Courbure du pénis: comment réparer

Chez les femmes

Les problèmes de la sphère intime sont associés non seulement à la physiologie, mais également aux barrières psychologiques. Une telle pathologie, telle que la courbure du pénis, est rare, mais peut contribuer à un malaise et à des sensations douloureuses lors des rapports sexuels. Cette anomalie n'est pas toujours acquise, parfois le trouble se manifeste au stade du développement intra-utérin ou à l'adolescence. Pour éliminer le problème, il est important de savoir dans quels cas des modifications pathologiques sont observées et selon quel schéma le traitement est effectué.

L'essence du problème

À première vue, des pathologies insignifiantes de la structure des organes génitaux peuvent indiquer des maladies graves. Dans certains cas, la courbure du pénis n'affecte pas la santé et la sphère intime. Mais s'il y a eu une blessure ou une douleur insupportable, vous ne pouvez pas tout laisser suivre son cours. Lorsque le corps est plié à plus de quinze degrés, il est également nécessaire d'agir dès que possible en contactant l'urologue.

Il sera utile de voir ce qui constitue la courbure du pénis d’une photo d’un organe dans un état normal et en présence de violations. Souvent, les hommes demandent une aide médicale après une chirurgie pour augmenter. Également affecté par la perturbation hormonale et les changements liés à l'âge. Si, après le traitement de la dysfonction érectile par injections, cette anomalie a commencé à apparaître, il est impossible d'hésiter; Les blessures qui subsistent après les injections peuvent provoquer un processus inflammatoire et les cicatrices qui en résultent provoqueront une courbure et un certain nombre de complexes.

Manifestations de pathologie

À la maison, une inspection visuelle est possible, mais la déformation du pénis n'est détectée que dans l'état debout. Le patient doit faire attention à ses propres sentiments, s’il existe une gêne lors de la miction. Beaucoup dans ce cas se plaignent de douleurs lors d'une érection. Si l'organe a déjà été traumatisé, le risque de développer un trouble augmente. Cependant, il est à noter que la pathologie est rarement diagnostiquée, seulement 5% des hommes.

Peu importe l'âge du patient, la courbure de l'organe génital du genre est plus caractéristique des hommes de 40 à 60 ans. La maladie de La Peyronie peut provoquer de tels changements. Dans cette maladie, l'enveloppe protéique des corps caverneux est recouverte de croissances solides - plaques. Ces tumeurs peuvent provoquer la formation de cicatrices, une altération de la circulation sanguine. Les zones dans lesquelles le sang ne coule pas bien sont calcifiées et rétrécies. Les tissus à proximité sont également comprimés, de sorte que l'organe sexuel commence à se plier.

Il est important de faire attention aux causes de la courbure du pénis de manière opportune, car au début, vous pouvez toujours éviter la chirurgie. La déviation maximale possible est de 90 degrés, tandis que l'organe dévie du côté où les dommages les plus importants sont causés au corps caverneux. Un autre symptôme évident est un urètre raccourci, qui provoque une gêne lors de l'utilisation des toilettes. Dans ce cas, le membre est courbé, ce qui est dû à des pathologies congénitales.

Avec l'âge, les changements sont souvent associés à la courbure du pénis à gauche, mais il existe parfois une pathologie dès la naissance. L'organe génital peut être rejeté à droite ou vers le haut, et le diagnostic n'est nécessaire qu'en présence de douleur. Parfois, les patients se rendent à la clinique uniquement pour des raisons esthétiques. En effet, la déformation du pénis engendre l'insécurité, devient parfois la cause de troubles sexuels.

Troubles congénitaux provoquant une flexion du pénis

Pour la formation normale du système reproducteur, l'embryon a besoin d'une quantité suffisante de testostérone, une hormone masculine. Si la future mère prenait des hormones féminines avant la conception et n'arrêtait pas le traitement à temps, le risque de déficit en testostérone est élevé. Son absence entraîne un sous-développement du canal urinaire, disproportionnalité anatomique. En plus de prendre des hormones, les anomalies contribuent à certaines maladies chroniques de la mère et l'hérédité joue également un rôle.

Habituellement, les parents ne peuvent pas remarquer un pénis incurvé chez un enfant. Les malformations se produisent souvent pendant la puberté entre 11 et 12 ans. Naturellement, l'anomalie n'est visible qu'avec une érection, et la plupart des gens ne prêtent pas attention à ce problème avant un certain âge. Chez les adolescents, seules les zones en bonne santé se développent avec ce trouble et les tissus qui ne reçoivent pas une nutrition adéquate restent intacts. Ainsi, une courbure congénitale du pénis se manifeste, ce qui ne se développe pas toujours assez fort pour nuire à la qualité de la vie.

Courbure de l'organe sexuel: risques de développement

Une fois que l'on comprend pourquoi le membre est courbé, il sera facile de déterminer la probabilité de complications. Il est particulièrement important de surveiller la santé des hommes après 50 ans. Si la pathologie est bénigne, elle ne menace pas la santé et peut éventuellement disparaître sans traitement. Les complications après traumatisme sont les plus dangereuses. Chez les patients qui ont eu recours à la méthode d'injection consistant à administrer des médicaments pour augmenter l'érection, une inflammation de la tunique est souvent déclenchée.

Après de nombreuses injections enregistrées la croissance de formations fibreuses. Outre les injections, une forte compression, des fractures, des ecchymoses entraînent l'apparition de cicatrices. Lorsque le tissu est endommagé ou qu'une infection est observée, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin. Sinon, la situation s'aggravera, le problème ne pourra être résolu sans une opération. Mais tous les défauts du pénis ne peuvent pas être éliminés de cette manière. Comme effet secondaire, la sensibilité de la tête ou de tout l'organe lors des rapports sexuels est souvent perdue.

La progression du processus inflammatoire provoque une suppuration et une douleur intense. Dans cet état, une personne ne peut plus mener une vie sexuelle à part entière. La maladie lancée conduit au développement de la dysfonction érectile et de l'infertilité. La courbure du pénis peut effrayer votre partenaire, rendre un homme peu sûr de lui. Si, au début d'une érection, il y a une douleur ou des problèmes d'élimination de l'urine, vous ne devez pas espérer que tout se normalise, vous devez aller à l'hôpital. Sinon, des complications allant jusqu'à l'oncologie sont possibles.

Comment corriger la courbure du pénis: directives de traitement

Le traitement de la courbure du pénis implique une chirurgie ou des thérapies conservatrices. Habituellement, les médecins tentent d'éviter une intervention chirurgicale et prescrivent un certain nombre de procédures et de médicaments. La raison en est un grand nombre d'effets secondaires de l'intervention chirurgicale, ainsi qu'une longue période de rééducation - jusqu'à deux mois.

