Quelles sont les causes de la douleur dans les testicules mâles?

Puissance

Les organes génitaux externes de l'homme sont rarement blessés: les hommes protègent instinctivement cette partie du corps. Par conséquent, la douleur qui survient dans le scrotum sans causes externes est toujours le signe d'une maladie ou d'un état pathologique. Une douleur chronique prolongée dans les testicules entraîne un effet psychologique prononcé, forçant l'homme à s'abstenir de tout rapport sexuel et conduit souvent à un dysfonctionnement érectile secondaire psychogène.

Tirer la douleur dans les testicules est un symptôme de pathologie ou de maladie

Pour un spécialiste, il est très important, en plus de l’examen, de demander à un patient de déterminer la nature des douleurs: tiraillement, douleur vive, lancinante, douloureuse et leur périodicité. Cela permet, avec l'une ou l'autre des probabilités, de trouver une raison possible ou de la diriger sur le bon chemin dans son diagnostic. Ainsi, les douleurs tiraillantes dans le champ du testicule sont propres à certains types de maladies.

Douleur dans les maladies des testicules et des appendices

Douleur tirante - réaction à l'étirement ou à la compression dans les tissus ou les organes

L'apparition de ce symptôme déplaisant est associée à la réponse des récepteurs de la douleur à l'étirement et à la compression. En règle générale, cela est dû à des modifications du volume, de la masse et de la densité du testicule malade, ou à son implication dans des processus pathologiques similaires au niveau des organes et des tissus voisins, notamment:

  • scrotum et peau du périnée,
  • épididyme,
  • cordons spermatiques,
  • prostate.

Les principales maladies associées aux douleurs de tiraillement sont les suivantes.

Inflammation du testicule ou orchite

La cause d'occurrence la plus courante est une infection qui pénètre dans les testicules par la circulation sanguine, par contact, rarement - par l'hypothermie ou par les effets d'une blessure. Il existe deux types d'orchite aiguë et chronique. L'orchite aiguë se développe en tant que complication de maladies infectieuses virales: oreillons, rubéole, grippe; ainsi que des cas avancés de gonorrhée (en association avec une orchepididymite). L'orchite chronique est le résultat d'un mauvais traitement d'une maladie aiguë ou d'une infection de la prostate, de la vessie et de l'urètre.

Cette pathologie présente un certain nombre de signes permettant de la distinguer des autres maladies testiculaires.

  • apparition aiguë, fièvre, frissons, maux de tête (symptômes d'intoxication générale);
  • la présence de manifestations antérieures de la maladie sous-jacente (avec étiologie virale);
  • une augmentation de la taille du scrotum du côté affecté, gonflement;
  • changement dans l'apparence du scrotum (rougeur, la peau devient lisse);
  • la nature croissante de la douleur, les renforçant avec des mouvements brusques, des sauts, des marches dans les escaliers.

L'orchite chronique est caractérisée par des douleurs récurrentes.

Dans l'orchite chronique, les symptômes peuvent être effacés et se manifestent souvent par des douleurs persistantes, qui à leur tour sont souvent masquées par les signes d'une maladie primaire du système génito-urinaire.

Épididymite

Ceci s'appelle l'inflammation de l'épididyme. Contrairement à l’orchite, l’épididymite est le plus souvent causée par une infection par contact primaire par l’urètre et le canal déférent par les agents responsables des infections génitales: candida, chlamydia, gonocoque, trichomonas, etc. En tant que maladie secondaire, il est associé à des cas graves d'urétrite et de prostatite, une complication des oreillons et de la tuberculose. Enfin, la troisième cause d’infection peut être appelée cathéter permanent.

Signes caractéristiques de l'épididymite, la distinguant de l'orchite.

  • sang dans le sperme;
  • l'aine gonfle du côté affecté;
  • le scrotum n'est pas complètement élargi, une tumeur locale est déterminée (kyste de l'épididyme);
  • brûlures et douleurs en urinant et en éjaculant;
  • écoulement de l'urètre.

Les symptômes de l'épididymite sont différents des signes de l'orchite.

Torsion des testicules

Rotation de la glande par rapport aux axes vertical ou horizontal, se produisant souvent chez les enfants. Il se produit une torsion du cordon spermatique et une compression de ses vaisseaux et de ses nerfs. Sans traitement d'urgence, il en résulte une ischémie et une nécrose du testicule. Les causes comprennent la mobilité pathologique des testicules, le port de vêtements serrés, la tension aiguë des muscles abdominaux et autres.

Il y a un certain groupe d'hommes avec la torsion habituelle du testicule, ils ont le plus grand risque de torsion aiguë, le meilleur moyen de le prévenir est la chirurgie.

Les principaux signes de cette pathologie du testicule.

  • la douleur irradie immédiatement à l'aine et au bas de l'abdomen.
  • sur le côté de la torsion, le testicule est au-dessus de sa position normale.
  • réduction de la douleur sans traitement après 18-24 heures (en tant que signe de la nécrose tissulaire à venir).
  • chez les enfants, la maladie est grave et s'accompagne de vomissements, de diarrhée et parfois de rétention urinaire (signe important).

Lorsque la torsion de testicule douleur à l'aine et au bas de l'abdomen

Varicocèle

Veines dilatées du cordon spermatique. Il se produit à la suite d'une insuffisance du système veineux et est associé à ses autres manifestations: varices, hémorroïdes. La varicocèle se trouve essentiellement à gauche. Sans traitement, il se produit une atrophie progressive des testicules.

Le diagnostic est simple en raison du tableau clinique caractéristique. Ce sont des manifestations externes: les veines tordues sont visibles et palpables; le testicule a une consistance plus molle qu'un sain, et sa taille est réduite.

Lorsque des signes de varicocèle apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Dropsy des membranes testiculaires

État pathologique dans lequel le liquide séreux s'accumule entre les membranes du testicule. Cela arrive congénital et acquis. Dans ce dernier cas, il résulte de l'infection transférée, du traumatisme, accompagné d'une tumeur testiculaire et d'un appendice.

  • l'élargissement des testicules apparaît et augmente progressivement;
  • non accompagné de symptômes d'intoxication infectieuse;
  • le testicule est indolore à la palpation, la formation a une texture douce.

La douleur durant l'hydrocèle provoque une tension dans le cordon en augmentant la masse du testicule.

La douleur dans ce cas est due, dans une plus grande mesure, à la tension du cordon spermatique et au poids accru du testicule affecté.

