La condensation dans le testicule chez l'homme: de quoi s'agit-il, les causes et le traitement

Chez les femmes

Tumeurs, kystes, hernies - toutes ces pathologies apparaissent progressivement et ne se manifestent que plusieurs semaines et plusieurs mois plus tard, sous la forme d'un sceau sur le testicule ou le scrotum. Qu'est-ce qu'un tel symptôme indique et dans quelles situations peut-on avoir immédiatement besoin de l'aide d'un médecin?

Aspects importants de l'auto-examen

Chaque homme devrait savoir comment bien examiner les organes génitaux. Les andrologues recommandent que cette procédure soit donnée au moins 15 minutes une fois par mois. Un auto-examen régulier permettra à un homme d'étudier en détail ses propres organes génitaux et de constater des changements dans leur structure dans le temps.

Avant l'enquête devrait prendre une douche chaude. Lors de l'examen, le scrotum doit être aussi détendu que possible, les organes génitaux sont exposés. Il doit être suffisamment léger dans la pièce où se déroule l'examen. Il est possible d'évaluer l'état de la peau dans la région génitale, de détecter des éruptions cutanées et d'autres modifications du scrotum et de la surface interne des cuisses.

  1. Placez un pied sur l'estrade (supportez une hauteur appropriée de 50 à 70 cm).
  2. Sonder soigneusement le scrotum. Déterminez la bordure du testicule (qui se trouve du côté de la jambe levée).
  3. Palpez le testicule avec les doigts des deux mains.
  4. Répétez toutes les manipulations de l’autre main.

Que dois-je rechercher dans l'auto-examen?

  • Etat de la peau du scrotum. Il ne devrait y avoir aucune éruption cutanée, aucun point suspect.
  • L'emplacement des testicules. Normalement, les testicules sont à différentes hauteurs et la gauche est généralement élevée. Cette différence ne doit pas être exprimée. Si un testicule est sensiblement plus haut que l'autre, c'est un signe de pathologie.
  • Densité des testicules. Les testicules sont denses au toucher, mais pas très fermes. Sous les doigts doit être déterminé surface plane. Les cordons spermatiques élastiques sont bien palpés derrière. L'apparence d'un sceau de toute taille (simple ou multiple) est un symptôme alarmant.

Selon les statistiques, les sceaux dans le testicule sont le plus souvent détectés chez les hommes âgés de 15 à 45 ans. Parfois, le seul signe de la maladie est une légère modification de la densité des testicules ou l’apparition d’une petite saillie sur la peau.

En cas de symptômes suspects, ne retardez pas la visite chez le médecin. Une petite compaction indolore peut être le signe d'une pathologie grave, et sans l'aide d'un spécialiste, cela ne suffit pas.

Circuit de diagnostic

La consolidation dans le scrotum peut être associée à diverses maladies. Le plus souvent, dans la pratique clinique, il existe de tels états:

Orchite et orchiepididymite

L'inflammation du testicule et / ou de son appendice entraîne une augmentation du volume de ces organes, ce que l'homme ressent comme un joint d'étanchéité dans le scrotum. Le processus se développe généralement d'une part, mais les dommages bilatéraux ne sont pas exclus. Outre le sceau, il existe d'autres symptômes:

  • douleur dans le scrotum, s'étendant dans l'entrejambe, l'aine, le bas du dos;
  • rougeur et gonflement du scrotum;
  • fièvre, signes d'intoxication générale.

Le diagnostic est établi sur la base de l'examen et du tableau clinique typique. Pour déterminer la cause de la pathologie, il est recommandé de réussir les tests de dépistage des IST. La thérapie utilise des antibiotiques à large spectre, des anti-inflammatoires. Un bandage est appliqué sur le scrotum pour soutenir et soulever les testicules. En l'absence d'effet du traitement conservateur, un traitement chirurgical est indiqué - drainage des testicules avec élimination du pus accumulé.

Spermatocèle

Une tumeur bénigne apparaît sur le testicule après un traumatisme ou une maladie inflammatoire, mais peut également exister dès la naissance. C'est un kyste - une cavité remplie de liquide. La spermatocèle résultant d'une blessure peut contenir du sang.

Aux premiers stades de son développement, le kyste ne provoque pas de gêne importante. Un homme peut vivre avec cette éducation pendant de nombreuses années sans même se rendre compte de son existence. Des problèmes surviennent avec un grand spermatocèle. Cette formation exerce une pression sur les vaisseaux et les nerfs, provoquant l'apparition de douleurs dans le scrotum (d'une part).

Une échographie est réalisée pour diagnostiquer la pathologie. Les kystes de petite taille ne nécessitent pas de traitement. Si le spermatocèle provoque une gêne importante, le retrait est indiqué. Après l'opération, il est recommandé de porter un suspenseur limitant le sexe et l'effort physique pendant 10 à 14 jours.

Hydrocèle

L'œdème testiculaire est une affection dans laquelle un liquide s'accumule entre les membranes des testicules. L'hydrocèle peut résulter d'une blessure, d'une inflammation ou d'une tumeur. Cette pathologie se produit également lorsqu'un testicule est tordu. Lors de la palpation, le testicule n'est pas défini et la procédure elle-même peut être très douloureuse.

D'autres symptômes apparaissent progressivement:

  • douleur dans le périnée;
  • inconfort en marchant;
  • une augmentation progressive de la taille du scrotum.

L'état général ne souffre généralement pas, mais la fièvre est possible. Lors du diagnostic, une échographie, une diaphanoscopie est nécessairement réalisée. Si une hydrocèle est apparue dans le contexte d'un processus inflammatoire, le traitement de la maladie sous-jacente est indiqué, puis le problème de la chirurgie est résolu. Dans d'autres cas, il est inutile de retarder le traitement chirurgical.

Hernie

Une hernie inguinale ou inguinale-scrotale peut également être à l'origine d'un phoque dans la région génitale. En fait, le testicule n'est pas impliqué ici, et l'induration survient lorsque les organes abdominaux font saillie dans le scrotum. Une hernie simple peut être complètement indolore. Des sensations désagréables apparaissent lors de la marche, de l'exercice. En cas de violation, il y a une forte douleur, des nausées, une rétention de gaz et des selles.

Pour identifier une hernie, vous devez faire une échographie. Le traitement n'est que chirurgical. Si une hernie est blessée, l'opération est réalisée en urgence. Le déni de traitement menace de mort.

Tumeur testiculaire

Les tumeurs bénignes et malignes du testicule et du scrotum sont définies comme des formations denses ou denses-élastiques de différentes tailles. Parfois, le phoque est le seul symptôme de la maladie. D'autres manifestations pathologiques (douleur, gonflement) se produisent aux stades avancés et indiquent une croissance rapide du néoplasme, une compression des organes voisins, des plexus nerveux et des vaisseaux sanguins.

Une échographie, un scanner et une IRM, ainsi qu'une biopsie sont utilisés pour diagnostiquer les tumeurs. Le traitement n'est que chirurgical. Le montant de la chirurgie dépendra du type et de la taille de la tumeur. Dans le cancer du testicule, la chimiothérapie et la radiothérapie sont possibles.

L'auto-examen est la procédure qui permettra de détecter une tumeur à un stade précoce. Les tumeurs testiculaires en phase initiale ne font pas mal et ne dérangent pas du tout, et seule une inspection minutieuse permettra de détecter la maladie à temps.

Un sceau sur le testicule et dans le scrotum est un symptôme derrière lequel diverses maladies peuvent être dissimulées. Si vous trouvez une formation suspecte ne devrait pas retarder la visite chez le médecin.

Causes d'induration dans le testicule chez l'homme

La condensation dans le testicule chez les hommes est le plus souvent détectée lors de l'auto-examen. L'autotest est recommandé aux hommes une fois par mois. La présence d'un sceau peut indiquer une maladie grave.

Brève information sur l'organe masculin

Les testicules mâles sont des glandes génitales mâles. Ils sont situés dans la partie inférieure du scrotum, ont une forme ellipsoïdale - la forme des œufs. Ils sont aussi appelés testicules et testicules.

Taille du testicule mâle adulte:

  • longueur - 4,5 cm;
  • largeur - 3 cm;
  • épaisseur - jusqu'à 2 cm.

Les testicules sont constitués de parenchyme - tissus de nombreux tubules séminifères, dont chacun est tapissé de cellules épithéliales. Un appendice est attaché à la surface postérieure du testicule. Il est divisé en 3 parties: la tête, le corps et la queue. La tête est adjacente à la partie supérieure des testicules, la queue au fond. Avec les appendices, le testicule masculin est entouré d'une membrane vaginale. Il est associé à des faisceaux de muscles qui le recouvrent et le soulèvent tout en réduisant le scrotum. Dans les testicules sont les tubes séminifères, à travers lesquels passent les spermatozoïdes qu'ils produisent.

La production de spermatozoïdes est un processus naturel de la vie masculine et se poursuit à partir du moment de la maturation hormonale jusqu'à un âge très avancé.

Auto-examen des organes génitaux

La condensation dans le testicule chez l'homme se développe pendant la période du travail le plus intensif du système hormonal - entre 15 et 40 ans. Le changement de densité peut être le seul signe de l'apparition de la maladie, la douleur se manifeste beaucoup plus tard.

Certains médecins estiment que l'auto-examen n'est pas nécessaire. Mais si un homme ou un jeune homme sait exactement quel type de testicules devrait être en contact avec lui, il remarquera immédiatement tout changement en eux.

L'examen est effectué après des procédures d'hygiène impliquant de l'eau chaude. Le scrotum doit être aussi détendu que possible, les organes génitaux sont exposés. Ils s'affaissent librement pendant l'examen.

  1. Relevez les jambes à tour de rôle et posez-le sur un support d'environ 50 cm de hauteur.
  2. En palpant soigneusement le scrotum, déterminez la bordure du testicule situé sur le côté de la jambe levée.
  3. Ensuite, l'œuf est ressenti par les doigts des deux mains. Comme la peau bouge librement, c'est facile à faire.

Au toucher, les testicules masculins sont normalement denses, instables. Une surface lisse et lisse sans gonflement doit être ressentie sous les doigts. Dans la partie postérieure du scrotum, des cordons élastiques se font sentir à l'état normal des organes de l'aine. Les testicules mâles sont à différentes hauteurs, le plus souvent sur la gauche.

Si le testicule est homogène et sans joint, tout est normal. Même l'identification d'un phoque plus petit qu'un pois est un symptôme de la maladie.

Qu'est-ce que cela signifie?

L'une des raisons pour lesquelles il y a un sceau dans le testicule est un pseudokyste. Il apparaît après une blessure ou en présence d'un processus inflammatoire.

Une induction dure peut indiquer une affection plus grave - le cancer des testicules. Symptômes supplémentaires:

  • mamelons élargis;
  • inconfort implicite dans le scrotum;
  • douleur à l'aine;
  • la lourdeur;
  • gonflement aigu de l'un des testicules.

Tout cela se manifeste plus tard, lorsque la maladie commence déjà à détruire le corps. À ce stade, le testicule élargi dépasse déjà le scrotum.

Une tumeur testiculaire masculine est appelée séminome. Dans l'enfance, il se développe en raison de la cryptorchidie, lorsque le testicule n'est pas descendu dans le scrotum avec le temps; chez l'adulte - le plus souvent en violation des niveaux hormonaux.

Les maladies moins dangereuses chez les hommes, qui sont également associées à la survenue d'une induration, sont l'orchite (maladie inflammatoire des testicules et inflammation des appendices), l'épididymite. Ces maladies se développent le plus souvent dans un complexe, cette condition est appelée orchoépididymite.

Son apparence est affectée par:

  • maladies transmises par des rapports sexuels non protégés;
  • vie sexuelle irrégulière: très violent ou manque de violence;
  • l'hypothermie;
  • blessure au scrotum;
  • chirurgie de l'aine;
  • stress ou dépression;
  • abaisser l'immunité générale.

Symptômes supplémentaires de l'orchepididymite:

  • changement de couleur du scrotum, sa rougeur;
  • augmentation générale de la température;
  • douleur dans le scrotum;
  • une augmentation de l'appendice.

Si vous n'allez pas chez le médecin, tous les symptômes, à l'exception du phoque, disparaîtront d'ici une semaine. Mais cela ne signifie pas que l'auto-guérison s'est produite. La maladie est devenue chronique.

Pour les hommes, c'est dangereux. Infarctus du testicule ou abcès peuvent se développer, il existe un risque de malignité. Après une orchidose non traitée, l’infertilité masculine se développe souvent.

Diagnostic et traitement des maladies associées à la présence de phoques

L'examen primaire de l'urologue comprend la palpation de l'aine, en prenant le fluide accumulé dans le scrotum, le cas échéant, pour analyse. Assigné à des tests standard qui aident à identifier la cause du sceau et à un examen sur l'appareil à ultrasons.

Si l'examen montre que l'induration du testicule est associée à une maladie inflammatoire des testicules, éliminez la cause première - l'infection.

En outre, des examens microbiologiques de la flore sont effectués afin de déterminer sa sensibilité aux antibiotiques. En plus des antibiotiques, des stéroïdes peuvent être prescrits pour soulager la douleur. Parfois, il est nécessaire de recourir au blocage pour éliminer les douleurs intenses.

Lors du traitement d'une maladie inflammatoire, il est conseillé de porter des sous-vêtements serrés. La récurrence de la maladie oblige à recourir à une intervention chirurgicale.

Les tumeurs malignes ne sont traitées que rapidement. Le testicule affecté est retiré, parfois avec le tube séminifère. Ensuite, une chimiothérapie peut être prescrite.

Les glandes sexuelles mâles sont un organe plutôt tendre.

Tout changement dans les testicules, la survenue de phénomènes douloureux est une raison de consulter un médecin.

Les processus inflammatoires dans cet organe à paires se développent rapidement, leurs conséquences sont assez graves.

Partagez-le avec vos amis et ils partageront certainement quelque chose d'intéressant et d'utile avec vous! C'est très facile et rapide, il suffit de cliquer sur le bouton de service que vous utilisez le plus souvent:

Signe de pathologie chez l'homme - joint dans le testicule

Les phoques dans le testicule chez les hommes peuvent être détectés lors de la palpation d'organes.

Il est recommandé que les représentants du sexe fort soient examinés régulièrement par un urologue afin de détecter rapidement les changements et les anomalies pathologiques. Le scellement des testicules indique le plus souvent le développement de maladies pouvant entraîner une altération de la fonction de reproduction et d'autres complications. La raison peut être cachée dans le travail intensif du système hormonal, qui est observé chez les hommes jeunes et d'âge moyen.

Il est possible de déterminer le changement pathologique dans les organes du scrotum indépendamment en effectuant un auto-examen. Une fois par mois, les testicules devraient sentir les zones de compactage. Si vous trouvez des signes inhabituels, vous devriez consulter un spécialiste.

Étiologie

La condensation dans le testicule chez l'homme peut survenir pour diverses raisons. Considérez les principaux facteurs pathologiques provoquant des changements dans la structure des testicules.

  1. Faux kyste. Souvent, après une lésion des organes du scrotum ou le développement de processus inflammatoires, des tissus se cicatrisent et un pseudokyste se forme.
  2. Cancer du testicule Avec le développement du cancer est déterminé par un sceau dur dans le testicule chez les hommes. En outre, d'autres symptômes de cancer apparaissent progressivement: sévérité et sensibilité au niveau de l'aine, gonflement du testicule affecté, augmentation des mamelons des glandes mammaires et inconfort permanent. Les symptômes décrits sont caractéristiques d'une pathologie déjà négligée, lorsque le testicule atteint une taille assez grande et s'étend au-delà du scrotum.
  3. Développement de séminome. En cas de déséquilibre hormonal chez l'homme, une tumeur testiculaire peut survenir - un séminome. Cette déviation pathologique est observée chez les enfants atteints de cryptorchidie congénitale, lorsque l'un des testicules ne descend pas dans le scrotum et se développe de manière incorrecte.
  4. Orchiepididymitis. La condensation dans le testicule chez l'homme peut apparaître en raison du déroulement du processus inflammatoire au cours du développement de l'orchiepididymite.

La cause la plus fréquente de la formation d'un phoque est précisément ouhiepidilimit.

Cette pathologie est une inflammation du testicule et de son appendice. Les symptômes associés sont une douleur dans le scrotum, de la fièvre, une rougeur de la peau dans la zone touchée, une augmentation de l'appendice. De tels signes sont observés lors du développement d’une orchiepididymite aiguë. Peu à peu, la maladie devient chronique et son seul symptôme est l'induration du testicule chez l'homme. Même après le soulagement de la maladie, il est nécessaire de se tourner vers l'urologue, car ne pas traiter l'orchiepididymite menace avec le développement d'un abcès et d'autres complications graves.

L'orchite associée à l'épididymite progresse dans le contexte d'infection par des rapports sexuels non protégés, une lésion de la zone inguinale, une hypothermie, une abstinence prolongée de la vie sexuelle ou, inversement, une activité sexuelle excessive.

Orchyepididymitis peut également être causé par un fort affaiblissement du système immunitaire, une dépression prolongée et prolongée et une exposition fréquente au stress.

Diagnostics

Si, au cours de son auto-examen ou de son examen, le médecin a révélé que le testicule était scellé chez l'homme, un diagnostic est alors nécessaire pour déterminer les raisons de son apparition.

Pour commencer, le médecin examine et sent les organes du scrotum. En cas d'accumulation de fluide, la ponction de l'exsudat est effectuée pour les tests de laboratoire. En outre, des analyses de sang et d'urine, ainsi qu'une échographie des organes génitaux, sont prescrits.

Traitement

Dans les cas où le sceau du testicule chez l'homme est apparu à la suite du développement de processus inflammatoires, des préparations médicales sont utilisées pour éliminer l'infection.

En règle générale, les agents anti-inflammatoires et antibactériens sont utilisés dans le traitement des maladies testiculaires. Des médicaments à base de stéroïdes et d'autres types d'analgésiques sont prescrits pour soulager les symptômes douloureux. Pour que l’antibiothérapie soit efficace, des études microbiologiques de la flore sont effectuées préalablement aux patients afin de déterminer la sensibilité des microorganismes pathogènes.

Lors du diagnostic de kystes, séminomes et autres tumeurs malignes, il est nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale, car le traitement conservateur ne donnera aucun résultat.

Un traitement chirurgical est utilisé pour enlever les testicules touchés. Dans certains cas, il est nécessaire de retirer le cordon spermatique et l’épididyme pour prévenir le développement d’une tumeur maligne.

S'il y a un sceau dans le testicule chez les hommes, il est impératif et urgent de contacter l'urologue, de subir un examen et un traitement approprié. Sinon, les conséquences de l'inaction peuvent être irréversibles.

Sceau de testicule mâle

Beaucoup sont habitués à croire que les phoques ne peuvent être que chez les femmes. En fait, ces néoplasmes sont souvent observés chez l'homme, ils se sont formés dans les testicules et même dans la poitrine. C'est pourquoi vous devez surveiller votre état de santé et consulter immédiatement un médecin dès les premiers symptômes.

Sceaux dans le testicule chez les hommes: causes

Afin de détecter une tumeur à temps, chaque homme doit prendre les mesures nécessaires chez lui. Une fois tous les 1-2 mois, n'oubliez pas de procéder à un auto-examen des organes génitaux, en les sondant. Si vous trouvez au moins un minimum de phoques, n'attendez pas et prenez rendez-vous avec un spécialiste.

La condensation dans le testicule chez l'homme n'est pas rare. Ils se forment au cours du travail intensif du système endocrinien, entre 15 et 40 ans. Il ne faut pas ignorer une tumeur, car elle peut être le signe de problèmes de santé graves.

Lors de l'auto-examen avec vos doigts, vous devriez sentir une surface plane et lisse, sans aucun sceau. Si le testicule a une texture uniforme, tout va bien. Mais si vous avez trouvé un néoplasme ayant au moins la taille d'un pois, il est temps de tirer la sonnette d'alarme.

Les principales causes des phoques testiculaires chez les hommes:

Kyste - a une forme arrondie, est un type d'éducation bénigne. La cause du kyste peut être une inflammation, un traumatisme mécanique, une pathologie, de nature congénitale.

Dans la plupart des cas, le kyste n'est pas reconnu dès les premières étapes de sa formation, mais plus tard. Les symptômes d'un kyste sont des sensations douloureuses de caractère tirant, une sensation de lourdeur.

L'orchoépididymite est une inflammation des testicules et des appendices. L'hypothermie, la chirurgie, les infections génitales, les traumatismes mécaniques, les maladies infectieuses peuvent être à l'origine de la maladie.

En plus du compactage, l'orchiepididymite s'accompagne de rougeurs et de douleurs dans le scrotum, de fièvre, d'enflure du scrotum.

Séminome testiculaire (cancer) - contrairement aux maladies précédentes, dans ce cas, la formation est maligne. L'apparition des phoques s'accompagne d'un gonflement du scrotum, d'une sensation de lourdeur dans le bas de l'abdomen, de douleurs, de mamelons dilatés. Le problème est que la maladie est diagnostiquée tardivement dans la plupart des cas.

Calcium - se forme par l'accumulation de sels de calcium dans les tissus après les maladies inflammatoires. Le calcium peut être diagnostiqué avec le cancer, la tuberculose ou des problèmes de processus métaboliques.

Vous n'avez pas besoin de l'automédication, car sans diagnostic et sans l'aide d'un médecin, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause du sceau. Ne remettez pas la visite à un spécialiste pour plus tard, car parfois la vie en dépend.

Diagnostic des maladies

Le médecin effectue la palpation des organes génitaux, prescrit les recherches nécessaires, en commençant par un test sanguin et en terminant par une échographie, une biopsie du tissu. Le traitement est basé sur le diagnostic.

Comment traiter les phoques dans les testicules?

Si un homme a un kyste, le médecin prescrit une opération au cours de laquelle la formation est supprimée en toute sécurité. Le corps est rétabli après une intervention chirurgicale pendant 1-2 semaines, le patient peut immédiatement rentrer chez lui.

Lorsque orchepididymitis est nécessaire d'identifier la cause de l'inflammation et ensuite seulement procéder au traitement. Dans la plupart des cas, un antibiotique est prescrit et l'utilisation de pansements thérapeutiques sur les organes génitaux. Si du pus s'est accumulé dans la formation, une opération est nécessaire.

Le cancer du testicule est difficile à traiter, dans la plupart des cas, les médecins haussent les épaules. Seules les formations trouvées au stade initial peuvent être traitées. Nommé chimiothérapie, chirurgie, médicaments.

Lors du diagnostic du calcinat, il est nécessaire de détecter la cause qui a provoqué la formation d'un néoplasme. Après avoir déterminé la cause, des anti-inflammatoires sont prescrits.

Afin d'éviter une issue triste, chaque homme, quel que soit son âge, devrait inspecter et examiner ses organes génitaux tous les mois. N'oubliez pas non plus un mode de vie sain et la protection de l'intimité.

Sceller dans le testicule chez les hommes

Publié par psevdonim le 1 mai 2015 à 22h44 2015-05-01

La condensation sur le testicule chez les hommes est souvent trouvée par hasard et fait paniquer le sexe plus fort. Idéalement, les testicules / testicules sont dotés d'une structure de forme ellipsoïdale, aplatie sur les côtés. Ces petits organes consistent en un parenchyme composé de tissus conjonctifs et revêtu de protéines denses.

Lorsqu'un homme remarque des changements dans leur densité, cela ne signifie pas toujours le développement de la maladie. Une dureté sans précédent et une léthargie des testicules peuvent signaler l'inconstance d'une vie intime ou être une réponse du corps aux changements des conditions météorologiques. Il arrive également que toutes les manifestations douloureuses qu'une personne puisse associer à des symptômes spécifiques soient totalement absentes.

Les symptômes

Identifier le sceau n'est pas difficile par l'auto-examen. Il est préférable de commencer l’étude après avoir nagé dans de l’eau chaude, ce qui détend le scrotum et le rend plus souple. Mais vous ne devriez pas avoir peur du compactage des testicules - cela peut indiquer un léger écart par rapport aux indicateurs acceptés. Lors de la palpation, les organes doivent être définis comme étant légèrement denses, mais non solides.

La condensation sur le testicule chez l'homme peut s'exprimer par un symptôme tel que l'insensibilité des organes. Ce cas du médecin s’explique par le fait qu’aucune "moitié" ne soit tombée après la naissance d’un homme dans le scrotum.

Mais si, avec la dureté à la palpation, une douleur aiguë insupportable est enregistrée, alors l'homme souffre de lésions du scrotum qui ont provoqué le développement d'une épididymite. Dans de rares cas, cette pathologie se développe en raison d'actes sexuels promiscus.

Raisons

Si l'induration du testicule chez l'homme n'est pas associée à une douleur, la déviation peut être provoquée par l'une des raisons suivantes:

  • inflammation de l'organe délicat;
  • sa blessure;
  • la présence de pseudokyste formé dans le scrotum par le sperme.

Mais si le tableau est complété par une gêne dans le scrotum, une douleur sourde dans la région de l'aine et une augmentation des mamelons, les anomalies sont considérées comme des signes de cancer du testicule. Cette maladie est rare et survient souvent sans symptômes évidents. Par conséquent, dès qu'un homme cherche un "pois" suspect, il doit se précipiter chez le médecin pour réfuter / confirmer le diagnostic allégué.

Une tumeur testiculaire, ou séminome chez les garçons, se développe sur la base de la cryptorchidie (le testicule n'a pas coulé au bon endroit). Chez les hommes adultes, une pathologie peut se développer en raison du déséquilibre hormonal.

Les maux moins insidieux qui entraînent une consolidation sont les suivants:

  • épididymite;
  • orchite, ou maladie testiculaire de nature inflammatoire.

Souvent, ils s’accompagnent et sont diagnostiqués comme orchepididymitis. La complexité de ces maladies a plusieurs causes:

  1. réduction de l'immunité générale;
  2. l'hypothermie;
  3. chirurgie de l'aine;
  4. vie sexuelle irrégulière;
  5. blessure au scrotum;
  6. Les MST;
  7. états psycho-émotionnels déprimés.

Les manifestations cliniques de l'orchiepididymite sont les suivantes: douleur au scrotum, changement de couleur, augmentation de l'appendice et augmentation de la température corporelle.

Si pendant une semaine un homme ne se tourne pas vers un médecin, tous les symptômes disparaissent, mais le sceau reste. Mais un tel «comportement» de la pathologie ne signifie pas son auto-résolution réussie - il est devenu une forme chronique.

Pour la santé masculine, il est dangereux en cas de crise cardiaque ou d'abcès testiculaire. Augmente également le risque de néoplasmes malins. Orchiepididymitis non traité implique souvent l'infertilité masculine.

Traitement

Mesures thérapeutiques choisies par le médecin pour identifier le facteur exact qui a provoqué le scellement du testicule. Si la déviation est inhérente à la nature inflammatoire, le traitement consistera à éliminer l’infection. Pour que la thérapie donne une tendance positive, il est demandé au patient de procéder à une analyse du semis de microflore, ce qui aidera à identifier la sensibilité à l’antibiotique.

Pour les hommes souffrant de douleurs, le médecin prescrit des stéroïdes. Dans des cas exceptionnels, des blocus sont attribués. Pour un effet rapide et complet, il est important d'effectuer le traitement dans un complexe. À cette fin, des immunomodulateurs, des préparations vitaminées, des antipyrétiques et d’autres médicaments peuvent être prescrits.

Si le sceau du testicule chez les hommes est dû au processus inflammatoire, un spécialiste formule des recommandations concernant le port de sous-vêtements serrés. Les épidémies périodiques de la maladie nécessitent une intervention chirurgicale. La même chose s'applique aux phoques testiculaires malins. L'opération consiste à retirer le testicule malade et le cordon spermatique y menant. Le traitement est soutenu par la radiothérapie et la physiothérapie.

Vous ne devez pas résoudre le problème vous-même, car seul un médecin expérimenté peut déterminer la véritable racine du mal, étayer ses suppositions en diagnostiquant et en développant un traitement adéquat.

Symptômes, traitement et prévention de l'induration dans les testicules des hommes

Une bosse, une croissance, une formation - le sceau sur le testicule chez les hommes provoque toujours beaucoup d'excitation et pas en vain. Une telle éducation peut être un signe à la fois d'un blocage banal du canal sébacé de la glande et d'une maladie plus grave, par exemple, l'oncologie. Seul, un homme ne peut pas déterminer correctement la cause et l'histoire de l'éducation. Par conséquent, si une masse est trouvée, il ne faut pas avoir peur de l'ignorance, mais faire appel à un spécialiste dès que possible.

Pourquoi un sceau apparaît-il sur les testicules?

Selon les statistiques, 80% des phoques sur les testicules - un processus bénin. Il s’agit d’un blocage standard des glandes sébacées. En plus du wen, les plus sûrs incluent un furoncle ou un anthrax de la peau du scrotum - un sceau dans les testicules chez l'homme qui forme un foyer local d'inflammation. Mais il existe d'autres raisons pour la formation de croissances:

  1. Spermatocèle - une croissance bénigne qui se développe après un traumatisme, une inflammation, peut exister dès la naissance du patient.
  2. L'hématocèle est une croissance kystique remplie de contenu sanguinolent. Ce sont les conséquences d'une blessure.

C'est important! L'hématocèle, la spermatocèle au stade initial, ne pose pas de problème, mais à mesure qu'il se développe, il commence à pincer les vaisseaux sanguins, terminaisons nerveuses, ce qui provoque un certain inconfort.

  1. Orchite, orchiepididymite. L'inflammation du testicule et / ou la propagation du processus à l'appendice apparaît dans le contexte d'une immunité affaiblie, d'un traumatisme, d'une stagnation, de pathologies infectieuses. La condensation dans le testicule chez l'homme peut être accompagnée d'une augmentation du testicule, d'un gonflement et d'une douleur.
  2. Une tumeur (cancer) affecte le testicule de patients de tout âge. Les causes du développement de la pathologie sont nombreuses: prédisposition génétique, cryptorchidie, contact prolongé avec des substances toxiques ou des radiations, blessure.

L'évolution précoce asymptomatique de la maladie est souvent diagnostiquée par la présence d'un foyer dense dans le testicule. Aide à l'auto-examen du scrotum: la tumeur est palpable sans douleur, représentant une "noix" solide de la taille d'un pois. D'autres manifestations cliniques peuvent ne pas se produire avant l'avant-dernier et dernier stade du développement du cancer.

  1. Calcium dans l'œuf. Se produit après le processus inflammatoire enduré, mais il est la preuve de l'apparition d'une lésion tuberculeuse testiculaire. Un tel sceau sous les testicules chez l'homme est un pois assez douloureux, qui peut «craquer» à la palpation.
  2. Dropsy (hydrocèle). Cette accumulation de liquide dans les coquilles des testicules. En soi, la maladie n'est pas dangereuse si elle ne complique pas le processus de la pathologie tumorale. Causes de développement: blessures, IST, torsion, chirurgie, problèmes cardiaques, maladies chroniques. L'hydrocèle se présente comme une tumeur avec des bords conditionnellement lisses, lâches au toucher et plutôt douloureux. Accompagné par un gonflement, hyperémie, changer la taille du testicule, ce qui forme un sceau.
  3. Une hernie inguinale-scrotale peut également causer une tumeur. Parfois, cette affection est caractérisée par «au bas du testicule, le sceau apparaît et disparaît» - le premier signe d’une hernie. En fait, l'œuf n'est pas affecté et la pathologie est due à la perte d'élasticité des tissus conjonctifs, le ton des anneaux inguinaux. Il existe de nombreux facteurs provoquants de la hernie: obésité, effort physique trop important, ascite, maladies des organes internes, etc.

Les volumes de gonflement des hernies atteignent des tailles gigantesques et le scrotum peut ressembler à un ballon de football.

  1. Varicocèle. Il s’agit de varices du plexus uviforme du cordon spermatique. Le plus souvent caractérisé par le fait qu'il y a un sceau dans le testicule gauche - telle est la caractéristique anatomique de la structure du corps masculin. Accompagné d'hémorroïdes, puisque les deux pathologies ont un facteur - la maladie variqueuse. Causes: blessures, varices, auto-gratification fréquente, prédisposition génétique, certains sports.
  2. Les autres formations qui provoquent l’étanchéité sur le testicule sont: les lipomes, les hémangiomes, les fibromes - c’est-à-dire les tumeurs bénignes et malignes. Mais si les premiers sont primitifs, alors les seconds (malins) sont secondaires et sont des foyers de germination de tumeurs malignes primitives, telles que cancer du testicule, pénis, cancer de la prostate.
  3. Les athéromes, les papillomes et les kystes épidermiques sont des phoques sur les testicules chez les hommes, pouvant atteindre 2 cm, légèrement teintés de jaune et se présentant pour les raisons suivantes: infections par le papillomavirus, les champignons et autres.

C'est important! Indépendamment de la taille et de la forme de l’éducation, une visite chez le médecin est nécessaire dès que possible. Il est catégoriquement impossible de se débarrasser seul des excroissances!

Sceau sur le testicule chez l'homme: causes et traitement

Parfois, au cours d'une hygiène intime, les hommes trouvent un compactage ou un gonflement des parties génitales - les testicules (testicules), qui sont responsables de la production de spermatozoïdes et de l'hormone testostérone. De telles formations peuvent indiquer la présence d'une maladie grave. Vous devez donc immédiatement consulter un médecin.

Chez un homme en bonne santé, les testicules ne doivent pas être fermes, la surface du corps doit être lisse et lisse, sans nodules ni durcissement. Dans la partie arrière, des cordons élastiques sont palpables.

L'apparition d'un sceau sur le testicule chez les hommes peut déclencher diverses maladies infectieuses, inflammatoires, vénériennes ou cancéreuses. Le plus souvent, cette pathologie affecte les représentants du sexe fort en âge de procréer de 15 à 40 ans.

Testicule de kyste (spermatocèle)

C'est une formation bénigne de forme arrondie, remplie de liquide à l'intérieur. Aux premiers stades, la maladie est asymptomatique, le plus souvent détectée par le patient sous la forme d'un petit pois dans le scrotum. Lorsqu'un kyste commence à se développer fortement, il se produit une compression des vaisseaux sanguins et des terminaisons nerveuses. La cause du développement de la maladie est un traumatisme au scrotum, une inflammation, une pathologie congénitale.

  • tirant la douleur dans le scrotum;
  • développement d'hydrocèle - hydropisie du testicule, caractérisée par une rétention de liquide dans la coquille des testicules.

Un kyste testiculaire est diagnostiqué sur une échographie. Le traitement consiste en une intervention chirurgicale au cours de laquelle la formation pathologique est éliminée. Les indications chirurgicales sont la présence d'un ou plusieurs gros kystes qui gênent la marche, une infection des organes génitaux, une douleur intense, une infertilité.

La période postopératoire dure environ deux semaines. À ce stade, le patient doit s'abstenir de tout effort physique intense.

Orchoépididymite

Une maladie inflammatoire des testicules et de ses appendices se développe sur le fond d'une immunité affaiblie, d'une hypothermie prolongée, de chirurgies à l'aine, d'une infection lors de rapports sexuels et d'une lésion du scrotum. Une vie sexuelle irrégulière peut entraîner la stagnation dans les canaux des semences. Les maladies infectieuses telles que la grippe, les oreillons, la pneumonie, la varicelle peuvent entraîner des complications et provoquer le développement d'une orchite.

  • induration sur le testicule;
  • rougeur et douleur dans le scrotum pouvant se propager à l'aine, au bas du dos ou au périnée;
  • augmentation de la température corporelle à 39 ° C;
  • une forte augmentation de la taille du scrotum.

Le traitement de l'orchiepididymitis vise à éliminer les causes de l'apparition du processus inflammatoire. On leur prescrit des antibiotiques à large spectre, un repos au lit et un pansement spécial sur les testicules qui les soulève.

En l'absence de traitement, tous les symptômes, à l'exception du phoque, disparaissent en une semaine. La maladie devient chronique et entraîne des complications telles que l'abcès, l'infertilité, l'infarctus testiculaire et les tumeurs malignes. Les formations purulentes sont traitées chirurgicalement.

Le cancer du testicule (séminome) est une tumeur maligne. Les hommes malades ont entre 20 et 40 ans et les enfants de moins de 10 ans. Dans les premiers stades de la maladie ne se manifeste pas, à l'exception d'un petit nodule ou d'un durcissement des testicules, que les patients identifient le plus souvent. Chez les enfants, la cause d'une tumeur oncologique peut être la descente tardive du testicule dans le scrotum, chez l'adulte, une prédisposition héréditaire et un cancer du testicule antérieur.

  • sceller les testicules;
  • accumulation de liquide dans le scrotum;
  • sensation de lourdeur dans l'aine;
  • douleur aiguë avec tension;
  • mamelons élargis;
  • une forte augmentation de la taille d'un testicule.

Les symptômes apparaissent déjà dans les stades avancés du cancer. Le diagnostic de la maladie est réalisé par échographie et tests de laboratoire sur des tissus testiculaires. L'issue du séminome est généralement défavorable, mais le traitement commencé à l'heure augmente les chances de vaincre la maladie.

Calcium dans le testicule

Le calcium est l'accumulation de sels de calcium dans les tissus des testicules, qui sont formés en raison de maladies inflammatoires. Il a l'aspect d'une capsule de chaux solide avec le tissu mort de l'organe à l'intérieur. La palpation montre un sceau sur le testicule. Les calcates peuvent accompagner des maladies telles que le cancer des testicules, la tuberculose, une violation du métabolisme du calcium dans l'organisme.

Les formations de chaux ne sont pas une maladie, mais une conséquence de processus infectieux préalablement transférés. Par conséquent, il est nécessaire de traiter l'inflammation primaire.

Diagnostic des maladies

Pour un diagnostic précis, un examen de la zone inguinale est effectué, des tests de laboratoire, du fluide scrotal sont prélevés pour analyse et la sensibilité bactérienne aux antibiotiques est analysée. En outre, une échographie de l'organe est effectuée, une biopsie tissulaire est utilisée pour détecter les cellules cancéreuses.

Les agents de santé procèdent à un examen testiculaire des organes génitaux. Les organes sont palpés pour les phoques et autres pathologies. Il est recommandé de procéder régulièrement à un tel examen chez les hommes en âge de procréer afin de détecter et de traiter rapidement les maladies.

L'examen de palpation peut être effectué indépendamment à la maison. Les médecins recommandent de le faire au moins une fois par mois. La procédure est effectuée debout sur le sol, les jambes doivent être levées alternativement sur un support et doucement avec les doigts pour sentir le scrotum. Si des pathologies sont découvertes, consultez un médecin.

L'auto-traitement ne donnera pas de résultats, mais aggravera la situation et entraînera le développement de complications. Seul un spécialiste qualifié peut vous prescrire un traitement efficace qui vous rendra la santé des hommes!

Prévention des maladies

Malheureusement, toutes les maladies associées à une induration dans le testicule ne peuvent être prévenues. Par conséquent, il est très important de les identifier rapidement. Pour éviter l'infection par des maladies infectieuses lors des rapports sexuels, il est nécessaire d'utiliser des contraceptifs, pour avoir un partenaire sexuel permanent. Le renforcement du système immunitaire et la prise de vitamines aideront à renforcer les fonctions de protection de l'organisme.

L'apparition de phoques sur le testicule chez l'homme (types, symptômes et méthodes de traitement)

Le plus souvent, les sceaux dans le testicule sont déterminés par l'homme indépendamment. Les experts recommandent de procéder à un auto-examen régulier des organes reproducteurs mâles, au moins 1 fois par mois. La présence d'une zone dense à la surface du testicule peut être un symptôme de maladies graves du système génito-urinaire masculin.

Ce symptôme peut indiquer le développement d'une pathologie grave.

Auto-examen

La région du phoque sur les testicules apparaît plus souvent chez le mâle durant la période la plus active sexuellement (période de production intensive d'hormones sexuelles mâles) - 15 à 40 ans. Un changement dans la consistance des testicules peut être la seule manifestation de l'apparition d'une maladie grave chez l'homme. Plus tard, une douleur de la zone touchée peut survenir.

Il y a une opinion que l'auto-examen est inutile. Cependant, un homme qui connaît au toucher les caractéristiques de ses testicules, il est facile de déterminer la présence de changements pathologiques chez eux.

L'auto-examen est effectué correctement après des procédures d'hygiène intime à l'eau tiède. Les organes génitaux doivent être nus, le périnée - complètement détendus. Ensuite, vous devez effectuer les opérations suivantes en alternance:

  • Soulevez la jambe gauche, placez-la sur un support d'environ 50 cm de hauteur.
  • Sonder soigneusement le scrotum tout en déterminant la frontière du testicule gauche.
  • Tester le testicule avec les doigts des deux mains. La peau en même temps bouge librement, ce qui facilite la tâche.
  • Les mêmes étapes sont répétées avec la jambe droite pour étudier le bon testicule.

Plus souvent, une pathologie est détectée dans le testicule gauche.

Les testicules normaux (testicules) d'un homme ne sont pas fermes au toucher, de consistance dense. Lors du sondage, vous devriez sentir une surface lisse et plane du testicule, sans gonflement. Dans les sections postérieures du cordon élastique. Les testicules mâles sont souvent situés à différents niveaux (le testicule gauche est légèrement plus haut).

Si, au cours de l'auto-examen, l'homme n'a révélé aucun phoque et si le tissu est homogène, nous pouvons parler de la santé des organes génitaux. Il faut se rappeler que même des phoques de la taille d’un pois peuvent être le symptôme d’une maladie dangereuse.

Facteurs du développement de la pathologie

L'un des facteurs provoquant le développement de l'induration du testicule chez l'homme est une pathologie telle qu'un pseudokyste. Cette maladie survient à la suite d'une lésion traumatique ou d'une inflammation.

Une modification focale de la consistance des testicules se produit le plus souvent dans les néoplasmes, y compris les cancers.

Cependant, un phoque testiculaire peut également indiquer un cancer. Cette maladie présente également les symptômes suivants:

  • léger inconfort dans le scrotum,
  • mamelons élargis
  • douleur à l'aine
  • sensation de lourdeur
  • une forte augmentation de la taille de l'un des testicules.

Cependant, ce tableau clinique n'apparaît qu'aux stades avancés du cancer du testicule chez l'homme. C'est pourquoi il est important d'identifier le phoque au début de la maladie. La formation tumorale du testicule est appelée séminome.

Le scellement des testicules se produit également en raison du développement du processus inflammatoire dans le testicule et les appendices (orchite, épididymite). La combinaison la plus commune de ces deux pathologies est l'orchepididymite.

Le développement de cet état est influencé par les raisons suivantes:

  • hypothermie et réduction des défenses globales du corps masculin;
  • rapports sexuels non protégés;
  • effets traumatiques sur le scrotum;
  • sexualité irrégulière (relations sexuelles trop rares et trop fréquentes);
  • situations stressantes, dépression;
  • intervention chirurgicale dans la zone inguinale.

L’orchoépididymite est également parfois complétée par des manifestations telles que rougeur du scrotum, fièvre, douleur au scrotum, gonflement de l’appendice. S'il n'y a pas de traitement dans les 7 jours, tous les symptômes disparaissent, à l'exception de l'induration. Cela ne signifie pas que la maladie a disparu. Ce fait indique la transition de l'orchiepididymite aiguë à chronique.

Pour la santé des hommes, il est particulièrement dangereux de développer des complications telles qu'un abcès, un infarctus des testicules, une formation maligne. Une induration non traitée dans le testicule gauche ou droit peut entraîner une infertilité masculine.

Approches de détection de pathologie

Avec l'apparition de changements focaux dans la consistance des testicules, il est nécessaire de subir un examen complet et approfondi afin de déterminer la cause et le diagnostic.

Le diagnostic primaire commence par la palpation de l'aine, en prenant le liquide du scrotum pour analyse. Les diagnostics sont également effectués à l'aide de méthodes de laboratoire standard pour déterminer la cause du sceau. Si nécessaire, on prescrit aux hommes les types de diagnostic suivants:

Tactique médicale

Le traitement est déterminé par la cause du sceau sur les testicules et par la rapidité avec laquelle on recherche de l'aide médicale. Si le caractère inflammatoire de la maladie est établi, il est nécessaire d'éliminer les causes infectieuses. De plus, la microflore est semée pour la sensibilité aux antibiotiques afin d'assurer le traitement le plus efficace.

Des médicaments à base de stéroïdes sont prescrits à des fins d'anesthésie. Dans certaines situations, des blocus sont appliqués. Il est important que le traitement soit effectué dans le complexe pour obtenir l'effet le plus rapide et le plus complet. Des vitamines, des médicaments immunomodulateurs, des antipyrétiques et autres peuvent également être prescrits. Dans le processus inflammatoire, les experts recommandent qu'un homme malade porte des sous-vêtements serrés. Les formes récurrentes de pathologie nécessitent un traitement chirurgical.

Les formes malignes de phoques sur les testicules, identifiées à la suite du diagnostic, sont soumises à une exérèse chirurgicale obligatoire. Le traitement chirurgical consiste à retirer le testicule endommagé et le cordon spermatique correspondant. De plus, en règle générale, une chimiothérapie est prescrite. Pour consolider l'effet du traitement peut inclure des méthodes de radiothérapie, physiothérapie.

L'auto-traitement est catégoriquement exclu, car seul un spécialiste expérimenté peut diagnostiquer, identifier la cause et prescrire le traitement de manière adéquate. Un diagnostic compétent et une identification correcte de la cause sont la clé du succès du traitement et de la santé de l'homme.

La bosse sur le testicule chez les hommes

L'infertilité masculine est un problème commun. Dans 45% des couples infertiles ne peuvent pas concevoir un enfant à cause de l'homme. Par conséquent, chaque représentant du sexe fort est nécessaire pour surveiller l'état de leurs organes génitaux et pour être examiné régulièrement par un médecin.

La bosse sur le testicule d'un homme est un signe alarmant qui nécessite un traitement immédiat chez un spécialiste. Considérez ce qui peut être associé aux phoques dans les testicules et comment ils devraient être traités.

Raisons

La plupart des pathologies du système reproducteur chez l'homme, y compris l'induration dans le testicule, surviennent pour les raisons suivantes:

  • maladie inflammatoire pelvienne;
  • troubles circulatoires;
  • porter des poids, exercice excessif;
  • mauvaise nutrition, avitaminose;
  • faible immunité
  • refroidissement excessif et surchauffe;
  • mode de vie passif;
  • troubles endocriniens, perturbations hormonales;
  • prédisposition génétique.

Pour dire avec précision ce qui a provoqué la formation d’un sceau dans le testicule, il est nécessaire de subir un examen. Considérez plusieurs maladies courantes dans lesquelles un nodule ou une bosse peut apparaître sur le testicule. Il est important de noter que toutes les maladies sont présentées à titre informatif seulement. Vous ne devez pas poser vous-même un diagnostic et commencer un traitement, car il est très difficile de distinguer les pathologies les unes des autres sans examen.

Spermatocèle

Un kyste ou une spermatocèle testiculaire se forme lorsque le débit de sécrétion de l'appendice est perturbé. En conséquence, une cavité remplie de liquide se forme dans la région de l’appendice ou du cordon spermatique.

  • indolore;
  • dense, mais en plastique;
  • est situé au-dessus du testicule;
  • a une forme ronde.

Il y a une bosse sur le testicule avec spermatocèle dans le contexte des maladies inflammatoires et des blessures du scrotum. En outre, la maladie peut être congénitale. La pathologie ne se manifeste pas et ne viole pas la fonction de reproduction. En règle générale, les patients consultent un médecin à un moment où la masse devient très grosse.

L'inflammation

Une orchoépididymite ou une inflammation du testicule et des appendices est accompagnée de l’apparition d’un phoque dans le testicule. De plus, lorsqu'un patient est malade, les symptômes suivants dérangent:

  • une augmentation du testicule entier;
  • douleur du testicule;
  • induration douloureuse;
  • la peau rougit et peut devenir chaude.

L'inflammation du scrotum est une affection très dangereuse pouvant entraîner de graves complications, infertilité, impuissance. Orchoepididymitis viole grandement la fonction de reproduction des hommes et nécessite un traitement complexe.

Oncologie

Un sceau sur ou à l'intérieur du testicule peut indiquer le développement d'une tumeur. Les tumeurs malignes du testicule sont herminogènes et non hermogènes. Les premiers sont formés à partir de l'épithélium, ils comprennent les tumeurs suivantes:

  • le chorionépithéliome;
  • séminome;
  • tératoblastome;
  • cancer embryonnaire.

Les agents non hennogènes commencent à se développer à partir du tissu principal des testicules, notamment:

De tous ces types de cancer, le séminome est le plus fréquent. Cette pathologie se développe progressivement et asymptomatiquement, ce qui la rend dangereuse. À la palpation du testicule, vous pouvez trouver un petit nodule, qui se développe progressivement. La bosse elle-même dans le testicule ne fait pas mal, mais lorsqu'elle se développe, elle irrite les tissus environnants, de sorte que des sensations douloureuses apparaissent.

Le cancer du testicule nécessite un traitement précoce, sinon il commence à se métastaser, ce qui conduit à la propagation de cellules malveillantes dans tout le corps. Plus tôt le patient commence son traitement, plus il a de chances de survivre.

Une tumeur testiculaire bénigne est très rare. Dans plus de 90% des cas, un cancer est diagnostiqué chez les patients. Une tumeur bénigne se caractérise par l'apparition d'une compaction indolore, qui se transforme rapidement en une forme maligne.

Varicocèle

Les varices du cordon spermatique ou varicocèle sont l’une des maladies masculines les plus courantes. Le plus souvent, la varicocèle se forme dans le testicule gauche en raison de la structure particulière des organes génitaux masculins.

Aux stades initiaux de la maladie, le sceau n'est pas détectable. Au fil du temps, la veine gonfle et peut être détectée par la palpation. La grosseur dans le testicule avec varicocèle est douce et ne fait pas mal lorsque vous appuyez dessus. Mais la maladie s'accompagne de douleur dans le scrotum et de stérilité masculine.

Hydrocèle

L'œdème du testicule est dû à la violation de l'écoulement du liquide séminal. Ceci est facilité par l'œdème, l'infection, les traumatismes, le cancer. Avec l'hydrocèle, il n'y a pas de symptômes, mais le patient peut ressentir un durcissement sans douleur.

Si l'hydropisie est très importante, il y a des problèmes de miction, de douleur et de lourdeur dans le scrotum. À la palpation des bosses, on sent qu'il y a du liquide à l'intérieur. Si l'hydrocèle est accompagnée d'une infection, du pus se forme à l'intérieur de la masse.

Hernie

La hernie testiculaire chez l'homme est une maladie dans laquelle les organes abdominaux sont abaissés dans le scrotum. La bosse à l'intérieur du testicule est ronde, les veines sont gonflées et le patient a mal.

La hernie peut se développer en tant que complication de la varicocèle et de l'hydrocèle, avec une tension et une pression excessives dans la cavité abdominale, après un traumatisme des organes génitaux. Le risque de gagner une hernie est un homme obèse, des athlètes qui s'entraînent trop.

Diagnostics

Pour poser un diagnostic précis, un homme doit consulter un médecin. Le spécialiste effectuera une enquête et un examen à l'aide de la palpation. Une échographie sera attribuée à la première étape pour confirmer la présence du sceau et déterminer en quoi il consiste.

À l’avenir, le patient pourra se voir attribuer les tests et études suivants:

  • IRM
  • biopsie testiculaire;
  • la diaphanoscopie;
  • analyses de sang et d'urine;
  • spermogramme, etc.

Tous les tests sont prescrits individuellement par le médecin, en fonction du diagnostic préliminaire. Ainsi, en cas de cancer du testicule, une biopsie et une IRM doivent être effectuées. Avec la varicocèle, une dopplerographie sera nécessaire pour étudier l'état des vaisseaux et la diaphanoscopie permet de diagnostiquer l'hydrocèle.

Auto-examen

Chaque homme devrait régulièrement procéder à un auto-examen des organes génitaux. Cela aidera à identifier rapidement la bosse ou le tubercule sur le testicule et à consulter un médecin. Il convient de noter que la bosse sur le testicule peut survenir à tout âge, même jusqu'à 30 ans. Par conséquent, pour mener l'auto-examen, un homme devrait être enseigné aux jeunes.

Règles pour l'auto-examen des testicules pour identifier le compactage:

  • La première chose à faire est de retirer les sous-vêtements et de placer une jambe sur une chaise pour permettre un accès libre aux testicules. Avant l'auto-examen, il est préférable de se réchauffer sous la douche pour que les testicules se détendent.
  • Il est nécessaire de prendre un miroir et d'examiner les organes génitaux de tous les côtés. Si des excroissances, des bosses, des éruptions cutanées ou des rougeurs apparaissent sur le scrotum ou le pénis, c'est un mauvais signe.
  • L'étape suivante consiste à procéder à la palpation. D'une main, vous devez tenir le pénis et l'autre doit sentir le testicule. La palpation doit se faire lentement, en roulant le testicule, sans perdre un centimètre. Le testicule est normalement lisse et uniforme, dans la partie supérieure une formation molle est un appendice.
  • Il est nécessaire de faire attention à vos sentiments. Avec la palpation de la douleur ne devrait pas être, ainsi que avec l'érection et la miction. S'il y a une douleur dans le testicule, cela peut indiquer la présence de la maladie.

Effectuer un auto-examen pour la présence de cônes dans les testicules devrait être régulièrement, au moins une fois par mois. S'il y a des signes avant-coureurs, ne paniquez pas, mais il est préférable de consulter un médecin dès que possible.

Traitement

Le traitement des bosses dans le testicule chez un homme dépendra directement de la raison de son apparition. Lorsque l'inflammation prescrit des anti-inflammatoires et des antibiotiques. La spermatocèle est traitée chirurgicalement ou pas du tout si le kyste est petit et ne provoque pas de gêne.

La varicocèle altère fortement la fonction de reproduction, elle nécessite une intervention chirurgicale. En cas de cancer du testicule, une intervention chirurgicale est également nécessaire, ainsi qu'une chimiothérapie et une radiothérapie, le traitement est sélectionné individuellement par un spécialiste. L'oedème du testicule est traité en retirant le liquide des testicules et un traitement anti-inflammatoire est également indiqué. La hernie est traitée principalement par chirurgie.

Ainsi, la plupart des maladies qui provoquent une grosseur dans le testicule nécessitent un traitement chirurgical. Plus la thérapie commence tôt, moins il y a de complications. Par conséquent, lorsqu'un phoque apparaît, vous devez immédiatement consulter un andrologue et vous faire examiner.

Prévention

Tout homme peut prévenir l'apparition de bosses sur le testicule en respectant les recommandations suivantes:

  • besoin de mener une vie saine;
  • l'activité physique doit être conforme à la forme physique;
  • vous devez avoir des relations sexuelles régulières, de préférence tous les 3 jours;
  • vous ne pouvez pas mener une vie passive, vous devez bouger le plus possible;
  • Il est recommandé d’éviter les blessures des testicules et d’être traité par un médecin lorsqu’il subit une blessure;
  • Il est très important d’être examiné chaque année à l’hôpital et d’examiner régulièrement les testicules par eux-mêmes.

La plus dangereuse de toutes les maladies est le cancer des testicules, une tumeur constituant une menace pour la vie. C'est pourquoi l'apparition des sceaux nécessite un examen immédiat de l'homme.