Maintenant, il existe plusieurs types d'opérations qui aident à redresser le pénis tordu, l'option appropriée vous aidera à choisir l'établissement médical.

Enlèvement de la partie affectée

La plaque est excisée et le tissu intact d'une autre région est transplanté à l'endroit de la courbure. Étant donné que les tissus greffés peuvent s'épaissir avec le temps, il existe une possibilité de nouvelle courbure. La dysfonction érectile commence dans 30% des chirurgies. Cette méthode est risquée, plus souvent choisie par les personnes âgées.

Utilisation des implants

Une prothèse de corps caverneux est réalisée, ce qui permet de se débarrasser du pli et de rétablir l'érection normale. Cette méthode présente également des inconvénients, notamment une diminution de la sensibilité de la tête et la possibilité de développement de processus inflammatoires. Dans ce cas, après la chirurgie, il est nécessaire de ne pas avoir de relations sexuelles pendant 60 jours. Ayant récupéré, le patient pourra mener une vie intime, mais il devra abandonner les poses dans lesquelles le phallus peut être blessé.

Rétrécir les tissus sains - Méthode Nesbit

Zone excisée, située en face de la plaque recouverte. C'est-à-dire que les joints ne sont pas enlevés mais que la déformation anatomique du pénis est éliminée. Dans cette opération, le patient est administré des médicaments qui causent eregirovaniya d'organe artificiel. Le chirurgien fait une incision de tissu sain, après quoi ses bords se resserrent. La fixation est réalisée par des filaments fixes, utilisés pour coudre le tissu coupé.

Le principal inconvénient de cette méthode est de réduire la longueur à deux centimètres. Lors du fonctionnement, des lésions du canal urinaire sont possibles, certains patients notent une diminution de la sensibilité de la tête après la réadaptation. L'inconfort et la douleur peuvent libérer les filaments restants, des granulomes sont formés aux extrémités du matériau de suture.

Traitement conservateur

De ce qui précède, on peut conclure que l’intervention chirurgicale ne produit pas toujours l’effet souhaité. Habituellement, le chirurgien vient aider dans les étapes difficiles, quand toutes les autres méthodes sont inutiles et qu'il y a déjà de gros phoques. Si vous souhaitez apprendre à corriger la courbure du pénis sans douleur ni risque de mort, commencez par prendre des médicaments.

Tous les produits n'ont pas d'effet réel, par exemple, les pilules ne fonctionnent pas bien, car les substances actives ne pénètrent pratiquement pas dans les tissus de l'organe malade. Les antibiotiques peuvent éliminer l'infection, mais n'éliminent pas la courbure. Les médecins recommandent l’administration locale de médicaments contenant des composés peptidiques agissant directement sur les organes génitaux. L’efficacité a été démontrée avec le médicament "Prostatilen AC". Ce sont des suppositoires rectaux avec des principes actifs.

À la suite des études cliniques ont révélé que le médicament combiné donne de meilleurs résultats que le composant unique. Il affecte le système reproducteur masculin de manière globale, en résolvant le problème de l'intérieur. L'outil est prescrit pour la prévention des troubles sexuels et de l'infertilité à tout âge. La prise du médicament est associée à la physiothérapie et le patient se voit prescrire de la vitamine E, dont l’absence affecte la production d’hormones sexuelles.

De nombreux patients veulent trouver des informations sur la manière de corriger la courbure du pénis sans intervention chirurgicale dangereuse et coûteuse. Si vous commencez à prendre des médicaments, par exemple Prostatilen AC, la physiothérapie peut être effectuée à domicile après avoir consulté un médecin. La thérapie physique consiste à effectuer des exercices spéciaux, ainsi que l'utilisation de rallonges. De tels dispositifs sont conçus pour augmenter le pénis en s'étirant. Une longue durée d'utilisation permettra d'étirer les tissus et de corriger une légère courbure, sans risquer de réduire la sensibilité de l'organe.

Courbure du pénis

Les modifications pathologiques de la structure des organes reproducteurs externes ne se produisent que chez 4% des hommes d'âge mûr. Les facteurs qui ont provoqué le malaise sont détectés à travers un examen diagnostique. La courbure du pénis est un défaut anatomique qui réduit la qualité de la vie humaine. Par conséquent, un traitement est prescrit afin d'éliminer les violations existantes et d'éviter la survenue de conséquences négatives.

Nos lecteurs recommandent

Notre lecteur habituel s'est débarrassé des problèmes de puissance par une méthode efficace. Il a vérifié sur lui-même - le résultat est à 100% - l'élimination complète des problèmes. Ceci est un remède naturel à base de plantes. Nous avons vérifié la méthode et décidé de vous le recommander. Le résultat est un rapide, REAL METHOD.

La forme et la taille du pénis sont importantes pour un homme. La capacité de satisfaire son désir sexuel et de donner du plaisir à son partenaire influence grandement l'estime de soi. Les problèmes de la sphère intime conduisent souvent au développement de complexes psychologiques difficiles à éliminer sans traitement spécifique. C'est pourquoi, aujourd'hui, une grande attention est accordée à l'amélioration des méthodes utilisées pour restaurer la fonctionnalité des organes du système urogénital. Le plus grand effet apporte une intervention chirurgicale.

La pharmacothérapie à domicile n’est prescrite qu’au début de la maladie, ce qui a entraîné une diminution de l’activité sexuelle. De cette manière, seuls 15% des patients peuvent être aidés. La courbure du pénis est aussi appelée déviation érectile. Cela est dû au fait que le défaut est détecté uniquement lors de l'érection. Chez un homme en bonne santé, un pénis en érection sera droit. Dans l'état «calme», le pénis a toujours la forme correcte.

Le pénis est constitué de trois éléments caverneux, parmi lesquels des corps cylindriques spongieux et caverneux. Ils forment un système spongieux, imprégné d'un grand nombre de vaisseaux sanguins. Il est recouvert d'une membrane albumineuse, d'élasticité différente. Une érection est causée par le remplissage progressif des corps caverneux avec du sang. L'éjaculation se produit par l'urètre (l'urètre). Changer la forme du pénis peut provoquer une perturbation de ces processus.

La disproportion du pénis est souvent déclenchée par les facteurs suivants:

  • destruction du corps;
  • débit sanguin inégal;
  • violation de la structure et de la structure de l'organe reproducteur.

Vous pouvez remarquer la forme irrégulière du pénis au début de la puberté. La première érection chez les garçons apparaît à l'âge de 10-12 ans. L'angle d'inclinaison est souvent de 90 degrés. Il est important que l’enfant à temps adresse son problème aux adultes. Ignorer ces symptômes est lourd de complexes psychologiques. Un traitement en temps opportun est une garantie de l'absence de problèmes intimes à l'avenir.

