Corps cétoniques (cétones) dans l'urine d'un enfant

Prévention

Les mécanismes mis en place dans l’enfance qui perturbent le cours normal de divers processus métaboliques sont au cœur de nombreuses maladies dont peut souffrir un adulte. Les corps cétoniques dans l'urine d'un enfant peuvent indiquer à la fois le développement du syndrome acétonémique et des troubles du système nerveux et des troubles métaboliques associés.

Causes des cétones

L'apparition de corps cétoniques dans l'urine d'un enfant indique le développement d'un syndrome acétonémique. Cette affection chez les enfants est un complexe de symptômes résultant d'une augmentation de la concentration dans le sang de produits résultant de l'oxydation des lipides.

Au cours du processus d'oxydation de la graisse, trois types de corps cétoniques sont formés:

  • propanone (acétone);
  • acétoacétate (acide acétoacétique);
  • beta-hydroxybutyrate (acide beta-hydroxybutyrique).

L'augmentation du contenu sanguin en acétone provoque le développement d'une acidose, accompagnée de vomissements périodiques remplaçant des périodes de santé relativement normale.

En règle générale, un syndrome acédonémique est diagnostiqué en moyenne chez 5% des enfants âgés de 1 à 13 ans. Chez les filles, le syndrome est 1,2 fois plus fréquent que chez les garçons.

Mécanisme de développement

Il y a plusieurs raisons qui déclenchent le développement de l'acidose chez les enfants:

  • situations stressantes, accompagnées d'une défaillance du système hormonal;
  • manger des aliments gras;
  • repas irréguliers, avec de longues périodes de «faim»;
  • maladies endocriniennes (thyrotoxicose, diabète sucré).

Indépendamment des raisons pour lesquelles la carence en glucides est provoquée, il existe, pour remplacer les besoins en énergie, une activation du processus de métabolisme de la graisse, accompagnée de la libération d’acides gras du dépôt de graisse.

Tous entrent dans le foie et se transforment en une forme de transition - l’acide acétoacétique (acétyl-coenzyme A), que le corps utilise partiellement comme réserve d’énergie.

L'acide acétoacétique non utilisé subit une série de transformations, se transformant en partie en cholestérol et en partie en corps cétoniques.

L'augmentation de la concentration en acide acétoacétique, valeurs trop acceptables, affecte négativement le processus de conversion en énergie, car elle inhibe l'activité des enzymes qui stimulent sa conversion. En fin de compte, le corps reste le seul moyen possible d'éliminer l'acétyl-coenzyme A - la formation de corps cétoniques.

Classification

Étant donné que la détection de cétones dans les urines d'un enfant indique le développement d'un état pathologique, le syndrome acétonémique est également considéré comme une maladie, mais pas un symptôme. En fonction des pathologies à l'origine des troubles métaboliques, le syndrome acétonémique est divisé en 2 types:

  • primaire (d'origine inconnue ou idiopathique);
  • secondaire (pathologique).

Le syndrome primaire doit être considéré comme une maladie indépendante résultant d'une diathèse neuro-arthritique (anomalie neuro-arthritique de la constitution). Les enfants avec une inclination similaire sont caractérisés comme:

  • trop excitable;
  • trop actif;
  • émotionnel;
  • curieux.

En outre, dans cet état du corps de l’enfant, les troubles suivants associés à une prédisposition génétique sont notés:

  • insuffisance de la fonction enzymatique du foie;
  • troubles du métabolisme des graisses;
  • troubles du métabolisme des glucides;
  • troubles endocriniens;
  • troubles métaboliques de l'acide urique.

Le syndrome secondaire est une conséquence d'une condition ou d'une pathologie aiguë existante. En règle générale, la cause provoquée par le développement du syndrome acétonémique est facile à identifier et à développer des tactiques de traitement visant à traiter la cause sous-jacente de l’acidocétose.

Les conditions pathologiques pouvant causer l’acidocétose comprennent:

  • diabète sucré;
  • état postopératoire;
  • maladies infectieuses.

L'impact négatif des corps cétoniques sur le corps de l'enfant

Le développement de l'acidocétose est toujours associé à de nombreux facteurs qui ont un impact négatif sur le corps de l'enfant, provoquant des vomissements, une déshydratation et des douleurs.

  1. Si les cétones sont élevées, il se produit une acidification du corps et une acidocétose se développe. Lorsque vous essayez de compenser la réserve alcaline perdue, le corps commence à se débarrasser du dioxyde de carbone par une hyperventilation intense des poumons, ce qui provoque un spasme des vaisseaux cérébraux.
  2. Un grand nombre de corps cétoniques réduit la conductivité du système nerveux central, parfois avec le développement ultérieur du coma.
  3. Le manque d'oxygène, utilisé en grande quantité pour éliminer les cétones, contribue à aggraver la détérioration.
  4. La concentration accrue de corps cétoniques irrite la muqueuse de l'estomac et des intestins, ce qui provoque des vomissements et des douleurs abdominales.
  5. L'acétone a un effet néfaste sur les membranes cellulaires.

Le complexe d'effets négatifs est complété par une déshydratation, une altération du métabolisme de l'acide lactique, ce qui complique considérablement l'évolution de la maladie et complique le traitement.

La teneur standard en cétones dans l'urine d'un enfant ne dépasse pas 50 mg / l.

Les symptômes

Étant donné que la cétose peut accompagner une autre pathologie, le tableau clinique comprend les symptômes de la cétose elle-même et les manifestations de la pathologie qui l'a provoquée.

Les symptômes de l'acidocétose comprennent:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • manque d'appétit;
  • odeur d'acétone de la bouche et de l'urine;
  • la léthargie;
  • irritabilité;
  • peau sèche (signe de déshydratation);
  • réduction de poids;
  • palpitations cardiaques;
  • respiration bruyante;
  • douleur épigastrique;
  • fièvre.

Aux premiers stades de la maladie, les symptômes sont si insignifiants qu'ils sont souvent négligés. Cependant, sur une période assez courte, leur intensité augmente et acquiert des valeurs critiques.

Diagnostics

Le diagnostic de la maladie repose sur 3 critères:

  • les résultats de l'étude des antécédents du patient;
  • analyse des plaintes et des symptômes existants;
  • données de laboratoire.

Lors du diagnostic, il est nécessaire d’appliquer une approche différenciée, car il est important d’exclure les maladies pouvant présenter un tableau symptomatique similaire:

  • tumeur cérébrale;
  • maladies infectieuses;
  • conditions chirurgicales aiguës;
  • conditions pathologiques des organes digestifs

Les résultats des méthodes de recherche en laboratoire incluent en premier lieu un test d'urine et un test sanguin. S'il n'y a pas de changement dans les résultats obtenus qui soient caractéristiques de pathologies susceptibles de provoquer des symptômes d'acidocétose (par exemple, taux de sucre élevé), il est alors possible de diagnostiquer le syndrome assédotique primaire.

La caractéristique la plus importante est la détection de cétones dans l’urine, en quantité de 50 à 1000 mg / l. En outre, en raison de la déshydratation du sang et de l'urine, la concentration en acide urique et en protéines peut augmenter.

Traitement

Le traitement du syndrome acétonémique chez les enfants est effectué en tenant compte des désordres pathologiques et physiologiques existants et comprend les domaines suivants:

  1. Limiter la consommation de graisse.
  2. Enrichir le régime avec des glucides.
  3. L'utilisation d'enzymes qui améliorent l'absorption des aliments glucidiques - cocarbaxylase, vitamine B1, vitamine b6.
  4. Infusion intraveineuse de chlorure de sodium (a un effet réhydratant et alcalinisant), de glucose (élimine le déficit en glucides).
  5. L'utilisation d'antibiotiques (si indiqué).

