Douleur douloureuse dans les testicules

Urétrite

Les organes génitaux de chaque homme sont presque les plus importants dans son corps et cela est pleinement justifié par la fonction de procréation qui leur est confiée. Par conséquent, avec l'apparition de toute pathologie, par exemple chez l'homme, une douleur à la traction dans les testicules survient assez souvent, beaucoup d'entre eux paniquant.

La structure assez complexe des organes génitaux externes explique la présence de nombreuses causes du développement de maladies. Dans le scrotum des hommes se trouvent les veines, les artères, les conduits séminaux et le cordon spermatique, les terminaisons nerveuses et les appendices. Les changements dans les tissus de n'importe quel élément de cette cavité peuvent causer une gêne aux testicules.

La difficulté à prévenir les traumatismes génitaux réside dans l'effort physique accru exercé sur un homme tout au long de sa vie.

Causes fréquentes de douleur

Épididymite

L'épididymite est un processus inflammatoire dans l'épididyme, qui est infectieux. En outre, un tel problème peut survenir en raison de la progression des maladies et troubles sexuellement transmissibles dans le système urinaire chez les hommes d'âge moyen. À l’âge avancé, l’épididymite survient dans le contexte de la prolifération des tissus de la prostate. Les mesures thérapeutiques, dans ce cas, comprennent des médicaments antibactériens, anti-inflammatoires et fortifiants. Pour soulager les sensations douloureuses, lorsque le testicule tire et que l’enflure est présente, il est nécessaire de soutenir le scrotum.

Orhit

L'orchite est une lésion virale localisée dans les testicules. Les principales causes sont les complications des oreillons et de la rubéole. Les symptômes douloureux sont généralement observés dans un testicule, mais une inflammation bilatérale est également possible. Le traitement vise à éliminer les causes profondes.

La prévision est favorable, mais dans le cas d'un processus en cours, il existe un risque d'infertilité.

Renverser

La torsion des testicules peut survenir spontanément ou, le plus souvent, à la suite d'une lésion des organes génitaux de l'homme. Ensemencer le cordon spermatique et les vaisseaux sanguins pendant la contraction en torsion et former des zones d'ischémie, qui devraient être éliminées aussi rapidement que possible par un médecin manuellement ou avec l'aide d'une intervention chirurgicale. Lorsque la torsion se produit, les symptômes sont très vifs et commencent soudainement. La douleur tirée dans le testicule gauche augmente en quelques heures.

Varicocèle

Pathologie associée aux varices du plexus uviforme du cordon testiculaire. Les causes de l'origine des processus dégénératifs dans les organes génitaux de ce type n'ont pas été complètement étudiées, mais les facteurs prédisposants sont considérés comme: effort physique intense, troubles circulatoires et congestion du bassin.

Les fonctions de l'organe affecté ne sont restaurées que par une intervention chirurgicale.

Causes rares de douleur dans les testicules chez l'homme

Les cas dans lesquels le testicule droit ou gauche chez l'homme tire, fait mal et gonfle peuvent être associés à des processus pathologiques qui affectent l'état des organes génitaux dans une moindre mesure que celle décrite dans la section précédente. Voici les maladies et affections suivantes du corps humain:

  • hernie intervertébrale lombaire;
  • hernie inguinale;
  • les néoplasmes et les kystes génitaux;
  • abstinence prolongée du sexe;
  • hypothermie fréquente;
  • hydropisie du scrotum;
  • dommages aux terminaisons nerveuses des organes génitaux masculins.
Quelle que soit la cause de la douleur aux organes génitaux, chaque homme doit immédiatement consulter un andrologue ou un urologue pour connaître le type et l'étendue de la pathologie. Un traitement opportun assurera la restauration et la préservation des fonctions du système reproducteur.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Quelles sont les causes de la douleur dans les testicules mâles?

Les organes génitaux externes de l'homme sont rarement blessés: les hommes protègent instinctivement cette partie du corps. Par conséquent, la douleur qui survient dans le scrotum sans causes externes est toujours le signe d'une maladie ou d'un état pathologique. Une douleur chronique prolongée dans les testicules entraîne un effet psychologique prononcé, forçant l'homme à s'abstenir de tout rapport sexuel et conduit souvent à un dysfonctionnement érectile secondaire psychogène.

Tirer la douleur dans les testicules est un symptôme de pathologie ou de maladie

Pour un spécialiste, il est très important, en plus de l’examen, de demander à un patient de déterminer la nature des douleurs: tiraillement, douleur vive, lancinante, douloureuse et leur périodicité. Cela permet, avec l'une ou l'autre des probabilités, de trouver une raison possible ou de la diriger sur le bon chemin dans son diagnostic. Ainsi, les douleurs tiraillantes dans le champ du testicule sont propres à certains types de maladies.

Douleur dans les maladies des testicules et des appendices

Douleur tirante - réaction à l'étirement ou à la compression dans les tissus ou les organes

L'apparition de ce symptôme déplaisant est associée à la réponse des récepteurs de la douleur à l'étirement et à la compression. En règle générale, cela est dû à des modifications du volume, de la masse et de la densité du testicule malade, ou à son implication dans des processus pathologiques similaires au niveau des organes et des tissus voisins, notamment:

  • scrotum et peau du périnée,
  • épididyme,
  • cordons spermatiques,
  • prostate.

Les principales maladies associées aux douleurs de tiraillement sont les suivantes.

Inflammation du testicule ou orchite

La cause d'occurrence la plus courante est une infection qui pénètre dans les testicules par la circulation sanguine, par contact, rarement - par l'hypothermie ou par les effets d'une blessure. Il existe deux types d'orchite aiguë et chronique. L'orchite aiguë se développe en tant que complication de maladies infectieuses virales: oreillons, rubéole, grippe; ainsi que des cas avancés de gonorrhée (en association avec une orchepididymite). L'orchite chronique est le résultat d'un mauvais traitement d'une maladie aiguë ou d'une infection de la prostate, de la vessie et de l'urètre.

Cette pathologie présente un certain nombre de signes permettant de la distinguer des autres maladies testiculaires.

  • apparition aiguë, fièvre, frissons, maux de tête (symptômes d'intoxication générale);
  • la présence de manifestations antérieures de la maladie sous-jacente (avec étiologie virale);
  • une augmentation de la taille du scrotum du côté affecté, gonflement;
  • changement dans l'apparence du scrotum (rougeur, la peau devient lisse);
  • la nature croissante de la douleur, les renforçant avec des mouvements brusques, des sauts, des marches dans les escaliers.

L'orchite chronique est caractérisée par des douleurs récurrentes.