L'examen diagnostique comprend une enquête auprès des patients, un examen de la zone à problèmes et des tests de laboratoire. Ces derniers sont nécessaires pour déterminer l'état général du patient, la présence (absence) du processus inflammatoire. L’aide de l’andrologue est nécessaire pour les représentants du sexe fort qui présentent les manifestations cliniques suivantes:

  • douleur dans le périnée pendant la miction et les rapports sexuels;
  • changer la forme du pénis (le raccourcir);
  • courbure du pénis de plus de 30 degrés;
  • difficulté à établir un contact sexuel;
  • plaques de forme irrégulière, localisées le long du tronc de l'organe reproducteur.

Si vous rencontrez des difficultés dans la vie intime, vous devriez consulter un médecin. Plus un homme attend longtemps dans un centre médical, plus il est difficile de le soigner.

Causes de la courbure du pénis

L'anomalie est congénitale et acquise. Ce dernier type apparaît en raison d'une diminution de l'élasticité d'un ou plusieurs corps caverneux. La survenue d'une pathologie pendant la période prénatale est due à un déséquilibre hormonal, à la formation incorrecte du corps caverneux.

La courbure acquise du pénis peut être causée par des blessures mécaniques. Dommages au pénis, provoquant des changements dans sa structure, le risque que les hommes cherchent à augmenter sa dignité de taille à la maison. L'utilisation de méthodes folkloriques dans ce cas est inacceptable, toute intervention doit avoir lieu sous la supervision d'un médecin.

Le risque de lésion des tissus qui forment le corps caverneux est présent même avec un traitement médical. Pour éliminer la dysfonction érectile, on prescrit souvent des injections. Les injections provoquent l’apparition de microtraumatismes dont la présence devient souvent la cause de l’inflammation. À la suite d'une infection, des cicatrices apparaissent à la surface du pénis, à la suite de quoi il se déforme.

L'une des causes les plus courantes de courbure du pénis est la maladie de Peyronie.

Cette pathologie est caractérisée par une lésion de l'albumine des corps caverneux. Les cellules, dans les fonctions desquelles la protection et la préservation de la structure du pénis, sont endommagées par des effets externes et internes. Les facteurs négatifs incluent les microtraumatismes, l'affaiblissement du système immunitaire, les prédispositions génétiques et les foyers d'inflammation.

Au risque des hommes de plus de 40 ans, les jeunes atteints de cette maladie sont assez rares. Les phoques provoquent une dystrophie des vaisseaux sanguins. En conséquence, le flux sanguin dans l'aine diminue, entraînant la stagnation. La déformation du pénis est due au fait que les zones touchées sont comprimées et calcifiées. Des excroissances fibreuses apparaissent dans les corps caverneux, ce qui réduit la fonctionnalité et la sensibilité du pénis.

Parmi les autres facteurs pouvant causer la courbure du pénis acquise, citons:

  • des fractures;
  • inflammation purulente;
  • presser;
  • dommages aux vaisseaux sanguins du pénis.

La cause des changements pathologiques de type congénital peut être:

  • formation anormale de l'albugine, des corps caverneux, du canal urinaire;
  • impact psychologique directement au cours des 12 premières semaines de grossesse;
  • naissances multiples;
  • l'abus d'alcool, le tabagisme dans la période de porter un enfant;
  • infection infectieuse;
  • grossesse multiple;
  • prédisposition génétique aux maladies du tissu conjonctif.

La probabilité d'une induration fibroplastique augmente en raison d'un manque de vitamine E, d'anomalies des glandes endocrines, d'une quantité excessive de sérotonine.

Types de courbure

La courbure du pénis est classée en fonction du degré d'asymétrie (la forme de l'organe reproducteur).

Le pénis peut être déformé sur le côté du scrotum, de haut en bas. Une telle violation est souvent accompagnée d'un emplacement anormal et d'une longueur insuffisante de l'urètre.

La déviation érectile est divisée en plusieurs variétés, l’indicateur déterminant est l’angle de déviation du pénis. La courbure du pénis peut reconnaître:

  • insignifiant (de 9 à 16 degrés);
  • moyen (de 20 à 45 degrés);
  • significatif (plus de 50 degrés).

Les contacts sexuels dans la région du pénis provoquent une gêne et une douleur.

Méthodes de redressement

Comment aligner un membre en cas de déviation érectile, informez le médecin traitant. Il y a beaucoup d'options de traitement pour cette pathologie. La méthode la plus appropriée est déterminée en fonction du degré de déformation et de la structure anatomique du pénis, des caractéristiques individuelles du patient.

La courbure du pénis due à des anomalies congénitales ne peut être corrigée que chirurgicalement. En cas de maladie de La Peyronie, un traitement médicamenteux (acétate de tocophérol, tamoxifène, collagénase) et une physiothérapie sont inclus dans le schéma thérapeutique. La liste de ces derniers inclut la thérapie par ultrasons et par ondes de choc, l'électrophorèse, le rayonnement laser et la radiothérapie.

Ces méthodes ont un effet positif uniquement dans les premiers stades de la pathologie. Lorsque la maladie est négligée, une intervention chirurgicale est effectuée. Le patient peut avoir besoin de l'aide d'un psychothérapeute. La présence de problèmes dans la sphère intime entraîne l'apparition de déviations psychologiques.

En l'absence de dommages causés par un pénis courbé, il n'est pas urgent d'ajuster la forme. Dans ce cas, le patient doit consulter régulièrement le médecin traitant. Un suivi régulier permettra d'éviter l'apparition de complications.

Extender

Ce que l’on appelle l’appareil, à travers lequel augmenter la longueur du pénis. De tels dispositifs sont en grande demande. L'extendeur se compose d'un dispositif de retenue pour la dernière partie du pénis, du lit, des tiges et de l'anneau. Le dernier détail est nécessaire pour attacher l’organe reproducteur près de l’os pubien. Cet appareil peut être utilisé pour redresser la "dignité" des hommes, cette thérapie doit être coordonnée avec votre médecin. Le prolongateur aura l’effet souhaité si le patient se conformera à toutes les recommandations prescrites.

Il existe plusieurs types de dispositifs pour allonger et redresser le pénis. Extender est un harnais, une sangle et un adhésif sous vide. La première option est simple, rentable et peu efficace. Le harnais, responsable de la fixation du pénis, est fabriqué dans un matériau élastique rigide. Cela provoque une gêne lors de l'utilisation de l'appareil.

Les rallonges Remesh ont été créées en tenant compte des lacunes constatées dans le développement d’appareils de cette catégorie de la première génération. La similarité avec les rallonges de faisceau est limitée par le mécanisme de fixation. Au lieu d'un harnais en forme de goutte, il y a une ceinture. Les avantages de ce modèle sont une fixation améliorée, une répartition uniforme de la charge à la surface du pénis, l'absence d'inconfort et une période d'utilisation plus longue.