Si la concentration en corps cétoniques ne dépasse pas 500 mg / l et ne s'accompagne pas de troubles graves, sous la forme de vomissements répétés, le rendez-vous est limité à une diététique combinée à des médicaments à effet de réhydratation (Regidron).

Si un enfant présente une anomalie neuro-arthritique dans sa constitution, il convient de respecter les restrictions alimentaires, de prévoir l'heure des repas et d'éviter les longues pauses entre les repas. Lorsque le seuil d’âge des 12-14 ans (puberté) est atteint, le risque de crises acétoniennes disparaîtra.

Cétones dans l'urine d'un enfant

Tout écart dans l'analyse de l'enfant par rapport à la norme amène la mère à s'inquiéter et à demander de l'aide médicale. Les corps cétoniques dans l'urine d'un enfant ne sont normalement pas détectés, mais leur apparence n'indique pas toujours des écarts. Fondamentalement, ce problème survient entre l'âge de un an et jusqu'à 13 ans, ce qui est associé aux particularités du développement au cours de cette période. Un bébé avec des augmentations fréquentes d'acétone devrait être surveillé par un pédiatre.

Quelle est la norme des corps cétoniques pour les enfants?

En fait, dans un état normal, le corps de l’enfant contient des cétones, mais le contenu se situe dans la plage normale. Le niveau maximum du contenu normal en corps cétoniques dans l'urine est égal à la limite supérieure de la bandelette réactive. L'analyse confirme ou nie la présence de cétones. Les bandelettes réactives sont achetées à la pharmacie et sont peu coûteuses. Les emballages ouverts ne peuvent pas être stockés longtemps.

Lorsque la concentration en cétones est inférieure à 5 mg / l, ce qui correspond à 0,5 mmol / l, cette quantité n'est pas suffisante pour colorer le réactif. La couleur de la bande pendant l'analyse ne changera pas. L'indice de concentration d'acétone 0-0,5 mmol / l est un indicateur normal. Lorsqu'il n'y a aucun signe de cétonurie et que le résultat de l'analyse indique une augmentation, des tests urinaires supplémentaires sont effectués.

Qu'est-ce qui cause l'apparition de corps cétoniques dans l'urine d'un enfant?

Les substances cétoniques se forment en raison du manque d'enzymes alimentaires, en violation du métabolisme des graisses. Les cétones dans l'urine d'un enfant sont un produit intermédiaire d'un métabolisme inapproprié, dans lequel les protéines et les graisses interviennent dans le traitement du glucose. Avec une diminution du taux de glucose dans le sang, il se produit une dégradation des graisses et des protéines, qui se transforme en un corps cétonique toxique. Lorsque les corps cétoniques sont formés en quantités plus importantes que celles que le corps élimine, les cellules commencent à être endommagées, y compris dans le cerveau. La muqueuse de l'œsophage est irritée, ce qui provoque des vomissements. Causes de l'acétonémie:

  • taux de glucose réduit;
  • déficit enzymatique;
  • excès de protéines et de graisse;
  • troubles digestifs;
  • infestation de vers;
  • diabète sucré;
  • maladies virales et bactériennes;
  • des antibiotiques;
  • déshydratation et intoxication;
  • régime alimentaire malsain;
  • maladie du foie;
  • stress

Pourquoi les cétones augmentent-elles dans l'urine à une température?

L'un des symptômes de la formation de cétones dans l'urine est appelé augmentation de la température corporelle. Surtout s'il n'y a aucun signe d'infection virale: toux, nez qui coule. Des conditions pathologiques s'ajoutent au symptôme: perte d'appétit, faiblesse générale, l'enfant devient lent et somnolent. Il y a un mal de tête intense, même des vomissements. L'enfant s'inquiète souvent de douleurs abdominales. Cette condition suggère que la formation de corps cétoniques s'est d'abord produite dans le sang. Puis du sang ils sont tombés dans l'urine. En cas de fièvre, le débit de fluide dans le corps est plus rapide, ce qui entraîne une augmentation rapide du niveau d'acétone.

Et si la concentration de corps cétoniques était de 1 mmol / l?

Cette concentration, et non la norme, est une étape facile de la cétonurie. Il est possible de ramener le niveau de cétones à la normale, sans assistance médicale. Vous devez d’abord réduire la teneur en acétone du corps. Offrez à votre enfant de l'eau ou un thé faible, toutes les 15 minutes, entre 50 et 100 ml. Avec une masse de 12 kg, l'enfant devrait boire un peu moins de 1,5 litre de liquide par jour. Si des vomissements sont présents, la quantité augmente de 1,5 à 2 fois. Vous devez suivre un régime avec une quantité réduite de graisse. Dans certains cas, un lavement de nettoyage est requis. Il existe maintenant de nombreuses solutions prêtes à l'emploi.

Et si l'indicateur est de 1,5 mmol / L?

Ce niveau de cétones est la limite maximale du stade facile d'augmentation de l'acétone. Lorsqu’il crée des conditions favorables à la réduction, il ne présente aucun danger pour la santé. Traiter besoin otpaivaniem, selon le schéma décrit ci-dessus. Il est conseillé de consulter un pédiatre, d'écouter les recommandations. Laissons la maladie suivre son cours. L'essentiel est d'éliminer les raisons pour lesquelles le niveau a augmenté, sinon l'état de santé se détériorerait et le niveau augmenterait. Le plus souvent, les cétones sont produites en excès avec une quantité insuffisante de glucides. La nourriture doit être équilibrée et variée. L'enfant n'a pas à mourir de faim pendant longtemps ou à se limiter aux produits nécessaires. Pour un corps en croissance, il est inacceptable de passer des jours affamés et à jeun.

Que faire lorsque les résultats du test montrent 4 mmol / l?

Si les corps cétoniques sont élevés à ce niveau, la gravité de l'acétonémie est moyenne chez l'enfant. Lorsque l'excès de la norme ne se produit pas pour la première fois et que les parents disposent d'informations suffisantes pour éliminer les raisons de cette augmentation, un traitement à domicile est possible. Assurez-vous de faire appel au pédiatre, et après - la mise en œuvre de toutes les instructions. Sinon, un traitement en milieu hospitalier est recommandé. Dans ce cas, il est impossible d'abaisser le niveau uniquement en cassant. Conduit un traitement complet. Vous devez donner une boisson non pas avec de l'eau, mais avec des moyens spéciaux - des agents de réhydratation contenant la quantité nécessaire de micro-éléments et de sels.

S'il n'est pas possible d'acheter des produits spéciaux, une eau minérale alcaline conviendra, vous devez libérer les gaz avant de les recevoir. Il faut boire un peu. Si l'enfant s'endort, versez doucement le liquide avec une seringue sans aiguille. Les pédiatres prescrivent l'utilisation d'un lavement alcalin. Mais l’essentiel est le traitement de la cause de la maladie sous-jacente, qui a provoqué le développement de la pathologie. Inclure les enterosorbants dans le traitement.

Pourquoi l'acétone sent-elle dans l'urine?

