Causes, prévention et traitement de la maladie "Hypertrophie de la prostate"

Chez les femmes

Toute maladie associée à la prostate entraîne de nombreuses conséquences négatives.

Ces maladies passent par plusieurs étapes et aboutissent à l'impuissance.

L’hypertrophie prostatique a ses causes et ses symptômes, mais les conséquences d’un tel diagnostic entraînent également une violation de la qualité de la vie sexuelle d’un homme.

Hypertrophie prostatique: de quoi s'agit-il?

Au sens large, l'hypertrophie de la prostate est la prolifération du tissu prostatique, en raison de laquelle sa taille est considérablement augmentée. Ce processus peut être accompagné de symptômes prononcés ou se produire de manière presque invisible pour le patient.

Autres noms de l'hypertrophie de la prostate:

  1. adénome de la prostate;
  2. hyperplasie bénigne de la prostate (HBP).

Symptômes et stades de la maladie

L'hypertrophie de la prostate se développe progressivement. Il existe trois principales étapes de cette maladie.

  • Au stade initial, la maladie s'accompagne de changements mineurs dans le processus de miction. La durée de cette étape peut aller d'une année à plusieurs années.
  • Au deuxième stade, en raison d'une vidange incomplète de la vessie, il se forme une stagnation de l'urine, entraînant une inflammation de la muqueuse. À ce stade de l'HBP, le patient ressent des crises douloureuses constantes.
  • Le troisième stade de développement de la maladie est accompagné d'une incontinence urinaire et d'un inconfort important.
  • augmentation du besoin d'uriner;
  • sensation de plénitude de la vessie, même après l'avoir vidée;
  • miction intermittente;
  • la nécessité d'uriner fréquemment la nuit;
  • incontinence urinaire;
  • douleur dans le processus de vidange de la vessie;
  • difficulté à uriner.

Les causes

L'hypertrophie de la prostate est à l'origine de controverses chez les médecins. Certains experts ont tendance à croire que le principal facteur conduisant à une augmentation de la prostate est une violation de la vie intime (manque ou excès sexuel).

Un autre groupe de médecins identifie des raisons telles que l'abus de mauvaises habitudes, le manque d'un régime alimentaire complet et équilibré, ainsi que le manque d'attention portée à leur santé.

Chacun des points de vue ayant sa propre base de données probantes, la liste des facteurs conduisant à un adénome de la prostate comprend une vaste liste.

Les causes de l'HBP comprennent:

  • changements hormonaux dans le corps (peuvent être associés à des changements liés à l'âge ou à une exposition à certains facteurs);
  • diminution de la testostérone, accompagnée d'une augmentation de l'œstrogène;
  • hypothermie constante des organes urinaires;
  • vie sexuelle irrégulière (y compris absence de relations intimes).

Méthodes de traitement

L'hypertrophie prostatique est traitée de plusieurs manières.

Le choix d’une technique dépend du stade de prolifération tissulaire de la prostate.

L'intervention chirurgicale est une mesure extrême qui n'est appliquée qu'en présence d'exacerbations ou d'une forme courante d'HBP.

Options de traitement:

  • traitement médicamenteux (un spécialiste prescrit des médicaments spéciaux qui éliminent les symptômes existants, il est inutile de prendre de tels agents de manière incontrôlable, cette technique ne sera efficace que dans les premiers stades de l'hypertrophie de la prostate);
  • massage de la prostate (l'indication de cette technique est considérée uniquement comme le stade précoce de la maladie ou son utilisation en tant que mesure supplémentaire dans le traitement de l'adénome de la prostate; la procédure doit être effectuée par un spécialiste ou selon un algorithme spécifique);

  • ablation de la prostate au laser (la prostate s'évapore sous l'influence d'un faisceau laser, les saignements sont complètement exclus, les deuxième et troisième stades de l'HBP sont des indications pour utiliser cette méthode, cette méthode ne présente aucune contre-indication);
  • méthode chirurgicale (la prostate est retirée par le canal urinaire, la procédure n’est appliquée que s’il ya des effets indésirables sur les reins, le foie ou les organes génitaux, la vie sexuelle de l’homme après l’opération changera radicalement);
  • recettes traditionnelles: traitement de la citrouille, des noix, de la cire d'abeille et d'autres méthodes, les experts recommandent de n'utiliser ces techniques qu'en association avec des médicaments ou des options non opérationnelles. La médecine traditionnelle donne de bons résultats à titre préventif.
  • Prévention

    Mettre en œuvre des mesures préventives pour prévenir l'adénome de la prostate n'est pas difficile. Assez pour comprendre ce qui conduit au développement de cette maladie et exclure ces facteurs de leur vie.

    Si vous êtes attentif à la santé et effectuez des examens réguliers, le risque d'hypertrophie de la prostate sera considérablement réduit.

    La prévention de l'hypertrophie de la prostate comprend:

    • une bonne nutrition (manger des produits sains et de haute qualité);
    • contrôle du poids (non seulement l'obésité ou le surpoids, mais également des modifications drastiques du poids corporel peuvent entraîner des anomalies de la prostate);
    • réduire au minimum la consommation d'alcool et le tabagisme (il est souhaitable de renoncer aux mauvaises habitudes);
    • effectuer des examens réguliers (pour les hommes de plus de 40 ans, il est recommandé de procéder à un examen chez l'urologue au moins une fois par an);
    • traitement rapide des maladies associées au système urogénital.

    Conséquences possibles

    L'absence de traitement rapide de l'HBP entraîne des conséquences graves. L'élimination des symptômes désagréables est beaucoup plus facile lorsqu'ils apparaissent pour la première fois.

    Par exemple, si vous ne traitez pas l'adénome de la prostate, il sera nécessaire d'utiliser constamment le sac à urinoir et d'endurer la douleur.

    La vie sexuelle dans ce cas sera violée et il en résultera un problème de conception.

    Les conséquences de ne pas traiter l'HBP sont également:

    • inflammation des voies urinaires;
    • l'apparition de maladies urologiques telles que pyélonéphrite, urétrite ou cystite;
    • hydronéphrose ou insuffisance rénale;
    • urolithiase;
    • cancer de la prostate;
    • développement de l'impuissance et de l'infertilité.

    Aux premiers stades de l'hypertrophie de la prostate, des mesures de traitement complètes sont prises. Arrêter la prolifération des tissus de la prostate à ce stade est beaucoup plus facile que lorsque des complications surviennent. En outre, il n'est possible que dans de rares cas de redonner une vie bien remplie à un homme après le troisième stade de l'HBP. Il est nécessaire de faire appel à des spécialistes qualifiés dès que possible.

    Vidéo utile

    Lisez et apprenez l'hypertrophie prostatique de la vidéo suivante:

    Hypertrophie prostatique chez l'homme

    L'hypertrophie de la prostate est de plus en plus diagnostiquée à notre époque. L'hypertrophie bénigne de la prostate est devenue la tumeur bénigne la plus répandue chez l'homme. Environ 40% des représentants de la forte moitié de l’humanité âgée de 60 ans souffrent de cette pathologie.

    Les définitions sont souvent utilisées en urologie: maladie prostatique, hypertrophie bénigne de la prostate, prostate, adénome de la prostate, prostatopathie dyshormonale adénomateuse. Tous ces noms sont des synonymes et décrivent le même type d’hyperplasie bénigne de la prostate (hypertrophie de la prostate).

    La chose principale à propos de la prostate

    La prostate est la glande sexuelle du corps masculin.

    La prostate est située entre le rectum et la vessie. Sa croissance commence lors du développement du fœtus dans l'utérus. L'élargissement physiologique de la prostate, sous l'influence d'hormones sexuelles mâles, dure jusqu'à 16-18 ans.

    Chez un homme adulte, le fer a la forme d'un cône alezan ou tronqué. Le poids de la prostate est d'environ 18 grammes. La taille normale de la prostate est considérée comme étant les chiffres suivants: 3 cm / 3 cm / 2 cm (longueur / largeur / épaisseur). La bordure des tailles admissibles est de 4,5 cm / 4 cm / 2,3 cm et le volume moyen de la glande est de 20 à 30 m².

