Comment traiter l'énurésie chez les enfants: remèdes populaires

Infertilité

L'énurésie ou l'incontinence urinaire pendant le jour ou la nuit est un problème commun extrêmement désagréable qui peut traumatiser gravement le psychisme de l'enfant. Devenir parent est une tâche difficile - aider le plus rapidement possible à votre enfant, sans aggraver le problème et ne le grondant pas pour le lit décrit. Il existe plusieurs façons de traiter l'énurésie chez les enfants. Ceux-ci incluent la pharmacothérapie, la physiothérapie, l'utilisation de remèdes populaires.

Causes et signes de l'énurésie

L'incontinence d'urine nocturne peut être causée par plusieurs raisons, congénitales ou acquises. Sous-développement de la vessie, maladies infectieuses, fatigue excessive, hypothermie, problèmes de nature neurologique et psychologique. La liste des facteurs provocants comprend également la malnutrition.

En règle générale, l'enfant est écrit vers minuit ou le matin. Dans la première variante, cela est dû à un relâchement excessif de la vessie; lorsque le bébé s’endort, dans l’autre, au contraire, la vessie est suffisamment forte et, lorsqu’elle est pleine, elle ne peut pas atteindre la taille requise, de sorte que le liquide ne se contrôle pas naturellement hors du corps. Moins fréquemment, on observe une incontinence urinaire pendant la journée, pendant le sommeil de midi.

Dans la plupart des cas, les enfants atteints d'énurésie dorment plus profondément que les autres. Et, en règle générale, au matin, ils oublient ce qui s'est passé la nuit. Même si vous essayez de réveiller un tel bébé au milieu de la nuit, bien que la tâche soit assez compliquée et que vous le mettiez sur le pot, le résultat ne changera probablement pas - il ne fait pas pipi tant qu’il n’a pas retrouvé son propre lit.

Pourquoi est-il si important de traiter l'énurésie chez les enfants?

  1. La qualité de la vie se dégrade (par exemple, un enfant ne pourra pas aller se reposer, un camp pour enfants pour l'été).
  2. Si vous ne guérissez pas l'énurésie à temps, des complications graves (néphropathie) peuvent se développer.
  3. Dans l'incontinence urinaire chez les garçons à l'adolescence au fil du temps, dégénère en violations du plan sexuel, il peut y avoir des problèmes de puissance.

En outre, ces enfants ont de sérieuses difficultés d'adaptation sociale - il leur est difficile d'établir des relations avec d'autres enfants, leur performance scolaire diminue, il y a une fermeture en eux-mêmes.

Quel médecin contacter

Le spécialiste effectuant le diagnostic initial et sélectionnant le traitement approprié pour toutes les maladies chez les enfants est un pédiatre. Bien que l'énurésie ait un lien direct avec le système urinaire, il est tout d'abord nécessaire de consulter ce médecin. Ensuite, il enverra un petit patient chez un spécialiste de profil étroit, qui réalisera un diagnostic plus précis, et l'enverra aux études correspondantes.

Si nous considérons que l'énurésie est un problème qui peut être causé par plusieurs raisons, il est alors conseillé de passer un examen avec différents médecins:

  1. Le neurologue donnera des directives à l’étude, avec laquelle vous pourrez déterminer l’état du système nerveux du bébé.
  2. Le psychologue cherchera à savoir si l'enfant était stressé, comment il évolue et déterminera le contexte psycho-émotionnel de la famille, en utilisant des techniques spéciales, en donnant des conseils appropriés aux mères et aux pères.
  3. L'urologue donne des directives pour une analyse d'urine générale, une échographie de la vessie et des reins, et choisit un traitement médicamenteux.

Tous les médecins travaillent à leur tour pour identifier les causes de la maladie dans leur région.

S'il est impossible de trouver le facteur provoquant, le patient sera soumis à un examen plus approfondi par des spécialistes tels qu'un endocrinologue et un néphrologue. En règle générale, il suffit de telles actions pour réaliser des diagnostics précis et adopter une thérapie permettant de se débarrasser de l'énurésie des enfants.

Comment traiter l'énurésie infantile

Le médecin doit choisir la tactique thérapeutique, mais le succès ne dépend que de 50% des procédures prescrites par lui. Les parents et les enfants eux-mêmes étant responsables des 50% restants, ils devraient également faire des efforts pour lutter contre la maladie. Cela signifie que non seulement la participation du médecin, mais également le soutien psychologique des parents et le désir de l’enfant de résoudre le problème et de suivre toutes les instructions du médecin sont nécessaires au traitement.

Routine de jour et nutrition
Dans le traitement de l'incontinence urinaire chez les enfants, la capacité de répartir correctement l'activité mentale et physique tout au long de la journée joue un rôle important. L'enfant ne doit pas être surchargé d'informations, il est impossible de le forcer à apprendre quelque chose toute la journée ou d'assister à des entraînements sportifs tous les jours.

Le corps de l'enfant doit maîtriser la capacité de se reposer non seulement la nuit, mais tout au long de la journée. Il est souhaitable que l'enfant choisisse ce qu'il veut faire plutôt que de faire ce que ses parents lui ont imposé.

En outre, le traitement de l'énurésie nocturne ne sera pas efficace si les principes d'une nutrition adéquate ne sont pas suivis. Nous devons nous rappeler ces règles:

  1. La dernière fois que la miette doit manger au plus tard trois heures avant d'aller se coucher, sinon le corps devra travailler dans un rêve.
  2. Il convient de supprimer du régime alimentaire de l'enfant les aliments susceptibles d'avoir un effet stimulant sur le fonctionnement du système nerveux (chocolat, sodas, aliments fumés, frits, épicés, gras).
  3. Il est déconseillé de boire de grandes quantités de liquides, en particulier au plus tard trois heures avant d'aller au lit.
  1. Il est nécessaire que le bébé bouge suffisamment tout au long de la journée, car il est nécessaire au bon développement de tout l'organisme, à savoir les ligaments, les articulations, les muscles et autres systèmes.
  2. Les enfants qui souffrent d'énurésie nocturne doivent faire des exercices matinaux et des exercices thérapeutiques tous les jours, ainsi que passer plus de temps à l'extérieur.
  3. Les parents doivent veiller à ce que l'enfant se rende aux toilettes avant d'aller se coucher afin que sa vessie ne soit pas remplie avant d'aller se coucher.
  4. La miette ne devrait pas geler pendant son sommeil, elle devrait alors être recouverte d'une couverture. Il faut que la pièce soit à une température confortable.
  5. Pour lutter contre l'incontinence nocturne, on utilise la méthode du «réveil» - interruption artificielle du sommeil, dans laquelle l'enfant doit être réveillé environ trois heures après s'être endormi et placé dans un pot ou envoyé aux toilettes.

Les médicaments
Le traitement de l'énurésie chez les enfants sans l'utilisation de drogues est presque impossible. Pour cette raison, il est extrêmement important de consulter en temps utile un médecin qui vous prescrira les préparations nécessaires pour le bébé.

Seul le médecin sera en mesure de déterminer quel remède convient le mieux au petit patient, car chaque médicament a ses propres contre-indications et effets secondaires.

