Quels aliments contiennent des œstrogènes

Infertilité

Le manque d'œstrogènes peut être reconstitué non seulement à l'aide de médicaments, mais également grâce à des produits qui améliorent la production d'une hormone féminine aussi importante.

Oestrogènes dans les aliments: leur rôle dans le corps ^

Les œstrogènes sont présents dans le corps de chaque personne, mais ne sont prévalents que chez les femmes, raison pour laquelle ils sont considérés comme des hormones sexuelles féminines.

Elles sont produites du début du cycle menstruel à la ménopause, mais leur nombre diminue de manière marquée. Dans de tels cas, des aliments riches en œstrogènes viennent à la rescousse pour combler leurs carences.

Quelle est la valeur de l'œstrogène pour les femmes:

  • Augmenter le métabolisme;
  • Responsable d'un look féminin;
  • Stimule la croissance de l'endomètre et le désir sexuel.

Symptômes de carence en œstrogène

Les produits qui stimulent la production d'œstrogène doivent être consommés si les symptômes de son absence sont observés:

  • Gain de poids;
  • Pouls rapide;
  • Les marées;
  • Transpiration;
  • Diminution de la fonction sexuelle;
  • Vieillissement rapide;
  • Sautes d'humeur.

Une carence en œstrogènes peut survenir en raison d’une infection de la glande pituitaire, d’un exercice excessif et d’un régime alimentaire malsain, ainsi que d’un certain nombre de troubles. Dans tous les cas, les œstrogènes dans les aliments aident à normaliser les hormones, mais sous réserve de l’élimination des causes profondes.

Quels aliments contiennent des œstrogènes: listes, propriétés bénéfiques ^

Les nutritionnistes recommandent de consommer les meilleurs et utiles produits féminins contenant des phytoestrogènes - des substances qui soutiennent le niveau d'hormones féminines "indigènes". Ils sont responsables de la beauté des dames, prolongent la jeunesse. Que chercher pour eux?

Quels aliments contiennent l'hormone œstrogène: les fruits

Les amateurs de fruits peuvent obtenir de l'œstrogène si vous mangez ce qui suit:

  • Melons: nettoie les intestins, normalise le travail du cœur et des vaisseaux sanguins, supprime le cholestérol, améliore le fonctionnement du système nerveux et l'état de la peau, prévient les sautes d'humeur, stimule la production de sérotonine;
  • Mandarines: améliorent la structure du nerf optique, normalisent les processus digestifs, empêchent la multiplication des bactéries dans l'intestin;
  • Cépages: un effet bénéfique sur le cœur, stabilise la pression artérielle, prévient le développement de thrombose;
  • Abricots: améliore la mémoire, prévient l'anémie, nettoie la peau, profite des varices.

Quels aliments contiennent des œstrogènes: les légumes

En plus des fruits, de tels produits pour la production d'œstrogènes ont un effet très positif sur la santé des femmes:

  • Carottes: prévient le développement de la cécité, réduit la glycémie, renforce les parois des vaisseaux sanguins, stabilise le métabolisme;
  • Chou: élimine les toxines et le cholestérol, guérit les ulcères, facilite le bien-être en cas de maladies du foie, réduit la concentration de glucose;
  • Aubergine: améliore le flux de la bile, stimule le métabolisme;
  • Citrouille: normalise la digestion, améliore la vue, stabilise la pression artérielle, renforce l'immunité, réduit l'inflammation;
  • Tomates: réduire le risque de développer des tumeurs, éliminer les toxines, renforcer le système immunitaire.

Produits contenant des œstrogènes pour les femmes: TOP-5

Substituts d'œstrogène naturel: produits contenant du phytoestrogène et des composés ressemblant à de l'œstrogène

En plus des produits ci-dessus à haute teneur en œstrogène, les médecins recommandent d’utiliser d’autres:

  • Graines de lin: elles ont des propriétés antioxydantes, empêchent le développement de tumeurs. Ils ont besoin de manger, comme le son, préalablement dilué avec de l'eau;
  • Légumineuses: elles contiennent des isoflavones et une grande quantité de protéines, ainsi que du tryptophane, qui stimule la production de sérotonine - l’hormone du bonheur;
  • Café: augmente significativement la concentration en œstrogène, mais pour maigrir cela ne peut que faire mal, car une surabondance de ces hormones rend difficile la perte de poids;
  • Tofu: il adoucit le syndrome prémenstruel, contient de nombreux phytoestrogènes;
  • Fruits secs: leur concentration en phytoestrogènes est très élevée. En utilisant de tels produits contenant de l’estrogène, l’hormone féminine, il est possible de prolonger la jeunesse, de soulager les symptômes du syndrome prémenstruel et de la ménopause.

Œstrogènes naturels dans les herbes et les plantes

Oestrogène naturel dans les plantes: décoctions, thés et décors

Pour augmenter la concentration d'œstrogènes dans le corps, il est nécessaire d'utiliser des décoctions et des thés à base d'herbes médicinales:

En plus de la normalisation des niveaux hormonaux, ils renforcent le système immunitaire, empêchent le développement de nombreuses maladies et ont un effet positif sur la peau et les ongles.

Quels aliments contiennent des œstrogènes et de la progestérone

La balance d'oestrogène et de testostérone chez les femmes

Connaître le niveau d'oestrogène et de testostérone dans le corps est assez simple. Il est nécessaire de consulter un médecin (endocrinologue, gynécologue) et de passer les tests. Après cela, le médecin vous prescrira un traitement avec des médicaments, le plus souvent des hormones.

  • L'hormonothérapie est utilisée depuis longtemps et a guéri plus d'une génération. Vous ne devez donc pas écouter d'histoires d'horreur sur le taux de croissance de la graisse et des poils après ces pilules hormonales.
  • Des médicaments bien choisis normalisent l'équilibre et améliorent le niveau de vie.

Le manque de progestérone associé à l'œstrogène se traduit par une détérioration de l'état de santé général et l'apparition de problèmes «du côté féminin», mais si vous mangez des noix, des poivrons, des olives et des avocats, le déséquilibre peut être résolu avec succès.

Produits de réduction des œstrogènes

La surabondance d'œstrogènes affecte également le corps:

  • Des taux élevés d'œstrogènes sont souvent causés par des œstrogènes synthétiques, présents dans de nombreux articles ménagers: bouteilles en plastique et verrerie, shampooings, produits cosmétiques et d'hygiène, pesticides et produits d'origine animale.
  • Si vous vous penchez excessivement sur la bière, le café, les produits d'origine animale (Burenka a déjà été «nourrie» d'hormones au cours de sa vie pour croître plus rapidement), consommez beaucoup de sucre, de sel et de boissons gazeuses, votre niveau d'œstrogène sera alors augmenté.
  • En outre, de nombreuses femmes dans le corps produisent excessivement leurs propres œstrogènes naturels.

L'utilisation de produits contenant des phytoestrogènes aidera à apporter des œstrogènes synthétiques et naturels. Ils vont se lier aux récepteurs d’œstrogènes, les remplacer et les neutraliser.

  • Refusez les produits nocifs et vos hormones reviendront progressivement à la normale.
  • Mangez des aliments qui aident à réduire les œstrogènes. Ils ne sont pas nombreux - tout d’abord, il s’agit d’alcool, de raisins rouges et de courgettes, mais ils ne font qu’égaliser le contexte hormonal.

Comment manger des aliments contenant de l'œstrogène: les recommandations des médecins ^

Pour tirer le meilleur parti des produits augmentant les taux d'œstrogènes chez les femmes, vous devez suivre des règles simples:

  • Tout aliment ne retient la plus grande quantité de substances utiles qu’avec un traitement thermique minimal, sinon la concentration en phytohormones qu’elle contient sera très faible;
  • Vous ne devez pas espérer qu'en mangeant des produits qui augmentent les œstrogènes une fois, vous pouvez normaliser le contenu de cette hormone: pour cela, vous devez enrichir votre menu avec eux et manger constamment;
  • Les scientifiques pensent que la bière contient la plus grande concentration d'œstrogènes. C'est pourquoi les hommes qui boivent beaucoup de cette boisson alcoolisée présentent des formes féminines sur le corps: une poitrine élargie et des dépôts de graisse sur les cuisses. Cependant, il ne peut pas être consommé en grande quantité afin d'éviter les problèmes de santé et l'alcoolisme;
  • En plus des produits augmentant le taux d’œstrogènes, vous devez prendre les médicaments prescrits par votre médecin.

Quels aliments cachent les œstrogènes naturels?

La santé et la beauté des femmes dépendent en grande partie du niveau d'oestrogène, une hormone sexuelle. Pendant la ménopause dans le corps de la femme commence une pénurie d'hormones sexuelles. Elle entraîne l'apparition de symptômes ménopausiques et le vieillissement de la femme.

Afin d'augmenter le niveau d'œstrogènes, il n'est pas nécessaire de prendre des préparations hormonales, mais vous pouvez utiliser des œstrogènes naturels présents dans les aliments. Dans notre publication, nous examinons exactement quels produits contiennent des œstrogènes.

Hormones importantes

L'équilibre hormonal de ces deux hormones sexuelles est nécessaire au fonctionnement normal du système reproducteur. L'action de l'œstrogène fournit un cycle menstruel régulier, ainsi que la capacité de concevoir et d'avoir un enfant. En outre, l'hormone affecte tout le corps et l'apparence d'une femme.

Si le niveau d'oestrogène dans le corps d'une femme est élevé, elle a une silhouette féminine, de beaux cheveux épais, des ongles solides et une peau veloutée. Avec un taux élevé d'hormone de testostérone, la silhouette féminine devient carrée (semblable à celle des hommes), les cheveux sont fins et clairsemés, la peau est grasse et sujet aux éruptions cutanées.