Dans l'orchite chronique, les symptômes peuvent être effacés et se manifestent souvent par des douleurs persistantes, qui à leur tour sont souvent masquées par les signes d'une maladie primaire du système génito-urinaire.

Épididymite

Ceci s'appelle l'inflammation de l'épididyme. Contrairement à l’orchite, l’épididymite est le plus souvent causée par une infection par contact primaire par l’urètre et le canal déférent par les agents responsables des infections génitales: candida, chlamydia, gonocoque, trichomonas, etc. En tant que maladie secondaire, il est associé à des cas graves d'urétrite et de prostatite, une complication des oreillons et de la tuberculose. Enfin, la troisième cause d’infection peut être appelée cathéter permanent.

Signes caractéristiques de l'épididymite, la distinguant de l'orchite.

  • sang dans le sperme;
  • l'aine gonfle du côté affecté;
  • le scrotum n'est pas complètement élargi, une tumeur locale est déterminée (kyste de l'épididyme);
  • brûlures et douleurs en urinant et en éjaculant;
  • écoulement de l'urètre.

Les symptômes de l'épididymite sont différents des signes de l'orchite.

Torsion des testicules

Rotation de la glande par rapport aux axes vertical ou horizontal, se produisant souvent chez les enfants. Il se produit une torsion du cordon spermatique et une compression de ses vaisseaux et de ses nerfs. Sans traitement d'urgence, il en résulte une ischémie et une nécrose du testicule. Les causes comprennent la mobilité pathologique des testicules, le port de vêtements serrés, la tension aiguë des muscles abdominaux et autres.

Il y a un certain groupe d'hommes avec la torsion habituelle du testicule, ils ont le plus grand risque de torsion aiguë, le meilleur moyen de le prévenir est la chirurgie.

Les principaux signes de cette pathologie du testicule.

  • la douleur irradie immédiatement à l'aine et au bas de l'abdomen.
  • sur le côté de la torsion, le testicule est au-dessus de sa position normale.
  • réduction de la douleur sans traitement après 18-24 heures (en tant que signe de la nécrose tissulaire à venir).
  • chez les enfants, la maladie est grave et s'accompagne de vomissements, de diarrhée et parfois de rétention urinaire (signe important).

Lorsque la torsion de testicule douleur à l'aine et au bas de l'abdomen

Varicocèle

Veines dilatées du cordon spermatique. Il se produit à la suite d'une insuffisance du système veineux et est associé à ses autres manifestations: varices, hémorroïdes. La varicocèle se trouve essentiellement à gauche. Sans traitement, il se produit une atrophie progressive des testicules.

Le diagnostic est simple en raison du tableau clinique caractéristique. Ce sont des manifestations externes: les veines tordues sont visibles et palpables; le testicule a une consistance plus molle qu'un sain, et sa taille est réduite.

Lorsque des signes de varicocèle apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Dropsy des membranes testiculaires

État pathologique dans lequel le liquide séreux s'accumule entre les membranes du testicule. Cela arrive congénital et acquis. Dans ce dernier cas, il résulte de l'infection transférée, du traumatisme, accompagné d'une tumeur testiculaire et d'un appendice.

  • l'élargissement des testicules apparaît et augmente progressivement;
  • non accompagné de symptômes d'intoxication infectieuse;
  • le testicule est indolore à la palpation, la formation a une texture douce.

La douleur durant l'hydrocèle provoque une tension dans le cordon en augmentant la masse du testicule.

La douleur dans ce cas est due, dans une plus grande mesure, à la tension du cordon spermatique et au poids accru du testicule affecté.

Tumeurs testiculaires

La tumeur testiculaire la plus courante est le séminome, la tumeur la plus maligne chez l'homme. Souvent, les tumeurs ne manifestent pas de douleur, mais une augmentation progressive du volume du testicule, relativement indolore ou peu douloureuse. Avec les métastases, d'autres symptômes apparaissent: augmentation des ganglions inguinaux, douleur dans le bas de l'abdomen, dans l'hypochondre droit, douleur dans les os. Les tumeurs sont rarement accompagnées de complications infectieuses, souvent accompagnées de gouttes testiculaires.

L'apparition d'une tumeur testiculaire peut ne pas être accompagnée de douleur.

Douleurs tirantes dans d'autres conditions

La douleur tirante dans le testicule peut également se produire en l'absence d'une lésion spécifique de cet organe. Ils provoquent souvent des perturbations dans les organes et les tissus ou les états fonctionnels à proximité.

Pathologies des structures anatomiquement apparentées:

  • hernie inguinale, y compris la période postopératoire;
  • lésion des nerfs rachidiens sacrés responsable de l'innervation de la peau du périnée (hernie discale, kyste périneural et autres);
  • germination de la tumeur pelvienne avec pression sur le cordon spermatique.

États fonctionnels:

  • rapports sexuels interrompus,
  • abstinence sexuelle prolongée.

Il convient de noter que des maladies telles que la torsion testiculaire, la varicocèle, l'hydrocèle, les tumeurs sont plus souvent unilatérales, alors que les deux glandes peuvent être infectées à la fois. Dans tous les cas, une douleur prolongée, même sans manifestations externes, est une raison pour consulter un urologue, puisqu'un diagnostic précis ne peut être posé qu’après des recherches instrumentales et de laboratoire.

Pourquoi tire le testicule gauche?

De nombreux hommes se tournent vers les médecins pour leur demander quoi faire s'ils s'inquiètent d'une douleur lancinante au testicule gauche. Pour déterminer les causes possibles de cette maladie, considérons d’abord l’emplacement de ces organes chez l’homme et les causes possibles de l’apparition de la douleur.

Les glandes sexuelles mâles sont les testicules ou testicules. Ils sont divisés en gauche et à droite, leur emplacement - le scrotum. À la partie supérieure de cet organe, les cordons spermatiques, qui sont le plexus des veines, le canal pour le retrait de la graine et les membranes du testicule, sont résumés. Sur les côtés se trouvent les appendices qui, à l'extrémité inférieure de cet organe, passent dans les conduits séminaux. Ils peuvent être sentis à la main - cette éducation sous forme de rouleaux sur la surface latérale des testicules, qui ont une forme sphérique et sont facilement détectés à travers la peau du scrotum.

Considérez les fonctions principales des testicules eux-mêmes:

  • ils sécrètent l'hormone principale chez l'homme - la testostérone;
  • produire des cellules germinales (spermatozoïdes) nécessaires au processus de fécondation.

De plus, les appendices jouent un rôle important:

  • les spermatozoïdes sont retirés du testicule par les canaux de la graine;
  • produire la maturation des cellules sexuelles mâles.