Avec une augmentation d'acétone, l'urine de l'enfant acquiert l'odeur caractéristique de l'ammoniac. Certains comparent l'odeur avec la pomme de terre cassée. L'ambre est prononcé ou à peine perceptible. La relation entre l'intensité de l'odeur et la gravité de la maladie ne peut être retracée. Un parfum similaire émane de la bouche du bébé. Si vous sentez une odeur d'acétone, vérifiez immédiatement le contenu des corps cétoniques à la maison à l'aide d'une bandelette réactive. Plus la thérapie de réduction commence tôt, plus vous éviterez les conséquences. En plus de l'odeur, une augmentation de l'acétone montre:

  • la présence de vomissements ou de nausées;
  • langue sèche;
  • pâleur de la peau;
  • diminuer la fréquence des mictions;
  • des frissons;
  • état morne et somnolent;
  • douleur abdominale spastique.
Retour à la table des matières

Qu'est-ce qu'une crise acétonémique?

De nombreux facteurs sont susceptibles de déclencher une crise acétonémique: stress, infection virale respiratoire aiguë, surmenage. Mais les principales raisons sont une mauvaise alimentation et la présence de grandes quantités d'aliments gras. Parce que chez les enfants, la capacité d'absorption des graisses est réduite. Les vomissements acétonémiques sont causés même par une surabondance d’aliments gras.

Une crise peut survenir brusquement, sans avertissement, mais les symptômes apparaissent souvent la veille et se traduisent par une diminution ou un manque d'appétit, des douleurs abdominales, des maux de tête, l'enfant est somnolent, rapidement fatigué. Selon les observations des pédiatres, les enfants soulignent des douleurs au nombril. Tous les signes indiquent des vomissements imminents. Il peut se répéter une fois, mais le plus souvent se répète. Dans le vomi, il y a tout d'abord des restes d'aliments non digérés, avec des vomissements répétés - mucus biliaire ou mousse claire. Les attaques répétées sont causées par des tentatives de nourrir l'enfant. La température monte à 39 degrés, peau pâle. Les vomissements fréquents s'accompagnent de déshydratation. Le symptôme principal de la crise - l'odeur d'acétone d'urine, les vomissements de la bouche.

Quel est le traitement?

Comme la cause principale de l'apparition de cétones dans les urines est une diminution du taux de glucose dans le sang, dès les premiers signes de la maladie, il est nécessaire de combler le manque. Dans la trousse de premiers soins devrait toujours être des ampoules ou des comprimés de glucose. Vous permettent d’assister rapidement et d’éviter les conséquences négatives. Le glucose piqûre n'est nécessaire nulle part, il suffit qu'un enfant boive un médicament.

S'il n'y a pas de glucose dans la maison et que la pharmacie est déjà fermée, l'eau minérale alcaline fera l'affaire. Libère les gaz avant utilisation. Bon pour boire des raisins secs cuits à la vapeur dans un thermos. Une cuillère à soupe de raisins secs dans un verre d'eau bouillie, laisser pendant 20 minutes, refroidir, donner à l'enfant. Disponibilité obligatoire dans la trousse de secours des fonds pour la réhydratation. Sinon, faites-le vous-même: dissolvez une cuillerée à thé de sel, de soda et de sucre par litre d'eau. Points clés pour une bonne étanchéité:

  • Pour une absorption rapide, la boisson est chauffée à la température du corps.
  • petites portions - jusqu’à 10 ml, si les vomissements ont cessé - jusqu’à 50 ml. Donnez toutes les 10 minutes, même si vous dormez.
  • Par jour pour chaque kilogramme de poids, le bébé a besoin de 120 ml de liquide. Un enfant pèse 20 kg, ce qui nécessite 2,4 litres de liquide par jour.
  • Un réapprovisionnement en liquide suffisant aidera à éviter l’hospitalisation.
Retour à la table des matières

Quel régime et nutrition?

Suivre un régime - et traitement et prévention. Choisissez des viandes maigres: dinde, lapin, veau. Mangez bouilli ou cuit au four. Présence obligatoire des entrées: soupes de légumes, bouillon de poulet, soupe aux choux. Choisissez n'importe quelle bouillie, pas de produits laitiers. Préfère le poisson maigre. Les légumes et les fruits sont présents dans l'alimentation quotidienne. Thé en vrac, compote, jus de canneberge. Exclure:

La survenue ou l'absence d'un état acétonémique est déterminée par les caractéristiques individuelles du corps de l'enfant. Il y a des enfants qui ne dépassent jamais la teneur en cétones. Il y a des enfants qui, même les basses températures conduisent à l'émergence de l'acétone. La tâche principale du parent est d'empêcher que le niveau atteigne un niveau critique.

Acétone (cétones) dans l'urine d'un enfant

Les maladies infantiles sont toujours une cause pour les parents. Si l'enfant est léthargique, se plaint de nausée, refuse de manger et, plus tard, il vomit, veillez à vérifier l'urine du bébé. Vous devez déterminer s'il contient de l'acétone. Pourquoi l'acétone peut-elle apparaître dans l'urine de bébé? Comment savoir ce qu'il est important de prendre pour les parents? Voyons le comprendre.

Qu'est-ce que c'est

L'acétone est un composé formé dans le corps humain lors de la décomposition des molécules adipeuses. Ce composé fait référence aux corps cétoniques. Au début, les cétones apparaissent dans le sang d'un enfant. Cette affection est appelée cétonémie ou acétonémie, mais elle peut aussi être appelée acidocétose. Lorsque les cétones s'accumulent beaucoup dans le sang, elles commencent à pénétrer dans l'urine de l'enfant.

Les signes qui indiquent la probabilité de présence d'acétone dans l'urine:

  • Votre enfant mange toujours avec appétit, mais refuse soudainement même ses plats préférés.
  • Le bébé a l'air faible et léthargique.
  • Il se plaint de maux de tête ou de douleurs au nombril.
  • L'enfant dit qu'il se sent malade.
  • Bébé a tendance à dormir.
  • L'enfant a de la fièvre, mais il n'y a pas d'autres signes d'infections respiratoires aiguës.
  • Il y a eu des vomissements qui se répètent constamment.

Nous effectuons le test

Pour détecter l'acétone dans l'urine des enfants, utilisez des bandelettes réactives spéciales qui changent de couleur après le contact avec l'urine.

La bandelette revêtue de réactif doit être abaissée dans un pot dans lequel l’urine du bébé est collectée (utilisez uniquement de l’urine fraîche, de préférence de l’urine du matin). Ensuite, il est retiré et séché, puis comparé à la gamme de couleurs fixée par le fabricant des bandes attachées à leur emballage. Donc, à la maison, vous pouvez rapidement déterminer s’il ya de l’acétone dans l’urine du bébé et quelle en est la quantité.

N'oubliez pas que la bande indicatrice ne peut être utilisée qu'une seule fois. Les bandelettes réactives doivent être maintenues fermées et ne pas les toucher avec les doigts.

Norma

Normalement, l’acétone dans l’urine des enfants est absente. Si la concentration d'acétone est d'au moins 0,5 mmol / l, la bandelette test indique le résultat "+".

L'odeur d'acétone dans l'urine

L'urine d'un enfant atteint d'acétonémie acquiert une odeur caractéristique, qui est comparée à celle du fruit. Il ressemble à l'arôme de pommes qui sont pereprelya. L’odeur peut être très subtile à très prononcée et n’a aucun lien direct avec la gravité de l’état du bébé. Les parents peuvent sentir la même odeur de l'enfant (de la bouche).

Symptômes supplémentaires de l'acétonémie

Outre l'odeur d'acétone chez un enfant présentant une augmentation du taux de corps cétoniques dans le sang, il existe de tels signes:

  • Des nausées;
  • Vomissements - souvent répétés, parfois indomptables;
  • Pâleur et sécheresse de la peau, langue sèche, diminution de la quantité d'urine et autres symptômes de déshydratation;
  • Douleur abdominale (spastique);
  • Somnolence, léthargie, convulsions possibles (rarement);
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Foie agrandi en taille;
  • Détection de l'acétone dans l'analyse générale de l'urine;
  • Taux de glucose réduit dans les tests sanguins biochimiques (également réduction de la quantité de chlorures, augmentation du taux de graisses);
  • Leucocytose et augmentation de la RSE dans les analyses de sang cliniques.

Crise acétonémique

Les médecins appellent donc la condition de l’enfant, lorsque celui-ci vomit et manque d’appétit, et que de l’acétone est détectée dans les urines du bébé. Il apparaît souvent chez les enfants âgés de 1 à 5 ans, en tant qu'état physiologique, mais peut également être un signe de maladie grave.

Syndrome acétonémique

Ce qu'on appelle des crises souvent répétées. Dans ce cas, le syndrome peut être primaire (il se développe chez les enfants avec une prédisposition) ou secondaire (apparaître sur le fond des maladies somatiques, des infections, des opérations, des blessures).

Raisons

La formation d’un grand nombre de corps cétoniques dans le sang se produit lorsque la concentration de glucose dans le corps diminue, s’il en résulte peu de nourriture ou beaucoup de déchets. En outre, une consommation excessive d'aliments gras ou protéinés peut entraîner une acétonémie, car certains produits sont appelés riches en cétones car ils peuvent provoquer une augmentation du taux de cétones dans le sang.

L'acétone dans l'urine des enfants peut être causée par:

  • Activité physique importante.
  • Long pleurer.
  • Toute maladie somatique ou infectieuse, en particulier avec fièvre.
  • Excitabilité accrue de l'enfant.
  • Surmenage
  • Alimentation déséquilibrée. Des problèmes peuvent être causés par une alimentation excessive, une abondance d'aliments gras, l'utilisation d'additifs alimentaires artificiels.
  • Invasion helminthique.
  • Dysenterie.

Le diabète sucré est une cause distincte de l'acétone dans les urines. Des corps cétoniques se forment également dans le sang, mais le taux de sucre augmente et l'absence d'hormone aussi importante que l'insuline.

Pourquoi survient-il le plus souvent chez les enfants?

La présence fréquente d'acétone chez les enfants dans l'urine est principalement due à une petite quantité de glycogène dans le corps de l'enfant. De plus, les enfants sont plus mobiles et ont besoin de plus d'énergie.

Comme le glucose constitue la principale source d’énergie du corps de l’enfant, et s’il n’est pas suffisamment alimenté ou si le dépôt de glucose (glycogène) est trop consommé, il est également consommé rapidement, de l’énergie commence à être extraite des graisses. L'acétone est un sous-produit de la dégradation des graisses. Cumulant, il irrite le centre émétique du cerveau de l’enfant, ce qui provoque des vomissements répétés et une perte d’appétit.

Et si l'acétone d'urine est élevée?

Tout dépend du niveau d'acétone, déterminé chez l'enfant, ainsi que de l'état du bébé:

Résultat du test d'acétone

Condition de l'enfant

La parentalité

+ ou de 0,5 à 2 mmol / l

L'enfant boit et mange.

La situation peut être améliorée indépendamment. L'enfant doit recevoir beaucoup de boisson sucrée et de solutions salines.

++ ou de 2 à 5 mmol / l

L'enfant ne refuse pas de boire.

Le traitement peut être effectué à la maison avec une surveillance constante de l'enfant. En cas de détérioration ou de refus de boire, vous devez vous rendre à l'hôpital.

+++ ou plus de 5 mmol / l

L'enfant refuse de boire, son état s'aggrave.

Emmenez d'urgence l'enfant chez le médecin.

Ayant manqué le moment où de l'acétone est formée en petite quantité, il se produit un état lorsque les corps cétoniques deviennent si gros qu'ils conduisent à des vomissements. Dans ce cas, l’enfant refuse de manger et de boire et la seule issue sera l’hospitalisation.

Face à un syndrome acétonémique chez un bébé une fois, les parents doivent être prêts à répéter l'opération et à acheter du glucose pour ampères, des flacons ou des comprimés pour une trousse de premiers soins. Vous devriez aussi toujours avoir des raisins secs et des préparations de réhydratation à la maison. Pour éviter les épisodes d'acétone dans les urines, vous devez donner au bébé des boissons sucrées pendant l'effort physique, les situations stressantes, la maladie et les autres situations provoquant une acétonémie.

Traitement

Comme la cause principale de l'acétone dans les urines réside dans le manque de glucose, les parents devraient commencer par détecter ce trouble pour compenser le manque de ce glucide simple. Pour ce faire, l'enfant doit recevoir du glucose provenant d'une ampoule (40%) ou d'un flacon (5-10%) ou du glucose en comprimés.

S'il n'y a pas de tels fonds à la maison, les raisins secs cuits à la vapeur dans un thermos aideront. Versez une cuillère à soupe de ce type de fruits secs avec un verre d'eau bouillante. Après 15 à 20 minutes, la perfusion peut être administrée à l’enfant.

Pour neutraliser les corps cétoniques déjà apparus, donnez au bébé une eau minérale alcaline non gazeuse et des solutions de réhydratation. Il est également recommandé de donner à votre enfant de la vitamine PP en ampoules, en boisson ou en comprimés, pour une meilleure absorption du glucose.

Points importants:

  • Buvons réchauffons nous pour qu’ils soient absorbés plus rapidement et mieux.
  • Les boissons devraient être petites - 5-10 millilitres. Dans le même temps, ils devraient être donnés souvent - toutes les 5 à 10 minutes.
  • Le volume quotidien de consommation est calculé en fonction du poids de l'enfant - pour chaque kilogramme, l'enfant doit recevoir 120 ml de liquide.
  • Une dose unique de glucose est également calculée en fonction du poids du bébé - pour chaque kilogramme de poids de l’enfant, 5 mg de glucose sont administrés (1 ml de solution à 40% contient 400 mg et 1 ml de solution à 5% contient 50 mg). Cette portion de glucose est administrée à un enfant trois fois par jour.
  • Si l'enfant ne boit pas à la cuillère, vous pouvez lui donner le liquide d'une seringue sans aiguille.

Alimentation et nutrition

Pendant la crise, il est recommandé de ne pas nourrir l'enfant du tout ni de lui donner une nourriture légère, réduisant ainsi la charge sur son corps. Dans ce cas, le régime d'alcool doit faire l'objet d'une grande attention.

Dès que les vomissements cessent, vous pouvez commencer à nourrir le bébé avec ces aliments:

  • Premier jour: craquelins, pommes au four, porridge sans beurre.
  • Deuxième jour: ajoutez des plats de légumes, des œufs et du fromage cottage faible en gras.
  • Le troisième ou quatrième jour: vous pouvez ajouter de la viande maigre, un peu d’huile végétale dans un gobelet, des biscuits au galet.
  • Cinquième jour: nous commençons à donner du yogourt et du kéfir, dans lesquels il n'y a pas d'additifs.

Faites cuire à la vapeur tous les aliments ou faites-les bouillir. Donnez à l'enfant une petite quantité de 5 fois par jour ou plus. Essayez d'ajouter des légumes à chaque repas.

Il est possible de prévenir l’apparition d’acétone dans le sang et l’urine du bébé en utilisant le régime et la boisson appropriés. Si un enfant a dépensé beaucoup de force, par exemple, il a couru, a pleuré, est devenu nerveux, est tombé malade de la fièvre, il est important de lui donner immédiatement une boisson sucrée et chaude.

Qu'est-ce qui ne peut pas manger?

Ces groupes de produits doivent être éliminés pendant la crise et donner ensuite au bébé de tels aliments en petites quantités:

  • Produits contenant des graisses végétales.
  • Huile de poisson
  • Bouillons de viande ou de poisson.
  • Viande grasse.
  • Poisson gras et caviar.
  • Produits laitiers fermentés.
  • Chocolat et boissons contenant de la caféine.
  • Pain et muffin.
  • Les légumineuses
  • Champignons
  • Les abats.
  • Fruits et légumes aigres - il vaut mieux abandonner les épinards, les oranges, les tomates, les aubergines, le kiwi.
  • Produits fumés.
  • Produits avec exhausteurs de goût et autres additifs alimentaires.
  • Restauration rapide

Que peux-tu manger?

La base de la nutrition d'un enfant atteint du syndrome acétonémique devrait être:

  • Une variété de céréales.
  • Fruits et légumes au four ou frais.
  • Viande maigre
  • Fromage cottage sans gras.
  • Du lait
  • Des oeufs
  • Fruits secs

Quelles sont les cétones dans l'urine d'un enfant: normales, augmentées

Corps cétoniques (acétone) - nom générique pour un groupe de substances, qui comprend le bêta-hydroxybutyrate, l’acétone et l’acétoacétate.

L'acétone, contrairement aux deux autres, n'est pas une source d'énergie et ne peut pas être oxydée dans le corps.

Les cétones sont des acides organiques; leur accumulation dans l'organisme entraîne une modification du pH (pH) du côté acide. L'augmentation de la concentration de cétones dans le sang s'appelle une hypercétonémie et, dans ce cas, l '«acidification» du corps s'appelle une acidocétose. Dans le même temps, les processus de fermentation sont perturbés.

La synthèse de corps cétoniques chez un enfant augmente dans les conditions suivantes:

  • le jeûne;
  • longues charges physiques intensives;
  • un régime alimentaire caractérisé par une carence en graisse et en glucides;
  • diabète sucré.

La teneur élevée en acétoacétate contribue à l'activation de la synthèse de l'acétone - une substance toxique. Tous les tissus et organes en souffrent, mais surtout le système nerveux.

Dans le corps, les mécanismes de protection fonctionnent, entraînant un certain pourcentage de cétones excrétés dans l'urine.

La cétonurie est une condition dans laquelle les corps acétoniques sont excrétés dans l'urine. Les cétones se trouvent également dans l'air expiré - c'est ainsi que l'organisme se débarrasse de l'acidose.

Quelle est la norme des corps cétoniques pour les enfants?

Normalement, les corps cétoniques dans l'urine d'une personne de tout âge ne doivent pas être déterminés. La présence de corps acétoniques dans les urines est déterminée par une analyse semi-quantitative. Un excès de cétones survient au cours d'une acidocétose diabétique et non diabétique.

Pour évaluer le niveau de cétones dans l'urine d'un enfant à la maison, vous pouvez utiliser des bandelettes indicatrices et des comprimés d'essai spéciaux (Ketostix, Chemstrip K, Uriket-1 et autres). Il convient de noter que chacun de ces tests est conçu pour identifier une substance spécifique. Par exemple, Acetest est utilisé pour détecter l’acétone, l’acide Ketostix - acétoacétique.

La plage visuelle des bandelettes d'Uriquette-1 est comprise entre 0,0 et 16,0 mmol / l. Le résultat est évalué une minute après l’immersion de la zone sensorielle dans l’urine pendant 2-3 secondes. La couleur de la bande est comparée à l'échelle proposée par le fabricant. La couleur blanche (l'absence de coloration uniforme) indique l'absence d'acétone dans l'urine (0,0 mmol / l), la couleur rose pâle correspond à une valeur de 0,5 mmol / l, la couleur la plus intense allant de 1,5 à 16 mmol / l.

Qu'est-ce qui cause l'apparition de corps cétoniques dans l'urine d'un enfant?

La kétonurie apparaît dans les cas de diabète sucré, de faim, d'aliments faibles ou glucidiques, de vomissements et de diarrhée.

Le diabète sucré des premier et deuxième types - la forme la plus courante de la maladie. Le diabète sucré du premier type se rencontre souvent chez les enfants et les adolescents, bien que la maladie puisse se déclarer à tout moment.

Le diabète auto-immun est dû à la destruction des cellules bêta, à la présence d’autoanticorps, à une carence absolue en insuline, à une évolution grave avec une tendance à l’acidocétose. Le diabète idiopathique est plus fréquent chez les personnes non caucasiennes.

Le diabète du second type est très rare chez les enfants. La maladie survient à cet âge est caché ou avec des manifestations cliniques minimales. Cependant, les infections et le stress grave peuvent déclencher une poussée d'acétone.

La présence de cétones dans l'urine d'un enfant indique une décompensation du diabète provoquée par un déficit en insuline. La cétonurie chez les enfants survient également lors d'infections graves, telles que la fièvre fébrile et la fièvre pyrétique, accompagnées d'un jeûne, en particulier chez les jeunes enfants.

La nature non diabétique de kétonurie apparaît chez les enfants présentant une anomalie de constitution telle que la diathèse neuro-arthritique (NAD). Il s'agit d'un trouble métabolique d'origine génétique, exprimé sous forme d'hyper-excitabilité, de manifestations allergiques et autres.

NAD est observé chez 2 à 5% des enfants, c’est-à-dire beaucoup moins souvent que les autres types de diathèse. La maladie est associée à des facteurs héréditaires et exogènes divers. Les facteurs externes incluent l'abus de protéines (principalement de viande) par une femme enceinte ou un petit enfant.

Chez les enfants atteints de NAD, les processus métaboliques sont perturbés, ce qui entraîne périodiquement une crise acétonémique.

Pour le syndrome de vomissements acétonémiques chez les enfants, l’apparition d’une haleine acétonique est typique en l’absence d’hyperglycémie, de cétonurie et d’acidose.

Ces vomissements sont enregistrés chez les enfants âgés de deux à dix ans (généralement chez les filles) et disparaissent complètement au début de la puberté. La violence peut entraîner une surcharge psycho-émotionnelle, de l'exercice et une alimentation déséquilibrée.

Les vomissements commencent soudainement ou après une série de précurseurs: léthargie, mal de tête, manque d’appétit, odeur forte de la bouche, constipation. Les vomissements sont accompagnés de soif, de déshydratation, d’intoxication, d’essoufflement, de tachycardie. Le vomissement et l'haleine ont une odeur d'acétone. Le test de détection de la présence de cétones dans les urines est positif. Cet état passe en un à deux jours.

À la déclaration du diagnostic, découvrez la nature de l'acidocétose - diabétique ou non diabétique. Les principales caractéristiques de l'acidocétose non diabétique sont l'absence d'antécédents de diabète, l'hypoglycémie et une bien meilleure condition du patient.