La testostérone est considérée comme une hormone sexuelle masculine, mais elle est présente dans le corps d'une femme et affecte de nombreux processus:

  1. Tout d’abord, cela dépend de la quantité, du type de masse musculaire que la dame aura, élastique ou molle et molle. Lorsque le déficit en testostérone dans le corps féminin, le métabolisme ralentit, la masse musculaire diminue et la femme devient corpulente. De plus, des dépôts graisseux apparaissent tout d’abord dans l’abdomen et les glandes thoraciques. Au niveau normal de l'hormone, le sport et une alimentation saine rapportent 100 fois plus cher: les dames ont des muscles élastiques et beaux.
  2. Deuxièmement, l'hormone testostérone aide à lutter contre le surmenage chronique et la fatigue. Avec une diminution du niveau de l'hormone augmente le risque de développer un syndrome de fatigue chronique.
  3. Troisièmement, l'état du tissu osseux dépend encore plus du taux de testostérone que du taux d'oestrogène. Pendant la ménopause, l'équilibre des hormones est perturbé. La dame commence rapidement à perdre l'hormone testostérone, qui est très importante pour la résistance des os. Assurer une quantité suffisante de cette hormone constitue une bonne prévention de l'ostéoporose.

L'abaissement du niveau d'œstrogène entraîne la manifestation de symptômes ménopausiques: bouffées de chaleur, transpiration accrue, maux de tête, vertiges, troubles menstruels et vieillissement rapide de la femme. Combler le déficit hormonal qui en résulte soulagera la femme de ces symptômes désagréables ou réduira l'intensité de leur manifestation.

Phytoestrogènes dans les produits

En utilisant des œstrogènes naturels, la femme ne nuit pas à sa santé. De nombreux aliments contiennent des œstrogènes naturels. Pour que le niveau d'hormones dans le corps de la femme augmente, il est nécessaire d'inclure des produits contenant des phytoestrogènes dans le régime alimentaire.

Il y a beaucoup de cette nourriture. Par conséquent, chaque femme sera en mesure de choisir dans la liste des produits ci-dessous plusieurs options à votre goût.

Il faut se rappeler que les produits qui augmentent les œstrogènes chez les femmes devraient être consommés en permanence. Nul besoin d'espérer qu'en mangeant une seule fois une grande quantité de produits contenant de l'œstrogène, vous augmenterez pour toujours le niveau d'hormones sexuelles dans votre corps. Afin de préserver les œstrogènes dans les produits, ils ne doivent pas être soumis à un traitement thermique prolongé.

Même la ménopause la plus "effrayante" peut être vaincue à la maison! Il suffit de ne pas oublier deux ou trois fois par jour.

Source alimentaire d'œstrogène

Quels aliments contiennent des œstrogènes? Nous vous suggérons de vous familiariser avec la liste des produits contenant des hormones féminines d'origine végétale. Qui a la position de leader?

On distingue les produits suivants, qui contiennent un grand nombre de phytoestrogènes:

  1. Graines de lin et huile de lin.
    Le lin est un chef de file dans la teneur en œstrogène naturel. De plus, il a un effet antitumoral et antioxydant. Il est nécessaire de prendre les graines sous forme de sol, en buvant beaucoup d'eau. Ils peuvent être ajoutés aux salades ou aux céréales. Les graines de lin peuvent être consommées avec du fromage cottage ou du miel. Nome de jour 2 c. cuillères de graines de lin. Vous pouvez ajouter de l'huile de lin aux aliments. Il est pris deux fois par jour. Le matin, l'huile de lin se prend à jeun et 1 cuillère à soupe. cuillère pour une demi-heure avant les repas et le soir - 1 cuillère à soupe. cuillère avant le coucher. L'huile de lin peut être prise le soir une demi-heure après le dernier repas. En utilisant l'huile de lin pendant 2 mois, une femme ramènera non seulement le niveau d'oestrogène, mais réduira également le pourcentage de développement possible de maladies cardiovasculaires.
  2. Les graines de sésame, d'œstrogènes de citrouille et de tournesol se trouvent en grande quantité.
    En plus des graines, vous pouvez utiliser les huiles de ces plantes.
  3. Les noix contiennent de l'œstrogène naturel en grande quantité.

En incluant les produits indiqués dans son menu du jour, la dame pourra éliminer le déficit en estrogènes dans le corps. N'oubliez pas la règle d'or: tout devrait être fait avec modération.

Quels sont les produits d'oestrogène disponibles?

Les phytoestrogènes sont dans nos produits habituels.

Considérez lequel d’entre eux contient le plus d’œstrogènes naturels:

  1. Cultures de haricots.
    En particulier: soja, lentilles, pois, haricots, haricots, pois chiches. La plupart des phytohormones dans le soja. Pas beaucoup moins qu'eux dans les lentilles. En outre, il contient de nombreux oligo-éléments précieux. En particulier, le tryptophane, qui, dans le corps de la femme, est converti en sérotonine, élimine la dépression et prévient son apparition.

Légumes et verts.
On trouve beaucoup de phytoestrogènes dans les légumes de nos latitudes comme les carottes, les betteraves, le chou et les concombres. Il est important d'inclure le céleri, le persil, les épinards et les asperges dans votre alimentation. Mais surtout devraient être alloués aubergines, tomates et citrouilles, contenant de l'oestrogène en très grande quantité.

  • Fruits et baies
    Les fruits à haute teneur en phytoestrogènes comprennent: les abricots, les pêches, les pommes, les cerises, les dattes, les framboises, les fraises et les raisins rouges. Il est utile d'utiliser souvent des grenades. Les leaders de cette liste sont les abricots. Ils doivent être inclus dans le régime alimentaire quotidien sous quelque forme que ce soit.
  • Céréales et coupes à grains entiers.
    Le tableau élaboré par des spécialistes montre que la plus grande quantité de phytoestrogènes se trouve dans le blé. Les phytoestrogènes sont riches en avoine. Par conséquent, la farine d'avoine le matin augmente le niveau de l'hormone féminine chez les femmes.
  • Le lait et les produits laitiers contiennent des œstrogènes naturels.
    Quels aliments contiennent le maximum d'œstrogènes alimentaires? Fromages à pâte dure, en particulier les variétés à moisissures.
  • Viande grasse, y compris la volaille (canard, oie) et tous les types de graisses animales.
    Naturellement, ces produits devraient être consommés en petites quantités.
  • Poisson et fruits de mer.
    Augmente particulièrement le niveau d'hormones sexuelles dans le corps des femmes qui consomment des huîtres. Les poissons gras tels que le maquereau et l'anguille contribuent à augmenter la quantité d'hormone. Après des recherches, de nombreux phytoestrogènes ont été trouvés dans le chou marin. Par conséquent, les femmes doivent souvent inclure ce produit abordable dans le menu.
  • En ajustant son régime alimentaire en faveur de produits contenant une grande quantité de phytoestrogènes, une femme va améliorer son état sans prendre de médicament.

    Quels produits ne doivent pas être oubliés?

    Un grand nombre d'œstrogènes naturels entrent dans la composition de tels produits:

    1. Café
      Une tasse de café matinal aide à revigorer le matin tout en augmentant considérablement le niveau d'hormones sexuelles dans le corps. Les grains de café contiennent des hormones végétales. Filles souffrant de dépôts de graisse sur l'abdomen et les cuisses, il est souhaitable d'abandonner l'utilisation du café. Après tout, un excès d’œstrogènes est reporté de quelques centimètres supplémentaires. Chaque tasse de café s'éloignera du rêve de devenir mince.
    2. L'ail et la moutarde augmentent la quantité d'hormones sexuelles dans le corps de la femme.
    3. Des épices telles que le curcuma et le gingembre augmenteront le niveau d'œstrogène dans le corps.
    4. Tilleul
      Les phytoestrogènes qu'il contient augmentent le niveau d'hormones sexuelles dans le corps d'une femme. Elle devrait boire régulièrement du thé à la lime.
    5. La bière
      La bière contient une très grande quantité d’hormones féminines d’origine naturelle. Par conséquent, pour les hommes qui boivent cette boisson depuis des années, une panse de bière de type féminine se développe.

    En incluant dans les produits diététiques de cette liste, la femme sera capable d'augmenter plus rapidement le niveau d'œstrogène dans son corps. Par exemple, en ajoutant des épices et de l'ail aux plats de légumes et de viande, elle obtiendra davantage de phytoestrogènes utiles.

    Vous savez maintenant quels sont les produits en grandes quantités d'oestrogène et quels sont les produits capables d'abaisser son niveau dans le corps. Pour obtenir un résultat stable, il est nécessaire d'utiliser régulièrement des aliments riches en œstrogènes.

    Comment vous aider

    Augmenter le niveau d'hormones sexuelles dans le corps d'une femme ne peut pas seulement contenir des phytoestrogènes dans les aliments. À cette fin, vous pouvez appliquer l'aromathérapie. Choisir la bonne huile peut augmenter la quantité d'œstrogène chez les femmes. Afin de stimuler le corps à produire une hormone, les huiles essentielles suivantes seront nécessaires: basilic, sauge, fenouil, cyprès et anis.

    Les huiles de lavande, de néroli et de géranium rose aident à maintenir l'équilibre hormonal. L'aromathérapie est très facile à prendre à la maison. Il vous suffit d'acheter une lampe à parfum spéciale et les bonnes huiles. En déposant quelques gouttes d’huile dans la lampe à parfum, vous profiterez de l’arôme tout en éliminant le problème.

    Il est important de réduire le stress dans votre vie. Comme cela ne dépend pas toujours de la femme, il est nécessaire d'augmenter la résistance au stress. En changeant d'attitude vis-à-vis des problèmes, la femme sera moins exposée aux effets négatifs du stress sur son corps. Vous pouvez obtenir de bons résultats avec l'aide du yoga.

    Une vie sexuelle régulière est une condition préalable à la santé des femmes tout au long de la vie adulte. Après 40 ans, les femmes ont besoin de relations sexuelles régulières. Si on dit constamment à une femme qu'elle est désirée et attirante, il est beaucoup plus facile d'atteindre l'équilibre hormonal dans le contexte d'un état émotionnel positif.