Pour le traitement de l'énurésie chez les enfants utilisant les médicaments suivants:

  1. Antidiurétiques synthétiques (Minirin, Adiurekrin, Desmopressin). L’impact de ces fonds repose sur la compensation de la vasopressine - une hormone qui réduit la production d’urine la nuit. Contre-indications à utiliser est l'âge de moins de six ans. La durée du traitement est de 90 jours. Si nécessaire, il est répété.
  2. Anticholinergiques (détrol, spasmex, driptan, belladone, lévin, atropine). Sous l'influence de ces médicaments, le volume augmente et la capacité de réservoir de la vessie s'améliore. Un tel médicament contre l'incontinence urinaire, à l'instar du Driptan, est considéré comme le remède de dernière génération, car il peut affecter sélectivement les tissus des organes, alors qu'il n'y a quasiment pas d '«effet systémique». Lors de la prise d'un médicament, une telle action est extrêmement importante pour respecter le schéma thérapeutique et la dose prescrite, car le surdosage constitue une menace sérieuse sous la forme de la formation d'effets secondaires négatifs. Parmi les effets indésirables liés à l’utilisation de médicaments de ce groupe, on peut citer les suivants: sécheresse de la cavité buccale, vision trouble, instabilité de l’humeur, rougeur de la peau, etc.
  3. Inhibiteurs de prostaglandines (aspirine, indométhacine, diclofénac, etc.). Le mécanisme d'action des médicaments inclus dans un tel groupe est basé sur l'effet sur le processus de production nocturne d'urine du fait que la quantité de prostaglandines synthétisées dans les tissus rénaux est réduite. Dans le même temps, la sensibilité de la vessie augmente, améliorant ainsi la capacité de son réservoir.

Les médicaments qui ont un effet stimulant sur les processus métaboliques dans les cellules du système nerveux central. Nous en analysons ci-dessous plus en détail ci-dessous.

  1. Le piracétam est un médicament qui affecte positivement de nombreux processus métaboliques dans le cerveau. Il contribue à améliorer la nutrition des cellules et leurs relations mutuelles en raison du fait que les vaisseaux se dilatent et que la circulation sanguine s'accélère. L'outil vous permet de gérer l'exposition à des substances nocives et les dommages causés aux structures cérébrales. Mais l'effet souhaité ne se produit pas immédiatement, mais après un certain temps, à cause duquel le médicament doit être très long.
  2. Pantogam. C'est un médicament dont l'action vise à augmenter la résistance des cellules cérébrales au manque d'oxygène et à l'influence des substances toxiques. Il contribue à l'amélioration des processus métaboliques dans les cellules du cerveau et possède des propriétés apaisantes. Il a un effet bénéfique sur l'activité mentale et physique. Il réduit la fréquence des mictions. Des propriétés similaires et la composition du médicament a Pantokalcin.
  3. Picamilon. Un médicament largement utilisé dans le traitement de l'énurésie. Il est très efficace contre les symptômes de la dystonie végétative, a un effet bénéfique sur l'activité physique et mentale pendant la journée, aide à améliorer l'humeur et à normaliser le sommeil, aide à s'endormir plus rapidement.
  4. Phenibut. Un outil qui améliore la transmission des impulsions entre les cellules du cerveau, améliore le métabolisme, accélère le flux sanguin dans les petits et grands vaisseaux. Il possède des propriétés psychotropes légères, normalise le sommeil et aide à éliminer le sentiment de peur et d'anxiété déraisonnable.

Physiothérapie
Le traitement complexe de l'énurésie chez les enfants comprend la physiothérapie - électrophorèse, sommeil artificiel, acupuncture, magnétothérapie, ozokérite, paraffine. En outre, la thérapie d'exercice et le massage réparateur est utilisé. Ces activités renforceront les muscles du plancher pelvien.

Les parents doivent se rappeler que le traitement de l'énurésie est un processus qui peut durer un mois, voire plusieurs années. Vous devez donc être patient.

Remèdes populaires pour l'énurésie
Parmi les nombreuses recettes de la médecine traditionnelle, il en existe plusieurs qui permettent de guérir l'énurésie chez un enfant. Tous sont sûrs et efficaces, se composent uniquement d'ingrédients naturels, testés par toutes les générations. Vous trouverez ci-dessous les recettes les plus efficaces.

  1. Airelles Sur la base des feuilles séchées de cette plante prépare une infusion de guérison. Pour ce faire, prenez 50 grammes de matières premières, versez dans un récipient, versez deux tasses d'eau bouillante et mettez sur le poêle. Au bout d'un quart d'heure, le feu doit être éteint. Cela signifie d'insister pendant une heure, puis de forcer. Infusion prête à donner au bébé à boire 4 fois par jour, il vaut mieux le matin à jeun et pendant la journée 30 minutes avant chaque repas. Les résultats seront que la miction quotidienne sera plus, et la nuit, le lit de l'enfant sera sec. Cette baie est un excellent composant des boissons aux fruits qu'il est recommandé de boire à votre bébé trois fois par jour, mais pas la nuit.
  2. L'aneth Graines sèches (1 c. À soupe) Versez 250 ml d’eau bouillante, laissez infuser pendant au moins deux heures.La perfusion préparée doit être administrée aux enfants de moins de 10 ans et doit boire 100 ml le matin à jeun, les enfants plus âgés - 200 ml chacun.
  3. Persil Sécher la racine de la plante finement hachée, ajouter de l'eau et faire bouillir un peu, insister pendant 60 minutes. Bouillon pour donner au bébé boire 2 c. une journée avec un repas pendant le dîner, mais au plus tard quatre heures avant d'aller au lit.
  4. Feuille de laurier. Quelques grandes feuilles versent 1 litre d'eau bouillante et laissez bouillir pendant 30 minutes. Laisser refroidir et infuser. L'enfant doit boire deux ou trois fois par jour, 100 ml du produit fini. Le cours de thérapie est de 7 jours.

Conclusion

Il est nécessaire que les parents comprennent que la lutte contre l'énurésie est un événement nécessaire. Ce problème nécessite une grande attention de la part des spécialistes et des parents, car seul un effort commun permet d’obtenir le résultat souhaité du traitement.

L'incontinence urinaire est une affection qui doit être traitée par des spécialistes de plusieurs profils (pédiatre, neuropathologiste, psychologue, urologue, kinésithérapeute, etc.), dans la mesure où l'approche thérapeutique de ces patients doit être complexe.

Traitement de l'énurésie chez les enfants à la maison

Causes et traitement de l'énurésie pédiatrique

Dans la majorité des cas, l'enfant apprend à fréquenter le pot de manière indépendante à la fin de la quatrième année de sa vie. Les pampers deviennent inutiles et les parents de l'enfant soupirent de soulagement. Cependant, parfois, la situation change et soudainement, l'enfant arrête seul d'aller au pot, se réveille mouillé et commence à écrire dans son pantalon. Les parents d'un enfant sont choqués et perplexes, ne comprenant pas ce qui se passe.

Il existe des formes d'incontinence diurne et nocturne. L'énurésie nocturne est appelée miction involontaire chez un enfant à partir de cinq ans. Sa cause survient le plus souvent dans les lésions organiques du système nerveux central d'un enfant pendant la période de son développement intra-utérin. En outre, la raison peut être cachée dans une neuro-infection, qui a été transférée par l'enfant et a affecté sa capacité à retenir involontairement ses urines la nuit.

L’incontinence diurne de l’urine chez l’enfant est due aux effets de divers facteurs de nature psychologique. Dans de tels cas, l'énurésie est la réponse du corps à une situation stressante. Si la situation est éliminée de l’inconscient de l’enfant, l’énurésie disparaîtra d'elle-même.