Les rallonges adhésives sous vide n'ont pas d'élément de verrouillage et de lit. La tête du pénis est placée dans une chambre spéciale. Pour éviter d'endommager les tissus sensibles, une membrane élastique y est placée. La restauration de la forme se fait par les effets simultanés de l'adhésion et du vide. Un homme ne ressent pas la douleur et d'autres symptômes désagréables. Le seul inconvénient est le coût de l'appareil, en raison de sa complexité.

Appliquer le périphérique doit être en totale conformité avec les instructions ci-jointes. Une séance dure de 3 à 6 heures, tandis que la rallonge est retirée lors de la visite des toilettes. La durée du cours est déterminée par le médecin. La longueur de la tige est augmentée progressivement, après 5 jours d'utilisation, ils font une pause.

Massages

La courbure du pénis au stade initial est éliminée par massage. Faites-le à la fois indépendamment et avec l'aide d'un partenaire. La clé du succès est la régularité et l’adhésion à la technique d’exécution. La procédure est effectuée dans l'ordre suivant:

  1. Amenez le pénis dans un état de "pleine préparation".
  2. Contribue à augmenter le flux sanguin vers la tête du pénis redressé.
  3. Appuyez doucement sur la base de l'organe en érection pour bloquer le flux sanguin.
  4. Restez dans cette position pendant 15 à 20 secondes et libérez le pénis.
  5. Répétez l’exercice en premier (durée de la session - 10 minutes).

Le massage du pénis est effectué deux fois par jour, la durée du cours dépend des caractéristiques individuelles de l'homme. Le schéma thérapeutique est prescrit par le médecin traitant.

Opération

Si le pénis est fortement courbé, une intervention chirurgicale reste la seule issue. Avec son aide, l'anatomie est complètement éliminée, donnant au pénis une forme cylindrique régulière. La chirurgie est prescrite lorsque la douleur apparaît dans le tableau clinique, ce qui ne peut être éliminé par un traitement traditionnel. Une autre indication pour la chirurgie est la difficulté des rapports sexuels.

L'opération utilise l'une des méthodes disponibles, parmi lesquelles:

  • Les prothèses sont réalisées si l'intégrité de l'albugine du pénis est gravement altérée. L’essence de la chirurgie est assez simple: au lieu des tissus affectés, des cylindres de silicone remplis d’eau sont insérés dans le pénis. Corrigez ainsi la courbure de l'organe reproducteur.
  • Opération Nesbit - utilisée pour la déformation du pénis de gravité modérée (angle de flexion inférieur à 45 degrés). Les médecins raccourcissent l'enveloppe externe située de l'autre côté de la zone touchée.
  • Greffe - plastique allongeant, prévoyant l'excision de la plaque formée sur le pénis. Après la zone endommagée, imposer un morceau de peau au patient. Cette opération est effectuée pour la correction du pénis lors de l'exécution d'une déformation.

Thérapie par ondes de choc extracorporelles

UHT est une méthode efficace pour éliminer la courbure du pénis. Un impact positif est obtenu en combinant (redirigeant) l’énergie acoustique et une impulsion ultrasonore. Le nombre de séances dépend du stade de la maladie et de l'état général du patient. La procédure est contre-indiquée pour les hommes souffrant de:

  • thrombose;
  • tumeur maligne;
  • l'hémophilie;
  • pathologies infectieuses aiguës;
  • maladies cardiovasculaires nécessitant un stimulateur cardiaque.

UHT n'est pas prescrit à ceux qui prennent des anticoagulants.

Conséquences de la courbure du pénis

Que faire avec la courbure du pénis, l'homme décide. Refusant un traitement, il doit comprendre que, en l’absence de mesures thérapeutiques et prophylactiques, le risque de complications augmente. Ceux-ci comprennent:

  • amincissement des vaisseaux sanguins;
  • formation de cicatrice fibreuse;
  • l'apparition de tumeurs malignes;
  • l'impuissance;
  • troubles mentaux provoqués par un handicap sexuel;
  • infertilité masculine irréversible.

Les conséquences négatives peuvent être évitées en observant un mode de vie sain, en faisant régulièrement de l'exercice et en mangeant bien.

Avez-vous de sérieux problèmes de potentiel?

Avez-vous des problèmes avec ERECTION? Déjà beaucoup d'outils essayés et rien n'a aidé?

Ces symptômes vous sont familiers:

  • érection lente;
  • manque de désir;
  • dysfonctionnement sexuel.

Le seul moyen est la chirurgie? Attendez et n'agissez pas par des méthodes radicales. Augmentation de la puissance POSSIBLE! Suivez le lien et découvrez comment les experts recommandent un traitement.

Courbure du pénis: caractéristiques de la pathologie et méthodes de correction

La déformation du pénis est un phénomène assez courant. Selon les statistiques, la courbure du pénis est diagnostiquée chez 4% des hommes. En fonction de la gravité de la pathologie, le patient peut ne pas être gêné mais le plus souvent l'organe sexuel déformé a un effet négatif sur la fonction érectile, ce qui provoque des troubles de la sphère sexuelle.

Causes de la pathologie

Conventionnellement, les causes de la courbure du pénis peuvent être divisées en acquises et congénitales. Les facteurs provoquant une déformation de l'organe sont divers et déterminent, à de nombreux égards, la méthode du traitement chirurgical ultérieur.

Il y a de telles causes de pathologie:

  • Anomalie congénitale. La courbure résultant de malformations du corps, en raison de laquelle il a une forme anormale. Une cause congénitale commune de déformation est un urètre court, comparé à la norme. Les causes congénitales de la maladie comprennent également la structure anormale des vaisseaux sanguins du pénis. Dans ce cas, une courbure prononcée n'est constatée que pendant l'érection, lorsque les tissus du pénis sont remplis de sang.

Ainsi, dans la médecine moderne, il existe des causes acquises et congénitales de la déformation du pénis.

Le besoin de soins médicaux

La question de savoir si vous avez besoin de voir un médecin lorsque le pénis est courbé inquiète tous les hommes confrontés à un tel problème. Le besoin d'assistance est déterminé principalement par le patient. Si la forme pathologique du corps n'affecte pas la capacité érectile, la qualité de la vie sexuelle, ne provoque pas de symptômes douloureux sévères, une intervention médicale urgente n'est pas nécessaire.