    Trouver des œstrogènes dans les aliments n'est pas difficile. Nous avons fourni des informations sur les produits contenant une hormone naturelle. La liste de ces produits est très longue et chaque femme sera en mesure de choisir elle-même plusieurs aliments qui l'aideront à élever le niveau de l'hormone sexuelle féminine dans son corps.

    En conséquence, la représentante supprimera les manifestations de la ménopause, arrêtera le processus de vieillissement rapide et améliorera la qualité de sa vie. Nous vous souhaitons une bonne santé!

    Quels aliments contiennent des hormones féminines

    La beauté féminine, l’activité, l’humeur positive du beau sexe dépendent directement de la santé de leur origine hormonale. Avec un déséquilibre en œstrogènes (les soi-disant hormones féminines), les femmes peuvent avoir divers problèmes cutanés, les cheveux deviennent plus fins, le corps perd sa forme et de nombreuses autres conséquences indésirables se produisent. Pour combler la quantité d'hormones manquante, vous pouvez utiliser des produits pharmaceutiques ou des phytoestrogènes contenus dans les produits. L'utilisation d'ingrédients naturels est considérée comme le moyen le plus efficace et le plus sûr. Dans les produits des hormones féminines sont contenues dans une petite quantité, mais leur mal ne sera pas avec le bon régime alimentaire.

    Qu'est-ce que l'œstrogène et pourquoi est-il consommé?

    L'œstrogène est l'hormone féminine produite par les ovaires depuis la puberté. Cette hormone effectue un certain nombre de tâches vitales:

    • fournit la pigmentation dans la région génitale et les mamelons;
    • stimule le développement de l'utérus, les glandes mammaires;
    • favoriser la formation de caractères sexuels secondaires;
    • normalise le cycle menstruel;
    • augmente la concentration de cuivre, de thyroxine, de fer;
    • a un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire, la croissance des os;
    • contribue à l'absorption efficace du calcium par l'organisme.

    Le deuxième nom pour l'œstrogène est l'hormone de la sexualité et de la jeunesse.

    Un point important: l'auto-administration de médicaments hormonaux est strictement interdite. Le traitement doit être prescrit par un spécialiste qualifié après un examen approfondi. Pour augmenter le niveau d'œstrogènes chez les femmes, il est recommandé d'utiliser les bons aliments.

    Produits contenant des hormones féminines

    Normaliser les hormones aidera des substances spéciales - les phytoestrogènes. La principale chose à savoir quels produits contiennent des hormones féminines. La nourriture est une excellente source de restauration pour la beauté féminine: silhouette fine, peau délicate, cheveux épais, brillance des yeux. Ainsi, pour déterminer quels produits vous devez utiliser, vous devez étudier la liste des produits alimentaires les plus performants:

    • les légumineuses;
    • diverses variétés de chou;
    • graines de lin;
    • houblon;
    • fromage, lait;
    • graines de tournesol, citrouilles;
    • toutes sortes de noix.

    Graines de lin et hormones

    Les graines de lin occupent une place prépondérante parmi les produits à forte concentration d’œstrogènes. Ils sont capables d'augmenter non seulement le niveau d'hormones, mais aussi les défenses de l'organisme. Ils contiennent toute une gamme de nutriments et de nutriments (protéines, acides oméga, vitamines, minéraux, etc.). En règle générale, les graines sont écrasées, combinées avec du miel et ajoutées à la bouillie. Le taux journalier est de deux cuillères à soupe.

    Le lin est un entrepôt de vitamines. Des extraits de ses graines sont utilisés pour créer des médicaments destinés à maintenir la santé des femmes pendant la ménopause.

    Hormones dans les légumineuses

    Cette catégorie de phytoestrogènes comprend une gamme assez large, notamment de soja, de haricots, de pois verts, de lentilles, etc. C'est un type particulier d'œstrogènes naturels - les isoflavonoïdes. Vous devez savoir que l'utilisation fréquente de soja est négative pour la santé d'une femme, elle peut être remplacée par des lentilles. Il contient des hormones féminines, des protéines, du tryptophane (l'hormone de la joie).

    Une alimentation riche en légumineuses contribue à atténuer les troubles de la ménopause, les douleurs prémenstruelles.

    Chou et hormones féminines

    Parmi les produits efficaces contenant des hormones féminines émettent du chou, et toute variété permettant de varier le menu. Mais, ici, il y a une mise en garde: l'abus de chou peut conduire à bloquer l'absorption d'iode par le corps. Tout devrait être avec modération.

    Hop et œstrogène

    Étant donné l'augmentation du taux de phytoestrogènes dans le houblon et le thé, il est recommandé non seulement de restaurer le système hormonal chez les femmes, mais également de subir un stress. Contrairement aux bières mousseuses, la décoction de houblon est absolument sans danger, car le pourcentage d’alcool est minime. Alternativement, vous pouvez utiliser kvass basé sur le houblon.

    Produits laitiers et lactiques

    Les produits laitiers ont une teneur élevée en protéines, lipides, glucides, vitamines et acides aminés, ce qui a un effet bénéfique sur tout le corps humain. La peau de la femme devient attrayante, élastique, renforce le tissu osseux, augmente l'immunité. Ces produits se sont révélés efficaces pour augmenter le déséquilibre hormonal chez les femmes. L'option idéale est d'aller au village pour les produits naturels d'acide lactique.

    Les plus populaires sont le lait, le kéfir, la crème sure, le fromage cottage, le fromage. Le fromage bleu, où les champignons sont une source de phytoestrogènes, est particulièrement utile pour les femmes.

    Herbes et œstrogènes

    Les herbes suivantes ont les propriétés curatives:

    • racine de réglisse;
    • drogue de camomille;
    • racine de ginseng;
    • l'arnica;
    • Inflorescences de Linden;
    • trèfle rouge;
    • la sauge;
    • Rowan.

    De bons résultats peuvent être obtenus avec l'utilisation quotidienne d'une tasse de bouillon aux herbes. La boisson aide à rétablir les niveaux hormonaux et a également un effet calmant, anti-inflammatoire et anti-allergique.

    Fruits de mer comme source d'hormones féminines

    Les crabes, les crevettes, les moules, les calmars, les pieuvres, les huîtres, les coquilles Saint-Jacques et d’autres types de fruits de mer sont particulièrement utiles pour la santé des femmes. Ils ont des protéines facilement digestibles, le zinc et le cuivre, qui contribuent à la production d'œstrogènes. Haute teneur en iode, magnésium, calcium, soufre.

    Effets possibles de la nutrition "estrogène"

    Manger des phytoestrogènes contenus dans les aliments, l'essentiel - se conformer à la mesure. En cas d'excès d'hormones féminines, il est possible de provoquer des irrégularités dans le cycle menstruel et parfois même sa disparition complète. Les aliments doivent être équilibrés de manière optimale, car les produits contiennent une concentration assez élevée de phytoestrogènes.

    Une réponse détaillée à quels produits contiennent l'hormone oestrogène pour les femmes

    L'œstrogène est une hormone principalement féminine, il est responsable de la sexualité, de l'humeur, du bien-être et du poids. On l'appelle aussi l'hormone de la jeunesse. Grâce à elle, chaque femme du sexe faible peut se sentir attirante, quels que soient son âge et son physique.

    Où est-il contenu?

    Avec l'aide de l'appareil folliculaire et des glandes surrénales, la production se produit dans le corps. Cette substance biologiquement active assume de nombreuses fonctions. Par conséquent, au début de la ménopause ou de perturbations hormonales, il est nécessaire de compenser totalement son déficit.

    Pour résoudre le problème, les gynécologues prescrivent des médicaments spéciaux. Cependant, un tel traitement a un inconvénient majeur: la production de ses propres hormones s'arrête, ce nombre atteignant déjà un point critique.

    Heureusement, la pénurie peut être comblée non seulement avec des médicaments. Certains aliments, herbes, vitamines et fruits séchés sont également capables de renouveler la quantité d'œstrogène.

    La liste avec le numéro sous la forme d'un tableau

    Vous trouverez ci-dessous un tableau des produits qui stimulent la production d’hormones. Les chiffres indiquent la teneur en œstrogènes en microgrammes pour 100 grammes.

    Produits d'origine animale riches en hormone

    Le lait et la viande peuvent compenser le manque d'hormones. Mais il vaut la peine de les regarder de plus près. Examinons plus en détail les inconvénients et les avantages d’une telle nutrition.

    Les produits laitiers se distinguent par leur composition riche. En plus des vitamines et des minéraux, ils contiennent une grande quantité de phytoestrogènes. Le lait est saturé avec les composants des herbes que l'animal mange.

    Ainsi, le fromage cottage naturel, la crème sure, les fromages à pâte dure améliorent la situation déplorable du déséquilibre hormonal. L'effet spécial sera un fromage avec de la moisissure, car les œstrogènes y sont concentrés en grande quantité.

    Les animaux de viande et les oiseaux ont également des œstrogènes. Mais les médecins conseillent d'exclure ces produits de la liste des produits recommandés. Cela est dû au fait que pour accélérer la croissance et donner une couleur saturée à la viande, les animaux sont élevés à l'aide d'hormones synthétiques.

    Produits à base de plantes

    Il y a des phytoestrogènes dans chaque plante, mais leur concentration et leur composition sont très différentes les unes des autres. Considérez des aliments qui peuvent compenser le manque d'hormones dans le corps.

    Les graines de lin comme source

    Ce produit végétal appartient aux lignanes, il a donc une activité œstrogénique spéciale. En plus de l'utilisation principale, la graine de lin:

    • a la propriété antitumorale;
    • nettoie le corps;
    • a un effet antioxydant.

    Avant utilisation, le produit doit être détaillé et verser du liquide (lait, yaourt, jus). La masse du sol peut être ajoutée aux bouillies. La dose maximale par jour - pas plus de deux cuillères à soupe. La quantité requise de phytoestrogènes peut également être obtenue à partir d’huile de lin.