    Les principales fonctions de la prostate dans le corps masculin:

    1. En fonctionnement normal, la prostate fournit à l'homme des rapports sexuels complets et de grande qualité. Les sphincters des muscles lisses de la prostate fournissent un niveau décent d'éjaculation.
    2. La prostate aide l’homme à éviter les maladies infectieuses pouvant conduire à la stérilité dans l’avenir. À la frontière avec l'urètre, le sphincter de la prostate, empêchant les bactéries et les virus de se propager par la voie ascendante, joue un rôle protecteur.
    3. La sécrétion prostatique protège et nourrit le sperme.

    Causes de l'hypertrophie du tissu glandulaire

    Dans la période de formation fœtale, le tissu prostatique est formé par la stratification des canaux myullériens (chez la femme, l'utérus en est formé). C'est pourquoi les cellules de la prostate qui entourent l'urètre sont très sensibles aux hormones sexuelles féminines. On pense que l'hypertrophie de la prostate chez les hommes de 45 à 50 ans se développe précisément à cause de cette caractéristique.

    À cet âge, la production et, par conséquent, la quantité d'hormones mâles est considérablement réduite. La prédominance des hormones féminines contribue à la prolifération des tissus prostatiques. C'est pourquoi la prostate augmente avec le vieillissement du corps masculin.

    Il n’existe aucune preuve médicale de l’influence de l’activité de la vie sexuelle d’un homme sur le développement de l’hypertrophie de la prostate. Il n’existe aucune preuve directe des effets pathologiques directs de l’alcool, de la nicotine sur le processus de croissance de la prostate. Ces facteurs apportent leurs propres nuances dans le processus de formation d'un élargissement bénin de la prostate indirectement, aggravant le degré de circulation sanguine dans les organes pelviens.

    À la fois une maladie et un symptôme

    L'hypertrophie prostatique peut se développer et exister en tant qu'état pathologique indépendant et peut être l'un des symptômes de nombreuses maladies du système génito-urinaire masculin. Ainsi, l'hypertrophie de la prostate est déterminée lors d'un examen de la prostatite aiguë et chronique, du cancer de la prostate et de certaines maladies vénériennes.

    Symptômes et effets

    Avec une légère augmentation de la prostate dans les premiers stades de la formation de l'hypertrophie bénigne de la prostate peut se produire sans manifestations. Et cela commence à gêner le patient lorsque, en se dilatant, serre la lumière de l'urètre, qui traverse l'épaisseur de la prostate.

    Et plus souvent ce processus se développe progressivement:

    • un homme se plaint de faiblesse générale, de malaise, d'une capacité de travail réduite et d'une irritabilité accrue;
    • le patient est tourmenté par des mictions nocturnes fréquentes, qui ne s'accompagnent pas d'une vidange complète de la vessie et n'apportent pas de soulagement;
    • flux d'urine faible, intermittent. En parallèle, l'hypertrophie de la prostate provoque une surtension de la paroi de la vessie, ce qui provoque une douleur dans la région sus-pubienne, le bas du dos;
    • la violation de l'excrétion normale de l'urine contribue à la modification de l'acidité de l'urine et à la formation de calculs dans le système urinaire. Pendant cette période, la fonction protectrice de la prostate est affaiblie. L'infection bactérienne augmente sans entrave de la vessie et des reins, provoquant une cystite et une pyélonéphrite.

    Au fil du temps, ces conditions pathologiques peuvent conduire au développement d'une insuffisance rénale.

    À mesure que le processus de croissance progresse, l'excrétion de l'urine peut être sous forme de gouttes ou s'arrêter complètement. La rétention urinaire aiguë nécessite des soins médicaux urgents (éventuellement chirurgicaux).

    Diagnostic rapide - la clé d'un traitement de qualité

    Un diagnostic précoce de la maladie aidera à prévenir les complications graves.

    Quand un homme vient à la clinique par un médecin, un examen rectal digital de la prostate est effectué. Au cours de cet examen, le médecin détermine la consistance et la taille de la prostate, détermine la quantité d’autres examens instrumentaux et de laboratoire du patient.

    Des études en laboratoire, les méthodes informatives sont l'analyse clinique du sang et de l'urine.

    À partir de techniques instrumentales, une échographie transrectale de la prostate (TRUS) est souvent attribuée. Cette méthode est non invasive, accessible et très informative. Il vous permet de visualiser entièrement la structure, la taille de la prostate et les organes urinaires à proximité, afin d'évaluer l'état du système circulatoire du pelvis.

    La TRUS peut être réalisée en parallèle avec la prise de tissu glandulaire (biopsie) afin de déterminer avec précision le type et la nature de la croissance.

    Méthodes de traitement

    Façon conservatrice

    Dans les premiers stades de la maladie, une pharmacothérapie, un massage de la prostate et des bains de siège aux herbes contribueront à faire face à l’augmentation de la taille de la prostate.

    Lorsque attaché infection bactérienne prescrit des médicaments antibactériens. En plus des médicaments prescrits pour améliorer le flux d'urine dans la vessie et l'urètre. Les médicaments aideront à traiter le symptôme douloureux de l'hypertrophie de la prostate.

    Tous les traitements doivent être prescrits par un médecin et effectués sous son étroite surveillance.

    Intervention chirurgicale

    De nos jours, il n’existe toujours pas de médicament spécifique capable d’arrêter complètement la croissance de la prostate. Et de cette méthode chirurgicale de traitement est le plus efficace.

    La méthode d'élimination de l'hypertrophie de la prostate par l'urètre (résection transurétrale de la prostate) est prescrite dans les cas où la fonction rénale n'est pas altérée. Dans le cas d'un processus pathologique négligé, une adénomectomie par voie arrière ou trans-vésiculaire est réalisée.

    Une hypertrophie de la prostate peut changer non seulement la vie sexuelle d'un homme. Les formes lancées de la maladie sont dangereuses pour la vie humaine. Tous les hommes, après 50 ans, devraient se rappeler qu’une journée consacrée à une visite préventive chez un urologue peut sauver une vie!

    Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

    Quelle est l'hypertrophie de la prostate

    Les hommes n'ont pas tendance à se plaindre de bagatelles. Par conséquent, beaucoup trop tard pour en apprendre davantage sur le diagnostic de l'hypertrophie de la prostate. Qu'est ce que c'est Qu'est-ce qui peut causer cette pathologie et comment éviter les complications? Est-il possible, au début, de reconnaître le début et quelles méthodes de traitement de l'hypertrophie de la prostate sont utilisées dans la médecine moderne?

    L'hypertrophie de la prostate est une prolifération bénigne du tissu prostatique. En fonction du stade de la maladie, la taille de l'organe augmente pour atteindre 50 à 60 cm 3. Ce diagnostic a un nom différent - HBP (hyperplasie bénigne de la prostate) ou adénome de la prostate. Cette maladie est assez fréquente chez les hommes âgés.

    La prostate joue un rôle important dans la santé des hommes. Tout d'abord, il entoure l'urètre et régule ainsi le processus de miction. Deuxièmement, la prostate est impliquée dans la formation de sperme. Par conséquent, il est hautement souhaitable d'ignorer les problèmes affectant le système génito-urinaire.

    Qu'est-ce qui peut être une hypertrophie prostatique dangereuse?

    L'élargissement bénin du tissu prostatique affecte les organes adjacents et perturbe leurs fonctions. Cela affecte principalement le processus de sortie de l'urine.

    Lorsque la prostate grossit, elle serre de plus en plus le canal urinaire. Cela conduit au fait que l'homme commence à aller aux toilettes de plus en plus souvent. Sans traitement approprié, une rétention urinaire aiguë peut survenir après un certain temps. Dans ce cas, l'homme ne peut tout simplement pas aller aux toilettes. Il devra être hospitalisé et il est fort possible qu'une intervention chirurgicale urgente soit nécessaire.

    Une hypertrophie de la prostate peut également entraîner diverses maladies urogénitales. Du fait que la vessie n'est pas complètement vide, l'urine résiduelle devient un sol propice au développement d'infections et de bactéries. Pour un homme, il souffre de cystite, de pyélonéphrite et même d’insuffisance rénale.