Consulter un médecin doit dans ce cas:

Pathologie du système génito-urinaire

  1. Contraction de l'urètre. En règle générale, il se produit sur le fond de la déformation du pénis causée par un effet traumatique sur l'organe. L'urètre est raccourci ou rétréci, empêchant ainsi une miction complète. Lorsqu'il va aux toilettes, l'homme ressent de la gêne ou de la douleur. La fréquence des mictions augmente en même temps, en règle générale, en raison de la violation de la perméabilité de l'urètre, la vessie n'est pas correctement vidée.
  2. Troubles d'approvisionnement en sang. En raison de la déformation du corps, il est possible de développer une atrophie dans les tissus en raison d'un débit sanguin insuffisant. Dans ce cas, les patients ont un tissu pénien cyanosé. Si l'apport sanguin n'est pas rétabli à temps, le développement de foyers nécrotiques est possible.
  3. Cicatrices fibreuses. Ces formations se produisent lors d'effets traumatiques, dans lesquels la courbure du pénis dépasse 15 degrés. Le type de tissu présenté se transforme souvent en formations oncologiques et nécessite par conséquent un traitement spécial.
  4. Troubles érectiles. Il faut demander de l'aide au médecin si la difformité de l'organe affecte la capacité d'érection, sa qualité, sa durée. Une intervention médicale est nécessaire lorsque des problèmes d'éjaculation surviennent, ce qui peut être une conséquence de la courbure.

Avec le développement des troubles ci-dessus, des soins médicaux sont nécessaires, dont le but est d'éliminer la difformité et de prévenir d'éventuelles complications.

Mesures de diagnostic

Pour confirmer le diagnostic, il suffit généralement à un spécialiste d’examiner les plaintes du patient. Une évaluation préliminaire de l'état du patient est donnée sur la base d'une inspection visuelle de l'organe. La palpation est réalisée dans le but d'identifier les formations fibreuses, les plaques, leur localisation, leur taille. Si nécessaire, une évaluation de la fonction érectile.

Avec un diagnostic supplémentaire en utilisant ces méthodes:

  • Échographie. Nommé pour étudier l'état des vaisseaux sanguins du corps, leur perméabilité. Avec l'aide de l'échographie a révélé des tumeurs pathologiques, foyers de thrombose. L'échographie peut déterminer la longueur de l'urètre.

En général, le diagnostic de la courbure du pénis est réalisé en examinant et en palpant l'organe. Des méthodes d'examen en laboratoire et par instruments sont utilisées pour déterminer la cause exacte de la pathologie et évaluer l'état de l'organe génital.

Thérapie conservatrice

Le traitement des maladies du pénis par les médecins urologues. Il existe actuellement un large éventail de traitements non chirurgicaux, mais leurs indications sont très limitées. La plus grande efficacité du traitement médicamenteux est caractérisée par la maladie de Peyronie.

Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • Médicaments hormonaux. Pour la thérapie, les médicaments sont prescrits à base de cortisone, triamcinolone, hydrocortisone. Leur action vise à supprimer la production de collagène dans les fibroblastes. En conséquence, la plaque disparaît progressivement. Les médicaments sont administrés par injection et entraînent souvent des effets secondaires sous forme de processus atrophiques locaux.
  • Préparations enzymatiques. Cette action vise à modifier la concentration de collagène dans la plaque. Pour cette raison, la formation est progressivement étirée et la courbure est éliminée.

En général, le traitement de la courbure du pénis est effectué en appliquant des méthodes médicales et physiothérapeutiques. Cependant, leur inconvénient réside dans le degré d'efficacité et les effets indésirables différents pour chaque patient.

Traitement chirurgical

Il est à noter que la correction chirurgicale de l'organe est utilisée plus souvent que la thérapie conservatrice, en particulier si la courbure pénienne est fortement prononcée et provoque des complications. Dans la plupart des cas, la chirurgie a lieu sans difficulté. La fonctionnalité de l'orgue est restaurée dans les premiers mois suivant la procédure.

  • Excision de la tunique. La procédure consiste à redresser le corps, ce qui est produit en enlevant le tissu du côté opposé à la courbure. L'opération est prescrite aux patients ayant une longueur suffisante du pénis, car par la suite, l'organe devient légèrement plus court. Dans le même temps, ses fonctionnalités sont préservées.
  • Allongement de la tunique. Nommé chez des patients chez qui on a diagnostiqué la maladie de Peyronie, ou si l'excision n'est pas possible en raison de la petite longueur du pénis. Dans la zone de compactage, les tissus inélastiques sont enlevés et remplacés par un matériau plastique, qui est un tissu prélevé sur le patient, ou un moyen synthétique.
  • Falloprothèses. Nommé à des patients présentant une déficience grave de la fonction érectile. L'opération implique l'introduction d'une construction en plastique prothétique qui soutient la forme naturelle du corps. Ainsi, la courbure est éliminée et la capacité pour une érection complète est restaurée.

Au cours des premiers jours suivant la chirurgie, le patient peut ressentir des douleurs à l'aine, un œdème, des saignements mineurs. Pendant cette période, il est extrêmement important de respecter les règles d'hygiène, car l'infection peut pénétrer dans les tissus opérés. La guérison complète se produit généralement 2-3 mois après la chirurgie. Jusqu'à ce moment, le patient doit s'abstenir de tout contact sexuel.

Le traitement chirurgical de la déformation du pénis est une méthode qui implique le traitement de la courbure d’un organe en effectuant une opération.

La déformation du pénis est une pathologie courante qui provoque des troubles circulatoires de l'organe, des problèmes d'érection, des douleurs et des malaises au quotidien. Lorsque la courbure du pénis nécessite un traitement spécial, sauf lorsque la violation ne provoque pas de symptômes et de problèmes prononcés dans la région génitale.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Courbure du pénis: causes, symptômes et caractéristiques du traitement

Courbure du pénis - une pathologie assez commune. Selon les statistiques, la déformation du pénis se retrouve dans 4% des cas du sexe fort. Cependant, dans de rares cas, la pathologie donne aux hommes un inconfort important.

Description

La maladie ne peut presque pas causer de gêne au patient, cela dépend de la gravité de la maladie. En pratique, un organe tordu a souvent un effet négatif sur la fonction érectile, ce qui provoque de graves problèmes dans la vie sexuelle d'un homme.

Il y a une courbure acquise et congénitale du pénis. Les causes de la déformation du corps sont très diverses et influencent généralement le choix de la tactique à suivre pour un traitement ultérieur.