    Ce produit a ses propres contre-indications, il n'est pas recommandé de l'utiliser chez les femmes enceintes, ainsi que chez les personnes atteintes de maladies de la vésicule biliaire, des reins et du pancréas.

    Les légumineuses naturelles normalisent le déséquilibre

    Les pois verts normaux, les haricots, le soja, les pois chiches et le produit principal, les lentilles, aideront à normaliser le déséquilibre hormonal. Il contient une grande quantité de protéines et ne bout que pendant 15 minutes. Dans la composition du tryptophane, la lentille pénètre dans l'organisme et devient de la sérotonine, ce qui aide à se débarrasser de la dépression.

    Céréale à reconstituer

    Le son, le blé et le mil sont riches en œstrogènes et doivent donc être inclus dans l'alimentation quotidienne.

    Chou

    Tout chou est un produit à haute teneur en phytoestrogène. De plus, ce légume va diversifier le régime alimentaire.

    L'abus de chou peut entraîner le fait que le corps n'absorbe plus d'iode.

    Noix, huile de tournesol et graines

    Ces produits sont à l'origine de nombreux composants bénéfiques, notamment le phytoestrogène.

    Herbes naturelles sous forme de frais

    Ils ne peuvent pas être pris dans sa forme pure, vous devez brasser des thés et boire pendant plusieurs jours. Utiliser uniquement des bouillons frais sont appropriés. C'est-à-dire que la boisson brassée aujourd'hui ne devrait pas être prise le lendemain.

    Considérons les herbes qui ont phytoestrogènes:

    • houblon;
    • trèfle rouge;
    • l'origan;
    • racine de ginseng;
    • la camomille;
    • le tilleul;
    • la sauge;
    • menthe;
    • l'arnica;
    • la bardane;
    • racine de réglisse.

    Vitamines

    La thérapie de vitamine peut être un salut pour un manque d'oestrogène. Elle est réalisée à l'aide de préparations pharmaceutiques, ainsi que par le réglage habituel du menu. Pour ce faire, vous devez prendre quotidiennement de la vitamine C, qui est pleine d'agrumes. La vitamine B a également un effet bénéfique sur la production d’œstrogènes; elle se trouve dans les épinards, le basilic, les carottes, les citrouilles, les bananes.

    Fruits secs

    La plupart des fruits contiennent de la phytostérone. Cependant, les abricots ont le plus de lignan. Frais et séchés peuvent être consommés. En règle générale, les abricots secs ont un effet bénéfique sur le corps. Ils aident donc les femmes à se sentir en bonne santé tout au long de l’année.

    Est-il possible de boire?

    Curieusement, vous pouvez restaurer et reconstituer l'hormone à l'aide de boissons. L'un d'entre eux est le café infusé.

    Les scientifiques ont mené des études qui ont montré que les femmes qui boivent plus d'un demi-litre de café par jour et par jour ont une teneur en œstrogènes augmentée de 70%.

    Il est également utile d’envisager les filles qui souhaitent perdre ces kilos en trop. Après tout, une augmentation du niveau d'hormones contribue à la prise de poids.

    La deuxième boisson, capable d'augmenter l'œstrogène, est une bière naturelle, préparée dans un bouillon de houblon. Il est recommandé de l'utiliser non seulement pour rétablir les niveaux hormonaux, mais également en cas de stress.

    Contrairement à la bière gazeuse habituelle, la boisson enivrante est absolument sans danger, car elle contient un pourcentage minimum d'alcool.

    Comment la nutrition augmente-t-elle l'entretien et la production?

    Les aliments contribuent non seulement au déséquilibre hormonal, mais ont en général un effet bénéfique sur le corps, par exemple:

    • les produits laitiers affectent la peau, la rendent plus douce et veloutée;
    • les légumineuses et le houblon affectent l’état du système nerveux, aident au stress;
    • les céréales et les abricots secs améliorent la digestion.

    Comment cela affecte la peau?

    Les phytoestrogènes ont un excellent effet anti-âge. Interagissant avec les récepteurs cellulaires, ils provoquent la production de collagène et d'élastine par les fibroblastes, favorisant ainsi l'humidité et le métabolisme. Il est particulièrement efficace d’utiliser des produits saturés en photoestrogène chez les femmes de moins de 40 ans, lorsque le renouvellement cellulaire se ralentit progressivement.

    Les phytoestrogènes aident:

    • ralentir le processus de vieillissement;
    • arrêter la dégradation du collagène;
    • favorise la production d'élastine;
    • améliorer la régénération de la peau;
    • avoir un effet antioxydant.

    Phytoestrogènes

    Des études démontrent depuis longtemps que les phytoestrogènes, contrairement aux drogues synthétiques agressives, n'endommagent pas le corps de la femme. Ils ne montrent pas d'effet agressif sur la source de production d'hormones. C'est un bon moyen de rétablir les taux d'œstrogènes, en particulier après la naissance d'un enfant, lorsque la plupart des médicaments sont contre-indiqués chez les femmes. Après tout, c’est le déséquilibre hormonal qui conduit à la dépression, à un excès de poids, à la détérioration des cheveux, des ongles et des dents.

    Herbes et produits contenant de l'œstrogène. Tableau, liste, comment utiliser, recettes de décoctions

    L'absence d'hormone sexuelle féminine affecte la santé des hommes et des femmes. Les scientifiques ont découvert certaines normes de quantité d'hormone, dans lesquelles une personne se sent normale, n'ont pas de problèmes de santé, mais si une hormone est déficiente, il est nécessaire de la multiplier à l'aide de préparations spéciales.

    Quel est le danger du manque d'œstrogène

    Vous pouvez augmenter le niveau d'aliments spéciaux dans les produits contenant de l'œstrogène. Très souvent, le niveau de l'hormone peut être augmenté en utilisant des herbes spéciales. Un tableau dans lequel le taux d'hormones dans le corps est calculé aide à détecter un déséquilibre après le test.

    • Avec un manque d'œstrogène, des changements se produisent dans le corps de la femme. Les femmes deviennent irritables, il y a des problèmes avec les organes digestifs, l'inconfort constant de la formation excessive de gaz.
    • Le manque d'œstrogènes provoque l'arthrose, qui se manifeste par une douleur, un gonflement et une faible mobilité des articulations.

    Oestrogène dans les aliments et les herbes. Vous pouvez trouver le tableau des produits ci-dessous.

  • Il peut y avoir de graves violations de la mémoire ou un manque de mémoire.
  • En raison du faible niveau d'œstrogènes, il y a un manque d'ovulation, des menstruations irrégulières, un long intervalle entre le début des jours critiques.
  • Souvent, une diminution de l'hormone féminine provoque une perte osseuse, ainsi que le développement de l'ostéoporose.
  • Les femmes perdent leur désir sexuel, apparaissent des démangeaisons et une sécheresse dans le vagin, ainsi que des douleurs lors des rapports sexuels.
  • En raison du manque d'œstrogène, une sensation de léthargie, de fatigue, accompagnée de sautes d'humeur, de dépression, de maux de tête, d'insomnie. Les cheveux tombent, les ongles deviennent cassants, la peau sèche.
  • Souvent, le manque d'œstrogènes entraîne la ménopause, même à un jeune âge. Dans ce cas, les femmes transpirent abondamment la nuit, recherchent des bouffées de chaleur et des épidémies de maladies infectieuses du système urogénital. Pour les jeunes filles, le déséquilibre en œstrogènes est dangereux.
  • La carence en œstrogènes conduit à l'obésité, aux maladies cardiaques et à l'augmentation du cholestérol. Il y a de fréquentes crises cardiaques, des palpitations cardiaques, des fractures osseuses possibles, des accidents vasculaires cérébraux.
  • Liste des aliments riches en œstrogènes naturels

    La présence d'œstrogène dans divers produits. Tableau des ingrédients les plus riches.

    Quels aliments contiennent des œstrogènes

    Corps mince et tonique, cheveux épais et brillants, ongles forts, peau délicate - ces manifestations externes sont associées à la concentration en œstrogènes dans le corps de la femme. On les appelle souvent "hormones féminines" uniquement parce qu'elles prédominent dans le corps féminin. En toute justice, il convient de noter qu'ils sont également présents chez l'homme, mais remplissent également des fonctions importantes.

    Normalement, les œstrogènes sont synthétisés par les glandes sexuelles et le cortex surrénalien. Ceci s'applique aux corps féminin et masculin. Il existe des œstrogènes que l'on trouve dans les aliments d'origine végétale et animale. Par leur structure chimique, les œstrogènes naturels (naturels) ressemblent aux hormones synthétisées par l'organisme.

    Produit table

    Pour maintenir des niveaux hormonaux normaux, il est très important pour les femmes de tout âge d'inclure dans le régime alimentaire riche en œstrogènes:

    Les fruits de mer contiennent des œstrogènes. La présence de maquereaux et d'autres types de poissons de mer, d'algues et de mollusques (huîtres, calamars) dans la diète des femmes est très importante. Lors de la cuisson de plats sains à partir de produits contenant de l'œstrogène, il ne faut pas oublier les épices. Le curcuma et le gingembre figurent également sur la liste des sources d'hormones féminines.

    Dans le régime alimentaire, pour maintenir les niveaux hormonaux, les céréales à grains entiers telles que l'avoine, le seigle, le blé, le riz, l'orge et autres doivent occuper une place de choix. À cette liste, il est important d'ajouter n'importe quel son.