La douleur dans le testicule gauche se produit chez les hommes comme dans l'enfance ou l'adolescence et chez les adultes. Cela se manifeste généralement sous la forme d'une douleur aiguë, qui affaiblit l'homme et provoque une peur panique, car elle peut s'accompagner des symptômes suivants:

Même si cela n'est pas associé à une menace pour la vie d'un homme, vous devez immédiatement consulter un urologue.

Maladies qui accompagnent la douleur dans le testicule gauche

Les causes de cette affection chez les hommes sont généralement causées par les maladies infectieuses suivantes:

  • inflammation du testicule - orchite;
  • le même dans les appendices - épididymite;
  • manifestations de prostatite chronique;
  • diverses maladies des conduits génitaux - mycoplasmose, chlamydia et autres;
  • traumatisme transféré des testicules;
  • chirurgie et période postopératoire;
  • hydrocèle (varicocèle ou spermatocèle);
  • détection d'une hernie dans l'aine;
  • torsion des cordons spermatiques ou des testicules.

Ces maladies sont diagnostiquées par un urologue, il existe des méthodes pour les traiter. Il existe toutefois des exceptions: environ un quart des patients ayant subi une procédure appropriée ne peuvent pas se débarrasser de la douleur chronique du testicule gauche. La cause de ce phénomène ne peut être établie.

Comment apparaît la maladie

Souvent, une affection aussi douloureuse (tirage du testicule) est provoquée par un traumatisme du scrotum chez l'homme. Cela peut être aigu ou chronique. Les dommages aux testicules eux-mêmes sont assez rares, mais leur impact peut entraîner une perte de conscience chez l'homme. Si en même temps l'homme ressent une douleur au testicule gauche, vous devriez alors consulter un médecin, car la blessure peut être causée non seulement par un coup, mais également par un objet pointu, ce qui peut entraîner la mort du testicule et le développement de l'infertilité.

Cela peut se produire soudainement, avec un bien-être apparent, sans affecter les organes génitaux masculins ni le scrotum. La torsion du testicule gauche provoque une douleur vive - il est suspendu au cordon spermatique, composé de canaux et de vaisseaux sanguins. La position du testicule lui-même change, ce qui commence à se tordre autour de l'axe longitudinal, ce qui entraîne le même processus sur le cordon spermatique: il fait défiler un tour complet. Les vaisseaux sanguins se chevauchent et le sang cesse de couler vers le testicule. Le canal du sperme est également compressé. Si vous n'allez pas chez le médecin qui diagnostique et prescrit un traitement ou une intervention chirurgicale (selon l'état du patient), la mort complète du testicule gauche peut alors se produire et une infertilité masculine se développe. Le processus de torsion se produit généralement dans un rêve ou pendant l'hypothermie.

Avec le développement de l'épididymite (inflammation des appendices), de nombreux patients souffrent de douleurs aiguës et persistantes au testicule gauche. Un homme peut sentir le scrotum et déterminer:

  • le degré de douleur en touchant les organes génitaux;
  • combien le diamètre du testicule gauche a augmenté.

Ces phénomènes sont généralement causés par des microbes du groupe des gonocoques ou des bactéries de l'ordre de la chlamydia. Ces mêmes ravageurs peuvent déclencher des processus inflammatoires dans l'urètre chez l'homme. Ils utilisent une augmentation de la pression dans l'urètre, qui déplace l'urine infectée par l'urine vers l'épididyme. Le même processus se produit chez les hommes âgés avec une excitation sexuelle, mais la cause principale est une bactérie d'une prostate infectée.

Le processus inflammatoire sur l'épididyme est presque toujours unilatéral. La douleur chez les hommes augmente progressivement sur plusieurs jours. Le patient lui-même peut noter des symptômes de la maladie de l'urètre tels que:

  • brûlure dans le canal en urinant;
  • sa sortie spontanée;
  • fièvre.

Avec ces signes de la maladie, consultez immédiatement un médecin - de telles inflammations conduisent souvent à l’impuissance et à la stérilité.

Après les oreillons, transférés par un homme dans son enfance, une inflammation des testicules (orchite) peut survenir. Cela se produit relativement rarement, mais cette possibilité ne peut être écartée. La cause de ce phénomène est un virus des oreillons (oreillons) qui infecte les glandes salivaires d'un enfant et pénètre dans d'autres organes, y compris les testicules. Mais cela ne se produit pas tant qu'un homme n'est pas sexuellement mature.

Si un adulte est malade des oreillons, le risque de lésion des testicules est de un dixième du nombre total de patients.

Les symptômes suivants se produisent:

  • une forte augmentation de la température trois jours après l'inflammation des glandes salivaires;
  • gonflement des testicules eux-mêmes et une douleur aiguë en eux.

La maladie dure une semaine, puis un processus de deux mois commence, au cours duquel les deux testicules ou l'un des testicules diminue et se contracte et le nombre de spermatozoïdes qu'ils produisent diminue. Mais l'orchite peut ne pas conduire à l'infertilité, tout dépend de la rapidité des mesures prises pour traiter le patient.

La varicocèle (hydrocèle, etc.) peut être une autre cause de douleur aiguë au testicule gauche, bien que cela se produise rarement.

Dans le même temps, les sensations douloureuses augmentent progressivement et atteignent une douleur très forte et insupportable.

Lorsqu’une hernie inguinale est abaissée dans le scrotum lorsqu’un volume important d’intestins est abaissé, il ya douleur au testicule gauche en raison de la pression exercée dessus.

Une autre source de douleur est une tumeur des reins, la présence d'un kyste à l'aine, le développement d'une lithiase urinaire. Dans de tels cas, vous devez être examiné par un médecin.

Les jeunes hommes ont des douleurs au testicule gauche avec une excitation sexuelle insatisfaite. A ce moment, le sang est concentré à la fois dans le pénis et dans le testicule gauche.

En l'absence de décharge sexuelle, ces glandes enflées commencent à faire mal, mais tout s'en va en quelques heures. Retirer l'homme d'éveil peut se masturber.

Symptômes, en présence desquels il est nécessaire de consulter un médecin

Les signes de la maladie sont:

  • douleur au toucher d'un ou des deux testicules;
  • la différence de taille et de forme;
  • sensation de douleur dans le scrotum et son augmentation progressive;
  • tire le testicule gauche;
  • douleur soudaine et sévère au testicule gauche;
  • la température corporelle augmente avec l'apparition simultanée d'une douleur dans le scrotum;
  • La palpation des deux testicules sur l'un d'eux a montré une tubérosité;
  • apparition et aggravation des symptômes de douleur dans le scrotum après une blessure.