Les causes d'occurrence les plus courantes

Il existe de nombreuses conditions préalables pour le développement de cette pathologie:

  • Défaut congénital. Une telle courbure du pénis est due à des anomalies dans le développement du corps, ce qui entraîne une forme non standard. Une cause fréquente de malformation congénitale est un urètre court (par rapport à la normale). En outre, la condition anormale des vaisseaux sanguins à l'intérieur du corps est la condition préalable au développement de la maladie. Dans ce cas, la courbure prononcée du pénis ne devient perceptible qu'au moment de l'érection, lorsque ses tissus sont remplis de sang.
  • Organe de la blessure. Les dommages au pénis sont considérés comme un événement rare. Cependant, c'est aussi l'une des raisons de la déformation du pénis, en particulier lorsqu'il s'agit de fracture. La courbure peut également être causée par une blessure ou un pincement de l'organe.
  • Pathologie Peyroni. Maladie caractérisée par la courbure de l'organe due à la formation accélérée de cellules fibreuses. Et la croissance des tissus qui en résulte provoque à son tour la consolidation du pénis. Dans cet état pathologique, des excroissances se forment dans les corps caverneux qui entourent l'urètre. Un homme atteint de la maladie de La Peyronie a une érection douloureuse.

Autres préalables

Il existe d'autres causes moins courantes de contrainte:

  • Injection. L'une des méthodes les plus courantes de traitement de l'impuissance est considérée comme l'introduction directe de médicaments dans les tissus du corps, qui augmentent la capacité des vaisseaux. L'utilisation d'injections entraîne des dommages microscopiques au pénis. Dans le cas d'interventions multiples dans l'enveloppe protéique du corps, un tissu cicatriciel est formé, ce qui peut provoquer une déformation supplémentaire.
  • Élargissement de pénis autogène. De nombreux hommes sont mécontents de la taille de leur pénis et utilisent souvent toutes sortes de techniques pour l'augmenter, dont la plupart sont extrêmement nocives pour le corps. Tout d'abord, cela s'applique aux massages spéciaux, qui impliquent un étirement manuel du pénis. Les violations du flux sanguin, développées avec de telles manipulations, entraînent souvent diverses complications, parmi lesquelles la courbure du pénis. De plus, ces tentatives visant à augmenter le corps chez soi ne sont généralement pas très efficaces.

En médecine moderne, la courbure du pénis a de nombreuses causes congénitales et acquises.

Tableau clinique

Il faut dire que les déformations congénitales sont extrêmement rares. La déformation apparaît à la suite de la déviation du développement, même pendant la période prénatale. La présence de parties du corps blessées rend impossible la croissance avec la production active d'hormones sexuelles pendant la puberté. Mais, malgré cette condition, les tissus sains commencent à se développer de manière intensive. Cette disproportion provoque la courbure du pénis vers le bas.

Pathogenèse

De nombreuses études ont montré que le mécanisme morphologique du développement de cette pathologie réside dans des différences significatives entre les parties anatomiques d'un organe. Au moment d'une érection, le tissu qui a perdu son élasticité est beaucoup moins étiré qu'une zone saine, en raison de laquelle l'axe du pénis est dévié dans la direction d'une plus grande tension.

En cas de pathologie de la Peyronie pendant l'intimité, des phoques apparaissent sur l'organe, provoquant ainsi une douleur. Cette maladie devient le plus souvent la cause de la courbure du pénis acquise.

Cela se produit généralement après 40 ans, mais en raison d'une vie sexuelle promiscue, la pathologie est devenue beaucoup plus commune à l'âge de 30 ans. La déformation résulte d'un microtraumatisme, d'une inflammation et d'un affaiblissement des propriétés protectrices du système immunitaire.

Conséquences possibles

Les modifications morphologiques de l'enveloppe protéique du corps provoquent la croissance d'un tissu fibreux grossier, entraînant une déformation du pénis. Les phoques contribuent à l'apparition de la dystrophie vasculaire et à une altération du flux sanguin vers les corps caverneux, de sorte que ces zones deviennent denses au moment de l'érection.

Le sel se dépose dans des endroits dépourvus de nutrition adéquate. C'est pourquoi les tissus mous de l'organe sont resserrés autour d'eux, ce qui complique le travail du système reproducteur. Afin de prévenir la progression d’un état pathologique, le traitement d’un défaut doit être effectué à un stade précoce.

Les rapports sexuels douloureux et la présence de phoques sur le pénis peuvent non seulement entraîner la déformation de l'organe, mais aussi l'incapacité de mener une vie sexuelle bien remplie. Aux stades initiaux, la maladie peut faire l’objet d’un traitement conservateur efficace. Mais si la pathologie est laissée sans attention appropriée, l'ablation chirurgicale du problème peut ne pas apporter le résultat souhaité.

Symptomatologie

La question de savoir s'il convient de contacter un spécialiste de cette pathologie intéresse tout homme confronté à ce problème. Le besoin de soins médicaux est déterminé principalement par le patient. Si la pathologie n'affecte pas l'érection, la vie intime en général, ne provoque pas d'inconfort ni de symptômes douloureux, l'intervention chirurgicale n'est alors pas nécessaire.

Cependant, il existe des situations spécifiques dans lesquelles vous devriez consulter immédiatement un médecin:

  • Contraction de l'urètre. Se produit généralement en raison d'une courbure traumatique du pénis. La correction dans ce cas est nécessaire immédiatement. L'urètre est réduit ou rétréci, empêchant l'urine normale du corps. Au moment de se rendre aux toilettes, le patient ressent une gêne ou une douleur intense. Dans le même temps, la fréquence de l'envie d'augmenter augmente généralement, car il existe un trouble de la perméabilité du canal, ce qui a pour conséquence que la vessie ne se vide pas normalement.
  • Perturbation du flux sanguin. En raison de la courbure du pénis, l'apparition d'une atrophie tissulaire due à un apport sanguin insuffisant est probable. Dans ce cas, le patient apparaît surface cyanotique du corps. Si le flux sanguin ne s'est pas rétabli à temps, les risques de nécrose sont élevés.
  • Cicatrices fibreuses. Un phénomène similaire se produit après une blessure, dans laquelle la déformation du corps dépasse 20 degrés. Les zones tissulaires endommagées peuvent être transformées en néoplasme oncologique, un traitement urgent est donc nécessaire.
  • Dysfonction érectile Assurez-vous de recourir à l'aide d'un spécialiste devrait être le cas lorsque la courbure du corps affecte les capacités de l'homme, la durée et la qualité de ses contacts sexuels. Une intervention médicale est nécessaire en cas de problèmes d'éjaculation.

Dans le cas du développement des phénomènes décrits, il est nécessaire de corriger la courbure du pénis, ce qui aidera à arrêter le développement de processus pathologiques et à prévenir la survenue de complications.

Diagnostics

Pour établir un diagnostic, il suffit généralement de familiariser le médecin avec les plaintes de l'homme. Un médecin peut procéder à une évaluation préliminaire de l'état général d'un patient en effectuant simplement une inspection visuelle. Produit par palpation, ce qui permet de détecter les sceaux fibreux, les plaques, ainsi que leur localisation et leurs paramètres. Si nécessaire, une évaluation de la capacité érectile est également effectuée.