    Quoi d'autre menace l'hypertrophie de la prostate? Les phoques dans la prostate entravent la libre circulation des sécrétions prostatiques, qui font partie du sperme. Sans accorder l’attention voulue à ce problème, un homme peut très rapidement perdre tout intérêt de sa vie sexuelle et devenir stérile. Le résultat le plus dangereux de cette pathologie est l'apparition de cellules cancéreuses.

    Étant donné la gravité de la maladie, chaque homme devrait comprendre qu'il est hautement souhaitable de garder le silence sur de tels problèmes.

    Comment reconnaître l'apparition de la maladie

    L'hypertrophie de la prostate est divisée en trois étapes:

    • Étape 1 La taille de la prostate est augmentée à 35-40 cm 3. Les symptômes au stade initial sont presque imperceptibles. Un homme peut ressentir le besoin accru d'uriner, surtout la nuit. Le flux d'urine devient lent.
    • Étape 2 La taille de la glande atteint 40 à 50 cm 3. À ce stade, les symptômes de la douleur se manifestent clairement au cours de la miction, de l'érection et de l'éjaculation. De plus en plus souvent, on ressent une forte envie d'uriner, au cours de laquelle vous devez forcer et littéralement «faire sortir» le flux par petites portions.
    • Étape 3 Un mélange de sang ou de pus dans l'urine et le sperme apparaît. Il devient impossible de vider complètement la vessie. Il y a une douleur aiguë dans la région génitale, le dos, les jambes. Augmentation de la température corporelle, nausée. Au stade avancé, la taille de la prostate peut dépasser 60 cm 3. En règle générale, la troisième étape nécessite une intervention chirurgicale urgente.

    Une augmentation du tissu prostatique est de deux types:

    • Diffuse Dans ce cas, le volume de la prostate augmente uniformément.
    • Nodulaire - à certains endroits de la prostate, des nodules denses se forment, dont le nombre et la taille augmentent progressivement.

    Au fond de tous ces symptômes, la sphère sexuelle en souffre. L'homme ressent une diminution notable de sa puissance. Dans certains cas, cela est dicté par une douleur et un inconfort constants.

    Mais il y a des cas où le fait même qu'un homme soit malade déclenche une réaction psychologique négative. En conséquence, le stress émotionnel entraîne des problèmes de puissance.

    C'est important de savoir. Si le PSA est testé périodiquement dans le sang, l'hyperplasie de la prostate peut être détectée dans les meilleurs délais. Cela est particulièrement vrai pour les hommes de plus de 45 ans. Après tout, à cet âge, de nombreuses personnes commencent à avoir des problèmes de prostate.

    Causes de l'élargissement de la prostate

    Une bonne question se pose: pourquoi la prostate est-elle élargie?

    Pour découvrir la véritable cause de cette maladie, les scientifiques ont jusqu'à présent échoué. Mais il existe des preuves très convaincantes qu'un rôle important dans ce processus est joué par les changements hormonaux et par un facteur héréditaire.

    Plus un homme vieillit, moins son corps produit d'hormones. Ces troubles hormonaux s'appellent andropause et sont équivalents au climax féminin. Dans une certaine mesure, ce processus peut être qualifié de naturel et d’irréversible. La très grande majorité des hommes de plus de 50 ans souffrent de cette pathologie. Par conséquent, le traitement vise principalement à réduire les symptômes douloureux et à prévenir la croissance future de la prostate.

    Pour confirmer le fait qu'une hypertrophie de la prostate provoque un déséquilibre hormonal, il existe des preuves intéressantes. Les bodybuilders qui utilisent des stéroïdes anabolisants sont beaucoup plus susceptibles de souffrir d'hypertrophie de la prostate.

    Les autres raisons, selon les médecins, sont plus probablement des facteurs prédisposants:

    • Le tabagisme
    • L'abus d'alcool.
    • Sexe trop fréquent et illisible.
    • Activité sexuelle insuffisante.
    • Mode de vie sédentaire.
    • Nourriture malsaine.
    • En surpoids.
    • L'hypothermie

    Comment se fait le traitement?

    Avant de prescrire un traitement, un homme doit être prêt à subir de nombreuses recherches, à passer plusieurs tests et même à subir un diagnostic au doigt rectal.

    Tout ceci est fait afin de déterminer à quel stade se situe la maladie, quelle est la taille de la prostate et à quelle vitesse l'hypertrophie de la prostate se développe. Si nécessaire, effectuez également une biopsie afin d'exclure la nature maligne de l'hyperplasie. Les données obtenues vous permettront de choisir le bon traitement.

    Quel est le traitement de l'hypertrophie de la prostate?

    • Alpha-bloquants. Ces médicaments permettent de détendre les fibres musculaires du système urinaire et facilitent ainsi grandement l’état du patient.
    • Inhibiteurs de la 5-alpha réductase. Les enzymes contenues dans ces préparations aident le corps à produire les hormones nécessaires. Grâce à cela, il est possible d'arrêter la croissance de la prostate.

    L'hypertrophie prostatique est traitée longtemps - environ un an, voire plus. Dans les cas graves, les patients peuvent avoir besoin d'un traitement d'entretien à vie.

    Lorsque le traitement conservateur ne produit pas de résultats, il est conseillé de procéder à l'opération. La chirurgie est choisie par le médecin en fonction de la gravité de la maladie. Il peut s'agir d'une résection transurétrale, d'un retrait de la prostate au laser ou d'une chirurgie abdominale. Peur de cela n'en vaut pas la peine. Si vous faites confiance à des médecins expérimentés, tout sera facile et sans complications.

    En tant que prophylaxie de l'hypertrophie de la prostate, les hommes doivent protéger leur santé des mauvaises habitudes dès leur plus jeune âge. En dépit d'un emploi du temps chargé, trouvez du temps pour des exercices actifs et, plus important encore, pour vous "faire des amis" avec un urologue.

    Qu'est-ce que l'hypertrophie prostatique et comment elle se manifeste?

    La prostate est un organe non apparié de l'appareil reproducteur qui se présente sous la forme d'un trapèze inversé. La prostate est située sous la vessie, dans la région antérieure du pelvis et recouvre une partie des canaux éjaculatoires et de l'urètre.

    Fonction de la prostate

    La prostate remplit un certain nombre de fonctions importantes dans le corps de l'homme, régulant la santé physique et mentale d'une personne.

    Les fonctions les plus importantes de la prostate incluent:

    1. maintien de la spermatogenèse - régule la maturation des cellules mâles (spermatozoïdes);
    2. assure le passage du sperme à travers le conduit du sperme et le processus d'éjaculation lui-même;
    3. participe aux processus du désir sexuel;
    4. en raison de la sécrétion sécrétée, la prostate assure la motilité des spermatozoïdes; lors de l'éjaculation, la liquéfaction des spermatozoïdes se produit;
    5. régule le fond hormonal du corps;
    6. bloque l'urine pendant l'éjaculation.

    Le concept de l'hypertrophie de la prostate

    Lorsque les hommes atteignent l'âge adulte, des modifications pathologiques de la prostate peuvent survenir. Les experts disent que l’hypertrophie des organes est l’une des maladies les plus répandues depuis 50 à 60 ans. Cette maladie a un autre nom, plus commun - adénome de la prostate ou hyperplasie bénigne de la prostate (HBP).

    Photo 1: La maladie se caractérise par la formation d'une tumeur bénigne résultant d'une prolifération intense de cellules du stroma de la prostate ou d'épithélium glandulaire. Dans les couches de la prostate, un petit nodule (ou plusieurs) se forme, qui commence à se développer rapidement, ce qui entraîne une compression de la vessie et une altération de l'écoulement de l'urine. Source: Flickr (Alexander Steel).

    C'est important! Le foyer de la maladie (cellules tumorales) n'affecte pas les organes voisins, ce qui constitue la principale différence entre l'adénome et le cancer de la prostate.