Diagnostic et traitement de la maladie

L'urologue effectue un examen selon la procédure suivante:

  • interroger le patient sur ses sensations douloureuses;
  • examen manuel du scrotum et des testicules;
  • numération globulaire complète;
  • détection d'infection dans le système urinaire du patient;
  • échographie;
  • biopsie.

Si le scrotum est blessé, le traitement est basé sur la gravité de la blessure. En cas de torsion d'un ou deux testicules et de cordons spermatiques, la chirurgie est généralement prescrite.

En cas d'orchite ou d'autres maladies infectieuses, un traitement médical approprié est prescrit avec des médicaments antibactériens. La douleur dans le testicule cesse lorsque les causes de l'infection sont éliminées.

La hernie est enlevée par une intervention chirurgicale. Après l'opération, il est impossible de soulever des objets lourds ou d'effectuer un travail manuel.

Hydrocèle est guéri par chirurgie.

Si la douleur dans le testicule gauche est due à une prostatite chronique, il existe 2 méthodes pour la traiter: avec des médicaments ou avec une intervention chirurgicale. Tout dépend de la gravité de la maladie et du diagnostic du médecin. Lors de l'exécution de la prostatite nécessite généralement l'intervention d'un chirurgien.

Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

Causes de traction dans les testicules

Parfois, il y a des situations où spontanément (et parfois pas tout à fait spontanément) commence à tirer la douleur dans les testicules chez les hommes. Parfois, ce symptôme ne présente aucun danger pour la santé des hommes. Mais le plus souvent, la douleur de cette nature signale les problèmes du système reproducteur. Pourquoi est-ce que cela se passe? Et quelles sont les causes de la douleur dans les testicules? Voyons le comprendre. Rappelons que nous avons déjà envisagé la douleur dans les testicules chez l'homme, certaines des raisons sont les mêmes, mais nous parlons ici de la douleur.

Les sensations douloureuses à l'aine peuvent être les plus diverses:

  • ils sont tranchants, mats, coupants
  • quand un homme tire un testicule, un homme peut parfois avoir de la fièvre et de la fièvre
  • avec quelques sensations douloureuses, la taille des testicules augmente, des phoques y apparaissent, elles deviennent inégales avec des veines bombées.

Tous ces symptômes parlent de processus pathologiques survenant dans le scrotum et nécessitant des soins médicaux immédiats.

Pourquoi tire les testicules chez les hommes

Pour expliquer les causes et la nature des douleurs, il est nécessaire de comprendre la structure des organes génitaux masculins. C'est dans les testicules que se trouvent le cordon spermatique, les conduits, les veines, les artères et les appendices. En raison de cette structure complexe du corps, les sensations désagréables et parfois douloureuses sont multiples. Les causes les plus courantes sont les dommages, l'inflammation, etc. Afin de vous débarrasser rapidement de la douleur, vous devez dès que possible en découvrir les causes et les éliminer. Examinons de plus près les causes et les maladies susceptibles d’entraîner des douleurs tiraillantes dans le scrotum.

Dommages mécaniques. Le plus souvent, pour des blessures de toute nature, des douleurs aiguës dans le scrotum, allant jusqu'à la perte de conscience par un homme, surviennent. Dans les cas graves, des ruptures d'organes se produisent. Mais même si cela ne se produit pas, vous devez immédiatement faire appel à un spécialiste.

Épididymite et orchite. Vous trouverez des informations complètes sur ces maladies dans l'article spécialement consacré à ce sujet (lisez l'article). Il faut seulement dire que dans cette maladie, l'épididyme ou les testicules eux-mêmes s'enflamment. Les inflammations sont le plus souvent de nature bactérienne. Avec le développement de l’épididymite ou de l’orchite, il tire d’abord le bon testicule. Dans certains cas, des douleurs lancinantes apparaissent à gauche. Mais dans le même temps, des deux côtés de la maladie se produisent rarement, presque jamais. Rappelez-vous - sans soins médicaux dans ce cas ne suffit pas.

Retournez-le. Cette maladie est due au fait que les cordons tordus et décalés. Avec une forte torsion, les nerfs sont touchés et endommagés. La douleur dans ce cas est sévère, aiguë et soudaine.

L'hypothermie Pour leur santé devrait être très soigneusement. En particulier, il faut prendre soin de ne pas trop refroidir et de ne pas refroidir les organes masculins. Le fait est que le froid affecte négativement non seulement le corps dans son ensemble, mais également les testicules - un rétrécissement et un spasme des vaisseaux sanguins se produisent, ce qui tire souvent le testicule gauche (ou droit).

Abstinence sexuelle. Une absence prolongée de relations sexuelles peut également provoquer l'apparition de douleurs tiraillantes dans le scrotum. Le fait est que sans éjaculation, le sang s'accumule dans le scrotum, ce qui explique pourquoi non seulement ils commencent à faire mal, mais aussi souvent à se gonfler et à se durcir. Bien sûr, cette douleur ne présente pas de danger grave. Mais, voyez-vous, assez agréable. Ce devrait être un homme se livrant à des joies amoureuses, et la douleur disparaîtra immédiatement comme une main.

La varicocèle est une maladie caractérisée par la dilatation des veines des testicules. Sans surprise, à cause de cela, un homme éprouve parfois une douleur incroyable. Il est traité chirurgicalement.

Tumeurs de nature différente. La douleur dans le scrotum peut indiquer des maladies pas trop graves et extrêmement dangereux pour la vie humaine. Ainsi, la douleur lancinante peut parler du développement de tumeurs malignes dans ce corps. Par conséquent, s’il n’ya pas d’autres raisons visibles de la douleur et qu’elles ne s’arrêtent pas longtemps, il est préférable de consulter immédiatement un médecin et de subir l’examen nécessaire.

Hernie inguinale. Des douleurs dans les parties génitales peuvent survenir en raison de la compression du cordon spermatique et des hernies inguinales. Dans ce cas, l'homme éprouvera de la douleur en marchant.

Dropsy. Souvent, dans les testicules peuvent s'accumuler des fluides, ce qui devient la cause de la maladie et de la douleur insupportable. Cette maladie est traitée par ponction et élimination de l'excès de liquide.

Perturbation de l'approvisionnement en sang. De nombreuses maladies des organes génitaux provoquent une altération du flux sanguin. Par exemple, lorsque la périartérite affecte les vaisseaux, à cause de ce que les lumens sont rétrécis. Parfois, cette situation survient lorsque la gangrène de Fournier menace de tuer un homme.

Lésions nerveuses. Parfois, la douleur résulte du pincement et de la compression des terminaisons nerveuses. Cela se produit après une blessure à la colonne vertébrale.