Pour déterminer le coma hyper- et hypoglycémique, un diagnostic rapide des cétones est établi, basé sur le fait que, dans l'hypercétonémie, les corps acétoniques sont excrétés dans l'urine. Pour cela, une réaction de couleur à l'acétone dans l'urine est effectuée. Auparavant, le diagnostic reposait sur une odeur spécifique de la bouche, ressemblant à des pommes pourries.

Classification

Aujourd'hui, en pédiatrie, on distingue le syndrome acétonémique primaire et secondaire. Le primaire s'appelle différemment idiopathique, le secondaire se forme dans le contexte des maladies existantes.

Primaire (d'origine inconnue ou idiopathique)

Le syndrome primaire survient en cas de régime alimentaire inadéquat (pauses prolongées, abus de graisse). Ce type de trouble est un marqueur de la NAD et est un syndrome de vomissement par acétone-iso.

Le principal facteur déterminant est l’anomalie héréditaire de la constitution (c’est-à-dire la NAD). Dans le même temps, il convient de garder à l'esprit que tout effet toxique, alimentaire, de stress et hormonal sur les échanges d'énergie (même chez les enfants sans NAD) peut provoquer des vomissements acétonémiques.

Secondaire (pathologique)

Le syndrome secondaire se forme sur le fond des infections, des désordres hormonaux, des maladies somatiques, ainsi que des lésions et des tumeurs du système nerveux central. L'acidocétose peut apparaître au début de la période postopératoire (par exemple, après l'excision des amygdales).

Certains scientifiques se méfient de l'acidocétose diabétique en tant que forme de syndrome acétonémique secondaire. Ce point de vue est basé sur le fait que la première est associée à d'autres causes (déficit en insuline) et nécessite un traitement complètement différent.

Pour un pédiatre, il est important de déterminer si l’acidocétose est primaire. Dans le diagnostic du syndrome acétonémique secondaire, un facteur étiologique exact doit être établi, car la tactique de traitement en dépend. Il est nécessaire d'exclure une pathologie chirurgicale aiguë, une tumeur du système nerveux central et une infection.

Que faire lorsque les résultats du test montrent 4,0 mmol / l?

Cet indicateur indique une acétonémie modérée. Si l'acétone dans l'urine n'apparaît pas pour la première fois et que la cause de la violation est connue des parents, le traitement peut être effectué à la maison. Il est nécessaire d'appeler le pédiatre et de respecter strictement ses rendez-vous.

Si les symptômes d’acétonémie et d’acétonurie apparaissent pour la première fois, il est nécessaire de faire appel à une ambulance, car l’état de l’enfant peut nécessiter un traitement hospitalier.

Pourquoi l'acétone sent-elle dans l'urine?

Les corps cétoniques en excès excrétés dans l'urine - d'où son odeur caractéristique. En tant que tel, l'urine ne sent pas l'odeur de l'acétone, mais plutôt celle de l'ammoniac ou des fruits. En outre, l'odeur provient de la bouche et ressemble à l'odeur de pommes pourries. Lorsque ces symptômes apparaissent, vous devez vérifier l'urine à l'aide d'une bandelette indicatrice.

Qu'est-ce qu'une crise acétonémique?

La crise acétonémique est une manifestation extrême du syndrome dysmétabolique. Cette condition peut être provoquée par le stress, les infections virales respiratoires aiguës, l'alimentation forcée, l'abus de viande et d'aliments gras avec un manque de glucides, de chocolat et d'efforts intenses.

  • départ soudain;
  • douleurs abdominales;
  • vomissements persistants;
  • signes de déshydratation;
  • respiration sifflante;
  • hémodynamique altérée.

Comment traiter?

Le traitement de la cétonurie non diabétique est complexe. Au cours des 12 premières heures, la faim est indiquée et des mesures de réhydratation sont effectuées. Si vous ressentez une légère déshydratation, prenez du regidron.

Vous pouvez donner à l'enfant une eau minérale alcaline. Le liquide doit être administré progressivement, mais souvent (toutes les 20 minutes pour une cuillère à dessert). Motilium (de préférence sous forme de suspension) convient comme antiémétique.

Les enterosorbants sont donnés à l'enfant (Polysorb, Smekta). Après la cessation des vomissements, des enzymes sont prescrits (pancréatine).

Dans tous les cas, il est possible de dessouder l’enfant à la maison, car des vomissements indomptables l’empêchent. En cas de déshydratation modérée et grave, le traitement par perfusion est effectué à l'hôpital.

Alimentation et nutrition

Dans le syndrome acétonémique non diabétique, le régime alimentaire joue un rôle important. Dans le premier jour de l'enfant n'est pas nourri. Lorsque les vomissements cessent, une alimentation légère est prescrite avec des glucides facilement disponibles et une réduction des graisses. Il est nécessaire d'observer le régime d'alcool.

Exclure les bouillons riches, les frites, les ragoûts, les aliments gras, les saucisses, les aliments fumés et épicés, les sucreries, la farine et certains légumes (oseille, radis, pois verts).

Vous pouvez préparer du porridge dans de l'eau ou de l'eau de lait (1: 1), du bouillon de poulet (secondaire), des pommes de terre bouillies, des produits laitiers, des craquelins, des biscuits Maria, des pommes au four et du poisson maigre bouilli.

À l'adolescence, les crises passent. Les parents doivent être conscients du fait que le fait de rechercher rapidement une aide médicale et de suivre les recommandations du médecin contribue à un soulagement rapide de l'attaque et à la prévention des complications.

Un enfant a des corps cétoniques dans l'urine - qu'est-ce que cela signifie, quels sont le taux et les raisons de l'augmentation de l'acétone?

L'analyse d'urine est l'un des tests de laboratoire les plus couramment prescrits pour le diagnostic. Le contenu de diverses impuretés indique le développement de conditions pathologiques dans le corps. La détection de corps cétoniques chez un enfant est un signal alarmant pour les médecins et les parents du bébé. Que signifie cet indicateur, quelles sont les causes des cétones et comment est-il éliminé?

L'acétone présente dans le sang de nombreuses causes - elles peuvent être à la fois de nature inoffensive et indiquer le développement d'une maladie grave.

Que sont les corps cétoniques et combien doivent en contenir dans l'urine d'un enfant?

Les corps cétoniques combinent un groupe de substances qui sont produites par le foie pendant la demi-vie des protéines. Ceux-ci comprennent l'acétone, l'acide acétoacétique et l'acide bêta-hydroxybutyrique. Le premier élément est le plus familier pour une personne ordinaire; par conséquent, lors de la détection de corps cétoniques, on dit que l’acétone est dans l’urine.

Ces substances sont toxiques, mais dans le fonctionnement normal du corps, elles sont rapidement excrétées par la transpiration et dans l'urine, il est presque impossible de les détecter. Le taux normal de cétones dans l'urine d'un enfant est de 0-0,4 mmol / l ou de 20 à 50 mg par jour. Le contenu d'acétone dans l'urine au-dessus de la norme s'appelle cétonurie ou acétonurie (nous recommandons de lire: causes et traitement de l'acétone dans l'urine d'un enfant).

Pourquoi l'acétone dans les urines augmente-t-elle?

Le plus souvent, un indice de cétone accru est observé chez les enfants de moins de 12 ans. L'enfant bouge activement et le glucose est la principale source d'énergie pour le corps. Il se forme lors du traitement des glucides. Avec une quantité insuffisante de glucides, le corps produit de l'énergie en séparant les graisses et les acides aminés. Dans ce processus, il y a des substances secondaires - les cétones.

