Qu'est-ce que l'urètre?

La cystite

Laisser un commentaire

Chez les femmes et les hommes, l'urètre est une composante importante du système urinaire. Le service urinaire est nécessaire pour enlever l'urine de la fente, où l'urine quitte le corps. L'anatomie du canal urinaire chez l'homme et chez la femme présente de nombreuses différences. La longueur de l'urètre est différente, de plus l'organe mâle est un composant du système reproducteur.

La structure du canal urinaire

Le deuxième nom de l'urètre (latin) est l'urètre. Le canal responsable de la sortie de l'urine dans l'environnement externe se trouve à l'intérieur et ressemble à un tube souple et élastique. Les parois du tube sont constituées de trois couches:

  • reliant la couche externe;
  • la couche intermédiaire est représentée par le muscle;
  • membrane muqueuse.
Retour à la table des matières

Urètre masculin

La longueur de l'urètre masculin est nettement supérieure à celle de la femme, la longueur moyenne est d'environ 20-25 cm, elle est cachée et divisée en segments de dos et de devant. L'antérieur est situé plus loin du centre et l'urètre postérieur va de l'ouverture cachée au corps caverneux. L'urètre chez l'homme peut être divisé visuellement en 3 composants décrits dans le tableau:

  • tubules éjaculatoires;
  • conduit pour le retrait du sperme; canal de la prostate.
  • sphincter musculaire.
  • nombreux petits canaux.

Les parties fixes de l'urètre chez les hommes représentent les divisions de la prostate et des membranes, la spongieuse est le segment en mouvement.

Caractéristiques de la structure du corps chez les femmes

L'urètre féminin est ouvert, sa longueur est d'environ 3 à 5 cm et sa largeur est de 1 à 1,5 cm.Le segment initial est situé au-dessus du plancher pelvien. En s'efforçant en avant de l'urètre féminin, passe la paroi avant du canal élastique du système reproducteur (vagin) et les os du pubis supérieurs. Au bout de l'urètre féminin, sous le clitoris, se trouve l'ouverture externe de l'urètre. L'urètre féminin large et court, situé près du vagin et de l'anus, expose les femmes à des pathologies inflammatoires et infectieuses.

Chez les femmes, le canal est recouvert d’une membrane muqueuse, assemblée en plis longitudinaux, ce qui diminue le diamètre de la lumière. Le tissu conjonctif est constitué d'une variété de fils élastiques et de grappes vaginales de veines de différentes tailles. Ensemble, ils forment un tampon bloquant qui aide à fermer le conduit.

Microflore

Le processus de développement de la microflore commence au moment de la naissance d'une personne. En pénétrant dans la peau, les microbes pénètrent à l'intérieur et se répartissent dans les organes internes, leur coquille. Les micro-organismes restent sur la membrane muqueuse, l'urine et la sécrétion interne ne leur permettent pas d'aller plus loin. Une protection supplémentaire forme l'épithélium ciliaire. Ce sont ces microorganismes vivants attachés à la membrane muqueuse qui forment la microflore congénitale.

Caractéristiques de la microflore féminine

Le nombre de micro-organismes chez les femmes est supérieur à celui du sexe fort. Cette différence impose une empreinte sur la structure de l'urètre, les caractéristiques sexuelles et la localisation. 90% des microorganismes d'une femme en bonne santé sécrètent de l'acide. Cela est nécessaire pour maintenir un environnement acide car, en raison du développement d'un environnement alcalin, il existe un risque de processus inflammatoires. Depuis la naissance, les bifidobactéries et les lactobacilles prédominent. Au fur et à mesure que la fille grandit, les micro-organismes changent et la flore de coccus apparaît.

Caractéristiques de la microflore masculine

La composition de la microflore comprend les staphylocoques, les streptocoques et les corynébactéries. Depuis sa création au cours de son existence, il ne change pas. Car l'urètre de l'urètre est caractérisé par un environnement neutre-alcalin favorable à la vie et au développement des staphylocoques. Un tel environnement est nécessaire pour la maturation du sperme. La combinaison de micro-organismes n'effectue pas de tâches importantes, mais peut changer, ce qui affecte le développement de complications pathologiques.

La microflore normale de l'urètre comprend la bactérie commensal (staphylocoque), les bactéries en forme de bâtonnets, les ureaplasmas et les neisseria. Candida, chlamydia et ureaplasma sont beaucoup moins communs. Les microorganismes transmis par contact sexuel sont considérés comme particulièrement menaçants.

Fonctions de l'urètre chez l'homme et la femme

La principale fonction remplie par l'urètre chez l'homme et l'urètre féminin est le retrait de l'urine du réservoir. Une fonction non moins importante est considérée et un soutien de l'activité musculaire pour la formation d'un récipient dans lequel l'urine est stockée. Chez la femme, la bouche de l'urètre est considérée comme l'une des zones sensibles. La nomination d'un urètre masculin ne se fait pas seulement à la sortie de l'urine, à travers laquelle passe le liquide séminal. Cela signifie que la division tubulaire est impliquée dans le cycle de reproduction.

Pathologies possibles

Les maladies du canal urinaire peuvent être divisées en plusieurs groupes. Leur séparation est affectée par la cause de la pathologie:

  • Défaut congénital. Le canal urinaire est situé sur le dessus (canal ouvert), la fente externe n'est pas au bon endroit ou fermée (hypospadias, synéchie).
  • Inflammation infectieuse. Le plus commun s'appelle l'urétrite. Mais il existe des pathologies affectées par le système sexuel et urinaire du corps (vulvite, jeûne, balanite et autres).
  • Allergie.
  • Tumeur.
  • Traumatisme
Retour à la table des matières

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la maladie ne se manifestent pas toujours immédiatement après l'infection. La manifestation des symptômes dépend de la période d'incubation de la pathologie. Parfois, le temps nécessaire pour développer une maladie prend plusieurs minutes, voire des mois. La manifestation des symptômes chez les hommes et les femmes est différente: chez la femme, les signes visibles peuvent être absents (seul un examen peut donner un tableau clinique) et les hommes sont plus sensibles aux manifestations de la maladie.

Les départements de l'urètre

L'urètre masculin (urètre) se propage de l'ouverture interne de l'urètre dans la vessie à l'ouverture externe de l'urètre, qui s'ouvre à la tête du pénis. L'urètre (l'urètre) est une double courbe dans l'état de détente habituel du pénis. La longueur de l'urètre varie de 17,5 à 20 cm et elle est divisée en trois parties: les parties prostatique, membraneuse et pénienne de l'urètre, dont la structure et le ratio sont significativement différents. Sauf en cas d'urination et d'éjaculation, la majeure partie de l'urètre est affaissée et une fente est formée dans la position transversale et longitudinale avec ses surfaces supérieure et inférieure en contact, l'ouverture externe de l'urètre est une fente verticale, la partie membraneuse de l'urètre est irrégulière ou en forme d'étoile, et la partie prostatique de l'urètre est quelque peu convexe.

L’urètre de la prostate (urètre) est la partie la plus large et la plus élargie de l’urètre, environ 3 cm de long.. La partie prostatique de l'urètre a la forme d'un fuseau, se dilatant au maximum dans la partie médiane et se rétrécissant au fond, où elle passe dans la partie membraneuse de l'urètre. En coupe transversale, l'urètre, alors qu'il se trouve dans la prostate, a la forme d'un fer à cheval, avec un renflement dirigé vers l'avant.