Tumeurs testiculaires

La tumeur testiculaire la plus courante est le séminome, la tumeur la plus maligne chez l'homme. Souvent, les tumeurs ne manifestent pas de douleur, mais une augmentation progressive du volume du testicule, relativement indolore ou peu douloureuse. Avec les métastases, d'autres symptômes apparaissent: augmentation des ganglions inguinaux, douleur dans le bas de l'abdomen, dans l'hypochondre droit, douleur dans les os. Les tumeurs sont rarement accompagnées de complications infectieuses, souvent accompagnées de gouttes testiculaires.

L'apparition d'une tumeur testiculaire peut ne pas être accompagnée de douleur.

Douleurs tirantes dans d'autres conditions

La douleur tirante dans le testicule peut également se produire en l'absence d'une lésion spécifique de cet organe. Ils provoquent souvent des perturbations dans les organes et les tissus ou les états fonctionnels à proximité.

Pathologies des structures anatomiquement apparentées:

  • hernie inguinale, y compris la période postopératoire;
  • lésion des nerfs rachidiens sacrés responsable de l'innervation de la peau du périnée (hernie discale, kyste périneural et autres);
  • germination de la tumeur pelvienne avec pression sur le cordon spermatique.

États fonctionnels:

  • rapports sexuels interrompus,
  • abstinence sexuelle prolongée.

Il convient de noter que des maladies telles que la torsion testiculaire, la varicocèle, l'hydrocèle, les tumeurs sont plus souvent unilatérales, alors que les deux glandes peuvent être infectées à la fois. Dans tous les cas, une douleur prolongée, même sans manifestations externes, est une raison pour consulter un urologue, puisqu'un diagnostic précis ne peut être posé qu’après des recherches instrumentales et de laboratoire.

Causes et traitement de la douleur tirante dans les testicules

La douleur dans les testicules indique des processus pathologiques du système génito-urinaire. Certaines conduisent à la stérilité, tandis que d'autres manifestent un malaise simple. Dans les cas graves, des douleurs et des coupures vont rejoindre la douleur. La taille des glandes change, apparaissent des rougeurs cutanées, de la fièvre, des nausées et des vomissements. Dans certaines situations, les testicules se durcissent et deviennent très douloureux à la palpation. De tels symptômes devraient alerter l'homme.

Les testicules sont un organe apparié situé dans le scrotum. Il est rejoint par des canaux de graines, des veines, des artères, des ligaments et des appendices. Tout ce système est en dehors du corps. Les tissus mous ne sont pas protégés, ils sont donc facilement blessés.

Le plus souvent, la douleur dans les testicules chez les hommes survient dans les cas suivants:

  • traumatisme mécanique des organes génitaux;
  • processus inflammatoires;
  • testicules torsadés;
  • varicocèle;
  • détérioration de l'apport sanguin;
  • les tumeurs;
  • atrophie des nerfs;
  • s'abstenir d'avoir des rapports sexuels;
  • hypothermie

La sensation de douleur tirante dans le testicule gauche indique le développement de maladies du système reproducteur. La douleur augmente progressivement. La gêne augmente lorsque vous marchez. Dans certains cas, il y a une fièvre dans la région de l'aine. Les symptômes dépendent de la nature des dommages.

Les effets physiques sur les tissus entraînent une violation de leur structure. Les violations ne sont pas seulement externes, mais aussi internes.

  1. 1. Les poumons se serrent et se frappent. Même avec un effet physique faible, il y a un risque de saignement d'ouverture. Après le coup, une douleur aiguë apparaît, qui est remplacée par une douleur tirante. Des rougeurs se forment sur la peau. Les sensations douloureuses d'un personnage coupant disparaissent en 1 à 15 heures. Tirer la douleur peut durer longtemps. Si la gêne ne s'atténue pas avec le temps, consultez un médecin.
  2. 2. Blessures graves au cours desquelles les testicules perdent leur fonction de reproduction. Blessure de cette nature conduit à la séparation du cordon spermatique, la rupture des glandes et des tissus.

De telles blessures laissent une sensation de malaise pendant longtemps. Dans les cas graves, il est nécessaire de faire appel à des soins d’urgence.

Les blessures et les douleurs tiraillantes dans les testicules entraînent un pincement progressif des vêtements, de la ceinture ou des sous-vêtements. Cela conduit à un arrêt partiel du flux sanguin.

Le plus souvent, les appendices sont enflammés. La cause principale des processus inflammatoires est la présence d'une microflore pathogène.

Immédiatement après la pénétration, les bactéries commencent à se développer activement dans les appendices, ce qui entraîne l'apparition d'une épididymite.

Le processus inflammatoire est à la baisse. L'apparence du scrotum ne change pas.

  • tire le testicule droit;
  • douleur aiguë à la palpation;
  • une augmentation de la taille des glandes;
  • fièvre
  • se sentir nauséeux;
  • dans les cas graves, la fièvre apparaît.

La maladie se propagera à d'autres organes si le temps ne commence pas le traitement.

Les testicules mâles sont dans les limbes. Une telle position est nécessaire pour refroidir le liquide séminal. Les effets mécaniques sur les tissus entraînent la torsion des vaisseaux sanguins et des canaux.

  • impact mécanique;
  • l'hypothermie;
  • perte de tonus ligamentaire;
  • défauts de naissance.

Dans de rares cas, une exposition physique entraîne une torsion. Les dommages sont causés par l'hypothermie des ligaments - le froid provoque le rétrécissement des muscles du scrotum, entraînant les testicules vers le corps. Les ligaments et vaisseaux affaiblis entrent en mouvement, ce qui entraîne par la suite une torsion. Les hommes de plus de 35 ans sont à risque.

Symptômes de torsion testiculaire:

  • tirer la douleur cède la place à forte;
  • le bleu du tégument;
  • douleur à la palpation;
  • engourdissement

Si vous rencontrez ces symptômes, vous devriez consulter un médecin dans l'heure qui suit. La torsion menace la perte d'organes reproducteurs.

L'orchite survient sous l'influence de maladies infectieuses telles que:

La douleur de dessin cède le pas à la douleur Au fil du temps, la douleur augmente. La peau du scrotum est recouverte de rouge. Le testicule affecté augmente de manière significative en taille.

Ce problème est extrêmement dangereux pour les adolescents et les hommes. Il y a une forte probabilité de développement d'infertilité sous l'influence d'orchite.