    Causes de l'hypertrophie

    Dans la pratique médicale moderne, l'hypertrophie de la prostate est assez facile à traiter, mais les causes de la prolifération pathologique des cellules ne sont pas entièrement comprises. On pense que les facteurs suivants contribuent à la formation d’une tumeur:

    1. les changements corporels liés à l'âge, y compris les troubles hormonaux;
    2. abus d'alcool et de tabac;
    3. non-respect de la température optimale (sur-refroidissement ou surchauffe du corps);
    4. surpoids;
    5. refus de faire du sport;
    6. hérédité (la maladie se transmet de père en fils);
    7. prédisposition raciale (la maladie est souvent observée chez les Négroïdes);
    8. non-respect des principes de base d'une nutrition adéquate - utilisation d'aliments gras, de substances cancérigènes, d'un apport insuffisant de vitamines dans le corps;
    9. le développement de maladies provoquant la prolifération cellulaire - hypertension artérielle, maladies infectieuses du système urogénital.

    Afin de prévenir le développement de l'hypertrophie de la prostate, il suffit d'éliminer les facteurs susmentionnés, qui contribuent non seulement à la maladie, mais ont également un effet négatif sur le système cardiovasculaire.

    C'est intéressant! La maladie la plus courante de l'adénome de la prostate est observée après le développement de la soi-disant "ménopause masculine".

    Symptômes de la maladie

    Les symptômes de l'adénome de la prostate dépendent de l'âge du patient, de son statut social et du degré de développement de la tumeur, ainsi que de maladies concomitantes. Les premiers signes de la maladie comprennent les modifications suivantes dans le corps d'un homme:

    1. augmentation du besoin d'uriner;
    2. flux d'urine intermittent et faible;
    3. miction nocturne.

    Avec le développement de la maladie, des problèmes plus graves apparaissent - difficulté et douleur à la miction. Afin de vider la vessie, le patient doit tendre les muscles abdominaux. Apparaît l'urine involontaire et perturbe la fonction érectile.

    Le mécanisme de la maladie

    Pour traiter efficacement l'hypertrophie de la prostate, un spécialiste doit déterminer le stade de la maladie. La prolifération progressive des cellules pathogènes se déroule en trois étapes:

    Première étape

    Les tissus musculaires de la vessie ne sont pas fortement endommagés, il n’ya pas de changements importants dans les reins et les uretères. Le patient observe une miction fréquente et indolore avec un jet faible, surtout la nuit.

    Deuxième étape

    Perte de capacité de la vessie à se vider complètement. L'urine résiduelle apparaît dans un volume de 200 à 300 ml. En raison des processus dystrophiques des muscles de la vessie, la progression de l'urine ralentit, ce qui contribue à une augmentation de la taille de la vessie. La sortie de l'urine devient intermittente, nécessitant une pression supplémentaire des abdominaux.

    Troisième étape

    La fonction contractile de la vessie est complètement perturbée, ce qui conduit à l'impossibilité de se vider. La vessie devient pleine, l'urine goutte à goutte involontaire commence. Le fonctionnement normal des reins est altéré.

    Méthodes de diagnostic de la maladie

    Pour commencer le traitement immédiat et déterminer la taille de la tumeur, la densité et la consistance des cellules glandulaires, des spécialistes diagnostiquent la maladie.

    Il existe les méthodes suivantes pour diagnostiquer le processus pathologique:

    1. examen rectal numérique;
    2. Échographie de la prostate;
    3. diagnostics urodynamiques;
    4. effectuer des analyses d'urine;
    5. cystoscopie de la vessie;
    6. numération globulaire complète.

    Traitement de l'hypertrophie de la prostate

    Traitement de la toxicomanie

    Pour les traitements complexes, les médicaments suivants sont prescrits:

    1. Les médicaments qui réduisent le gonflement de la glande et favorisent l'écoulement de l'urine. Ceux-ci incluent - Vitaprost, Bioprost, Prostaplant, Prostatilen.
    2. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) qui réduisent la douleur et l’inflammation - Diclofenac, Nimésulide, Kétotifène, Kétorol.
    3. Agents antibactériens nuisibles à la microflore pathogène de la vessie - Ampicilline, Ciprofloxacine, Monural.
    4. Immunostimulants - Echinacea, Immunal, Cycloferon, Viferon, Genferon.
    5. Complexes de vitamines pour hommes - Duovit, Vitrum, Velmen, Alphabet.

    C'est intéressant! Le traitement tardif de la maladie peut entraîner la formation de calculs dans la vessie et une insuffisance rénale chronique.

    Traitement chirurgical

    Si du sang est détecté dans l'urine lors du diagnostic d'une maladie chez un patient, le processus de lésion rénale a commencé ou si la tumeur a atteint une taille telle que la miction indépendante est devenue impossible - une intervention chirurgicale est prescrite.

    La méthode la plus courante d'élimination de la tumeur est la résection transurétrale. À l'aide du résectoscope, les tissus affectés de la prostate sont enlevés.

    Si le patient souffre d'une inflammation chronique de la vessie, une adénomectomie ouverte est réalisée. Pour ce faire, faites une incision dans le bas-ventre et retirez la tumeur.

    En outre, un spécialiste peut prescrire une chirurgie au laser au moyen de laquelle les tissus affectés sont enlevés en couches.

    Hypertrophie prostatique de quoi s'agit-il

    L'hypertrophie ou adénome prostatique est une tumeur bénigne de la prostate, résultant de la prolifération incontrôlée de ses cellules.

    La maladie est assez fréquente et est principalement diagnostiquée chez les hommes âgés en raison de troubles hormonaux liés à l'âge. Avec l'âge, la fonction intrasécrétoire des testicules s'affaiblit, entraînant des modifications du système endocrinien. En outre, de tels troubles peuvent survenir chez les hommes jeunes qui utilisent des stéroïdes anabolisants ou qui prennent des médicaments hormonaux.

    Comment se manifeste l'hypertrophie de la prostate, comment traite-t-on la maladie? Quels remèdes populaires peuvent être utilisés avec cela? Parlons-en:

    La prostate est un organe important du corps masculin. Il produit le liquide séminal, il participe au processus de sortie de l'urine de la vessie. Il est situé près de l'urètre, bien ajusté.

    Dans des conditions normales, la taille de la prostate est comparable à celle d’un fruit de châtaignier moyen. Si elle augmente, le tissu envahi recouvre l'urètre, ce qui provoque une rétention urinaire.

    L'homme ressent le besoin fréquent, cependant, l'urine est excrétée par petites portions et la vessie n'est pas complètement vidée. Le plus souvent, le besoin d'aller aux toilettes se fait sentir la nuit, ce qui a notamment une incidence négative sur l'état général du patient qui perd une bonne nuit de sommeil.

    Notez que le processus pathologique se développe progressivement. Les premiers symptômes sont: léthargie, faiblesse, malaise, irritabilité, capacité de travail réduite. Les problèmes de miction commencent.

    Avec le développement de la maladie, ces problèmes s’aggravent au point que l’urine commence à se détacher minimalement, pratiquement goutte à goutte, et peut même cesser. La maladie s'accompagne de douleurs dans l'aine, d'intensité variable, irradiant dans le bas du dos.

    En raison du fait que la miction est perturbée, l'acidité de l'urine change. Ceci, à son tour, augmente le risque de développer des calculs rénaux, urolithiase.

    En outre, en raison de l’affaiblissement des fonctions de protection de l’organe touché, des microorganismes pathogènes pénètrent librement dans le corps. Ils provoquent des processus infectieux dans la vessie et les reins, ce qui augmente le risque de cystite et de pyélonéphrite. Et, si vous ne consultez pas un médecin et n'êtes pas traité, le risque d'insuffisance rénale est élevé. À cet égard, en présence des premiers signes de développement de l'hypertrophie de la prostate, visitez dès que possible l'urologue.

    Hypertrophie prostatique - traitement

    Les experts rappellent la nécessité d’un diagnostic précoce et d’un démarrage rapide du traitement. Plus tôt il est possible d'empêcher le développement ultérieur d'une pathologie, moins le risque de complications sérieuses est élevé.

    Le traitement est complexe et comprend la pharmacothérapie, le massage de la prostate, l’immunothérapie, la physio et la phytothérapie. Si des indications sont données, un traitement chirurgical est effectué - la partie en excès de la glande est retirée pour se dilater à la taille normale de l'urètre rétréci.