Cependant, l'acétone se forme non seulement à cause d'un manque de glucides, mais aussi lorsque le corps est incapable d'absorber le glucose. Cela se produit généralement avec un manque d'insuline. Les muscles et les tissus du corps ne sont pas suffisamment nourris et le cerveau envoie un faux signal indiquant qu'il n'y a pas assez de glucose dans le sang. La production intensive de cétones commence.

Ces substances sont toxiques, ce qui signifie qu'elles endommagent les cellules du cerveau et la muqueuse de l'estomac, à la suite desquelles des vomissements peuvent commencer. En cas de dysfonctionnement rénal dans l'urine, des protéines sont également détectées (nous recommandons de lire: comment les protéines urinaires sont-elles traitées chez les enfants?). Cette condition nécessite une attention médicale immédiate.

Raisons de la formation de corps cétoniques

Une légère concentration de cétones dans l'urine peut être observée chez les enfants qui participent activement à des activités sportives. Avec une nutrition adéquate et le respect du régime quotidien, ces substances sont éliminées de l'organisme et ne lui font pas de mal. Cependant, les corps cétoniques dans l'urine d'un enfant apparaissent également à la suite de maladies graves entraînant une carence en glucose. Raisons de la formation de cétones:

  • surmenage et stress;
  • régime alimentaire inadéquat (malnutrition, consommation constante d'aliments gras et frits, aliments protéinés);
  • diabète sucré insulino-dépendant;
  • une violation de la fonction enzymatique du foie;
  • maladies du système endocrinien;
  • l'hypothermie;
  • déshydratation causée par une surchauffe, des vomissements, une diarrhée ou une forte fièvre;
  • maladies infectieuses et catarrhales;
  • état postopératoire;
  • blessure grave à la tête;
  • tumeur maligne;
  • température corporelle élevée.
La quantité de corps cétoniques dans l'urine dépend directement des habitudes alimentaires de l'enfant.

Comment l'acétone est-elle détectée dans l'urine?

Pour déterminer les cétones dans l'urine de l'enfant, vous pouvez utiliser des analyses de laboratoire. Pour ce faire, prenez la partie moyenne du biomatériau du matin. Les méthodes de diagnostic comprennent: test Leng, test Rothera, échantillon Lestrade et test Legal. Vous pouvez connaître le niveau d'acétone à la maison à l'aide de bandelettes express spéciales, vendues en pharmacie.

L'ammoniac est un moyen simple et abordable de déterminer les cétones. Si quelques gouttes d'ammoniac sont ajoutées à un récipient contenant de l'urine, le liquide deviendra rouge vif en présence d'acétone. Il est possible de deviner l’augmentation du niveau de cétones par des signes extérieurs. Lorsque l'acétonurie chez les enfants apparaissent les symptômes suivants:

  • acétone odeur d'urine, peau, bouche;
  • manque d'appétit;
  • vomissements après avoir mangé de la nourriture et de l'eau;
  • douleurs abdominales accompagnées de crampes;
  • changement brusque de comportement (de la surexcitation à l'apathie);
  • fièvre
  • palpitations cardiaques;
  • essoufflement;
  • peau pâle et sèche;
  • fleur blanche sur la langue.

Traitement du syndrome acétonémique chez les enfants

Lorsque le niveau de cétones dans le corps augmente, il est nécessaire de déterminer la cause de ce phénomène et d'essayer de l'éliminer. Pour éliminer l'acétone, il est nécessaire de nourrir le patient toutes les quinze minutes à petites doses. Il est préférable de donner au patient du thé sucré et de l’eau minérale non gazeuse. Un lavement nettoyant avec de l'eau propre et froide aidera à améliorer la condition.

Pour reconstituer le corps avec des réserves d'énergie, un enfant reçoit une solution de glucose d'une cuillerée à thé toutes les 10-15 minutes jusqu'à ce que l'odeur d'acétone soit supprimée. Lorsqu'il n'y a pas de vomissements, les enfants doivent suivre un régime alimentaire spécial. Si l'état du patient ne s'améliore pas, il doit être hospitalisé.

À l'hôpital, les enfants reçoivent une perfusion intraveineuse de chlorure de sodium et de glucose. Selon le témoignage peut être appliqué des antibiotiques et des injections de Cerukal. Après élimination des symptômes graves de la maladie, des solutions Orsol et Rehydron, une infusion de camomille et des absorbants sont prescrits au patient. Le traitement du syndrome acétonémique implique un régime alimentaire strict et un régime quotidien.

Le régime comme condition préalable au rétablissement

Une nutrition adéquate du patient joue un rôle important dans l'élimination du syndrome acétonémique. La principale condition pour nourrir un enfant avec de l'acétone dans l'urine est l'utilisation de nourriture souvent et à petites doses. Il est impossible de forcer le bébé à manger car cela peut provoquer une crise de vomissements. À l'hôpital pour les patients développent un menu spécial.

Les aliments diététiques sont cuits à la vapeur, à l'étouffée, cuits au four ou bouillis. Viande et poisson au patient est préférable d'offrir sous forme de boulettes de viande, soufflés ou boulettes de viande. Il est impératif de donner au patient des légumes riches en fibres à chaque repas. Le dernier repas devrait être facile et au plus tard à 19 heures. Avant d'aller au lit, vous pouvez donner au patient un verre de kéfir faible en gras.

Vous pouvez donner au patient de la nourriture à partir du deuxième jour de maladie. Un régime qui favorise l'élimination des excès de cétones implique l'utilisation de diverses céréales, de la viande bouillie maigre, du poisson de mer, des produits laitiers et des légumes. Les noix et les noisettes doivent faire partie du régime alimentaire de l’enfant. Vous devez éviter les premiers plats dans le bouillon de viande, vous devez faire cuire le bortsch et les soupes de légumes. Il est nécessaire de boire des compotes de fruits secs, de boissons aux fruits de baies et de thé vert.

Les agrumes, les plats gras, les cornichons, les champignons, les aliments épicés et fumés, les tomates, le cacao et le café doivent être exclus du menu du patient. Il n'est pas recommandé d'utiliser de la crème sure, de la crème, des fromages gras, du yogourt, des abats, des fruits acides, des jus concentrés.

Le régime alimentaire du bébé doit être surveillé pour prévenir la récurrence de la maladie. Pour éliminer les symptômes de l'acétonurie, il est nécessaire de limiter l'utilisation de poisson salé, de fruits de mer, de pâtes et de farine. Les enfants prédisposés à la cétonurie ne devraient pas consommer beaucoup de fromages allégés en matières grasses, de bananes, de figues, de kiwis et de légumes, ce qui entraînerait une production accrue de gaz.

Complications possibles et mesures préventives

Dépasser le taux de corps cétoniques dans le corps peut entraîner la formation d'une crise acétonémique chez le patient. Cette affection se caractérise par des vomissements abondants, une diarrhée et une forte fièvre, qui entraînent une déshydratation et aggravent l’état général du patient. Une forme d'acétonurie lancée peut entraîner le développement d'un diabète sucré, un dysfonctionnement des organes internes et la mort.

Après 12 ans, la fréquence des manifestations de cétonurie chez les enfants est généralement significativement réduite. Pour prévenir la formation de cétones dans l'urine peut être soumis à certaines règles. Il est nécessaire d'éviter une surmenage nerveuse chez l'enfant et de contrôler le niveau de ses activités physiques. Nous ne pouvons pas permettre une hypothermie grave ou une surchauffe du corps de l'enfant. Une attention particulière devrait être accordée à une nutrition adéquate.

