Maladie de lune de miel

Prévention

Les médecins qualifient la cystite de «maladie de lune de miel», car une activité sexuelle intense conduit souvent à une inflammation de la vessie.

Cette maladie touche principalement les femmes en âge de procréer. Lorsque l'inflammation de la vessie inquiète les mictions fréquentes, une sensation de brûlure ou une douleur pendant la miction. L'urine devient trouble, parfois tachée de sang.

Le premier signe de cystite est aigu, réduisant souvent la douleur en urinant. Graduellement, la douleur se propage au bas de l'abdomen et se transforme en une douleur sourde dans le dos. La patiente fait de la fièvre, elle ressent un malaise général.

Chez l'homme, l'infection pénètre d'abord dans l'urètre, puis dans la prostate et la vessie. Une infection répétée de la vessie est généralement due à une inflammation bactérienne chronique de la prostate.

Les hommes, contrairement aux femmes, souffrent moins souvent de cystite - la structure anatomique du corps les protège de cette infection: la grande longueur de l'urètre empêche la bactérie d'atteindre la vessie et de l'infecter.

Agents de la cystite

Les agents responsables de la cystite sont les bactéries intestinales du groupe E. coli. Comme d'autres bactéries qui habitent notre corps, elles sont sans danger tant qu'elles se trouvent dans l'environnement «natif».

Cependant, lorsque E. coli pénètre de l'intestin ou du vagin dans l'urètre et la vessie, des problèmes se posent. E. coli se multiplient rapidement dans les voies urinaires. Chez la femme, l'anus, l'entrée du vagin et la sortie de l'urètre sont situés l'un à côté de l'autre, de sorte que les bactéries pénètrent souvent de l'une à l'autre.

La prolifération rapide de bactéries entraîne une inflammation, qui peut se propager à travers l'urètre dans la vessie, puis à travers les uretères jusqu'aux reins, provoquant une inflammation du bassinet du rein (pyélite). Si elle n'est pas traitée, la pyélite dégénère en lésions rénales.

Une attaque de cystite peut provoquer diverses périodes de la vie ou d’événements. La cystite est souvent associée à l’apparition de la menstruation. Pour réduire les risques, vous devez apprendre à la fille à se laver tous les jours à l'eau tiède et à l'essuyer de l'avant vers l'arrière. N'utilisez pas de tampons, mais des serviettes.

Une suture inexacte du périnée à la maternité peut provoquer une inflammation. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin et de réduire les irritations, prendre des bains chauds avec du sel spécial.

Le risque de cystite est accru en violation de la perméabilité des uretères.

Sexe et cystite

Les médecins appellent la cystite "maladie de lune de miel". Et voici pourquoi. Les couples qui ont rarement eu des relations sexuelles avant le mariage le font généralement très activement au début de leur vie commune. Que ce soit pour une activité sexuelle intense, une insertion négligente du pénis ou une stimulation inepte de la main, l’entrée du vagin et la zone autour de l’ouverture de l’urètre sont souvent blessées et enflammées. Les bactéries qui vivent normalement dans le périnée "saisissent cette opportunité" et pénètrent dans la vessie. En se reproduisant, ils provoquent une cystite.

Pour la vie intime active n'a pas conduit à la cystite, suivez les règles simples. Appliquez du gel lubrifiant sur le vagin et, après un rapport sexuel, rincez-le à l'eau.

Certaines méthodes de protection contre les grossesses non désirées peuvent entraîner une cystite. Par exemple, certains spermicides peuvent irriter la région autour de l'urètre. Parfois, la cystite provoque la prise de pilules hormonales.

Traitement

Si vous pensez souffrir de cystite, vous devez être examiné le plus tôt possible et commencer le traitement. Sinon, le traitement sera retardé et difficile.

On sait que chaque cinquième femme guérie de la cystite récidive 3 à 4 fois par an et que certaines d’entre elles souffrent tous les mois.

Dans les premiers stades, la cystite peut être arrêtée en prenant des antibiotiques. Auparavant, l'analyse de l'urine d'un patient est effectuée. Il est envoyé à la culture pour déterminer le type de bactérie - l'agent infectieux. Ensuite, le spécialiste vérifie la sensibilité de ce type de bactéries aux antibiotiques et attribue au patient le plus efficace d'entre eux.

Les symptômes de la cystite peuvent être réduits si l’urine est alcaline. Assez tous les jours pour boire une solution de bicarbonate de soude ou de citrate de potassium.

Si le médecin a identifié un déficit local en œstrogènes, il vous recommandera d'utiliser une crème contenant cette hormone. La crème est appliquée sur le vagin pendant plusieurs jours. Cela améliore l’état des muqueuses et réduit les risques d’infection.

Si le diagnostic n'est pas clair pour le médecin, il peut vous prescrire une pyélographie ou un examen tomographique par voie intraveineuse. Ces examens permettront d’obtenir des informations sur l’état et le fonctionnement des reins et des conduits, ainsi que sur les causes possibles de la maladie.

Source de

Vous n'êtes pas autorisé à commenter.

Qu'est-ce qu'on appelle la cystite de lune de miel?

La cystite est un processus inflammatoire de la membrane muqueuse de la vessie. On parle souvent de cystite de lune de miel en raison du fait qu'elle survient après la première nuit d'intimité (le deuxième nom de la maladie est la cystite du nouveau marié). Pourquoi cette maladie peut-elle progresser aussi activement? - vous demandez.

La cause principale de l’apparition de la maladie est le rapport sexuel au cours duquel la microflore vaginale s’introduit dans le canal urinaire. Comme elle est plutôt courte et large chez la femme, toutes sortes d’infections et de bactéries y pénètrent sans difficulté.

La cause de ce phénomène réside peut-être dans la violation de la microflore du vagin ou dans le non-respect des règles élémentaires d'hygiène (pureté constante des zones intimes, etc.).

Malheureusement, aujourd'hui, beaucoup souffrent de cystite, apparaissant après un rapport sexuel. Cette maladie laisse une empreinte désagréable non seulement sur le passe-temps quotidien de la femme, mais également sur sa vie intime. Aux premiers signes de cystite, vous devez immédiatement consulter un médecin. Mais avant de consulter un spécialiste, vous devez connaître les symptômes de la cystite.

Symptômes de la maladie

Curieusement, les symptômes de la cystite de lune de miel sont les mêmes que pour n'importe quelle forme de cette maladie, à savoir:

  1. Le processus de la miction est accompagné de douleur, de brûlures, de coupures et d'autres sensations désagréables dans l'urètre.

Il est important de savoir que les symptômes de la cystite peuvent se manifester soit immédiatement après l'intimité, soit après un certain temps (par exemple, une gêne peut survenir au bout de quelques jours). Le plus important est de ne pas déclencher la maladie et d’empêcher qu’elle ne se reproduise par une visite rapide chez le médecin.

