqu'à ce que le testicule soit retiré, vous devez immédiatement consulter un médecin. Surtout dans les cas où la blessure est survenue à la suite de l'action d'un objet pénétrant aigu.

La torsion du testicule est un diagnostic très dangereux. La situation se pose principalement chez les hommes après trente ans. Et la raison de la torsion des testicules n'est toujours pas entièrement comprise. L'un des œufs change de position, le cordon spermatique est tordu, ce qui provoque l'arrêt du flux sanguin. Cela provoque une douleur aiguë, souvent insupportable, nécessitant une intervention chirurgicale urgente ou un traitement. Sinon, les testicules risquent de mourir.

Douleur dans les testicules sans conséquences graves

Les raisons non graves, qui ne nécessitent pas de chirurgie ou de médication, incluent les causes qui découlent du mécontentement sexuel ou, au contraire, des éjaculations trop fréquentes. De telles situations provoquent des sensations douloureuses non seulement dans le pénis, mais aussi dans les testicules.

L'excitation sexuelle d'un homme doit nécessairement se terminer par l'orgasme et l'éjaculation. Le pénis et le scrotum gonflent et se remplissent de sang. Et si la décharge ne se produit pas, il y a douleur. Cette situation ne nécessite pas de traitement.

Il est résolu de deux manières:

  • la masturbation;
  • un rapport sexuel avec un partenaire qui s'est terminé par une éjaculation.

Vous pouvez juste attendre. La douleur passera dans un proche avenir. Cela prendra plusieurs heures.

Pour la même raison, les experts ne recommandent pas aux hommes d’avoir des relations sexuelles pendant une longue période et d’exercer plusieurs rapports sexuels dans une courte période.

Douleur dans les testicules: diagnostic et traitement

Les œufs chez les hommes blessés, que faire? Tout d'abord, ne perdez pas de temps, n'essayez pas de faire face à la douleur vous-même. Il convient dès que possible de rendre visite à l'urologue ou à l'andrologue. Ce sont les médecins chargés de diagnostiquer et de traiter les pathologies de la santé masculine.

Sur la base de la conversation, le médecin établira une anamnèse, déterminera les causes, établira le diagnostic nécessaire dans chaque cas particulier, établira un diagnostic et prescrira un traitement professionnel qui éliminera rapidement les symptômes. Ou simplement donner des conseils intelligents.

Avant de consulter le médecin, il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques. Cela déforme considérablement les résultats des analyses de sang ou d'urine et le tableau clinique général.

Tout homme devrait se rappeler qu'un appel immédiat à un spécialiste nécessite une blessure ou une torsion des testicules. Dans d'autres cas, si la douleur survient soudainement et dure plusieurs heures, n'est pas associée à des rapports sexuels non satisfaits, vous devez également vous rendre à un rendez-vous avec un spécialiste.

Activités principalement menées par un andrologue ou un urologue:

  • un entretien dans lequel il écoute les plaintes, pose des questions, dresse un tableau clinique général de ce qui s’est passé;
  • l'inspection des doigts du corps du patient, c'est-à-dire la mise en pâte des testicules pour détecter des changements de taille, de densité et d'œdème.

Ensuite, sur la base d'indicateurs individuels sont attribués:

  • tests d'urine généraux;
  • analyses de sang générales et détaillées;
  • analyse du sperme sperme;
  • diagnostic échographique des testicules et du scrotum;
  • si nécessaire, une biopsie de test est prescrite;
  • imagerie par résonance magnétique.

Ces données sont fondamentalement suffisantes pour diagnostiquer correctement et prescrire le traitement approprié. Souvent, le médecin détermine la cause sur la base de l'entretien avec le patient et de son examen.

Si le corps a été blessé, une inspection très approfondie est requise en premier. Le médecin peut vous prescrire des compresses froides et même du repos au lit. Prescrit souvent l'utilisation d'analgésiques sous forme d'injections.

Toutefois, si, lors de l'examen, il s'avère que la blessure est incompatible avec la santé de l'organe, une opération ou un traitement est immédiatement prescrit exclusivement à l'hôpital pour surveiller l'état du patient. À la suite d'une blessure, le sang peut s'accumuler dans le scrotum, ce qui est très dangereux.

Lorsque l'opération de torsion est nommée presque immédiatement, car un tel état menace l'infertilité et même la perte d'un organe. Si aucune mesure radicale n'est prise dans les 24 heures, l'organe ne peut pas être maintenu. Pendant la chirurgie, la zone touchée du testicule ou de l'épididyme est retirée pour prévenir un processus inflammatoire scrotal, le plus souvent purulent.

Tout traitement est prescrit à la suite d'un examen et d'un diagnostic strictement individuel. Dans ce cas, le médecin doit également tenir compte de l'âge du patient, de la présence de maladies chroniques, de la gravité et de la période de la maladie.