Les enfants ayant une forte immunité sont rarement sensibles à l'acétonurie. Les mesures visant à renforcer le système immunitaire réduisent considérablement le risque de maladie. La marche en plein air et un sommeil sain améliorent la résistance du corps aux virus. Pour prévenir les maladies infectieuses, il est nécessaire de vacciner l'enfant à temps.

Facteurs affectant l'apparence des corps cétoniques (cétones) dans l'urine d'un enfant.

Les corps cétoniques ou cétones dans l'urine des enfants sont détectés par l'acétonurie - une concentration accrue d'acétone dans le corps. Chez un enfant en bonne santé, leur nombre est tel qu'il est presque indétectable lors des tests, car l'excès de cétones est libéré par la transpiration.

Dans l'état pathologique des corps cétoniques devient plus grande, et ils sont partiellement affichés avec l'urine.

Corps normaux de cétone pour des enfants

C'est une erreur de supposer que dans l'état de santé normal, il n'y a pas du tout d'acétone dans le corps. Les corps cétoniques qu'il contient sont en quantité acceptable. Le niveau maximal de concentration en cétone est égal à la limite de sensibilité du test instantané, ce qui permet de confirmer ou d'infirmer leur présence dans l'urine d'un enfant.

Lorsque la teneur en acétone est inférieure à 5 mg / l, ce qui équivaut à 0,5 mmol / l, cela ne suffit pas pour la couleur du réactif - une substance qui change de couleur lorsqu'elle réagit avec certains composants. Par conséquent, la concentration normale est considérée comme étant comprise entre 0 et 0,4 mmol / l. En l'absence de signes caractéristiques d'acétonurie chez un enfant mais si les résultats de l'analyse indiquent le contraire, un test de laboratoire répété sur les urines est indiqué.

La présence d'acétone dans l'urine - qu'est-ce que cela signifie?

L'acétonurie ou cétonurie fait référence à l'état du corps caractérisé par la présence de corps cétoniques - l'acétone et ses dérivés. Les cétones en grande quantité représentent un danger pour la santé de l'enfant. Lorsque leur concentration augmente, les reins tentent d’éliminer les corps cétoniques en excès en même temps que l’urine.

Chez les enfants en bonne santé, le glucose est la première source d’énergie. Il est produit à partir de glucides. En raison du métabolisme normal des glucides, ils restent souvent en mouvement et ne se fatiguent pas, ne réussissent pas leur développement. Lorsque les composés glucidiques ne suffisent pas, l'organisme commence à rechercher des solutions de remplacement pour la production d'énergie. Le processus de conversion des graisses en corps cétoniques commence. Ensuite, il y en a un excès.

Quelle est la raison de l'apparition des corps cétoniques?

Le corps manque souvent de glucides. Parfois, le glucose est mal absorbé. Cela entraîne un excès de cétones dans l'urine. Pour chaque organisme, la cause est toujours individuelle:

  • un grand intervalle entre le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner;
  • régime alimentaire à long terme;
  • manque d'intérêt pour la nourriture;
  • stress, activité physique accrue;
  • les conséquences d'une blessure ou d'une intervention chirurgicale, d'une exacerbation de maladies sous une forme prolongée;
  • infection du corps;
  • manque d'insuline dans le diabète sucré;
  • prévalence dans le menu des protéines et des aliments gras.

Cétones dans l'urine à la température

La fièvre est l'un des premiers symptômes de l'apparition de corps cétoniques dans l'urine des enfants. Dans le même temps, rien n'indique plus une maladie respiratoire virale - la toux et le nez qui coule sont absents. Parallèlement à ce signe d'état pathologique, le bébé perd l'appétit, il y a une faiblesse, une léthargie.

Céphalée sévère commence à déranger. Parfois, la douleur est localisée dans la cavité abdominale, accompagnée de nausées. L'enfant veut toujours dormir, il vomit périodiquement. Cela signifie que les cétones sont d'abord apparues dans le sang du bébé après l'effondrement de composés gras, puis ont pénétré dans l'urine après qu'elles soient devenues excessives. Cela se reflète nécessairement dans l’état général du corps de l’enfant.

Si la concentration en corps cétoniques est de 1 mmol / l

Ceci est considéré comme une étape facile de l'acétonurie. Ses symptômes peuvent être éliminés indépendamment, sans traitement dans un hôpital. La première étape consiste à éliminer l’acétone du corps de l’enfant. Pour ce faire, le bébé reçoit de l'eau toutes les 15 minutes ou du thé sucré, mais pas du thé fort à petites doses - jusqu'à 50 ml.

Pour vous débarrasser des cétones, vous devez boire une certaine quantité de liquide. Le montant total sera de 120 ml par kg de poids corporel. S'il n'y a pas de vomissements, vous pouvez suivre un régime alimentaire qui rétablit le métabolisme des glucides et favorise l'élimination des corps cétoniques pendant la miction.

Indicateur 1.5 mmol / l

Une concentration similaire de cétones est la limite supérieure de la phase légère de l'acétone. La santé du bébé ne présente aucun danger grave, à condition que les mesures nécessaires soient prises immédiatement. Il est conseillé de suivre toutes les recommandations du pédiatre après s’être référé à lui. Il ne faut pas oublier les raisons de l'augmentation du niveau d'acétone dans les urines. S'ils ne sont pas éliminés, l'état pathologique gênera périodiquement davantage l'enfant.

Les corps cétoniques apparaissent souvent en excès lorsqu'il existe une pénurie aiguë de composants nécessaires à l'organisme, en particulier de composés glucidiques. Essayez de faire en sorte que la nutrition du bébé soit équilibrée. Ne laissez pas l'enfant mourir de faim ou se limiter à la nourriture pendant les jours de jeûne. Ce n’est pas acceptable pour le corps d’un enfant.

Les résultats du test montrent 4 mmol / l

Un tel indicateur de corps cétoniques dans l'urine indique que la pathologie en est maintenant au stade de gravité modérée. Si les parents ont l'expérience de ce type de problème, vous pouvez essayer d'éliminer les causes de l'excès de cétones à la maison. Mais cela vaut toujours la peine de consulter un médecin. Il sera utile de savoir quel facteur a influencé la santé de l'enfant:

  • diabète sucré;
  • maladies virales;
  • régime pauvre et monotone;
  • infection intestinale;
  • long séjour dans le froid;
  • diminution de l'immunité dans le contexte d'une crise acétonémique - une condition dans laquelle les corps cétoniques sont faiblement excrétés par le foie.

En connaissant la raison, il est plus facile de faire face à la maladie.

Quel traitement est recommandé pour l'enfant?

Lorsque des cétones sont détectées dans l'urine, il est conseillé de consulter le pédiatre ou de l'appeler à la maison, en fonction de l'état du bébé. Après le test, vous pouvez déterminer la cause et commencer le traitement. Vous pouvez donner à votre enfant une décoction de camomille ou de fruits secs, de l’eau purifiée - 1 c. avec un intervalle de 10 minutes le premier jour après la découverte de corps cétoniques dans l'urine.

Pour rétablir l'équilibre hydrique, en cas de vomissement, vous pouvez utiliser le "Regidron" ou "Orsol". Pour éliminer les composés toxiques appropriés de charbon actif ou "Sorbeks". L'essentiel est de commencer le traitement à l'heure.