Médicaments efficaces pour l'énurésie

Prévention

Les pilules pour l'énurésie sont considérées comme des médicaments efficaces pour le traitement de l'incontinence urinaire chez les enfants et les adultes. La liste des médicaments prescrits par le médecin, en tenant compte des raisons pour lesquelles une pathologie est apparue (perturbation mentale, perturbation du système urinaire).

Indications médicales

Le traitement médicamenteux de l'énurésie chez les enfants et les adultes comprend la prise de nootropes, d'adaptogènes, d'antidépresseurs. La posologie des médicaments est choisie individuellement par un expert en fonction de son état général, de la présence de maladies concomitantes et du stade de la maladie. L'automédication est inacceptable, en particulier chez les enfants et les adolescents.

Le choix du médicament dépend de la cause de la pathologie du rein et s'effectue comme suit:

  • en minimisant la lumière de l'urée, Minirin est utilisé (monothérapie) ou un complexe de médicaments avec Driptan
  • les changements neurologiques sont guéris avec l'aide de Persen, Novopassit, Pikamilon;
  • violation du cerveau - une indication de recevoir de la pantokalcine.

L'incontinence urinaire n'est pas toujours une cause de panique ni de début de traitement. En pépinière, il s’agit d’un schéma, d’une étape nécessaire du développement et du contrôle. Le traitement est utilisé si, au bout de 5 ans, l'enfant continue à mouiller son lit.

Les indications pour examiner un enfant et prescrire un traitement sous forme de comprimés sont les suivantes:

  • incontinence avec nuit après 5 ans de la vie de l'enfant;
  • récurrence de la maladie après guérison;
  • miction difficile dans l'après-midi.

Méthodes de thérapie

Il existe différentes pilules pour l'énurésie. Hormone antidiurétique d'origine synthétique - Desmopressine, Adiorekin SD. Une série similaire de médicaments reconstitue l'hormone vasopressine, qui réduit l'accumulation d'urine la nuit. La composition du médicament comprend un analogue de synthèse, la desmopressine, qui a un effet prononcé sur les reins.

Comprimés de desmopressine fabriqués sous le nom de Minirin ou sous forme de spray. L'utilisation de tels médicaments est recommandée après 6 ans pour une durée de 3 mois. Comprimés utilisés une fois. Les effets indésirables les plus fréquents sont des douleurs à la tête, à l’abdomen, une transpiration accrue. On observe souvent le développement d’une intoxication hydrique résultant de l’accumulation d’eau.

Cela développe des nausées, le besoin de vomir, des convulsions. Pour prévenir l'apparition de ces symptômes, vous devez suivre les dosages et surveiller le régime de consommation. 2 heures avant le coucher, il ne faut pas permettre à l'enfant de boire, il faut bien contrôler la quantité de liquide qu'il boit par jour. C'est par le contrôle que le développement de complications peut être prévenu. Les médicaments sont efficaces, bien que presque un patient sur deux donne une rechute après leur annulation.

Les médicaments anticholinergiques sont les suivants:

  • L'atropine;
  • Belladonna (croyant);
  • Levzin;
  • Detrol;
  • Le driptan;
  • Spasmex;
  • Detruzitol.

Les médicaments affectent les organes musculaires lisses. Par conséquent, la vessie peut augmenter de taille. Les préparations de ce groupe agissent sur l'appareil sphincter, augmentant la capacité de rétention de l'urine. Les médicaments modernes Driptan, Spazmeks, Detruzitol agissent de manière sélective sur les muscles de l'urée, réduisant ainsi l'effet systémique de ces médicaments.

Observez l'apparition d'effets secondaires sous forme de muqueuses sèches, de douleurs à l'abdomen, de problèmes de vision. Ils réduisent considérablement la formation de sueur, il est donc déconseillé de les prendre avec fièvre, fièvre, rarement écrits pendant le sport, la danse ou la chaleur.

Le surdosage se caractérise par l’anxiété, l’agitation, la psychose, une chute de la pression artérielle, une pâleur de la peau, le développement du coma. Ces médicaments sont présentés dans le type d'énurésie neurogène (vue hyperreflexe). Lorsqu'ils sont utilisés correctement, ils sont absolument sans danger.

Médicaments métaboliques

Moyens affectant le métabolisme des substances du système nerveux humain - Pantogam, Glycine, Piracetam, Phenibut, Taufon, Vitamines B (B1, B6, B12), acide folique. Ces fonds agissent comme suit:

  • nourrir le système nerveux;
  • augmenter le métabolisme dans le corps en croissance;
  • augmenter de manière significative la consommation de glucose, d'oxygène, de vitamines et de minéraux;
  • améliorer la formation de protéines, lipides, glucides;
  • préserver les structures nerveuses contre les toxines;
  • améliorer la transmission des impulsions et de l'apport sanguin au tissu.

En raison de leurs effets calmants, les médicaments de ce groupe ont un effet positif sur l’organisme dans son ensemble, améliorant la mémoire, l’attention et la réflexion. Diminue considérablement l'irritabilité, l'anxiété, augmente l'activité, normalise le sommeil. La préférence est donnée à l’utilisation de Pantogam, Phenibut, Piracetam (Nootropil), Pikamilona.

Pantogam - l’effet est destiné à augmenter le métabolisme dans les tissus nerveux. Il augmente la résistance des cellules au manque d'oxygène, a un effet calmant, anticonvulsant, stimule les cellules. Le médicament stimule parfaitement l'endurance mentale et physique, renforce le travail de l'urée. Il est utilisé en dernier recours dans l'hypermotricité. Un effet similaire est observé dans le gopanténate de pantocalcine et de calcium.

Phenibut est un médicament efficace pour le traitement de l'énurésie chez les enfants et les adultes. Il accélère considérablement la transmission de l'influx nerveux, améliore les processus métaboliques dans le cerveau, normalise le métabolisme des tissus et la circulation cérébrale. Il a un effet psychostimulant, antioxydant et tranquillisant. Réduit considérablement l'anxiété, l'anxiété, la peur, améliore le sommeil. La réception réduit considérablement l'asthénie, les maux de tête, la lourdeur de la tête, l'irritabilité, les sautes d'humeur. Les patients constatent une augmentation de la mémoire, de l’attention et de la réflexion.

Piracetam ou Nootropil est unique dans son action. Améliore considérablement le métabolisme et la circulation sanguine dans le cerveau. Protège les cellules de l'hypoxie, de l'intoxication et des chocs électriques. Améliore la conductivité dans les synapses, accélère la transmission des impulsions à travers elles. De ce fait, les processus de mémoire, de pensée et d’attention sont stimulés. Contrairement aux autres médicaments, il n’a pas d’effet sédatif ni psychostimulant. Améliore le sommeil, augmente la résistance au stress et les performances.

Picamilon est un agent utilisé pour traiter la dystonie végétative-vasculaire avec énurésie. Le médicament améliore l'humeur, augmente l'activité et la performance, normalise le sommeil, soulage l'anxiété et l'irritabilité. Appliquez cet outil pour les troubles neurogènes de la vessie, les troubles de type fonctionnel et organique. Il est indispensable pour une urée inadaptée, des troubles de l'urodynamique des voies urinaires de type hyperréflexe, une hypoxie et une mauvaise circulation du détrusor dans la vessie. Aide à améliorer la fonction cumulative de l'urée.

Médicaments d'appoint

Lorsque l'énurésie prendre des antidépresseurs série tricyclique: imipramine, amitriptyline. Ils sont souvent utilisés pour lutter contre la dépression. Ils influencent et renforcent les processus biochimiques dans le cerveau. Imipramine, Imizin, Melipramine utilisé depuis longtemps pour traiter l'énurésie. Augmente l'activité du système nerveux, réduit l'excitabilité de la vessie. Contribue à augmenter la production de vasopressine, à augmenter l'effet antidiurétique, à améliorer la fermeture du sphincter, à rétrécir la lumière des tubules et à ralentir l'excrétion de l'urine.

Inhibiteurs de prostaglandine - Indométhacine, Aspirine, Diclofénac. L'effet de la réduction des prostaglandines dans le rein est largement connu. Cela augmente le seuil de sensibilité de l'urée. Indomethacin est utilisé pour l'énurésie sous forme de comprimés.

Cortexin, Enurezol - médicaments qui ont un effet spécifique sur le cortex cérébral. Augmenter de manière significative l'apprentissage, la mémoire, la pensée, la perception de nouvelles informations. Ils accélèrent les processus de régénération dans le cerveau, régulent le contenu en sérotonine et en dopamine, ont un effet antioxydant.

Enurezol est un médicament complexe qui a un effet tonique, tonifiant et relaxant. Il contient des substances puissantes, il est donc utilisé dans le traitement de l’énurésie chez les adolescents et les adultes.

Le schéma de traitement de la pathologie nocturne

Les préparations pour le traitement de la diurèse nocturne sont les suivantes:

  1. Minirin est une préparation en comprimés de la production suédoise. Il contient de la desmopressine. Il est indiqué chez les enfants de 5 ans et plus souffrant d’énurésie primaire. Cela réduit le nombre d'envie d'uriner.
  2. Pantogam - Pilules prescrites aux enfants à partir de 2 ans avec énurésie impérieuse et irritante au lit. Ce médicament est indiqué dans le traitement de l'incontinence en raison de convulsions et d'une forte excitabilité motrice. Il a un léger effet sédatif, stabilise le travail des neurones du cortex cérébral. Ne recommandez pas l'utilisation d'un tel outil pendant le premier trimestre de la grossesse, dans la pathologie des reins et dans l'intolérance individuelle aux composants du médicament.
  3. Mélipramine - utilisé avec 2 ans. Ceci est un médicament hongrois pour l'énurésie neurogène. L'ingrédient actif est l'imipramine. Disponible sous forme de pilule. Cet antidépresseur a un effet antioxydant, stimulant et tonique. Peut souvent provoquer des convulsions, insomnie, arythmies, manifestations allergiques sur la peau, excès de poids, calvitie. Il ne peut pas être utilisé dans les pathologies aiguës du foie et des reins, le diabète décompensé, la tuberculose, l'allaitement, la prostatite, le premier trimestre de la grossesse. La mélipramine est souvent utilisée pour traiter l'énurésie sur fond de pathologies mentales. Il a hardiment prescrit pour le traitement de l'énurésie chez l'adulte.

Schéma de traitement pour pathologie diurne

L'incontinence urinaire est provoquée par un manque de contrôle urinaire. Cette pathologie se manifeste dans le contexte d'autres troubles neurologiques, appelés maladies des voies urinaires de nature neurologique, qui se manifestent au cours de la journée.

Pour le traitement de cette pathologie, utilisez les médicaments suivants:

  1. Spasmex - médicament en comprimé pour le traitement de l'énurésie chez les adultes et les enfants. La posologie est choisie individuellement en fonction de l'âge et de la complexité de la pathologie. L'ingrédient actif est le chlorure de trospium. Son action principale est la relaxation des muscles lisses de l'urée.
  2. Vesicare est un médicament en comprimés délivré sur ordonnance en pharmacie. S'il n'est pas utilisé correctement, divers troubles du système nerveux peuvent survenir.
  3. Urotol - un médicament qui réduit le tonus des muscles de l'urée par l'ingrédient actif - la toltérodine. Il est délivré sur ordonnance. En présence d'une pathologie des reins et du foie, la dose du médicament est réduite.
  4. Le driptan a un effet myotrope sur la musculature de l'urée et bloque les récepteurs M-cholinergiques. Ingrédient actif - hydroxybutine. Il a un effet puissant sur le système nerveux, il est donc prescrit avec prudence et pris sous la surveillance d'un médecin.

Il est recommandé de traiter les cas d'incontinence chez les enfants et les adultes avec des comprimés après avoir consulté un spécialiste.

Driptan pour les enfants

L'énurésie est un problème courant dans l'enfance et la lutte contre celle-ci comprend diverses mesures, parmi lesquelles la drogue. Le driptan est l’un des médicaments les plus fréquemment utilisés pour l’incontinence. Puis-je le donner aux enfants et comment il affecte le corps d'un petit patient?

Formulaire de décharge

Le médicament est présenté sous forme de comprimés et conditionné en 30 ou 60 unités. Ils sont blancs, ronds et bombés des deux côtés. Chaque comprimé d'un côté présente un risque de diviser le médicament en deux parties égales, si nécessaire.

La composition

L'action du médicament Driptan est due à l'oxybutynine sous forme de chlorhydrate. Un tel composé actif est présenté dans chaque comprimé avec une dose de 5 mg. Il est complété par du stéarate de calcium, du lactose et de la cellulose microcristalline.

Principe de fonctionnement

Le médicament appartient à l'antispasmodique, car l'hydroxybutynine dans sa composition est capable de détendre les fibres des muscles lisses, ainsi que de lutter contre l'acétylcholine, qui aide également à soulager les spasmes des muscles lisses.

L'effet principal de ce médicament est sur la couche musculaire de la vessie, appelée détrusor.

Grâce à sa capacité à se détendre, un tel médicament est en demande pour une fonction instable de la vessie. Sa réception empêche les contractions spontanées du détrusor et permet une augmentation du volume de la vessie.

Des indications

Dans l'enfance, le driptan est utilisé pour traiter l'incontinence urinaire, les mictions fréquentes et les envies fréquentes d'aller aux toilettes, causées par un dysfonctionnement de la vessie neurogène ou idiopathique. Le médicament est souvent prescrit pour l'énurésie nocturne, qui se produit en raison de l'hyperactivité du détrusor.

Et maintenant, nous vous proposons de regarder la sortie du programme du Dr. Komarovsky consacré à l’enorese des enfants.

À quel âge est-il autorisé à prendre?

Enfants Comprimés de Driptan prescrits à partir de 5 ans. L'utilisation à un âge précoce n'est pas recommandée en raison du risque élevé d'effets indésirables du médicament sur le système nerveux et l'état mental des bébés.

Contre-indications

Le médicament ne doit pas être utilisé pour:

  • Hypersensibilité à l’un de ses composants.
  • Glaucome à angle fermé.
  • Augmentation de la température corporelle.
  • Fonction altérée de l'œsophage.
  • Sténose pylorique.
  • Myasthénie
  • Colite ulcéreuse.
  • Obstruction intestinale ou atonie intestinale.
  • Troubles congénitaux du métabolisme des glucides.
  • Manque de lactase.

Toutes les autres pathologies du tube digestif, les troubles du système nerveux, des reins ou du foie sont la raison pour donner à l'enfant le driptan avec une extrême prudence.

Effets secondaires

En raison du traitement par Driptan, des symptômes négatifs tels que nausée, somnolence, bouche sèche, constipation, vertiges, peau sèche, maux de tête peuvent survenir. Chez certains enfants, le médicament provoque une rétention urinaire, une muqueuse des yeux secs, une confusion, des vomissements et des allergies. Si vous prenez des médicaments pendant une longue période, cela affecte la production de salive et peut causer des caries.

Instructions pour l'utilisation et le dosage

Un enfant présentant une violation de la vessie et une énurésie nocturne se voit prescrire une double dose d'un demi-comprimé, ce qui correspond à une dose unique de 2,5 mg. Si la tolérance du médicament est bonne, il est permis d’augmenter la dose à la fois jusqu’à 5 mg (comprimé entier). La dernière dose du médicament devrait être avant le coucher. Le médecin détermine individuellement la durée du traitement pour un petit patient.

Surdose

Les doses excessives d'oxybutynine sont dangereuses en raison de l'effet de cette substance sur le système nerveux central, la pression artérielle et la respiration. Dans les cas graves, une surdose de Driptan peut entraîner le coma.

Interaction avec d'autres médicaments

Le médicament n'est pas prescrit avec tout autre agent ayant un effet anticholinergique. Le driptan et l'atropine, les antipsychotiques, les antihistaminiques, le dipyridamole et certains autres médicaments mentionnés dans l'annotation doivent être associés très soigneusement.

Conditions de vente et de stockage

Pour acheter le Driptan dans une pharmacie, vous devez d'abord obtenir une ordonnance d'un médecin. En moyenne, le prix d'un paquet de 30 comprimés est de 600 à 650 roubles. La durée de conservation du médicament est de 3 ans. Même s’il n’a pas expiré, le médicament peut être stocké à la maison à une température inférieure à +30 degrés. Il est important que le lieu de stockage soit inaccessible à l'enfant.

Les avis

Il y a beaucoup de commentaires positifs sur le traitement par Driptan. En eux, les mères confirment l'effet de ce médicament et notent qu'il a aidé à traiter l'énurésie et d'autres problèmes de miction. Cependant, il existe des opinions négatives dans lesquelles les parents mentionnent une courte durée d'action et les effets indésirables des comprimés.

Les analogues

Au lieu du médicament Driptan, le médecin peut vous prescrire d'autres médicaments ayant un effet thérapeutique similaire à ceux de l'enfant souffrant d'incontinence urinaire, par exemple des médicaments à base d'acide hopanténique (Pantokalcin, Gopantam, Pantogam). Ces médicaments sont appelés nootropes et sont souvent utilisés pour le bégaiement, le tic-tac, le retard mental et d'autres problèmes. Dans le même temps, seul un spécialiste devrait résoudre le problème du remplacement du Driptan par un autre médicament.

Causes et traitement de l'incontinence nocturne et diurne chez les enfants: remèdes populaires, comprimés et prévention de l'énurésie

Tous les parents sont confrontés au problème de l'énurésie chez les enfants, mais tout le monde ne sait pas qu'il faut commencer à s'inquiéter lorsque cela se produit après cinq ans. La maladie signifie l'incapacité de la vessie à contenir le contenu. Quand une personne dort, les muscles se détendent, ce qui provoque une miction involontaire.

Si le "problème" est arrivé à un petit enfant, alors il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Il convient de sonner l’alarme aux parents des enfants qui ont franchi la barre des cinq ans et continuent d’écrire au lit.

Facteurs contribuant à l'apparition de la maladie

Jusqu'à un certain âge chez les bébés, la miction n'est pas régulée car, à partir de la naissance, ils s'adaptent aux nouvelles conditions, à la formation de tous les processus de la vie et aux compétences nécessaires pour répondre à leurs besoins physiologiques. Si, à 4 ans, ces processus ne sont pas revenus à la normale, les parents doivent alors se poser une question sur les causes de la pathologie.

Selon le pédiatre connu EO Komarovsky, l'énurésie ne signifie pas la présence de pathologies graves dans le corps, son traitement peut donc rapidement aider à éliminer la miction involontaire pendant le sommeil, si elle est correctement organisée. L'essentiel est que les parents se souviennent de la nécessité d'adopter une attitude douce envers l'enfant, même si le traitement est retardé. L'activité de tous les organes du corps est réalisée par le cerveau auquel les nerfs les relient par le système nerveux central. Le problème de l'incontinence urinaire nocturne est donc non seulement physiologique et médical, mais aussi psychologique.

A propos des causes de la maladie

Chez les nouveau-nés, le système nerveux est encore sous-développé, de sorte que la miction n'est pas contrôlée - jusqu'à 20 fois par jour. Au fur et à mesure que le bébé grandit, les terminaisons nerveuses se développent, les enfants commencent à contrôler leur envie et s'habituent à aller aux toilettes.

Une formation de réflexes complète devrait se produire en moyenne tous les 4 ans, mais en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme, elle peut survenir un an plus tôt ou après 5 ans. L'anxiété doit être vaincue si, à l'âge de 6, 7, 8, 10, 11 et 11 ans, la miction involontaire chez un enfant survient pendant le sommeil diurne et nocturne. Causes de l'énurésie:

  • complications pendant la grossesse ou l'accouchement, à la suite desquelles il est apparu que l'enfant avait des lésions hypoxiques périnatales du système nerveux;
  • prédisposition héréditaire - cela signifie qu'un gène a été transféré des parents à un enfant, ce qui contribue à augmenter le niveau de substances qui réduisent la réponse des cellules de la vessie à l'hormone antidiurétique dans le sang;
  • infection des voies urinaires ou maladie urologique;
  • situations stressantes, atmosphère défavorable dans l'environnement, traumatismes psychologiques;
  • capacité insuffisante de la vessie - un tel symptôme doit être pris en compte si l'enfant avait déjà été atteint de pyélonéphrite;
  • maladies congénitales ou acquises du cerveau ou de la moelle épinière;
  • diabète sucré;
  • réaction allergique.
La cause de l'incontinence urinaire peut être un traumatisme psychologique subi par l'enfant. Le système nerveux des bébés est instable, de sorte que même une querelle de famille se transforme parfois en problèmes de santé.

L'énurésie chez les enfants peut survenir à la suite de l'action de plusieurs facteurs en même temps, une cause pouvant en engendrer un autre. Une raison très simple d'uriner involontairement la nuit peut être, en l'absence de pathologies, un sommeil réparateur ou une quantité excessive de liquide, de fruits, d'aliments froids, à consommer immédiatement avant de se coucher, de refroidir excessivement le corps. Ne jetez pas les facteurs psychologiques qui contribuent au développement de l'incontinence urinaire: querelles, craintes nocturnes, jalousie, etc.

Quel spécialiste contacter?

Le médecin traitant du diagnostic primaire et du traitement de toutes les maladies infantiles est un pédiatre. Bien que la maladie soit associée aux organes urinaires, il convient de commencer par une visite chez ce spécialiste. Un médecin qualifié doit déterminer le spécialiste étroit qui sera nécessaire pour un diagnostic plus précis et enverra les parents avec l'enfant à un examen complet.

Considérant que l'énurésie est une maladie pouvant être causée par un certain nombre de facteurs de nature différente, il convient de passer l'examen à plusieurs spécialistes:

  • un neurologue prescrit l'électroencéphalographie, qui devrait révéler l'état du système nerveux;
  • le psychologue découvre s’il ya eu des situations stressantes, comment le développement de l’enfant se déroule, en utilisant des techniques spéciales, révèle le fond émotionnel de la famille, donne des recommandations aux parents;
  • L'urologue prescrit une échographie des reins et de la vessie, une analyse d'urine, puis un traitement médicamenteux.

Chaque spécialiste travaille à son tour, recherchant les causes de la maladie dans son domaine.

Comment traiter l'énurésie?

Il n'existe pas de prescription unique pour le traitement de l'énurésie chez les enfants, car elle dépend des raisons de son apparition. Chaque cas spécifique nécessite une approche individuelle. Les méthodes de traitement médicamenteux sont prescrites sur la base des résultats du diagnostic de l’état des muscles de la vessie, de la vasopressine, un agent hormonal, qui régule le niveau de liquide, ainsi que de l’état de ses récepteurs:

  1. La minirine - est faite à base de vasopressine sous forme de gouttes dans le nez, enterrées avant le coucher;
  2. Driptan - avec augmentation du tonus de la vessie;
  3. Minirine en association avec Prozerin - avec hypotension de la vessie sous forme d'injections;
  4. Nootropil, Persen sous forme de comprimés, vitamines du groupe B - sont traités avec une énurésie nocturne d’origine névrotique.

Tous les médicaments ne sont utilisés qu'après examen, identification des causes et prescription par un spécialiste dans le strict respect des règles d'administration et de la posologie. Alternativement, les patients peuvent être référés à un médecin homéopathique qui leur prescrira des médicaments alternatifs:

  1. Pulsatilla - en présence de maladies infectieuses des voies urinaires, également pour les enfants émotionnellement excitables;
  2. Gelzemium - avec des symptômes de relaxation des muscles de la vessie à la suite de situations stressantes;
  3. les médicaments contenant du phosphore sont prescrits aux enfants qui boivent beaucoup d’eau froide;
  4. Sépia - en cas d’incontinence en toussant, en riant à tout moment, même dans les 3 premières heures après l’endormissement.

Les remèdes homéopathiques modernes permettent une guérison garantie de l'énurésie, à condition que le diagnostic soit correctement posé. Des méthodes alternatives peuvent être prescrites si les médicaments n'ont pas eu l'effet souhaité et si l'énurésie chez les enfants n'a pas été guérie.

À propos des méthodes non médicamenteuses

Les médicaments n'auront pas l'effet escompté sur le traitement de l'énurésie si sa cause est sur le plan psychologique. Autres facteurs contribuant à la normalisation du processus de miction:

  • Organisation de la routine quotidienne. Une régulation adéquate de tous les processus pendant la journée habituera le corps à une discipline interne (consommation de nourriture selon des heures strictement définies, promenades, repos, sommeil, divertissement) et annulera progressivement l'énurésie chez les enfants. Il est nécessaire d'apprendre à l'enfant à cesser de manger 3 heures avant le coucher. Pour remplir cette condition difficile, les parents eux-mêmes devraient être le meilleur exemple.
  • Exercices d'entraînement pour la vessie. Il est nécessaire d’apprendre à contrôler le processus de miction. Pour ce faire, apprenez à retarder brièvement le désir d'aller aux toilettes.
  • Créer un motif. La thérapie de motivation est un puissant outil psychothérapeutique utilisé chez les enfants atteints d'énurésie. Il est utilisé exclusivement dans les cas où la cause de la maladie est un facteur psychologique. En guise de motif, l'enfant devrait être récompensé pour les nuits «sèches» (nous recommandons de lire: comment pourrions-nous obliger un enfant à écrire la nuit?). Ce qui fera l'objet d'encouragements et pour combien de nuits réussies est une décision individuelle, mais la réception fonctionne dans 70% des cas.
  • Traitement de physiothérapie. La physiothérapie sous forme d’électrophorèse, d’acupuncture, de magnétothérapie, de sommeil artificiel, de douches circulaires et d’exercices thérapeutiques est conçue pour améliorer le fonctionnement du cerveau et des terminaisons nerveuses.
  • Aide psychothérapeutique. Spécialiste spécialisé enseigne à l'enfant les méthodes d'auto-hypnose. En conséquence, la connexion réflexe entre le système nerveux central et les muscles de la vessie devrait être rétablie. Si la nature névrotique de l'énurésie nocturne est prononcée, les psychologues utilisent leurs outils pour modifier les états dépressifs. Le rôle principal en psychothérapie devrait jouer la création d’une atmosphère positive dans la famille.
Dans certains cas, la gymnastique médicale peut aider un enfant, ce qui stimule les terminaisons nerveuses et renforce le système nerveux.

Médecine traditionnelle dans la lutte contre la maladie

La médecine traditionnelle est un garde-manger de méthodes de guérison de toutes sortes de maladies. Ne négligez donc pas les recettes efficaces faites maison qui remontent à des temps immémoriaux. Ils sont testés dans la pratique par de nombreuses générations de personnes et ne contiennent que des ingrédients naturels naturels:

  • Pour les enfants de moins de 10 ans, une cuillère à soupe d'aneth doit être bouillie dans un verre d'eau bouillante et laissée pendant une heure. Boire le matin à jeun pendant une demi-tasse.
  • Cuire la compote de myrtille avec l'ajout de 2 cuillères à soupe de rose sauvage, insistez. La perfusion peut être bue plusieurs fois par jour, elle a un effet calmant sur le système nerveux.
  • Rose musquée 2 cuillères à soupe versez un litre d'eau bouillante, insistez. Remplacer le thé, boire pendant la journée. La rose musquée renforce les cellules nerveuses.
  • Les baies et les feuilles de myrtille, le millepertuis dans une petite quantité arbitraire porter à ébullition dans ½ l d'eau. Insister 30 minutes, filtrer, refroidir et prendre pendant la journée.
  • Feuille broyée de la banane plantain 30 g d'infusion dans 350 ml d'eau chaude, laissez infuser, prendre 4 fois par jour pendant 10 g.
  • Collection d'herbes à la menthe, millepertuis, feuilles de bouleau, fleurs de camomille à parts égales à broyer et à mélanger. 50g du mélange versez 1 litre d'eau chaude dans un thermos, insistez pendant 8 heures. Prendre une demi-heure avant les repas pour 100g. Pour que l'infusion d'un enfant boive avec plaisir, vous pouvez y ajouter du miel. Après 3 mois, vous devez faire une pause de 2 semaines, puis continuer à recevoir les fonds.
  • Facilite les symptômes de la collecte de l'énurésie d'herbe à renouée, d'achillée millefeuille, de millepertuis, de feuilles de mûre. Tous les ingrédients doivent être broyés et mélangés à parts égales. Préparez 10g du mélange versez 300 ml d’eau bouillante, maintenez dans un thermos pendant 2 heures. La perfusion doit être prise 5 fois par jour avant les repas.

Les remèdes populaires auront l'effet souhaité si vous les prenez sous la surveillance de votre médecin. Les médicaments à base de plantes sont un complément au traitement principal, ils ne devraient pas le remplacer complètement. En outre, les préparations à base de plantes peuvent avoir un effet positif sur la prévention de l'énurésie.

Quelles pilules aident de l'énurésie chez les enfants

L'énurésie est appelée miction involontaire nocturne, due à des maladies endocrinologiques et à des pathologies du système nerveux. Chez les bébés, ce phénomène peut se développer en raison de l'enchevêtrement du cordon ombilical ou d'une lésion traumatique avec une hypoxie du cerveau. Le problème le plus fréquent survient entre 4 et 7 ans. Pour le traitement, il existe des pilules pour l'énurésie, qui aident à éliminer la maladie.

Traitement médicamenteux

Pour le traitement correct de l'énurésie, l'enfant doit subir un examen complet et des conseils d'experts. Vous devrez consulter un pédiatre, un psychologue, un neurologue, un psychiatre, un gynécologue et un urologue.

Hormone antidiurétique

Il existe des outils utilisés chez les adultes et les enfants atteints d'énurésie non précisée. C'est la desmopressine. C'est une hormone antidiurétique, produite synthétiquement. Le médicament améliore la réabsorption du liquide dans les tubules distaux et réduit le volume de l'urine la nuit.

Ses homologues avec le même principe actif sont les médicaments Adiuretin DM ou Myrinin. Les fonds sont utilisés sous forme de comprimés pour administration orale ou sous forme de spray intranasal. La forme principale de l'énurésie est généralement stoppée par une cure thérapeutique pendant 3 mois. Après cela, vous devriez faire une pause d'une semaine pour évaluer le résultat.

Pendant la médication, il est nécessaire de réduire la quantité de liquide consommée et de ne pas donner à boire à bébé 2 heures avant le coucher.

Sinon, en raison de la rétention d'eau dans le corps, des complications peuvent survenir: vomissements, convulsions. Les médicaments contenant une hormone antidiurétique permettent de lutter efficacement contre la maladie, mais lors de l'annulation, un patient sur deux présente une rechute.

Substances anticholinergiques

Les médicaments qui affectent les muscles lisses augmentent la taille de la vessie. En même temps, le sphincter de l'organe est comprimé et l'urine ne se déverse pas involontairement. Belladonna, Atropine, Detrol sont des agents anticholinergiques. La nouvelle génération de médicaments, Spasmex et Detruzitol, a un effet ciblé sur la vessie et des effets systémiques minimes.

L'utilisation d'anticholinergiques peut provoquer une sécheresse de la bouche, des crampes abdominales et une vision double. En cas de surdosage, l'excitation survient, la psychose, la pression chute brutalement, le patient peut tomber dans le coma. Aucun moyen de ce groupe n'est utilisé pour traiter les personnes ayant un problème de vessie hyperreflexe.

Médicaments métaboliques et nootropiques

Lors de l'énurésie, utilisez des agents ayant une incidence positive sur les processus métaboliques du système nerveux central et périphérique. Le plus célèbre d'entre eux

  • Le piracétam;
  • Pantogam;
  • Phenibut;
  • Acide folique;
  • Thiamine (vitamine B1);
  • Pyridoxine (B 6);
  • Cobalamine (B 12).

Ils aident à améliorer la nutrition des cellules nerveuses, à accélérer le métabolisme, à favoriser l'absorption de substances utiles (minéraux, oxygène). Ces médicaments restaurent les fibres de myéline lorsqu'elles sont endommagées, les protègent des effets négatifs des substances toxiques.

Pantogam augmente la résistance des cellules à l'ischémie chronique. Il a un effet calmant, améliore l'endurance. L'outil est utilisé pour l'énurésie chez les enfants atteints de vessie hypermotrice.

Phenibut est un traitement efficace contre l’incontinence urinaire chez l’adulte et l’enfant. Il restaure la circulation sanguine dans le cerveau et procure un effet calmant. Phenibut a un effet positif sur la psyché, agissant comme un tranquillisant léger.

Nootropil contribue à améliorer la mémoire, augmente la capacité de travail et normalise la transmission d'un signal le long de la fibre nerveuse. Il n'a pas de propriétés sédatives et psycho-correctrices.

Picamilon est utile lorsque l’énurésie est accompagnée d’une dystonie de type végétatif-vasculaire. Il élimine l'irritabilité et les troubles du sommeil. Fonctionne bien avec les défaillances urodynamiques de type hyperreflexe et les processus ischémiques du détrusor de la vessie. Avec la médication régulière, la fonction accumulative de l'organe s'améliore.

Médicaments d'appoint

L'énurésie, développée chez les adolescents et les enfants, est traitée avec des antidépresseurs. Ils aident à optimiser les processus dans le cerveau. Si vous avez besoin d'un long traitement, ces médicaments sont recommandés:

Lorsque vous utilisez ce type de médicament, l'irritabilité de la vessie est considérablement réduite. Les médicaments améliorent la synthèse de la vasopressine - une hormone qui rétrécit les vaisseaux sanguins, ferme le sphincter, ralentit l'écoulement du liquide des tubules rénaux.

La miction involontaire élimine les agents inhibiteurs de prostaglandine: aspirine, indométhacine, diclofénac. La récupération des cellules cérébrales est stimulée par Cortexin et Enurezol. Leur effet vous permet d'augmenter le niveau de sérotonine, ainsi que la vitesse de réflexion, tout en protégeant le cerveau des effets nocifs.

Enurezol est un médicament puissant contre l'énurésie. Il a un effet raffermissant, tonifiant et relaxant des muscles lisses. Utilisé uniquement pour les maladies chez les adolescents et les adultes.

Thérapie pour l'énurésie nocturne

Pour le traitement des formes d'énurésie exclusivement nocturnes, les médicaments suivants sont recommandés:

La minirine contient le principe actif, la desmopressine. Il est recommandé pour le traitement de l'énurésie primaire chez les enfants à partir de 5 ans.

Pantogam utilisé à l'âge de deux ans, en cas d'énurésie nocturne et d'incontinence impérative. Aide particulièrement le médicament lorsque la maladie survient dans le contexte de l'apparition de foyers d'excitation dans le système nerveux central et le syndrome convulsif. Il a également un léger effet sédatif et normalise les impulsions neurales. Le médicament est contre-indiqué en début de grossesse, en violation de la fonction rénale et de l'intolérance à la substance active.

La mélipramine (imipramine) peut également être utilisée depuis l’âge de deux ans avec une énurésie d’origine neurogène.

L'outil a des propriétés antioxydantes, renforçantes et stimulantes, mais le médicament a de nombreux effets secondaires. Sa réception conduit à des troubles du sommeil, au développement de convulsions, à un gain de poids, à une alopécie. Les comprimés de mélipramine sont contre-indiqués en cas de décompensation du diabète, de dysfonctionnement hépatique et rénal, pendant la grossesse et l’allaitement. Vous ne pouvez pas prendre l'outil pour les hommes présentant des symptômes de prostatite congestive. La mélipramine aide souvent à traiter l'énurésie chez les patients psychiatriques.

Traitement des troubles de la miction quotidienne

La violation du contrôle de l'excrétion de l'urine le jour, lorsque le patient est réveillé, est due à des pathologies neurologiques. Pour soulager cette condition, ces médicaments sont recommandés:

Spasmex est disponible sous forme de comprimé et est utilisé avec succès pour traiter l'énurésie chez les enfants et les adultes. Il réduit le tonus musculaire lisse de la vessie. La posologie du médicament doit être choisie individuellement par un expert, en tenant compte des caractéristiques de l'évolution de la maladie et de l'âge du patient.

Vesicare est une pilule que seul un médecin peut prescrire et administrer. Pour les acheter, vous avez besoin d'une recette.

Leur action est si forte que, à la moindre violation des règles d'utilisation, des violations des processus nerveux sont possibles.

Urotol contient le principe actif toltéridine. L'outil réduit avec succès le tonus de la vessie, mais n'est pas utilisé pour les pathologies du foie et des reins.

Le driptan, dont la substance active est l'hydroxybutynine, est considéré comme un agent myotrope en relation avec la vessie. Il a des propriétés anticholinergiques. Mais son effet sur le système nerveux peut être négatif, de sorte que le médicament n'est utilisé que sur la recommandation d'un spécialiste.

Tous les médicaments prescrits par le médecin pour l'énurésie doivent être pris strictement selon les instructions. Cela est dû au fait que beaucoup d’entre eux ont des effets indésirables.

Pilules pour l'énurésie chez les enfants

Énurésie chez les enfants - un complexe de symptômes, manifestant une miction involontaire de nuit ou de jour.

Les causes de l'état sont différentes, la principale - l'innervation pathologique de la vessie, dans laquelle le cerveau est incapable de contrôler ses processus de vidange.

La manifestation de la maladie peut être involontaire (lorsque les muscles se détendent avec une certaine quantité d’urine accumulée dans le corps) et arbitraire (lorsque le cerveau donne l’ordre d’uriner au mauvais moment). Dans les deux cas, des pilules pour les enfants atteints d'énurésie, affectant à la fois le système urinaire et les impulsions cérébrales, aident.

Indications et contre-indications

Les médicaments destinés à un enfant atteint d'énurésie - miction non contrôlée, sont désignés par un spécialiste qui sélectionne un médicament spécifique pour les indications:

  • l'état général du patient;
  • stades de développement de la maladie;
  • problèmes connexes.

En outre, la prescription indépendante de médicaments pour l'énurésie est inacceptable jusqu'à l'âge de 5 ans. La vidange involontaire de la vessie est une étape normale du développement du corps de l'enfant, qu'il n'est pas nécessaire de combattre.

Après que l'enfant ait atteint l'âge de 5 ans, si l'incontinence persiste, les parents devraient le montrer au médecin qui, selon les résultats de l'examen, pourra vous prescrire les pilules appropriées. Les indications pour un tel traitement sont également:

  • la récurrence de la condition (qui a commencé après la récupération);
  • problèmes de contrôle de la miction la nuit et le jour.

Le plus souvent, les médecins prescrivent les médicaments suivants aux jeunes patients:

  • Minirine en monothérapie ou driptan dans le complexe (s’il existe une lésion de la vessie);
  • Novopassit ou Persen - si nécessaire, impact sur les troubles neurologiques;
  • Pantokalcin - pour optimiser le fonctionnement du cerveau.

La principale contre-indication à la nomination de comprimés pour l'énurésie chez les enfants est l'âge moins de 5 ans (avec certains médicaments - 2). Il existe également des interdictions distinctes caractéristiques de divers types de drogues.

Variétés et effets de pilules

Tous les comprimés de l'énurésie chez les enfants produisent un effet spécifique sur le corps. Les groupes de médicaments suivants sont classiquement distingués:

  • L’hormone vasopressine et ses analogues (un produit synthétique qui supprime les processus diurétiques) - lorsqu’ils sont exposés à des médicaments présents dans le corps de l’enfant, une quantité minimale d’urine est libérée;
  • médicaments anticholinergiques - des comprimés dans la vessie inhibent la sensibilité des récepteurs et stimulent simultanément la contraction musculaire pour limiter la miction;
  • stimulants - médicaments pour la normalisation du travail et le passage des processus métaboliques dans le système nerveux, contribuant à une meilleure absorption par le corps de l'oxygène et des nutriments, tout en accélérant l'envoi d'impulsions et l'apport sanguin optimal au système nerveux;
  • antidépresseurs tricycliques - médicaments qui entravent le déroulement des processus biochimiques dans le cerveau, augmentent le seuil d'excitabilité de la vessie, augmentent l'activité du système nerveux central, fournissent un effet antidiurétique;
  • inhibiteurs qui inhibent la production rénale de médiateurs de prostaglandines, de sorte que le seuil de sensibilité de la vessie augmente et que le volume de la production d’urine diminue au cours de la nuit.

D'autres pilules qui aident à faire face à l'énurésie dans l'enfance sont également utilisées, par exemple, le biorégulateur peptidique Cortexin, en raison duquel une régénération accélérée des fonctions cérébrales se produit chez les enfants en situation de stress. En outre, les médecins peuvent prescrire des médicaments qui produisent un effet relaxant et réparateur sur le corps.

Les médecins prescrivent

Les spécialistes prescrivent diverses pilules pour les petits patients. Parmi les analogues synthétiques de la vasopressine, le médicament Mininir est le plus souvent choisi à base d’une substance antidiurétique appelée desmopressine. L'outil augmente le volume de vasopressine dans le corps, a un effet sur les reins, de sorte que la nuit, la quantité minimale d'urine s'accumule. Le traitement est de 3 mois, l’âge des patients est supérieur à 6 ans. Effets secondaires possibles: transpiration accrue, douleurs à l'abdomen et à la tête, dans de rares cas - accumulation excessive de liquide entraînant une intoxication par l'eau. Pour éviter ce qui précède, les parents devraient contrôler le régime d'alcool de l'enfant, en ne lui donnant pas beaucoup de liquide 2 à 3 heures avant le coucher.

Les anticholinergiques (en particulier le Driptan) affectent les muscles lisses du système urinaire. Grâce à eux, la vessie peut s'étirer et grossir, tandis que les sphincters sont renforcés pour retenir l'urine. Le traitement peut s'accompagner d'effets secondaires: dessiccation des muqueuses, troubles de la vision, douleurs à l'abdomen, diminution de la transpiration (dangereux lors de fortes chaleurs, à haute température et lors d'activités sportives). Le surdosage menace d’excitation nerveuse accrue, de psychose, d’abaissement de la pression artérielle, de coma. C’est pourquoi le médecin prescripteur doit prescrire la dose et contrôler le traitement.

Les comprimés Pantogam ou Phenibut sont généralement prescrits à partir de médicaments qui affectent les processus métaboliques des tissus du système nerveux. Les médicaments améliorent l'absorption du glucose, des vitamines et des minéraux, contribuent à la saturation totale du cerveau en sang et en oxygène et stimulent la production de protéines, de lipides et de glucides par l'organisme. Un effet supplémentaire consiste à protéger la structure des fibres nerveuses de l'exposition aux toxines. En stimulant le métabolisme dans les tissus du système nerveux, la fonction de la vessie est normalisée, ce qui, combiné à l'effet apaisant sur l'augmentation de l'émotivité, rend le traitement de l'énurésie réussi.

S'il est nécessaire d'éliminer l'incontinence urinaire chez l'enfant en agissant sur le cerveau, on utilise de l'amitriptyline et de l'imipramine - des antidépresseurs tricycliques qui stimulent le flux de processus biochimiques et métaboliques et activent le système nerveux tout en réduisant la sensibilité des récepteurs de la vessie. L'utilisation d'antidépresseurs augmente l'effet antidiurétique (réduit la production d'urine la nuit) et améliore le fonctionnement du mécanisme du sphincter pour la rétention de l'urine.

Des médicaments tels que l'indométacine, un inhibiteur de la prostaglandine réduisant la sensibilité de la vessie, et Enurezol, un médicament ayant un effet bénéfique sur l'état du cerveau et des tissus nerveux, contribuent également à assurer un bon sommeil à l'enfant sans problème d'incontinence.

Risque possible pour la santé

L'utilisation de médicaments pour lutter contre l'énurésie infantile ne devrait se faire que sur la recommandation d'un médecin, aux doses prescrites par ceux-ci et sous contrôle. L'autotraitement (ainsi que le traitement d'un enfant de moins de 5 ans) est dangereux en raison du développement d'événements indésirables:

  • tachycardies avec arythmie;
  • lésions infectieuses du système génito-urinaire (s'il y a une quantité d'urine insuffisante pour éliminer les substances dangereuses du corps);
  • la constipation;
  • des nausées;
  • maux de tête et vertiges;
  • douleur dans la poitrine et l'abdomen;
  • réaction allergique.

Il est nécessaire de traiter l’incontinence urinaire chez l’enfant, puisqu'un tel état risque à l’avenir de devenir de graves problèmes sur les plans médical et social, et ultérieurement dans la vie professionnelle et familiale. La prise des comprimés prescrits par votre médecin vous aidera à faire face à l'énurésie provoquée par des troubles du système nerveux, une vessie hyperactive, une anxiété ou un travail impropre des récepteurs du cerveau.

Vaincre une maladie rénale grave est possible!

Si les symptômes suivants vous sont familiers:

  • maux de dos persistants;
  • difficulté à uriner;
  • violation de la pression artérielle.

Le seul moyen est la chirurgie? Attendez et n'agissez pas par des méthodes radicales. Guérir la maladie est possible! Suivez le lien et découvrez comment le spécialiste recommande un traitement.

Causes et traitement de l'énurésie infantile

L'énurésie chez les enfants est une pathologie courante qui inquiète moins les enfants que leurs parents. L'incontinence urinaire est considérée comme la norme jusqu'à l'âge de cinq ans et, avant cette période, il est possible de ne pas effectuer de traitement. Si l'énurésie persiste à un âge plus avancé, il sera nécessaire de prendre des mesures pour traiter le bébé. Après tout, ce problème peut persister pendant de nombreuses années, causant beaucoup de désagréments et de souffrances à l'enfant.

C'est quoi

Les nouveau-nés n'ont pas encore développé la capacité de contrôler leur vessie. Leur système nerveux central n'étant pas encore suffisamment développé, ils ne sont pas en mesure de contrôler leurs besoins naturels. La miction survient réflexe, environ toutes les heures, pendant les 2 premières années de la vie de l'enfant.

Lorsqu'un bébé atteint l'âge de deux ans, la fréquence de vidange de la vessie commence à diminuer à mesure que l'enfant améliore les systèmes de freinage et augmente également la taille de la vessie. Ce n'est qu'à partir de cet âge que l'enfant commence à ressentir le besoin urgent d'uriner, mais il n'est pas encore capable de les contrôler.

Le contrôle de la vidange de la vessie commence à se former entre 2 et 5 ans (dans de rares cas, jusqu'à 6 ans). Les enfants acquièrent la capacité de retenir l'urine, tout d'abord pendant la période de veille, puis la nuit. Leur système nerveux central est déjà suffisamment développé pour contrôler ces processus. C'est pourquoi il est nécessaire de commencer à sevrer le bébé des couches à partir de deux ans environ. Si l'enfant n'est pas capable de retenir sa miction et plus tard, nous pouvons parler du développement de l'énurésie.

L'énurésie est de plusieurs types. Selon l’heure de la journée, l’énurésie peut être nocturne ou diurne. L'énurésie nocturne est divisée en:

  • Primaire. Le bébé a déjà 5 ans ou plus et il n'arrive toujours pas à retenir la miction.
  • Secondaire. Pendant un certain temps, l'enfant a pu contrôler la miction, mais a ensuite recommencé à mouiller son lit. Ce type d'énurésie est souvent dû à des maladies urologiques, à des conditions stressantes ou à des troubles du système nerveux.

L'énurésie peut survenir seule, en tant que pathologie distincte (monosymptomatique), et peut être accompagnée d'autres problèmes caractéristiques des maladies endocriniennes ou neurologiques (polysymptomatique). Les garçons souffrent de cette pathologie deux fois plus souvent que les filles. L'énurésie peut survenir à tout moment avant l'âge de 10 ans. Dans de très rares cas, cette maladie peut persister chez une personne jusqu'à l'âge adulte.

Raisons

Les causes de la formation de l'énurésie sont nombreuses. Ceux-ci incluent les facteurs suivants:

  • Développement insuffisant de la vessie ou du système nerveux de l'enfant. C’est la cause la plus courante d’incontinence urinaire, qui peut être facilement éliminée même à la maison.
  • L'hérédité. Le risque d'énurésie chez un enfant augmente si les parents ou les proches parents ont le même problème, ou si certains d'entre eux ont souffert de sous-développement du système urinaire, de dysfonctionnements des muscles lisses de la vessie et d'autres troubles.
  • Pathologies neurologiques - épilepsie, augmentation de la pression intracrânienne, etc.
  • Troubles mentaux - imbécillité, retard mental et autres. Dans le contexte de la maladie mentale, une incontinence peut se former. Des problèmes mentaux chez l’enfant peuvent survenir si la mère consomme de l’alcool ou des drogues pendant la grossesse.
  • Complications de la grossesse. Des maladies telles que l’hypertension, le diabète sucré ou l’insuffisance placentaire peuvent entraîner le développement de l’énurésie chez l’enfant.
  • Maladies urologiques. Au cours de certaines maladies, la muqueuse de la vessie peut être enflammée. En conséquence, la bulle cesse d’envoyer des signaux au cerveau concernant son débordement, se vidant spontanément.
  • Difficultés lors de l'accouchement. Un traumatisme pour le fœtus, un enchevêtrement par le cordon ombilical ou une longue période anhydre peuvent provoquer une hypoxie fœtale, qui conduit souvent à l'apparition de divers troubles des organes et des systèmes de l'enfant, notamment l'énurésie.
  • Problèmes psychologiques. Si le bébé est constamment soumis à un stress, a des difficultés à communiquer avec ses parents ou ses pairs, son système nerveux sera constamment soumis à un stress plus important, ce qui peut affecter l'activité de l'appareil urinaire. Les blessures, opérations ou accidents expérimentés peuvent également être attribués à des facteurs de stress.
  • Maladies infectieuses. Les lésions infectieuses à long terme du corps - pneumonie, infections intestinales, encéphalite virale, tuberculose, septicémie staphylococcique, méningite et autres - peuvent entraîner l'apparition d'une énurésie.
  • Maladies somatiques accompagnées d'insuffisances de saturation en oxygène du système nerveux. Ces maladies incluent: malformations cardiaques, asthme, hyperthyroïdie, myocardite, œdème pulmonaire, endocardite.

Selon les experts, une autre raison de l'apparition de l'énurésie pourrait être l'utilisation fréquente de "couches" jetables. Le problème ici est que le remplacement fréquent des couches ne permet pas à l'enfant de ressentir les inconvénients des couches mouillées. Son système nerveux ne considère pas nécessaire de former l'envie d'uriner, car il n'y a pas de gêne.

À cet égard, l'énurésie peut être retardée de nombreuses années jusqu'à ce que des mesures décisives soient prises pour la combattre. C'est pourquoi il est recommandé de ne pas utiliser ces couches tout le temps, mais de les porter uniquement lorsque cela est absolument nécessaire - par exemple, pour que l'enfant ne se mouille pas lors d'une soirée, dans un magasin, dans un hôpital ou en promenade.

Traitement

L'énurésie est traitée avec l'utilisation de certains médicaments, des procédures de physiothérapie, l'organisation du régime journalier correct et le régime alimentaire correct.

Pilules pour l'énurésie chez les enfants

Un traitement médicamenteux n'est prescrit qu'après un examen approfondi de l'enfant. Les remèdes suivants sont les plus efficaces contre l’incontinence:

  1. Médicaments pour améliorer le sommeil - Radeorm, Eunooktin.
  2. Médicaments destinés au traitement des troubles neurologiques provoquant l'énurésie - Atarax, Trioxazine, Amitriptyline, Rudotel. Ces médicaments ne peuvent être utilisés que par des enfants de plus de 6 ans.
  3. Médicaments qui augmentent le tonus et le volume de la vessie - Driptan, Minirin.
  4. Préparations pour la normalisation du système nerveux - Persen, Nootropil, Novopassit, préparations contenant des vitamines du groupe B.

Le médicament "Adiuretin" est l’un des moyens les plus efficaces pour le traitement de l’énurésie infantile. Il est composé de desmopressine - une substance qui agit comme une hormone vasopressione. Grâce à cette substance, les processus d'élimination des liquides du corps sont normalisés. L'utilisation de ce médicament n'est autorisée que pour les enfants de plus de 8 ans.

Traitement non médicamenteux

Il n'est pas recommandé aux jeunes enfants de moins de 7 ans de donner les comprimés ci-dessus.

Ils ne peuvent être utilisés que dans les situations les plus extrêmes et à doses réduites. Pour le traitement de l'énurésie chez les enfants âgés de 4 à 7 ans, il est préférable d'utiliser un traitement non médicamenteux.

Certaines procédures physiothérapeutiques aideront à se débarrasser de l'énurésie: électrophorèse, thérapie diadynamique, bromélectrosone, galvanisation, thérapie au laser, inductothermie, stimulation électrique.

Pour que l'énurésie soit plus rapide, les recommandations suivantes doivent être observées:

  • 3 heures avant le coucher, vous devez réduire la quantité de liquide que l'enfant consomme. Il est conseillé de ne pas en boire du tout 2 heures avant le coucher et de ne pas lui donner de fruits et légumes juteux.
  • Une fois l'heure approximative à laquelle l'enfant urine au lit, vous devez le réveiller la nuit pour qu'il puisse se rendre seul aux toilettes. Une telle mesure permettra au bébé de développer un réflexe approprié lui permettant de retenir son envie d’uriner. Plus tard, il commencera à se réveiller la nuit pour visiter les toilettes.
  • Un autre moyen de contrôler l'énurésie chez un enfant consiste à fixer à son linge un réveil spécial qui signale l'humidité. Lorsque le bébé commence à uriner, l'alarme se déclenche immédiatement et le réveille. Au fil du temps, le bébé s'habitue à se réveiller tout seul pour aller aux toilettes.
  • La thérapie de motivation peut avoir un effet positif, en promettant à l'enfant une récompense pour un pantalon «sec». Ceci produit un effet psychologique qui empêche l’enfant d’uriner au niveau subconscient, même pendant le sommeil.
  • Pour les enfants plus âgés déjà conscients du problème, des méthodes de formation de la vessie peuvent être appliquées. Ces méthodes consistent en ce que l'enfant lui-même doit essayer de retenir son urine lorsqu'il est pressé d'aller aux toilettes et de ne pas courir immédiatement pour vider sa vessie au moindre désir.

De plus, pour éviter les «malentendus» nocturnes, il est recommandé à plusieurs reprises avant d'aller au lit d'amener l'enfant à aller aux toilettes afin que la vessie soit vide la nuit. Pour dormir, vous devez choisir un lit dur et chaud, ainsi que la ventilation dans la chambre de bébé. Certains exercices physiques, qui renforcent les muscles de l'abdomen, du dos et de l'aine, auront également un effet bénéfique. Des activités telles que la natation, le patinage (et le patinage régulier et à roulettes) et le ski seront très utiles.

Causes psychologiques de l'énurésie - comment traiter?

Les problèmes de nature psychologique conduisent très souvent à l'apparition de l'énurésie. Ils peuvent survenir à cause de la tension dans la famille, lorsque les parents se disputent souvent, en raison de problèmes de communication avec leurs camarades à la maternelle ou à l’école, et pour de nombreuses autres raisons qui font qu’un enfant subit fréquemment des troubles émotionnels et du stress.

Pour protéger l'enfant d'expériences inutiles, il est nécessaire de créer autour de lui une atmosphère calme et paisible. Les parents ne peuvent pas se quereller et parler à voix haute en présence d'un bébé - si vous avez besoin de tout arranger, vous devez le faire pour que l'enfant ne voie ni n'entende rien.

En cas de problèmes de communication avec les pairs, il est recommandé d'emmener l'enfant chez un psychologue qui lui dira quoi faire et comment éviter les situations conflictuelles.

Parfois, l'énurésie en elle-même peut causer du stress chez l'enfant, surtout s'il est déjà assez grand. Dans ce cas, le comportement correct des parents sera utile: plus besoin de fouetter le bébé en jurant en cas de problème humide supplémentaire, cela ne peut qu'aggraver le problème.

Vous devez faire preuve de retenue et parler calmement pour que l'enfant ne soit pas inquiet. Si vous ne parvenez pas à vous débarrasser de l'énurésie avant l'âge de 10 ans, vous aurez besoin d'une assistance psychologique qualifiée.

Remèdes populaires

Beaucoup de gens connaissent de nombreuses façons d'aider un enfant souffrant d'incontinence. Les meilleures recettes ont fait leurs preuves:

  • L'aneth Il faudra 1 cuillère à soupe. graine d'aneth. Il doit être placé dans un verre et rempli d'eau bouillante, puis mis au repos pendant environ une heure et donner à l'enfant un demi-verre de boisson avant le petit-déjeuner. La durée du traitement est de 10 jours.
  • Airelles Il faut mettre 100 g de feuilles d’airelles dans un récipient en métal, ajouter un demi-litre d’eau et les mettre au feu. Faire bouillir cette composition nécessite 5-6 minutes, puis laissez-le refroidir et filtrer. Donnez à un enfant un verre une demi-heure avant tout repas.
  • Au miel Une cuillerée à thé de miel, mangée par un bébé avant d'aller se coucher, aura un effet apaisant sur son système nerveux et aidera à retenir l'humidité dans le corps, empêchant ainsi les mictions involontaires.
  • Eau froide L'eau à basse température a un effet inhibiteur sur la vessie. Vous pouvez l’utiliser dans de l’eau glacée avec un chiffon pour conduire le dos de l’enfant avant de se coucher. Ou prenez un peu d’eau froide dans le bain afin qu’il n’atteigne que la cheville du bébé. Laissez l’enfant dans cette eau pendant quelques minutes, puis marchez sur le sol pour réchauffer les pieds. La procédure est mieux faite le matin.
  • Huiles essentielles de lavande, de sauge ou de coriandre. Ils peuvent être combinés les uns avec les autres, en pulvérisant dans la chambre de l’enfant avant de se coucher, ou ils peuvent effectuer des procédures par inhalation avec l’ajout de ces huiles.
  • Décoctions d'herbes. Des bouillons de sauge, de centaurée, de menthe, de millepertuis, de millefeuille et de camomille aideront à se débarrasser de l'énurésie. Ils ont un effet calmant, détendent le corps et améliorent le sommeil.

Prévention

Afin d'éviter que l'enfant ne souffre d'énurésie après l'âge de cinq ans, il est recommandé de respecter certaines mesures préventives: utiliser les couches jetables aussi rarement que possible, apprendre au bébé à aller au pot en temps voulu, le protéger du rhume et des maladies infectieuses, l'empêcher de boire beaucoup avant d'aller au lit et donner à l'enfant une atmosphère calme dans la maison.