Dans la partie prostatique de l'urètre, à l'arrière de sa paroi, se trouve un tubercule germe formé d'une couche sous-muqueuse saillante recouverte d'endothélium. Le tubercule de la graine a une longueur de 15-17 mm et une hauteur de 3 mm environ. Des dépressions, appelées sinus prostatiques, se trouvent le long des tubercules de la graine. Leur surface contient de multiples ouvertures dans lesquelles débouchent les conduits prostatiques des lobes latéraux de la prostate. Les canaux du lobe moyen de la prostate s'ouvrent derrière la vésicule séminale. Devant le tubercule de la graine sur les côtés, ouvrez le canal déférent. Au sommet du tubercule se trouve un utérus prostatique dont les parois sont constituées de tissu conjonctif, de fibres musculaires et de membranes muqueuses, ainsi que de nombreuses petites glandes s'ouvrant à sa surface interne.


La partie membraneuse de l'urètre est la partie la plus courte de l'urètre, ainsi que la partie la plus faible et la plus étroite de l'urètre, à l'exception de l'ouverture externe de l'urètre. La partie membraneuse de l'urètre s'étend vers le bas et vers l'avant avec une légère concavité antérieure entre le sommet de la prostate et la partie bulboznyne de l'urètre. La longueur de la partie membraneuse de l'urètre est d'environ 2,5 cm, en dessous et derrière la symphyse pubienne. La partie membraneuse de l'urètre est complètement entourée par les fibres du sphincter urétral. En face d'elle se trouve une veine dorsale profonde du pénis.

La partie pendante (pendante) de l'urètre est la partie la plus longue de l'urètre et est représentée par le corps caverneux et spongieux. La longueur est variable est mesurée à partir du bord de l'urètre membraneux jusqu'à l'orifice externe de l'urètre (méat), une moyenne de 15 cm. Portion initialement pénienne de l'urètre se prolonge vers l'avant et vers le haut vers l'avant de la symphyse pubienne, puis hors de l'état excité du pénis prend une position vers le bas et avant (d'une partie du pénis est appelé la partie suspendue de l'urètre). La partie pénienne de l'urètre est étroite et a le même diamètre sur toute la longueur et mesure environ 6 mm; seule l'ouverture externe de l'urètre se dilate en forme de boule, formant une fosse scaphoïde de l'urètre.

L'ouverture externe de l'urètre (méat) est la partie la plus étroite de l'urètre. Il s'agit d'une fente verticale d'environ 6 mm de long, délimitée des deux côtés par deux petites lèvres.

L'enveloppe interne de l'urètre, en particulier à la sortie de la partie pénienne de l'urètre, est représentée par de nombreuses bouches des glandes muqueuses et des follicules situés dans la couche sous-muqueuse, appelées glandes urétrales (glandes de Littre). En plus de nombreuses glandes, il existe un certain nombre de tailles différentes de cavités appelées lacunes. Leurs conduits sont dirigés vers l'avant. L'une de ces lacunes a une taille plus grande, par rapport aux autres, et se situe sur la face supérieure de la fosse scaphoïde de l'urètre, appelée lacuna magna (grande lacune). Les glandes boulbourétrales s'ouvrent dans la partie pénienne à une distance de 2,5 cm de la partie antérieure du fascia inférieur du diaphragme urogénital.

L'acte de la miction est le processus d'excrétion de l'urine de la vessie à travers l'urètre (l'urètre) vers l'extérieur. Chez les personnes en bonne santé, le processus de miction se déroule consciemment. Avec différentes pathologies du système urogénital, la miction est altérée (par exemple, incontinence urinaire, miction rare ou fréquente, difficulté à uriner, rétention urinaire aiguë ou chronique, miction douloureuse, etc.).
ENREGISTREMENT POUR CONSULTATION par téléphone +7 (812) 951 - 7 - 951

La structure et la fonction de l'urètre chez les hommes et les femmes

L'urètre, ou dans un langage professionnel - l'urètre est un tube qui sert à libérer l'urine de la vessie. L'urètre dans les moitiés féminine et masculine varie considérablement. En raison des différences dans la structure de l'urètre, la partie féminine de la population est plus exposée à diverses maladies que l'homme. La microflore qui y est présente joue un rôle important dans le fonctionnement normal de l'urètre chez les deux sexes. Les micro-organismes qui habitent l'urètre féminin et masculin diffèrent également l'un de l'autre.

Anatomie et fonction de l'urètre masculin

Chez les hommes et les femmes, le canal urinaire ressemble à un tube élastique souple dont les parois sont représentées par 3 couches: le connectif externe, le muscle (couche intermédiaire) et la membrane muqueuse. L'urètre masculin remplit non seulement la fonction urétrale, mais sert également à émettre du sperme masculin.

La longueur moyenne de l'urètre est comprise entre 18 et 25 cm (selon les caractéristiques individuelles de chaque personne). L'urètre dans la moitié masculine peut être divisé en 2 parties: avant et arrière, qui sont représentées par 3 départements:

  1. Prostatique - sa longueur est d’environ 3 cm et comprend des tubules pour la libération du sperme et 2 canaux (la prostate et l’élimination du sperme).
  2. Membraneux - a une longueur d'environ 2 cm et est tiré à travers le diaphragme urogénital, qui possède un sphincter musculaire.
  3. Spongieux - est considéré comme la partie la plus longue de l’urètre et a une longueur d’environ 20 cm.Sans le département des éponges se trouvent les conduits des glandes bulbourethral (nombreux petits canaux).

L'urètre des hommes provient de la poche urinaire, puis passe doucement dans la région de la prostate. L'urètre se termine dans la tête du pénis, d'où provient la libération de l'urine et du liquide éjaculatoire (sperme).

Vous pouvez également regarder une vidéo sur l'urètre masculin.

Anatomie et fonction de l'urètre féminin

L'urètre féminin est arrangé comme suit:

  1. L'urètre d'une femme est beaucoup plus court que le mâle, il ne mesure pas plus de 5 cm de long et environ 1,8 cm de large.
  2. Chez la femme, l'urètre est dirigé vers l'avant, passe près de la paroi élastique du vagin et de l'os pubien.
  3. À la fin de l'urètre, directement sous le clitoris, se trouve son ouverture externe.
  4. À l'intérieur de l'urètre se trouve une membrane muqueuse, qui a l'apparence de plis (longitudinaux). En raison de ces plis, la lumière de l'urètre semble plus petite.
  5. Grâce au tissu conjonctif constitué de divers vaisseaux, veines et fils élastiques spéciaux, un tampon de blocage est formé, capable de fermer le conduit du canal.

L'urètre ne sert à la femme que pour libérer l'urine du corps. Il n'effectue pas d'autres fonctions. En raison de l'urètre court et large situé près de l'anus et du vagin, les femmes sont plus susceptibles à diverses infections des voies urinaires.

Vous pouvez regarder le système urinaire chez les femmes sur cette vidéo.