Causes de la cystite

Comme mentionné ci-dessus, pendant les rapports sexuels, l'urètre se déplace légèrement vers le vagin et s'ouvre, permettant ainsi aux infections de pénétrer dans la zone intime. En conséquence, les conditions propices au développement de la cystite peuvent être qualifiées d’idéales et la poursuite d’une vie sexuelle active ne fait qu’aggraver la situation.

Le début du développement de la maladie coïncidera avec la date du premier contact sexuel. C'est pourquoi les médecins utilisent souvent un terme tel que cystite de défloration (elle est associée à un traumatisme, à une violation de la structure virginale du vagin). D'autres actes sexuels peuvent l'aggraver. Mais il existe d'autres raisons qui contribuent à son aggravation et à son développement ultérieur:

  1. La surfusion du corps (dans la zone intime).
  2. Trop épicé.
  3. Le tabagisme

Il est important de savoir: vous serez peut-être surpris, mais une cystite au miel peut se développer même après un changement de partenaire sexuel.

Le risque de cystite de lune de miel est comme suit:

  • Premièrement, si vous ne traitez pas la maladie, elle finira par devenir chronique et il sera beaucoup plus difficile de la guérir.
  • En outre, la cystite de lune de miel affecte extrêmement négativement votre intimité avec votre partenaire, car l’inconfort ne vous donne pas le repos.

Traitement

Quelle est la stratégie de traitement:

  • Traitement avec des médicaments et des antibiotiques pour atténuer les symptômes de la maladie.
  • Ensuite, vous devrez prendre un traitement antispasmodique et anti-inflammatoire.
  • Cours de phytothérapie (traitement à l'aide de thés médicaux spéciaux).
  • Il est également recommandé de boire plus de liquide, car la cystite s'accompagne d'une déshydratation grave.
  • Manque d'activité sexuelle.

Il est préférable de prescrire un traitement dès l'apparition des premiers symptômes de la maladie, consultez votre urologue qui, après une série de tests, vous prescrira le traitement le plus approprié. N'oubliez pas que les médicaments sont prescrits strictement sur une base individuelle et sont différents pour chaque personne (le principe et le type de traitement sont choisis en fonction des caractéristiques physiologiques du corps et du degré de développement de la cystite).

Des médicaments avec des médicaments, mais comment renforcer leur action et soutenir le corps lors de leur traitement? Voici le cours de phytothérapie.

Quel est le but de la phytothérapie:

  1. Renforcer les actions assignées à vos médicaments.
  2. Renforce le système immunitaire pour protéger le corps.
  3. Accélère et augmente le besoin d'uriner tout au long de la journée, car il est très important dans le traitement de la cystite. Après tout, c’est avec l’urine que tous les agents pathogènes sont dérivés.
  4. La phytothérapie aide à soulager la douleur et les sensations de cystite à plusieurs reprises et les rend presque invisibles et indolores, ce qui signifie qu'elles ne vous empêchent pas de vivre une vie normale pendant toute la durée du traitement.
  5. L'intoxication générale de l'organisme diminue.
  6. Saturation du corps en vitamines et minéraux utiles.

Il est important de savoir: rappelez-vous, le traitement à base de plantes peut être utilisé comme adjuvant, mais en aucun cas comme traitement de base.

Ainsi, comme vous l'avez déjà compris, la cystite de lune de miel est une maladie assez grave qui nécessite un traitement immédiat. L'essentiel est de voir les symptômes de la maladie à temps, de comprendre les causes de son apparition et de consulter rapidement un médecin afin de commencer le traitement nécessaire.

En plus de la cystite de lune de miel, la conversation passera à la vidéo:

Cystite de lune de miel

La cystite est une maladie courante dans laquelle la muqueuse de la vessie est enflammée. Parfois, cela se produit après le début de l'activité sexuelle. C’est pour cette raison qu’on l’appelle cystite de lune de miel.

La maladie affecte négativement non seulement l'état psychologique de la femme, mais aussi la vie intime. La condition nécessite des soins qualifiés, car les organes urinaires ont été infectés. Aujourd'hui, la cystite au miel est appelée non seulement l'inflammation apparue après le premier rapport sexuel, mais aussi la cystite associée à l'intimité en général.

Particulièrement dangereux d'entrer dans la vessie E. coli. Si l'intestin est son habitat habituel, il commence alors à proliférer activement dans le système urogénital, ce qui entraîne inévitablement des réactions inflammatoires. En outre, les virus, les bactéries et les champignons peuvent devenir les agents responsables de la cystite.

Syndrome de lune de miel

La cystite post-coïtale est souvent appelée «syndrome de lune de miel». Cette maladie a reçu son nom même à l'époque où les filles conservaient leur virginité avant le mariage.

Le processus pathologique est une conséquence de l'abandon de l'infection par les intestins ou les organes génitaux. Chez la femme, l'urètre est plus court et plus large, ce qui crée des conditions favorables à la pénétration rapide d'agents pathogènes.

Causes de la cystite au miel

L'apparition de la maladie peut avoir plusieurs causes:

  • la colpite;
  • dysbactériose vaginale;
  • vaginose bactérienne du vagin;
  • manque de respect des règles d'hygiène intime;
  • vie sexuelle promiscuous;
  • alternance de sexe vaginal et anal;
  • relations sexuelles dures;
  • rapports sexuels prolongés;
  • manque de lubrification;
  • appareil génital sec;
  • utiliser comme diaphragme contraceptif ou spermicide;
  • la présence de maladies sexuellement transmissibles;
  • diabète sucré;
  • l'obésité;
  • nourriture trop épicée;
  • changement de partenaire sexuel;
  • hypothermie fréquente;
  • troubles endocriniens;
  • fumer;
  • exercice lourd;
  • anomalies urinaires.

Des blessures surviennent lors du déplacement de l'urètre dans le vagin et dans son vagin.

Symptômes de la cystite au miel

La cystite de miellat se caractérise par une apparition soudaine. Peu de temps après l’intimité, les symptômes suivants peuvent commencer à alarmer une femme:

  • douleur dans le bas de l'abdomen, qui peut ne pas s'arrêter pendant une journée entière et même parfois augmenter;
  • besoin fréquent et douloureux d'uriner avec une urine maigre;
  • incontinence urinaire;
  • l'hyperthermie;
  • l'apparition de pus dans l'urine;
  • hématurie;
  • malaise général;
  • sensation de débordement de la vessie.

Si l'apparition d'une cystite après un rapport sexuel est devenue courante, elle aura inévitablement un impact négatif sur les relations familiales. De nombreuses femmes atteintes de cette maladie se verront diagnostiquer des névroses.

