Dysfonction érectile: causes et traitement

Puissance

La dysfonction érectile (le terme précédemment utilisé “impuissance” est maintenant considérée comme incorrecte et pratiquement inexistante dans la communauté médicale) est un problème masculin très délicat, qui, malheureusement, devient de plus en plus courant chaque année. Auparavant, les hommes de plus de 40 à 45 ans souffraient de dysfonctionnement sexuel, mais la maladie est maintenant «plus jeune» et les jeunes hommes se tournent souvent vers un médecin, souvent âgé de moins de 35 ans.

Ceci est dû, bien sûr, principalement à la façon dont les gens vivent, en particulier dans les conditions des mégapoles. Un stress constant, des troubles du sommeil et de l'état de veille, une mauvaise écologie, un régime alimentaire malsain, le tabagisme et d'autres mauvaises habitudes nuisent à la santé de l'ensemble du corps, y compris du système reproducteur. Cependant, les causes du désordre de la fonction sexuelle, en fait, beaucoup plus. Avec une détection rapide des problèmes et un traitement approprié, le pouvoir peut être entièrement rétabli.

Causes de la dysfonction érectile

Selon les raisons, il existe 3 formes de violation de la puissance.

Forme psychogène

Le plus souvent, ce type de dysfonctionnement érectile est diagnostiqué chez les hommes à un jeune âge. Dans ce cas, il n'y a pas de troubles organiques dans la structure des organes génitaux et du système hormonal, la libido est préservée ou réduite, l'érection spontanée n'est pas perturbée, lorsqu'une érection se produit, l'homme met généralement fin à l'acte sexuel. Principales raisons:

  • fatigue chronique, stress, dépression, névrose, y compris celles causées par des conflits entre partenaires sexuels;
  • usage d'alcool, de stupéfiants et de substances psychotropes.

Forme organique

La plupart des hommes pensent que la dysfonction érectile est un problème lié à l'âge, mais ce n'est pas le cas. Avec l'âge, le nombre de maladies chroniques augmente, possiblement en violation des processus métaboliques et autres, ce qui entraîne des violations de la sphère sexuelle. La plupart des maladies "liées à l'âge" sont traitées avec des médicaments, et de nombreux médicaments ont également un effet négatif sur la puissance. C’est la raison pour laquelle les hommes qui, depuis leur plus jeune âge, mènent une vie saine et restent en bonne santé, se heurtent beaucoup plus tard à des problèmes intimes.

Les causes de cette pathologie peuvent être divisées en plusieurs grands groupes:

  1. L'approvisionnement en sang au pénis. Cela peut être dû à l'athérosclérose vasculaire, à la vascularite, à la thrombose, aux varices du pelvis, à l'angiopathie, qui s'est développée en tant que complication du diabète sucré ou de l'hypertension.
  2. Réduire le niveau d'hormones sexuelles à la suite de troubles endocriniens. Les principales raisons en sont: maladies de la glande thyroïde, dysfonctionnement du système hypothalamo-hypophysaire, obésité, hypoplasie congénitale des glandes sexuelles, prise de médicaments réduisant la production de testostérone, parfois cet effet procure une nutrition sportive.
  3. Maladies du système nerveux: sclérose en plaques, violation de l'innervation des organes génitaux à la suite de lésions corporelles et atteinte de la moelle épinière par des hernies, des tumeurs ou une luxation des vertèbres, une myélite, un accident vasculaire cérébral, etc.
  4. Maladies de l'appareil reproducteur. Au cours des dernières décennies, le nombre de cas de maladies vénériennes a augmenté. Leurs conséquences jouent souvent un rôle important dans l'apparition de la dysfonction érectile. En plus de cette pathologie peut conduire à une chirurgie des organes génitaux, des lésions du pénis et de sa courbure (souvent congénitale), une cavernite.

Forme mixte

Parfois, une violation de la puissance résulte d'une combinaison de facteurs organiques et psychogènes. L'identification de problèmes liés à la puissance d'une nature organique est un stress énorme pour un homme, à la suite de quoi la maladie est aggravée par un traumatisme psychologique.

Bref sur les symptômes

Habituellement, l'homme lui-même fait attention à l'apparition de problèmes dans la sphère intime. La forme organique de la violation de la puissance se développe progressivement. Pour atteindre un état d'érection, cela prend un temps de plus en plus long. Après tout, une situation est possible quand, avec le désir d'avoir des rapports sexuels, un homme ne peut pas du tout atteindre une érection normale. Il est également possible de l'affaiblir pendant les rapports sexuels, de sorte qu'il devient impossible de le mener à terme. Violation possible de l'orgasme.

Il convient de noter que dans de telles situations, pour diverses raisons, au moins une fois dans la vie, presque tous les hommes sont confrontés et ce n’est pas une raison pour tirer la sonnette d’alarme. Vous devriez bien penser à votre santé et consulter un médecin lorsque, dans 25% des cas, un rapport sexuel complet devient impossible.

Contrairement à la forme organique et psychogène de la dysfonction érectile qui survient le plus souvent chez les hommes jeunes, les rapports sexuels, précédés d'une situation traumatique, deviennent soudainement impossibles. Dans ce cas, les souvenirs de cet événement infligent encore plus de traumatismes psychologiques à un homme.

Traitement de la dysfonction érectile

Le médecin doit traiter ce problème délicat: plus tôt un homme se tourne vers des spécialistes, plus il a de chances de retrouver une fonction sexuelle normale ou de ralentir la progression de la maladie. Afin de prescrire le traitement complexe correct, le médecin doit d’abord déterminer la cause des problèmes dans la sphère intime.

Si le problème est de nature psychogène, le traitement est effectué en collaboration avec un psychothérapeute. Dans tous les cas, un homme doit changer de mode de vie. Il est nécessaire d'abandonner complètement les mauvaises habitudes, avec un style de vie sédentaire, il faut augmenter l'activité physique pour éviter le stress et les situations conflictuelles. Le médecin peut recommander de prendre des vitamines, des compléments alimentaires, des sédatifs, des antidépresseurs, etc.

Le problème de l’origine organique est traitable un peu moins bien, tout dépend de la gravité de la maladie, dont la conséquence est en réalité une violation de la puissance. Pour chaque maladie, que ce soit l'obésité, l'athérosclérose, l'hypertension, les maladies infectieuses, les troubles hormonaux, etc., un traitement approprié est sélectionné.

Traitement symptomatique

Les médicaments

Dans les années 90, un médicament destiné au traitement de la dysfonction érectile est apparu sur le marché pharmaceutique. Il a simplement «fait sauter» la communauté médicale et, au cours de la première année de vente, a battu tous les records imaginables et inconcevables. Beaucoup ont déjà deviné que nous parlons de Viagra. L'ingrédient actif de ce médicament, le sildénafil, a été étudié à l'origine comme médicament pour le traitement de l'hypertension. Cependant, dans ce domaine, les résultats n’ont pas été significatifs, mais les médecins ont observé un effet secondaire sous la forme d’une érection persistante et persistante, observé chez les hommes. En conséquence, le médicament a presque complètement changé de profil et a commencé à être vendu avec succès dans le monde entier, rendant ainsi des millions d'hommes heureux.

Le mécanisme d'action est simple, le médicament augmente le flux sanguin vers les organes du petit bassin, ce qui entraîne une érection normale sous l'influence de l'excitation sexuelle.

Aujourd'hui, on trouve à la pharmacie une douzaine de médicaments qui ont un effet similaire: Ziden, Levitra, Dynamic, Cialis, etc. Ils sont vendus la plupart du temps sans ordonnance, à des fins d'auto-médication, et encore plus à des abus. Il existe des effets secondaires importants et des contre-indications. Par conséquent, pour la nomination du médicament devrait consulter un médecin.

L'acceptation de ces médicaments est le moyen le plus simple et le plus abordable de corriger les troubles de la sphère intime. D'autres méthodes non chirurgicales peuvent être qualifiées de très spécifiques, mais elles fonctionnent également.