Confirmation du diagnostic

Pour un diagnostic plus approfondi, les spécialistes utilisent plusieurs méthodes supplémentaires:

  • Échographie. Nécessaire pour l'étude des vaisseaux sanguins du pénis et de leur perméabilité. En outre, l'utilisation des ultrasons peut détecter des lésions pathologiques, ainsi que des foyers de thrombose. De plus, ce type d'étude vous permet de déterminer les paramètres de l'urètre.
  • Rayons X. Il est nécessaire d'identifier la pathologie de Peyronie. Les radiographies contenant du sel sont clairement visibles sur la radiographie. Ces formations sont particulières à la maladie de La Peyronie. Si les plaques ne contiennent pas de calcium, la procédure peut être inefficace.
  • CT Nécessaire pour la détection de l'insuffisance veineuse, qui apparaît en raison de la déformation du pénis. Tomographie nommée en cas de courbure et autres maladies du pénis, qui sont accompagnées de violations de l'érection. La tomodensitométrie est réalisée en parallèle avec l'introduction d'un pigment.
  • Analyses. Pour déterminer l’état général du patient, le médecin le soumet à des analyses de sang et d’urine. Si nécessaire, une anamnèse pour les procédures de laboratoire peut également être prise.

En général, le diagnostic de la courbure du pénis se fait par inspection et palpation de l'organe endommagé. Et les autres méthodes d'enquête sont utilisées pour identifier la cause spécifique du processus pathologique et évaluer l'état général de l'homme.

Comment corriger la courbure du pénis: méthodes conservatrices

Les urologues traitent du traitement des pathologies de l'organe reproducteur. Aujourd'hui, il existe un grand nombre de méthodes de correction conservatrices, mais leur gamme d'indications est étroite. La plus grande efficacité de la pharmacothérapie est caractérisée par la maladie de Peyronie.

En traitement conservateur, plusieurs techniques sont utilisées:

  • Agents hormonaux. En général, les médecins prescrivent des médicaments contenant de la triamcinolone, de l'hydrocortisone et de la cortisone. Ces médicaments suppriment la production de collagène, de sorte que les plaques se dissolvent.
  • Drogues enzymatiques. Leur action vise à réduire la concentration de collagène dans les plaques. De ce fait, le néoplasme se dissout avec le temps et la courbure elle-même est éliminée.
  • Utilisation de la rallonge. Cet outil permet d’augmenter le pénis et d’ajuster sa forme. Extender contribue à l’étirement des muscles, grâce auquel le corps se redresse. Le traitement utilisant cet appareil peut durer de six mois à un an.
  • Thérapie par ultrasons. Cette technique est souvent utilisée pour traiter la pathologie de Peyroni. Grâce à l'effet ultrasonore, les joints sont stimulés. Cela augmente la perméabilité des tissus. Cette thérapie est régulièrement utilisée pour la courbure du pénis chez un enfant, car elle ne provoque pas de gêne pour le bébé.

Intervention chirurgicale

Avec la courbure du pénis, les opérations sont beaucoup plus utilisées que les méthodes de traitement conservatrices, en particulier si la pathologie est prononcée et entraîne des complications. Habituellement, la chirurgie se déroule sans difficulté et les fonctions de l'organe sont complètement rétablies en quelques mois.

Il existe plusieurs types d'opérations:

  • Excision de la coque protéique. Cela enlève le tissu du côté opposé de la déformation. Ce traitement de la courbure du pénis est recommandé aux hommes qui ont une longueur suffisante du corps, car à la fin, il sera légèrement plus court. Mais toutes ses fonctions sont préservées.
  • L'allongement de la coque protéique. Il est recommandé aux patients atteints de la maladie de La Peyronie ou à ceux dont la longueur du membre ne permet pas l'excision. Les tissus grossiers sont enlevés aux endroits où il y a compactage et un matériau élastique est placé à la place. Pour créer de telles doublures, on prend des tissus de l'homme ou des substances synthétiques.
  • Falloprothèses. Recommandé pour les hommes souffrant de dysfonction érectile grave. Pendant la chirurgie, une prothèse en plastique insérée dans le corps soutient la forme naturelle du pénis. Ainsi, la courbure est éliminée et l'érection est complètement restaurée.

Maladie de la Peyronie
Courbure du pénis

Qu'est-ce que la maladie de La Peyronie?

Comment redresser votre pénis?

La maladie de La Peyronie est une courbure du pénis résultant de la formation de plaques (tissu cicatriciel fibreux) sous la peau du pénis. Dans le monde, jusqu'à 15% des hommes en souffrent.

Trouvez un remède!

Les études cliniques confirment:

Vous pouvez redresser votre pénis!

Vous pouvez guérir la courbure du pénis!

A propos de la courbure du pénis

Quelle est la courbure du pénis?

La croissance de plaques fibreuses ou de phoques dans la maladie de La Peyronie est l'une des principales causes de la courbure du pénis. Les gonflements et les inflammations provoquent des douleurs et des malaises lors de la flexion du pénis, apparaissant pendant une érection ou dans un état de relaxation. Une telle courbure du pénis crée des difficultés pour les rapports sexuels et, en cas de forte courbure, les rapports sexuels sont presque impossibles.

Symptômes de la maladie de La Peyronie

Les signes, les symptômes, le développement, les complications et le traitement efficace de la courbure du pénis peuvent différer d'un homme à l'autre. Chez certains hommes, les symptômes peuvent apparaître du jour au lendemain, alors que chez d'autres, la courbure du pénis peut se développer lentement sur une longue période. La courbure du pénis provoque de grandes souffrances et une dépression constante chez les hommes affectés, ce qui entraîne une diminution de l'estime de soi et une dépression.

Douloureux potelé

Comme mentionné précédemment, avec la maladie de La Peyronie, des plaques fibreuses se forment à l'intérieur des tissus mous du pénis. Les plaques ou les sceaux dans le pénis provoquent un processus inflammatoire douloureux et entraînent la courbure du pénis au moment de l'érection. Le pénis perd sa souplesse habituelle et pour les hommes souffrant de courbure du pénis, il devient difficile de maintenir une bonne érection et d'avoir des rapports sexuels normaux.

Troubles sexuels

Il a été observé que l'inflammation et la douleur peuvent s'atténuer avec le temps, mais la courbure du pénis ne passe pas. Un pénis courbé et des problèmes sexuels associés ainsi qu'une insatisfaction causent une souffrance physique et émotionnelle insupportable aux deux partenaires.