    Dans certains cas, aucun traitement spécial n'est prescrit, limité au suivi de la dynamique de la maladie. Pour ce faire, effectuez des examens préventifs réguliers. Avec le renforcement de la croissance pathologique, procéder à des mesures thérapeutiques.

    Le traitement médicamenteux ne peut être efficace qu'au stade initial de la maladie. Le patient est prescrit à divers groupes de médicaments. En particulier, les alpha-bloquants sont utilisés, ainsi que les inhibiteurs de la 5-alpha réductase.

    Lorsque vous vous joignez à une infection bactérienne, utilisez des antibiotiques de certains groupes. Le traitement est complété avec des analgésiques, des phyto-préparations sont utilisées pour améliorer l'état du patient.

    Le traitement est toujours mis au point par le médecin individuellement pour chaque patient, en fonction de l'âge, du degré de détérioration des glandes et de l'état de santé général.

    Dans le cas où la maladie ne peut pas faire l'objet d'un traitement conservateur, s'il y a des inclusions sanglantes dans l'urine du patient, une opération chirurgicale est prescrite. En outre, le traitement chirurgical consiste en une atteinte rénale et une incapacité à uriner, en raison de la compression de l'urètre, une hypertrophie de la prostate.

    L'opération est réalisée à l'aide d'une technique laser à faible impact qui permet d'éliminer rapidement et en toute sécurité les excroissances sur la glande.

    Les remèdes populaires à base de plantes médicinales ont un effet positif sur l'état général du patient, réduisent les symptômes douloureux et contribuent à réduire le volume de la prostate. Les remèdes populaires sont souvent inclus dans la composition du traitement principal prescrit par le médecin. Nous avons sélectionné pour vous plusieurs recettes populaires et efficaces:

    - Je vais vous dire comment la médecine traditionnelle utilise la racine de réglisse à cette fin. Préparez une décoction de racines de réglisse séchées finement hachées - 1 cuillère à soupe par demi-litre d’eau. Faire bouillir à une température légère pendant 10 minutes. Puis laissez-le refroidir et égouttez-le. Prenez un demi-verre avant les repas. Le traitement recommandé est de 3 semaines. Ensuite, il y a une pause de 2 semaines et le traitement est répété. Au cours de l'année, passez au moins 6 cours.

    - En cas d'hypertrophie de la prostate, les guérisseurs recommandent d'augmenter l'apport de cumin. Ajoutez des graines de cumin noires à votre thé lors de la préparation du thé, ajoutez-les aux plats cuisinés. Ou prenez une décoction: 1 cuillère à soupe de graines par 300 ml d’eau bouillante. Faire bouillir à feu doux pendant 7 minutes. Laisser refroidir. Prenez un peu tout au long de la journée.

    - Utilisez des feuilles de bouleau, dont les propriétés curatives aideront également à faire face à ce problème. Mélanger ensemble une quantité égale de jeunes feuilles de bouleau séchées et hachées et d'oignons verts séchés finement hachés (récolte fraîche). Versez de l'eau bouillante - 2 cuillères à soupe par demi-litre. Laisser refroidir, filtrer, puis prendre un demi-verre, deux fois par jour. Pour améliorer l'effet, les guérisseurs recommandent de consommer en même temps 0,5 c. À thé de pollen.

    - Un bon moyen de traiter cette maladie est l'abeille submoris. Il est nécessaire de verser un demi-litre d'eau fraîche avec 2 cuillères à soupe d'un sous-comprimé de haute qualité, puis de faire bouillir environ 2 heures à petit feu. Strain le médicament peut être stocké dans le froid pas plus d'une semaine.

    Il est recommandé de prendre 1 cuillère à soupe avec 1 cuillère à soupe de miel. Si c'est du miel de montagne de l'Altaï. Réception - un mois, trois fois par jour. Après le cours, vous avez besoin d’une pause d’un mois et demi. Ensuite, le traitement est répété. Au cours de l'année, passez trois cours thérapeutiques.

    - Pour soulager les symptômes douloureux, vous pouvez utiliser des tampons de guérison rectaux humidifiés à l’huile de sapin et d’argousier (à parts égales). Un tel tampon est inséré dans le rectum. Après une selle, un nouveau coton-tige est inséré. Au cours du traitement, il est nécessaire d'effectuer 30 procédures.

    Pour éviter le développement de l'hypertrophie de la prostate, buvez plus de liquide - jusqu'à 2 litres par jour (à moins, bien sûr, qu'il n'y ait pas de contre-indications). Rappelez-vous que la déshydratation inhibe la fonction de la prostate. Inclure dans le régime alimentaire davantage d’aliments contenant de la vitamine C (acide ascorbique), des vitamines B et du zinc.

    Après le traitement, assurez-vous de consulter un médecin dans un but préventif. De tels examens aideront à détecter à temps l'apparition de la récurrence de la maladie et à prévenir le développement de complications possibles.

    Dans le but de détecter rapidement la maladie, les examens préventifs recommandent de transmettre à tous, sans exception, les hommes de plus de 50 ans.

    Nouvelles connexes

    Hypertrophie de la prostate: symptômes et traitement

    L'hypertrophie de la prostate est appelée augmentation du principal organe génital masculin. Selon les statistiques, l'hypertrophie bénigne touche 40% des hommes de plus de 60 ans. La prostate peut se développer pour plusieurs raisons. En outre, cette pathologie accompagne souvent des maladies du système génito-urinaire du corps masculin. Une hypertrophie de la prostate chez les hommes de plus de 50 ans est souvent associée au processus de vieillissement et à la modification des niveaux hormonaux.

    Le rôle de la prostate

    La principale glande sexuelle chez les hommes se situe entre la vessie et le rectum. Le corps a une petite taille (3cmH3cmH2cm) et un poids (environ 18 grammes). Une légère augmentation de la glande n'est pas une déviation de la norme.

    La première croissance de l'organe en forme de châtaignier est notée dans l'utérus. La croissance des tissus étant due à la séparation des canaux de Muller, on note la sensibilité élevée de la glande aux hormones féminines. Avec le développement du corps féminin dans l'utérus, l'ulea est formé à partir des canaux de Muller.

    Le deuxième stade de croissance de la prostate dans la plage normale est noté à la puberté (16-18 ans). Le facteur responsable de la croissance des tissus, dans ce cas, sont les hormones mâles.

    La prostate dans le corps masculin remplit les fonctions suivantes:

    1. Fournit des rapports de qualité. Les sphincters de la prostate sont responsables de la contraction musculaire et de l'éjaculation complète.
    2. Les sphincters ont également une fonction protectrice car ils empêchent l’infection de pénétrer dans la prostate, la vessie et les reins.
    3. Le secret sécrété par la prostate ne fait pas seulement partie du sperme, il protège et nourrit également le sperme.

    Les causes de la pathologie

    De nos jours, on n’a pas étudié à fond pourquoi l’hypertrophie de la prostate se développe. Il est à noter que, avec l'âge, le risque d'apparition d'une pathologie augmente. Ceci est associé aux changements de la concentration des hormones mâles et femelles dans le corps. Après 55 à 60 ans, la production de testostérone diminue considérablement et la quantité d'hormones féminines augmente. Comme les tissus de la prostate sont sensibles à ceux-ci, la glande reproductrice masculine augmente.

    L'hypertrophie peut être une maladie unique ou un symptôme d'une autre maladie. Peut conduire à une augmentation du corps:

    • processus inflammatoires du système génito-urinaire;
    • infections génitales;
    • l'athérosclérose;
    • maladies oncologiques;
    • la prostatite;
    • déséquilibre hormonal.

    La relation entre la sexualité (fréquence des contacts sexuels) et le développement de l'hypertrophie de la prostate n'a pas été établie. En outre, il n’existe aucune indication médicale selon laquelle de mauvaises habitudes ou un régime alimentaire malsain peuvent entraîner l’apparition d’une pathologie. Mais il est connu que fumer et boire de l'alcool peuvent accélérer le développement de la maladie.

