Causes de la courbure du pénis et comment se passe le traitement?

Infertilité

Les problèmes de la sphère intime sont associés non seulement à la physiologie, mais également aux barrières psychologiques. Une telle pathologie, telle que la courbure du pénis, est rare, mais peut contribuer à un malaise et à des sensations douloureuses lors des rapports sexuels. Cette anomalie n'est pas toujours acquise, parfois le trouble se manifeste au stade du développement intra-utérin ou à l'adolescence. Pour éliminer le problème, il est important de savoir dans quels cas des modifications pathologiques sont observées et selon quel schéma le traitement est effectué.

L'essence du problème

À première vue, des pathologies insignifiantes de la structure des organes génitaux peuvent indiquer des maladies graves. Dans certains cas, la courbure du pénis n'affecte pas la santé et la sphère intime. Mais s'il y a eu une blessure ou une douleur insupportable, vous ne pouvez pas tout laisser suivre son cours. Lorsque le corps est plié à plus de quinze degrés, il est également nécessaire d'agir dès que possible en contactant l'urologue.

Il sera utile de voir ce qui constitue la courbure du pénis d’une photo d’un organe dans un état normal et en présence de violations. Souvent, les hommes demandent une aide médicale après une chirurgie pour augmenter. Également affecté par la perturbation hormonale et les changements liés à l'âge. Si, après le traitement de la dysfonction érectile par injections, cette anomalie a commencé à apparaître, il est impossible d'hésiter; Les blessures qui subsistent après les injections peuvent provoquer un processus inflammatoire et les cicatrices qui en résultent provoqueront une courbure et un certain nombre de complexes.

Manifestations de pathologie

À la maison, une inspection visuelle est possible, mais la déformation du pénis n'est détectée que dans l'état debout. Le patient doit faire attention à ses propres sentiments, s’il existe une gêne lors de la miction. Beaucoup dans ce cas se plaignent de douleurs lors d'une érection. Si l'organe a déjà été traumatisé, le risque de développer un trouble augmente. Cependant, il est à noter que la pathologie est rarement diagnostiquée, seulement 5% des hommes.

Peu importe l'âge du patient, la courbure de l'organe génital du genre est plus caractéristique des hommes de 40 à 60 ans. La maladie de La Peyronie peut provoquer de tels changements. Dans cette maladie, l'enveloppe protéique des corps caverneux est recouverte de croissances solides - plaques. Ces tumeurs peuvent provoquer la formation de cicatrices, une altération de la circulation sanguine. Les zones dans lesquelles le sang ne coule pas bien sont calcifiées et rétrécies. Les tissus à proximité sont également comprimés, de sorte que l'organe sexuel commence à se plier.

Il est important de faire attention aux causes de la courbure du pénis de manière opportune, car au début, vous pouvez toujours éviter la chirurgie. La déviation maximale possible est de 90 degrés, tandis que l'organe dévie du côté où les dommages les plus importants sont causés au corps caverneux. Un autre symptôme évident est un urètre raccourci, qui provoque une gêne lors de l'utilisation des toilettes. Dans ce cas, le membre est courbé, ce qui est dû à des pathologies congénitales.

Avec l'âge, les changements sont souvent associés à la courbure du pénis à gauche, mais il existe parfois une pathologie dès la naissance. L'organe génital peut être rejeté à droite ou vers le haut, et le diagnostic n'est nécessaire qu'en présence de douleur. Parfois, les patients se rendent à la clinique uniquement pour des raisons esthétiques. En effet, la déformation du pénis engendre l'insécurité, devient parfois la cause de troubles sexuels.

Troubles congénitaux provoquant une flexion du pénis

Pour la formation normale du système reproducteur, l'embryon a besoin d'une quantité suffisante de testostérone, une hormone masculine. Si la future mère prenait des hormones féminines avant la conception et n'arrêtait pas le traitement à temps, le risque de déficit en testostérone est élevé. Son absence entraîne un sous-développement du canal urinaire, disproportionnalité anatomique. En plus de prendre des hormones, les anomalies contribuent à certaines maladies chroniques de la mère et l'hérédité joue également un rôle.

Habituellement, les parents ne peuvent pas remarquer un pénis incurvé chez un enfant. Les malformations se produisent souvent pendant la puberté entre 11 et 12 ans. Naturellement, l'anomalie n'est visible qu'avec une érection, et la plupart des gens ne prêtent pas attention à ce problème avant un certain âge. Chez les adolescents, seules les zones en bonne santé se développent avec ce trouble et les tissus qui ne reçoivent pas une nutrition adéquate restent intacts. Ainsi, une courbure congénitale du pénis se manifeste, ce qui ne se développe pas toujours assez fort pour nuire à la qualité de la vie.

Courbure de l'organe sexuel: risques de développement

Une fois que l'on comprend pourquoi le membre est courbé, il sera facile de déterminer la probabilité de complications. Il est particulièrement important de surveiller la santé des hommes après 50 ans. Si la pathologie est bénigne, elle ne menace pas la santé et peut éventuellement disparaître sans traitement. Les complications après traumatisme sont les plus dangereuses. Chez les patients qui ont eu recours à la méthode d'injection consistant à administrer des médicaments pour augmenter l'érection, une inflammation de la tunique est souvent déclenchée.