Injections intracaverneuses

Dans certains cas, une méthode efficace pour obtenir une érection consiste à effectuer des injections dans les corps caverneux du pénis. Le médecin choisit les vasodilatateurs. Il s’agit le plus souvent de la papavérine habituelle, à laquelle le patient doit lui-même entrer avant les rapports sexuels. À la suite de l'injection, les vaisseaux se dilatent, le flux sanguin vers le pénis augmente et une érection se produit. Cependant, tous les hommes ne seront pas en mesure de mener à bien une telle procédure. Si vous ne respectez pas les règles d'asepsie, vous risquez un certain nombre de complications désagréables. Il n'est donc pas recommandé de recourir à cette méthode plus d'une fois par semaine.

Un analogue de cette méthode est l’introduction de suppositoires spéciaux dans l’urètre. Cette option, bien sûr, est plus facile à exécuter, mais requiert également certaines compétences et les médicaments ne sont pas bon marché.

Pompe à vide

Des dispositifs spéciaux de constriction du vide ont été développés, à l'aide desquels il est possible de placer le pénis en érection. L'appareil est composé d'un cylindre et d'une pompe (manuelle ou automatique) qui pompe l'air en dehors de celui-ci, créant ainsi un vide. Le pénis est placé dans ce cylindre et le vide créé fait que le sang y coule. Un anneau de silicone est placé sur sa base, empêchant le reflux de sang, une érection provoquée par une pompe à vide dure environ 30 minutes en moyenne. Cette méthode est assez simple à utiliser, n'a pas beaucoup d'effets secondaires des médicaments, mais présente également des inconvénients et des contre-indications.

Traitement chirurgical

La médecine moderne a fait de grands progrès au cours de la dernière décennie; par conséquent, dans la plupart des cas, il est possible de faire face au problème sans recourir à la chirurgie. L'essentiel est d'être patient et de bien suivre les instructions du médecin. Si le médicament et les autres méthodes de traitement n'apportent toujours pas le résultat souhaité ou si on diagnostique chez l'homme une maladie qu'il est inutile de traiter avec les méthodes conventionnelles, le médecin peut alors recommander un traitement chirurgical.

Les chirurgiens vasculaires peuvent effectuer le contournement des vaisseaux qui amènent le sang dans les corps caverneux du pénis ou, à l'inverse, la ligature des veines pour en réduire le flux de sang. Cependant, comme le montre la pratique, l'efficacité de telles opérations n'est pas élevée.

Ces dernières années, le fonctionnement de la phalloprothèse est de plus en plus courant et demandé. Des prothèses spéciales sont installées dans les corps caverneux du pénis et à ce jour, plusieurs types de tels dispositifs ont été développés et utilisés avec succès.

Les prothèses plastiques et semi-rigides, qui sont des tiges de silicone implantées dans les corps caverneux du pénis, sont plus disponibles. La première option est la moins chère, mais elle peut causer des inconvénients à un homme (le pénis est constamment en érection, ce qui provoque une gêne dans la vie quotidienne). Les prothèses en plastique sont plus confortables que les semi-rigides, car elles sont créées à partir de matériaux ayant un «effet de mémoire», ce qui permet au pénis de conserver la position voulue.

Les plus technologiques sont les appareils hydrauliques. Des tiges spéciales sont implantées dans la cavité des corps caverneux. Sous l'action de la pompe installée dans le scrotum, ils ont pompé le fluide dont le réservoir est installé derrière l'os pubien. Une telle prothèse fournit une érection contrôlée, la plus proche du naturel, et ce n'est pas perceptible.

Il convient de noter que les prothèses de tout type n’affectent pas la fonction de miction et la production de liquide séminal, la fonction de reproduction d’un homme étant entièrement préservée.

Quel médecin contacter

En cas de dysfonction érectile, vous devez contacter un andrologue, et si une telle consultation est impossible, consultez un urologue. De plus, le patient est examiné par un cardiologue, un neurologue, un endocrinologue et un vénéréologue. Dans le traitement peut être utilisé des méthodes chirurgicales, ainsi que la psychothérapie.

Le centre médical spécialisé "Medic" parle de la dysfonction érectile:

Dysfonction érectile (érection faible)

La dysfonction érectile est un concept dénotant l’incapacité du représentant du sexe fort d’avoir une érection stable nécessaire pour avoir un rapport sexuel complet.

La dysfonction érectile est plus fréquente chez les hommes âgés, mais dans le monde moderne, des problèmes d'érection sont souvent observés chez les hommes jeunes. Provoquer l'apparition de tels problèmes peut être dû à diverses raisons. Si la dysfonction érectile se produit périodiquement, alors ne vous inquiétez pas. Cependant, avec des problèmes constants, un homme peut ressentir un très fort inconfort. La conséquence de tels problèmes est un séjour constant dans un état de stress, une détérioration des relations personnelles et une baisse sérieuse de l'estime de soi. Par conséquent, le traitement de la dysfonction érectile doit être effectué sans délai. Mais toutes les méthodes et préparations ne devraient être prescrites que par un expert. Le traitement moderne de la dysfonction érectile vous permet de retrouver une vie sexuelle complète dans la plupart des cas.

Raisons

Les experts identifient plusieurs types de causes conduisant à la dysfonction érectile chez les hommes. Les problèmes d'érection peuvent être une conséquence du fait qu'il existe des problèmes psychologiques dans la vie d'un homme. En règle générale, de telles difficultés sont observées chez les jeunes. Le gars qui a récemment commencé à mener une vie sexuelle, il peut y avoir des violations, qui ont été le résultat de blessures d'enfance. En outre, les raisons peuvent être la peur d'être inexpérimenté, de faire quelque chose de mal, de contracter des maladies sexuellement transmissibles, etc. Les problèmes de ce type rencontrés par les hommes sont résolus sans conséquences, mais les jeunes peuvent être victimes de violations sans savoir quoi faire dans ce cas. Dans une telle situation, il est très important d'obtenir le soutien de votre partenaire, ce qui, avec la bonne approche, aidera à faire face aux difficultés rencontrées.

Parfois, la dysfonction érectile est la conséquence d'un manque de testostérone dans le corps. Ce phénomène est plus caractéristique chez les hommes d'âge moyen et avancé. Le manque de cette hormone contribue à l'inhibition des réactions responsables d'une érection normale. Une autre raison hormonale - la production trop active de l'hormone prolactine dans le corps de l'homme. Le fait est que la prolactine est un antagoniste de la testostérone.

Chez les hommes dont les parois des vaisseaux sanguins sont endommagées, la dysfonction érectile est due à des causes vasculaires. Une érection est réduite en raison d'une violation de remplissage du sang du pénis. Dans la plupart des cas, un homme souffre d'un certain nombre de maladies graves - diabète, athérosclérose, maladies cardiovasculaires.

Le facteur neurogène est responsable de la dysfonction érectile chez les personnes ayant subi un AVC, des maladies et des lésions du système nerveux central et des nerfs périphériques. Dans ce cas, les impulsions nerveuses ne passent pas toujours dans les corps caverneux. Le plus souvent, on observe une dysfonction érectile à la suite d'une lésion de la moelle épinière.

La dysfonction érectile est parfois observée après la prise de certains médicaments qui ont été utilisés pour traiter d'autres maladies. Dans la plupart des cas, la dysfonction érectile chez les hommes disparaît après un certain délai après le retrait de ces médicaments. Mais si les médicaments qui ont provoqué de telles violations ne peuvent pas être annulés, les symptômes de la dysfonction érectile resteront présents.

En plus de ces facteurs, nous devrions également rappeler d'autres causes conduisant à des problèmes de puissance. Il s’agit d’un tabagisme malveillant et d’une consommation fréquente d’alcool, d’une alimentation malsaine, d’un environnement psychogène défavorable, source de stress, etc. Si un homme consomme en permanence beaucoup d’aliments gras, cela conduit inévitablement à l’obésité et à une augmentation de la concentration en hormones féminines. Le syndrome métabolique est un phénomène dans lequel la graisse s'accumule sur l'abdomen, le taux de cholestérol augmente, la pression artérielle augmente et une résistance à l'insuline se développe. Ce syndrome conduit généralement à un dysfonctionnement érectile régulier. Par conséquent, la prévention de la dysfonction érectile devrait toujours inclure le rejet des mauvaises habitudes et la correction du régime alimentaire.