Microflore dans l'urètre

Au moment de la naissance d'une personne, divers micro-organismes pénètrent dans sa peau, qui pénètre ensuite dans l'organisme et se déposent sur les organes internes et leurs muqueuses.

Les microbes sont fixés sur les muqueuses car ils ne peuvent pas continuer à se propager (ils sont empêchés par le secret interne du corps et par l'urine). De plus, l'épithélium cilié offre une protection supplémentaire contre les bactéries. Les microbes qui restent sur les muqueuses sont la microflore innée du corps.

Les femmes sur la membrane muqueuse de l'urètre sont des microorganismes beaucoup plus différents que les hommes:

  1. Dans l'urètre du sexe faible, les lactobacilles et les bifidobactéries prédominent et sécrètent de l'acide, formant ainsi un environnement acide dans le corps.
  2. Si, pour une raison quelconque, ces bactéries deviennent insuffisantes, le milieu acide devient alcalin, ce qui entraîne des processus inflammatoires.
  3. À mesure que le corps de la femme mûrit, la microflore bénéfique se transforme en cocci.

Dans l'urètre masculin vivent:

  1. Staphylocoques et streptocoques, Corynebacterium.
  2. Chez l'homme, la microflore normale reste inchangée tout au long de la vie.
  3. La composition de la microflore peut changer en raison des changements fréquents de partenaires sexuels. Ainsi, des micro-organismes dangereux pouvant causer des maladies graves peuvent également pénétrer dans le corps humain.
  4. Normalement, il est également considéré comme présent dans l'urètre du bâtonnet pyocyanique, Staphylococcus aureus, Neisseria.
  5. Des ureaplasmas, des chlamydiaes, des champignons de Candida, des mycoplasmes peuvent être trouvés en petites quantités.

Maladies chez les femmes et les hommes

Le processus d'élimination de l'urine chez une personne en bonne santé est indolore et ne cause aucun inconvénient. Si la microflore pathogène pénètre dans l'urètre, un processus inflammatoire se développe et l'acte d'éliminer l'urine commence à s'accompagner de douleur, de brûlures, de démangeaisons et d'autres symptômes désagréables.

Les processus inflammatoires dans l'urètre peuvent être:

  1. Spécifique Ce sont des maladies qui ont été contractées sexuellement (chlamydia, trichomonose, gonorrhée, mycoplasmose, ureaplasmose).
  2. Non spécifique. Ces dernières peuvent être attribuées aux maladies dues à la reproduction importante (pathogène) des streptocoques, des champignons, des staphylocoques et des bâtons intestinaux.

La cause la plus fréquente d’infection dans le tractus génital est une diminution des fonctions de protection de l’organisme, à savoir l’immunité humaine. De plus, la probabilité de formation de processus inflammatoires est influencée par les raisons suivantes:

  • l'hypothermie;
  • urolithiase;
  • traumatisme aux organes urinaires;
  • nutrition déséquilibrée;
  • fort effort physique du corps;
  • processus inflammatoires se produisant dans les formes chroniques;
  • rétention urinaire fréquente;
  • conditions non hygiéniques pendant les manipulations médicales (prise de frottis, insertion du cathéter).

Urétrite

L'inflammation dans l'urètre s'appelle l'uréthrite. La maladie peut avoir plusieurs types:

  1. Pointu Se produit à la suite de l'ingestion de pathogènes tels que Trichomonas et gonocoque. Dans de rares cas, la cause de l'urétrite aiguë peut être appelée une blessure ou un irritant chimique pénétrant dans l'urètre.
  2. Chronique. Il se forme également à la suite de la pénétration de microorganismes pathogènes (gonocoques ou trichomonas). Il peut parfois survenir après une blessure à la naissance ou si l'urètre est endommagé lors d'un rapport sexuel.
  3. Granulaire. Le type le plus commun d'urétrite. Il est formé à la suite de processus inflammatoires se produisant dans les organes génitaux.
  4. Sénile Les femmes souffrent le plus souvent de femmes ménopausées. Les causes de l'urétrite sont des changements hormonaux qui se produisent dans le corps d'une femme.
  5. Prémenstruel. Elle survient avant l’apparition de la menstruation et est causée par une forte augmentation des hormones dans le corps.
  6. Allergique. Cela peut déranger une personne sujette à des réactions allergiques à certains médicaments ou produits alimentaires.

Polypes

Ils sont considérés comme une croissance bénigne qui se développe sur la membrane muqueuse de l'urètre. Peut survenir avec un déséquilibre hormonal, une inflammation infectieuse chronique, une maladie intestinale:

  • Cancer de l'urètre

Une maladie rare de l'urètre, principalement touchée par la partie féminine de la population. Formé dans n'importe quelle partie de l'urètre, mais le plus souvent, le cancer affecte la sortie externe de l'urètre, situé près de la vulve.

  • Rupture urétrale

Il est observé principalement chez les hommes. Se produit en raison d'une blessure au pénis (fracture, ecchymose). La rupture de l'urètre est complète ou partielle. En cas de rupture complète, l'urine ne peut pas quitter indépendamment le corps de l'homme, ce qui peut entraîner de graves complications.

Signes de maladie

Selon l'agent pathogène et la période d'incubation de la maladie, les premiers signes peuvent apparaître après quelques jours ou quelques mois. Le patient ressent une douleur en cours de miction, une douleur intense, des démangeaisons. La douleur peut se propager non seulement au bas de l'abdomen et au pubis, mais aussi au bas du dos.

Les symptômes caractéristiques de l'inflammation de l'urètre sont:

  • mictions fréquentes et douloureuses;
  • adhérences de l'urètre (surtout le matin);
  • sang dans l'urine;
  • écoulement purulent de l'urètre;
  • faiblesse générale;
  • rougeur de la vulve, où commence l'urètre (chez les femmes).

Le processus d'infection s'étend au fil du temps à toute la membrane muqueuse du canal et peut éventuellement passer à d'autres organes. Les symptômes ne seront que plus lumineux. Si vous ne combattez pas l'inflammation, vous risquez des complications graves: pour les hommes, il s'agit d'une inflammation des testicules ou de la prostate, pour les femmes, de la cystite, de la pyélonéphrite, etc. Des processus inflammatoires non traités peuvent provoquer la stérilité chez les femmes et les hommes.

Traitement

Pour un traitement réussi du processus inflammatoire dans l'urètre, il est nécessaire d'établir la cause exacte de la maladie:

  1. Un traitement antibiotique peut prendre environ une semaine.
  2. En plus des antibiotiques, le patient peut avoir besoin d’analgésiques et d’anti-inflammatoires, des uroantiseptiques.
  3. Il est recommandé de prendre des complexes vitaminiques et minéraux et des immunomodulateurs.
  4. Lorsqu'un polype est détecté dans l'urètre, le traitement ne peut être que chirurgical.
  5. Si les condylomes sont à l'origine de la pathologie de l'urètre, utilisez la méthode de la cryothérapie puis adoptez un mode de vie sain.
  6. Les cancers de l'urètre sont traités par radiothérapie et par chirurgie. En cas de rupture incomplète de l'urètre, il suffit parfois d'une antibiothérapie et de rester au lit pendant un certain temps.
  7. Avec une rupture complète, un cathétérisme peut être nécessaire pour éliminer l'urine, ainsi qu'une intervention chirurgicale.