    Top 5 des produits de santé pour femmes

    À en juger par le volume de la liste de produits, il est évident que les œstrogènes dans les aliments sont un phénomène courant. Mais il faut souligner 5 produits qui méritent une attention particulière:

    1. Graines de lin. Ils sont des antioxydants puissants. La consommation régulière de deux cuillères à soupe par jour de ces graines est une excellente prévention du cancer.
    2. Les légumineuses Un entrepôt de nutriments. Pour la normalisation du fond hormonal, les isoflavonoïdes contenus dans les légumineuses sont importants. Ces substances et leurs dérivés sont appelés phytoestrogènes. En outre, les légumineuses - source végétale d'acides aminés.
    3. Café Correctement préparé à partir de grains de qualité du sol, augmente considérablement le niveau d'œstrogène dans le sang. Tous les amateurs de cette boisson doivent se rappeler les autres actions de cette boisson sur le corps, il faut donc en administrer l'utilisation. Lorsque vous achetez du café, vous devez également faire attention à sa qualité.
    4. Tofu Son deuxième nom est le tofu. Il est très populaire en cuisine, car il a un goût neutre et constitue un excellent additif pour divers plats. Le tofu est une riche source de phytoestrogènes, contient tous les acides aminés essentiels.
    5. Fruits secs La concentration en hormones féminines est suffisamment élevée pour atténuer les manifestations du syndrome prémenstruel et de la ménopause, prolonger la jeunesse et préserver la beauté.

    Règles de manutention du produit

    Des règles simples aideront à préserver les œstrogènes contenus dans les produits et à tirer le meilleur parti de l’utilisation de produits «œstrogéniques»:

    1. Les produits alimentaires, en particulier pour les fruits et les légumes, conservent leurs propriétés bénéfiques avec un traitement thermique minimal.
    2. Ne vous méprenez pas sur le fait qu’une seule utilisation de ces produits résoudrait le problème de la normalisation du niveau d’œstrogène. Une bonne nutrition n'est pas qu'un postulat, c'est un mode de vie.
    3. Les aliments contenant des œstrogènes constituent un moyen de prévention efficace pour préserver la santé des femmes. Avec les violations graves existantes du contexte hormonal, une série de mesures thérapeutiques devrait inclure une alimentation appropriée.
    4. Parmi les fruits, les femmes devraient préférer les abricots (quelle que soit leur forme) et parmi les légumes, les tomates.
    5. Lorsque vous choisissez des produits dignes de leur attention Les légumes et les fruits peuvent contenir une grande quantité de nitrates, la viande peut contenir des additifs hormonaux pour accélérer la croissance.
    6. Les produits laitiers de haute qualité contenant un pourcentage élevé de matières grasses sont indispensables aux femmes. Selon les statistiques médicales, les femmes indiennes, par rapport aux femmes d'autres pays, sont beaucoup moins susceptibles de souffrir du cancer du sein et de troubles de la ménopause. Le secret de la santé de leurs femmes dans l'utilisation régulière de produits laitiers.
    7. Paradoxalement, le vin rouge et la bière augmentent le niveau d’œstrogène dans le corps de la femme. Vous pouvez consommer ces boissons en petite quantité. Une grande quantité d'alcool réduit les niveaux d'œstrogène.

    Pour les hommes qui aiment la bière, un "ventre" de bière est formé. Ce fait a une explication. L'orge et le malt sont les principaux ingrédients d'une boisson riche en œstrogènes.

    1. Après des recherches, des scientifiques de l'Université du Kentucky ont suggéré en 1995 que les œstrogènes de soja, qui sont si riches en tofu, réduisent la quantité de «mauvais» cholestérol dans le sang.

    Un menu bien composé aide non seulement la femme à conserver un fond hormonal normal, mais a également un effet de renforcement général sur le corps.

    1. Le chocolat noir, dans lequel une grande quantité de cacao, restaure bien les hormones et empêche une diminution du niveau des hormones féminines dans le futur.
    2. Les avantages des œstrogènes, qui sont inclus dans les produits alimentaires d’origine végétale et animale, sont évidents. Mais la question de l'effet des excès de phytoestrogènes sur la santé des femmes n'a pas été étudiée. Par conséquent, lorsqu’on utilise un produit, il est important de connaître la mesure, c’est-à-dire de respecter strictement les principes d’une alimentation équilibrée.

    Les œstrogènes naturels, contenus dans de nombreux aliments, sont bien absorbés par le corps féminin. Ils constituent une excellente mesure préventive pour maintenir le niveau d'hormones féminines et font souvent partie de mesures complexes visant à traiter les déséquilibres hormonaux.

    Hormones: bienfaits et sources nutritionnelles de reconstitution

    Les hormones sont des composés organiques produits par certaines cellules.

    Leur tâche principale est de contrôler les fonctions du corps, leur régulation et leur coordination.

    Nous examinons ci-dessous l'action des hormones les plus importantes pour le corps, en accordant une attention particulière aux produits dont la réception contribue à améliorer leur production.

    Les hormones

    Les hormones ont une action dite distante: ainsi, en agissant avec le flux sanguin dans différents organes, ainsi que dans les systèmes du corps humain, les hormones régulent leur activité.

    Une des caractéristiques des hormones est qu’elles se caractérisent par une activité physiologique élevée, à cause de laquelle même une petite quantité d’hormones peut entraîner des changements importants dans le fonctionnement d’un organe.

    En règle générale, la formation d'hormones est contrôlée par le système de rétroaction: par exemple, une diminution de la concentration de sucre dans le sang arrête la sécrétion d'insuline (une hormone responsable de la réduction de la teneur en sucre dans le sang) et augmente la sécrétion de glucagon (une hormone qui augmente le sucre). Ce principe d'action des hormones assure la constance de l'environnement interne de tout l'organisme.

    C'est important! Les hormones étant rapidement détruites dans les tissus, il est nécessaire d'assurer leur production constante par la glande correspondante afin de maintenir un certain niveau dans le sang. Et pour cela, il n’est pas nécessaire de prendre des hormones, ayant beaucoup d’effets secondaires, il suffit de bien manger, car de nombreux produits contiennent ou contribuent au développement de certaines hormones.

    Quels aliments contiennent des hormones?

    Aujourd'hui, les différends sur les dangers et les avantages des produits contenant des hormones ne s'atténuent pas.

    Je voudrais juste noter que chaque jour, nous utilisons (bon gré mal gré ou non) des produits qui influencent d’une certaine manière le fond hormonal: par exemple, le potassium, présent en grande quantité dans les bananes, les kiwis et les fruits secs, stimule la production de l’hormone sérotonine, tandis que les acides gras qui sont présents dans les noix et les graines, augmentent la production d'hormones mâles.

    Ensuite, nous parlerons plus en détail de chaque hormone séparément, mais pour le moment, arrêtons-nous sur les produits que nous mangeons presque quotidiennement et qui contiennent des hormones dans une quantité donnée.

    Et commençons par la viande. Dans le processus d'élevage d'animaux et de volailles dans les fermes d'élevage, on leur injecte des hormones sexuelles qui augmentent la prise de poids. Afin d’augmenter le rendement en lait, des hormones de croissance synthétiques sont ajoutées aux aliments pour vaches (en passant, on observe souvent une concentration élevée d’œstrogènes dans le lait provenant d’une vache en gestation).

    Lors de la reproduction du poisson, on utilise également des hormones qui stimulent la maturation des femelles et contribuent à la reproduction d'un certain sexe.

    Si nous parlons de fruits et légumes, leur maturation est accélérée au moyen des hormones sexuelles des plantes. De plus, les plantes contiennent des phytohormones - des substances qui présentent certaines propriétés des hormones humaines.

    Ces produits sont-ils dangereux? Comment affectent-ils le travail du corps humain? Ces questions intéressent beaucoup de monde, mais malgré cela, pratiquement aucune étude sérieuse des effets de tels produits sur la santé humaine n’a été réalisée.

    Néanmoins, des scientifiques ont constaté que le régulateur de croissance chimique, utilisé pour la reproduction des vaches et des poissons, ne présentait pas de danger pour l'homme, bien qu'il puisse contribuer à augmenter la concentration d'hormone analogue à l'insuline dans le corps humain à plusieurs reprises. Mais il existe un avis selon lequel la quantité de facteur de croissance analogue à l'insuline produite par les produits contenant des hormones (principalement du lait et de la viande) est négligeable et ne peut donc pas nuire à la santé humaine.

    On peut donc tirer la conclusion suivante: les légumes, les fruits, les céréales et d’autres produits végétaux, ainsi que le lait, les œufs, la viande, les animaux et les volailles élevées sans hormones, ne contiennent pas d’hormones nocives.

    L'œstrogène

    Les œstrogènes appartiennent à la classe des hormones stéroïdes. Il s’agit des hormones sexuelles féminines produites par les ovaires de la femme tout au long de son âge reproductif, c’est-à-dire depuis la puberté jusqu’à la ménopause. Une petite quantité d'œstrogène et produisent les glandes surrénales.

    Par ailleurs, des œstrogènes sont également présents dans le corps de l'homme, bien que ces hormones, en moindre quantité, n'affectent donc l'état d'apparence et la santé des hommes qu'avec un excédent évident d'entre elles.

    L'œstrogène, également appelé «l'hormone de la sexualité» (responsable des formes féminines arrondies et de l'attractivité du sein), est responsable de la bonne humeur, de l'activité mentale et physique, de la capacité de concevoir et de porter un enfant.

    Mais cela ne se limite pas aux avantages de l'œstrogène. Donc, cette hormone contribue à:

    • bonne absorption du calcium et croissance osseuse;
    • normalisation du rythme cardiaque;
    • bon fonctionnement du système urogénital.

    La carence en œstrogène conduit à de tels troubles:

    • la dépression;
    • sautes d'humeur;
    • gain de poids;
    • "marées" pendant la préménopause;
    • fatigue rapide;
    • perte de cheveux;
    • troubles du sommeil;
    • diminution du désir sexuel;
    • augmentation du cholestérol sanguin,
    • augmenter le risque de développer un cancer du sein, l'ostéoporose et l'athérosclérose.

    Pour déterminer le niveau de votre fond hormonal, vous pouvez utiliser une analyse spéciale.