Le médecin peut simplement vous conseiller ou prescrire des traitements à l’eau chaude que vous ferez vous-même à la maison.

Après sa sortie de l'hôpital pour une nouvelle période, le patient doit faire l'objet d'une surveillance constante. Des examens thérapeutiques réguliers aideront à éviter d'éventuelles complications.

Le traitement des testicules est très important, ne l'oubliez pas. Les causes de la douleur peuvent être très différentes, mais les sensations douloureuses peuvent en finir très sérieusement: perte complète des capacités de procréer, mort des testicules, impuissance.

Douleur au scrotum

Avec un problème comme la douleur dans le scrotum, non seulement les hommes mûrs, mais aussi les adolescents. Une douleur agaçante peut indiquer des maladies graves conduisant à l'impuissance et à la stérilité. Souvent, la cause du problème peut être trouvée et éliminée immédiatement, mais le fait que, dans 25% des cas, il reste inconnu, conduit toujours à la conclusion - une douleur de cette nature ne peut en aucun cas être tolérée!

Causes de douleur dans le scrotum

Le scrotum est une formation peau-muscle, divisée en deux moitiés; dans chacun il y a un oeuf avec un appendice et un cordon spermatique. Grâce au scrotum qui, selon les conditions extérieures, descend ou monte jusqu’au corps, les testicules sont toujours à la température la plus confortable - 34,4 degrés.

Les douleurs dans le scrotum indiquent des problèmes pouvant par la suite avoir des conséquences graves. Par conséquent, dès les premières sensations désagréables, vous ne devez pas retarder la visite chez l'urologue ou l'andrologue.

Les causes de douleur dans le scrotum peuvent être:

  • Inclinez les testicules.
  • Traumatisme
  • Hernie inguinale.
  • Hydrocèle (accumulation dans le liquide scrotum).
  • Varicocèle (veines dilatées dans le scrotum).
  • Processus infectieux-inflammatoires dans le testicule ou l'épididyme.
  • Prostatite
  • Maladies sexuellement transmissibles (MST).
  • Maladies oncologiques (cancer).
  • Éveil sexuel sans relation sexuelle.

Les symptômes

Indépendamment de la nature, la douleur dans le scrotum est un symptôme qui ne peut être ignoré. Conseils obligatoires et assistance professionnelle.

Allez immédiatement chez le médecin si vous:

  • Ressentez la douleur de simplement toucher les testicules.
  • Un œuf est devenu sensiblement plus gros, plus mou et a changé de forme.
  • La douleur dans le scrotum est apparue brusquement et s'intensifie.
  • La douleur après une blessure au scrotum ne disparaît pas en moins d'une heure.
  • En plus de la douleur, votre température a augmenté, votre état général s'est détérioré; des nausées et des vomissements sont présents.
  • Il y avait une miction involontaire et de la douleur dans le canal.

Douleur aiguë dans le scrotum

La douleur aiguë dans le scrotum survient le plus souvent avec des blessures ou une torsion des testicules. Mais en même temps, ils peuvent apparaître avec des maladies négligées.

En cas de dommages mécaniques (dans certains cas, avec perte de conscience), il est nécessaire de faire appel à une assistance médicale d'urgence afin d'éviter une perte de testicule ou une infertilité.

Si une douleur aiguë dans le scrotum apparaît brusquement sans aucun effet apparent, cela indique une torsion des testicules. Le cordon spermatique sur lequel il est suspendu est vrillé de 360 ​​degrés (en passant, les raisons de cette torsion ne sont pas connues avec certitude). Dans le même temps, le canal déférent est comprimé et la circulation sanguine du testicule est interrompue. La douleur aiguë ne peut être tolérée, car elle peut entraîner la mort des testicules.

Dans le cas où une douleur aiguë est accompagnée d'un renflement du péritoine, vous êtes confronté à une hernie inguinale.

Douleurs tirantes et douloureuses dans le scrotum

Le plus souvent, la douleur dans le scrotum ne survient pas brutalement, mais augmente avec le temps et a un caractère tiraillant ou douloureux. Aussi désirable soit-il, il est impossible de se diagnostiquer soi-même.

Les causes de la douleur et de la douleur dans le scrotum peuvent être de telles maladies:

  • L'épididymite est une inflammation de l'appendice causée par une bactérie. Habituellement, seul un appendice s'enflamme, les douleurs douloureuses ne donnent pas de repos au patient pendant environ trois jours. En outre, la température peut augmenter, une miction spontanée et une sensation de brûlure apparaissent dans le canal.
  • Varicocèle - varices du scrotum. La douleur est de plus en plus forte et avec le temps, elle devient insupportable.
  • L'orchite est une inflammation des testicules qui survient après les oreillons. Dans ce cas, le testicule gonfle et la température corporelle "saute".