Si vous avez des sensations douloureuses au niveau des organes génitaux, vous devez immédiatement consulter un médecin. Ne laissez pas tout suivre son cours. Rappelez-vous que votre santé est entre vos mains.

"Testicules douloureux" dans les causes et le traitement d'un homme

La douleur dans les testicules chez les hommes peut survenir quel que soit l'âge et les sensations sont différentes. Puisque les testicules appartiennent aux organes reproducteurs, les symptômes ne peuvent être ignorés. Si vous ne commencez pas le traitement de manière opportune, le dysfonctionnement sexuel et la stérilité sont nombreux.

La fonction la plus importante des testicules est la production d'hormone sexuelle et de cellules pour la fécondation. Les appendices aident à faire mûrir le sperme et à les expulser des testicules dans le cordon spermatique. Les testicules sont situés dans le scrotum, ils peuvent être palpés à travers la peau.

Les formations de forme ronde sont assez élastiques et les appendices ressemblent à des coussins. Grâce à des testicules en bonne santé, les représentants du sexe masculin se sentent non seulement en bonne forme, mais peuvent également exercer une fonction génitale. La douleur dans les testicules chez l'homme nécessite une visite urgente chez un spécialiste.

Douleur dans les testicules chez l'homme: causes

Un inconfort dans les testicules peut survenir chez les enfants, les adolescents et les hommes adultes. En raison de la sensibilité maximale des testicules, les hommes peuvent ressentir une douleur insupportable. Les sentiments qui ne sont pas associés à une menace pour la santé peuvent le stresser.

Même les sensations sourdes dans les testicules ne sont pas la norme, vous devriez donc contacter votre andrologue ou votre urologue pour un examen approfondi du corps.

Les principales causes de douleur dans le scrotum sont:

  • maladies inflammatoires;
  • les infections;
  • torsion d'organe;
  • hernie inguinale;
  • gonflement;
  • hydrocel ou varicocèle.

La douleur dans le scrotum peut entraîner une détérioration générale de l'état d'un homme. Les symptômes qui l'accompagnent sont une transpiration intense, une irritabilité, un gonflement des testicules, des nausées. La peur d'une mort prématurée peut survenir.

Les symptômes caractéristiques nécessitant une réponse immédiate peuvent être pris en compte:

  • douleur post-traumatique;
  • déformations de surface;
  • changements de taille, de densité, de forme;
  • des douleurs d'étirement et croissantes.

Une blessure d'une certaine intensité n'est pas considérée comme dangereuse si la douleur disparaît en moins d'une heure. Parfois, une lésion du testicule peut provoquer un choc. Dans ce cas, le patient est hospitalisé d'urgence. Des blessures par coup de couteau peuvent provoquer une hémorragie massive. En raison de la sensibilité à l'innervation, il existe un risque de perte des testicules.

Un testicule est plus grand qu'un autre chez l'homme: les causes

Les indicateurs normaux pour les testicules sont:

  • volume - 13-20 cm2;
  • largeur - 2,6-3,5 cm;
  • longueur 4.1-8 cm;
  • poids - 20-24,8 g

Si un testicule est plus grand qu'un autre chez les hommes, les raisons peuvent être différentes. Quand une tumeur maligne apparaît, la taille des testicules change. Une inflammation défavorable, un traumatisme, une torsion entraîneront également un changement de taille. En revanche, l'hyperplasie, la cryptorchidie, l'orchite et la varicocèle peuvent entraîner une diminution de l'un des testicules.

Infections sexuellement transmissibles

L’inflammation du scrotum, qui provoque une douleur intense, est appelée épididymite. Un tel "tube" apparaît à l'intérieur du sac avec les testicules. Extérieurement, les testicules paraissent normaux, mais une douleur intense ne donne pas la paix à l'homme. En général, l'inflammation est causée par la chlamydia, les gonocoques. Des brûlures et des douleurs pendant la miction et de la fièvre peuvent accompagner le processus inflammatoire.

En raison de la pression dans l'urètre, le liquide infecté retourne à l'appendice. Cependant, la maladie survient chez les personnes âgées atteintes de prostatite. Les pathologies surviennent dans les tissus de la prostate et peuvent entraîner une inflammation. L'hypothermie, les maladies fongiques, l'abstinence prolongée peuvent causer une prostatite.

Les oreillons migrés ou les oreillons entraînent une inflammation des testicules, appelée orchite. Au début, un testicule gonfle et peut ensuite rétrécir pour atrophier complètement. Une maladie prolongée pendant deux mois peut entraîner la stérilité.

Douleur au testicule gauche ou droit chez l'homme: causes

Quand les œufs d'un homme font mal, les raisons sont différentes. Lorsque la torsion apparaît une douleur aiguë. Le fait de lancer les testicules avec un grand angle conduit à pincer le cordon spermatique et à bloquer le flux sanguin.

Il arrive que la torsion se produise dans un rêve chez des adolescents. Un traitement rapide en moins de six heures à l'urgence permet une récupération à 90%. Après un jour, la probabilité de maintenir des fonctions normales diminue plusieurs fois.

Avec les varices dans le cordon spermatique apparaît une douleur insupportable. Une maladie diagnostiquée à un stade avancé conduit souvent à la stérilité et nécessite une intervention chirurgicale.

Lorsque le péritoine est renflé, le cordon spermatique est pincé: ceci entraîne l'apparition d'une hernie inguinale. Une maladie paresseuse peut ne pas causer de gêne, mais l'étranglement nécessitera une assistance chirurgicale.

Une excitation qui n'était pas satisfaite entraîne une accumulation de sang et un gonflement des testicules. Si une graine n'apparaît pas pendant une longue période, une douleur d'étirement apparaît dans les testicules. Malgré l’inconfort, la vie d’un homme n’est pas menacée de manière significative.

Comme les organes génitaux des représentants de la moitié forte sont situés à une distance relative du système urinaire, la cystite, le kyste et d'autres pathologies peuvent provoquer des douleurs dans le scrotum.

La douleur tirée dans le testicule gauche indique généralement des pathologies rénales ou intestinales. Des cancers, kystes ou cordon spermatique variqueux sont possibles. Des sensations douloureuses à droite peuvent provoquer une épididymite, une torsion, des infections. Vous ne pouvez pas différer la visite chez le médecin dans l’espoir que tout disparaisse tout seul, sinon vous risquez de perdre complètement la fonction de reproduction.