Recommandations

Afin d'éviter l'inflammation dans l'urètre, vous devez suivre des règles simples:

  1. Comme la plupart des maladies de l'urètre sont dues à des relations sexuelles imprudentes, vous devez avoir un partenaire permanent qui n'a pas de problème de santé. Sinon, il est nécessaire d’utiliser des méthodes de protection, telles que le préservatif.
  2. Il est important de surveiller l'hygiène personnelle des organes génitaux. Après un rapport sexuel, il est nécessaire d'uriner, car l'urine aide à éliminer les bactéries de l'urètre.
  3. Une personne doit également prendre soin de sa santé: ne pas trop refroidir, vider à plein temps une vessie pleine, bien manger, boire beaucoup d’eau et des tisanes.

Lors de toute manipulation médicale dans l'urètre (grattage, frottis, cathétérisme), vous devez vous conformer aux normes sanitaires. Par conséquent, il est important de ne faire confiance qu'à un spécialiste expérimenté, sinon vous pourriez vous blesser à l'urètre. En outre, il est nécessaire d'identifier et de traiter rapidement diverses maladies susceptibles de provoquer des processus inflammatoires dans l'urètre.

Qu'est-ce que l'urètre: structure et fonction. La différence entre l'urètre masculin et féminin

L'urètre, ou urètre, est un organe non apparié, conçu pour éliminer les déchets hydrosolubles (dans de rares cas et insolubles, par exemple le sable). Chez les hommes et les femmes, sa structure est différente. Ceci est déterminé par le rôle que joue l'urètre dans le corps.

Qu'est-ce que l'urètre

Cet organe est l'un des composants les plus importants du système urinaire. L'urètre est un conduit conçu pour amener l'urine dans l'environnement extérieur. L'urètre chez les femmes et les hommes a quelques différences. Du point de vue de l'anatomie, l'urètre chez les personnes des deux sexes est un tube souple et élastique, dont les parois sont représentées par les couches suivantes:

  • Connectif externe.
  • Musclé.
  • Membrane muqueuse.

Fonctions de l'urètre chez la femme

La tâche principale de l'urètre chez les deux sexes - l'excrétion de l'urine du corps dans l'environnement externe. De plus, cet organe fournit une activité musculaire importante pour le maintien d'un réservoir destiné à l'accumulation de biomatériau résiduel.

Il est important de savoir que l'urètre est un organe de ce type, dont le débit chez les femmes est une zone érogène. Elle participe également à l'accumulation de l'éjaculat et aide à former un orgasme local, mais ne participe pas à la fonction de reproduction. Ceci en dépit du fait qu'avec l'urine, en règle générale, certaines substances indiquant le potentiel de reproduction de la femme sont indiquées. Il est utilisé dans les tests de grossesse.

Fonctions de l'urètre chez l'homme

Chez les personnes de ce sexe, l'urètre est à la fois un organe des systèmes urinaire et génital. Cela est dû au fait que chez l’homme, l’urètre n’est pas seulement responsable de l’excrétion de l’urine. Une autre de ses fonctions les plus importantes est la participation au processus d’éjaculation, c’est-à-dire qu’elle aide l’éjaculat à quitter le corps.

Structure féminine

L'ouverture interne du conduit est dans la vessie. L'urètre traverse ensuite le diaphragme situé dans cette zone. Son ouverture externe est sur le seuil d'un vagin. Il a une forme arrondie et des bords durs, ressemblant à un rouleau.

La longueur de l'urètre chez la femme ne dépasse pas 4 cm, tandis que sa largeur peut atteindre 1,5 cm. L'ouverture externe est relativement étroite, la forme interne ressemble à un entonnoir. C'est plus large. Ainsi, le diamètre de la lumière du conduit n’est pas le même sur toute la longueur de la conduite.

La surface arrière de l'urètre est épissée avec la paroi du vagin et lui est parallèle. Le tissu conjonctif, qui est entouré par le canal, présente un degré de densité élevé. Il devient plus grand, le plus proche du trou extérieur. La membrane muqueuse de l'urètre chez la femme est représentée par de nombreux plis. Si vous regardez la section de l'orgue, sa forme ressemblera à celle d'une étoile de mer. Le plus grand pli est sur le mur du fond et s'appelle la crête.

L'urètre a également des glandes appelées périurétral. Ils sont situés sur toute la longueur. Leur fonction principale est la production de mucus.

Le corps a 2 sphincters - interne et externe. Ils sont conçus pour contenir l'urine, ne lui permettant pas de s'écouler librement.

Structure chez les hommes

La longueur de l'urètre chez les personnes de ce sexe est beaucoup plus longue que chez les femmes. Il peut atteindre 25 cm.L'ouverture interne du conduit est reliée à la vessie, l'ouverture externe est située au-dessus de la tête du pénis.

Chez l'homme, le corps est classiquement divisé en 3 parties, provoquées par des caractéristiques anatomiques.

  1. Prostate. Pénètre la glande d'environ 3 à 4 cm.La muqueuse, comme chez la femme, a des plis et la crête est située sur la paroi arrière. De chaque côté il y a des bouches des conduits éjaculatoires. La crête passe dans le monticule de graines.
  2. Webbed Considérée comme la partie la plus courte de l'urètre, sa longueur n'excède pas 2 cm, elle traverse le diaphragme urogénital et est fermement fixée par celui-ci. Le service Web est le plus inactif.
  3. Spongieux Sa longueur est d'environ 20 cm. Cette partie provient du bulbe du pénis et se termine par une ouverture externe sur sa tête.

En raison de caractéristiques anatomiques, le diamètre de la lumière de l'urètre n'est pas le même sur toute la longueur et l'urètre a une courbure en forme de S.

Microflore chez les femmes

Il commence à se former immédiatement après la naissance. Tous les micro-organismes qui tombent à la surface de la peau et la traversent sont distribués aux organes. Par le biais de l'urètre, leur pénétration ultérieure dans le corps est presque impossible - ceci est empêché par le mucus et l'urine, qui sont excrétés dans l'environnement externe. En outre, l'épithélium ciliaire crée une protection supplémentaire.

Les micro-organismes qui ont pu s'implanter et continuent de vivre sur la membrane muqueuse forment la microflore de l'urètre. Même s'ils sont opportunistes, le processus inflammatoire ne commencera pas à se développer tant que leur concentration ne sera pas normale.

En raison de la structure et des caractéristiques anatomiques de l'urètre chez la femme, la microflore saine est représentée par plusieurs dizaines d'espèces de micro-organismes. Les principaux sont les bifidobactéries et les lactobacilles. Ils forment et entretiennent un environnement acide, car ils sont considérés comme favorables à la reproduction active d’agents pathogènes qui provoquent la survenue de diverses maladies.

Microflore chez les hommes

Normal tout au long de la vie, cela ne change pas. Environnement favorable est neutre-alcalin. Cela est dû au fait que les staphylocoques, les streptocoques et les corynébactéries prévalent dans la microflore masculine. De plus, cet environnement est le plus propice à la maturation des spermatozoïdes.

Comment faire des tests

Il est nécessaire de comprendre que l'urètre est un tel organe. Les informations sur la qualité et la composition de la microflore permettent de détecter les agents pathogènes et de commencer rapidement le traitement des maladies qui en résultent.