    Voir aussi: Prostatorea: causes, symptômes, traitement

    La prostate est à proximité de la vessie. De plus, la prostate entoure l'urètre, de sorte que son augmentation conduit nécessairement à des problèmes de miction.

    Avec une hypertrophie de la prostate, les symptômes suivants gênent l'homme:

    • envie fréquente d'aller aux toilettes, surtout la nuit;
    • sensation de vidange incomplète de la vessie;
    • douleur dans la région sus-pubienne ou dans le bas du dos;
    • faiblesse générale et malaise;
    • faible flux d'urine.

    Des complications

    Lorsque la glande grossit, la lumière de l'urètre se rétrécit. La longueur du canal traversant la prostate augmente également, sa courbure change. Tout cela complique le retrait de l'urine de la vessie. En conséquence, une rétention urinaire aiguë peut survenir. Fournir des soins médicaux urgents dans ce cas est inévitable.

    Lorsqu'elle est agrandie, la prostate aide à étirer les parois de la vessie. Cela provoque de la douleur. Avec un étirement important, les muscles de la vessie perdent leur capacité à se contracter, ce qui entraîne une stagnation de l'urine.

    S'il reste beaucoup d'urine dans la vessie, elle monte jusqu'aux uretères et aux reins. En outre, l'hypertrophie de la prostate est accompagnée d'une diminution de sa fonction protectrice, c'est-à-dire que les bactéries et les infections peuvent pénétrer librement dans l'urètre, la vessie et le bassinet du rein. En conséquence, une cystite ou une pyélonéphrite se développe souvent.

    Lorsque la rétention d'urine est observée sur une longue période, l'urine monte jusqu'au pelvis rénal. Sous l'influence de la pression, le tissu musculaire devient connectif, ce qui a pour conséquence que les reins cessent d'exercer leur fonction. Ce phénomène met la vie en danger.

    Stade de la maladie

    Le développement de l'hypertrophie de la prostate se déroule en trois étapes:

    1. Avec une légère augmentation de la prostate, les contractions des muscles de la vessie ne sont pas affectées, de sorte que l'urine peut surmonter l'obstacle survenu sur son chemin. En plus de la nécessité fréquente d'utiliser les toilettes la nuit, l'homme n'est plus inquiet. La vessie est complètement soulagée de l'urine en 2-3 fois.
    2. Dans le deuxième stade de l'hypertrophie de la prostate, la contraction du muscle de la vessie est altérée. Il reste ce que l'on appelle l'urine résiduelle, qui n'est pas affichée. Son nombre augmente progressivement. L'état général du patient se dégrade. Il y a toujours un sentiment de vidange incomplète de la vessie.
    3. En raison de l'hypertrophie de la prostate, il se produit une atrophie musculaire de la vessie puis des reins. La vessie perd complètement sa fonction contractile, ce qui entraîne une rétention urinaire aiguë. Ce corps cesse de remplir ses fonctions et devient un sac pour l'urine. D'autres complications se développent également.

    Voir aussi: Symptômes et traitement de la prostatite calcique

    Diagnostic de la maladie

    Un diagnostic précoce de la pathologie aide à éviter des complications graves et dangereuses. Lors de la première visite, le médecin procède à un examen rectal numérique. Il aide à déterminer la taille et la forme de la prostate et à détecter l'hypertrophie, le cas échéant.

    En fonction des résultats, le médecin prescrit un examen supplémentaire au cours duquel une analyse clinique du sang et de l'urine est effectuée. L'échographie ou l'échographie transrectale (TRUS) aide également à diagnostiquer les maladies. Cette étude permet d'évaluer l'état de la prostate, de la vessie et d'autres organes.

    Traitement de l'hypertrophie

    Pour le traitement de l'hypertrophie, utilisez une méthode conservatrice ou chirurgicale. L'efficacité du traitement dépend du degré de progression de la maladie ainsi que de la survenue de complications. Si le patient présente une rétention urinaire aiguë, un cathéter est inséré. Mais son utilisation fréquente augmente le risque d'infections de la vessie et d'autres organes internes du système urogénital.

    Traitement conservateur

    Avec un traitement conservateur, le médecin prescrit:

    • les médicaments qui aident à réduire la prostate;
    • médicaments pour la réduction de la vessie;
    • des analgésiques;
    • antibiotiques (en cas de pénétration d'infection et de développement de cystite ou pyélonéphrite).

    Des médicaments bien choisis non seulement soulagent les symptômes de la maladie, mais également améliorent la miction, aident à réduire la prostate.

    Lors de l'application d'un traitement conservateur, une nutrition adéquate joue un rôle important. Vous devez suivre un régime pour soulager le stress des reins. En outre, un jour, vous devez boire au moins 1,8 litre d’eau ou d’autres liquides. Les mauvaises habitudes devront être abandonnées pour accélérer le processus de guérison.

    Traitement chirurgical

    Dans les cas où l'hypertrophie est commencée ou que le traitement conservateur ne donne pas de résultats, une opération est réalisée pour enlever la prostate. En fonction de la taille de la glande et du risque de complications, la chirurgie peut être réalisée via l'urètre à l'aide de technologies modernes (par exemple, le laser) ou la méthode classique.

    Il est important de se rappeler que l'hypertrophie de la prostate est un danger de mort. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez consulter un médecin.

    Les hommes, attention! Hypertrophie prostatique!

    Si vous êtes un représentant du beau sexe, vous pouvez alors aller à une autre page en toute sécurité. Cet article sera plus intéressant pour les hommes, car il couvre la maladie qui, selon les statistiques médicales, se retrouve chez la moitié des hommes plus âgés. Il s’agit d’une hypertrophie de la prostate ou d’un adénome de la prostate.
    L'hypertrophie de la prostate est une prolifération bénigne du tissu prostatique. Dans le même temps, la prostate grossit.

    Hypertrophie de la prostate se développe en raison de troubles hormonaux. Bien que, selon certaines sources, l'hypertrophie puisse être provoquée par des excès sexuels ou, au contraire, le rejet complet des relations intimes, l'abus d'alcool et les maladies infectieuses du système génito-urinaire contribuent au développement de l'hypertrophie, mais ce n'est rien de plus que la supposition des auteurs. Il n'y a pas un seul cas prouvé d'une telle connexion. Néanmoins, le comité médical de tiensmed.ru rappelle que c’est cette maladie qui peut provoquer l’apparition de processus menant finalement à l’apparition d’un autre problème très grave: l’impuissance.

    Qu'est-ce qu'une hypertrophie dangereuse de la prostate?

    Comment pouvez-vous sentir que l'hypertrophie de la prostate commence? Au début, rien du tout. Les premiers problèmes commencent lorsque la taille de la prostate est telle qu'elle interfère avec une miction normale. Si vous commencez la maladie du tout, alors dans un moment pas très beau, vous comprendrez que la miction est impossible. C'est une condition très dangereuse. L'urètre est transmis par la prostate. L'urine n'est pas excrétée et des poisons pénètrent dans le sang, qui aurait dû être libéré avec l'urine. Tout cela s'accompagne d'une douleur douloureuse à l'aine. Cette condition guette l'homme souffrant d'hypertrophie de la prostate aux premiers stades de la maladie. Si vous n’avez pas uriné depuis longtemps ou que vous n’avez pas bien gelé, cela peut entraîner une rétention urinaire. Si de telles conditions se reproduisent fréquemment, le sable s'accumule progressivement dans la vessie, qui finit par devenir des cailloux. Parfois, dans des conditions extrêmes, la pression de l'urine est telle qu'elle peut même provoquer la rupture des vaisseaux sanguins et des saignements. Si aucune mesure n'est prise, les reins seront bientôt entraînés dans le processus pathologique. Et, avec le temps, l’urine commence à s’égoutter.

    Alors, quels sont les mêmes symptômes de l'hypertrophie de la prostate?

    L'envie constante d'uriner alors que la vessie ne semble pas être complètement vidée. La vessie devient douloureuse. Lorsque vous urinez, vous ressentez un inconfort. L'urine est un mince filet, il peut même être interrompu. L'urine peut couler pendant la journée, surtout la nuit. Si vous ressentez quelque chose comme ça, ne vous rendez pas chez le médecin.