Douleur dans le scrotum comment se débarrasser

Pour comprendre la cause de la maladie, le médecin palpe les organes, peut procéder à un examen rectal. Tests d'urine et de sang requis pour identifier les infections. De plus, des frottis urétraux, le secret de la prostate, le sperme, le coprogramme et la PCR sont prescrits.

À l'aide d'une échographie du testicule, il est possible de révéler les caractéristiques de la maladie. Vous pouvez utiliser l’acétaminophène ou l’ibuprofène pour un soulagement temporaire de la douleur.

Quand une maladie est détectée, un spécialiste vous prescrira un traitement. À la veille de la visite à la clinique, ne prenez pas d'analgésique, afin de ne pas compliquer la recherche des causes de la douleur dans les testicules. Les blessures non graves peuvent être traitées à la maison avec des analgésiques, en appliquant de la glace sur la zone touchée et en se reposant. Avec la rupture du scrotum, l'accumulation de sang nécessite une assistance rapide.

Lorsque les œufs sont tordus, l'urologue tente d'effectuer une manipulation manuelle, mais vous aurez toujours besoin d'une intervention chirurgicale. Après avoir évalué la viabilité des testicules, il est fixé au mur pour éviter toute torsion future.

Pour le traitement de l'épididymite, prescrire un traitement antibiotique pendant 10 à 14 jours, prescrire des anti-inflammatoires. Le scrotum doit être tenu en hauteur, mettre de la glace, et fournir au patient un état de repos. Des complications telles que l'abcès scrotal peuvent nécessiter une épididimectomie et la constitution de bloc nerveux.

Pour enlever une hernie inguinale, le patient est traité à la clinique. À l'infraction l'ajustement du docteur au stade de la récupération est requis. Il est interdit de soulever des poids. Des antibiotiques peuvent être prescrits pour les orchites et un drainage chirurgical est utilisé pour les abcès.

Plus les accumulations dans les testicules sont rapidement éliminées, plus grandes sont les chances d'éviter le développement d'un cancer. À la fin du traitement, le patient doit évaluer correctement son état et se rendre immédiatement à l'hôpital à la moindre détérioration.

Les principales mesures préventives de la douleur dans les testicules sont les suivantes:

  • maîtrise de soi régulière;
  • vaccinations contre les oreillons;
  • contrôle de la vie sexuelle, l'utilisation de la protection;
  • prévention des blessures lors d'événements sportifs.

Le pronostic et la récupération sont directement liés à la gravité des causes de la maladie. La plupart des patients blessés ayant des problèmes testiculaires se rétablissent sans complications, mais les cas négligés peuvent avoir des conséquences irréparables et entraîner la perte du testicule.

Causes de la douleur dans les testicules

Tout sentiment douloureux ressenti par un homme est un symptôme alarmant et dangereux, qui nécessite donc une visite obligatoire chez le médecin. Le syndrome de la douleur qui survient à l'aine mérite une attention particulière: les douleurs tiraillantes dans les testicules chez l'homme sont considérées comme un signe de maladies graves nécessitant souvent non seulement un traitement médical, mais également une intervention chirurgicale. Les causes de ce symptôme sont différentes, mais une chose les unit: une perturbation grave du travail du système reproducteur.

Quelle est la douleur dans les testicules

Le corps masculin présente une différence significative par rapport à la femme: si les composants du système de reproduction des représentants du sexe faible sont à l'intérieur du corps, tous les organes principaux de l'homme sont situés à l'extérieur. Cette caractéristique anatomique des organes mâles les rend plus vulnérables: ils sont plus faciles à blesser, trop refroidir ou trop chauffer. Les testicules (testicules, testicules, œufs) de la moitié forte de l'humanité souffrent le plus: seule une mince couche de l'épiderme du scrotum les protège des facteurs environnementaux négatifs.

La douleur dans les testicules peut être différente, mais le plus souvent, il s'agit d'une douleur tirante et sourde. De plus, les symptômes suivants doivent être attribués aux symptômes alarmants:

  • douleur aiguë, coupante. Un tel symptôme survient brusquement ou progressivement, mais il disparaît rapidement pour laisser place à une sensation de tiraillement. Parfois, la gêne augmente avec le mouvement, assise longtemps dans une position;
  • sensation de chaleur dans les testicules, exprimée en élévation de la température du scrotum, tandis que la température globale du corps reste dans la plage normale;
  • une augmentation de la taille du scrotum ou de l'un des testicules;
  • la dureté du scrotum;
  • changement dans la forme ou la taille des testicules, la présence dans l'un des testicules de bosses, des cavités, des excroissances étrangères.

Plusieurs de ces symptômes se manifestent souvent et s’accompagnent d’une détérioration générale du bien-être du patient en raison du processus inflammatoire présent: nausées, fourmillements, apathie, fatigue, somnolence ou insomnie, fièvre.

IMPORTANT Un autre symptôme alarmant est l'excrétion des veines qui alimentent le scrotum, une augmentation de leur taille et un changement de couleur. Les sensations de tirant sont constamment présentes.

Les principales causes d'inconfort

Si elle se contracte dans les testicules des hommes, une partie du système reproducteur ou de la région inguinale ne fonctionne pas correctement. Quel type de corps a souffert - seul un spécialiste qualifié peut déterminer, après avoir examiné le patient, examiné les antécédents, prescrit les examens nécessaires. Le type de douleur qui tire le testicule (à droite ou à gauche) et la présence de symptômes supplémentaires jouent un rôle majeur dans l'établissement du diagnostic.

Le scrotum est composé de différents organes: les testicules eux-mêmes, les conduits séminaux et les cordons, les vaisseaux sanguins, les appendices, de sorte que les raisons pour lesquelles leur travail est perturbé sont diverses. Il faut se rappeler que l’inconfort qui en résulte est un signal alarmant, indiquant une pathologie en développement qui ne disparaîtra pas d'elle-même.

Avec un diagnostic opportun et un traitement approprié sera en mesure d'éliminer les causes du syndrome désagréable. Retarder la visite chez le médecin peut entraîner une détérioration de l’état du patient, le développement de complications graves, la perte de temps précieux pour un soulagement complet de la maladie du temps. Qu'est-ce qui provoque l'apparition d'un tel inconfort lors de la traction des testicules?

Blessure mécanique au scrotum

Les coups, les blessures, les croûtes peuvent causer une douleur vive aux deux testicules ou à un, cela dépend de la nature du dommage.

IMPORTANT Avec les blessures mécaniques, les sensations sont parfois si fortes qu'un homme peut ressentir un choc douloureux, voire une perte de conscience.

Ces blessures sont souvent accompagnées d'hémorragies internes, plaies ouvertes pouvant provoquer une perte de sang abondante. Ces situations nécessitent le traitement obligatoire de l'assistance médicale et la consultation des chirurgiens.