Si des symptômes cliniques apparaissent après le premier rapport sexuel, ils disparaissent généralement après quelques jours. Mais cela ne signifie pas que la maladie a reculé. Il peut réapparaître dans quelques mois, voire quelques années. Si la maladie acquiert une forme latente, elle peut endommager les couches les plus profondes de la vessie et menacer de rétrécir davantage l’organe.

Le danger de ce processus pathologique est associé à la propagation du processus infectieux le long des voies ascendantes, atteignant les reins. En conséquence, des complications graves menaçant la santé d’une femme peuvent se développer.

Diagnostic de la cystite post-coïtale

Au début de la lune de miel, la cystite n’est pas difficile à identifier, elle nécessiterait les études suivantes:

  • numération globulaire complète. En cas de cystite, une réaction inflammatoire sera visible: taux élevé de RT et de leucocytes;
  • analyse d'urine. Protéinurie détectée, hématurie, pyurie, bactériurie;
  • analyse d'urine selon nechyporenko. Donne habituellement après analyse microscopique de l'urine. Il détermine le nombre de globules rouges et de globules blancs dans un millilitre d'urine.
  • culture d'urine pour la stérilité. En utilisant l'analyse, il est possible de déterminer l'agent causal de la maladie et de déterminer le choix de l'agent antibactérien;
  • Échographie de la vessie et des reins;
  • examen par un gynécologue pour déterminer la position de l'urètre par rapport au vagin;
  • frottis gynécologique sur la flore. Pris à trois endroits: l'urètre, le vagin et le canal cervical. Nécessaire pour exclure les MST.

Comment traiter la cystite de lune de miel?

Principes généraux dans le traitement de la cystite post-coïtale:

  • respect du repos au lit;
  • boire beaucoup pour éliminer la microflore pathogène et leurs produits de désintégration de la vessie;
  • phytothérapie. Cela implique l'utilisation de frais médicaux ayant un effet diurétique et anti-inflammatoire;
  • aliments diététiques. Recommandé régime lait-légumes. Il est nécessaire d'exclure du régime les aliments susceptibles d'irriter la vessie: boissons épicées, salées, fumées, frites, marinées, alcoolisées;
  • renforcement de l'immunité;
  • thérapie antibactérienne;
  • traitement symptomatique, qui implique l'utilisation d'analgésiques, d'antispasmodiques et d'anti-inflammatoires;
  • normalisation de l'équilibre naturel de la microflore génitale;
  • traitement des maladies associées.

Si vous allez chez le médecin à temps et suivez scrupuleusement ses instructions, dans environ une semaine, il sera possible de retourner à une vie bien remplie. Dans le même temps, il ne faut pas oublier l'observation constante de l'hygiène sexuelle.

Si la maladie est négligée, il sera beaucoup plus difficile de s'en débarrasser. Le programme de traitement comprend toute une gamme d'activités:

  • antibiothérapie systémique;
  • introduction de solutions antibactériennes dans la cavité vésicale;
  • exercices thérapeutiques pour renforcer les muscles du bassin;
  • procédures physiothérapeutiques.

Les médicaments les plus populaires dans le traitement de la cystite au miel sont le Furadonin et le Monural. Les échauffements, phytobathes, infusions et thés sont utilisés comme remèdes populaires. L'utilisation indépendante de recettes non traditionnelles peut nuire gravement.

Dans ces cas, si la maladie ne se prête pas à un traitement conservateur et que la vie sexuelle devient impossible, les experts ont recours à une intervention chirurgicale. L'essence de l'opération réside dans le fait que l'ouverture de l'urètre est augmentée de plusieurs centimètres.

Puis-je avoir des relations sexuelles pendant le traitement?

L'antibiothérapie perturbe la microflore normale, contribuant au développement des bactéries. Pour cette raison, les experts recommandent au moment du traitement d'abandonner l'intimité intime.

Il est nécessaire de prendre en compte le fait que lors des rapports sexuels, la membrane muqueuse est sujette à une irritation supplémentaire, en raison de laquelle le tableau clinique peut augmenter et le processus de cicatrisation est retardé.

La cystite post-coïtale elle-même n’est pas une maladie contagieuse, vous ne pouvez donc pas la transmettre à votre partenaire. Par conséquent, il est théoriquement possible d'avoir des relations sexuelles pendant le traitement, sauf si la maladie a été causée par des infections génitales.

Le sexe pendant la cystite n'est pas interdit. Il est simplement souhaitable de le reporter pour la période d'exacerbation. Une fois que le traitement antibiotique a pris fin et que l'exacerbation est passée, vous pouvez reprendre le sexe tout en respectant scrupuleusement les règles d'hygiène intimes.

Prévention de la cystite au miel

La prévention de la cystite au miel dépend en grande partie des facteurs étiologiques. En cas d'anomalie urétrale, une intervention chirurgicale peut même être nécessaire, bien que dans de nombreux cas, une antibiothérapie soit suffisante.

Souligner les mesures générales de prévention:

  • évitez les rapports sexuels occasionnels, utilisez des préservatifs;
  • se soumettre régulièrement à un examen préventif et à un test de dépistage des MST;
  • observer strictement l'hygiène sexuelle;
  • laver à temps;
  • changer régulièrement de sous-vêtements et de serviettes hygiéniques;
  • vider la vessie avant le contact sexuel;
  • renforcer le système immunitaire.

Ils disent que vous devez payer pour le plaisir. Une des preuves de cette affirmation est la cystite après un contact sexuel. Il est impossible d'ignorer la maladie, car elle est lourde de complications graves. Un traitement approprié et opportun aidera à résoudre rapidement le problème et des mesures préventives aideront à éviter son apparition.

Malaise après un rapport sexuel - cystite?

Les processus inflammatoires de la vessie s'accompagnent d'inconfort et de gêne dans le canal urinaire et dans le bas de l'abdomen. L’apparition de tels symptômes n’est pas encourageante, mais elle est rarement surprenante, car elle est considérée comme une conséquence naturelle de l’hypothermie ou de l’abus d’aliments épicés. La cystite se manifeste après l'intimité: il est rare que quelqu'un associe des moments de plaisir et des heures de gêne ultérieures à une relation de cause à effet. Dans le même temps, les experts affirment que l’émergence d’une «maladie de lune de miel» n’est malheureusement pas considérée comme une rareté.

"Syndrome de lune de miel": à qui la faute?

Malgré le fait que la cystite après la proximité est perçue inconsciemment comme quelque chose d'inhabituel et d'inhabituel, les raisons de l'apparition de cette pathologie se retrouvent dans les choses ordinaires et prosaïques.