    Comment examine-t-on un patient hypertrophié de la prostate?

    La première étape consiste à sentir la prostate à travers l'anus. En hypertrophie, il est élargi, lisse et dense. De plus, il vous sera demandé de faire un test sanguin et, bien sûr, un test d'urine. Souvent, de tels examens suffisent, mais parfois les médecins en doutent. Vous devrez peut-être faire une échographie ou une radiographie des organes pelviens. En outre, dans certaines cliniques, vous pouvez vérifier à quelle vitesse l'urine s'écoule - ceci est également un indicateur important de la présence d'une hypertrophie. La procédure est appelée débitmétrie.

    Comment traiter l'hypertrophie de la prostate?

    Il existe deux méthodes pour traiter l'hypertrophie de la prostate: les médicaments et les interventions chirurgicales. Faites immédiatement une réserve: le traitement médicamenteux n'a de sens que dans les premiers stades de l'hypertrophie. Si vous pouvez uriner normalement et que la vessie est complètement vidée. Dans de tels cas, il est conseillé d’utiliser des médicaments qui réduisent quelque peu la prostate et bloquent la douleur.

    La chirurgie est la méthode la plus efficace permettant de résoudre une fois pour toutes le problème de l'hypertrophie de la prostate. Si vous n'avez pas encore eu de complications rénales. la prostate peut être retirée par l'urètre. Bien sûr, si la prostate est déjà trop grande, d'autres méthodes d'élimination sont utilisées.

    Avant utilisation, vous devriez consulter un spécialiste.

    Partager avec des amis

    Accueil »Maladies» Qu'est-ce que l'hypertrophie prostatique?

    Quelle est l'hypertrophie de la prostate

    Les hommes n'ont pas tendance à se plaindre de bagatelles. Par conséquent, beaucoup trop tard pour en apprendre davantage sur le diagnostic de l'hypertrophie de la prostate. Qu'est ce que c'est Qu'est-ce qui peut causer cette pathologie et comment éviter les complications? Est-il possible, au début, de reconnaître le début et quelles méthodes de traitement de l'hypertrophie de la prostate sont utilisées dans la médecine moderne?

    L'hypertrophie de la prostate est une prolifération bénigne du tissu prostatique. En fonction du stade de la maladie, la taille de l'organe augmente jusqu'à 50-60 cm 3. Ce diagnostic a un nom différent: HBP (hyperplasie bénigne de la prostate) ou adénome de la prostate. Cette maladie est assez fréquente chez les hommes âgés.

    La prostate joue un rôle important dans la santé des hommes. Tout d'abord, il entoure l'urètre et régule ainsi le processus de miction. Deuxièmement, la prostate est impliquée dans la formation de sperme. Par conséquent, il est hautement souhaitable d'ignorer les problèmes affectant le système génito-urinaire.

    Qu'est-ce qui peut être une hypertrophie prostatique dangereuse?

    L'élargissement bénin du tissu prostatique affecte les organes adjacents et perturbe leurs fonctions. Cela affecte principalement le processus de sortie de l'urine.

    Lorsque la prostate grossit, elle serre de plus en plus le canal urinaire. Cela conduit au fait que l'homme commence à aller aux toilettes de plus en plus souvent. Sans traitement approprié, une rétention urinaire aiguë peut survenir après un certain temps. Dans ce cas, l'homme ne peut tout simplement pas aller aux toilettes. Il devra être hospitalisé et il est fort possible qu'une intervention chirurgicale urgente soit nécessaire.

    Une hypertrophie de la prostate peut également entraîner diverses maladies urogénitales. Du fait que la vessie n'est pas complètement vide, l'urine résiduelle devient un sol propice au développement d'infections et de bactéries. Pour un homme, il souffre de cystite, de pyélonéphrite et même d’insuffisance rénale.

    Quoi d'autre menace l'hypertrophie de la prostate? Les phoques dans la prostate entravent la libre circulation des sécrétions prostatiques, qui font partie du sperme. Sans accorder l’attention voulue à ce problème, un homme peut très rapidement perdre tout intérêt de sa vie sexuelle et devenir stérile. Le résultat le plus dangereux de cette pathologie est l'apparition de cellules cancéreuses.

    Étant donné la gravité de la maladie, chaque homme devrait comprendre qu'il est hautement souhaitable de garder le silence sur de tels problèmes.

    Comment reconnaître l'apparition de la maladie

    L'hypertrophie de la prostate est divisée en trois étapes:

    • Étape 1 La taille de la prostate est augmentée à 35-40 cm 3. Les symptômes au stade initial sont presque invisibles. Un homme peut ressentir le besoin accru d'uriner, surtout la nuit. Le flux d'urine devient lent.
    • Étape 2 La taille de la glande atteint 40 à 50 cm 3. À ce stade, les symptômes douloureux se manifestent clairement au cours de la miction, de l'érection et de l'éjaculation. De plus en plus souvent, on ressent une forte envie d'uriner, période pendant laquelle il faut forcer et littéralement «presser 9raquo; ruisseler en petites portions.
    • Étape 3 Un mélange de sang ou de pus dans l'urine et le sperme apparaît. Il devient impossible de vider complètement la vessie. Il y a une douleur aiguë dans la région génitale, le dos, les jambes. Augmentation de la température corporelle, nausée. Au stade avancé, la taille de la prostate peut dépasser 60 cm 3. Le troisième stade nécessite généralement une intervention chirurgicale urgente.

    Une augmentation du tissu prostatique est de deux types:

    • Diffuse Dans ce cas, le volume de la prostate augmente uniformément.
    • Nodulaire - à certains endroits de la prostate, des nodules denses se forment, dont le nombre et la taille augmentent progressivement.

    Au fond de tous ces symptômes, la sphère sexuelle en souffre. L'homme ressent une diminution notable de sa puissance. Dans certains cas, cela est dicté par une douleur et un inconfort constants.

    Mais il y a des cas où le fait même qu'un homme soit malade déclenche une réaction psychologique négative. En conséquence, le stress émotionnel entraîne des problèmes de puissance.

    C'est important de savoir. Si le PSA est testé périodiquement dans le sang, l'hyperplasie de la prostate peut être détectée dans les meilleurs délais. Cela est particulièrement vrai pour les hommes de plus de 45 ans. Après tout, à cet âge, de nombreuses personnes commencent à avoir des problèmes de prostate.

    Causes de l'élargissement de la prostate

    Une bonne question se pose: pourquoi la prostate est-elle élargie?

    Pour découvrir la véritable cause de cette maladie, les scientifiques ont jusqu'à présent échoué. Mais il existe des preuves très convaincantes qu'un rôle important dans ce processus est joué par les changements hormonaux et par un facteur héréditaire.

    Plus un homme vieillit, moins son corps produit d'hormones. Ces troubles hormonaux s'appellent andropause et sont équivalents au climax féminin. Dans une certaine mesure, ce processus peut être qualifié de naturel et d’irréversible. La très grande majorité des hommes de plus de 50 ans souffrent de cette pathologie. Par conséquent, le traitement vise principalement à réduire les symptômes douloureux et à prévenir la croissance future de la prostate.

    Pour confirmer le fait qu'une hypertrophie de la prostate provoque un déséquilibre hormonal, il existe des preuves intéressantes. Les bodybuilders qui utilisent des stéroïdes anabolisants sont beaucoup plus susceptibles de souffrir d'hypertrophie de la prostate.

    Les autres raisons, selon les médecins, sont plus probablement des facteurs prédisposants:

    • Le tabagisme
    • L'abus d'alcool.
    • Sexe trop fréquent et illisible.
    • Activité sexuelle insuffisante.
    • Mode de vie sédentaire.
    • Nourriture malsaine.
    • En surpoids.
    • L'hypothermie

    Comment se fait le traitement?

    Avant de prescrire un traitement, un homme doit être prêt à subir de nombreuses recherches, à passer plusieurs tests et même à subir un diagnostic au doigt rectal.

    Tout ceci est fait afin de déterminer à quel stade se situe la maladie, quelle est la taille de la prostate et à quelle vitesse l'hypertrophie de la prostate se développe. Si nécessaire, effectuez également une biopsie afin d'exclure la nature maligne de l'hyperplasie. Les données obtenues vous permettront de choisir le bon traitement.