Causes de courbure du pénis

Bien qu'il n'y ait pas de facteur unique directement lié à la survenue de la maladie de La Peyronie, les blessures ou les dommages au pénis sont peut-être les principales causes de ce trouble. La prévalence de la courbure du pénis est assez élevée chez les hommes souffrant de maladies courantes telles que le diabète et l'hypertension. En outre, il a été observé que la maladie de Peyronie était associée à d'autres problèmes médicaux, tels que la maladie de Dupuytren, la nodularité digitale congénitale, la maladie de Ledderchose et la maladie de Paget. Nous ne pouvons pas exclure la relation génétique de cette maladie, car elle est transmise par la lignée familiale, et les fils héritent de la maladie de leur père.

Traumatisme

La plupart des chercheurs pensent que les blessures sont la principale cause de la maladie de Peyronie. Ils croient que des plaques se développent dans le pénis avec une hémorragie interne provoquée par un traumatisme physique à la suite d'un coup ou d'une courbure.

Vieillissement

La courbure du pénis peut également se développer avec le vieillissement, lorsque le processus inflammatoire résultant d'une diminution de l'élasticité du pénis provoque une flexion permanente du pénis.

La génétique

Des facteurs génétiques peuvent rendre certains hommes plus susceptibles à la courbure du pénis, car il a été observé que, dans certains cas, la courbure du pénis était transmise le long de la ligne de semence.

Troubles auto-immuns

Certains chercheurs pensent que la maladie de La Peyronie est un type de maladie auto-immune qui se développe lorsque les anticorps des patients malades commencent à attaquer les cellules du pénis.

Effets secondaires des médicaments

Lorsque l'on considère les facteurs qui causent la maladie de Peyronie, le rôle des effets secondaires de certains médicaments ne peut être exclu. Les médicaments utilisés pour maintenir le corps en bonne santé ont de nombreux effets secondaires qui entraînent diverses complications. En fait, pour de nombreux médicaments, la courbure du pénis est incluse dans la liste des effets secondaires. Fondamentalement, ces médicaments appartiennent au groupe des bêta-bloquants, qui sont utilisés pour contrôler la pression artérielle.

Comment prévenir la courbure du pénis?

Le rôle important de la prévention a toujours été reconnu par la médecine traditionnelle et l’importance des mesures préventives en cas de courbure du pénis ou de tout autre trouble ne doit pas non plus être négligée. La prise de conscience de son propre état de santé et de la maladie de Peyronie est le facteur le plus important pour prévenir ou détecter les symptômes associés à la courbure du pénis chez les hommes. Vous devez en être conscient afin de prévenir avec succès toute maladie grave ou tout problème de santé.

Essayez de ne pas dormir sur le ventre

Un grand nombre d'experts en sexe et en reproduction estiment que les hommes devraient éviter de dormir sur le ventre. Bien que ces conclusions ne soient pas cliniquement confirmées, elles affirment que le sommeil sur l'estomac crée un effet de compression qui empêche le flux sanguin nécessaire vers le pénis. Un affaiblissement de l'apport sanguin peut entraîner une dysfonction érectile et d'autres complications liées à la sphère sexuelle, notamment la courbure du pénis.

Essayez d'éviter les blessures pendant les rapports sexuels.

Les experts suggèrent que vous soyez prudent pendant les rapports sexuels, car tout dommage interne au pénis pendant les rapports sexuels peut entraîner une courbure du pénis. En fait, les lésions internes du pénis sont l’une des causes courantes de cette maladie. Les relations sexuelles débridées avec une femme en position de tête sont considérées comme la principale cause de fractures du pénis. Par conséquent, essayez de faire attention lorsque vous proposez à votre partenaire de faire l'amour passionné dans cette position sexuelle.

Incluez la vitamine E dans votre alimentation.

Au cours de certaines études, il a été observé que l’ingestion de vitamine E supprime les complications associées à la courbure du pénis. Il n’existe pas encore suffisamment de preuves que la vitamine E aide à prévenir la maladie de La Peyronie et des recherches supplémentaires sont nécessaires pour étudier les propriétés préventives de la vitamine E. Toutefois, l’ajout de vitamines E naturelles à votre alimentation ne présente aucun inconvénient.

Traitement de la courbure du pénis

Certains hommes sont guéris de l’inflammation et d’autres complications de la maladie de La Peyronie sans médicaments ni traitement, mais la plupart ont besoin de médicaments, de radiothérapie ou d’une chirurgie pour améliorer leur santé. Malheureusement, les médicaments et les chirurgies modernes ne peuvent pas guérir la courbure du pénis, mais seulement éliminer les complications qui y sont associées, améliorant ainsi l'état du patient. Cependant, il existe des dispositifs pour redresser le pénis, ce qui vous aidera à redresser et allonger progressivement votre pénis. Les principales options de traitement de la maladie de La Peyronie incluent:

Vitamines

Des antioxydants efficaces, tels que la vitamine E, offrent une bonne protection contre la fibrose. Les premières études sur l'efficacité de la vitamine E dans le traitement de la courbure du pénis ont montré que la prise de vitamine E corrigeait significativement la courbure du pénis chez 28% des patients et que la taille des plaques fibreuses diminuait chez 42% des patients.

L'efficacité

La sécurité

La disponibilité

Les injections

Si les médicaments ne permettent pas de traiter efficacement la maladie de Peyronie, les médecins ont recours à des injections intratubales pour administrer directement du vérapamil, des interférons ou des stéroïdes.

L'efficacité

La sécurité

La disponibilité

La chirurgie

Il existe trois types de chirurgie qui diffèrent par leur efficacité dans le traitement de la maladie de La Peyronie:

L'efficacité

La sécurité

La disponibilité

Redresseur de pénis

Comme vous le comprenez, la chirurgie n'est pas la meilleure option et ne peut être utilisée qu'en dernier recours lorsque d'autres méthodes ne sont pas disponibles. La question la plus difficile se pose: est-il possible de stabiliser le processus ou de régresser la courbure du pénis et de la raccourcir en prévenant les complications de cette maladie sans intervention chirurgicale? Étonnamment, la réponse est oui! Les dispositifs de redressement du pénis fournissent les résultats les plus impressionnants dans le traitement de la courbure du pénis associée à la maladie de Peyronie. Ces dispositifs produisent réellement un effet de stabilisation très durable ou même une amélioration de la courbure du pénis et sont devenus un cadeau béni, sans précédent en termes de sécurité et d’efficacité.

L'efficacité

La sécurité

La disponibilité

Études cliniques

En septembre 2002, lors du 2e congrès européen d'andrologie, les résultats d'un seul essai clinique ont été présentés. Les chercheurs ont tenté d'évaluer l'efficacité des dispositifs de redressement du pénis dans la correction de la courbure ou de la difformité du pénis pendant l'érection. Dans cette étude, 110 patients souffrant de courbure du pénis lors de l'érection en raison de la maladie de Peyronie ont été sélectionnés. Leur état est resté inchangé pendant près de trois mois.