    Que faire si les niveaux d'œstrogènes sont abaissés? Dans de tels cas, les médecins prescrivent un traitement hormonal à base d'hormones artificielles (ou synthétiques) qui, contrairement aux phytoestrogènes naturels, agissent plus fort et plus durement. Dans le même temps, la consommation à long terme d'hormones de synthèse dans le corps conduit à ce que le corps de la femme cesse pratiquement de les produire de manière indépendante, et il est malheureusement impossible de restaurer ce processus.

    Les phytoestrogènes, au contraire, agissent plus doucement et moins agressivement, il est donc préférable d'augmenter la teneur en œstrogènes en mangeant des aliments contenant des hormones végétales.

    Quels aliments contiennent des œstrogènes (phytoestrogènes)?

    La principale source de nourriture des phytoestrogènes est le soja et les abats, à savoir les yaourts, les fromages, le lait, la farine et le beurre.

    MAIS! Il est nécessaire de consommer du soja en quantités limitées afin de ne pas provoquer de contrecoups, car une ingestion excessive d’œstrogènes conduit à bloquer la production de cette hormone par le corps lui-même, ce qui menace au moins une violation du cycle menstruel.

    Produits contenant de l'œstrogène:

    • mil;
    • le seigle;
    • l'avoine;
    • le son;
    • les lentilles;
    • les haricots;
    • les haricots;
    • pois verts;
    • graisses d'origine animale (viande, fromage dur, huile de poisson);
    • l'orge;
    • graines de lin;
    • produits laitiers et produits laitiers;
    • aubergines;
    • les carottes;
    • pois chiches;
    • citrouille;
    • les noix;
    • graines de tournesol;
    • les tomates;
    • les abricots;
    • chou (surtout chou-fleur et chou de Bruxelles);
    • café
    • la bière

    Faits intéressants! La réglisse et le houblon contiennent des phytohormones, qui par leur formule chimique sont plus proches de l'œstrogène humain. C'est pour cette raison que la bière est légitimement reconnue comme le leader des boissons contenant des hormones féminines. C'est l'utilisation excessive de bière par les hommes qui affecte négativement leur apparence, se manifestant par la formation de dépôts graisseux sur les cuisses, les glandes mammaires et dans la région abdominale. Et le fait est que le phytoestrogène provenant de la bière remplace éventuellement l’hormone mâle existante par celle des femmes. Mais les représentants de la belle moitié de l’humanité ne doivent pas être emportés par la bière, rappelant que la bière est une boisson alcoolisée.

    En plus des produits énumérés ci-dessus, des œstrogènes sont présents dans des plantes telles que la sauge et le houblon, la racine de ginseng, l'arnica, la camomille, le tilleul et la racine de réglisse.

    C'est important! Il est recommandé de ne pas consommer ces herbes dans leur forme pure - il est préférable d’en faire des bouillons et des infusions, qui doivent être bues dans la journée qui suit la préparation.

    C'est important! La production d'œstrogènes est facilitée par des oligo-éléments tels que le zinc et le cuivre (pour les aliments contenant ces éléments, voir l'article «Oligo-éléments dans les aliments»).

    Estradiol

    L'estradiol est l'œstrogène le plus actif synthétisé chez la femme, à partir de la testostérone, une hormone sexuelle masculine des ovaires, du placenta et du cortex surrénalien. Chez le mâle, cette hormone est synthétisée dans les testicules et dans le cortex surrénalien, mais la plus grande partie est produite dans les organes périphériques lors de la transformation de la testostérone.

    La fonction principale de l'estradiol est d'assurer la croissance active du tissu qui recouvre l'utérus de l'intérieur (cela est nécessaire pour préparer l'utérus à supporter le fœtus) et d'augmenter le flux sanguin dans l'utérus.

    Les avantages de l'estradiol pour les femmes:

    • assurer la formation adéquate des organes génitaux féminins;
    • la formation de caractéristiques sexuelles secondaires féminines apparaissant à l'adolescence;
    • normalisation et régulation du cycle menstruel;
    • formation d'œufs;
    • utérus élargi au cours du développement fœtal;
    • la formation de comportement sexuel au niveau psychophysiologique;
    • activation du renouvellement osseux;
    • excrétion retardée de sodium et d'eau du corps;
    • excrétion de l'excès de cholestérol;
    • augmentation de la coagulation du sang;
    • prévention des caillots sanguins en réduisant les graisses dans le sang;
    • normalisation du sommeil;
    • renforcer le muscle cardiaque;
    • améliorer l'absorption de la thyroxine, du fer, du cuivre, du magnésium, du potassium et du zinc.

    C'est important! Avec l'âge, la concentration d'estradiol dans le sang diminue chez la femme.

    L'estradiol est également important pour les hommes, car l'absence de cette hormone entraîne le développement d'une infertilité masculine persistante.

    Quels produits contiennent de l'estradiol?

    L'estradiol se trouve dans les mêmes produits que l'œstrogène.

    Progestérone

    La progestérone est l'une des hormones les plus importantes dans le corps d'une femme, car c'est lui qui prépare l'utérus et tout le corps non seulement pour concevoir un enfant, mais également pour le porter avec succès. En l'absence de cette hormone, une fausse couche peut survenir.

    De par sa nature chimique, la progestérone est un stéroïde synthétisé dans le corps humain à partir du cholestérol.

    Sans progestérone, l'ovule ne rejoindra pas l'utérus (l'œuf fécondé sera rejeté par l'utérus coupant). C'est grâce à la progestérone que l'utérus cesse de rétrécir et commence à grossir.

    Il est également important que la progestérone prépare les seins de la femme à la production de lait.

    Un fait intéressant! La progestérone est également présente dans le corps masculin, car cette hormone est produite en petites quantités par les glandes surrénales.

    • Stimule l'appétit.
    • Détendre les muscles lisses du tractus intestinal, ce qui aide à ralentir le mouvement des aliments dans l'estomac, ainsi que les intestins, afin que tous les nutriments soient absorbés plus complètement. Tout en portant un enfant, un tel ralentissement a un effet positif. Mais si le travail de l'intestin est inhibé chez une femme non enceinte, elle commence à ressentir des ballonnements, une plénitude de l'estomac et une constipation.
    • Régulation du fond hormonal: ainsi, si dans la deuxième phase du cycle menstruel, l'œstrogène est plus que la progestérone, toutes sortes de maladies hormonales peuvent se développer.
    • Obstruction de l'ovulation (pour cette raison, cette hormone est utilisée activement comme contraceptif).
    • Normalisation de l'état psycho-émotionnel des femmes.
    • En association avec l'estradiol, la progestérone régule les réserves de graisse corporelle, favorise la formation des muscles et leur récupération rapide.

    Quels aliments contiennent de la progestérone?

    Selon "l'opinion" de la médecine moderne, la progestérone n'est pas contenue dans les aliments, mais cela ne correspond pas tout à fait à la réalité.

    La progestérone est présente dans les poivrons rouges, les noix, les framboises, les avocats et les olives.

    En outre, les produits qui stimulent la production de cette hormone sont les graines et les graines, le saumon, le thon et l'huile de poisson, sans oublier les produits dans lesquels il existe des vitamines des groupes B, C et E, ainsi que du zinc.

    C'est important! La progestérone des produits est bien absorbée uniquement avec le cholestérol contenu dans la viande, le poisson, la volaille et les œufs.

    Sérotonine

    Pas étonnant que la sérotonine soit appelée "l'hormone du plaisir", car c'est la capacité d'une personne à profiter de la vie qui dépend de lui. Et tout cela parce que la concentration maximale de cette hormone est observée dans les tissus nerveux, ainsi que dans le cerveau humain. Dans ce cas, environ 95% de la sérotonine est synthétisée dans le tractus gastro-intestinal et dans les plaquettes.

    Un fait intéressant! Environ 10 mg de sérotonine circulent constamment dans le corps humain.

    Un fait intéressant! La sérotonine est synthétisée à partir d'un acide aminé appelé tryptophane, alors que sa production nécessite la lumière du soleil (cela explique le fait que l'humeur se réchauffe par beau temps et que, au contraire, en automne et en hiver, elle empire et conduit souvent à la dépression).

    • Régulation de la pression artérielle.
    • Participation à la filtration rénale.
    • Lutte contre la dépression.
    • Amélioration des performances et du ton général.
    • Participation à la régulation de la mémoire, du sommeil, de l'appétit et des réactions comportementales et émotionnelles.
    • Maintenir une température corporelle normale.
    • Favoriser la formation de lait maternel.
    • Normalisation de la coagulation du sang.
    • Stimulation des muscles lisses des vaisseaux, des intestins et des voies respiratoires.
    • Renforcement de la motilité intestinale.
    • Réduire la quantité quotidienne d'urine.

    C'est important! Une carence en sérotonine peut entraîner une obstruction intestinale, alors qu'un excès de cette hormone inhibe le fonctionnement du système reproducteur.

    Un fait intéressant! Une diminution de la sérotonine contribue à une augmentation de la sensibilité du système de la douleur du corps, de sorte qu'une irritation (même mineure) provoque une douleur intense.

    Quels aliments contiennent de la sérotonine?

    La sérotonine ne se trouve pas dans les aliments, mais certains d'entre eux peuvent augmenter considérablement sa production.

    Le moyen le plus simple d’augmenter les taux de sérotonine dans le sang est de consommer des glucides simples, riches en sucre:

    Les excellents stimulants de la production de sérotonine sont des produits contenant du tryptophane, de l'acide folique, du magnésium et des vitamines B:

    • fromage à pâte dure;
    • fromage fondu;
    • des oeufs;
    • les lentilles;
    • viande maigre;
    • le foie;
    • la farine d'avoine;
    • feuilles de laitue;
    • levure;
    • citrouille;
    • les bananes;
    • le melon;
    • chou marin;
    • les oranges;
    • les dates;
    • les pruneaux;
    • abricots secs;
    • le son;
    • riz brun;
    • des ananas;
    • pleurotes;
    • les haricots;
    • fromage cottage;
    • mil;
    • le sarrasin;
    • des fruits de mer;
    • poisson;
    • les épinards;
    • des pommes;
    • la mangue;
    • fraises;
    • les tomates;
    • les myrtilles;
    • noix.