Pour identifier les agents pathogènes et prévenir le développement de maladies, l’urologue ou le gynécologue prélève une substance détachable de la muqueuse urétrale à des fins d’analyse.

Les indications pour un frottis ou un frottis sont:

  • Les rejets qui diffèrent de la normale en couleur, odeur, volume et consistance.
  • Infections sexuellement transmissibles.
  • Processus inflammatoires dans les organes du système urinaire.
  • Démangeaisons, brûlures, douleurs dans l'urètre.

En outre, les femmes de ce type d’étude sont présentées pendant la grossesse.

La procédure de grattage effraie de nombreux patients, mais elle est totalement indolore et se déroule comme suit:

  1. Chez les hommes, avant de collecter le biomatériau, l'urètre est massé et la tête du pénis est traitée avec une solution saline. Chez la femme, l'ouverture externe du canal n'est éliminée que s'il y a une sécrétion abondante.
  2. Une sonde spéciale est insérée dans l'urètre à faible profondeur, après quoi le médecin commence à la faire pivoter autour de son axe. Cela est nécessaire pour la collecte qualitative de cellules de la membrane muqueuse. Ensuite, la sonde est retirée, placée dans un tube à essai contenant une solution saline et envoyée au laboratoire.

Si un patient a un processus inflammatoire prononcé dans l'urètre, la procédure peut donner une sensation de gêne, qui est tout à fait tolérable. Après la prise du matériel, les patients peuvent également ressentir une gêne, qui devrait normalement disparaître après quelques heures.

Avant de remettre un frottis ou un frottis, les règles suivantes doivent être observées:

  • Pendant 7 jours pour exclure les médicaments, les douches vaginales, l'introduction de suppositoires vaginaux.
  • Pendant 24 heures, ne consommez pas de boissons alcoolisées.
  • 12 heures avant la collecte du biomatériau pour exclure les actes sexuels.
  • Pendant 60 minutes, ne pas uriner.

Le respect de ces recommandations est essentiel pour obtenir des résultats fiables.

Pathologies caractéristiques

Chaque personne devrait, chaque année, à des fins prophylactiques, passer un frottis ou un frottis dans l’urètre. Trouvé à un stade précoce de la maladie plus facile à traiter.

Les pathologies les plus couramment diagnostiquées de l'urètre:

  1. Polypes. Ce sont des néoplasmes de nature bénigne, qui se forment sur la membrane muqueuse. Ils sont très mous, mais augmentent rapidement en taille, bloquant la lumière du conduit. Les polypes sont le résultat de processus inflammatoires à long terme, de troubles hormonaux ou de maladies intestinales. Au stade initial, les néoplasmes ne se font pas sentir, mais au fil du temps, un malaise apparaît. Les polypes ne sont enlevés que par chirurgie.
  2. Urethrite. Ce processus inflammatoire qui se développe dans la membrane muqueuse du canal. Il s'accompagne de sécrétions abondantes, de douleurs et de brûlures lors de la miction. Les causes de la maladie peuvent être les infections génitales, les blessures, les réactions allergiques, les désordres métaboliques, les processus congestifs. Lorsqu'une pathologie est détectée, le médecin prescrit des antibiotiques et une procédure de physiothérapie.
  3. Kystes Ils peuvent être formés lors du processus de formation inappropriée du système urinaire, ainsi que par le blocage des glandes situées à l'ouverture externe de l'urètre. La taille des kystes peut atteindre 4 cm et, lorsqu’ils se forment, il est difficile d’uriner. L'élimination se fait par des méthodes chirurgicales.
  4. Stricture Sous ce terme médical, on entend le rétrécissement de la lumière, qui peut se chevaucher complètement. En règle générale, une sténose est une complication après le traitement des néoplasmes de la prostate. Les principaux symptômes sont un inconfort dans le bas de l'abdomen, une douleur en urinant. Pour expulser l'urine, le patient doit constamment faire des efforts. Dans le même temps, le jet n'est pas solide. Parfois, il y a des mélanges de sang.

Pour éviter de graves complications, il est nécessaire, dès l'apparition des premiers symptômes alarmants, de consulter un urologue ou un gynécologue.

Plastiques

En règle générale, on a recours à cette méthode chirurgicale avec les sténoses existantes. L'opération est réalisée sous anesthésie générale. Son essence est que la partie pathologiquement modifiée de l'urètre est retirée et une nouvelle lumière est créée. Il est également possible que le tissu excisé soit rempli d'un implant et réintroduit dans le corps.

Si la résection était solide, vous pouvez utiliser des fragments de la membrane muqueuse des lèvres, des joues, du pénis ou du scrotum afin d'éviter un raccourcissement de l'urètre. Après la plastie, la fonction du conduit est entièrement restaurée.

En conclusion

Il est important de savoir que l'urètre est un organe d'une telle importance. Sa tâche principale est d'éliminer le biomatériau résiduel (urine) du corps dans l'environnement extérieur. La différence entre l'urètre masculin et féminin réside dans le fait que, dans le premier cas, il fait partie du système reproducteur et participe au processus d'éjaculation. En outre, chez l’homme et la femme, la longueur, la largeur et la composition de l’organe varient. Néanmoins, toutes sortes de maladies de l'urètre peuvent être diagnostiquées chez les personnes des deux sexes. Leur traitement chez les femmes impliquées dans un gynécologue, chez les hommes - l'urologue.

L'urètre chez l'homme et la femme

L'urètre est un tube à travers lequel l'urine est excrétée de la vessie. Le parcours d’un tel tube part de la vessie, ou plutôt de son fond. Il se compose de muscles, en dehors de l'acte de miction est dans un état replié, c'est-à-dire, une paroi est adjacente à l'autre. Les parois de l'urètre peuvent s'étirer sur 7 à 8 cm La structure des canaux d'urination masculin et féminin a des différences fondamentales.

La particularité de la structure de l'urètre masculin

L'urètre chez l'homme, s'éloignant de la vessie, passe par la tête de la prostate, par le fascia pelvien et traverse le corps du pénis. En tête du pénis, l'urètre se termine par un trou. La bouche a la forme d'une fente et est située verticalement. La taille moyenne de l'urètre est de 17 cm.L'urètre masculin a une configuration en forme de lettre S. Il y a une division de celui-ci, en termes de physiologie:

  • canal urinaire;
  • canal urogénétal.

Les chirurgiens ont une telle division de l'urètre:

  • partie arrière;
  • département intermédiaire;
  • section avant.

Il distingue plusieurs courbes anatomiques, ainsi que trois parties:

  • partie de la prostate;
  • partie membraneuse;
  • partie spongieuse.

Mais certains auteurs distinguent également la partie intrapariétale. Démarre un canal pour l’élimination de l’urine dans la paroi. Il est entouré de muscles, ils sont en partie associés à la prostate, en partie à la vessie. Les muscles sont appelés le sphincter interne de l'urètre. Le col de la vessie et le début de l'urètre sont situés à 4 cm de la surface postérieure de l'articulation pubienne. Selon les études, la partie intrapariétale est capable de changer de taille en fonction de la plénitude de la vessie.