Dans les blessures légères, les sensations sont plus douces, ce sont elles qui provoquent une condition lorsque le testicule droit tire, à gauche ou les deux, et ces sentiments peuvent augmenter avec le mouvement, la palpation ou la position assise. La gêne est également ressentie lorsque l'on porte des sous-vêtements serrés, des pantalons serrés ou des collants. Pour les blessures légères, l'intégrité du système de reproduction n'est pas à craindre, mais elle mérite tout de même d'être examinée par un chirurgien ou un urologue.

Processus inflammatoire des appendices - épididymite

La base de toute inflammation est la microflore pathogène, présente dans le corps ou emprisonnée dans celui-ci. Le premier type de bactérie favorise sa croissance en présence de facteurs favorables, le second - commence l'activité destructive presque immédiatement après la pénétration. Les appendices sont situés dans la partie inférieure du scrotum, passent à travers sa paroi arrière et, par conséquent, le processus infectieux est appelé descendant.

L'apparition du scrotum dans l'épididymite est presque inchangée. La seule chose qui puisse dire à propos de sa présence est un malaise, une sensation qui tire le testicule gauche, le testicule droit, parfois les deux. La sensibilité globale de cette partie du corps augmente - il devient très douloureux et désagréable de toucher le scrotum.

Si vous ne reconnaissez pas ce symptôme de maladie en temps opportun, ne demandez pas d'aide médicale, ne commencez pas de traitement, la maladie affectera tous les organes situés à la "partie externe" du corps, puis passera aux systèmes internes. Donc, le processus inflammatoire va augmenter.

Une telle complication se manifestera déjà par des signes plus frappants: la taille des testicules augmentera, la douleur tirée par le tirage ira de manière aiguë et constante. D'autres signes d'inflammation apparaîtront: fièvre, nausée ou vomissements, fièvre. Le traitement de l'épididymite aura lieu dans un complexe, tout d'abord, il sera nécessaire d'éliminer la cause de l'inflammation, de détruire les représentants de la microflore pathogène. En parallèle, le médecin prescrira des médicaments pour le traitement symptomatique: analgésiques, antipyrétiques, antispasmodiques.

Inflammation testiculaire - orchite

La principale cause de l’orchite est une maladie infectieuse grave dont souffre le patient. Se produit le plus souvent en tant que complication de telles maladies "infantiles", telles que:

IMPORTANT Ces maux chez les garçons, les adolescents ou les hommes adultes sont très dangereux, car chaque patient sur quatre est confronté à une complication similaire.

Reconnaître la complication est assez simple - en plus des principaux signes de la maladie, il existe une sensation de tiraillement, terne, devenant parfois aiguë. Le deuxième symptôme caractéristique est le rougissement de la partie du scrotum dans laquelle se trouve le testicule affecté, une augmentation de sa taille.

Le principal danger d'orchite est l'infertilité possible. Le processus inflammatoire, en particulier au stade chronique, entraîne un dysfonctionnement partiel du testicule affecté, ce qui entraîne une petite quantité de liquide séminal produit par celui-ci. Dans le même temps, le deuxième testicule continue de fonctionner pleinement et les chances de cet homme de devenir père demeurent. Une situation difficile se produit lorsque l’on diagnostique une orchite bilatérale, c’est-à-dire qu’une inflammation affecte les deux testicules. Chez ces patients, la possibilité d'une paternité est une grande question.

Manque de sexe

Une autre cause de sensation de tiraillement est le repos sexuel prolongé. Dans ce cas, un inconfort est généralement observé dans les deux testicules, seul le testicule gauche ou uniquement le testicule droit chez l'homme tire extrêmement rarement. Cela provoque le phénomène de stase du sang dans le bassin et de liquide séminal dans les testicules eux-mêmes. En l'absence d'une libération naturelle, le sperme s'accumulera, transformant les testicules en «pierres» dures, douloureuses à la palpation, indiquant leur état par le gonflement du scrotum.

Si un homme n'a pas la possibilité d'avoir des relations sexuelles, il devrait se masturber régulièrement pour se soulager et soulager sa douleur. De telles sensations sont également possibles pendant une période d’excitation sexuelle intense, mais elles disparaissent rapidement si le sperme est autorisé à sortir.

Maladie des vaisseaux sanguins - Varicocèle

Cette maladie entraîne l'expansion des vaisseaux sanguins qui alimentent le cordon spermatique d'un homme. Les raisons exactes provoquant cette maladie ne sont pas complètement révélées, les principaux facteurs provoquants incluent un effort physique excessif, une levée de poids, une altération de la circulation sanguine.

Le testicule gauche en souffre le plus souvent: outre les sensations désagréables, on observe une cyanose du côté gauche du scrotum, qui est provoquée par le manque de circulation sanguine ou par une altération significative de celui-ci. Dans le même temps, le volume des testicules augmente, parfois son omission est possible.

Il est impossible de guérir la maladie avec un traitement conservateur uniquement; une opération est nécessaire, au cours de laquelle la veine dilatée atteinte sera retirée. Cela permettra à d'autres vaisseaux de faire demi-tour afin de poursuivre la nutrition complète du testicule.

Tumeurs de nature différente

La douleur tirante dans l'un des testicules peut être causée par des tumeurs, des kystes ou tout autre néoplasme. Avec ce diagnostic, une douleur légère, légère et rare est le seul signe d'une maladie grave imminente à laquelle la plupart des patients ne font pas assez attention. Si la sensation augmente après une intimité physique ou un effort physique intense, c'est un très mauvais signe qui nécessite un examen minutieux obligatoire du patient. Ces maladies peuvent non seulement provoquer un dysfonctionnement de l'appareil reproducteur masculin, mais également entraîner la mort du patient.

Le traitement ultérieur dépendra du stade auquel la maladie est détectée, de la nature de la tumeur diagnostiquée. En cas de tumeurs bénignes, il est possible de s'entendre avec le traitement médicamenteux. En cas de tumeurs malignes, une intervention chirurgicale sera nécessaire pour retirer le testicule, suivre des cours de chimiothérapie et un traitement de rééducation à long terme.

Une hernie inguinale est une autre cause de lésion du testicule gauche ou droit. Il commence à comprimer les canaux et les conduits de la graine, ainsi que d'autres parties du système reproducteur, ce qui provoque une douleur sourde, aggravée par les mouvements. Découvrez la cause exacte de la douleur ne peut que le médecin après un examen approfondi du patient. Elle doit être effectuée le plus rapidement possible afin que les chances de vaincre la maladie soient beaucoup plus grandes.