    Quel est le traitement de l'hypertrophie de la prostate?

    • Alpha-bloquants. Ces médicaments permettent de détendre les fibres musculaires du système urinaire et facilitent ainsi grandement l’état du patient.
    • Inhibiteurs de la 5-alpha réductase. Les enzymes contenues dans ces préparations aident le corps à produire les hormones nécessaires. Grâce à cela, il est possible d'arrêter la croissance de la prostate.

    L'hypertrophie prostatique est traitée longtemps - environ un an, voire plus. Dans les cas graves, les patients peuvent avoir besoin d'un traitement d'entretien à vie.

    Lorsque le traitement conservateur ne produit pas de résultats, il est conseillé de procéder à l'opération. La chirurgie est choisie par le médecin en fonction de la gravité de la maladie. Il peut s'agir d'une résection transurétrale, d'un retrait de la prostate au laser ou d'une chirurgie abdominale. Peur de cela n'en vaut pas la peine. Si vous faites confiance à des médecins expérimentés, tout sera facile et sans complications.

    En tant que prophylaxie de l'hypertrophie de la prostate, les hommes doivent protéger leur santé des mauvaises habitudes dès leur plus jeune âge. En dépit d'un emploi du temps chargé, trouvez du temps pour des exercices actifs et, plus important encore, «soyez amis9raquo; avec un urologue.

    Commentaires (pas encore de commentaires)

    L'essence de l'hypertrophie de la prostate et comment soigner la maladie d'un homme

    L'hypertrophie prostatique est l'une des maladies les plus courantes de nos jours. Elle est diagnostiquée chez l'homme après 50 à 60 ans. Dans certains cas, la maladie survient à un âge plus précoce. Selon les statistiques, 60% des hommes adultes sont atteints de cette maladie. L'hypertrophie de la prostate est une prolifération bénigne des tissus de la prostate, due à la croissance cellulaire non contrôlée. Dans des conditions normales, la prostate ne dépasse pas la taille d’un châtaignier.

    Choquant tous. La PROSTATITE est traitée plus rapidement par les remèdes NATIONAL.

    La vraie histoire: "Comment j'ai guéri la prostatite à la maison par moi-même en 2 semaines!"

    La vraie histoire: "Comment j'ai guéri la prostatite à la maison par moi-même en 2 semaines!"

    Facteurs pathologiques

    C'est une percée RÉVOLUTIONNAIRE. Maintenant, vous pouvez guérir la prostate chez vous!

    Moyens par lesquels la PROSTATITE quitte POUR TOUJOURS.

    Moyens par lesquels la PROSTATITE quitte POUR TOUJOURS.

    L'hypertrophie de la prostate chez l'homme est principalement due à un trouble hormonal causé par l'âge. Les autres facteurs dans le développement de la pathologie sont les suivants:

    • Prédisposition génétique.
    • Mauvaises habitudes
    • Stress fréquent.

    Beaucoup d'hommes pensent qu'une hypertrophie de la prostate est due à des rapports sexuels fréquents. Mais en réalité, ce n'est pas la cause du diagnostic. Jusqu'à présent, les facteurs pouvant conduire à l'hypertrophie n'étaient pas entièrement compris. Mais il a été prouvé que le risque de développer la maladie augmente chez les hommes âgés. Cela est dû au fait que le niveau d'hormones mâles diminue et que la femme, au contraire, augmente. Les tissus de la prostate y sont très sensibles et, de ce fait, ils commencent à se développer.

    Symptômes de la croissance des tissus de la prostate

    Urologues chez la RAGE! Sur Internet, ils vendent un remède PUISSANT contre la PROSTATITE.

    Il s'avère être guéri. PROSTATITE ne peut pas quitter la maison. Lu pas encore effacé.

    Lu pas encore effacé.

    Il s'avère être guéri. PROSTATITE ne peut pas quitter la maison.

    Lu pas encore effacé.

    Le grand-père a révélé le secret du traitement de la prostate sans chimie!

    EFFICACITÉ À 100% du traitement de la PROSTATITE de la MEDECINE DU NORD.

    EFFICACITÉ À 100% du traitement de la PROSTATITE de la MEDECINE DU NORD.

    Aux premiers stades de l’hypertrophie de la prostate, la maladie ne donne rien, mais quand elle progresse, les premiers signes sont perceptibles. En croissance, la prostate serre l'urètre et de tels symptômes d'hypertrophie peuvent alors apparaître:

    • Irritabilité.
    • Inconfort et miction intermittente.
    • Faiblesse
    • Malaise.
    • L'envie nocturne d'uriner.
    • Douleur dans le bas du dos, partie supra-pubienne.

    Si un homme souffre d'hypertrophie et si le traitement n'est pas instauré à temps, la formation de calculs rénaux est inévitable. La cystite, l'insuffisance rénale et la pyélonéphrite sont d'autres complications. En cas d'hypertrophie, il se produit un écoulement d'urine avec des gouttes et une envie fréquente d'uriner. Si une rétention hydrique biologique aiguë est constatée, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

    Comment prévenir le développement de la maladie

    Le meilleur UROLOGUE de Russie a révélé le secret du traitement de la PROSTATITE de la manière la plus simple.

    Afin de guérir l'hypertrophie, vous pouvez utiliser différentes méthodes de guérison: chirurgicale et conservatrice. Ne pas l'automédication, le médecin doit prescrire des mesures de récupération. En plus du fait que cette condition viole la vie sexuelle d'un homme, elle menace de graves conséquences et menace la vie. Le traitement de la maladie dépend des complications, de la progression et de la taille de la prostate.

    L’automédication pour pathologie peut conduire au développement de la maladie.

    Méthode conservatrice

    Si ce diagnostic est identifié à temps, une méthode de récupération conservatrice peut être appliquée. Pour cela, il est conseillé aux hommes d'utiliser ces techniques:

    • Prendre des médicaments qui réduisent la taille de la glande et de la vessie.
    • Massage de la prostate.
    • Bonne nutrition.
    • Immunothérapie
    • Physiothérapie
    • Bains

    Pour obtenir un bon effet, il est préférable d’appliquer ces méthodes de cicatrisation. Si une infection bactérienne se joint, le traitement sans antibiotiques est impossible. Le médecin prescrit des analgésiques pour soulager les crampes et des moyens de favoriser une miction normale. Le traitement de l'hypertrophie à base de plantes médicinales constitue un effet bénéfique. Pour cela, vous devez boire des décoctions de différentes plantes médicinales. Des boissons à base de racine de réglisse, d'écorce de bouleau ou de conifères peuvent être consommées. Mais avant de telles méthodes doivent consulter un médecin.

    Le traitement par une méthode conservatrice est effectué uniquement lorsque la miction n'est pas perturbée. Ces méthodes de cicatrisation sont présentées afin de réduire la taille de la prostate et de soulager la douleur.

    Intervention chirurgicale

    À ce jour, il n’était pas possible de mettre au point un médicament qui pourrait à 100% arrêter l’hypertrophie chez l’homme. Et la méthode chirurgicale est l’une des méthodes éprouvées. La résection transurétrale de la prostate n’est désignée que si le travail des reins n’est pas altéré. La procédure consiste à enlever la partie excédentaire de la prostate afin que l'urètre puisse se dilater et atteindre sa taille normale. Si le fonctionnement de ce corps est suspendu, le médecin prescrit d'autres moyens de récupération.

    Les indications chirurgicales incluent la détection de sang dans les urines, une douleur intolérable ou un arrêt aigu de la miction. En outre, l'opération est indiquée pour les dommages aux reins. Le traitement de la prostate doit être effectué immédiatement après la détection de la croissance, car il est peu probable que des complications surviennent. Après 50 ans, chaque homme devrait subir un examen par un andrologue une fois par an afin de ne pas manquer le développement de maladies complexes. En tout état de cause, il est préférable de recourir à des méthodes de prévention afin d'éviter une maladie aussi dangereuse pouvant entraîner de graves problèmes de santé pour les hommes.