La partie prostatique est située le plus près possible de la vessie, c'est la partie la plus large et la plus tendue de l'urètre. Sa longueur est d'environ deux centimètres et demi. Les muscles lisses sont situés autour de la circonférence de cette section, ils renforcent le sphincter de la vessie. En ce qui concerne l'urètre, la prostate se trouve généralement dans la plupart des cas derrière. Dans la partie initiale et terminale de la lumière de la prostate est étroite. Au tiers moyen de la prostate, il se situe le long de la paroi postérieure du monticule séminal, autour duquel s’ouvrent les ouvertures de sortie des canaux de la prostate. Au-dessous de la prostate se trouve le diaphragme urogénital. Derrière elle commence la division membraneuse de l'urètre. Entouré de deux couches musculaires. La partie membraneuse est la plus petite, sa longueur est de un centimètre. Elle va du service des prothèses au membre. Sur la surface extérieure derrière se trouvent les glandes bulbo-urétrales. La division membraneuse est bien fixée par le diaphragme urogénital, ce qui explique pourquoi cette division est peu mobile. C'est le sphincter externe de l'urètre.

La partie spongieuse mesure 15 cm et est divisée en une partie mobile et une partie fixe. La transition de l'un à l'autre se situe à l'emplacement du ligament qui soutient le pénis. Cette section est entourée par la substance spongieuse du pénis. Le trajet de la partie spongieuse dans le pénis est légèrement oblique, il y a une partie dans l'urètre qui n'est pas recouverte par la substance spongieuse, c'est la plus vulnérable.

En plus de la division anatomique, en urologie, en fonction de l'évolution de l'inflammation dans l'urètre, distinguent l'avant et l'arrière. La ligne qui les sépare est le sphincter urétral. Il ne permet pas à l'infection de se propager de l'urètre antérieur au dos.

À différents âges, la taille de l'urètre varie chez les hommes; elle est déjà plus courte chez les garçons. Flexion plus prononcée dans le dos.

Urètre féminin

L'urètre chez la femme a plusieurs caractéristiques. Le début du canal se situe dans le col de la vessie. Ensuite, le trajet de l'urètre sera parallèle au cours du vagin, termine l'urètre en prévision du vagin entre le clitoris et l'entrée du vagin. La taille de l'ouverture de sortie de l'urètre, d'environ un demi-centimètre, a une forme ronde. L'urètre d'une femme est complètement immobile, contrairement au mâle. Il est également plus large et plus court. Le mur du fond est soudé au vagin, le devant est situé près de la symphyse pubienne. Un rétrécissement se produit dans la zone des trous extérieurs et intérieurs. La glande de la peau se trouve sur le mur de l'urètre situé derrière. Ils mettent en évidence un secret similaire au secret de la prostate. Mais sa fonction n'est pas complètement comprise.

Approvisionnement en sang

L'approvisionnement en sang de l'urètre est très difficile. Ses différentes parties alimentent différents navires. Le réseau artériel de l'urètre provient de l'artère iliaque interne. La partie prostatique est alimentée à partir de la branche médiane de l'artère rectale et de l'artère inférieure de la vessie, les artères de l'urètre sont formées à partir des branches de l'artère iliaque interne, la partie membraneuse à partir de la branche inférieure de l'artère rectale et de l'artère périnéale, ainsi que les sources spongieuses de l'artère génitale interne. L'écoulement veineux va aux veines du pénis et de la vessie.

Fonctions

L'urètre chez les femmes et les hommes diffère également dans les fonctions remplies. Chez l'homme, il remplit trois fonctions:

  • retient l'urine dans son réservoir;
  • la fait sortir;
  • conduit le sperme pendant les rapports sexuels ou plutôt au moment de l'orgasme.

La rétention d'urine se fait par le travail de deux sphincters situés à l'intérieur et à l'extérieur. Si la vessie est faiblement remplie, le sphincter est à l'intérieur de l'urine et lorsque la vessie est pleine, le sphincter est à l'extérieur.

L'excrétion de l'urine se produit lorsque la vessie est pleine, puis l'envie de deurition se forme, les muscles de la volonté se relâchent de force et l'urine est excrétée par l'action du système musculaire abdominal et de la vessie.

La libération de l'éjaculat est la suivante. L'intérieur du sphincter est raccourci, les muscles de la prostate sont également raccourcis, la colline séminale gonfle. Les corps caverneux gonflent et retardent les parois du canal. Les monticules de semences sont réduits par intermittence, ce qui pousse le liquide. En outre, l'éjection de l'éjaculation favorise la contraction de la couche musculaire du canal éjaculateur et de la prostate, mais le muscle bulbeux-spongieux joue le rôle principal dans l'éjaculation.

Dans la moitié droite, l'urètre a deux fonctions:

Pathologie de l'urètre

Les modifications pathologiques de l'urètre peuvent être divisées en congénitales et acquises. Parmi les congénitaux sont:

  • manque de canal;
  • doubler;
  • diverticulose;
  • l'hypospadias est une rupture de la paroi de l'urètre postérieur, le plus souvent observée chez le sexe masculin;
  • épispadias - fusion incomplète de la paroi antérieure du canal urétral;
  • obstruction infra-vésiculaire - violation du courant d'urine dans le cou de la vessie ou de l'urètre. Cela peut être dû à une sténose congénitale du col de l'utérus, à la formation de valves du canal, à la grande taille du tubercule de la graine, à l'adhérence complète du canal urinaire.

Le tableau clinique de la pathologie congénitale de l'urètre est généralement similaire quel que soit son type (à l'exception des hypospadias et des épispadias). L'acte normal de la miction est perturbé, il y a incontinence urinaire ou sa rétention complète, débordement de la vessie. Plus l'urètre sera rétréci, plus la clinique se manifestera tôt. Chez les enfants, les abdominaux sont tendus au moment de la miction. Un flux d'urine est lent, irrégulier, l'enfant urine très longtemps. La vessie augmente de taille, il y a souvent urétrite, cystite, pyélonéphrite. Le résultat peut être une insuffisance rénale chronique.

Les épispadias se manifestent avec un inconvénient lors de l'urination, la courbure du pénis; chez les filles, les épispadias se produisent très rarement. Dans les hypospadias, l'urètre s'ouvre à l'arrière de la tête le long de l'arrière du pénis par un trou en forme de fente, et sous la forme scrotale, à la ligne médiane du scrotum. Les envies d’uriner sont fréquentes, l’acte lui-même est accompagné de difficultés.

Parmi les pathologies acquises de l'urètre, un rétrécissement est distingué, mais il convient de noter qu'il peut aussi être congénital. En règle générale, chez l'homme, un rétrécissement est associé aux caractéristiques structurelles de son système génito-urinaire.

Pathologie acquise

L'uréthrite est un processus inflammatoire dans l'urètre. Il peut se développer chez les hommes et les femmes. Mais il est encore plus fréquent chez les femmes, ce qui est associé à une légère pénétration de l'infection dans l'urètre (il est plus large et plus court que chez les hommes). Les causes de l'urétrite peuvent être des virus, des bactéries, des produits chimiques. Il se montre une sensation de brûlure, une douleur en urinant, un écoulement de sang et de mucus.