Traitement à domicile de l'énurésie chez les enfants

Lors du traitement à domicile de l'énurésie chez un enfant, il convient tout d'abord de stabiliser son état émotionnel général. L'élimination opportune d'une situation traumatique chez l'enfant peut en soi avoir un effet bénéfique sur l'enfant et conduire à un traitement curatif de la maladie. Discuter avec autant de tact que possible d'un sujet aussi sensible avec un enfant, en évitant d'en parler en présence de personnes non autorisées.

Préparations de l'énurésie infantile

Glycine, Piracetam, Pantogam ont un bon effet nootropique. Ils aident les poumons à développer des processus métaboliques dans les cellules du système nerveux, ce qui contribue à assurer un sommeil sain. Les teintures de valériane, Novopassit, Persen ont un effet sédatif qualitatif. Ces médicaments sont recommandés pour prendre l'enfant lorsque le traitement de l'énurésie en a besoin, en raison de leur effet sédatif. Bien ramener le sommeil à la normale et stabiliser l'état émotionnel général de tranquillisants tels que le nitrazépam et le diazépam. S'il est bien établi que l'énurésie est due à une maladie infectieuse, un traitement par antibiotiques est proposé à l'enfant.

Il est recommandé d'utiliser le driptan dans les cas où la cause de l'énurésie était une violation de la régulation nerveuse de la vessie. Surtout si en même temps prédomine le tonus musculaire de ses muscles lisses, ce qui réduit le volume de la vessie. La prise de ce médicament aide à augmenter le volume de la vessie et à éliminer les spasmes. Les muscles commencent à se contracter beaucoup moins souvent.

Traitement de l'énurésie nocturne infantile avec homéopathie

Le traitement de l'énurésie chez un enfant homéopathique donne d'excellents résultats et devrait être utilisé principalement parce qu'il n'y a pas de contre-indications à utiliser. Dans le cas où l'énurésie chez un enfant est une blessure psychologique ou physique, il est recommandé de prendre Arnica pour le traiter. Si l'énurésie apparaît en raison d'une forte peur, de la peur soudaine d'un enfant, il est recommandé de lui prescrire un traitement par Stramonium, Aconite ou Opium. Tous ces outils sont vendus gratuitement en pharmacie et ne nécessitent pas d’ordonnance médicale spéciale pour les acheter. Le choix des remèdes homéopathiques pour le traitement de l'énurésie doit être effectué en fonction de la cause qui l'a provoquée. Les moyens peuvent être appliqués aux enfants, quel que soit leur âge. Tous les médicaments ont une base naturelle, ce qui explique l'absence d'effets secondaires de leur utilisation. Après l'utilisation de médicaments pour le traitement de l'énurésie à la maison, il n'y a aucun cas de récurrence de la maladie.

Traitement à domicile de l'énurésie chez les enfants suggestion

Si vous appliquez correctement la méthode de traitement de l'énurésie à l'aide d'une simple suggestion, vous obtiendrez d'excellents résultats. La méthode de suggestion consiste à mener des conversations confidentielles avec l'enfant. En aucun cas, il ne faut pas le gronder, cela ne peut qu'exacerber le problème. Aucun préjudice psychologique et même physique ne sera infligé à l'enfant. Si les normes éthiques, les attitudes et l’éducation habituelles font obstacle à la mise en œuvre d’une telle méthode, il ne faut pas s’empresser de l’utiliser.

Dans une conversation confidentielle avec l'enfant, vous devriez essayer de découvrir ce qui le gêne, ce qu'il craint et ce qui l'empêche, pourquoi il ne contrôle pas ses sensations. Il est impossible de faire pression sur lui, il va fermer et il est peu probable qu'il puisse ensuite faire autre chose. La suggestion doit être faite le matin après le réveil de l'enfant sur un drap humide. Si, après plusieurs tentatives, la méthode ne fonctionne pas, il est préférable de la réaffecter à un psychologue ou à un neuropathologiste. Il a été noté que la suggestion peut donner d’excellents résultats. L’enfant cesse alors d’écrire et le problème disparaît pour toujours. Il est seulement nécessaire d'appliquer correctement cette méthode.

Régime alimentaire pour le traitement de l'énurésie à domicile

Le choix des produits pour le régime alimentaire dans le traitement de l'énurésie à domicile est préférable de le faire strictement sous la supervision du médecin traitant. Il est recommandé de ne pas utiliser de liquide carbonaté, il est préférable de boire plus de jus de manière naturelle. En outre, lors de la rédaction d'un régime pour le traitement de l'énurésie, il est nécessaire d'y inclure des aliments à faible teneur en sel. Ne buvez pas de liquide pendant la nuit. Le dîner doit être aussi sec que possible, il est recommandé de limiter le pain et deux œufs à la coque. Il existe de nombreuses variétés de régimes pour la prévention et le traitement de l'énurésie chez les enfants. La prérogative d'un choix particulier reste avec le médecin traitant.

Énurésie chez les enfants: traitement des remèdes populaires

La méthode de traitement de l'énurésie chez les enfants par des méthodes et des moyens populaires connus depuis longtemps. Les moyens sont utilisés différemment et leur choix dépend de la gravité de la situation et de l'âge de l'enfant.

Aneth de l'énurésie

La méthode suivante est recommandée pour la préparation d'aneth comme traitement de l'énurésie. Les graines sèches d'aneth sont versées dans un thermos dans le volume d'une cuillère à soupe. Après cela, le récipient est rempli d'eau bouillante dans le volume d'un verre. Thermos soigneusement bouché et laissé toute la nuit dans un endroit sec et sombre. Au matin, la composition doit être filtrée. Si vous le souhaitez, il est recommandé d'utiliser du miel pour édulcorer. Prenez la composition devrait être le matin sur un estomac vide, une fois avant le petit déjeuner, un verre. La durée totale du traitement est de dix jours. Après cela, vous devrez faire une pause de dix jours, puis boire à nouveau pendant dix jours, un verre avant le petit-déjeuner. Les statistiques montrent d’excellents résultats de l’application de la méthode décrite. Si l'enfant ne présente pas de dommages organiques à la région urogénitale, le traitement de l'énurésie à l'aneth aura d'excellents résultats.

Millet de l'énurésie

Nous recommandons la méthode suivante d’utilisation du mil comme moyen de traitement de l’énurésie. Neuf cuillères à soupe de mil sont lavées pour éliminer les débris et la litière. L'eau est ensuite drainée et le mil est transféré dans un bocal en verre d'un litre dans lequel un verre d'eau est versé à la température ambiante, préalablement bouilli. Composition infusé pendant trois heures, alors qu'il devrait être mélangé périodiquement. Après cela, la perfusion est filtrée et administrée à l'enfant à petites doses. Le processus se poursuit pendant trois jours, tandis que la perfusion est constamment actualisée pour préparer ses nouvelles portions. En règle générale, l'enfant se réveille la deuxième nuit lorsqu'il veut aller aux toilettes. Peu à peu, les pulsions fréquentes cessent. Le mil de l'énurésie apaise l'enfant, met en ordre le système nerveux central, qui commence à fonctionner normalement. Pour éliminer complètement la situation, il est recommandé de suivre un traitement d'une durée de deux semaines. Si la vessie et l'urètre étaient douloureux, ils cessent immédiatement.