Après de nombreuses injections enregistrées la croissance de formations fibreuses. Outre les injections, une forte compression, des fractures, des ecchymoses entraînent l'apparition de cicatrices. Lorsque le tissu est endommagé ou qu'une infection est observée, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin. Sinon, la situation s'aggravera, le problème ne pourra être résolu sans une opération. Mais tous les défauts du pénis ne peuvent pas être éliminés de cette manière. Comme effet secondaire, la sensibilité de la tête ou de tout l'organe lors des rapports sexuels est souvent perdue.

La progression du processus inflammatoire provoque une suppuration et une douleur intense. Dans cet état, une personne ne peut plus mener une vie sexuelle à part entière. La maladie lancée conduit au développement de la dysfonction érectile et de l'infertilité. La courbure du pénis peut effrayer votre partenaire, rendre un homme peu sûr de lui. Si, au début d'une érection, il y a une douleur ou des problèmes d'élimination de l'urine, vous ne devez pas espérer que tout se normalise, vous devez aller à l'hôpital. Sinon, des complications allant jusqu'à l'oncologie sont possibles.

Comment corriger la courbure du pénis: directives de traitement

Le traitement de la courbure du pénis implique une chirurgie ou des thérapies conservatrices. Habituellement, les médecins tentent d'éviter une intervention chirurgicale et prescrivent un certain nombre de procédures et de médicaments. La raison en est un grand nombre d'effets secondaires de l'intervention chirurgicale, ainsi qu'une longue période de rééducation - jusqu'à deux mois.

Maintenant, il existe plusieurs types d'opérations qui aident à redresser le pénis tordu, l'option appropriée vous aidera à choisir l'établissement médical.

Enlèvement de la partie affectée

La plaque est excisée et le tissu intact d'une autre région est transplanté à l'endroit de la courbure. Étant donné que les tissus greffés peuvent s'épaissir avec le temps, il existe une possibilité de nouvelle courbure. La dysfonction érectile commence dans 30% des chirurgies. Cette méthode est risquée, plus souvent choisie par les personnes âgées.

Utilisation des implants

Une prothèse de corps caverneux est réalisée, ce qui permet de se débarrasser du pli et de rétablir l'érection normale. Cette méthode présente également des inconvénients, notamment une diminution de la sensibilité de la tête et la possibilité de développement de processus inflammatoires. Dans ce cas, après la chirurgie, il est nécessaire de ne pas avoir de relations sexuelles pendant 60 jours. Ayant récupéré, le patient pourra mener une vie intime, mais il devra abandonner les poses dans lesquelles le phallus peut être blessé.

Rétrécir les tissus sains - Méthode Nesbit

Zone excisée, située en face de la plaque recouverte. C'est-à-dire que les joints ne sont pas enlevés mais que la déformation anatomique du pénis est éliminée. Dans cette opération, le patient est administré des médicaments qui causent eregirovaniya d'organe artificiel. Le chirurgien fait une incision de tissu sain, après quoi ses bords se resserrent. La fixation est réalisée par des filaments fixes, utilisés pour coudre le tissu coupé.

Le principal inconvénient de cette méthode est de réduire la longueur à deux centimètres. Lors du fonctionnement, des lésions du canal urinaire sont possibles, certains patients notent une diminution de la sensibilité de la tête après la réadaptation. L'inconfort et la douleur peuvent libérer les filaments restants, des granulomes sont formés aux extrémités du matériau de suture.

Traitement conservateur

De ce qui précède, on peut conclure que l’intervention chirurgicale ne produit pas toujours l’effet souhaité. Habituellement, le chirurgien vient aider dans les étapes difficiles, quand toutes les autres méthodes sont inutiles et qu'il y a déjà de gros phoques. Si vous souhaitez apprendre à corriger la courbure du pénis sans douleur ni risque de mort, commencez par prendre des médicaments.

Tous les produits n'ont pas d'effet réel, par exemple, les pilules ne fonctionnent pas bien, car les substances actives ne pénètrent pratiquement pas dans les tissus de l'organe malade. Les antibiotiques peuvent éliminer l'infection, mais n'éliminent pas la courbure. Les médecins recommandent l’administration locale de médicaments contenant des composés peptidiques agissant directement sur les organes génitaux. L’efficacité a été démontrée avec le médicament "Prostatilen AC". Ce sont des suppositoires rectaux avec des principes actifs.

À la suite des études cliniques ont révélé que le médicament combiné donne de meilleurs résultats que le composant unique. Il affecte le système reproducteur masculin de manière globale, en résolvant le problème de l'intérieur. L'outil est prescrit pour la prévention des troubles sexuels et de l'infertilité à tout âge. La prise du médicament est associée à la physiothérapie et le patient se voit prescrire de la vitamine E, dont l’absence affecte la production d’hormones sexuelles.

De nombreux patients veulent trouver des informations sur la manière de corriger la courbure du pénis sans intervention chirurgicale dangereuse et coûteuse. Si vous commencez à prendre des médicaments, par exemple Prostatilen AC, la physiothérapie peut être effectuée à domicile après avoir consulté un médecin. La thérapie physique consiste à effectuer des exercices spéciaux, ainsi que l'utilisation de rallonges. De tels dispositifs sont conçus pour augmenter le pénis en s'étirant. Une longue durée d'utilisation permettra d'étirer les tissus et de corriger une légère courbure, sans risquer de réduire la sensibilité de l'organe.

La courbure du pénis est-elle dangereuse?

La courbure du pénis peut causer beaucoup de problèmes à l'homme. Avec une telle pathologie, la vie sexuelle normale est soumise à de grands doutes, de même que la question de la création d'une famille à part entière. Le facteur psychologique de l'anomalie est très important et la question de savoir comment se débarrasser du défaut devient donc très importante. La seule méthode efficace de traitement est considérée comme ayant un impact opérationnel, mais les technologies modernes permettent de réaliser des opérations avec la préservation de toutes les fonctions sexuelles masculines.