Les processus inflammatoires peuvent devenir chroniques. Le canal de semis affecté cesse de fonctionner. Le deuxième testicule fonctionne normalement. L'homme ne perd pas la possibilité d'étendre le genre. La situation concernant l’orchite bilatérale est plus grave: les glandes et les deux canaux de la graine sont touchés.

La varicocèle est une expansion des veines du canal spermatique. Le plus souvent manifesté sur le côté gauche.

Dans de rares cas, c'est bilatéral. La symptomatologie est divisée en phases primaire et secondaire:

  1. 1. Les symptômes n'apparaissent pratiquement pas. L'expansion des veines est déterminée après la palpation.
  2. 2. Il y a une expansion visuelle des veines. Il y a une sensation de lourdeur et de douleur tirante. La douleur augmente après une longue position assise. Une stase sanguine prolongée entraîne une atrophie testiculaire.

Le problème peut être caché pendant longtemps. Le plus souvent trouvé lors d'un examen médical. Les sensations douloureuses parlent de l'état négligé de la maladie.

La prostatite provoque une douleur spontanée qui irradie vers les organes voisins. Les sensations douloureuses sont des personnages stupides ou gémissants.

La prostatite se manifeste comme suit:

  • tirer la douleur en urinant;
  • après avoir touché il y a des sentiments désagréables;
  • changements dans la forme et la taille des testicules;
  • nausée, frissons et fièvre.

La maladie doit être traitée à l'aide de massages et de médicaments prescrits par le médecin après l'examen.

L'absence de traitement entraîne l'apparition de complications qui se manifestent par une inflammation des testicules et des appendices, ce qui entraîne une infertilité.

Les organes génitaux masculins sont remplis de sang lors du processus d'excitation. Le système circulatoire des testicules est activé. Si le processus d'excitation ne se termine pas avec l'éjaculation, il existe un risque de spasmes, qui se traduisent par une douleur douloureuse dans les testicules. Une abstinence prolongée entraîne les conséquences suivantes:

Pourquoi tire le testicule gauche?

De nombreux hommes se tournent vers les médecins pour leur demander quoi faire s'ils s'inquiètent d'une douleur lancinante au testicule gauche. Pour déterminer les causes possibles de cette maladie, considérons d’abord l’emplacement de ces organes chez l’homme et les causes possibles de l’apparition de la douleur.

Les glandes sexuelles mâles sont les testicules ou testicules. Ils sont divisés en gauche et à droite, leur emplacement - le scrotum. À la partie supérieure de cet organe, les cordons spermatiques, qui sont le plexus des veines, le canal pour le retrait de la graine et les membranes du testicule, sont résumés. Sur les côtés se trouvent les appendices qui, à l'extrémité inférieure de cet organe, passent dans les conduits séminaux. Ils peuvent être sentis à la main - cette éducation sous forme de rouleaux sur la surface latérale des testicules, qui ont une forme sphérique et sont facilement détectés à travers la peau du scrotum.

Considérez les fonctions principales des testicules eux-mêmes:

  • ils sécrètent l'hormone principale chez l'homme - la testostérone;
  • produire des cellules germinales (spermatozoïdes) nécessaires au processus de fécondation.

De plus, les appendices jouent un rôle important:

  • les spermatozoïdes sont retirés du testicule par les canaux de la graine;
  • produire la maturation des cellules sexuelles mâles.

La douleur dans le testicule gauche se produit chez les hommes comme dans l'enfance ou l'adolescence et chez les adultes. Cela se manifeste généralement sous la forme d'une douleur aiguë, qui affaiblit l'homme et provoque une peur panique, car elle peut s'accompagner des symptômes suivants:

Même si cela n'est pas associé à une menace pour la vie d'un homme, vous devez immédiatement consulter un urologue.

Maladies qui accompagnent la douleur dans le testicule gauche

Les causes de cette affection chez les hommes sont généralement causées par les maladies infectieuses suivantes:

  • inflammation du testicule - orchite;
  • le même dans les appendices - épididymite;
  • manifestations de prostatite chronique;
  • diverses maladies des conduits génitaux - mycoplasmose, chlamydia et autres;
  • traumatisme transféré des testicules;
  • chirurgie et période postopératoire;
  • hydrocèle (varicocèle ou spermatocèle);
  • détection d'une hernie dans l'aine;
  • torsion des cordons spermatiques ou des testicules.

Ces maladies sont diagnostiquées par un urologue, il existe des méthodes pour les traiter. Il existe toutefois des exceptions: environ un quart des patients ayant subi une procédure appropriée ne peuvent pas se débarrasser de la douleur chronique du testicule gauche. La cause de ce phénomène ne peut être établie.

Comment apparaît la maladie

Souvent, une affection aussi douloureuse (tirage du testicule) est provoquée par un traumatisme du scrotum chez l'homme. Cela peut être aigu ou chronique. Les dommages aux testicules eux-mêmes sont assez rares, mais leur impact peut entraîner une perte de conscience chez l'homme. Si en même temps l'homme ressent une douleur au testicule gauche, vous devriez alors consulter un médecin, car la blessure peut être causée non seulement par un coup, mais également par un objet pointu, ce qui peut entraîner la mort du testicule et le développement de l'infertilité.

Cela peut se produire soudainement, avec un bien-être apparent, sans affecter les organes génitaux masculins ni le scrotum. La torsion du testicule gauche provoque une douleur vive - il est suspendu au cordon spermatique, composé de canaux et de vaisseaux sanguins. La position du testicule lui-même change, ce qui commence à se tordre autour de l'axe longitudinal, ce qui entraîne le même processus sur le cordon spermatique: il fait défiler un tour complet. Les vaisseaux sanguins se chevauchent et le sang cesse de couler vers le testicule. Le canal du sperme est également compressé. Si vous n'allez pas chez le médecin qui diagnostique et prescrit un traitement ou une intervention chirurgicale (selon l'état du patient), la mort complète du testicule gauche peut alors se produire et une infertilité masculine se développe. Le processus de torsion se produit généralement dans un rêve ou pendant l'hypothermie.

Avec le développement de l'épididymite (inflammation des appendices), de nombreux patients souffrent de douleurs aiguës et persistantes au testicule gauche. Un homme peut sentir le scrotum et déterminer:

  • le degré de douleur en touchant les organes génitaux;
  • combien le diamètre du testicule gauche a augmenté.

Ces phénomènes sont généralement causés par des microbes du groupe des gonocoques ou des bactéries de l'ordre de la chlamydia. Ces mêmes ravageurs peuvent déclencher des processus inflammatoires dans l'urètre chez l'homme. Ils utilisent une augmentation de la pression dans l'urètre, qui déplace l'urine infectée par l'urine vers l'épididyme. Le même processus se produit chez les hommes âgés avec une excitation sexuelle, mais la cause principale est une bactérie d'une prostate infectée.

Le processus inflammatoire sur l'épididyme est presque toujours unilatéral. La douleur chez les hommes augmente progressivement sur plusieurs jours. Le patient lui-même peut noter des symptômes de la maladie de l'urètre tels que:

  • brûlure dans le canal en urinant;
  • sa sortie spontanée;
  • fièvre.

Avec ces signes de la maladie, consultez immédiatement un médecin - de telles inflammations conduisent souvent à l’impuissance et à la stérilité.

Après les oreillons, transférés par un homme dans son enfance, une inflammation des testicules (orchite) peut survenir. Cela se produit relativement rarement, mais cette possibilité ne peut être écartée. La cause de ce phénomène est un virus des oreillons (oreillons) qui infecte les glandes salivaires d'un enfant et pénètre dans d'autres organes, y compris les testicules. Mais cela ne se produit pas tant qu'un homme n'est pas sexuellement mature.

Si un adulte est malade des oreillons, le risque de lésion des testicules est de un dixième du nombre total de patients.

Les symptômes suivants se produisent:

  • une forte augmentation de la température trois jours après l'inflammation des glandes salivaires;
  • gonflement des testicules eux-mêmes et une douleur aiguë en eux.

La maladie dure une semaine, puis un processus de deux mois commence, au cours duquel les deux testicules ou l'un des testicules diminue et se contracte et le nombre de spermatozoïdes qu'ils produisent diminue. Mais l'orchite peut ne pas conduire à l'infertilité, tout dépend de la rapidité des mesures prises pour traiter le patient.

La varicocèle (hydrocèle, etc.) peut être une autre cause de douleur aiguë au testicule gauche, bien que cela se produise rarement.

Dans le même temps, les sensations douloureuses augmentent progressivement et atteignent une douleur très forte et insupportable.

Lorsqu’une hernie inguinale est abaissée dans le scrotum lorsqu’un volume important d’intestins est abaissé, il ya douleur au testicule gauche en raison de la pression exercée dessus.

Une autre source de douleur est une tumeur des reins, la présence d'un kyste à l'aine, le développement d'une lithiase urinaire. Dans de tels cas, vous devez être examiné par un médecin.

Les jeunes hommes ont des douleurs au testicule gauche avec une excitation sexuelle insatisfaite. A ce moment, le sang est concentré à la fois dans le pénis et dans le testicule gauche.

En l'absence de décharge sexuelle, ces glandes enflées commencent à faire mal, mais tout s'en va en quelques heures. Retirer l'homme d'éveil peut se masturber.

Symptômes, en présence desquels il est nécessaire de consulter un médecin

Les signes de la maladie sont:

  • douleur au toucher d'un ou des deux testicules;
  • la différence de taille et de forme;
  • sensation de douleur dans le scrotum et son augmentation progressive;
  • tire le testicule gauche;
  • douleur soudaine et sévère au testicule gauche;
  • la température corporelle augmente avec l'apparition simultanée d'une douleur dans le scrotum;
  • La palpation des deux testicules sur l'un d'eux a montré une tubérosité;
  • apparition et aggravation des symptômes de douleur dans le scrotum après une blessure.

Diagnostic et traitement de la maladie

L'urologue effectue un examen selon la procédure suivante:

  • interroger le patient sur ses sensations douloureuses;
  • examen manuel du scrotum et des testicules;
  • numération globulaire complète;
  • détection d'infection dans le système urinaire du patient;
  • échographie;
  • biopsie.

Si le scrotum est blessé, le traitement est basé sur la gravité de la blessure. En cas de torsion d'un ou deux testicules et de cordons spermatiques, la chirurgie est généralement prescrite.

En cas d'orchite ou d'autres maladies infectieuses, un traitement médical approprié est prescrit avec des médicaments antibactériens. La douleur dans le testicule cesse lorsque les causes de l'infection sont éliminées.

La hernie est enlevée par une intervention chirurgicale. Après l'opération, il est impossible de soulever des objets lourds ou d'effectuer un travail manuel.

Hydrocèle est guéri par chirurgie.

Si la douleur dans le testicule gauche est due à une prostatite chronique, il existe 2 méthodes pour la traiter: avec des médicaments ou avec une intervention chirurgicale. Tout dépend de la gravité de la maladie et du diagnostic du médecin. Lors de l'exécution de la prostatite nécessite généralement l'intervention d'un chirurgien.

Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

Douleur douloureuse dans les testicules

Les organes génitaux de chaque homme sont presque les plus importants dans son corps et cela est pleinement justifié par la fonction de procréation qui leur est confiée. Par conséquent, avec l'apparition de toute pathologie, par exemple chez l'homme, une douleur à la traction dans les testicules survient assez souvent, beaucoup d'entre eux paniquant.

La structure assez complexe des organes génitaux externes explique la présence de nombreuses causes du développement de maladies. Dans le scrotum des hommes se trouvent les veines, les artères, les conduits séminaux et le cordon spermatique, les terminaisons nerveuses et les appendices. Les changements dans les tissus de n'importe quel élément de cette cavité peuvent causer une gêne aux testicules.

La difficulté à prévenir les traumatismes génitaux réside dans l'effort physique accru exercé sur un homme tout au long de sa vie.

Causes fréquentes de douleur

Épididymite

L'épididymite est un processus inflammatoire dans l'épididyme, qui est infectieux. En outre, un tel problème peut survenir en raison de la progression des maladies et troubles sexuellement transmissibles dans le système urinaire chez les hommes d'âge moyen. À l’âge avancé, l’épididymite survient dans le contexte de la prolifération des tissus de la prostate. Les mesures thérapeutiques, dans ce cas, comprennent des médicaments antibactériens, anti-inflammatoires et fortifiants. Pour soulager les sensations douloureuses, lorsque le testicule tire et que l’enflure est présente, il est nécessaire de soutenir le scrotum.

Orhit

L'orchite est une lésion virale localisée dans les testicules. Les principales causes sont les complications des oreillons et de la rubéole. Les symptômes douloureux sont généralement observés dans un testicule, mais une inflammation bilatérale est également possible. Le traitement vise à éliminer les causes profondes.

La prévision est favorable, mais dans le cas d'un processus en cours, il existe un risque d'infertilité.

Renverser

La torsion des testicules peut survenir spontanément ou, le plus souvent, à la suite d'une lésion des organes génitaux de l'homme. Ensemencer le cordon spermatique et les vaisseaux sanguins pendant la contraction en torsion et former des zones d'ischémie, qui devraient être éliminées aussi rapidement que possible par un médecin manuellement ou avec l'aide d'une intervention chirurgicale. Lorsque la torsion se produit, les symptômes sont très vifs et commencent soudainement. La douleur tirée dans le testicule gauche augmente en quelques heures.

Varicocèle

Pathologie associée aux varices du plexus uviforme du cordon testiculaire. Les causes de l'origine des processus dégénératifs dans les organes génitaux de ce type n'ont pas été complètement étudiées, mais les facteurs prédisposants sont considérés comme: effort physique intense, troubles circulatoires et congestion du bassin.

Les fonctions de l'organe affecté ne sont restaurées que par une intervention chirurgicale.

Causes rares de douleur dans les testicules chez l'homme

Les cas dans lesquels le testicule droit ou gauche chez l'homme tire, fait mal et gonfle peuvent être associés à des processus pathologiques qui affectent l'état des organes génitaux dans une moindre mesure que celle décrite dans la section précédente. Voici les maladies et affections suivantes du corps humain:

  • hernie intervertébrale lombaire;
  • hernie inguinale;
  • les néoplasmes et les kystes génitaux;
  • abstinence prolongée du sexe;
  • hypothermie fréquente;
  • hydropisie du scrotum;
  • dommages aux terminaisons nerveuses des organes génitaux masculins.
Quelle que soit la cause de la douleur aux organes génitaux, chaque homme doit immédiatement consulter un andrologue ou un urologue pour connaître le type et l'étendue de la pathologie. Un traitement opportun assurera la restauration et la préservation des fonctions du système reproducteur.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Causes de la douleur dans les testicules chez l'homme

Les testicules, ou testicules, sont un organe de reproduction important chez l'homme. C’est en elles que sont produites l’hormone importante testostérone et les spermatozoïdes, afin de féconder ultérieurement une femme.

La douleur dans les testicules peut survenir soudainement à tout âge, dans l'enfance ou à maturité, chez un jeune homme ou un homme. Et si les œufs faisaient mal aux hommes? Il est nécessaire de consulter immédiatement le médecin qui, sur la base d'entretiens et d'analyses, trouvera la cause, diagnostiquera et conduira un traitement professionnel.

La douleur dans les testicules survient au moins une fois dans la vie de chaque membre du sexe fort. Après tout, le corps a une sensibilité accrue, très douce et vulnérable. Habituellement, une telle affection n'est pas une menace mortelle pour la vie, mais elle peut complètement aggraver la puissance et l'érection, conduire à un dysfonctionnement érectile et même à une infertilité.

La douleur dans les œufs peut être le résultat de maladies chroniques ou aiguës du système urogénital, varicocèle, prostatite, torsion et de nombreux autres problèmes. Par conséquent, ne faites pas une visite chez le médecin, vous ne devriez pas paniquer.

Symptômes dangereux: douleur dans les testicules

Un homme a deux œufs - à gauche et à droite, protégés par le scrotum. Ce sont les glandes sexuelles, dans lesquelles sont situés au-dessus des cordons spermatiques, passant dans les gaines, les artères, les veines et les appendices, se terminant par le cordon spermatique.

Si les testicules sont en bonne santé, ils sont élastiques et doux au toucher, faciles à toucher, ils ont une forme ronde. Les appendices des testicules ont des contours ovales.

Le corps remplit d'importantes fonctions de procréation:

  • synthétise la testostérone;
  • reproduit les spermatozoïdes;
  • responsables de leur maturation finale;
  • responsable du mouvement normal et sans entrave du sperme dans le canal déférent en vue de la fécondation ultérieure de la femme.

La douleur dans les testicules survient pour diverses raisons et peut être d'intensité variable. Un et les deux testicules peuvent faire mal.

La douleur est souvent accompagnée de malaise général, de fièvre, de nausées et de vomissements, ainsi que:

  • gonflement du corps;
  • transpiration accrue;
  • augmentation des symptômes douloureux;
  • peur croissante pour leur vie, irritabilité, dépression.

Dans tous les cas, vous devriez immédiatement demander l'aide d'un spécialiste. Après tout, il y a beaucoup de raisons pour lesquelles l'œuf ou les deux font mal. Celles-ci peuvent être des maladies aiguës, des processus lents, des lésions organiques.

Symptômes nécessitant une visite immédiate chez le médecin:

  • des sensations aiguës et douloureuses apparaissent lorsque vous essayez de toucher l'une ou les deux moitiés du scrotum;
  • tout à coup, vous avez vu qu’un des œufs ou les deux avaient changé de forme et de taille, qu’un gonflement est apparu, que la structure de l’organe a changé - il est devenu plus doux ou plus difficile lors de la palpation;
  • il y avait une douleur sous le scrotum, qui peut avoir un caractère et une intensité différents;
  • vous avez soudainement ressenti une vive douleur au scrotum;
  • vous ressentez parfois des douleurs sourdes, mais avec le temps, elles deviennent de plus en plus intenses;
  • la douleur dans les œufs est associée à d'autres sensations désagréables, malaise général, perte de performance, transpiration sévère et fièvre;
  • vous avez accidentellement blessé l'organe et cela fait déjà mal depuis une heure, ou la douleur est soudainement apparue à la suite d'une ancienne blessure;
  • il y avait un foyer d'inflammation à l'extérieur, que vous n'aviez pas remarqué auparavant, gonflement, rougeur.

Tous ces signes sont loin d’être anodins, comme il semble au premier abord. Il faut se rappeler que la maladie est plus facile à traiter lorsqu'elle ne fait que se manifester. Ne pas se soigner soi-même et ne pas s'amuser avec la pensée que tout va se résoudre. Seul un urologue peut vous aider dans ce cas en diagnostiquant et en vous prescrivant un traitement thérapeutique général.

Causes de la douleur dans les testicules

Quand un homme a un œuf ou les deux, c'est le plus souvent le résultat d'un processus inflammatoire qui se produit sur le fond d'une maladie infectieuse:

  • orchite;
  • épididymite;
  • la prostatite;
  • la chlamydia;
  • la mycoplasmose;
  • ureaplasmose.

La douleur peut être vive ou non, blesser une moitié du scrotum ou les deux.

Une douleur insupportable particulièrement vive se produit lors d’une orchite. Et l’orchite elle-même se développe principalement dans le contexte des oreillons, communément appelé oreillons. L'œuf gauche commence à faire mal, puis des sensations douloureuses apparaissent dans la partie droite des testicules. La douleur peut durer une semaine, puis cesser soudainement. Mais si la maladie n'est pas traitée, alors l'organe peut s'atrophier, ce qui conduira à une infertilité totale.

L'épididymite survient dans le contexte de la blessure. Habituellement, les appendices du testicule, les deux moitiés, font mal.

Dans les maladies sexuellement transmissibles qui se produisent sexuellement, des symptômes douloureux peuvent apparaître sous ou dans l’organe. Ils sont stupides, mais permanents. Afin de vous en débarrasser, vous devez découvrir et traiter la maladie à cause de laquelle ils sont apparus.

Chez les hommes, le testicule fait mal, qu'est-ce que cela signifie? Parfois, il est associé à des blessures au corps. Si la douleur ne dure pas au moins une heure, il y a une raison de visiter d'urgence l'urologue. Parfois, les blessures anciennes sont douloureuses.

Les raisons des sensations douloureuses peuvent être des situations nécessitant une intervention chirurgicale.

  • hernie inguinale - des sensations douloureuses apparaissent sous le scrotum ou en elle à la suite de pressions de la hernie.
  • l'apparition de varicocèle - parfaitement traité dans la première étape. Si vous retardez le diagnostic et le traitement, le cas peut même se terminer par une opération à l'aide d'un implant.
  • hydrocèle;
  • torsion testiculaire.

Grave danger de douleur dans les testicules

Parmi les raisons, il y en a de particulièrement dangereuses, sur lesquelles tout représentant du sexe fort doit nécessairement savoir pour que, immédiatement, sans attendre des problèmes plus grands, d'agir.

Tout d’abord, il s’agit des dommages causés au corps et entraînant une violation de son intégrité. Une blessure peut avoir un caractère non seulement un coup, mais une blessure beaucoup plus grave. Bien qu'un simple coup aux testicules puisse mettre un homme en état de choc. Dans une telle situation, le choc douloureux peut être très fort.

Si fort qu'une personne perd même conscience. Après tout, le scrotum avec les testicules est un organe particulièrement sensible et sensible. Pour éviter une situation dans laquelle la chirurgie se produit jusqu'à ce que le testicule soit retiré, vous devez immédiatement consulter un médecin. Surtout dans les cas où la blessure est survenue à la suite de l'action d'un objet pénétrant aigu.

La torsion du testicule est un diagnostic très dangereux. La situation se pose principalement chez les hommes après trente ans. Et la raison de la torsion des testicules n'est toujours pas entièrement comprise. L'un des œufs change de position, le cordon spermatique est tordu, ce qui provoque l'arrêt du flux sanguin. Cela provoque une douleur aiguë, souvent insupportable, nécessitant une intervention chirurgicale urgente ou un traitement. Sinon, les testicules risquent de mourir.

Douleur dans les testicules sans conséquences graves

Les raisons non graves, qui ne nécessitent pas de chirurgie ou de médication, incluent les causes qui découlent du mécontentement sexuel ou, au contraire, des éjaculations trop fréquentes. De telles situations provoquent des sensations douloureuses non seulement dans le pénis, mais aussi dans les testicules.

L'excitation sexuelle d'un homme doit nécessairement se terminer par l'orgasme et l'éjaculation. Le pénis et le scrotum gonflent et se remplissent de sang. Et si la décharge ne se produit pas, il y a douleur. Cette situation ne nécessite pas de traitement.

Il est résolu de deux manières:

  • la masturbation;
  • un rapport sexuel avec un partenaire qui s'est terminé par une éjaculation.

Vous pouvez juste attendre. La douleur passera dans un proche avenir. Cela prendra plusieurs heures.

Pour la même raison, les experts ne recommandent pas aux hommes d’avoir des relations sexuelles pendant une longue période et d’exercer plusieurs rapports sexuels dans une courte période.

Douleur dans les testicules: diagnostic et traitement

Les œufs chez les hommes blessés, que faire? Tout d'abord, ne perdez pas de temps, n'essayez pas de faire face à la douleur vous-même. Il convient dès que possible de rendre visite à l'urologue ou à l'andrologue. Ce sont les médecins chargés de diagnostiquer et de traiter les pathologies de la santé masculine.

Sur la base de la conversation, le médecin établira une anamnèse, déterminera les causes, établira le diagnostic nécessaire dans chaque cas particulier, établira un diagnostic et prescrira un traitement professionnel qui éliminera rapidement les symptômes. Ou simplement donner des conseils intelligents.

Avant de consulter le médecin, il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques. Cela déforme considérablement les résultats des analyses de sang ou d'urine et le tableau clinique général.

Tout homme devrait se rappeler qu'un appel immédiat à un spécialiste nécessite une blessure ou une torsion des testicules. Dans d'autres cas, si la douleur survient soudainement et dure plusieurs heures, n'est pas associée à des rapports sexuels non satisfaits, vous devez également vous rendre à un rendez-vous avec un spécialiste.

Activités principalement menées par un andrologue ou un urologue:

  • un entretien dans lequel il écoute les plaintes, pose des questions, dresse un tableau clinique général de ce qui s’est passé;
  • l'inspection des doigts du corps du patient, c'est-à-dire la mise en pâte des testicules pour détecter des changements de taille, de densité et d'œdème.

Ensuite, sur la base d'indicateurs individuels sont attribués:

  • tests d'urine généraux;
  • analyses de sang générales et détaillées;
  • analyse du sperme sperme;
  • diagnostic échographique des testicules et du scrotum;
  • si nécessaire, une biopsie de test est prescrite;
  • imagerie par résonance magnétique.

Ces données sont fondamentalement suffisantes pour diagnostiquer correctement et prescrire le traitement approprié. Souvent, le médecin détermine la cause sur la base de l'entretien avec le patient et de son examen.

Si le corps a été blessé, une inspection très approfondie est requise en premier. Le médecin peut vous prescrire des compresses froides et même du repos au lit. Prescrit souvent l'utilisation d'analgésiques sous forme d'injections.

Toutefois, si, lors de l'examen, il s'avère que la blessure est incompatible avec la santé de l'organe, une opération ou un traitement est immédiatement prescrit exclusivement à l'hôpital pour surveiller l'état du patient. À la suite d'une blessure, le sang peut s'accumuler dans le scrotum, ce qui est très dangereux.

Lorsque l'opération de torsion est nommée presque immédiatement, car un tel état menace l'infertilité et même la perte d'un organe. Si aucune mesure radicale n'est prise dans les 24 heures, l'organe ne peut pas être maintenu. Pendant la chirurgie, la zone touchée du testicule ou de l'épididyme est retirée pour prévenir un processus inflammatoire scrotal, le plus souvent purulent.

Tout traitement est prescrit à la suite d'un examen et d'un diagnostic strictement individuel. Dans ce cas, le médecin doit également tenir compte de l'âge du patient, de la présence de maladies chroniques, de la gravité et de la période de la maladie.

Le médecin peut simplement vous conseiller ou prescrire des traitements à l’eau chaude que vous ferez vous-même à la maison.

Après sa sortie de l'hôpital pour une nouvelle période, le patient doit faire l'objet d'une surveillance constante. Des examens thérapeutiques réguliers aideront à éviter d'éventuelles complications.

Le traitement des testicules est très important, ne l'oubliez pas. Les causes de la douleur peuvent être très différentes, mais les sensations douloureuses peuvent en finir très sérieusement: perte complète des capacités de procréer, mort des testicules, impuissance.

Douleurs tirantes dans les testicules des hommes

Les testicules du sexe fort sont caractérisés par la présence de cordons et d'appendices spermatiques. Avec une structure aussi complexe, on observe souvent des dommages sur l’une des pièces, pour diverses raisons. Dans ce contexte, il existe une douleur tirante dans les testicules des hommes.

Tirer la douleur dans les testicules chez les hommes

Causes de la douleur

Tirer dans le testicule peut se produire pour diverses raisons. Certains d'entre eux nécessitent une intervention chirurgicale d'urgence. Dans la plupart des cas, l'apparition d'une condition pathologique est observée à l'arrière-plan:

  • Blessures. En blessant les testicules, il y a une douleur intense. Cependant, dans certains cas, il y a un gonflement du scrotum.
  • Tordre les testicules. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder d'urgence à l'opération car non seulement les testicules sont tordus, mais aussi les testicules. Avec le traitement tardif de la maladie, la possibilité de circulation sanguine est limitée, ce qui provoque la mort des testicules.
  • Épididymite. La cause de cette maladie est dans la plupart des cas un processus infectieux. Avec une activité sexuelle accrue, la cause de la pathologie est une maladie vénérienne.
  • Torsion des pièces jointes des testicules. La pathologie la plus courante est diagnostiquée chez les garçons en âge d'aller au primaire et au secondaire. Lors de la torsion de ces structures, le flux sanguin est interrompu, ce qui entraîne l'apparition de douleurs d'intensité variable.
  • Hernie inguinale. Cette maladie se caractérise par la saillie d'une partie de l'intestin dans le scrotum, ce qui entraîne son gonflement. Dans une hernie inguinale, la douleur peut être dans le dos.
  • Calculs rénaux. Dans certains cas, avec des calculs rénaux tire un oeuf.
  • Tumeur testiculaire Ceci est une cause fréquente de douleur dans cette région.
  • Processus infectieux ou saignements intra-abdominaux.

Les causes de la pathologie peuvent être le mauvais mode de vie ou l'évolution d'autres maladies. Pour assurer un traitement rationnel des hommes, ceux-ci doivent être correctement installés.

Symptômes de la maladie

Les causes et les symptômes de la douleur testiculaire sont étroitement liés. Dans certains cas, ce symptôme est indépendant. Si un patient a un testicule, les médecins établissent d'abord un diagnostic afin d'éviter toute torsion. Cela s'explique par le fait que cet état pathologique nécessite une intervention chirurgicale immédiate. Si un représentant du sexe fort tire les testicules, il doit alors nécessairement se soumettre à un diagnostic, à l'aide duquel les causes seront déterminées et un traitement rationnel prescrit.

Lorsque l'œuf est tordu, les hommes commencent à avoir mal soudainement. Lorsque l’épididymite survient aux stades initiaux, l’épididyme est douloureux. Quelles que soient les causes de l'apparition de l'état pathologique, la douleur s'accompagne souvent de:

  • gonflement;
  • la sensibilité;
  • rougeur.

Certains patients ont présenté des nausées et des vomissements. La pathologie dans le processus infectieux peut être accompagnée de fièvre. Les représentants du sexe fort peuvent se plaindre de douleur lorsqu'ils urinent. En outre, la plupart des patients ont présenté l’apparition d’un écoulement du pénis. Pendant la période des rapports sexuels et de l'éjaculation, une exacerbation de la douleur est observée. Certains patients ont vu l'apparition de sang dans le sperme ou l'urine.

Si le patient tire le testicule gauche ou si la douleur irradie dans la zone droite, il doit alors consulter un médecin. Si la douleur est observée pendant plusieurs jours, cela indique le développement d'une maladie grave.

Nos lecteurs recommandent

Notre lecteur habituel s'est débarrassé de PROSTATITIS, une méthode efficace. Il a vérifié lui-même - le résultat est à 100% - l'élimination complète de la prostatite. C'est un remède naturel à base de miel. Nous avons vérifié la méthode et décidé de vous le recommander. Le résultat est rapide. METHODE EFFICACE.

Diagnostic de la maladie

Si un patient a une douleur lancinante dans le testicule droit ou du côté opposé, il doit d'abord recevoir un diagnostic. Lorsque le patient se tourne vers le médecin, il examine les antécédents de la maladie. Le spécialiste examinera également le patient. Dans la période de sa mise en œuvre, l'état est évalué:

Test de sang et d'urine

Pour confirmer le diagnostic préliminaire, il a été recommandé à l'homme de procéder à l'acheminement d'urine et de sang. Afin de déterminer la maladie vénérienne, il est nécessaire de passer une analyse du frottis urétral. Ses recherches sont menées en laboratoire.

Afin de déterminer le type de flux sanguin des testicules chez l'homme, il est nécessaire de mener une étude par ultrasons, qui entre dans la catégorie des méthodes sans contact. Il fournit également des diagnostics supplémentaires sur d'autres troubles anatomiques du scrotum. Cette méthode de recherche est assez efficace pour:

  • un abcès;
  • rupture testiculaire;
  • hernie inguinale;
  • hématocèle;
  • tumeurs testiculaires.

Si un patient a une épididymite, une échographie examine l’épididyme enflammé et augmente le flux sanguin.

Si une personne ressent une douleur lancinante au testicule gauche ou au contraire, une analyse nucléaire est utilisée pour diagnostiquer cette pathologie. Pour l'étude, un colorant radioactif est introduit à travers un cathéter veineux. En utilisant cette méthode de recherche, il est possible d'établir le fait de torsion testiculaire. En comparaison avec un testicule sain, on observe une plus petite quantité de peinture chez un patient.

Traitement de pathologie

S'il y a une douleur dans le testicule droit chez les hommes ou du côté opposé, le traitement peut être effectué avec l'utilisation de médicaments ou la chirurgie. Le traitement de la maladie devrait viser à éliminer ses causes.

Si le patient ressent une douleur lors de la torsion des testicules, ce qui donne une jambe, cela nécessite le recours à des soins chirurgicaux d'urgence. L'opération doit être réalisée par un urologue. Avant l'intervention, un spécialiste peut essayer de faire tourner les testicules manuellement. Pendant l'opération, non seulement le déroulement du testicule, mais aussi l'évaluation de son état. Afin d'éviter toute possibilité de torsion supplémentaire, le testicule est fixé à la paroi du scrotum.

En cas de blessure aux testicules, le traitement est le plus souvent effectué à domicile. Si le corps se lève ou a des dommages plus graves, des perturbations dans les testicules, alors il est nécessaire de demander de l'aide à un centre médical. À la maison, l'utilisation d'anti-inflammatoires et d'analgésiques est recommandée. Lors de l'utilisation de ces médicaments, les testicules mâles se lèvent, contribuant ainsi à la circulation sanguine totale. Il est recommandé d'appliquer une compresse froide sur le site de la blessure. Un représentant du sexe fort est nécessaire pour se détendre complètement.

IMPORTANT! Pour les blessures plus graves, la rupture scrotale est souvent diagnostiquée chez les patients.

Avec des blessures contondantes chez les représentants du sexe fort, on observe le développement de l'hématocèle. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est indiquée pour les patients.

Si une personne souffre d’épididymite et de douleurs irradiantes dans diverses parties du corps, le traitement de cette maladie s’effectue en ambulatoire. S'il y a des complications, le patient est placé à l'hôpital. Le traitement de la maladie dans la plupart des cas est effectué avec des antibiotiques. Le choix d’un médicament s’effectue en fonction des caractéristiques de la vie sexuelle d’une personne et de son âge. En outre, des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques sont prescrits aux patients. Lors du traitement de la maladie, il est nécessaire de soutenir le scrotum. Le patient a besoin de se reposer. Et avec une douleur intense, vous pouvez appliquer de la glace.

Lorsque le traitement tardif de cette maladie, il se développe des complications. Pour les éliminer, une opération est effectuée. Si un homme souffre beaucoup, il doit alors bloquer les nerfs. Dans les cas graves, l'épididyme est enlevé. Le traitement de l'épididymite est effectué sur la base des caractéristiques individuelles du corps humain.

Si on lui diagnostique une torsion de la suspension de testicules, on lui prescrit des anti-inflammatoires et des analgésiques. Très souvent, la thérapie est effectuée à l'aide de glace. Le scrotum du sexe fort doit être maintenu. Avec le bon choix de médicaments et de thérapies, la douleur disparaît en une semaine.

Pour éliminer les hernies inguinales, il est impératif d'effectuer une opération. Après la chirurgie, l'haltérophilie est strictement interdite aux patients.

Lorsque l’orchite est l’usage de médicaments dont l’action vise à éliminer la douleur. Si une personne présente une forme bactérienne de la maladie, il lui est recommandé de prendre des antibiotiques. Très souvent, l’orchite chez les patients est accompagnée de complications qui se manifestent sous la forme d’abcès. Pour éliminer l'abcès du corps humain, assurez-vous d'effectuer l'opération. Sans chirurgie, il est presque impossible de s'en débarrasser.

Si vous soupçonnez une tumeur dans les testicules, contactez immédiatement un spécialiste qualifié pour un diagnostic précis. Immédiatement après la détermination de la maladie, il est nécessaire de commencer un traitement curatif efficace.

Le traitement du cancer est effectué par des oncologues. Le choix de la méthode de traitement dépend des caractéristiques individuelles du patient et du stade de développement de la maladie. Si les calculs rénaux sont à l'origine de la pathologie, il est alors nécessaire de prendre des analgésiques. Il est également recommandé de prendre des médicaments dont l’action vise à lutter contre les nausées. Les médecins prescrivent aux hommes des médicaments qui facilitent le passage des pierres.

Le traitement de la douleur dans les testicules du sexe fort est une procédure assez compliquée. C'est pourquoi il devrait être réalisé par des spécialistes hautement qualifiés.

Prévention et pronostic

Afin d'éviter l'apparition de douleur, il est recommandé au patient de suivre certaines règles:

  • Afin de ne pas blesser le scrotum lors de compétitions sportives, il est recommandé d’utiliser des appareils spéciaux.
  • L'épididymite se produit le plus souvent dans le contexte du sexe promiscuous. C'est pourquoi il est recommandé à un homme d'utiliser des contraceptifs lors de relations sexuelles avec de nouveaux partenaires.
  • Prévenir les tumeurs scrotales est impossible. Cependant, des examens réguliers de cette zone permettront de détecter rapidement les tumeurs, ce qui aura un effet positif sur son traitement.
  • Afin d'éviter l'apparition d'orchite virale, il est nécessaire de vacciner rapidement contre les oreillons.

Douleur dans le scrotum - c'est un symptôme assez grave, avec l'apparition duquel il est nécessaire de consulter un spécialiste. Le choix du traitement pour ce symptôme dépend de sa cause. Pour l'établir, il est nécessaire de faire un diagnostic approprié dans une institution médicale.

Avez-vous de sérieux problèmes de potentiel?

Déjà beaucoup d'outils essayés et rien n'a aidé? Ces symptômes vous sont familiers:

  • érection lente;
  • manque de désir;
  • dysfonctionnement sexuel.

Le seul moyen est la chirurgie? Attendez et n'agissez pas par des méthodes radicales. Augmentation de la puissance POSSIBLE! Suivez le lien et découvrez comment les experts recommandent un traitement.