Hypericum de l'énurésie des enfants

Le thé à base d’hypericum est largement utilisé pour traiter l’énurésie chez les enfants. Différentes options recommandées pour la préparation des infusions utilisant cette plante. En cas d'utilisation prolongée de thé sur la base d'Hypericum, l'enfant est généralement guéri de l'énurésie.

Il est recommandé de combiner Hypericum avec d'autres plantes, telles que l'herbe centaurée et la prêle. Lors de la préparation d’infusions combinant différentes herbes, les proportions entre elles sont identiques. Sur une cuillère à soupe d’Hypericum et de l’une des herbes mentionnées ci-dessus, versez un verre d’eau bouillante. Vous devez ensuite exiger un bain-marie pendant une demi-heure. La réception est effectuée sur un quart du verre trois fois par jour.

Dates de l'énurésie

Pour le traitement de l'énurésie chez les enfants, des dattes sèches et moulues sont utilisées. Versez deux cuillères à soupe de dattes en poudre dans un thermos, puis versez un litre d’eau bouillante et laissez infuser huit heures ou toute la nuit. Le thermos doit être conservé dans un endroit sec et sombre. Après filtration de la perfusion, l'agent est pris dans un demi-verre trois fois par jour avant les repas. La durée du traitement est de deux semaines, après quoi vous devriez prendre une pause de dix jours. Si nécessaire, le traitement est ensuite répété. En règle générale, les changements se produisent après le premier traitement. En pratique, le plus grand nombre de cours suffisants pour soigner étaient trois cours.

Miel de l'énurésie

Pour le traitement de l'énurésie chez les enfants atteints de miel, cette méthode est recommandée. Tous les jours du mois, enterrez votre nombril avant de vous coucher et scellez-le avec du ruban adhésif. En outre, chaque jour, vous devez apporter une cuillerée de miel frais à l'intérieur. Les premiers résultats sont visibles dès la deuxième semaine de la prise de miel.

Énurésie infantile: causes et traitement

L'énurésie n'est pas une maladie moderne et est connue depuis longtemps. Pour la première fois, l'énurésie a été mentionnée en 1550 av. À la fin du siècle dernier, environ un demi milliard de personnes étaient atteintes de la maladie.

En conséquence, les membres de la famille perçoivent l'énurésie chez un enfant comme un lourd fardeau, comme une épreuve, puis avec un tel comportement, ils insufflent au bébé le doute de soi et la perception de soi comme inférieurs. Nous comprendrons ce qu'est cette maladie et comment la traiter.

Qu'est-ce que l'énurésie?

Le diagnostic d'énurésie est l'incontinence urinaire, qui touche principalement les enfants à partir de cinq ans. Les médecins modernes considèrent que la pathologie est incontinente pendant le sommeil, à partir de cet âge chez les jeunes enfants, le contrôle de la vessie n’est pas développé et le lit humide n’est pas un écart par rapport à la norme.

Chez les enfants atteints d'énurésie, il se produit souvent une alternance de nuits humides et sèches et, dans ce cas, il est possible de parler d'une évolution sourde de la maladie.

Pour beaucoup de familles dans lesquelles l'enfant souffre d'énurésie, cela devient une épreuve énorme. Les parents, en raison de l'ignorance des méthodes de traitement, punissent souvent l'enfant et retardent ainsi le traitement.

De nombreux médias ont développé le mythe selon lequel il est déjà assez difficile de guérir de l'énurésie, et parfois cela ne fonctionne pas toujours. En conséquence, les membres de la famille perçoivent la maladie comme un lourd fardeau, comme un test, et insufflent ainsi à l'enfant un doute de soi et une perception d'eux-mêmes inadéquate.

Classification de l'énurésie infantile

Les pédiatres et les urologues classifient l'énurésie en fonction de plusieurs indicateurs et facteurs. Souvent, cela dépend du développement des compétences pour contrôler le degré de remplissage de la vessie.

Ainsi, on distingue les types d’énurésie suivants:

PRIMAIRE

Dans ce cas, il est plus facile de guérir un enfant, et parfois le problème disparaît sans traitement. Au cours de l'énurésie initiale, les enfants ne s'étaient pas contrôlés auparavant et se levaient toutes les nuits dans un lit humide.

SECONDAIRE

Avec l'énurésie secondaire, les parents notent une période dans la vie de l'enfant où le problème n'était pas pertinent et pendant au moins six mois, l'enfant s'est réveillé dans un lit sec.

Jour

En cas d'énurésie diurne, l'enfant ne retient pas l'urine pendant la veille et le sommeil diurne.

La nuit

Avec l'énurésie nocturne, la miction se produit dans un rêve.

COMBINÉ

Avec l'énurésie combinée, l'enfant ne contrôle pas la miction jour et nuit.

NON COMPRIS

Avec une énurésie simple, l’enfant n’a aucun problème de santé susceptible d’affecter l’évolution de la maladie.

COMPLIQUÉ

En cas d’énurésie compliquée, des troubles psychologiques ou physiques sont présents dans l’image de la maladie de l’enfant.

Névrotique

Dans l'énurésie névrotique, les enfants ont peur de s'endormir, car ils sont très timides et timides de se réveiller dans un lit humide.

LOURD-LIKE

Avec une énurésie ressemblant à une névrose, les enfants ne s’inquiètent pas du problème et, s’ils ne sont pas traités, ils peuvent durer jusqu’à l’adolescence. Le danger de ce type d'énurésie est que, atteignant l'âge adulte, cet état déprime une personne et celle-ci se retire.

Causes de la maladie

L'énurésie a plusieurs causes qui contribuent à l'apparition de la maladie. Ils ne peuvent être installés que par un spécialiste compétent, qui doit être traité dès les premiers symptômes.

Les raisons les plus courantes sont les suivantes:

  1. Le système nerveux de l'enfant ne correspond pas à l'âge. À l'âge de cinq ans, les «capacités de transmission» sont en mesure d'informer le cerveau que la vessie est pleine. Avec l'immaturité du système nerveux, l'enfant n'en ressent pas le besoin et l'incontinence survient.
  2. Les querelles familiales et autres facteurs de stress affectent négativement l'enfant et, en fonction du type de réponse aux stimuli externes, une énurésie peut se développer.
  3. Malheureusement, l'hérédité affecte la présence de ce problème chez un enfant. Si les parents avaient un précédent d'incontinence, l'enfant serait probablement confronté au même problème.
  4. Dans les maladies du système génito-urinaire, l'enfant peut souffrir d'énurésie. Chez les filles, le problème réside dans le rétrécissement de l'urètre et chez les garçons dans le prépuce étroit.
  5. En cas d'infection des voies urinaires, le problème de l'énurésie peut affecter l'enfant.

Les causes moins courantes de l'incontinence incluent:

  • Crises d'épilepsie.
  • Attaques nocturnes d'arrêt respiratoire.
  • Maladies endocriniennes.
  • Effets secondaires des médicaments.

Symptômes de l'énurésie chez les enfants

La reconnaissance de l'énurésie est possible en raison de plusieurs symptômes, qui peuvent être majeurs et concomitants.

Les premiers sont les symptômes suivants: miction involontaire et fréquente.

Un enfant souffrant de ce problème devient secret, réticent, ses performances scolaires diminuent. Un certain nombre de problèmes psychologiques sont appelés symptômes associés.

Lors de l'examen initial de l'enfant, les médecins peuvent reconnaître la maladie si l'enfant a un pouls lent, des membres bleus, une diminution de la température corporelle.

En plus de ces changements, l'enfant présente une instabilité comportementale en fonction du moment de la journée. Le matin, on note une léthargie et une somnolence et le soir l'enfant devient hyperactif, ce qui devient facilement un état d'hystérie et un manque de comportement. L'appétit de l'enfant est réduit, l'alimentation est souvent impossible, l'enfant a soif.

Diagnostic de la maladie

Dans toute maladie est très important un diagnostic compétent et opportun. La tâche des parents est de consulter un spécialiste à temps et de commencer le traitement le plus tôt possible.

Pour le diagnostic initial, il est nécessaire de contacter un pédiatre qui, sur la base du diagnostic, dirigera l'enfant vers un spécialiste plus spécialisé, l'urologue.

Après avoir consulté un urologue, les parents doivent être patients et consulter un neurologue, un psychiatre et un endocrinologue pour obtenir un tableau complet de la maladie.

L'examen le plus long sera effectué par un urologue, qui vous prescrira un certain nombre de tests: analyses d'urine et analyses de sang, diagnostic par ultrasons du tractus urinaire, analyse visant à déterminer la pression dans la vessie, capacité à réduire les muscles de la vessie, rayons X de la colonne lombaire.

Le neurologue prescrira une imagerie par résonance magnétique, une radiographie de la cavité crânienne, une myélographie. Un examen approfondi du problème de l’incontinence urinaire est nécessaire, car en l'absence de l'un des tests, le diagnostic peut être difficile.

Méthodes de traitement de l'énurésie chez les enfants

Le traitement de l'énurésie consiste en un ensemble de mesures visant à améliorer l'état, à résoudre le problème et à maintenir la santé de l'enfant. Il existe plusieurs méthodes de traitement des troubles de la miction.

C'est une approche psychologiquement correcte du traitement qui est très importante et, en premier lieu, les parents devraient adapter leur enfant au fait que le problème de l'énurésie n'est pas critique. L'enfant doit comprendre qu'il est possible de vaincre la maladie et que cela ne l'aggrave pas plus que les autres.

Après que l'enfant se soit réveillé dans un lit humide, il est important de réagir calmement et de changer la literie et les vêtements dans lesquels il a dormi. Un bon effet apportera un changement de linge par l'enfant.

Pendant le traitement, il ne faut pas avoir l'impression que les parents ont commencé à aimer moins l'enfant. Au contraire, il est important de montrer votre désir d'aider et de soutenir l'enfant même dans une situation aussi difficile pour lui.

Il ne devrait y avoir aucun conflit ou autre situation stressante dans la famille. S'il est impossible d'éviter cela, il est nécessaire de protéger l'enfant de toute situation susceptible de perturber son état émotionnel.

Naturellement, les médicaments sont très importants. Si l'enfant est hyperactif, des tranquillisants sont prévus pour aider à réduire l'anxiété et l'irritabilité du système nerveux.

Un ensemble de tests montrera la présence ou l'absence d'infections chez l'enfant. S'il est nécessaire de suivre un traitement antibiotique visant à supprimer la source des infections dans le système urogénital.

Comme mentionné précédemment, l'une des causes de l'énurésie peut être le développement tardif du système nerveux. Dans ce cas, on prescrit à l'enfant des médicaments nootropes qui accélèrent le développement.

Avec une thérapie complexe, il est nécessaire d’effectuer un massage qui renforce les muscles de l’abdomen, du dos et du périnée. N'oubliez pas le cyclisme, la natation et le patinage.

La physiothérapie fait référence aux méthodes de traitement obligatoires. Les experts prescrivent souvent darsonval sur la région de la vessie, conçue pour renforcer le sphincter; l'électrophorèse, qui améliore le fonctionnement du système nerveux; thérapie magnétique, par laquelle le désir de soulager le besoin est réduit.

À la surprise des sceptiques, la médecine traditionnelle a un effet positif sur le rétablissement. La médecine traditionnelle est un traitement alternatif de l'énurésie. Cependant, il est important de l'utiliser en complément du traitement principal.

La médecine traditionnelle a dans son arsenal un certain nombre de méthodes:

  • les propriétés curatives du miel aident à calmer le système nerveux et à réduire l'anxiété;
  • La décoction d'aneth aide à contrôler la miction. Pour préparer le bouillon, vous devez sécher 2 cuillères à soupe d'aneth, ajoutez 0,5 litre. faire bouillir de l'eau et laisser infuser;
  • Le leader dans le traitement de l'incontinence urinaire est le croissant. On verse 40 g de graines avec un litre de vin rouge, puis on insiste 2 semaines. Dans les 14 jours, vous devez prendre 50 g trois fois par jour;
  • les enfants acceptent volontiers la méthode suivante. Mélangez une partie de la coquille et une partie du miel confit en une masse homogène, roulez en petites boules et, en un mois, consommez 4 boulettes par jour. Étonnamment, après 2 semaines chez les enfants, il y a des améliorations.

Au lieu de conclusion

Après le rétablissement et pour prévenir l'énurésie, il est nécessaire de mettre en place un ensemble de mesures préventives.

Il est temps de laisser tomber les couches. Les médecins disent que l'âge optimal est de 2 ans.

Suivez le régime de consommation en fonction de la période de l'année. En été, la consommation d'eau est plus élevée. Apprendre à l'hygiène à l'enfant. En cas d'infections des voies urinaires, traitez l'enfant immédiatement.

Il est important de se rappeler que l’énurésie n’est pas une peine et que les mesures prises à temps contribueront à raccourcir considérablement la durée du traitement et à maintenir l’esprit de l’enfant en santé.

Causes et traitement de l'incontinence nocturne et diurne chez les enfants: remèdes populaires, comprimés et prévention de l'énurésie

Tous les parents sont confrontés au problème de l'énurésie chez les enfants, mais tout le monde ne sait pas qu'il faut commencer à s'inquiéter lorsque cela se produit après cinq ans. La maladie signifie l'incapacité de la vessie à contenir le contenu. Quand une personne dort, les muscles se détendent, ce qui provoque une miction involontaire.

Si le "problème" est arrivé à un petit enfant, alors il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Il convient de sonner l’alarme aux parents des enfants qui ont franchi la barre des cinq ans et continuent d’écrire au lit.

Facteurs contribuant à l'apparition de la maladie

Jusqu'à un certain âge chez les bébés, la miction n'est pas régulée car, à partir de la naissance, ils s'adaptent aux nouvelles conditions, à la formation de tous les processus de la vie et aux compétences nécessaires pour répondre à leurs besoins physiologiques. Si, à 4 ans, ces processus ne sont pas revenus à la normale, les parents doivent alors se poser une question sur les causes de la pathologie.

Selon le pédiatre connu EO Komarovsky, l'énurésie ne signifie pas la présence de pathologies graves dans le corps, son traitement peut donc rapidement aider à éliminer la miction involontaire pendant le sommeil, si elle est correctement organisée. L'essentiel est que les parents se souviennent de la nécessité d'adopter une attitude douce envers l'enfant, même si le traitement est retardé. L'activité de tous les organes du corps est réalisée par le cerveau auquel les nerfs les relient par le système nerveux central. Le problème de l'incontinence urinaire nocturne est donc non seulement physiologique et médical, mais aussi psychologique.

A propos des causes de la maladie

Chez les nouveau-nés, le système nerveux est encore sous-développé, de sorte que la miction n'est pas contrôlée - jusqu'à 20 fois par jour. Au fur et à mesure que le bébé grandit, les terminaisons nerveuses se développent, les enfants commencent à contrôler leur envie et s'habituent à aller aux toilettes.

Une formation de réflexes complète devrait se produire en moyenne tous les 4 ans, mais en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme, elle peut survenir un an plus tôt ou après 5 ans. L'anxiété doit être vaincue si, à l'âge de 6, 7, 8, 10, 11 et 11 ans, la miction involontaire chez un enfant survient pendant le sommeil diurne et nocturne. Causes de l'énurésie:

  • complications pendant la grossesse ou l'accouchement, à la suite desquelles il est apparu que l'enfant avait des lésions hypoxiques périnatales du système nerveux;
  • prédisposition héréditaire - cela signifie qu'un gène a été transféré des parents à un enfant, ce qui contribue à augmenter le niveau de substances qui réduisent la réponse des cellules de la vessie à l'hormone antidiurétique dans le sang;
  • infection des voies urinaires ou maladie urologique;
  • situations stressantes, atmosphère défavorable dans l'environnement, traumatismes psychologiques;
  • capacité insuffisante de la vessie - un tel symptôme doit être pris en compte si l'enfant avait déjà été atteint de pyélonéphrite;
  • maladies congénitales ou acquises du cerveau ou de la moelle épinière;
  • diabète sucré;
  • réaction allergique.
La cause de l'incontinence urinaire peut être un traumatisme psychologique subi par l'enfant. Le système nerveux des bébés est instable, de sorte que même une querelle de famille se transforme parfois en problèmes de santé.

L'énurésie chez les enfants peut survenir à la suite de l'action de plusieurs facteurs en même temps, une cause pouvant en engendrer un autre. Une raison très simple d'uriner involontairement la nuit peut être, en l'absence de pathologies, un sommeil réparateur ou une quantité excessive de liquide, de fruits, d'aliments froids, à consommer immédiatement avant de se coucher, de refroidir excessivement le corps. Ne jetez pas les facteurs psychologiques qui contribuent au développement de l'incontinence urinaire: querelles, craintes nocturnes, jalousie, etc.

Quel spécialiste contacter?

Le médecin traitant du diagnostic primaire et du traitement de toutes les maladies infantiles est un pédiatre. Bien que la maladie soit associée aux organes urinaires, il convient de commencer par une visite chez ce spécialiste. Un médecin qualifié doit déterminer le spécialiste étroit qui sera nécessaire pour un diagnostic plus précis et enverra les parents avec l'enfant à un examen complet.

Considérant que l'énurésie est une maladie pouvant être causée par un certain nombre de facteurs de nature différente, il convient de passer l'examen à plusieurs spécialistes:

  • un neurologue prescrit l'électroencéphalographie, qui devrait révéler l'état du système nerveux;
  • le psychologue découvre s’il ya eu des situations stressantes, comment le développement de l’enfant se déroule, en utilisant des techniques spéciales, révèle le fond émotionnel de la famille, donne des recommandations aux parents;
  • L'urologue prescrit une échographie des reins et de la vessie, une analyse d'urine, puis un traitement médicamenteux.

Chaque spécialiste travaille à son tour, recherchant les causes de la maladie dans son domaine.

Comment traiter l'énurésie?

Il n'existe pas de prescription unique pour le traitement de l'énurésie chez les enfants, car elle dépend des raisons de son apparition. Chaque cas spécifique nécessite une approche individuelle. Les méthodes de traitement médicamenteux sont prescrites sur la base des résultats du diagnostic de l’état des muscles de la vessie, de la vasopressine, un agent hormonal, qui régule le niveau de liquide, ainsi que de l’état de ses récepteurs:

  1. La minirine - est faite à base de vasopressine sous forme de gouttes dans le nez, enterrées avant le coucher;
  2. Driptan - avec augmentation du tonus de la vessie;
  3. Minirine en association avec Prozerin - avec hypotension de la vessie sous forme d'injections;
  4. Nootropil, Persen sous forme de comprimés, vitamines du groupe B - sont traités avec une énurésie nocturne d’origine névrotique.

Tous les médicaments ne sont utilisés qu'après examen, identification des causes et prescription par un spécialiste dans le strict respect des règles d'administration et de la posologie. Alternativement, les patients peuvent être référés à un médecin homéopathique qui leur prescrira des médicaments alternatifs:

  1. Pulsatilla - en présence de maladies infectieuses des voies urinaires, également pour les enfants émotionnellement excitables;
  2. Gelzemium - avec des symptômes de relaxation des muscles de la vessie à la suite de situations stressantes;
  3. les médicaments contenant du phosphore sont prescrits aux enfants qui boivent beaucoup d’eau froide;
  4. Sépia - en cas d’incontinence en toussant, en riant à tout moment, même dans les 3 premières heures après l’endormissement.

Les remèdes homéopathiques modernes permettent une guérison garantie de l'énurésie, à condition que le diagnostic soit correctement posé. Des méthodes alternatives peuvent être prescrites si les médicaments n'ont pas eu l'effet souhaité et si l'énurésie chez les enfants n'a pas été guérie.

À propos des méthodes non médicamenteuses

Les médicaments n'auront pas l'effet escompté sur le traitement de l'énurésie si sa cause est sur le plan psychologique. Autres facteurs contribuant à la normalisation du processus de miction:

  • Organisation de la routine quotidienne. Une régulation adéquate de tous les processus pendant la journée habituera le corps à une discipline interne (consommation de nourriture selon des heures strictement définies, promenades, repos, sommeil, divertissement) et annulera progressivement l'énurésie chez les enfants. Il est nécessaire d'apprendre à l'enfant à cesser de manger 3 heures avant le coucher. Pour remplir cette condition difficile, les parents eux-mêmes devraient être le meilleur exemple.
  • Exercices d'entraînement pour la vessie. Il est nécessaire d’apprendre à contrôler le processus de miction. Pour ce faire, apprenez à retarder brièvement le désir d'aller aux toilettes.
  • Créer un motif. La thérapie de motivation est un puissant outil psychothérapeutique utilisé chez les enfants atteints d'énurésie. Il est utilisé exclusivement dans les cas où la cause de la maladie est un facteur psychologique. En guise de motif, l'enfant devrait être récompensé pour les nuits «sèches» (nous recommandons de lire: comment pourrions-nous obliger un enfant à écrire la nuit?). Ce qui fera l'objet d'encouragements et pour combien de nuits réussies est une décision individuelle, mais la réception fonctionne dans 70% des cas.
  • Traitement de physiothérapie. La physiothérapie sous forme d’électrophorèse, d’acupuncture, de magnétothérapie, de sommeil artificiel, de douches circulaires et d’exercices thérapeutiques est conçue pour améliorer le fonctionnement du cerveau et des terminaisons nerveuses.
  • Aide psychothérapeutique. Spécialiste spécialisé enseigne à l'enfant les méthodes d'auto-hypnose. En conséquence, la connexion réflexe entre le système nerveux central et les muscles de la vessie devrait être rétablie. Si la nature névrotique de l'énurésie nocturne est prononcée, les psychologues utilisent leurs outils pour modifier les états dépressifs. Le rôle principal en psychothérapie devrait jouer la création d’une atmosphère positive dans la famille.
Dans certains cas, la gymnastique médicale peut aider un enfant, ce qui stimule les terminaisons nerveuses et renforce le système nerveux.

Médecine traditionnelle dans la lutte contre la maladie

La médecine traditionnelle est un garde-manger de méthodes de guérison de toutes sortes de maladies. Ne négligez donc pas les recettes efficaces faites maison qui remontent à des temps immémoriaux. Ils sont testés dans la pratique par de nombreuses générations de personnes et ne contiennent que des ingrédients naturels naturels:

  • Pour les enfants de moins de 10 ans, une cuillère à soupe d'aneth doit être bouillie dans un verre d'eau bouillante et laissée pendant une heure. Boire le matin à jeun pendant une demi-tasse.
  • Cuire la compote de myrtille avec l'ajout de 2 cuillères à soupe de rose sauvage, insistez. La perfusion peut être bue plusieurs fois par jour, elle a un effet calmant sur le système nerveux.
  • Rose musquée 2 cuillères à soupe versez un litre d'eau bouillante, insistez. Remplacer le thé, boire pendant la journée. La rose musquée renforce les cellules nerveuses.
  • Les baies et les feuilles de myrtille, le millepertuis dans une petite quantité arbitraire porter à ébullition dans ½ l d'eau. Insister 30 minutes, filtrer, refroidir et prendre pendant la journée.
  • Feuille broyée de la banane plantain 30 g d'infusion dans 350 ml d'eau chaude, laissez infuser, prendre 4 fois par jour pendant 10 g.
  • Collection d'herbes à la menthe, millepertuis, feuilles de bouleau, fleurs de camomille à parts égales à broyer et à mélanger. 50g du mélange versez 1 litre d'eau chaude dans un thermos, insistez pendant 8 heures. Prendre une demi-heure avant les repas pour 100g. Pour que l'infusion d'un enfant boive avec plaisir, vous pouvez y ajouter du miel. Après 3 mois, vous devez faire une pause de 2 semaines, puis continuer à recevoir les fonds.
  • Facilite les symptômes de la collecte de l'énurésie d'herbe à renouée, d'achillée millefeuille, de millepertuis, de feuilles de mûre. Tous les ingrédients doivent être broyés et mélangés à parts égales. Préparez 10g du mélange versez 300 ml d’eau bouillante, maintenez dans un thermos pendant 2 heures. La perfusion doit être prise 5 fois par jour avant les repas.

Les remèdes populaires auront l'effet souhaité si vous les prenez sous la surveillance de votre médecin. Les médicaments à base de plantes sont un complément au traitement principal, ils ne devraient pas le remplacer complètement. En outre, les préparations à base de plantes peuvent avoir un effet positif sur la prévention de l'énurésie.

Traitement de l'énurésie chez les enfants remèdes populaires

L'énurésie nocturne ou l'incontinence diurne est un problème courant, désagréable et très traumatisant. La psyché de l'enfant peut être affectée de manière significative par de telles "surprises". La tâche des parents n’exacerbe pas la situation, ne le réprimande pas pour le lit mouillé, afin d’aider rapidement le bébé à faire face à l’énurésie. Les remèdes populaires, mis à l'épreuve par le temps et par de nombreuses générations, désormais adultes, viendront à l'aide.

Symptômes et signes

L'incontinence urinaire peut avoir plusieurs causes, congénitales ou acquises. Sous-développement de la vessie, surmenage, hypothermie, maladies infectieuses, problèmes psychologiques et neurologiques. L’absence d’un régime alimentaire normal n’est pas la moindre des causes de l’énurésie.

Habituellement, le bébé est écrit vers minuit ou le matin. Dans le premier cas, la vessie se détend trop lorsqu’elle s’endort, dans le second elle est assez forte et ne s’agrandit pas autant que nécessaire car elle est remplie, ce qui entraîne une libération incontrôlée de liquide naturellement à l’extérieur. Très rarement, l'énurésie survient pendant la journée, au moment du sommeil de midi.

Le plus souvent, les enfants atteints d'énurésie dorment beaucoup plus fort que les autres. Et d'habitude, ils ne se souviennent pas le matin de ce qui s'est passé la nuit. Vous pouvez les réveiller au milieu de la nuit, bien que cela soit assez problématique de les planter dans un pot, mais le résultat sera inchangé: le bébé n'écrira pas tant qu'il ne sera pas dans son lit.

Quand les méthodes folkloriques ne peuvent pas faire?

  • Si l'incontinence est causée par des processus tumoraux et des dysfonctionnements du système nerveux central.
  • Si l'énurésie est une conséquence de causes plus graves associées à une inflammation de la vessie, avec des affections rénales.
  • Si l'incapacité de contrôler la vessie est un facteur héréditaire.

Dans ce programme, le médecin des enfants vous parlera de l'énurésie chez les enfants, ainsi que du fait que la cause des «pantalons mouillés» est de nature neurologique.

Remèdes populaires efficaces

  • Coton-tige au dos. Prenez un petit morceau de coton, mouillez-le avec de l'eau tiède et guidez l'enfant le long de la colonne vertébrale plusieurs fois de haut en bas (de la base du cou au coccyx). Ensuite, mettez un t-shirt sec sur lui et faites-le dormir. Telle une incroyable et inexplicable, du point de vue de la médecine, la manière fonctionne très bien. Chez la plupart des bébés, l'énurésie disparaît au cours des 2-3 premiers jours. La méthode est efficace contre l'incontinence causée par un choc nerveux, le stress.
  • Graines d'aneth. Une cuillère à soupe de graines d'aneth séchées infuser dans un verre d'eau bouillante. Insistez au moins 2-3 heures, puis donnez-leur une demi-tasse le matin avant le petit-déjeuner, l'estomac vide, et les enfants à partir de 10 ans - pour un verre entier.
  • Feuilles et baies d’airelles. Des feuilles sèches de myrtille (environ 50 grammes) sont préparées dans un pot d’un demi-litre d’eau bouillante. Ensuite, faites bouillir le liquide pendant 10-15 minutes. Insister, refroidir et filtrer. Donner un tel verre à un enfant est souhaitable le matin à jeun, puis avant de manger toutes les demi-heures. Le nombre total de prises journalières n’est pas supérieur à 4. Une dose unique dépend de l’âge. Les bébés reçoivent généralement un demi-verre, les enfants plus âgés, un verre entier. En conséquence, pendant la journée, l'enfant aura un peu plus de chances d'aller aux toilettes plus souvent qu'à l'habitude et son lit restera sec la nuit.

Les baies d’airelles sont excellentes pour la préparation de boissons aux fruits; elles doivent être administrées 2 à 3 fois par jour, mais pas au coucher.

  • Thérapie au miel. Si le bébé est écrit la nuit, on peut bien sûr lui donner une cuillère à café de miel avant le coucher, bien sûr, si l'enfant n'est pas allergique. Ce produit apicole apaise, détend le système nerveux et retient l'humidité. Progressivement, la dose de miel du soir devrait être réduite à mesure que l'enfant se remettra.
  • Racine de persil. Hachez la racine de persil séchée et faites une décoction. Laissez-le reposer pendant environ une heure. Un enfant boit de 2 à 3 cuillères à soupe par jour lors de la dernière prise, au moins cinq heures avant le coucher.
  • Durcissement. Versez dans un bain ou une bassine d'eau froide en quantité suffisante pour ne plonger que les pieds de l'enfant dans la cheville. Laissez le bébé marcher dans l'eau froide jusqu'à ce qu'il commence à geler. Ensuite, placez-le sur un tapis de massage ou un tapis régulier pour la salle de bain et laissez-le se déplacer jusqu'à ce que les pieds soient chauds. La procédure est mieux faite le matin.
  • Gymnastique thérapeutique. Essayez de faire de la gymnastique un exercice obligatoire dans la routine quotidienne du bébé. Ajoutez à cela des exercices liés au renforcement des muscles du périnée - marche sur les fesses. En position assise sur le sol, demandez au bébé d'avancer en poussant uniquement avec les fesses. D'abord en avant puis en arrière.
  • Compresse chaude avec de l'eau de gingembre. Râpez le gingembre, pressez le jus de la masse obtenue à travers la gaze et mélangez avec un verre d'eau bouillie, qui a refroidi à 60-70 degrés. Trempez délicatement le bord de la serviette et appliquez-le sur le bas de l'abdomen, près de la vessie, jusqu'à ce que la peau devienne rouge à cet endroit. Un tel réchauffement avec du jus de gingembre détend parfaitement la vessie sous tension et est tout aussi efficace pour renforcer un organe trop détendu.
  • Pain et sel Avant de se coucher pendant une demi-heure, donnez à votre bébé une petite tranche de pain saupoudrée de sel. De la même manière, de petits morceaux de hareng salé sont donnés aux enfants.
  • Feuilles de plantain. 20 grammes de feuilles de plantain séchées doivent être brassées dans un verre d'eau bouillante, laissez-le infuser correctement, égouttez et arrosez l'enfant avec le liquide 2 ou 3 fois par jour.
  • Mélange d'oignon et de miel. Râpez un oignon et mélangez le gruau ainsi obtenu à une cuillère à soupe de miel floral et une demi-pomme verte râpée à la râpe fine. Mélange donner à l'enfant environ deux semaines sur une cuillère à soupe avant chaque repas sur un estomac vide. Le mélange ne peut pas être stocké, il doit être préparé à nouveau avant chaque utilisation.
  • Lavrushka. Faites bouillir trois grandes feuilles de laurier et laissez bouillir pendant une demi-heure dans un litre d'eau. Laisser refroidir, laisser infuser et laisser l’enfant boire le bouillon obtenu 2 à 3 fois par jour pendant une demi-tasse pendant une semaine.
  • Thym et Millefeuille. Prendre à parts égales des herbes pharmaceutiques séchées et infuser sous forme de thé. Arrosez l'enfant 2 à 3 fois par jour, une cuillère à soupe. Les enfants de plus de 8 ans peuvent recevoir un quart de verre.

Quand avez-vous besoin de l'aide d'un spécialiste?

  • Si l'énurésie est accompagnée par des sorties privées aux toilettes et des plaintes de miction douloureuse.
  • Si l'enfant se plaint de douleurs dans le bas de l'abdomen, sur le côté ou de sensations de traction dans le bas du dos.
  • Si l'énurésie commençait à se répéter chez un enfant de plus de 10 ans.

Que ne peut pas être fait?

  • Il est conseillé à certains parents et guérisseurs d'utiliser les éléments de l'hypnose pour le traitement de l'énurésie infantile. Au stade du sommeil paradoxal (lorsque le bébé ne s'est pas encore endormi, mais qu'il ne soit plus éveillé, ses yeux sont collés), certaines suggestions et attitudes verbales sont formulées. Les experts ne recommandent catégoriquement pas aux personnes non préparées d'utiliser les outils de l'arsenal de la psychothérapie. Au mieux, cela n'aura aucun effet, au pire, cela affectera négativement la psyché et le système nerveux du bébé.
  • Ne commencez pas le traitement de l'incontinence sans consulter un médecin. La cause de l'énurésie doit absolument être trouvée, car l'incontinence peut être une manifestation de maladies graves et dangereuses des voies urinaires, de troubles de la production hormonale d'action antidiurétique, du développement retardé du système nerveux central.
  • Vous ne pouvez pas laisser l'énurésie sans attention et le traiter légèrement. Oui, il y a des parents qui insistent sur le fait que l'énurésie nocturne est un phénomène d'âge et temporaire, et qu'elle passera d'elle-même. Si vous ne fournissez pas à l'enfant des soins médicaux rapides, l'énurésie menace de se transformer en une hystérie grave, des troubles mentaux, une dépression prolongée et la formation d'un complexe d'infériorité persistant chez l'enfant. Et si vous «négligez» l’inflammation naissante dans les voies urinaires, l’infection peut évoluer en une forme chronique, devenir compliquée et vous devrez être traité pour le reste de votre vie.

Pourboires

  1. Si le bébé est écrit, donnez-le à la section des sports, à la danse, où vous devez bouger beaucoup et intensément. C'est le mouvement qui enlèvera les pinces musculaires, permettra de se détendre à un niveau différent la nuit.
  2. Si l'énurésie est causée par le surmenage ou un stress nerveux prolongé, veillez à ce que l'enfant dorme exclusivement à côté de lui. Et pour ne pas garder les miettes toute la nuit, attachez deux serviettes autour du corps de l'enfant. Les nœuds doivent être sur le dos et l'estomac, pour que l'enfant ne soit pas à l'aise dans n'importe quelle position, sauf sur le côté. De tels pansements ne durent généralement pas longtemps, l'habitude de dormir sur le côté se forme en une semaine.
  3. Pour réduire le risque d'occurrence, les couches doivent être complètement jetées à l'âge de deux ans. Il est préférable que cela se produise plus tôt, car ce n'est qu'après cette sortie du bébé que le bébé commencera à apprendre à contrôler sa miction.
  4. N'apportez pas de situations stressantes à l'énurésie. Les conflits et les problèmes sont mieux éteints et résolus immédiatement, sans délai. Avec une excitation nerveuse accrue, donnez à l’enfant des thés apaisants, des sédatifs légers aux herbes, montrez-le à un psychologue et à un psychiatre pour enfants. Une attention particulière devrait être accordée aux émotions d'un enfant en période de «transition» - quand il commence à aller à la maternelle, à l'école, si la famille déménage, change de lieu de résidence, pendant le divorce des parents, l'apparition d'un autre enfant dans la famille, etc.
  5. Bonne prévention - scolarisez rapidement le bébé au pot. En aucun cas vous ne devriez le faire trop tôt, mais vous ne devriez pas le retarder non plus. L'âge optimal auquel un enfant peut apprendre à contrôler sa miction sans effort supplémentaire est compris entre 1 an et 8 mois et 2 ans.
  6. Surveillez attentivement la quantité de liquide que votre bébé consomme. Limitez boire après six heures du soir.
  7. Soyez patient. Certaines formes d'énurésie nocturne peuvent être très complexes et le traitement nécessitera beaucoup plus de temps et d'efforts de la part des parents et de l'enfant.

Le docteur Komarovsky, pédiatre de premier plan dans le pays, nous expliquera en détail tout ce qui concerne un sujet aussi sensible que l'énorésie des enfants, les causes de ce problème et la façon de le gérer.