La courbure du pénis n'est détectée que lors de son érection, la pathologie est appelée déviation érectile. En général, cette pathologie est caractérisée par une déformation importante du corps du pénis en haut, en bas ou sur les côtés, ce qui rend difficile la réalisation des rapports sexuels. Le degré de déformation dépend de la courbure du pénis.

Anatomiquement, le corps de l'organe génital masculin est représenté par un cylindre dans lequel se trouvent 3 autres éléments caverneux cylindriques: 2 corps caverneux et 1 corps spongieux, qui ont une structure en éponge. C'est à la suite du remplissage de sang dans les pores du système spongieux que le processus d'érection a lieu - une augmentation de la taille et du compactage du pénis. Sous le corps spongieux passe le canal urinaire, ce qui provoque l'influence des défauts de ces éléments sur la miction. Tous les corps cylindriques sont séparés les uns des autres et protégés extérieurement par un "boîtier" élastique et dense, l’albumine.

Lors d'une érection normale, les 3 corps sont progressivement remplis de sang, ce qui assure leur expansion uniforme, de sorte que le corps du pénis prend l'apparence d'un cylindre presque régulier (dense mais élastique). La déviation érectile se produit lorsque l'uniformité de la taille change d'un élément. Dans ce cas, les cylindres présentent un allongement différent dans le sens longitudinal, ce qui entraîne une flexion naturelle du pénis dans le sens où l'allongement est minimal. Plus la différence entre les extensions est grande, plus l'angle de la courbure de l'orgue est fort.

Une telle disproportion, en principe, peut se développer dans les circonstances suivantes:

  • destruction partielle du corps;
  • violation locale de sa structure et structure;
  • distribution inégale du flux sanguin.

La nature de l'anomalie peut être congénitale ou acquise. Un défaut congénital sous la forme d'un sous-développement de n'importe quelle zone apparaît dans l'utérus de la mère lors de la formation d'un organe et la difformité acquise résulte d'une perte partielle d'élasticité du tissu du corps caverneux ou spongieux.

La courbure du pénis est un type de pathologie non associée à des maladies urogénitales de nature inflammatoire ou infectieuse, notamment: et les maladies sexuellement transmissibles. Elle est déterminée par les changements structurels dans les tissus et présente un caractère asymétrique. Une caractéristique de la maladie est le fait que sa présence ne peut être détectée qu'avec une érection de l'organe. En conséquence, les anomalies congénitales ne sont le plus souvent détectées que pendant la puberté d’un adolescent, c’est-à-dire à l'âge de 12-14 ans.

Ainsi, la pathologie, en règle générale, est complètement invisible dans l'état non stressé du pénis et ne se manifeste en aucune manière. Le symptôme principal (et parfois le seul): la courbure du pénis lors de l'érection. La courbure peut être à des degrés divers: d’un arc petit mais prononcé à une courbure en forme de crochet. Naturellement, ce symptôme entraîne des difficultés lors de l'introduction du pénis dans le vagin lors d'une tentative de contact sexuel. Dans certains cas, une douleur peut survenir pendant les rapports sexuels.

La pathologie considérée est classée selon la forme de l'organe. Dans le sens de la déformation, les courbures du pénis sont dégagées (vers le scrotum), latéralement (droite, gauche) ou vers le haut (extrêmement rare). Le défaut peut être exprimé par un emplacement anormal de la sortie du canal urinaire: dans la partie inférieure de la tête, sur le corps du pénis et même sur le scrotum (hypospadias). En outre, il existe un défaut tel que la présence d'un canal urinaire excessivement court, nettement plus court que le pénis lors de son érection.

Avec la présence prolongée d'une pathologie en âge de procréer, un homme peut développer des complications graves. Les problèmes possibles suivants peuvent être notés:

  • développement de la dysfonction érectile jusqu'à l'impuissance;
  • l'émergence de troubles mentaux résultant du sentiment de leur propre infériorité sexuelle;
  • infertilité masculine

La déviation érectile congénitale se produit lorsque des défauts apparaissent lors de la formation du corps du pénis chez un enfant né dans le ventre. Le plus souvent, la pathologie apparaît à la suite de la formation anormale de l'albuginée, ce qui provoque le déséquilibre des corps caverneux. Le deuxième facteur congénital le plus fréquent: le canal urinaire raccourci. Ce défaut est accompagné de la présence de cordons durs le long de l'urètre, ce qui conduit à la déformation du pénis dans la direction du scrotum.

Les causes des anomalies congénitales ne sont pas complètement élucidées, mais la plupart des chercheurs notent les effets d'une pénurie d'hormones sexuelles chez une femme pendant la grossesse. Il y a de telles raisons provocantes:

  • effets psychologiques importants et stress au premier trimestre de la grossesse;
  • consommation d'alcool et tabagisme pendant la grossesse;
  • manque de repos normal;
  • naissances multiples;
  • grossesse multiple;
  • infection de l'enfant au cours du développement fœtal.

La courbure la plus caractéristique du pénis de nature acquise est le résultat de la maladie de La Peyronie et de la fibrose locale. Le mécanisme fibreux est associé aux conséquences de blessures graves et de fractures du corps, accompagnées de la destruction de la protéine "cas". Lorsque des blessures guérissent, des cicatrices apparaissent, provoquant une courbure du pénis dans une direction ou une autre.