    Le café noir, la crème glacée et le chocolat améliorent l'humeur, mais il convient de rappeler la modération de la consommation de ces trois produits.

    C'est important! L'hormone du plaisir est produite de manière plus intensive lorsqu'une personne mène une vie active, c'est-à-dire qu'elle fréquente la salle de sport, qu'elle danse ou qu'elle se promène simplement tous les jours. Cependant, le repos complet aussi, ne pas oublier.

    Testostérone

    La testostérone est la principale hormone sexuelle masculine impliquée dans le développement des organes génitaux masculins, ainsi que des caractéristiques sexuelles secondaires. En outre, cette hormone régule la spermatogenèse, ainsi que le comportement sexuel, sans parler de la régulation des échanges d'azote et de phosphore.

    Il convient de noter que la testostérone est produite en petite quantité par les ovaires de la femme, ainsi que par le cortex surrénalien, responsable de l'androgénisation chez les filles.

    • Régulation de l'humeur.
    • Améliorer les fonctions cognitives du cerveau.
    • Contribue à maintenir un poids optimal.
    • Réduire le risque de développer des maladies dégénératives (on parle de maladie cardiaque, d'ostéoporose, de diabète, de certains types de cancer).
    • Promouvoir la musculation.
    • L'augmentation de la force physique et de l'endurance (pour cette raison, cette hormone est populaire parmi les athlètes). Mais son utilisation prolongée peut provoquer une diminution temporaire de la production de testostérone par le corps lui-même.
    • Réduire le cholestérol.
    • Brûlure de graisse sous-cutanée.
    • Maintien d'un tissu osseux normal.
    • Promouvoir la production de sperme sain.

    Avec une déficience en testostérone, les hommes subissent une diminution de leur puissance, un manque de désir sexuel et une faible éjaculation.

    Les principaux facteurs de réduction de la testostérone sont:

    • fumer;
    • boire de l'alcool;
    • consommation excessive d'aliments gras;
    • stress.

    Quels aliments contiennent de la testostérone?

    La testostérone ne se trouve pas dans les aliments, ni chez les plantes ni chez les animaux. Mais il existe des sources de nourriture qui contribuent au développement de cette hormone.

    • poisson (il est préférable de privilégier la mer);
    • fruits de mer (surtout crevettes);
    • les légumes et les fruits dans leurs couleurs brutes et principalement rouges, jaunes, oranges et vertes;
    • légumes verts frais;
    • baies (cerises et framboises, fraises et myrtilles, cassis, prunes, pruneaux, raisins rouges et raisins secs);
    • la fibre;
    • les céréales;
    • céréales (orge, sarrasin, mil);
    • vin rouge sec;
    • curry;
    • l'ail;
    • huiles végétales d'olive et de sésame, mais seulement la première pression à froid;
    • panais;
    • viande (principalement des variétés faibles en gras);
    • le ginseng;
    • les noix;
    • la cardamome;
    • oeufs (jaune);
    • piment rouge fort;
    • produits laitiers et produits laitiers fermentés.

    La production de testostérone est favorisée par les vitamines des groupes B, E et C, ainsi que par des oligo-éléments tels que le phosphore, le zinc et le sélénium. Par conséquent, il est impératif que le régime alimentaire soit aussi varié que possible.

    Mélatonine

    La mélatonine, également appelée «hormone du sommeil», régule les rythmes quotidiens d'une personne.

    C'est important! Pour produire de la mélatonine, le tryptophane est nécessaire (vous trouverez de plus amples informations sur cet acide dans l'article "Acides aminés et peptides: avantages et contenu des produits") qui, lorsqu'il est exposé au soleil, se transforme en sérotonine et se transforme déjà la nuit en mélatonine. Il est donc important de passer au moins une demi-heure chaque jour dans la rue et pendant la journée.

    Cette hormone remplit également un certain nombre de fonctions, notamment:

    • récupération d'énergie;
    • protection des cellules contre les effets toxiques de l'environnement;
    • ralentir le processus de vieillissement;
    • prévention des maladies cardiaques et de l'apparition de tumeurs;
    • renforcement de l'immunité;
    • gestion du stress;
    • rajeunissement du corps de l'intérieur;
    • diminuer le seuil de plaisir;
    • seuil de douleur et de stress accru;
    • régulation de la pression artérielle et du cholestérol;
    • maintenir le système endocrinien en état de fonctionnement.
    • La production de mélatonine est inhibée lors de la consommation de caféine et de boissons alcoolisées, ainsi que pendant le tabagisme.
    • Le stress a un effet négatif sur le fonctionnement de la glande pinéale, qui produit de la mélatonine.
    • La mélatonine n'est pas produite si une personne dort dans une pièce éclairée.
    • La production de mélatonine n’est possible que dans le cadre d’une alimentation variée contenant des glucides, des acides aminés, des protéines ainsi que du calcium et de la vitamine B6.
    • Augmenter la production de cette hormone en jeûnant une fois par semaine et en faisant du sport pendant une heure.
    • La mélatonine ne peut pas s'accumuler dans le corps.

    Aujourd'hui, environ 20% des personnes souffrent d'une carence en mélatonine, qui peut être comblée en mangeant des aliments contenant ou contribuant à la production de cette hormone.

    Quels aliments contiennent de la mélatonine?

    Produits contenant de la mélatonine:

    • les noix;
    • les bananes;
    • le riz;
    • pain de grains entiers;
    • le maïs;
    • cerise
    • cerise douce
    • l'orge;
    • les carottes;
    • les tomates;
    • la farine d'avoine;
    • radis;
    • les figues;
    • le persil;
    • viande de dinde;
    • camomille et menthe (thés de ces herbes);
    • lait (particulièrement chaud).

    C'est important! La production de mélatonine par le corps est arrêtée lors de la prise de bloqueurs de calcium, de bêta-bloquants, d'anti-inflammatoires et d'hypnotiques, ainsi que d'antidépresseurs contenant de la caféine.

    L'insuline

    L'insuline est une hormone produite dans le pancréas. Sa tâche principale est de maintenir une glycémie sûre, et surtout stable, variant dans une fourchette acceptable comprise entre 80 et 100 mg / décilitre.

    • Augmentez la perméabilité de la membrane plasmique directement au glucose.
    • Stimule la formation de glycogène et de glucose dans le foie et les muscles.
    • Renforcer la synthèse des graisses et des protéines, ce qui aide à développer la masse musculaire.
    • Suppression de l'activité des enzymes qui décomposent le glycogène et les graisses.
    • Transport des acides aminés et des substances biologiquement actives vers les cellules musculaires.
    • Participation à tous types d'échanges dans le corps.
    • Réduction de la consommation d'acides gras dans le sang.

    Une concentration élevée d'insuline dans le sang peut non seulement aggraver considérablement la santé et accélérer le processus de vieillissement, mais également provoquer un certain nombre de maladies associées, notamment l'obésité, l'hypertension et l'athérosclérose.

    Quels aliments contiennent de l'insuline?

    L'insuline ne se trouve pas dans les aliments, mais est produite en réponse à la consommation d'aliments.

    Un certain nombre de produits augmentent la sécrétion d'insuline dans le sang, notamment:

    • boeuf
    • poisson;
    • crème glacée;
    • yaourt;
    • le lait;
    • barres de chocolat;
    • pain blanc et noir;
    • pommes de terre bouillies et frites;
    • les haricots cuits;
    • le caramel;
    • des cacahuètes;
    • des oeufs;
    • la farine d'avoine;
    • pâtes de blé dur;
    • du fromage;
    • le muesli;
    • des pommes;
    • les oranges;
    • riz brun et blanc;
    • flocons de maïs;
    • les bananes;
    • confiseries (gâteaux);
    • raisins

    Mais il existe des produits qui réduisent le contenu en insuline, à savoir:

    • les légumineuses;
    • des céréales;
    • lait écrémé;
    • fromage cottage faible en gras;
    • le kéfir;
    • Ryazhenka;
    • viande de volaille;
    • l'avoine;
    • les noix;
    • germe de blé;
    • graines de citrouille;
    • le sésame;
    • riz brun;
    • le soja;
    • les verts feuillus;
    • le chou;
    • citrouille;
    • courgette;
    • les carottes;
    • les tomates;
    • avocat;
    • la grenade;
    • poire;
    • agrumes (à l'exception des mandarines).

    C'est important! Il aide à réduire l'insuline, non seulement l'utilisation de certains produits, mais également le schéma de leur consommation. Ainsi, le repas principal devrait avoir lieu dans la première moitié de la journée et, après sept heures du soir, il est recommandé d'oublier complètement les aliments. Il est également important de répartir les produits uniformément dans quatre à cinq réceptions.

    La prolactine

    La prolactine est une hormone dont la cible principale sont les glandes mammaires. Ainsi, sans prolactine, il n'est pas question d'allaitement, car cette hormone augmente la sécrétion de colostrum et contribue à sa maturation, devenant ensuite un lait à part entière. En outre, la prolactine stimule la croissance et le développement des glandes mammaires.

    La prolactine est présente non seulement chez la femme, mais aussi dans l'organisme masculin, mais dans ce dernier, elle joue un rôle moins important.

    • Maintenir des niveaux élevés d'œstrogènes pendant la grossesse.
    • Inhibition du cycle de l'ovulation et, par conséquent, début d'une nouvelle grossesse.
    • Fournir un léger effet analgésique.
    • Assurer la tolérance immunitaire de l'embryon pendant la grossesse.
    • L'orgasme chez la femme, alors que c'est la prolactine qui inhibe l'action de la dopamine, responsable de l'excitation sexuelle.
    • Activation de l'immunité.