  • Cystite "première fois" ou dystrophie chronique, quand une fille perd sa virginité. En règle générale, la première intimité, dans laquelle l'hymen est rompu, s'accompagne d'une lésion de la muqueuse urétrale et de l'ingestion de la microflore «étrangère» du partenaire sexuel.
  • Caractéristiques anatomiques physiologiques de la structure du système urinaire chez une femme. Ils se manifestent par le fait que l'urètre est situé près de la paroi vaginale, ce qui contribue au rejet de bactéries lors de rapports sexuels avec la muqueuse vaginale sur la muqueuse du canal.
  • Négligence des règles d'hygiène avant le début de l'intimité. Parfois, les partenaires ne jugent pas nécessaire de prendre une douche avant une intimité ou, du moins, de se laver les mains. Dans ce cas, les bactéries migrent rapidement des zones non lavées vers la muqueuse urétrale.
  • Passion pour les types d'actes intimes non traditionnels. Dans le cas où les partenaires sont prêts à alterner entre différents types de sexe, par exemple un rapport sexuel anal avec une infection vaginale, une infection du canal urinaire par une bactérie de la flore intestinale se produit. Les microbes et les bâtons qui vivent sans problèmes dans l’environnement intestinal de l’urètre deviennent des agents pathogènes agressifs.
  • Infections sexuellement transmissibles. Malheureusement, ces pathologies microbiennes ne sont pas rares, le foyer d'infection, qui se propage activement dans l'environnement vaginal, capte rapidement l'urètre.
  • Passion pour les types grossiers d'excitation sexuelle dans le contexte d'une préparation inadéquate des organes génitaux pour la communication intime (par exemple, avec manque ou peu de lubrification dans le vagin). Dans ce cas, la cystite après un rapport sexuel se produit dans le contexte d'une lésion de l'urètre sous forme de fissures et de lésions érosives mineures.
  • Utilisation d'une contraception contenant un lubrifiant spermicide (par exemple, préservatifs et crèmes spermicides) qui endommage la muqueuse des voies urinaires.
  • Positions sexuelles non sûres, qui provoquent des lésions de la membrane muqueuse de l'urètre, créant des conditions favorables au développement de la cystite. L'une de ces poses, peut-être la plus courante, est la position du missionnaire.
  • Les rapports sexuels avec une cystite non traitée issue d'une intimité antérieure sont des cystites à répétition. Si la cystite n'est pas traitée ou non traitée, elle finira par se transformer en maladie chronique et il s'agira d'un traitement et de conséquences différents et plus graves.

Les causes de la pathologie inflammatoire sur le fond des plaisirs sexuels peuvent se trouver dans la pathologie rénale, telle que le prolapsus du rein. Souvent, cette maladie affecte les personnes de race blanche qui aiment toutes sortes de régimes et de méthodes de perte de poids, car le rein bloque l'uretère et lorsqu'il y a une charge supplémentaire pendant l'urine, la sortie de l'urine est perturbée.

Symptômes d'inflammation post-coïtale

Les symptômes d'inflammation du système urinaire après une intimité intime peuvent apparaître très rapidement: dans les 1-2 heures suivant un acte intime. Dans certains cas, la maladie peut se déclarer quelques jours après le dernier rapport sexuel.

Les manifestations de la pathologie inflammatoire commencent rapidement et se caractérisent par une forte sévérité du spasme douloureux. Les médecins attribuent les symptômes suivants aux principales manifestations de la cystite post-coïtale:

  • inconfort dans l'urètre, se manifestant par des spasmes aigus et un syndrome urétral irritable;
  • mictions fréquentes d'uriner dans le contexte d'une diminution du volume total d'urine excrétée;
  • l'apparition d'une odeur spécifique d'urine, d'impuretés sous forme de gouttelettes de sang dans l'urine ou le pus;
  • une forte augmentation de la température corporelle dans le contexte de faiblesse générale et de malaise.

Avec une réponse opportune au signal du corps concernant la pathologie apparue, le risque de développer une cystite est considérablement réduit, la maladie peut être limitée aux manifestations d'uréthrite ou à une gêne pathologique uniquement dans la zone de l'urètre.

Cystite après intimité: que faire?

Le succès du traitement de la cystite post-coïtale (un autre nom pour «cystite après un rapport sexuel») dépend de nombreux facteurs, en premier lieu, du désir du patient de se débarrasser des symptômes obsessionnels une fois pour toutes.

Les experts recommandent un recours obligatoire à l'urologue, car seule une recherche clinique et diagnostique complète aidera à déterminer de manière adéquate le fondement de la maladie et à ajuster le traitement.

  • anesthésie pour la cystite avec des médicaments qui aident à soulager le spasme de la douleur et à détendre les muscles lisses des organes internes;
  • traitement de la cystite avec des antibiotiques d'un certain nombre de fluoroquinolones;
  • thérapie antifongique et antimicrobienne, si nécessaire;
  • traitement concomitant avec des remèdes à base de plantes et des remèdes homéopathiques;
  • lorsque des défauts anatomiques sont détectés, une intervention chirurgicale est prescrite.

Antibiotiques prophylactiques

Cette méthode est éprouvée. Cela implique l'utilisation continue d'antibiotiques à une dose relativement faible pendant six mois ou plus.

Le traitement selon cette méthode comprend l’administration quotidienne (1 fois par jour) d’antibiotiques: comprimés de Furadonin (principe actif - nitrofurantoïne, dose pour administration à 50 mg) ou céphalexine (dose de 250 mg). L'efficacité de la méthode est augmentée de plusieurs fois en cas de prise du médicament au coucher.

Des études ont montré que la récidive de la cystite au cours d'un traitement prophylactique prolongé avait diminué de 95%. Un effet secondaire possible de la méthode est une digestion douloureuse, une perturbation de l'activité normale de l'estomac, des infections fongiques. Mais, avec l'utilisation simultanée de yogourt ou de probiotiques, l'effet secondaire de la méthode diminue souvent ou n'apparaît pas du tout.

Monural est l’un des meilleurs moyens de traiter rapidement la cystite. Un comprimé de Monural suffit à éliminer complètement les symptômes de la cystite et à éliminer l'infection. Instructions détaillées pour l’utilisation de Monuralla décrites ici.

Ne pas ignorer les signaux du corps sur le problème pathologique. Plus les antécédents cliniques de la maladie sont révélés tôt et un traitement adéquat est prescrit, plus le patient a de chances de retrouver une vie intime normale et sans nuages.

Chers lecteurs, votre avis est très important pour nous! Si vous avez aimé l'article, laissez s'il vous plaît un commentaire. Nous allons certainement en tenir compte lors de la préparation de nouveaux matériaux pour vous.

Cystite de lune de miel - qu'est-ce que c'est?

La cystite de lune de miel est un syndrome qui se manifeste chez la femme soit immédiatement après un rapport sexuel, soit deux ou trois jours après.

Ce trouble survient chez une femme sur trois à un âge jeune et mature et les symptômes de la maladie coïncident avec les symptômes de la cystite aiguë ordinaire.