Il convient de noter que l'érection peut être affectée négativement par les maladies vénériennes transférées, ainsi que par l'exposition à des températures élevées. Par conséquent, abuser des sorties au bain n'en vaut pas la peine.

Les diagnostics, qui sont effectués par un médecin, doivent viser à déterminer les causes de la dysfonction érectile. Ce n'est qu'en éliminant ces facteurs que vous obtiendrez l'effet souhaité dans le processus de traitement. Par conséquent, le traitement des remèdes populaires à la maison ne vaut pas la peine d'être pratiqué.

Non seulement les causes de la dysfonction érectile décrites ci-dessus, mais également un certain nombre d'autres facteurs qui affectent d'une manière ou d'une autre les manifestations de la dysfonction érectile sont déterminés. Selon les statistiques médicales, environ 60% des hommes âgés de 75 ans ont une érection faible ou insuffisante. Avec l'âge, la plupart des hommes commencent à remarquer les causes d'érections faibles liées à l'âge. Il y a une très faible érection du pénis; pour qu'une érection se produise, il faut plus de temps, une stimulation plus active et prolongée. Cependant, la dysfonction érectile chez les hommes n'est pas un signe de vieillissement inévitable. Le plus souvent, cela est une conséquence d'un certain nombre de maladies qui se développent avec l'âge, ainsi que du résultat de la prise de certains médicaments.

C'est une maladie chronique - le facteur qui conduit inévitablement à la dysfonction érectile. Cette condition peut être associée à des maladies des vaisseaux sanguins, des poumons, du foie, des maladies du système nerveux, du diabète. Pourquoi le dysfonctionnement érectile se produit et quoi faire dans une telle situation, le médecin peut dire après un examen approfondi. Mais seul un traitement correct de la maladie sous-jacente peut sauver un homme des problèmes d’érection.

Un autre facteur important est la blessure, ainsi que la chirurgie. Le premier et le second peuvent endommager les nerfs qui contrôlent le processus d'érection. À ce traumatisme principal au bassin, à la moelle épinière. Comment traiter de telles manifestations dépend de la gravité des blessures et des caractéristiques de la dysfonction érectile.

Il existe également une opinion selon laquelle la cause de la dysfonction érectile peut être le cyclisme régulier. Si vous faites du vélo souvent et pendant de très longues périodes, le siège serre les vaisseaux et les nerfs. En conséquence, les organes génitaux sont engourdis et, pendant un certain temps, une personne remarquera des manifestations de la dysfonction érectile.

Les symptômes

Le pénis d'un homme est constitué de deux structures cylindriques spongieuses. En cas d'excitation sexuelle, le flux sanguin dû à l'apparition d'influx nerveux augmente considérablement, le sang se remplit de cylindres spongieux et une érection du pénis se produit. L'érection normale chez l'homme est caractérisée par la compaction et l'extension du pénis.

Si l'excitation sexuelle continue plus loin, alors plus de sang coule dans le pénis que ne coule, et ainsi l'érection sexuelle est préservée. Après une diminution de l'excitation ou après l'éjaculation, l'excès de sang quitte les corps spongieux et, après l'érection, le pénis retrouve son état normal.

Si une érection trop rapide se produit, que l'homme ne peut pas maintenir au niveau nécessaire pour un rapport sexuel, nous pouvons parler des symptômes de la dysfonction érectile. Cependant, cette condition est déterminée si le temps de montage est trop court, dans au moins un des quatre cas.

Si l'érection ne disparaît que dans de rares cas, cela peut être considéré comme la norme. Il convient également de noter que l'état où il n'y a pas ou érection sexuelle lors de l'excitation sexuelle, peut indiquer d'autres maladies dangereuses qui se développent dans le corps humain.

Diagnostics

Un homme devrait toujours consulter un médecin et se soumettre à une consultation si le dysfonctionnement érectile cesse d’être un problème temporaire. Souvent, les représentants du sexe fort ont tendance à croire que les problèmes de la vie intime d'un tel plan relèvent de leur compétence personnelle. Cependant, dans la plupart des cas, l’accès à un médecin peut permettre de guérir le DE. Si le traitement prescrit par le médecin n'a pas l'effet escompté, il est nécessaire de se soumettre à nouveau à une consultation. L’auto-traitement ou l’adaptation du schéma de traitement prescrit par un spécialiste ne peut qu’aggraver la situation.

Afin d'établir le diagnostic correct et de comprendre les causes de la dysfonction érectile, le médecin posera au patient des questions sur le moment et les circonstances dans lesquels des problèmes d'érection sont apparus, s'il existe d'autres plaintes concernant l'état de santé, les médicaments qu'il prend. Il est nécessaire de discuter avec le médecin des problèmes psychologiques et des expériences émotionnelles vécus par le patient ces derniers temps.

Si un spécialiste soupçonne que les problèmes d'érection sont la conséquence d'un problème organique, le patient doit subir des tests sanguins de laboratoire. Le spécialiste peut également annuler ou remplacer les médicaments que le patient prend actuellement pour déterminer leur effet sur l'érection.

En outre, pour déterminer la cause de la dysfonction érectile dans certains cas, une échographie est utilisée, ce qui permet de déterminer des informations sur le débit sanguin vers le pénis. Cet examen est effectué après l’injection de drogues dans le pénis, ce qui permet d’enregistrer les changements dans le sang.

Afin de déterminer la présence de dommages aux nerfs, un examen est effectué, ainsi que la détermination de la sensibilité de la peau dans la région génitale.

Une autre technique de diagnostic dans ce cas est la cavernosométrie et la cavernosographie. Pour effectuer une telle procédure, le colorant est introduit dans les vaisseaux du pénis. Sa présence vous permet de déterminer clairement la violation du flux sanguin. Toutes les manipulations sont effectuées sous anesthésie locale.

Parfois, le médecin prescrit un test pour une érection nocturne. Pour ce faire, avant de se coucher la nuit, une bande spéciale est enroulée autour du pénis, avec laquelle vous pouvez confirmer la présence d'une érection nocturne.

La dysfonction érectile peut être divisée en trois types. Le dysfonctionnement érectile primaire est déterminé si l'homme ne parvient pas du tout à une érection. L'ED secondaire est diagnostiqué si de telles violations se produisent périodiquement. La dysfonction érectile sélective est une condition dans laquelle une personne peut obtenir une érection dans certaines circonstances, et dans d'autres pas du tout.

Traitement

Chaque homme doit être clairement conscient du fait que le traitement de la dysfonction érectile donne généralement des résultats positifs et vous permet de mener une nouvelle vie sexuelle. Le médecin choisit divers traitements en fonction des raisons qui ont conduit à de telles violations. En médecine moderne, on utilise à la fois des préparations médicales pour le traitement du DE et des méthodes chirurgicales.

Lorsque le traitement invasif est utilisé, des médicaments peuvent être injectés dans l'urètre. En outre, les drogues sont injectées directement dans le pénis. En outre, il existe une possibilité de prothèses du pénis, ainsi que de chirurgies vasculaires.

S'il y a des indications, des Fallo-prothèses sont installées chez des patients n'affectant pas la sensibilité du pénis. La qualité des prothèses de l'orgasme et de l'éjaculation reste toujours satisfaisante.

Toutefois, dans l’approche moderne du traitement de la dysfonction érectile, il est important de prendre en charge non seulement le traitement médicamenteux, mais également le traitement non invasif. Dans ce cas, nous parlons tout d’abord d’éliminer les facteurs de risque qui conduisent à la manifestation de tels problèmes. Le traitement non invasif comprend également la psychothérapie, l’utilisation de médicaments (comprimés). Des appareils à vide spéciaux sont également utilisés. Récemment, dans la médecine moderne, de nombreuses nouvelles méthodes sont apparues qui permettent d’influencer efficacement le pouvoir. Il s’agit tout d’abord d’un certain nombre de nouveaux médicaments dont l’effet est confirmé dans la pratique.

Prévention

Pour que des mesures préventives efficaces soient prises afin de prévenir le dysfonctionnement érectile, il est nécessaire avant tout de prévenir l'apparition de maladies chroniques graves conduisant à des problèmes d'érection et à la détérioration de l'état de l'organisme dans son ensemble.

Il est important de bien manger pour éviter l'augmentation du taux de cholestérol et l'apparition de kilos superflus. Un homme devrait surveiller constamment la pression artérielle. Si la tension artérielle est élevée, il est nécessaire de consulter un médecin et de suivre le traitement qu'il vous prescrira.

Les mauvaises habitudes doivent être éradiquées, ou du moins minimisées. Cela s'applique à la fois au tabagisme et à la consommation d'alcool. La réception de toute substance narcotique a un effet très négatif sur l’activité, de sorte qu’il ne devrait y avoir aucune place dans la vie d’un homme.

Un homme de tout âge devrait bouger autant que possible et pratiquer le type de sport qu'il aime. Il est également important de faire attention au stress psychologique: ne pas permettre un stress grave, une surcharge émotionnelle, des conflits. Si vous êtes préoccupé par l'état d'esprit, un homme ne devrait pas hésiter à contacter un psychologue pour obtenir de l'aide.

Un autre point important pour la prévention de la dysfonction érectile - la régularité de la sexualité. Ni une abstinence prolongée ni des rapports sexuels excessifs ne seront bénéfiques dans ce cas.

Tout sur le traitement de la dysfonction érectile

Trouble de la fonction sexuelle - facteur qui provoque non seulement des problèmes physiologiques (stérilité), mais aussi des problèmes psychologiques (sentiment d'infériorité, perte de confiance en soi) La dysfonction érectile instille un homme dans la peur des rapports sexuels, contribue à réduire l'efficacité, l'isolement. L'incapacité à mener et à mettre fin complètement aux rapports sexuels peut être périodique ou permanente. Dans ce dernier cas, il s'agit de l'impuissance - un degré extrême de dysfonctionnement érectile. Un tel trouble peut survenir sous l'action de nombreux facteurs indésirables et se manifester sous plusieurs formes. Il est possible et nécessaire de traiter les déviations: plus tôt un homme demande de l'aide, plus vite il retournera à une vie à part entière.

Quel est le dysfonctionnement érectile?

Le dysfonctionnement érectile est une affection dans laquelle une érection est affaiblie ou totalement absente, ce qui rend impossible tout rapport sexuel complet. De plus, l'homme souffre d'un désir sexuel altéré, de l'orgasme absent ou non exprimé et de courte durée, l'éjaculat est excrété en petite quantité ou n'est pas du tout excrété.

Quelle est la forme la plus courante de dysfonction érectile - organique ou psychologique? Le psychothérapeute Boris Gorodkov donnera la réponse à cette question:

La violation, contrairement à la croyance populaire, ne se retrouve pas uniquement chez les personnes âgées: chez les jeunes hommes de moins de 30 ans, elle est également observée assez souvent. Cela est dû à la présence d'un grand nombre de facteurs qui affectent négativement l'état de l'organisme dans son ensemble et les fonctions du système de reproduction en particulier.

Selon la cause sous-jacente, la dysfonction érectile peut être exprimée sous l’une des formes suivantes:

  1. Psychologique ou psychogène. La violation se produit soudainement, un facteur provocateur est un état psychologique inconfortable. Dysfonction érectile psychogène - Réponse du corps au stress, à la fatigue, à la méfiance du partenaire sexuel. Cette forme de trouble se produit dans environ 20% de tous les cas de dysfonctionnement sexuel, principalement chez les hommes jeunes. Dans ce cas, il n'y a pas de désordres organiques dans la structure des organes génitaux, il y a une érection matinale, la capacité de maintenir une érection pendant les rapports sexuels est conservée;
  2. Bio Dans ce cas, les violations sont associées à des pathologies des organes génito-urinaires, à des fluctuations hormonales et à un apport sanguin insuffisant dans les vaisseaux du pénis. L'attraction ne diminue pas, l'éjaculation persiste, mais il faut maintenir une érection chaque fois que cela devient plus difficile. Avec la dysfonction érectile organique, il n'y a pas d'érections nocturnes, il y a un affaiblissement marqué du pénis pendant les rapports sexuels. Dans 80% des cas, la dysfonction érectile est une complication des maladies sous-jacentes.
  3. Mixte Cette forme de dysfonctionnement sexuel chez l'homme se produit lorsqu'une combinaison de facteurs tels que la présence de la pathologie sous-jacente et l'état de stress qu'elle provoque.

Peu importe la raison qui a provoqué le désordre des fonctions sexuelles, un homme a besoin de l'aide d'un spécialiste. Pour savoir ce qui a servi de point de départ au développement d'anomalies, le patient doit subir des examens spécifiques.

Raisons du rejet

La dysfonction érectile chez l'homme se produit sous l'influence de divers facteurs. Ceux-ci devraient inclure:

  • Modifications du niveau d'hormones sexuelles dans le sang. La diminution de la testostérone en violation des fonctions du système endocrinien est une raison commune pour l'impossibilité d'avoir des relations sexuelles complètes.
  • Infections sexuellement transmissibles (blennorragie, trichomonase, syphilis);
  • Processus inflammatoires se produisant dans les organes du système génito-urinaire (prostatite, urétrite, vésiculite);
  • Pathologies neurologiques (sclérose, épilepsie, accident vasculaire cérébral, troubles circulatoires dans les vaisseaux du cerveau);
  • L’abus d’alcool, le tabagisme, la prise de drogues, de tranquillisants et de sédatifs, ainsi que des médicaments pour faire baisser la tension artérielle;
  • Traumatismes psychologiques subis dans l’enfance, mauvaise approche de l’éducation sexuelle d’un enfant, rapports sexuels infructueux, survenus dans sa jeunesse, faisant craindre aux hommes matures les rapports sexuels;
  • Blessures au pénis résultant d'ecchymoses, de brûlures, de plaies. Selon leur gravité, ils peuvent entraîner non seulement l'impuissance, mais aussi un œdème, un hématome, la mort de la peau;
  • L'hypertension;
  • Tumeurs bénignes de la prostate;
  • Maladies dans lesquelles l'irrigation sanguine du pénis est altérée. Ce sont la thrombose, les varices, l'athérosclérose vasculaire;
  • Blessures aux organes pelviens;
  • Violation des processus métaboliques. Ainsi, le dysfonctionnement sexuel est souvent observé dans le diabète sucré;
  • Circoncision conduite. Dans le pli cutané non protégé de la tête du pénis, les récepteurs nerveux sont irrités, ce qui se produit lors de contacts actifs avec le tissu de sous-vêtements. Cela conduit à une perte de sensibilité de la tête;
  • Rayonnement du corps avec des rayons radioactifs, travail dans des industries dangereuses, contact avec des métaux lourds;
  • Faire des exercices lourds;
  • L'obésité;
  • Complications après la chirurgie.

Symptomatologie

Les symptômes individuels mentionnés ci-dessus de la dysfonction érectile. Le tableau clinique complet, qui indique des déviations, comprend les manifestations suivantes:

  1. L'absence de réaction du pénis, même en présence de désir sexuel chez l'homme;
  2. Cessation soudaine de l'érection pendant les rapports sexuels;
  3. Manque de dureté du pénis;
  4. Diminution de la libido;

Différences symptomatiques entre la forme organique et psychogène de la dysfonction érectile

  1. Éjaculation prématurée ou son absence;
  2. L'absence ou le manque de luminosité orgasme;
  3. Absence d'érections spontanées la nuit ou le matin;
  4. Le retard dans l'apparition de l'érection, même dans le contexte de la stimulation active du membre.

Notez qu'il existe une différence entre le dysfonctionnement érectile et l'impuissance. Le dernier concept est une forme extrême d'impuissance. Si, au cours de la dysfonction érectile (de nature psychogène en particulier), l’homme conserve la capacité d’éjaculer, bien que la qualité de l’érection diminue, puis avec l’impuissance, il n’ya aucune possibilité de rapports sexuels.

Mesures de diagnostic

Le diagnostic de la dysfonction érectile vous permet d'identifier les causes de la pathologie et de commencer un traitement adéquat. Pour ce faire, utilisez des techniques telles que:

  • Antécédents médicaux avec identification des facteurs prédisposants;
  • Examen général du patient (détermination du poids, de la taille et de leur rapport, ainsi que du niveau de pression artérielle);
  • L'étude de la fonctionnalité des nerfs du pénis. La procédure s'appelle le test d'innervation. Dans ce cas, une pression est exercée sur la tête du pénis. Avec un tel effet, une contraction réflexe de l'anus devrait se produire;
  • Test sanguin Pour réussir les tests, il est nécessaire d'identifier les écarts tels que le diabète sucré et les faibles taux de testostérone;
  • Testez les substances vasoactives. Cet événement de diagnostic est conduit afin d'évaluer le travail du lien vasculaire de l'organe génital. Au cours de la procédure, un médicament agissant sur les vaisseaux est injecté à la base du pénis à l’aide d’une fine aiguille. Le médicament provoque leur expansion, en raison de laquelle les corps caverneux du pénis après l'injection sont remplis de sang et une érection se produit. Le spécialiste évalue l'intensité, la vitesse et le degré de construction.
  • Échographie Doppler des vaisseaux du pénis. À l'aide de cette méthode, le médecin évalue la microcirculation et identifie les changements structurels. La procédure est effectuée en cas d'état calme et érigé du pénis;
  • Biothésiométrie du pénis. La vibration électromagnétique est utilisée pour ce test. De cette façon, la sensibilité du pénis est évaluée. Si elle est abaissée, des lésions nerveuses se produisent.
  • Analyse du marqueur PSA, indicateur du cancer de la prostate. Les anomalies de ce test indiquent une augmentation ou une infection de la prostate.

Chercheur au Centre d'urologie. Académicien B. U. Dzharbusynova Muraviev A. Et à propos de l'importance de la dopplerographie par ultrasons des vaisseaux du pénis dans le diagnostic de la dysfonction érectile:

Toutes les méthodes décrites permettent de tirer des conclusions sur les causes du développement des violations de la fonction sexuelle des hommes. Avec ces informations, ainsi que des données sur les comorbidités, le spécialiste pose un diagnostic et est en mesure de prescrire un traitement adéquat.

Comment aider un homme atteint de dysfonction érectile?

Le traitement de la dysfonction érectile chez l'homme peut être basé sur plusieurs méthodes.

Tableau 1. Principales approches pour la correction de la condition de la dysfonction érectile

Dysfonction érectile chez l'homme

Quel est le dysfonctionnement érectile?

La dysfonction érectile est un trouble de la fonction sexuelle qui devient souvent un réel problème pour les hommes du monde entier. Les statistiques affirment que presque tous les hommes, à partir de 20 ans, ont présenté au moins une fois des symptômes de dysfonction érectile: rigidité insuffisante du pénis à l'état excité.

En conséquence, un rapport sexuel complet ne peut avoir lieu. Mais sachez qu'ils ne parlent de dysfonction érectile que dans les cas où il n'est pas possible d'obtenir une érection de qualité dans plus de 25% des actes sexuels.

Souvent, la dysfonction érectile devient un test sérieux pour les hommes car il ne s'agit pas seulement d'un problème physiologique, mais aussi psychologique.

Symptômes de la dysfonction érectile

Les symptômes de la dysfonction érectile peuvent être divisés en plusieurs types: troubles de la libido (désir sexuel), dysfonction érectile, éjaculation et orgasme (anorgasmie).

Le symptôme le plus commun associé au stress, à la fatigue ou au malaise est une violation de la libido - réticence à l'intimité physique. Cela peut survenir à la suite d'un trouble dans la relation entre partenaires, d'une dépression et de troubles hormonaux (diminution de la production de testostérone).

La léthargie, l'infériorité de l'érection peuvent indiquer des maladies vasculaires, et les violations de l'éjaculation ou son absence peuvent être associées à des problèmes psychologiques. Moins souvent, les hommes ont une anorgasmie - une violation de l'orgasme. Il peut être court ou complètement absent. Ce symptôme est associé à des troubles psychologiques.

Types de dysfonction érectile

Il existe plusieurs types de dysfonctions érectiles, qui sont déterminés par les causes et les approches du traitement de ce problème: psychologique (psychogène), organique et mixte. Environ 20% des causes de la dysfonction érectile ont une base psychologique, mais dans 80% des cas, il est question de maladies graves qui constituent une complication (maladies auto-immunes, hypertension, diabète sucré).

Chaque type de dysfonctionnement érectile a ses propres caractéristiques. Par exemple, la dysfonction érectile psychologique commence habituellement soudainement. Il est associé au stress, aux efforts excessifs ou à des problèmes dans les relations entre partenaires. Dans ce cas, l'érection du matin et la capacité du pénis à rester dans un état de tension pendant les rapports sexuels sont préservées.

Les problèmes organiques commencent généralement progressivement et il devient de plus en plus difficile de maintenir une érection normale à chaque fois. Cela indique la présence d'une maladie de fond nécessitant un traitement. En outre, des problèmes organiques peuvent survenir en raison de la prise de médicaments qui affectent la puissance. L’homme entretient la libido et l’éjaculation, mais il n’ya pas d’érections nocturnes et, lors des rapports sexuels, un membre peut perdre soudainement toute rigidité.

Il est très important, en remarquant les changements dans l'état de l'érection, de ne pas l'attaquer pour toutes sortes de causes externes (stress, fatigue, querelles avec un partenaire), car les difficultés liées à la sphère sexuelle ne doivent pas devenir la norme. Pour résoudre le problème, assurez-vous de contacter un spécialiste.

Causes de la dysfonction érectile

La dysfonction érectile a généralement un certain nombre de raisons, les plus courantes que nous considérons plus en détail:

Les causes endocriniennes de la dysfonction érectile sont des troubles de la production de l'hormone sexuelle masculine, la testostérone. Cela se produit souvent avec des anomalies génétiques, des blessures, des infections et des tumeurs. La puissance et l'érection dans ces maladies sont généralement renouvelées après un traitement avec des médicaments hormonaux (comprimés, gels).

Les médicaments responsables de la dysfonction érectile prennent certains médicaments qui réduisent la production d’hormones sexuelles mâles. Ceux-ci peuvent être des médicaments qui inhibent l'activité du cortex cérébral, ainsi que tout médicament, y compris l'alcool.

Les causes neurologiques de la dysfonction érectile incluent un certain nombre de maladies des nerfs périphériques ou du cerveau et de la moelle épinière. Il peut s'agir à la fois de lésions cérébrales et médullaires, de maladies auto-immunes, de troubles circulatoires cérébraux, d'épilepsie, de sclérose en plaques, de lésions périnéales et pelviennes.

Les causes psychologiques de la dysfonction érectile sont le stress prolongé, la névrose, la dépression, des problèmes avec un partenaire ou l'incompatibilité des dépendances et des habitudes sexuelles. Même la fatigue ordinaire peut nuire à la puissance masculine. De plus, une érection est souvent affectée par la peur de connaître un échec au lit ou lors de rapports sexuels avec un nouveau partenaire.

Les autres causes incluent des lésions du pénis et des problèmes de vaisseaux (sclérose). Si le flux sanguin dans les artères est altéré, l'érection peut ne pas se produire pendant une longue période ou peut ne pas être suffisante. Lorsque le bloc veineux est brisé, une érection se produit rapidement, mais elle passe tout aussi rapidement, ne permettant souvent pas de terminer les rapports sexuels. Cela est dû à une inflammation de la paroi interne des vaisseaux sanguins, caractéristique des gros fumeurs ou des personnes souffrant de maladies auto-immunes. Il convient également de souligner l'angiospasme pénien - une violation de la circulation sanguine dans les vaisseaux du pénis.

Une cause rare de dysfonctionnement érectile peut être un changement anatomique définitif du pénis (maladie de La Peyronie, mauvaise localisation de l'ouverture de l'urètre).

Blessure au pénis

Parmi les causes d'impuissance, une position spéciale est occupée par des blessures au pénis. Ils peuvent être le résultat d'un accident, d'une blessure, d'une blessure (couteau, d'un coup de feu), d'une brûlure. Quelle que soit la source des dommages, sans l'aide d'un médecin ne peut pas faire.

Ecchymoses. Qualifié de dommage fermé au pénis, peut être obtenu en cas de chute, de combat ou d’exercice. Dans la plupart des cas, conduire à une violation de l'urètre. Ils se font ressentir de la douleur lorsqu'ils bougent, gonflent, hématomes. Ils sont traités avec des compresses, des analgésiques non stéroïdiens, parfois chirurgicalement.

Hémorragie sous-cutanée. Conduire à des dommages aux vaisseaux sanguins, la formation d'œdème. Le danger - l'apparition de cicatrices (pendant la guérison), la prévention de la circulation sanguine, obligatoire pour l'érection. Peut apparaître lors d'un contact sexuel prolongé, ses formes non standard. Le problème est résolu avec des compresses froides.

Les fractures Peut être le résultat d'une courbure brusque du corps, d'un choc grave, d'un contact sexuel violent. Représenter une rupture des corps caverneux, peut provoquer un dysfonctionnement érectile. Symptômes - formation d'œdèmes, d'hématome étendu, de douleurs aiguës, parfois de choc. L'aide est déterminée par la gravité de la blessure: des compresses à la chirurgie.

Brûler Dommages causés par la lumière ultraviolette, les produits chimiques, les liquides chauds. Les symptômes dépendent du degré de brûlure: de l'œdème et de la rougeur à la mort de la peau. Le traitement qui entraîne une érection est également déterminé par la gravité des dommages.

Circoncision

Le prépuce est un pli de peau dont le but principal est de protéger la tête du pénis. En son absence, inévitablement une irritation excessive des récepteurs nerveux lors de mouvements (course à pied, marche), de contact avec des sous-vêtements. Sa répétition systématique provoque une diminution de la sensibilité de la tête, ce qui est obligatoire pour l'apparition d'une érection.

Augmente également le risque d'infection de l'infection chez l'homme, stimulant ainsi les processus inflammatoires des organes génitaux. L'impuissance est l'une des complications des IST. Par conséquent, la dysfonction érectile persistante après 40 ans est souvent le résultat de la circoncision.

Bridon en plastique

La bride du prépuce a l'apparence d'un pli cutané longitudinal situé entre le prépuce et la tête du pénis. Son but est d'ouvrir la tête dans un état d'excitation, de réguler la flexion et d'empêcher le déplacement.

Les défauts de la bride (court repli) provoquent des douleurs et même des saignements au contact, une éjaculation précoce. À cet égard, l'homme développe l'habitude de se retenir pendant les rapports sexuels, ce qui peut entraîner le développement d'une dysfonction érectile durable. Le problème est résolu avec succès par des brides en plastique.

La procédure implique la dissection chirurgicale de la bride, est réalisée sous anesthésie. Le processus prend au maximum 30 minutes. Une fois terminé, la capacité de travail de l’homme n’est plus limitée à rien.

Test d'innervation du pénis

Quelles que soient les causes présumées de la dysfonction érectile, vous devriez consulter un médecin. Le spécialiste effectuera les recherches nécessaires. La fonctionnalité des nerfs du pénis est étudiée à travers le test d'innervation (réflexe bulbaverneux). La procédure consiste à appuyer sur la tête du pénis, ce qui devrait entraîner une contraction immédiate de l'anus. L'urologue détermine la latence du réflexe en étudiant la contraction du sphincter ou en produisant une palpation.

Si le test d'innervation d'un membre suggère un diabète, un trouble nerveux, des études supplémentaires sur la fonctionnalité nerveuse sont incluses.

Traitement de la dysfonction érectile

Le traitement de la dysfonction érectile dépend des raisons pour lesquelles il est apparu. Dans le cas de troubles endocriniens, des pilules ou des gels hormonaux sont prescrits aux patients. Pour des raisons médicales, le médecin choisit des médicaments qui n’affectent pas l’activité. L'élimination des causes neurologiques est le traitement de la maladie sous-jacente qui a causé des problèmes de puissance. Les causes psychologiques nécessitent une approche particulière: repos, relaxation, création d'une atmosphère de confiance entre partenaires ou même conversation avec un médecin (psychologue, sexologue). Les modifications anatomiques du pénis, qui ont un effet négatif sur les érections, sont supprimées chirurgicalement.

L'action optimale en cas de dysfonctionnement érectile est déterminée par le médecin. Actuellement pratiqué les manières suivantes:

Pression négative locale

La méthode consiste à placer le pénis dans un réservoir créant une pression avant le contact sexuel. Le «vaisseau» s'accroche étroitement au corps, l'impact nécessaire est réalisé à l'aide d'une pompe. La manipulation provoque la dilatation des artères du pénis, le résultat est l'apparition d'une érection. Un garrot spécial est utilisé pour retarder l'écoulement veineux du sang, ils saisissent la base de l'organe avant de l'enlever.

Une érection obtenue de cette manière dure au moins un contact. Parmi les aspects positifs de la sécurité, l’absence de douleur, la sensibilité. Cependant, il existe également des inconvénients - qualité de montage insuffisante, inconvénient d'utilisation.

Traitement de la toxicomanie

Il consiste à prendre des médicaments qui stimulent la circulation sanguine dans les vaisseaux du pénis, ce qui résout le problème de la dysfonction érectile. "Viagra" a acquis la plus grande renommée, "Levitra" et "Cialis" sont également utilisés. Selon les essais cliniques, l'efficacité du Viagra ne dépasse pas 75%.

Les préparations ne sont pas recommandées pour utiliser indépendamment. Les instructions contiennent une longue liste d’effets secondaires susceptibles d’être associés à une utilisation continue. Un choix adéquat de dose et de fréquence d'utilisation contribue à réduire le danger. Par conséquent, la consultation d'un médecin est nécessaire.

Administration intracaverneuse de médicaments

Cette méthode de traitement de la dysfonction érectile est pratiquée depuis 1975. L'injection de l'agent de dilatation est faite avant chaque acte. Le site d'injection est le corps caverneux du pénis. L'action du médicament provoque une érection prolongée. La fréquence d'utilisation autorisée ne dépasse pas une fois par semaine, la sélection est individuelle, est faite en collaboration avec un médecin.

La méthode a des côtés négatifs, parmi lesquels le risque de complications, un inconvénient d'utilisation. Le risque d'effets secondaires a été considérablement réduit ces dernières années, il est important de respecter uniquement les prescriptions médicales.

Introduction suppositoires

Le médicament est injecté une demi-heure avant le contact et un dispositif spécial est utilisé. La zone de la drogue - l'urètre. Le résultat est une construction de qualité soutenue par une heure. Comme dans le cas précédent, la méthode supprime de nombreux inconvénients d'utilisation. Un autre inconvénient est le coût élevé du médicament.

L'intervention chirurgicale ne devient une nécessité que dans des cas particulièrement complexes, par exemple, cette méthode élimine les dommages causés au mécanisme veino-exclusif du pénis. Dans la plupart des situations, le traitement conservateur est efficace.

Exercices pour la dysfonction érectile

Avec la dysfonction érectile, de bons résultats montrent des exercices qui ont un effet stimulant sur la puissance:

Imitation de courir sur place. Dans le processus de fabrication des chaussettes sont tenues sur le sol, seuls les talons «travaillent», l'homme passe de pied en pied. Le mouvement nécessite de la vitesse, les genoux fonctionnent aussi intensément que possible. Il est préférable de commencer à partir de la minute de "course", en augmentant progressivement la charge à 5.

Pierre Le dos est au maximum redressé, les genoux légèrement pliés. L'essence de l'entraînement à la relaxation et à la tension de la région fessière devrait tenir une pierre imaginaire. L'exercice est répété plusieurs fois, alternant tension et repos.

Pince. Les yogis adorent cette méthode, qu’ils qualifient de prévention efficace de l’impuissance sexuelle. Les muscles de l'anus sont rythmiquement tendus / relâchés, l'homme «tente d'arrêter la miction». La formation est utile pour la prostate, soulage la stagnation. Le taux de répétition optimal est de 15 fois pour un débutant, la tension est maintenue pendant une courte période. Progressivement, le nombre de compressions est porté à 50 fois. L’exercice peut s’effectuer dans n’importe quel réglage, par exemple dans un embouteillage.

Aspirateur L'exercice est effectué en position assise, une chaise ordinaire convient. Les épaules sont tirées en arrière, l'homme se penche en avant, tirant le corps au maximum. On peut imaginer que la croupe est dispersée sur la chaise, qui doit être enlevée à l'aide d'un aspirateur «situé» entre les testicules et l'anus. Le nombre de répétitions augmente progressivement, les muscles se contractent et se détendent.

Au début, vous ne devez pas effectuer plus de 10 répétitions, la charge augmente progressivement. L'effet est ressenti plusieurs jours plus tard.

Prévenir la dysfonction érectile

Il existe toute une gamme de mesures préventives qui réduisent le risque de dysfonction érectile. Ils sont déjà pertinents pour les hommes de 30 à 40 ans:

Nutrition équilibrée. Dans le régime alimentaire devrait être un nombre suffisant de fournisseurs de protéines - œufs, viande. Utiles divers produits laitiers, herbes, fruits et légumes. Assurez-vous de manger des noix, du miel et d’abandonner les aliments gras lourds.

Rejet des habitudes dangereuses. La dépendance aux drogues, à l'alcool et aux cigarettes peut être une source de dysfonctionnement érectile.

Modernisation de la vie sexuelle. Pour un homme, la menace d'abus de masturbation, le remplacement de ses relations sexuelles complètes. Il est également déconseillé de se protéger contre la grossesse du partenaire en interrompant les rapports sexuels.

Visites régulières chez l'urologue. Cette mesure contribue à la détection rapide de maladies du système reproducteur (par exemple, la prostatite) et à la réussite de leur traitement.

Prévention des maladies pouvant mener à l'impuissance. Troubles endocriniens, problèmes de vaisseaux sanguins, de cœur et d'autres "sources" décrites ci-dessus.

Le mode de vie correct. Ce concept inclut le sommeil de 8 heures, l'exercice modéré, le stress et son évitement.

La prévention ne nécessitera pas de restrictions sérieuses, mais les mesures prises réduiront considérablement le risque de dysfonction érectile à tout âge.

Impuissance chez l'homme - les premiers signes, traitement avec des drogues et des remèdes populaires

Tout le monde devrait savoir que de tels dysfonctions érectiles chez les hommes, car cette maladie provoque un affaiblissement du pénis et peuvent provoquer une impuissance complète. Ce problème est très commun parmi les représentants du sexe fort, en particulier ceux qui ont déjà atteint un âge avancé. Lisez à propos de la dysfonction érectile chez les hommes. Découvrez pourquoi cette maladie se développe, quels symptômes se manifestent et comment elle est traitée.

Quel est le dysfonctionnement érectile?

C'est ce qu'on appelle le dysfonctionnement sexuel. Ce problème est très fréquent chez les hommes, les personnes âgées et les jeunes. Avec la dysfonction érectile, un représentant fort ne peut pas avoir un rapport sexuel complet. Le problème donne aux hommes le plus fort inconfort psychologique, provoque le doute de soi sur leurs propres capacités. L'incapacité à avoir des relations sexuelles entraîne de nombreux autres problèmes de santé.

Le concept de dysfonction érectile ne s'applique qu'aux hommes qui, dans 25% des cas, n'atteignent pas une érection de qualité. Les rapports sexuels et l'éjaculation sont possibles. Cependant, il est très difficile d’atteindre et de maintenir une érection jusqu’à la satisfaction complète des deux partenaires. Plus l'homme est âgé, plus il est susceptible de faire face à ce problème, mais certains commencent à avoir des problèmes de fonction érectile dans 20 ans.

Les symptômes

Il est nécessaire d'énumérer les principaux signes de dysfonctionnement:

  1. Violation de la libido. L’homme est moins attiré par le sexe opposé et ne veut pas autant avoir de relations sexuelles qu’avant.
  2. Dysfonction érectile Il est faible et instable, le pénis n’est pas assez ferme, pas complètement agrandi. Le manque d'érection, à la fois adéquate et spontanée (nuit, matin) est également inclus dans cet élément.
  3. Trouble de l'éjaculation. L'éjaculation se produit prématurément, immédiatement après l'introduction d'un membre ou même avant. Si l'éjaculation ne se produit pas du tout, c'est aussi un symptôme très dangereux.
  4. Orgasme huilé ou son absence.

Types de maladie

Il existe différents types de dysfonctions érectiles chez les hommes, en fonction des raisons qui les provoquent:

  1. Psychogène. Il survient chez les hommes qui souffrent souvent de stress, de névrose, de dépression. La maladie peut survenir en raison de difficultés dans la relation avec un partenaire, de problèmes au travail.
  2. Vasculogène. Il survient chez l'homme en raison d'une insuffisance caverneuse, de problèmes de vaisseaux dans lesquels l'afflux ou la sortie de sang dans le pénis est altéré. Il y a une extinction progressive de la fonction sexuelle jusqu'à sa disparition complète.
  3. Neurogène. Appelé chez les hommes, les maladies du cerveau, de la moelle épinière ou des nerfs périphériques.
  4. Hormonal. Il se manifeste chez les hommes en violation du degré de digestibilité de la testostérone, qui peut survenir avec le diabète et de nombreuses autres maladies.
  5. Mixte Appelé chez les hommes, les deux causes psychologiques et organiques.
  6. Médicaments. Il survient après avoir pris des antipsychotiques, des antihypertenseurs, des antihistaminiques, des antidépresseurs, des antiandrogènes, des médicaments. Caractérisé par une diminution de la libido, entraînant progressivement d'autres problèmes.
  7. Spinal. Il se produit chez les hommes dans le contexte des blessures à la colonne vertébrale.

Raisons

Il existe un grand nombre de facteurs qui déterminent quelle fonction érectile. Il existe de telles raisons pour son extinction:

  1. Endocrinien En raison de tumeurs, de maladies infectieuses et autres (problèmes de la thyroïde, hypogonadisme, obésité), le processus de production de testostérone est perturbé.
  2. Drogue Si un homme prend des médicaments qui affectent le niveau d'hormones sexuelles, sa libido peut se détériorer. En règle générale, pour résoudre un problème, il est nécessaire d’annuler le médicament à l’origine du problème.
  3. Maladies neurologiques. Certaines maladies, auto-immunes, de la moelle épinière ou du cerveau, entraînent une perte de la fonction érectile (sclérose en plaques, accident vasculaire cérébral, myélite, pincement du nerf par le disque intervertébral).
  4. Problèmes vasculaires (athérosclérose, varices, thrombose, vascularite). Particulièrement caractéristique des hommes plus âgés.
  5. Abus d'alcool, tabagisme, mauvaise alimentation, nutrition sportive avec des suppléments hormonaux.
  6. Maladies des organes génitaux masculins. La fibrose cicatricielle, les infections sexuellement transmissibles, la cavernite, la courbure du pénis, la hernie scrotale, la maladie de Peyronie peuvent causer cette violation.

Raisons psychologiques

La fonction érectile d'un homme dépend fortement de son état émotionnel. Tout stress, névrose ou dépression peut provoquer un trouble de l'érection. Les problèmes dans la sphère sexuelle commencent par une insatisfaction psychologique avec leur partenaire. Par exemple, un homme peut avoir des problèmes sexuels avec sa femme, alors que les interactions avec d'autres filles ne présentent pas de dysfonctionnement érectile. Parfois, la peur empêche les rapports sexuels, par exemple, s'il s'agit du premier contact avec un nouveau partenaire.

Blessure au pénis

À la suite d'un certain nombre de blessures, le flux sanguin vers les artères du pénis est perturbé. Types de blessures du pénis:

  1. Ecchymose Dommages fermés pouvant survenir lors d’une chute, d’une bagarre. En règle générale, le site de la blessure est très douloureux, enflé, meurtri.
  2. Fracture Cela peut arriver avec une courbure du pénis, un coup dur, un contact sexuel violent. Les corps caverneux sont déchirés, de sorte que l'homme a ce problème.
  3. Brûler

Circoncision

Dans cette procédure, l'homme enlève le prépuce - un pli de peau qui protège la tête du pénis. Sinon, les récepteurs nerveux sont soumis à une irritation excessive, même lorsque vous frottez contre les vêtements. En conséquence, la tête du pénis perd sa sensibilité, sans laquelle il n'y aurait pas d'érection complète. En outre, la circoncision augmente le risque d’infection par des infections qui provoquent une inflammation des organes génitaux, ce qui conduit à l’impuissance.

Bridon en plastique

Ce que l'on appelle le pli cutané longitudinal entre le prépuce et la tête du pénis. La bride est nécessaire pour que la tête du pénis s'ouvre lorsqu'elle est excitée, ne bouge pas, la courbure est régulée. Si elle est trop courte, des douleurs, des saignements pendant les rapports sexuels peuvent apparaître, mais le phénomène le plus désagréable est l'éjaculation prématurée. Cela conduit à un dysfonctionnement érectile persistant, mais il est résolu avec succès par une simple chirurgie plastique.

Diagnostics

Si un homme pense avoir des problèmes sexuels, il doit contacter les spécialistes: andrologue, urologue, sexologue. Ils effectueront des recherches pour:

  • confirmation de la présence de dysfonction érectile;
  • établir la gravité de la violation;
  • trouver la cause de l'impuissance;
  • identifier les dysfonctionnements sexuels associés.

La première étape du diagnostic est une enquête détaillée sur les patients. Il est nécessaire de déterminer l'état mental et l'état de santé général, afin de clarifier la présence de maladies pouvant provoquer une dysfonction érectile chez l'homme. Assurez-vous d'obtenir de vraies informations sur la relation avec le partenaire sexuel et l'option idéale serait de lui parler également.

La prochaine étape sera un examen clinique du patient, qui consistera à évaluer l’état des systèmes sexuel, endocrinien, cardiovasculaire et nerveux. Si des pathologies sont identifiées, une consultation concomitante avec un spécialiste doit être désignée. Une autre mesure de diagnostic obligatoire est un examen physique: l'étude des caractéristiques sexuelles secondaires du patient, des organes génitaux externes, la mesure de la pression et du pouls.

Pour identifier la dysfonction érectile peuvent être effectuées telles méthodes de recherche en laboratoire:

  1. Détermination des niveaux de testostérone. Si vous soupçonnez un déficit en hormone hypodynamique ou lié à l'âge.
  2. Détermination du glucose et des lipides.

Selon des indications strictes, un diagnostic instrumental est réalisé, qui est représenté par de telles études:

  1. Test intracaverneux et échocardiographie Doppler. Une préparation spéciale est introduite pour stimuler l’érection et contrôler le résultat à différents stades.
  2. Tester l'innervation du pénis.
  3. Artériographie sélective du pénis.
  4. Cavernosography.

Dans de rares cas, des études supplémentaires sont prescrites:

  1. Échographie de la glande thyroïde.
  2. Imagerie par résonance calculée ou magnétique.
  3. Tests neuro-physiologiques.
  4. Contrôle des tumiscences nocturnes avec un appareil spécial. Après l'introduction du test intracaverneux, l'étude a perdu de sa pertinence.

Traitement

La tactique thérapeutique est choisie en fonction de la cause de la maladie et vise, entre autres, à l’éliminer. L'impuissance peut être traitée avec la participation d'un endocrinologue, d'un neurologue, d'un psychologue et de nombreux autres médecins. Les médicaments sont le principal type de traitement de la dysfonction érectile. Parfois, une intervention chirurgicale est recommandée. En outre, le traitement pratiqué avec des exercices physiques spéciaux et même la médecine traditionnelle (teinture à l'intérieur, compresses). Chacune des méthodes ci-dessus doit être discutée plus en détail.

Médicamenteux

Il existe de nombreux médicaments qui augmentent la circulation sanguine dans le pénis: comprimés et gélules, crèmes, sprays. Caractéristiques de plusieurs des médicaments les plus populaires:

  1. Viagra (Sildénafil). Pilules pour améliorer l'érection, affectant les corps caverneux du pénis. Le médicament les détend et reprend la circulation sanguine dans le corps. Le médicament provoque une érection persistante. Prenez environ une heure avant le rapport sexuel.
  2. Levitra Drogue synthétique à action rapide.
  3. Cialis Un médicament qui agit comme le Viagra, mais beaucoup plus longtemps. Environ un jour, l'homme sera pleinement pris en charge des besoins sexuels naturels.

Le traitement par injections intracaverneuses est très efficace. Avant les rapports sexuels, une préparation pour la vasodilatation est injectée dans le pénis avec une seringue. Il fournit une érection durable et durable. En règle générale, le traitement par injection est prescrit si le patient n’aide pas les médicaments dans les pilules. Il existe également des suppositoires pour augmenter la puissance, qui sont introduits par un dispositif spécial dans l'urètre.

Exercice

L'activité physique est essentielle à la santé des hommes. Pour augmenter la puissance, effectuez les exercices suivants:

  1. Courir sur place. Les chaussettes ne tombent pas du sol, seuls les talons se soulèvent. Faites l'exercice plusieurs fois par jour. Commencez à une minute et augmentez progressivement jusqu'à cinq.
  2. Redressez le dos en pliant légèrement les genoux. Serrer et détendre les muscles des fesses. Alterner les actions plusieurs fois. Augmentez progressivement les périodes de stress.
  3. Serrer et détendre alternativement les muscles de l'anus. Commencez à partir de 10 fois, augmentez progressivement la charge.

Remèdes populaires

Pour les hommes qui ne savent pas comment traiter la dysfonction érectile, vous pouvez utiliser les nombreuses prescriptions de médecine alternative:

  1. Prenez 5-8 gouttes d'extrait de rhodiola rosea trois fois par jour, une demi-heure avant les repas.
  2. Coupez 200 g de racine de gingembre 0,5 alcool. Fermez bien et laissez pendant deux semaines dans le noir. Chaque soir, buvez une solution de 10 gouttes de teinture de gingembre dissoute dans un demi-verre d'eau.
  3. Mélanger le miel et les noix concassées dans des proportions égales. Prendre 1 cuillère à soupe. l reçu la masse trois fois par jour. Buvez un demi-verre de lait de vache ou de chèvre.

Prévention

Pour réduire le risque de dysfonction érectile, suivez ces instructions:

  1. Contrôlez votre poids. Suivez le régime, si nécessaire. L'obésité ne devrait pas être autorisée.
  2. Arrêtez de fumer, arrêtez de boire de l'alcool ou réduisez sa quantité au minimum. Essayez de vous débarrasser de toutes les mauvaises habitudes.
  3. Contrôlez votre cholestérol et surveillez votre tension artérielle.
  4. Exercice.
  5. Observez le mode de travail et de repos. Dormez au moins 7 à 8 heures, essayez de vous coucher en même temps.
  6. Visitez périodiquement des spécialistes dans le domaine de la santé masculine.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.