Le mécanisme étiologique de la maladie de Peyron est plus complexe. La malformation érectile dans cette maladie est causée par la formation de plaques (induration fibroplastique) dans le corps caverneux et la tunique albuginée, ainsi que par la croissance du tissu cicatriciel. Ces anomalies modifient l'élasticité des tissus dans certaines zones, qui s'étirent moins pendant l'érection, ce qui provoque la flexion du pénis dans leur direction.

Les principales causes de l'induction fibroplastique sont les facteurs suivants: déficit en vitamine E, sérotonine en excès, pathologies endocriniennes, prédisposition héréditaire. La principale raison est des dommages répétés aux vaisseaux sanguins du pénis.

Dans le développement de la maladie peut être retracée 2 étapes caractéristiques: la douleur et la période fonctionnelle. À la première étape, le syndrome douloureux est corrigé pendant l'érection, mais on peut également le trouver dans un état non excité. La courbure du pénis se produit au 2e stade, qui est causé par l'apparition de plaques claires. Ces formations peuvent être identifiées par la palpation du pénis. Une maladie progressive conduit à une altération de l'hémodynamique, ce qui provoque un dysfonctionnement érectile.

La phase active de la maladie peut durer 8 à 20 mois, après quoi il n’ya qu’une courbure stable du pénis. Dans certains cas, les symptômes peuvent régresser avec le temps. Les dimensions des formations formées peuvent être assez grandes. En moyenne, elles sont estimées à 1,6-2,5 cm. Les principales zones de localisation des plaques:

  • sous la base;
  • au centre du corps du pénis;
  • dessus près de la tête elle-même.

En conséquence, la courbure du pénis peut être de type dorsal, ventral, latéral et mixte.

Courbure du pénis: causes et traitement

Certains hommes ont un pénis avec une érection légèrement pliée vers le bas, vers le haut ou sur le côté. Si la courbure de l'organe génital ne provoque pas de gêne et n'interfère pas avec une vie sexuelle normale, vous n'avez rien à faire. Des soins médicaux sont nécessaires pour les hommes qui:

  • la courbure du pénis est combinée avec son raccourcissement;
  • la douleur se produit dans le pénis en érection;
  • la fonction érectile est altérée ou absente;
  • la flexion dépasse 30 ° et il est difficile voire impossible d'insérer le pénis dans le vagin.

Parfois, la courbure du pénis empêche une jeune famille de concevoir un enfant (lors de l'éjaculation, le sperme s'attarde dans le pénis à l'emplacement de la courbure). Par conséquent, même si la pathologie n’est pas accompagnée de symptômes, elle doit être corrigée.

Raisons

La structure du pénis ressemble à une éponge dans une "poche" de tissu conjonctif fibreux dense mais élastique - l’albumine. Lorsque des corps caverneux spongieux sont remplis de sang, c'est lui qui donne forme et élasticité au pénis. Par conséquent, lorsque certaines zones de la peau sur le pénis deviennent moins élastiques, celle-ci est pliée. Cela se produit pour trois raisons principales:

  • Courbure congénitale du pénis. Le plus souvent, il est causé par des troubles hormonaux chez un adolescent (différentes parties du pénis se développent à des vitesses différentes), moins souvent - sous-développement congénital de l'urètre, qui reste trop court pour un adulte.
  • La maladie de La Peyronie, lorsque des plaques fibreuses se forment sur l’albuginée et plus tard - des plaques calcifiées. La cause de la maladie est considérée comme une microtraumatose lors de rapports sexuels difficiles, de compressions, de contusions et de prédispositions génétiques. Se manifeste habituellement chez les hommes de plus de quarante ans.
  • "Fracture" du pénis, à cause de laquelle des cicatrices inélastiques grossières sont formées.

La courbure du pénis se produit pour d'autres raisons également associées à l'inflammation, par exemple après des injections intracaverneuses, c'est-à-dire l'introduction de substances étrangères dans celui-ci. Cela peut causer et certains médicaments.

N'ayez pas honte de contacter un urologue avec un problème aussi délicat! Il est particulièrement dangereux de passer des tests si vous êtes atteint de la maladie de La Peyronie. Dans le contexte de la croissance des plaques fibreuses, la dystrophie des vaisseaux sanguins adjacents se produit et l’alimentation en sang des tissus se détériore. Pour cette raison, ils semblent "rétrécir", se resserrer et se calcifier progressivement, déformant le pénis. Dans de tels cas, aider le patient ne peut que la chirurgie.

Après un traitement conservateur ou chirurgical, le pénis ne deviendra pas nécessairement complètement droit. Mais l'homme n'aura plus honte d'avoir un «pénis tordu» et sa vie sexuelle s'améliorera.

Diagnostics

Après avoir examiné le patient et l'avoir interrogé sur les manifestations de la maladie, le médecin, lors du premier examen, peut indiquer pourquoi la courbure s'est produite. Avant de prendre votre photo, préparez des photos ou des vidéos qui montrent avec quelle clarté et à quel moment la pathologie apparaît. En outre, une échographie du pénis en érection vous sera attribuée. Pour refléter le type de courbure, les médecins utilisent des termes descriptifs (par exemple, "sablier", "goulot") et indiquent son degré en degrés.

Si des plaques rondes ou irrégulières densément élastiques ou dures (calcifiées) sont détectées dans le pénis le long du tronc, à l'exception d'une échographie, le médecin vous recommandera un examen aux rayons X et une IRM. D'autres symptômes indiquent une maladie de La Peyronie: inconfort ou douleur lors d'une érection, et plus tard, sans traitement, la courbure augmente.

Traitement conservateur

La maladie de La Peyronie et la courbure du pénis pour d'autres raisons sont traitées de manière conservatrice ou opératoire. Dans la maladie de La Peyronie, les prescriptions sont les suivantes.

  • Prendre des médicaments qui ramollissent la plaque et injecter divers médicaments (lidase, hydrocortisone, interféron, lidocaïne, collagénase) directement dans le scellé.
  • Pentoxifylline (Trentala®) pendant une période de six mois à deux ans. Ce médicament améliore la microcirculation dans les tissus du pénis et est plus efficace lorsqu'il est prescrit au début de la maladie.
  • Électrophorèse avec la chimiotrypsine ou le lidasa; traitement avec un appareil à vide (LOD). La thérapie par ondes de choc extracorporelles est une manière relativement nouvelle d’atteindre les plaques. Il est basé sur le même principe que dans la méthode de broyage des calculs urinaires. Les phoques se ramollissent et diminuent, la douleur disparaît pendant l'érection. La méthode est efficace dans la maladie de La Peyronie avec une ordonnance d'au plus un an et demi à deux ans.

En outre, on prescrit à la patiente la colchicine (qui réduit la formation de collagène dans les tissus), la vitamine E antioxydante, qui accélère les processus métaboliques, et d’autres médicaments. Ils dépendent de la durée de la maladie et du degré d'atteinte des organes.

Les hommes qui ont la courbure du pénis

Traitement chirurgical

Les médecins ne disposent pas de preuves convaincantes de l'efficacité du traitement conservateur, en particulier dans les cas difficiles. De plus, le traitement médicamenteux et physiothérapeutique de la maladie de La Peyronie peut traduire une simple courbure, qui n'interfère pas avec l'homme, en un problème grave.

Le traitement chirurgical des déformations du pénis est plus efficace chez les patients ayant consulté un médecin à temps. Mais les méthodes chirurgicales modernes peuvent rendre la vie plus facile aux hommes chez qui on a diagnostiqué la pathologie la plus difficile - le sablier. Il existe plusieurs méthodes chirurgicales pour corriger la courbure de la pénis - sification (suture) selon Nesbit, l 'excision de la plaque avec du plastique et des prothèses.

Opération Nesbit

Le fonctionnement de Nesbit consiste en ce que l’albugine du côté opposé à la section de déformation est raccourcie par des filaments non résorbables. Il est effectué dans de tels cas:

  • angles de déformation
  • déformations sans rétrécissement; Les courbures de sablier et de gorge de bouteille sont une contre-indication à la plicature;
  • longueur naturelle suffisante du pénis;
  • fonction érectile enregistrée.

Dans la maladie de Peyronie, l'opération est efficace avec de petites plaques. Il est effectué et ces hommes qui ont déterminé la courbure congénitale du pénis. L'un des inconvénients de l'opération est le risque d'endommager les terminaisons nerveuses ou l'urètre, en raccourcissant le pénis de 0,5 à 1 cm.Parfois, mais pas nécessairement, la sensibilité de la tête du pénis diminue.

Extension plastique (greffage)

Plus difficile est l'opération pour exciser la plaque, suivie par le plastique de la tunique. L'essence consiste en l'excision de la zone compactée et la restauration de l'intégrité de la coque grâce à un lambeau cutané prélevé chez le patient lui-même sur la membrane muqueuse de la joue, la paroi abdominale antérieure ou synthétique. Il est fait aux hommes dans de tels cas:

  • courbure du pénis> 45 °;
  • avec des déformations complexes;
  • petit pénis;
  • douleur récurrente depuis un an ou plus;
  • fonction érectile normale.

La peau propre survit mieux, mais à l'avenir, l'érection peut s'affaiblir ou disparaître. La période postopératoire après la chirurgie plastique dure plus longtemps.

Prothèses

Les prothèses ne sont utilisées qu'en dernier recours, s'il est impossible de rétablir l'intégrité de l'albugine tunique ou si le patient a développé une impuissance incurable. Au cours de cette opération, des prothèses péniennes sont implantées à l'intérieur du pénis - des cylindres de silicone minces remplis d'eau.

Le port d'une prothèse n'affecte pas la miction, il vous permet de maintenir l'éjaculation et l'orgasme. Une prothèse pénienne est facilement pliée le long du scrotum et est invisible, même lorsque l'homme est en maillot de bain. Et avant les rapports sexuels, il "active" le sexuel, le redressant simplement avec la main.

Courbure du pénis: caractéristiques de la pathologie et méthodes de correction

La déformation du pénis est un phénomène assez courant. Selon les statistiques, la courbure du pénis est diagnostiquée chez 4% des hommes. En fonction de la gravité de la pathologie, le patient peut ne pas être gêné mais le plus souvent l'organe sexuel déformé a un effet négatif sur la fonction érectile, ce qui provoque des troubles de la sphère sexuelle.

Causes de la pathologie

Conventionnellement, les causes de la courbure du pénis peuvent être divisées en acquises et congénitales. Les facteurs provoquant une déformation de l'organe sont divers et déterminent, à de nombreux égards, la méthode du traitement chirurgical ultérieur.

Il y a de telles causes de pathologie:

  • Anomalie congénitale. La courbure résultant de malformations du corps, en raison de laquelle il a une forme anormale. Une cause congénitale commune de déformation est un urètre court, comparé à la norme. Les causes congénitales de la maladie comprennent également la structure anormale des vaisseaux sanguins du pénis. Dans ce cas, une courbure prononcée n'est constatée que pendant l'érection, lorsque les tissus du pénis sont remplis de sang.

Ainsi, dans la médecine moderne, il existe des causes acquises et congénitales de la déformation du pénis.

Le besoin de soins médicaux

La question de savoir si vous avez besoin de voir un médecin lorsque le pénis est courbé inquiète tous les hommes confrontés à un tel problème. Le besoin d'assistance est déterminé principalement par le patient. Si la forme pathologique du corps n'affecte pas la capacité érectile, la qualité de la vie sexuelle, ne provoque pas de symptômes douloureux sévères, une intervention médicale urgente n'est pas nécessaire.

Consulter un médecin doit dans ce cas:

Pathologie du système génito-urinaire

  1. Contraction de l'urètre. En règle générale, il se produit sur le fond de la déformation du pénis causée par un effet traumatique sur l'organe. L'urètre est raccourci ou rétréci, empêchant ainsi une miction complète. Lorsqu'il va aux toilettes, l'homme ressent de la gêne ou de la douleur. La fréquence des mictions augmente en même temps, en règle générale, en raison de la violation de la perméabilité de l'urètre, la vessie n'est pas correctement vidée.
  2. Troubles d'approvisionnement en sang. En raison de la déformation du corps, il est possible de développer une atrophie dans les tissus en raison d'un débit sanguin insuffisant. Dans ce cas, les patients ont un tissu pénien cyanosé. Si l'apport sanguin n'est pas rétabli à temps, le développement de foyers nécrotiques est possible.
  3. Cicatrices fibreuses. Ces formations se produisent lors d'effets traumatiques, dans lesquels la courbure du pénis dépasse 15 degrés. Le type de tissu présenté se transforme souvent en formations oncologiques et nécessite par conséquent un traitement spécial.
  4. Troubles érectiles. Il faut demander de l'aide au médecin si la difformité de l'organe affecte la capacité d'érection, sa qualité, sa durée. Une intervention médicale est nécessaire lorsque des problèmes d'éjaculation surviennent, ce qui peut être une conséquence de la courbure.

Avec le développement des troubles ci-dessus, des soins médicaux sont nécessaires, dont le but est d'éliminer la difformité et de prévenir d'éventuelles complications.

Mesures de diagnostic

Pour confirmer le diagnostic, il suffit généralement à un spécialiste d’examiner les plaintes du patient. Une évaluation préliminaire de l'état du patient est donnée sur la base d'une inspection visuelle de l'organe. La palpation est réalisée dans le but d'identifier les formations fibreuses, les plaques, leur localisation, leur taille. Si nécessaire, une évaluation de la fonction érectile.

Avec un diagnostic supplémentaire en utilisant ces méthodes:

  • Échographie. Nommé pour étudier l'état des vaisseaux sanguins du corps, leur perméabilité. Avec l'aide de l'échographie a révélé des tumeurs pathologiques, foyers de thrombose. L'échographie peut déterminer la longueur de l'urètre.

En général, le diagnostic de la courbure du pénis est réalisé en examinant et en palpant l'organe. Des méthodes d'examen en laboratoire et par instruments sont utilisées pour déterminer la cause exacte de la pathologie et évaluer l'état de l'organe génital.

Thérapie conservatrice

Le traitement des maladies du pénis par les médecins urologues. Il existe actuellement un large éventail de traitements non chirurgicaux, mais leurs indications sont très limitées. La plus grande efficacité du traitement médicamenteux est caractérisée par la maladie de Peyronie.

Les méthodes suivantes sont utilisées:

  • Médicaments hormonaux. Pour la thérapie, les médicaments sont prescrits à base de cortisone, triamcinolone, hydrocortisone. Leur action vise à supprimer la production de collagène dans les fibroblastes. En conséquence, la plaque disparaît progressivement. Les médicaments sont administrés par injection et entraînent souvent des effets secondaires sous forme de processus atrophiques locaux.
  • Préparations enzymatiques. Cette action vise à modifier la concentration de collagène dans la plaque. Pour cette raison, la formation est progressivement étirée et la courbure est éliminée.

En général, le traitement de la courbure du pénis est effectué en appliquant des méthodes médicales et physiothérapeutiques. Cependant, leur inconvénient réside dans le degré d'efficacité et les effets indésirables différents pour chaque patient.

Traitement chirurgical

Il est à noter que la correction chirurgicale de l'organe est utilisée plus souvent que la thérapie conservatrice, en particulier si la courbure pénienne est fortement prononcée et provoque des complications. Dans la plupart des cas, la chirurgie a lieu sans difficulté. La fonctionnalité de l'orgue est restaurée dans les premiers mois suivant la procédure.

  • Excision de la tunique. La procédure consiste à redresser le corps, ce qui est produit en enlevant le tissu du côté opposé à la courbure. L'opération est prescrite aux patients ayant une longueur suffisante du pénis, car par la suite, l'organe devient légèrement plus court. Dans le même temps, ses fonctionnalités sont préservées.
  • Allongement de la tunique. Nommé chez des patients chez qui on a diagnostiqué la maladie de Peyronie, ou si l'excision n'est pas possible en raison de la petite longueur du pénis. Dans la zone de compactage, les tissus inélastiques sont enlevés et remplacés par un matériau plastique, qui est un tissu prélevé sur le patient, ou un moyen synthétique.
  • Falloprothèses. Nommé à des patients présentant une déficience grave de la fonction érectile. L'opération implique l'introduction d'une construction en plastique prothétique qui soutient la forme naturelle du corps. Ainsi, la courbure est éliminée et la capacité pour une érection complète est restaurée.

Au cours des premiers jours suivant la chirurgie, le patient peut ressentir des douleurs à l'aine, un œdème, des saignements mineurs. Pendant cette période, il est extrêmement important de respecter les règles d'hygiène, car l'infection peut pénétrer dans les tissus opérés. La guérison complète se produit généralement 2-3 mois après la chirurgie. Jusqu'à ce moment, le patient doit s'abstenir de tout contact sexuel.

Le traitement chirurgical de la déformation du pénis est une méthode qui implique le traitement de la courbure d’un organe en effectuant une opération.

La déformation du pénis est une pathologie courante qui provoque des troubles circulatoires de l'organe, des problèmes d'érection, des douleurs et des malaises au quotidien. Lorsque la courbure du pénis nécessite un traitement spécial, sauf lorsque la violation ne provoque pas de symptômes et de problèmes prononcés dans la région génitale.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Causes et traitement de la courbure du pénis

Beaucoup de problèmes apportent à un homme la courbure du pénis. Avec cette maladie, l’intimité à part entière est remise en question, de même que la création d’une famille. Il y a aussi un facteur psychologique, depuis la question de savoir comment se débarrasser d'un défaut qui domine la vie. Dans certains cas, un pénis incurvé est une variante de la norme, parfois la courbure d’un organe est une pathologie grave nécessitant un traitement. Les méthodes médicamenteuses sont peu efficaces, alors elles subissent une intervention chirurgicale. Pourquoi un membre est-il penchée sur les hommes et peut-on se passer d'une mesure radicale: la chirurgie?

Causes de la courbure du pénis

La déformation du pénis est observée uniquement à l'état érigé. En pratique médicale, cette affection est définie par le terme déviation érectile. Le degré de déformation est dû à la courbure de l'organe reproducteur.

A savoir: la courbure de l'organe génital est congénitale et acquise. Dans la première variante, le garçon est né avec la courbure du pénis, mais il ne se manifeste que pendant la période pubère lors de l'érection; dans le second cas, la courbure apparaît dans le temps en raison de divers facteurs provoquants.

Les causes de la courbure du pénis sont les suivantes:

  • L'organe reproducteur peut être déformé à cause de désordres hormonaux dans le corps apparus pendant la puberté. Les médecins spécialistes associent souvent un développement anormal à une déficience de certaines hormones dans le sang;
  • Les coquilles de protéines qui recouvrent les corps caverneux de l'organe reproducteur ne sont pas développées symétriquement. En même temps, le pénis se plie en direction de la coquille la plus courte;
  • Blessure qui a conduit à la courbure. Par exemple, un coup dur porté à l’aine ou à des méthodes populaires visant à augmenter la taille du corps. Selon les statistiques, ces raisons sont les plus courantes.
  • Injections incorrectes pour soigner le dysfonctionnement érectile. Pour renforcer la force masculine, les drogues sont injectées directement dans le corps caverneux du phallus. En raison des injections constantes, apparaissent des lésions qui provoquent un processus inflammatoire dans les membranes protéiques. À son tour, l'inflammation entraîne la formation de cicatrices qui déforment un membre.
  • La maladie de La Peyronie s'accompagne de la formation de plaques denses dans les tuniques albiculaires des corps caverneux, ce qui a pour effet de courber le pénis lors d'un état debout.

Vous devez penser à résoudre le problème si l'urètre est trop court. Dans une telle situation, la virilité au cours de l'excitation "baisse" les yeux. Dans le processus de la miction a révélé une douleur. Si le pénis incurvé n'empêche pas un homme d'être sexuellement actif, il n'y a pas d'autres troubles du système urinaire, la pathologie du traitement ne l'exige pas.

Courbure congénitale du pénis

La courbure du pénis de nature innée est une maladie avec laquelle un garçon est né. La flexion se manifeste dans la puberté lors de l'érection.

L'organe reproducteur est un cylindre dans lequel se trouvent trois cylindres plus petits - deux corps caverneux et un spongieux. En raison du remplissage du sang artériel des trois corps, une augmentation du membre se produit pendant l'érection. À l'intérieur du corps spongieux passe l'urètre. Trois corps sont séparés par un albumine. Il est dense dans sa structure, mais il s’étire facilement.

En fonction du corps le plus court ou de l’endroit le plus allongé de la coquille protéique, le pénis est dévié vers le bas ou sur le côté.

La flexion du pénis congénital présente les symptômes suivants:

  1. Penis plier pendant l'état érigé.
  2. Douleur pendant l'érection.
  3. Il est impossible d'insérer le pénis dans le vagin ou il est difficile à faire.
  4. Violation psychologique de l'érection (en raison d'un défaut, un homme a peur d'entrer dans l'intimité).

Fait: Les causes exactes de la courbure congénitale du pénis n'ont pas été établies. Les scientifiques suggèrent que la pathologie se développe en raison du manque d'hormones sexuelles chez la mère pendant la grossesse. Les causes de perturbation hormonale comprennent le stress chronique jusqu’à 15 semaines de grossesse, la consommation d’alcool, le tabagisme, le manque de sommeil, une infection fœtale par le fœtus et de multiples fœtus.

Les formes de la maladie sont différentes. Selon la direction du pénis, on peut "regarder" latéralement ou vers le scrotum. Selon l'emplacement de l'ouverture de l'urètre: situé dans un endroit typique ou sur la face inférieure du phallus, son tronc, dans le scrotum. La corde urétrale est diagnostiquée dans les cas où l'organe reproducteur est développé normalement, mais le canal urétral est plus court que le pénis lui-même. En raison de la différence de longueur, il se plie.

Traitement de courbure sans chirurgie

Pour redresser le pénis sans intervention chirurgicale, de nombreux hommes utilisent un appareil spécial - le prolongateur. Il existe de nombreux modèles qui diffèrent par leurs caractéristiques, leur équipement et leur coût. L'essence de la méthode réside dans l'élongation constante de l'organe sexuel, à la suite de laquelle la partie de l'enveloppe protéique raccourcie est étirée.

L’inconvénient majeur est qu’un résultat positif n’est observé qu’après 4 à 6 mois d’usure quotidienne pendant 3 à 6 heures. L'utilisation d'extendeur est recommandée dans les cas où un homme ne veut pas aller "sous le couteau". Avec l'aide de supports spéciaux, le membre est fixé dans l'appareil sous tension. Les hommes subissent une légère pression, l’inconfort est toléré. Si la douleur est présente, cela indique une utilisation incorrecte.

Un effet similaire est caractérisé par une pompe à vide - un appareil qui favorise une érection rapide chez l'homme. Il consiste en un cylindre et une pompe. Un pénis est placé dans un ballon, puis de l'air est injecté, ce qui assure un apport rapide de sang artériel dans les corps caverneux, ce qui permet de détecter un état érigé. Si vous utilisez un tel appareil tous les jours pendant plusieurs mois, vous pouvez corriger la courbure du pénis de 30 à 40% de la courbure initiale, au moins, le fabricant d'un appareil unique le dit bien.

Important: il n’est pas recommandé d’économiser sur une unité d’extension ou une pompe à vide, car des appareils bon marché et de mauvaise qualité peuvent provoquer une aggravation de la situation, voire des complications.

En présence d'une légère courbure de l'organe reproducteur, la technique de l'auto-massage aide. Il est effectué uniquement à l'état dressé. Le massage est effectué comme suit:

  • Saisir le phallus avec la main et se plier dans un sens, puis dans l’autre. La seconde main bloque la sortie du liquide veineux à la base. Si le pénis devient mou pendant l'exercice, vous pouvez utiliser une technique de traite pour augmenter le flux sanguin. Effectuer la manipulation 3 à 4 fois par semaine pendant 20 minutes;
  • Une main est située sur la base de l'organe reproducteur, la seconde est enroulée autour de la tête du pénis. Après avoir besoin de tirer un membre, en tenant fermement ses mains. Dans cet état, maintenez pendant 30 secondes. Laisse aller. Répétez 10 fois.

Alternativement, beaucoup proposent un lissage passif. Vous n'avez besoin d'aucune action, il suffit de supporter une érection et de porter les sous-vêtements les plus denses. L'organe sexuel est placé dans la culotte de telle sorte qu'il soit courbé dans la direction opposée à la courbure.

Certes, les méthodes décrites - appareils, massages ou simplement redressements passifs, ne donneront pas un résultat rapide. Et dans certains cas, ils peuvent tout simplement ne pas fonctionner, car tout dépend de la gravité du problème, des caractéristiques physiologiques de l'organisme et d'autres facteurs.

Types d'opérations de redressement du pénis

Les courbures congénitales et acquises doivent être traitées chirurgicalement si le membre incurvé gêne beaucoup son propriétaire, rend l'intimité impossible ou a conduit à l'apparition de troubles psychologiques. En fonction de la gravité de l'image, le médecin choisit la technique d'intervention.

Façons d'effectuer une opération de redressement du pénis:

  1. Une opération qui favorise l'élongation de l'organe. Lors de manipulations médicales, le médecin coupe la plaque sur le pénis, ce qui entraîne une augmentation du nombre de ses muqueuses. L'avantage de la procédure: correction du corps, risque minimal de rejet de tissu. Ce type d'intervention est recommandé pour les anomalies congénitales en cas de courbure à gauche.
  2. Intervention Nesbita. L'opération est basée sur le raccourcissement de la coque du corps à l'aide de points de suture qui ne se dissolvent pas. Elle est réalisée dans le contexte de la présence de plaques de petite taille. Méthode Plus: élimine les courbures congénitales ou acquises. Moins: l'organe reproducteur est raccourci de 7 à 10 millimètres, il y a un risque de recourbement du pénis, mais dans l'autre sens.
  3. Si la courbure est causée par une blessure, le tissu se développe du côté de la flexion pendant l'opération.

Notez que les prothèses sont effectuées lorsque le dysfonctionnement érectile est diagnostiqué chez un homme sur le fond d'un pénis courbé. Lors de la manipulation, le chirurgien coud des bouteilles de silicone remplies de liquide. L'opération aide à guérir complètement la pathologie en préservant la sensibilité et l'éjaculation complète.

Après une intervention médicale de 2 à 4 semaines, la douleur est présente. Pour son soulagement prescrit des analgésiques. Après avoir redressé le pénis, vous ne pouvez pas avoir de relations sexuelles pendant plusieurs mois.

La question de la faisabilité de l'opération est décidée individuellement. De nombreux aspects sont pris en compte: l'absence de contre-indications pour l'homme, la pathologie du système génito-urinaire, la taille initiale du pénis, le degré de courbure, etc.