En outre, la douleur lancinante et douloureuse dans le scrotum peut être un écho à d'autres problèmes - urolithiase, kyste ou tumeurs du rein.

Douleur entre l'anus et le scrotum

Coupure, douleur aiguë - douleur de toute nature entre l'anus et le scrotum - un signe de prostatite.

Il viole le rythme de la vie et du sommeil et se pose indépendamment de l'activité.

Si la douleur dans le scrotum est sévère et s'accompagne de frissons, de fièvre et de mictions fréquentes, cela indique une maladie négligée.

Douleur dans le scrotum après le sexe

La douleur dans le scrotum après le rapport sexuel peut faire face à la fois aux jeunes et aux hommes matures. Comme dans tous les autres cas, seul un médecin peut délivrer un diagnostic précis à un patient présentant un tel symptôme.

Cependant, la cause la plus fréquente de douleur dans le scrotum après le rapport sexuel est les testicules non utilisés. Cela se produit lorsque les rapports sexuels sont interrompus ou lorsqu'un homme n'atteint pas l'orgasme et que le liquide séminal, préparé pour la sortie, reste à l'intérieur. Puis le scrotum gonfle et l’homme semble en éclater.

En outre, une douleur entre le scrotum et l'anus survient souvent lors d'une prostatite.

Qui contacter?

Diagnostic de la douleur scrotale

Avec douleur dans le scrotum, un besoin urgent de consulter un médecin, car un examen à domicile ne donnera pas de résultat.

Le médecin examine un patient qui est debout ou couché, effectue une palpation (examen par palpation). Si nécessaire, pour clarifier le tableau clinique de la maladie, l'urologue-andrologue peut prescrire une échographie, dans les cas plus complexes - faire passer le liquide séminal ou l'urine pour analyse.

La tâche principale consiste à différencier la pathologie d'urgence des autres causes. Les catastrophes aortiques se retrouvent chez les patients âgés (plus de 50 ans). D'autres situations d'urgence peuvent survenir à tout âge. Une douleur aiguë et aiguë implique une torsion; une douleur dans le scrotum avec hernie étranglée ou appendicite se manifeste progressivement. La douleur, limitée au pôle supérieur du testicule, entraîne la torsion de l'appendice. La douleur bilatérale implique une infection ou une cause reflétée. L'éducation à l'aine implique une hernie; Les formations scrotales sont non spécifiques. L'absence de modifications pathologiques dans le scrotum suggère une douleur réfléchie. La réduction de la douleur dans le scrotum lorsque le testicule est soulevé suggère une orchepididymite.

Toujours besoin d'un test d'urine général. L'identification des signes d'infection urinaire est caractéristique de l'orchepididymite. Si une torsion testiculaire est suspectée, une échographie Doppler ou un examen par radionucléide des organes du scrotum est présenté, bien que ce dernier soit moins sensible et plus spécifique.

Traitement de la douleur dans le scrotum

Avant de traiter la douleur dans le scrotum, il est nécessaire de déterminer la cause première. Si vous avez déjà traité cela, le médecin vous prescrira le traitement.

Les analgésiques sont indiqués pour le soulagement de la douleur aiguë dans le scrotum; la morphine ou d'autres opioïdes peuvent être indiqués pour les pathologies nécessitant un traitement chirurgical. Le traitement final est dirigé vers la cause.

En cas de blessure ou de torsion des testicules, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire, suivie d'une hospitalisation. Dans d'autres cas, médicaments prescrits.

  • L'ibuprofène est pris pour soulager la douleur - pas plus de trois comprimés (600 mg) par jour.
  • des antibiotiques sont prescrits pour éliminer la cause de la douleur. Tétracycline - un comprimé de 0,25 mg six fois par jour.
  • Afin de se débarrasser de la prostatite et de préserver la santé des hommes, dans un hachoir à viande, un demi-kilo de graines de citrouille crues et pelées est torsadé et mélangé à 200 grammes de miel. Former la masse obtenue en petites boules et conserver au réfrigérateur. Deux fois par jour, mangez une telle balle une demi-heure avant les repas.
  • efficaces dans la prévention et le traitement de la douleur dans le scrotum sont les bains aux huiles essentielles de mélisse, de genièvre, de myrte, de romarin, de millefeuille, d’arbre à thé et de thym. Pour la salle de bain, prenez habituellement 5 à 10 gouttes.

Au cas où vous n’auriez pas eu le temps d’aller dans un établissement médical, essayez de maintenir le scrotum en position surélevée (couché sur le dos avec un oreiller sous le sacrum) et mettez une compresse avec de la glace au lieu de la douleur (pendant 15 minutes, avec une pause de 10 minutes).

La médecine traditionnelle propose de suivre un cours d’acupuncture - une procédure plutôt désagréable qui aidera à se débarrasser de la stase sanguine.