Les symptômes

En cas de cystite due aux voyages de noces, des processus inflammatoires de la membrane muqueuse de la vessie sont observés à la suite de la pénétration d'Escherichia coli ou de la microflore pathogène qui s'accumulent dans le vagin.

Avec cette maladie, le contact sexuel provoque une gêne et même une douleur. Les autres principaux symptômes de la maladie comprennent:

  • douleur en urinant;
  • des envies fréquentes;
  • douleur et brûlure dans l'urètre;
  • la présence de sang en petites quantités dans l'urine;
  • fièvre
  • le sentiment constant que la vessie est pleine;
  • douleur dans la région pelvienne.

Parfois, les symptômes disparaissent le quatrième ou le cinquième jour, mais ils réapparaissent après une semaine, bien que cette disparition temporaire des signes de la maladie puisse durer plusieurs mois.

Causes de

La maladie peut survenir pour plusieurs raisons, notamment:

  1. Violation de l'état de la membrane muqueuse du vagin, qui reste trop sec, ce qui entraîne des lésions de la muqueuse urétrale lors des rapports sexuels et une infection se produit.
  2. Attitude inattentive à l’hygiène personnelle, qui entraîne l’introduction d’E. Coli dans le système urogénital (l’apparition de ce type de cystite est souvent due au fait qu’après que les partenaires sexuels anaux ne lavent pas les organes génitaux, ils passent immédiatement au sexe traditionnel).
  3. L'utilisation de spermicides et d'autres moyens de protection contre la grossesse, qui affectent négativement l'état des muqueuses du système génito-urinaire.
  4. Anomalies du système reproducteur, en particulier - le déplacement de l'urètre, ce qui facilite la pénétration de micro-organismes pathogènes dans celui-ci.

Un partenaire peut être porteur de l’infection si des bactéries ou une infection sont présentes sur le pénis.

  • Cela augmente également le risque de cystite en lune de miel si une femme a les reins bas. Dans de tels cas, le corps peut bloquer l'uretère, perturbant ainsi le mouvement normal du liquide urinaire, ce qui peut provoquer le développement de la maladie.
  • au contenu ↑

    Diagnostic de la maladie

    Le diagnostic de cette forme de cystite est effectué des manières suivantes:

    • frottis sur la flore;
    • analyse d'urine, permettant au spécialiste de voir les signes d'inflammation;
    • Échographie du système génito-urinaire;
    • détermination de l'agent causal de la maladie en analysant l'urine pour détecter la présence d'une microflore pathogène;
    • étude de la méthode instrumentale de la vessie à l'aide d'instruments optiques (cystoscopie).

    Après le diagnostic, le médecin peut établir un schéma thérapeutique adéquat pour éliminer rapidement l’agent en cause.

    Comment traiter?

    Le traitement de la cystite de lune de miel est effectué par un urologue, qui prescrit des médicaments et des procédures en fonction de données de diagnostic.

    Dans le cours aigu de la maladie, le traitement repose sur un traitement médicamenteux, prescrit individuellement. Fondamentalement, les patients se voient prescrire le médicament du groupe d'antibiotiques Monural, qui est pris une fois.

    Pendant le traitement, il est recommandé aux patients de boire beaucoup et de se reposer.

    Si la cystite devient chronique, des antibiotiques sont également prescrits, non seulement par voie orale, mais peuvent également être injectés par injection dans la région de la vessie.

    Comment reconnaître la cystite chronique, lisez notre article.

    En parallèle, des procédures de physiothérapie et de réchauffement sont nécessaires.

    Des exercices de gymnastique spéciaux pour renforcer les muscles du bassin aident à accélérer le traitement.

    Il est utile de boire des tisanes, en stimulant les processus de circulation sanguine et en normalisant le travail de la vessie, réduisant ainsi l’inflammation.

    Parfois, la maladie se caractérise par une mobilité anormale du système urinaire. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est effectuée pour fixer l'urètre dans la position correcte (transposition).

    L'opération peut être nécessaire lorsque le rein est omis: pendant cette procédure, l'organe retourne également sur le site et est fixé par voie laparoscopique.

    Lune de Miel Prévention De La Cystite

    Prévenir l’apparition de la cystite en lune de miel peut être soumis aux règles simples de la prévention.

    • ne négligez pas les règles d'hygiène personnelle;
    • ne pas restreindre l'envie d'uriner, l'urine stagnant dans la vessie est un environnement favorable à la microflore pathogène;
    • il est conseillé d'aller aux toilettes "pour les petites" avant le contact sexuel, même si l'envie n'est pas très forte;
    • boire au moins un demi-litre d'eau ordinaire tous les jours;
    • Évitez les situations dans lesquelles l'hypothermie est possible.

    Les cystites aiguës de toute origine doivent être traitées le plus rapidement possible, car lorsqu'elles entrent dans la forme chronique, dans laquelle les symptômes de la maladie disparaissent de temps à autre, les manifestations de la maladie sont possibles après les rapports sexuels.

    Bien que la cystite soit une maladie infectieuse, elle ne se transmet pas sexuellement. Mais les experts ne recommandent pas d'avoir des relations sexuelles pendant le traitement, car les relations sexuelles peuvent réduire l'efficacité du traitement.

    Les causes d'une telle cystite diront au médecin dans le clip vidéo:

    Symptômes et traitement de la cystite de lune de miel

    La cystite d'une lune de miel se produit à l'arrière-plan du premier rapport sexuel, qui s'accompagne d'une envie fréquente d'uriner et de douleurs dans le bas de l'abdomen. L'inflammation de la membrane muqueuse de la vessie est une maladie courante chez les femmes.

    Pourquoi la cystite est-elle une maladie de lune de miel?

    La lune de miel est associée à beaucoup de personnes ayant une vie sexuelle active. Les caractéristiques physiologiques d'une personne déterminent les conséquences d'un tel comportement sexuel. En outre, le syndrome de lune de miel implique que le jeune conjoint perd sa virginité lors de la première nuit de mariage, ce qui peut entraîner des maladies du système génito-urinaire, accompagnées de sensations douloureuses d'intensité variable.

    Il existe un certain nombre de ces caractéristiques:

    1. Avec la privation de virginité, la microflore du vagin de la fille est activée et l'addition de bactéries du partenaire sexuel est également observée. Ce phénomène peut provoquer un processus inflammatoire qui se propage aux organes des voies urinaires.
    2. Si une femme n'a pas noué de relations intimes pendant longtemps, les rapports sexuels, sous une forme rigide, peuvent alors conduire au développement de la maladie.
    3. Les rapports sexuels prolongés deviennent également la cause de la cystite due aux voyages de noces.

    Formes de la maladie

    La pathologie de la lune de miel a une nature d'écoulement différente:

    1. La cystite aiguë est accompagnée d'une douleur tiraillante dans les organes pelviens. En soulignant les urines, il se produit une sensation de brûlure et des crampes.
    2. Avec le développement du syndrome de lune de miel, des mictions fréquentes avec du sang peuvent se produire.
    3. La forme chronique de la cystite post-coïtale est caractéristique des femmes présentant des récidives fréquentes de muguet et de vaginose bactérienne.

    Causes de

    Il existe un certain nombre de facteurs provoquant un processus inflammatoire:

    1. Dommages des organes urinaires avec des agents pathogènes. Il s'agit de contracter E. coli dans le vagin lors de relations sexuelles anales.
    2. Pathologie du développement de l'urètre, qui contribue à la pénétration en douceur des microbes.
    3. Le manque d'humidité dans le vagin dans un état excité, ce qui entraîne des dommages à l'urètre et une infection ultérieure.
    4. Les bactéries contenues dans le pénis deviennent les agents responsables de la cystite due aux voyages de noces dans les conditions d'affaiblissement de l'immunité de la femme. Il y a violation de la microflore du vagin (faibles niveaux de bactéries lactiques).
    5. La cystite de lune de miel est caractéristique non seulement pour les filles après la défloration (rupture de l'hymen). La forme post-coïtale de la maladie se retrouve également chez les femmes mariées depuis plusieurs années. La cause de ce phénomène pourrait être l’utilisation de spermicides pour se protéger contre les grossesses non désirées.
    6. Le rein omis fait également partie des facteurs provoquant le processus pathologique. L'uretère est bloqué, ce qui perturbe le mouvement normal de l'urine.
    7. Le développement de l'inflammation dans la vessie en raison de la présence de vaginite. Les contacts sexuels ne font qu'aggraver l'évolution de la maladie, ce qui entraîne des complications.
    8. Au cours d'un contact bucco-génital, le partenaire présente un risque élevé d'infection si sa partenaire développe une carie dentaire. Les bactéries saliveuses pénètrent dans l'urètre, puis dans la cavité de la vessie, provoquant une irritation de la membrane muqueuse.
    9. Non-respect de l'hygiène personnelle. Il est nécessaire de se laver après les rapports sexuels, surtout lorsqu'il s'agit de la défloration.
    10. Si une femme n'urine pas après un rapport sexuel, elle risque également de développer une cystite en lune de miel.
    11. Ne pas exclure la nature psychosomatique du syndrome de lune de miel dans la vie des amoureux.

    Chez les femmes

    Les femmes sont les plus exposées à cette maladie en raison de la structure de l'urètre (large et court).

    Cela dépend beaucoup de l'état de la microflore vaginale: si les agents pathogènes conditionnels prévalent, le risque de cystite est élevé. Même en conformité avec toutes les normes d'hygiène, l'utilisation de latex contraceptifs, une femme peut présenter des signes symptomatiques d'inflammation de la vessie.

    Chez les hommes

    Dans la plupart des cas, les hommes ne souffrent pas de cystite due aux voyages de noces.

    S'ils présentent des manifestations symptomatiques caractéristiques, on parle alors d'infection possible par une infection sexuellement transmissible.

    Symptômes de la cystite de lune de miel

    Il y a un certain nombre de signes:

    1. Douleur lors de l'écoulement de l'urine.
    2. Augmentation de la température corporelle.
    3. Mictions fréquentes.

    Symptômes et méthodes de traitement de la cystite de lune de miel

    La cystite de lune de miel est une maladie inflammatoire de la vessie. Dans ce cas, le contact sexuel est le facteur qui a provoqué le développement de la pathologie, car le risque de transmission est élevé, en particulier si les contraceptifs ne sont pas utilisés. Si le partenaire n'a pas d'infections sexuellement transmissibles, E. coli peut provoquer une cystite.

    La cystite de lune de miel est une maladie inflammatoire de la vessie. Dans ce cas, le contact sexuel est le facteur qui a provoqué le développement de la pathologie, car le risque de transmission est élevé, en particulier si les contraceptifs ne sont pas utilisés.

    Pourquoi la cystite est-elle une maladie de lune de miel?

    La condition pathologique de la vessie dans ce cas est une conséquence de l'intimité. L'inflammation se développe chez les femmes qui n'ont pas encore eu de rapports sexuels, c'est pourquoi la pathologie a reçu ce nom.

    Cependant, le début de l'activité sexuelle n'est pas seulement la cause de la maladie. Si vous changez de partenaire, la cystite de lune de miel peut également se faire sentir. Le processus inflammatoire de la membrane muqueuse de la vessie, qui s'est développé après un rapport sexuel, peut survenir à tout âge, mais le plus souvent, la maladie de cet organe est diagnostiquée chez les personnes jeunes et d'âge moyen.

    En médecine, la pathologie est appelée cystite post-coïtale, un autre nom est syndrome de lune de miel.

    En médecine, la pathologie est appelée cystite post-coïtale, un autre nom est syndrome de lune de miel.

    Formes de la maladie

    Indépendamment du facteur qui a provoqué l'inflammation, la pathologie se développe par étapes. Tout d'abord, notez l'évolution aiguë de la maladie, puis elle devient chronique. La cystite aiguë au cours de la lune de miel chez les jeunes mariés est caractérisée par des signes évidents; il est donc difficile de ne pas remarquer le processus pathologique. L'inflammation recouvre les couches superficielles des parois de la vessie. Facile à traiter. Il est guéri dans une courte période (7-10 jours).

    Le développement de la forme chronique de la maladie se produit lentement. Les symptômes sont implicites et non spécifiques, ils sont donc faciles à prendre pour les manifestations d’une autre pathologie.

    Les maladies chroniques sont plus difficiles à soigner, car dans ce cas, les couches les plus profondes des parois des organes sont touchées.

    Si vous vous débarrassez des signes de cystite aiguë et arrêtez le traitement, la source de la maladie ne sera pas éliminée, l'inflammation se développera à nouveau au fil du temps.

    Causes de

    La cystite de lune de miel se développe après un rapport sexuel. C'est le principal facteur provoquant cette condition pathologique. Les symptômes de la cystite sont une conséquence du processus inflammatoire qui s'est développé à la suite du coït. Cependant, les causes de l'inflammation pendant la lune de miel peuvent être différentes: infection par des microorganismes nuisibles du partenaire sexuel, blessure pendant les rapports sexuels, non-respect des règles d'hygiène.

    Les symptômes de la maladie apparaissent presque immédiatement après le coït. Parfois, en l’absence de facteurs externes, une cystite apparaît pendant la lune de miel au bout d’un certain temps.

    Chez les femmes

    L'inflammation pendant la lune de miel chez les femmes est plus fréquente que chez les hommes. Cela est dû à la structure physiologique du système urogénital: l'urètre est large et court, situé près de l'anus et du vagin. Pour cette raison, si la microflore vaginale est perturbée, les bactéries pénètrent rapidement dans l'urètre, puis dans la vessie.

    L'inflammation pendant la lune de miel chez les femmes est plus fréquente que chez les hommes. Cela est dû à la structure physiologique du système urogénital: l'urètre est large et court, situé près de l'anus et du vagin.

    Chez les hommes

    Une inflammation de la vessie, appelée syndrome de lune de miel, chez l'homme peut survenir à la suite d'une stagnation ou de maladies des organes génitaux (tumeur, diverticulite, adénome de la prostate, prostatite, urétrite, vésiculite, etc.). La cause peut être des calculs qui bloquent l'urètre ou déforment les parois de la vessie.

    Symptômes de la cystite de lune de miel

    Le développement de l'état pathologique est accompagné d'un certain nombre de signes:

    • inconfort, sensation de brûlure et picotement lors de l'écoulement de l'urine;
    • mictions fréquentes;
    • douleur dans le bas-ventre;
    • impuretés du sang dans l'urine, sédiments, décoloration.

    Le développement de l'état pathologique s'accompagne de sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen.

    Les symptômes peuvent disparaître pendant un moment, mais ils reviennent ensuite avec une plus grande intensité. Si à ce stade d'arrêter le traitement, il est probable que la maladie deviendra chronique.

    Diagnostics

    La cystite doit être adressée à un urologue. Le spécialiste recueillera l'anamnèse et l'enverra pour examen. Les femmes sont invitées à consulter un gynécologue pour éliminer le risque de développer des infections génitales. Cela prend un frottis sur la flore.

    Si vous suspectez une inflammation des parois de la vessie, plusieurs études sont menées:

    • analyse d'urine;
    • analyse d'urine pour la flore (aide à déterminer le type de bactérie);
    • Échographie des organes pelviens (pour exclure d'autres pathologies).

    Si vous suspectez une inflammation des parois de la vessie, vous devez subir une analyse d'urine.

    La cystoscopie peut être prescrite s'il n'y a pas de symptômes évidents et que la structure de l'urine n'est presque pas modifiée.

    Comment traiter la cystite de lune de miel

    La maladie répond bien au traitement à un stade précoce de développement. Pour la période de traitement, il est important d'exclure le sexe.

    Il est souhaitable de respecter le repos au lit.

    La cystite de lune de miel est traitée selon le schéma suivant:

    1. Prendre des médicaments qui aideront à soulager les manifestations aiguës de la maladie, car le patient ressent une douleur intense lorsqu'il urine. En outre, la stagnation peut entraîner la formation de sable et de pierres plus grosses.
    2. Lorsque la cystite lune de miel est montré régime. Il est recommandé d’exclure les produits qui irritent les muqueuses de l’organe touché; devrait boire beaucoup de liquides. Vous ne pouvez pas manger d'aliments salés, fumés ou épicés.
    3. La phytothérapie est également indiquée. Vous pouvez boire des diurétiques. Une telle mesure contribue à réduire le risque de stagnation de l’organe touché par l’inflammation au cours de la lune de miel.

    Lorsque la cystite lune de miel est montré régime.

    La maladie chronique est difficile à traiter. Dans ce cas, un antibiotique est prescrit, mais il est appliqué par voie topique - injecté dans l’organe affecté. La stimulation recommandée de l’immunité, pour laquelle ils utilisent des complexes vitaminiques, ajuste la nutrition tout en introduisant des produits contenant un grand nombre de nutriments.

    Premiers secours

    Lorsque les symptômes de la lune de miel de la cystite, vous devez effectuer des étapes simples. Entreprendre les actions suivantes:

    1. Ils augmentent le volume de liquide consommé par jour et font cuire des bouillons, des tisanes. Il est interdit de boire des boissons alcoolisées, ainsi que du café.
    2. Dans la zone où vous ressentez une gêne et des douleurs, installez un coussin chauffant. La chaleur aidera à soulager les spasmes. Il est interdit de prendre des bains chauds.
    3. S'il n'est pas encore possible de consulter un médecin, vous devez suivre un régime: ne pas manger d'aliments salés, épicés ou fumés. Boissons gazeuses interdites.
    4. Il est nécessaire de réduire le niveau d'activité physique.
    5. Utilisez des remèdes naturels, par exemple une décoction de canneberges, de bleuets, d’airelles. Ces boissons empêchent les bactéries de se fixer à la muqueuse de la vessie.

    Traitement de la toxicomanie

    Prescrire des médicaments de différents groupes: antibiotiques, antispasmodiques, anti-inflammatoires. Les plus efficaces d'entre eux sont dans l'inflammation de la vessie pendant la lune de miel:

    1. Monural Cet antibiotique a un effet négatif sur la plupart des bactéries existantes.
    2. Nolitsin. Le médicament est à large spectre, aide à soulager la condition avec une inflammation de la vessie pendant la lune de miel ou juste après un rapport sexuel.
    3. Canephron - un remède à base de plantes, a un effet diurétique.
    4. Antispasmodiques Papaverine, Pentalgin.

    Recettes de médecine traditionnelle

    Il existe différents remèdes contre la cystite: décoctions, teintures et teintures. La plupart d'entre eux sont fabriqués à partir d'herbes, fruits de plantes. Recettes efficaces:

    1. Les feuilles de l'airelle sont utilisées comme diurétique. Prenez une poignée de feuilles et 3 c. eau chaude Les composants sont connectés et laissés sur le poêle jusqu'à ébullition de l'agent. Au bout de 10 minutes, ils sont retirés du feu et persistent pendant 1 heure. Le médicament doit être bu pendant la journée en petites portions (1/2 c. À soupe).
    2. Graines d'aneth. Il faudra 1 cuillère à soupe. l matières premières et 1 cuillère à soupe. eau bouillante. Les composants sont combinés, le mélange fini est laissé à infuser pendant une demi-heure. Pour la cystite en lune de miel, ils prennent 1/3 de cuillère à soupe de médicament. trois fois par jour.

    Les feuilles de l'airelle sont utilisées comme diurétique.

    Lune de Miel Prévention De La Cystite

    Afin de ne pas être confronté à une inflammation des organes pelviens, il est recommandé de suivre des règles simples:

    1. Il n'est pas nécessaire d'ignorer l'envie d'uriner, car cela engendre une congestion et une augmentation de l'intensité de la propagation.
    2. Il faut abandonner l'utilisation de moyens pour le soin des organes génitaux (gels pour l'hygiène intime), qui assèchent la peau.
    3. Il est important de prendre une douche régulièrement.
    4. Chaque jour, vous devez boire au moins 1,5 à 2 litres d'eau. Avec la propension à la cystite, la lune de miel est une mesure préventive obligatoire.
    5. Avant un rapport sexuel devrait visiter les toilettes. La vessie doit être vide.
    6. Vous ne pouvez pas permettre l'hypothermie.

    Il n'est pas nécessaire d'ignorer l'envie d'uriner, car cela engendre une congestion et une augmentation de l'intensité de la propagation.

    Afin d'éviter le développement d'une maladie chronique, il est nécessaire de traiter rapidement la cystite aiguë de la lune de miel.

    Cystite de défloration

    Laisser un commentaire 870

    Beaucoup de jeunes femmes font face à une maladie comme la cystite due à la lune de miel. En fait, c'est une cystite ordinaire. Le nom de la maladie était dû à la cause, car la pathologie se développe après un contact sexuel et dépend de l'activité sexuelle du patient. Aux premiers signes de la maladie, vous devez consulter un médecin et commencer le traitement. Sinon, des complications graves vont se développer.

    Qu'est ce que c'est

    La cystite de lune de miel se réfère à une inflammation des voies urinaires qui survient après un contact sexuel, au cours de laquelle des micro-organismes de l'intestin, du vagin ou de l'urètre d'un homme pénètrent dans l'urètre d'une femme. Le développement de la maladie dépend de la durée des rapports sexuels, de leur fréquence et de leur régularité. La pathologie se manifeste par des symptômes locaux et généraux, affecte négativement la condition physique et morale de la femme.

    Causes de la cystite de lune de miel

    La survenue d'une cystite est possible après le changement de partenaire sexuel.

    Le développement chez la femme du processus inflammatoire de l'urée après un contact sexuel est déterminé par la structure physiologique. En raison du fait que l'urètre chez la femme est court et large, les micro-organismes pénètrent rapidement dans la vessie. Les micro-organismes vaginaux et intestinaux se multiplient et remontent dans l'urètre. De plus, les micro-organismes, qui sont transférés du pénis d'un homme à une femme, deviennent des facteurs de la pathologie. Souvent, la maladie se fait sentir dans les premières heures après le contact sexuel. En outre, la probabilité de pathologie augmente en présence de tels facteurs:

    • rapports sexuels non protégés (sans préservatif);
    • violation des règles d'hygiène personnelle par les partenaires;
    • faible immunité;
    • l'hypothermie;
    • stress.
    Retour à la table des matières

    Symptômes de pathologie

    Manifestations de cystite de lune de miel:

    • Besoin fréquent d'uriner. Le processus de la miction est accompagné de douleur.
    • Douleur lors du remplissage de l'urée.
    • Les analyses de laboratoire révèlent la présence de sang dans les urines, que l’on peut voir même à l’œil nu sous la forme d’inclusions sanglantes.
    • Fièvre basse, faiblesse générale.
    • Douleur pendant les rapports sexuels. Après l'intimité, des crampes apparaissent, brûlantes.

    Souvent, les symptômes apparaissent immédiatement après un rapport sexuel et disparaissent au bout de 2 à 3 jours. Mais cela ne signifie pas que la maladie est passée. La pathologie revient dans quelques mois ou quelques années. La cystite se développe sous une forme latente et ne se manifeste pas. A ce moment, la membrane muqueuse et sous-muqueuse de l'urée est affectée, ses changements se produisent, ce qui perturbe le fonctionnement de l'organe.

    Traitement de pathologie

    Aux premiers signes de la maladie, la cystite est traitée rapidement, les complications sont exclues. En fonction des caractéristiques de l'évolution de la maladie, des résultats des tests et d'autres facteurs, le médecin vous prescrit des antibiotiques pour détruire la microflore pathogène, par exemple, la nitroxoline et le tsiprolet. En plus de l'action principale, les médicaments antibactériens éliminent les manifestations désagréables de la pathologie. Parallèlement à cela, les médicaments antispasmodiques et anti-inflammatoires prescrits, phytothérapie.

    La phytothérapie n’est utilisée que comme auxiliaire et non comme traitement principal.

    Le patient doit boire beaucoup, car cette maladie conduit à la déshydratation. Dans certains cas, les médecins prescrivent un cours de physiothérapie ou de physiothérapie. Au moment du traitement devrait s'abstenir de rapports sexuels. La maladie lancée, en plus du traitement antibactérien, nécessite l'utilisation de médicaments de restauration, ainsi que l'introduction de médicaments directement dans la vessie.

    Recettes de médecine traditionnelle

    Il existe plusieurs recettes de médecine traditionnelle permettant d’éliminer rapidement la cystite de défloration:

    • Décoction d'aneth. 3 cuillères à soupe l à l'aneth vert haché versez 400 ml d'eau chaude et placez le récipient dans un bain-marie pendant un quart d'heure. Puis enveloppez le bouillon et laissez refroidir. Refroidi filtré signifie boire 150 ml en 30 minutes. avant les repas.
    • Infusion de persil. 1 cuillère à café Racine hachée et feuilles de persil marinées dans un thermos, versez un verre d'eau chaude et laissez pendant 3 heures. Puis filtrer la perfusion. Buvez trois fois par jour pendant une heure avant les repas 60-70 ml.
    • Mélangez à parts égales graines de lin, feuilles d’airelles, fleurs de calendula, violettes tricolores et lovage. 2 cuillères à soupe l collection insister dans un thermos pendant 3-4 heures, versez 400 ml d'eau chaude. Infusion filtrée à boire avant les repas 3 fois par jour pendant 120-150 ml.

    Il est recommandé de prendre des bains avec des décoctions d'herbes, par exemple, la prêle. La procédure ne devrait pas être plus longue qu'un quart d'heure. Malgré la construction de recettes de médecine traditionnelle sur des ingrédients naturels, leur utilisation sans consultation préalable avec un médecin peut avoir des conséquences négatives. Par conséquent, ne vous soignez pas vous-même.

    Prévention

    Pour prévenir le développement de la cystite de lune de miel, il suffit de suivre quelques règles:

    • Ne négligez pas le traitement de l'inflammation aiguë de la vessie.
    • Videz l'urée avant les rapports sexuels.
    • Ne retardez pas la miction. Si vous «supportez» pendant longtemps, alors dans une urine stagnante se forme un environnement propice au développement de la microflore pathogène, ce qui augmente le risque de développer une maladie.
    • Ne négligez pas les règles d'hygiène personnelle. Bath est recommandé de préférer une douche.
    • Chaque jour, buvez au moins 1,5 litre de liquide pour maintenir un niveau d'acidité normal dans l'urée.

    Dès les premiers signes de la lune de miel de la cystite, vous devez consulter un médecin, informer votre partenaire de la maladie et vous abstenir de tout contact sexuel pendant un certain temps. Malheureusement, de nombreuses femmes sont gênées par ce sujet, car la maladie reste longtemps non traitée, elle progresse et entraîne des complications qui doivent être résolues par une intervention chirurgicale, les méthodes conservatrices étant inefficaces.