Causes et traitement de la douleur tirante dans les testicules

La douleur dans les testicules indique des processus pathologiques du système génito-urinaire. Certaines conduisent à la stérilité, tandis que d'autres manifestent un malaise simple. Dans les cas graves, des douleurs et des coupures vont rejoindre la douleur. La taille des glandes change, apparaissent des rougeurs cutanées, de la fièvre, des nausées et des vomissements. Dans certaines situations, les testicules se durcissent et deviennent très douloureux à la palpation. De tels symptômes devraient alerter l'homme.

Les testicules sont un organe apparié situé dans le scrotum. Il est rejoint par des canaux de graines, des veines, des artères, des ligaments et des appendices. Tout ce système est en dehors du corps. Les tissus mous ne sont pas protégés, ils sont donc facilement blessés.

Le plus souvent, la douleur dans les testicules chez les hommes survient dans les cas suivants:

  • traumatisme mécanique des organes génitaux;
  • processus inflammatoires;
  • testicules torsadés;
  • varicocèle;
  • détérioration de l'apport sanguin;
  • les tumeurs;
  • atrophie des nerfs;
  • s'abstenir d'avoir des rapports sexuels;
  • hypothermie

La sensation de douleur tirante dans le testicule gauche indique le développement de maladies du système reproducteur. La douleur augmente progressivement. La gêne augmente lorsque vous marchez. Dans certains cas, il y a une fièvre dans la région de l'aine. Les symptômes dépendent de la nature des dommages.

Les effets physiques sur les tissus entraînent une violation de leur structure. Les violations ne sont pas seulement externes, mais aussi internes.

  1. 1. Les poumons se serrent et se frappent. Même avec un effet physique faible, il y a un risque de saignement d'ouverture. Après le coup, une douleur aiguë apparaît, qui est remplacée par une douleur tirante. Des rougeurs se forment sur la peau. Les sensations douloureuses d'un personnage coupant disparaissent en 1 à 15 heures. Tirer la douleur peut durer longtemps. Si la gêne ne s'atténue pas avec le temps, consultez un médecin.
  2. 2. Blessures graves au cours desquelles les testicules perdent leur fonction de reproduction. Blessure de cette nature conduit à la séparation du cordon spermatique, la rupture des glandes et des tissus.

De telles blessures laissent une sensation de malaise pendant longtemps. Dans les cas graves, il est nécessaire de faire appel à des soins d’urgence.

Les blessures et les douleurs tiraillantes dans les testicules entraînent un pincement progressif des vêtements, de la ceinture ou des sous-vêtements. Cela conduit à un arrêt partiel du flux sanguin.

Le plus souvent, les appendices sont enflammés. La cause principale des processus inflammatoires est la présence d'une microflore pathogène.

Immédiatement après la pénétration, les bactéries commencent à se développer activement dans les appendices, ce qui entraîne l'apparition d'une épididymite.

Le processus inflammatoire est à la baisse. L'apparence du scrotum ne change pas.

  • tire le testicule droit;
  • douleur aiguë à la palpation;
  • une augmentation de la taille des glandes;
  • fièvre
  • se sentir nauséeux;
  • dans les cas graves, la fièvre apparaît.

La maladie se propagera à d'autres organes si le temps ne commence pas le traitement.

Les testicules mâles sont dans les limbes. Une telle position est nécessaire pour refroidir le liquide séminal. Les effets mécaniques sur les tissus entraînent la torsion des vaisseaux sanguins et des canaux.

  • impact mécanique;
  • l'hypothermie;
  • perte de tonus ligamentaire;
  • défauts de naissance.

Dans de rares cas, une exposition physique entraîne une torsion. Les dommages sont causés par l'hypothermie des ligaments - le froid provoque le rétrécissement des muscles du scrotum, entraînant les testicules vers le corps. Les ligaments et vaisseaux affaiblis entrent en mouvement, ce qui entraîne par la suite une torsion. Les hommes de plus de 35 ans sont à risque.

Symptômes de torsion testiculaire:

  • tirer la douleur cède la place à forte;
  • le bleu du tégument;
  • douleur à la palpation;
  • engourdissement

Si vous rencontrez ces symptômes, vous devriez consulter un médecin dans l'heure qui suit. La torsion menace la perte d'organes reproducteurs.

L'orchite survient sous l'influence de maladies infectieuses telles que:

La douleur de dessin cède le pas à la douleur Au fil du temps, la douleur augmente. La peau du scrotum est recouverte de rouge. Le testicule affecté augmente de manière significative en taille.

Ce problème est extrêmement dangereux pour les adolescents et les hommes. Il y a une forte probabilité de développement d'infertilité sous l'influence d'orchite.

Les processus inflammatoires peuvent devenir chroniques. Le canal de semis affecté cesse de fonctionner. Le deuxième testicule fonctionne normalement. L'homme ne perd pas la possibilité d'étendre le genre. La situation concernant l’orchite bilatérale est plus grave: les glandes et les deux canaux de la graine sont touchés.

La varicocèle est une expansion des veines du canal spermatique. Le plus souvent manifesté sur le côté gauche.

Dans de rares cas, c'est bilatéral. La symptomatologie est divisée en phases primaire et secondaire:

  1. 1. Les symptômes n'apparaissent pratiquement pas. L'expansion des veines est déterminée après la palpation.
  2. 2. Il y a une expansion visuelle des veines. Il y a une sensation de lourdeur et de douleur tirante. La douleur augmente après une longue position assise. Une stase sanguine prolongée entraîne une atrophie testiculaire.

Le problème peut être caché pendant longtemps. Le plus souvent trouvé lors d'un examen médical. Les sensations douloureuses parlent de l'état négligé de la maladie.

La prostatite provoque une douleur spontanée qui irradie vers les organes voisins. Les sensations douloureuses sont des personnages stupides ou gémissants.

La prostatite se manifeste comme suit:

  • tirer la douleur en urinant;
  • après avoir touché il y a des sentiments désagréables;
  • changements dans la forme et la taille des testicules;
  • nausée, frissons et fièvre.

La maladie doit être traitée à l'aide de massages et de médicaments prescrits par le médecin après l'examen.

L'absence de traitement entraîne l'apparition de complications qui se manifestent par une inflammation des testicules et des appendices, ce qui entraîne une infertilité.

Les organes génitaux masculins sont remplis de sang lors du processus d'excitation. Le système circulatoire des testicules est activé. Si le processus d'excitation ne se termine pas avec l'éjaculation, il existe un risque de spasmes, qui se traduisent par une douleur douloureuse dans les testicules. Une abstinence prolongée entraîne les conséquences suivantes: