Comment traiter la ménopause chez les femmes à la maison

Urétrite

Avec l’âge, le corps de la femme subit une métamorphose physique importante, ce qui n’est pas le meilleur effet sur le bien-être du beau sexe. Vers l'âge de 40 ans environ, la fonction de reproduction d'une femme commence à s'affaiblir et à presque 55 ans, elle disparaît presque.

Toute femme craint le début de cette période, car elle entraîne de nombreux symptômes désagréables: irritabilité, bouffées de chaleur, problèmes de pression, etc. Malheureusement, nous ne rajeunissons pas tous et ne quittons pas notre nature. Mais vous pouvez essayer d'atténuer cette étape pas la plus agréable. Point culminant chez les femmes, symptômes, âge, traitement, méthodes traditionnelles de traitement des symptômes de la ménopause, conseils d’experts - nous en parlerons dans notre article.

Comment se développe la ménopause?

Le point culminant n'est pas une maladie, mais seulement un processus physiologique naturel qui modifie les hormones d'une femme et qui entraîne une cessation complète de la menstruation.

Après avoir franchi la frontière des 40 ans, presque toutes les femmes commencent à remarquer des signes du début de la ménopause. Les processus suivants ont lieu dans son corps: les processus métaboliques ralentissent, la production d'hormones diminue, les cellules ne se renouvellent pas si rapidement - l'inévitable processus de vieillissement commence.

La principale raison de ce qui se passe est une diminution de la production d’hormones progestérone et œstrogène. Par conséquent, les ovaires cessent de fonctionner. Les changements physiologiques commencent par le cerveau. Plus spécifiquement, avec l'hypothalamus et l'hypophyse, responsables de la production et de l'entrée d'hormones dans le corps. C’est ce qui cause les symptômes désagréables, que tôt ou tard toutes les femmes observent.

À quel âge commence la ménopause chez la femme?

Lorsque la ménopause chez les femmes, les symptômes, l'âge, le traitement peuvent varier. La médecine officielle définit 50 ans comme l'âge moyen de la ménopause féminine. Mais en raison des différences dans les caractéristiques physiologiques de la femme, la ménopause peut être précoce de 40 ans et tardive de 55 ans. Et aussi distinguer hyper ménopause précoce. En raison de diverses pathologies et problèmes gynécologiques, une femme peut subir des changements climatériques à partir de 20 ans.

Voici les facteurs qui influencent l'âge de début de la ménopause:

  • Prédisposition héréditaire à la ménopause précoce ou tardive;
  • Mode de vie de la femme;
  • Nombre de naissances et de grossesses;
  • Maladies chroniques ou gynécologiques;
  • Régularité de la vie intime;
  • Obésité ou insuffisance pondérale;
  • État psycho-émotionnel instable, stress constant ou tension nerveuse.

Si nous parlons de ménopause précoce dans 40 ans et de la moyenne à 50 ans, alors pour le corps féminin, la deuxième option est plus modérée. Le fait est que l'arrêt trop précoce des ovaires et la production d'hormones entraînent un vieillissement rapide du corps. Mais la ménopause à un âge plus avancé n’est pas si préjudiciable pour la femme et elle est capable de maintenir sa jeunesse plus longtemps.

Le fait est que les hormones féminines ont un effet bénéfique sur tout le corps et chez les femmes ménopausées tardives, ont un cœur et des vaisseaux sanguins en meilleure santé, une peau souvent lisse et propre, des cheveux et des dents en santé. Mais il y a une ménopause tardive et des inconvénients importants. Par exemple, chez ces femmes, le risque de contracter le cancer avec une maladie est multiplié par plusieurs. On leur montre tous les six mois la présence de tumeurs dans le corps.

Mais pour les femmes au début de la ménopause, le risque de cancer est minime. Bien que le long processus d'extinction des ovaires soit plus douloureux et entraîne des symptômes peu agréables.

Les étapes de la ménopause chez les femmes

Beaucoup de femmes s'intéressent à la durée de la période climatérique. En fait, la période allant des premiers signes de ménopause à la cessation absolue de l'activité ovarienne dure de 2 à 6 ans et se divise en plusieurs étapes:

Pré ménopause - C'est le début de la ménopause et dure une étape jusqu'à la fin de la menstruation. À ce stade, une femme peut très bien tomber enceinte car ses ovaires ne font que ralentir le processus de production d'hormones. Ce qui suit arrive à une femme: le cycle de menstruation est perdu, la menstruation peut se produire plusieurs fois ou ne pas arriver du tout.

Changer la quantité de saignement. Ils deviennent trop abondants ou, au contraire, très rares. La femme commence à ressentir les premiers maux: transpiration accrue, faiblesse, migraine, douleur.

Ménopause - Ceci est une cessation absolue de la menstruation. Si une femme n'a pas ses règles depuis un an, on considère qu'elle est ménopausée. À ce stade, la femme ne peut plus tomber enceinte naturellement. Et ses niveaux hormonaux sont réduits au maximum.

La ménopause - cette période va de la date des dernières règles à la fin du chemin de vie. À ce stade, le corps de la femme est complètement privé de sa fonction de procréer et le fond hormonal passe au stade de repos. Le développement des hormones sexuelles féminines pour être au plus bas commence le processus rapide de vieillissement du corps. Les cheveux perdent leur brillance et leur brillance, la peau devient molle et sèche, les glandes mammaires sont modifiées.

La métamorphose se produit non seulement à l'extérieur, mais également à l'intérieur du corps. Le travail de nombreux systèmes est perturbé: cardiovasculaire, le travail des faisceaux nerveux se détériore, des maladies chroniques se manifestent.

Signes de ménopause naissante

Le principal symptôme de la ménopause est la cessation de la menstruation. Mais, à part cela, toute femme peu avant le début d'une ménopause complète commence à remarquer les caractéristiques suivantes:

  • Irrégularité du cycle menstruel;
  • Écoulement sanglant copieux;
  • Périodes longues ou au contraire très courtes;
  • Bouffées de chaleur fréquentes;
  • Hyperhidrose ou transpiration excessive;
  • Sécheresse et inconfort dans la région génitale;
  • Sommeil profond;
  • Sautes d'humeur;
  • États déprimés et apathiques, sentiment de peur;
  • Troubles cardiaques, tels qu'arythmie, tachycardie, etc.
  • Irritabilité nerveuse accrue;
  • Pression artérielle différentielle;
  • Pleurant.

Tous les symptômes ci-dessus sont considérés comme absolument typiques. Mais il y a des cas où vous ne pouvez pas vous passer de l'aide de médecins:

  • Maux de tête sévères persistants;
  • Hypertension artérielle, crises hypertensives;
  • Prise de poids rapide;
  • Mictions fréquentes ou retard;
  • Violation du fonctionnement correct d'organes et de systèmes tels que: reins, foie, tractus gastro-intestinal;
  • Le flétrissement rapide de la peau;
  • Le développement de l'ostéoporose: os fragiles, plaques d'ongles, dents.

Comment surmonter les symptômes de la ménopause

La ménopause n'est pas une maladie et si une femme n'observe pas de symptômes dangereux en elle-même, aucun traitement supplémentaire n'est requis. Néanmoins, pour atténuer l’inconfort, la nutrition et le mode de vie doivent être légèrement ajustés. Le menu quotidien de la femme atteinte de climactère devrait inclure: légumes, fruits, produits laitiers et produits laitiers.

Il est nécessaire de minimiser la consommation de graisses animales, d'aliments fumés, épicés et très gras. Les médecins conseillent aux femmes de rester le plus possible à l'air libre et d'éviter si possible les situations stressantes. Si nécessaire, le médecin peut vous prescrire des préparations hormonales, des complexes vitaminiques et des suppléments de calcium.

Si la ménopause est accompagnée de symptômes dangereux, le médecin prescrit un certain traitement en fonction des maladies aggravées, sans suivre directement les recommandations du médecin. Au cours de l'observation séculaire des guérisseurs pour les femmes au cours de cette période difficile, un nombre considérable de prescriptions ont été rassemblées pour éliminer les symptômes désagréables. Les remèdes populaires les plus efficaces et les assistants pendant la ménopause sont les suivants: feuilles d'absinthe, aubépine, bourse du berger, feuilles de sauge.

Remèdes populaires pour la ménopause

  • Préparez les teintures à partir des feuilles du sac du berger avec des saignements utérins abondants: 50 grammes de feuilles versent un litre d'eau bouillante, couvrez et laissez reposer pendant 3-4 heures. Après ce filtre et prenez le bouillon 3 fois par jour, 50 ml.
  • Avec une forte transpiration, ce remède vous aidera: 20 grammes de feuilles de sauge, la même quantité de racine de valériane et de prêle, versez un litre d’eau bouillante et laissez agir pendant une heure. Prenez la perfusion 3 fois par jour, 50 ml.
  • Conseil Pour réduire les bouffées de chaleur, il est recommandé: de porter des vêtements en tissus naturels, de procéder à la trempe, de marcher à l'air frais, de ventiler la pièce.
  • Afin de normaliser l'état psycho-émotionnel d'une femme, il est nécessaire de commencer la production de l'hormone du bonheur - la sérotonine. Les aliments suivants sont bien adaptés à cet usage: raisins secs, bananes, abricots secs, pruneaux, chocolat naturel, fromage à pâte dure.
  • Irritabilité aidera à éliminer les thés et les boissons à base de menthe, de mélisse, de millepertuis et d'origan. Ces herbes médicinales ont une action antidépressive puissante et aident à se débarrasser de la tension nerveuse.
  • Pour l'insomnie, un bain avec des aiguilles ou de la lavande aidera. En outre, de tels bains réduiront la transpiration.
  • L'état du blues aidera à éliminer le thé avec le rowan, car il contient des substances ressemblant à l'estragon. Et aussi à partir de cette baie, ils font une teinture à l'alcool: 250 grammes de cendres de montagne sont coulés avec la même quantité de vodka et insistent pendant une semaine dans un endroit frais et sombre. Buvez 10 ml de perfusion 3 fois par jour. Gardez cette teinture devrait être dans le réfrigérateur pendant pas plus d'un mois.
  • Supprime les symptômes climatériques de la brosse rouge d'herbe: 100 grammes d'herbe, versez un litre de vodka et insistez une semaine. Prendre avant de manger 20 ml 3 fois par jour.
  • Les œstrogènes végétaux se trouvent dans les cônes de houblon et s’adaptent bien aux marées. Il peut être préparé comme thé et boire toute la journée.
  • Débarrassez-vous des marées d'écorce de saule blanc. Pour ce faire, vous devez broyer l'écorce à l'aide d'un moulin à café et l'ajouter au thé à boire pendant la journée.
  • S'il n'y a pas d'hypertension artérielle, des symptômes désagréables enlèveront parfaitement le bain. Il soulage des scories, des toxines, renforce les vaisseaux sanguins et le muscle cardiaque, ainsi que la transpiration excessive.
  • Les feuilles de sauge réduiront la transpiration et réduiront l'appétit. Ils peuvent être ajoutés à des thés ou brassés séparément conformément aux instructions figurant sur l'emballage.
  • En cas de saignement abondant, la composition suivante est préparée: verser 10 ml de zeste de marron d'Inde avec 600 ml d'eau. faire bouillir au bain-marie pendant 20 minutes, égoutter. Cette décoction irrigue le vagin matin et soir.
  • Réduisez les processus de flétrissement du corps et supprimez les symptômes désagréables d'une telle recette: 40 grammes d'herbes de sauge, versez un verre d'eau chaude et faites cuire au bain-marie jusqu'à ébullition. après cette souche et utilisez un verre 3 fois par jour.
  • Au stade initial de la ménopause, il est recommandé de prendre une infusion de rouge d’aubépine. Il va soulager l'irritabilité, la léthargie, renforcer le muscle cardiaque: 50 grammes de mauvaise herbe versez 500 ml d'eau chaude et laissez agir pendant une heure. utilisez 200 ml 3 fois par jour.

Opinion d'Elena Malysheva

Elena Malysheva a consacré plus d’un programme à la ménopause. Ce problème a été traité avec la participation de médecins expérimentés et de personnes compétentes dans ce domaine. En outre, la présentatrice a son propre blog avec une masse de critiques féminines sur ce sujet, et voici ce que la présentatrice écrit elle-même à ce sujet:

La ménopause survient quand une femme manque d'œufs. Avant cela, la femme a fière allure et se sent pareille. Mais le processus de vieillissement est irréversible et peu importe combien nous voulons la ménopause, nous ne pouvons pas éviter. Avec l’apparition de changements climatériques, la femme commence à observer des symptômes peu agréables: un excès de poids, une peau sèche et inélastique, des rides plus profondes, des cheveux et des ongles fragilisés et une humeur dégoûtante.

Beaucoup de femmes pensent que rien ne peut être changé et que les processus qui les accompagnent sont irréversibles. Au contraire, quelqu'un, dans l'espoir d'un miracle, a recours à l'aide de guérisseurs traditionnels. Mais je crois que seuls les médecins agréés peuvent prescrire un traitement adéquat après un examen approfondi de la femme.

Après tout, la plupart des femmes au cours de cette période présentent un symptôme aussi désagréable qu’une sécheresse vaginale accrue. Et essayer de faire face au problème des méthodes populaires ne fait que l'exacerber. Mais en fait, ce problème peut être résolu de deux manières, à l’aide de crèmes et de bougies spéciales. Mais seul le médecin doit prescrire un traitement après un examen complet.

Si des perturbations hormonales prononcées sont observées: prise de poids rapide, augmentation de l'enfer, etc., les préparations hormonales prescrites individuellement en fonction des caractéristiques physiologiques de la femme ne peuvent être effectuées. Et l'utilisation inconsidérée de médicaments contenant des hormones peut avoir des conséquences catastrophiques. En outre, pendant la ménopause, le risque de contracter une maladie oncologique augmente, il est donc impératif de consulter une femme médecin deux fois par an.

Pendant la ménopause, vous devez surveiller le taux de cholestérol et la coagulation sanguine. Il est nécessaire au moins une fois par an de subir une échographie et une mammographie gynécologiques afin de se protéger des terribles conséquences.

Les avis

Vous trouverez ci-dessous des critiques de filles qui ont traité la ménopause avec des remèdes traditionnels.

Je suis médecin moi-même. Mais dans les limites de la raison, je reconnais certaines méthodes de guérison populaire. Bien sûr, ils ne peuvent pas remplacer complètement le traitement hospitalier de base, mais peuvent être une bonne méthode auxiliaire. Bien sûr, quand il y a une pathologie, cela ne vaut pas le risque. Mais lorsqu'une femme a été examinée et, selon son témoignage, elle est absolument en bonne santé, pourquoi devrait-elle prendre des pilules supplémentaires, si vous pouvez supprimer les bouffées de chaleur, en fabriquant, par exemple, le même sage. Je peux également conseiller aux dames, dans cette partie difficile de leur vie, d'inclure dans leur menu des produits riches en œstrogènes végétaux - pommes, soja, fruits de grenade, carottes et abricots secs.

Ma ménopause a commencé très rapidement et rapidement. À l'âge de 40 ans, j'étais déjà tourmenté par des bouffées de chaleur, une tension nerveuse, des vertiges. Mon gynécologue m'a informé de médicaments contenant des hormones. Au début, elle prenait remens, mais aucun effet spécial n'a été observé. Ensuite, ils ont nommé Ci-Klima, eux aussi, n’ont ressenti aucune amélioration. Maintenant, je prends Estrovel et je pense que je vais m'arrêter là. La drogue est venue à moi. Les marées ont presque complètement cessé, le sommeil s'est amélioré et ce qui est particulièrement agréable, c'est que je sois devenu plus calme et plus équilibré.

Les filles et ici, je me sers des remèdes populaires pour éliminer les symptômes climatériques. Préparez du thé avec des herbes. Je fais une teinture de la brosse en travers et du bore utérus. Je ne sais pas, ça m'aide, la peau est en bon état et les cheveux ne tombent pas. Il arrive bien sûr que je ressente un peu d'irritabilité, mais je bois un verre de sédatif ou de valériane et tout passe.