De plus, parmi les pathologies acquises, le cancer et les néoplasmes bénins méritent d’être signalés. Les symptômes courants sont la difficulté et la douleur lors de la miction, la rétention urinaire, le besoin fréquent d'uriner, la douleur lors des rapports sexuels. L'intensité des symptômes dépend de la taille de la tumeur.

La skinite est une inflammation des glandes paraurétrales ou des glandes cutanées chez la femme. Cette pathologie se manifeste par une sensation de brûlure, une douleur pendant et après les rapports sexuels et une violation de la miction.

Parmi les pathologies acquises se distinguent également les traumatismes de l'urètre. Ils sont fermés et ouverts. Fermé sont des blessures sans compromettre l'intégrité de la peau. La principale cause de blessure est une fracture des os du bassin. De plus, les manipulations médicales peuvent devenir le facteur étiologique. Chez les femmes, un traumatisme à l'urètre survient parfois pendant l'accouchement.

Chez les hommes, la dysurie est principalement due au fait qu'en cas de dysplasie bénigne de la prostate ou, en cas d'oncologie de cet organe, la formation comprime l'urètre, perturbant le flux normal d'urine.

Conclusion

Une analyse détaillée de l'anatomie de l'urètre est très difficile pour une personne qui n'a pas d'éducation médicale. Cependant, tout le monde devrait connaître les bases de la structure. La connaissance de votre corps permet de le traiter avec plus de soin et de prudence, en prévenant diverses maladies. Être en bonne santé.

L'emplacement de l'urètre chez les hommes - où est l'urètre, quel type d'anatomie at-il?

L'urètre chez l'homme est nettement plus petit que chez la femme. Mais c'est le même urètre, bien qu'il y ait des différences significatives dans la structure des sexes. Le diagnostic de cet organe présente des caractéristiques, par exemple, lors de l'analyse d'un frottis de l'urètre.

La structure de l'urètre chez la femme

Chez la femme, l'urètre est un tube droit, qui ressemble à la partie membraneuse de l'urètre masculin, mais beaucoup plus large et plus court. Sa longueur varie de 3 à 5 cm.L'urètre est situé en partant du col de la vessie (ouverture interne), puis parallèlement au vagin et se termine entre l'entrée du vagin et le clitoris (ouverture externe). L’extrémité de l’urètre chez une femme a la forme d’une étoile en forme de fente d’un diamètre de 0,3 à 0,6 mm. Le plus souvent, le formulaire est fermé. Tout le tube de l'urètre sur toute la longueur a le même diamètre fixe. Il est égal à 1 à 1,6 mm.

Du fait que l'urètre féminin est très court, les bactéries pénètrent assez souvent dans le système urinaire plus haut. C'est pourquoi chez les femmes, les inflammations du système urinaire sont notées plusieurs fois plus souvent que chez les hommes. Pour cette raison, les femmes sont sujettes à l'inflammation, aux troubles des reins et de la vessie.

Il y a un trou dans l'urètre qui aide à vider la vessie. L’urètre féminin n’est pas impliqué dans la reproduction, c’est la principale différence avec l’homme.

Après l'accouchement et à un âge avancé, l'une des fonctions de l'urètre - la rétention de l'urine dans la vessie - perd ses propriétés, qui affectent l'état et les sensations du patient. C’est une raison pour rendre visite au médecin, car il est impossible de revenir aux fonctions précédentes par vous-même.

Dans le corps de la femme, l'urètre n'est pas lié au système reproducteur et, contrairement à l'homme

La structure de l'urètre masculin

L'urètre masculin est un organe tubulaire d'une longueur de 15 à 25 cm, sa taille moyenne est de 19 cm. L'homme prend son urètre du col de la vessie, passe à travers la prostate, pénètre dans le diaphragme pelvien, traverse tout le pénis et se termine à l'extrémité. têtes avec un trou vertical en forme de fente, dont le diamètre est compris entre 5 et 8 mm. Ce corps chez l’homme a non seulement la fonction de miction, mais participe également à la reproduction, à savoir la libération du liquide séminal. La santé de ce tube est extrêmement importante pour les hommes. Cependant, en raison de son emplacement et de sa taille, l’urètre chez l’homme est souvent soumis à des contraintes mécaniques et à des blessures. La rupture la plus commune des parois de l'urètre chez les hommes.

La particularité de la structure de l'urètre chez les hommes est particulière, en raison de l'emplacement et de la longueur de l'urètre. Dans le sexe fort, l'urètre antérieur et postérieur se détache.

Les divisions de l'urètre masculin sont divisées en 3 parties. Le canal comprend des parties prostatiques, palmées et spongieuses. En général, l'urètre masculin est courbé et semblable à la lettre latine S, il existe des constrictions et des extensions sur toute la longueur de l'organe. La largeur varie en fonction de la partie du corps. Le plus grand diamètre (milieu de l'urètre) est de 15 mm et le plus petit de 5 mm (dans l'ouverture externe). Chez l’homme, l’urètre est situé sur le site d’un grand nombre de veines et d’artères, ce qui explique l’approvisionnement en sang accru.

Qu'est-ce que l'urètre - l'emplacement anatomique

Quelles sont ses fonctions dans le corps deviennent claires même par le deuxième nom du corps - l'urètre. Où se trouve ce canal - même les enfants le savent. Dès son plus jeune âge, une personne comprend comment se situe son organe sexuel. Les filles s'intéressent de plus en plus à leur corps, les hommes s’y intéressent un peu plus tard, mais l’intérêt naissant est généralement dû à la puberté.

Le processus de formation de l'urètre est toujours in utero et est influencé par un très grand nombre de facteurs différents, notamment la consommation d'alcool par la mère, la drogue, le tabagisme sous toutes ses formes. Les statistiques indiquent que ces dernières années, les ultrasons ont révélé de plus en plus diverses malformations du système urinaire chez le fœtus. Les experts attribuent cela à la passion des futures mères pour les mauvaises habitudes et leurs abus. Les enfants naissent souvent avec des phénomènes tels que l'hermaphrodisme et l'intersexualité. En conséquence, l'enfant a une similitude entre les organes urinaires masculins et féminins. Un diagnostic opportun aide à trouver un moyen de sortir de telles situations. Ils effectuent des tests sur un nourrisson et déterminent les hormones qui prévalent dans le corps, après quoi ils commencent le traitement, nivelant le type auquel le bébé est prédisposé. Parfois, cela nécessite une intervention chirurgicale.

Caractéristiques distinctives de la miction

La miction des femmes sur le plan physique est très différente de celle des hommes, car l'urètre est situé d'une manière particulière et les femmes ne peuvent pas contrôler le flux d'urine pendant le processus. L'urètre est entièrement situé dans le périnée pelvien et le trou d'où provient l'urine se forme juste en dessous du vagin. De tels facteurs anatomiques incitent les filles dès leur plus jeune âge à apprendre à aller aux toilettes en position assise.

L'urètre masculin étant situé à l'extérieur du bassin, il est donc plus pratique pour les hommes d'uriner debout et il est possible de contrôler le jet. Lorsque le pénis est soulevé dans la cavité abdominale, la courbure en forme de S se transforme en un seul, ce qui permet à l'urine de s'écouler dans un seul flux. Cependant, chez l’homme, on distingue les stades de croissance et d’affaiblissement du jet et, en outre, le processus de miction se termine par des secousses intermittentes, dues à la contraction des muscles environnants.

Caractéristiques de la microflore

Au moment de la naissance d'une personne, sa microflore est formée. Les microbes et les micro-organismes pénètrent à l'intérieur, créant un certain environnement. Dès la naissance, il se forme à partir de bifidobactéries et de lactobacilles et, à mesure que la fillette grandit, la formation de la flore coccique se produit progressivement.

Chez les hommes, la naissance de la flore ne change pas, il y a des staphylocoques, des streptocoques et des corynébactéries. Un environnement neutre-alcalin se forme dans l'urètre, ce qui est important en cas de formation de spermatozoïdes. Un composant important pour la flore du corps masculin est la présence de telles bactéries:

  • commensal;
  • bactéries en forme de bâtonnet;
  • ureaplasma;
  • Neisseria.

Lorsque la flore de l'urètre change, les hommes peuvent développer des complications pathologiques qui affectent la capacité de procréer. D'autres bactéries sont sexuellement transmissibles.

Anomalies et pathologies possibles

La sécrétion interne et l'urine aident à éliminer les substances nocives. Par conséquent, l'urètre chez un homme et une femme joue un rôle essentiel. Cependant, les patients se tournent souvent vers un gynécologue et un urologue souffrant de problèmes de l'urètre. Selon la cause, les maladies sont réparties dans les catégories suivantes:

  • anomalies congénitales, lorsque le canal urinaire est situé sur le dessus, ou que la fente externe est fermée ou déplacée;
  • les inflammations infectieuses, les plus courantes - urétrite, vulvite, jeûne, balanite;
  • réactions allergiques;
  • les blessures;
  • les néoplasmes, les tumeurs;
  • maladies sexuellement transmissibles.

Les anomalies congénitales du développement sont facilement identifiables pendant la grossesse d'une femme et les médecins en informent la future mère. Il y a des pathologies incompatibles avec la vie, il y a des anomalies qui sont corrigées dès la naissance par une opération. Hypospadias - une violation de l'urètre, caractéristique du sexe masculin. Les troubles des canaux, lorsque l'urètre féminin et le mâle se développent également de manière incorrecte, sont des épispadias caractéristiques des garçons et des filles.

Urétrite - inflammation de l'urètre, qui affecte l'épithélium de la partie tubulaire de l'urètre. Cela se produit surtout chez les hommes. Il se caractérise par des sensations douloureuses pendant l'intimité et la miction. Les femmes sont moins souvent tourmentées par ces symptômes, il n'y a pas de symptômes trop actifs.

Chez la femme, une vulvite peut survenir à la suite d'une violation ou du non-respect des règles d'hygiène. Il affecte non seulement l'urètre, mais également le vagin et les organes génitaux externes.

L'urètre chez un homme peut aussi s'enflammer, alors qu'il existe un processus inflammatoire parallèle impliquant la tête du pénis - il peut s'agir d'une balanite, d'un jeûne et d'une balanoposthite. En outre, les MST (maladies sexuellement transmissibles) peuvent également affecter la fonction de l'urètre:

  • la gonorrhée;
  • la chlamydia;
  • infections à staphylocoques;
  • trichomonase, ureaplasmose.

Si la procrastination est retardée, les conséquences négatives sont inévitables. Habituellement, les maladies sexuellement transmissibles sont compliquées ou deviennent chroniques.

Le kyste de l'urètre chez la femme est un phénomène peu fréquent, mais il s'agit d'une maladie assez grave nécessitant une intervention chirurgicale. Au cours de toute intervention chirurgicale, un cathéter est inséré dans l'urètre afin que l'urine soit excrétée du corps. Après des opérations, cet appareil reste pendant un certain temps dans le corps, ce qui peut entraîner des dommages mécaniques à l'épithélium, ce qui entraîne une suppuration et des processus inflammatoires. Il est important que toutes les manipulations soient effectuées par un médecin, y compris le retrait du cathéter.

Les glandes paraurétrales peuvent aussi s’enflammer, elles sont situées sur la paroi arrière de l’urètre. Cela concerne à la fois les hommes et les femmes, et les soins médicaux précoces sont très importants. Sinon, un abcès peut se développer.

Symptômes de maladies

La maladie peut se manifester à tout moment, quelle que soit la cause présumée de l'infection, du fait que la période d'incubation d'une maladie donnée se caractérise par une durée différente. Parfois, c'est quelques jours et parfois quelques mois.

La symptomatologie chez les hommes et les femmes varie de manière significative. Une femme peut ne ressentir aucun signe et seul l'examen montre le tableau clinique; chez l'homme, les symptômes apparaissent plus clairement et plus clairement, il suffit parfois de consulter un urologue ou un vénéréologue.

Symptômes manifestés chez les hommes:

  • démangeaisons et brûlures pendant la miction;
  • liaison de la lumière externe;
  • exsudant du pus;
  • saignements;
  • rétention d'urine.

En règle générale, ces symptômes sont accompagnés d'une forte fièvre.

Symptômes manifestés chez les femmes:

  • douleurs abdominales basses, en particulier lors de la miction;
  • douleur en allant aux toilettes;
  • saignements;
  • écoulement purulent;
  • rougeur, inflammation de l'urètre:

Les maladies urétrales chez les femmes sont également accompagnées de fièvre allant jusqu'à 39-40 ° C.

Les dommages à l'urètre peuvent être à la fois mécaniques et bactériens, causés par des maladies vénériennes.

Causes des maladies de l'urètre

Les principaux agents responsables de maladies de l'urètre sont souvent des infections. Lésions allergiques et toxiques moins courantes de l'urètre. L'anatomie du corps féminin est telle que les maladies du sexe faible sont beaucoup plus courantes que chez l'homme.

Selon le type d'agent pathogène, les maladies sont divisées en 2 types: spécifiques et non spécifiques.

Le premier type comprend les maladies sexuellement transmissibles:

Le deuxième groupe comprend:

  • staphylocoque;
  • les streptocoques;
  • les champignons;
  • E. coli.

Malgré la nature différente de l'origine, ces maladies sont traitées presque également.

Une immunité réduite du patient peut être une autre cause d'inflammation de l'urètre. En raison de l'affaiblissement général du corps, le ton des parois de l'urètre s'affaiblit et l'infection s'infiltre facilement à l'intérieur. Et l'urètre est à risque de temps en temps, car l'infection passe constamment par l'urine et pénètre dans le corps lors de rapports sexuels non protégés.

Stimulations mécaniques, ecchymoses, blessures - chutes infructueuses, l’utilisation de jouets sexuels est un provocateur des maux urétraux. La liste des causes de maladies de l'urètre se poursuit et une alimentation malsaine, mauvaises habitudes, hypothermie, calculs rénaux, vessie, processus inflammatoires dans le corps, évoluant vers une forme chronique, des manipulations mal effectuées (prise de frottis, installation d'un cathéter). Ils constituent 76% de tous les cas de lésions mécaniques d'un organe.

Une autre raison, assez rare, est un facteur héréditaire. Ces changements apparaissent soit in utero, soit immédiatement après la naissance.