    C'est important! La prolactine réduit les taux d'œstrogènes chez les femmes et, par conséquent, la testostérone chez les hommes.

    C'est important! La prolactine étant une hormone lactogène, une augmentation de sa concentration n’est appropriée que pendant la grossesse ainsi que pendant la lactation.

    Dans tous les autres cas, son excès menace de troubles graves, notamment:

    • gain de poids important;
    • l'apparition de décharge des glandes mammaires;
    • troubles du sommeil (insomnie);
    • violation du cycle menstruel (jusqu'à la fin de la menstruation);
    • sautes d'humeur;
    • agressivité;
    • panne;
    • perturbation de la glande thyroïde;
    • vision floue;
    • affaiblissement de la mémoire.

    En outre, une augmentation du taux de prolactine peut entraîner le développement de mastopathies et d'ostéoporose.

    Pour réduire le niveau de prolactine, vous pouvez, en suivant les règles ci-dessous:

    • mener une vie active;
    • utiliser une quantité suffisante d'eau de table purifiée;
    • manger sainement et équilibré en éliminant les produits cancérogènes de l'alimentation;
    • dors suffisamment

    Quels aliments contiennent de la prolactine?

    Si nous parlons de produits qui contribuent à la production de prolactine, ceux-ci incluent:

    • produits laitiers (notamment fromage à pâte dure);
    • aliments protéinés (noix, poisson et viande maigre);
    • aliments contenant des fibres (fruits et légumes frais, ainsi que des céréales).

    Dopamine

    La dopamine est souvent appelée "l'hormone du plaisir", car c'est lui qui applique les impulsions de plaisir à toutes les cellules du cerveau, créant ainsi un sentiment de plaisir chez une personne qu'il souhaite expérimenter encore et encore.

    La dopamine est nécessaire pour assurer le processus normal d'apprentissage et de réflexion, elle est responsable de l'attention, du fonctionnement normal des reins et du sommeil.

    La dopamine est produite pendant les rapports sexuels, en mangeant des plats délicieux, des drogues et de l'alcool, ainsi que pendant le tabagisme. Mais il convient de rappeler que le plaisir procuré par le tabagisme, la toxicomanie et l’alcool est non seulement à court terme, mais entraîne également de graves perturbations dans le travail de l’organisme dans son ensemble (parfois de telles violations sont irréversibles et peuvent entraîner la mort).

    • Augmenter les performances.
    • Maintien des fonctions cardiaques et cérébrales.
    • Adaptation du corps à des situations traumatiques et stressantes.
    • Augmentation de la pression artérielle systolique.
    • Augmentation du rythme cardiaque.
    • Inhibition du péristaltisme de l'estomac et des intestins.

    La carence en dopamine entraîne les troubles suivants:

    • la dépression;
    • risque accru de schizophrénie et de maladie de Parkinson;
    • l'obésité;
    • fatigue chronique;
    • le développement du diabète;
    • hallucinations;
    • agressivité accrue;
    • l'apathie;
    • une forte diminution du désir sexuel.

    Quels aliments contiennent de la dopamine?

    L'hormone dopamine est synthétisée à partir d'un acide aminé appelé tyrosine, particulièrement riche en produits de ce type:

    L'histamine

    L'histamine est une hormone tissulaire qui régule les fonctions vitales du corps. Elle est un composant de presque tous les organes, tissus, ainsi que des caries, des sécrétions et du sang. De plus, sa plus grande concentration est observée dans la peau, ainsi que dans les poumons.

    Cette hormone est spécialement produite dans les tissus en croissance (embryonnaires et en régénération). Sa production est améliorée dans des états de choc (on parle de réaction allergique aiguë, de brûlures, de blessures, de situations stressantes).

    • Expansion des vaisseaux sanguins.
    • Pression réduite.
    • Augmentation de la perméabilité capillaire.
    • Renforcement des contractions des muscles lisses de l'utérus.
    • Stimuler la sécrétion du suc gastrique.

    L'accumulation d'histamine entraîne de nombreux phénomènes pathologiques, à savoir des réactions allergiques et anaphylactiques.

    Quels aliments contiennent de l'histamine?

    L'histamine pénètre dans le corps humain principalement avec de la nourriture.

    Produits contenant de l'histamine:

    • fromages affinés;
    • la viande;
    • viande fumée;
    • des ananas;
    • fraises;
    • vin rouge;
    • les bananes;
    • le lait;
    • café, cacao et chocolat (mais vous devez vous rappeler de la modération lorsque vous utilisez ces produits);
    • agrumes;
    • les poires;
    • Le kiwi;
    • poissons et fruits de mer (en particulier en conserve);
    • les tomates;
    • graines de tournesol;
    • levure;
    • soja et abats;
    • fromage cottage;
    • le maïs;
    • les pâtes;
    • aubergine;
    • citrouille;
    • le chou;
    • les épinards;
    • des oeufs;
    • huiles végétales.

    Ocytocine

    L'ocytocine (ou "hormone de l'amour") est responsable de l'émergence de la "chimie de l'amour". Cette hormone est produite dans les organismes féminins et masculins, mais elle a un effet différent sur les représentants des différents sexes.

    Ainsi, le rôle principal de l'ocytocine chez la femme est la contraction des muscles de l'utérus, ainsi que des canaux mammaires des glandes mammaires, ce qui assure la contraction de l'utérus pendant le travail et la séparation du lait pendant l'alimentation. En outre, l'ocytocine est utilisée en gynécologie et en obstétrique pour arrêter les saignements utérins et stimuler le travail.

    Mais chez les hommes, cette hormone est responsable de l'érection. De plus, l'ocytocine régule l'attachement à la fois à leurs enfants et à leur partenaire sexuel.

    La production d’ocytocine est améliorée en touchant, en embrassant, en caressant, en embrassant et en faisant l’amour.

    L'ocytocine provoque un sentiment de satisfaction, de tranquillité et de sécurité. De plus, cette hormone aide à réduire l’anxiété.

    La carence en ocytocine ne provoque pas de problèmes de santé graves, à moins bien sûr que cela ne s'applique pas à l'accouchement ou à l'allaitement.

    Quels aliments contiennent de l'ocytocine?

    L'ocytocine est trouvée dans les dates.

    La production de cette hormone peut être stimulée en mangeant des bananes et des avocats.

    Thyroxine

    Cette "harmonie hormonale" est synthétisée directement dans la glande thyroïde et est donc nécessaire au bon fonctionnement de cet organe. De plus, la thyroxine est l’un des principaux acteurs du processus métabolique.

    • Stimulation de la croissance et du développement du corps.
    • Augmentation de la pression artérielle et de la glycémie.
    • Accélération du métabolisme
    • Fournir de l'énergie au cerveau, au cœur et aux poumons.
    • Prévention de l'hypothyroïdie.
    • Promouvoir la perte de poids.
    • Diminution du cholestérol sanguin.

    L'excès de thyroxine entraîne une perte de poids importante (jusqu'à l'anorexie), une perturbation du rythme cardiaque, un affaiblissement de l'attention et une insomnie.

    Quels produits contiennent de la thyroxine?

    La production de thyroxine dépend de la teneur en iode de la glande thyroïde.

    Par conséquent, pour augmenter le contenu de cette hormone dans le corps, il est nécessaire d'utiliser des produits contenant de l'iode, dont les principaux sont:

    • chou marin;
    • poisson;
    • sel iodé;
    • le lait;
    • des oeufs;
    • eau minérale.

    En outre, il est recommandé d'inclure dans le régime alimentaire des concombres frais, des tomates, de la laitue, du céleri et des citrons. Ces produits accélèrent l'élimination des toxines du corps, ce qui empêche la synthèse normale de toutes les hormones thyroïdiennes.

    Leptine

    Cette hormone peptidique régule le métabolisme énergétique, en exerçant le soi-disant effet anorexigénique, qui consiste à supprimer l'appétit. À son tour, une diminution de la concentration de la leptine entraîne le développement de l'obésité.

    Au cours de régimes à jeun ou stricts, la concentration de leptine dans le sang diminue de manière significative, alors qu'au cours de la période de consommation excessive d'aliments, elle augmente au contraire. En d'autres termes, la leptine est une sorte de capteur qui détermine le déséquilibre énergétique: par exemple, avec un bilan énergétique négatif, le niveau de leptine diminue et, avec un solde positif, il augmente.

    Le corps réagit à la carence en leptine par l'apparition de la faim, de la faiblesse, de l'irritabilité et d'autres symptômes désagréables.

    La leptine peut être augmentée en consommant des produits qui stimulent la production de cette hormone.

    Quels aliments contiennent de la leptine?

    Produits qui augmentent la production de leptine:

    • boeuf maigre;
    • yogourt faible en gras;
    • agneau;
    • dinde;
    • fruits secs;
    • graines de citrouille;
    • le sésame;
    • la farine d'avoine;
    • crevettes;
    • huile de poisson.

    Hormone de croissance

    L’hormone de croissance est à juste titre considérée comme une hormone de croissance et une beauté. Il n’est donc pas étonnant qu’elle soit utilisée dans le traitement de l’arrêt de croissance congénital ou acquis. De plus, cette hormone participe activement à la régulation de tous les types de métabolisme.

    C'est important! Une croissance excessive de la somatotropine dans un corps en croissance conduit parfois au gigantisme, alors qu'un excès de cette hormone chez l'adulte peut provoquer une augmentation anormale de certains organes ou tissus.

    • Maintenir une structure corporelle normale en stimulant la croissance musculaire.
    • Promouvoir le métabolisme des graisses, ce qui réduit la masse grasse, tout en augmentant les muscles (sous réserve d'un effort physique régulier).
    • Stimuler le transport des acides aminés dans la cellule.
    • Stimulation de la synthèse des protéines.
    • Retard dans le corps d'azote, de calcium, de phosphore, de sodium et de liquide.
    • Stimulation de l'absorption du calcium par le tractus gastro-intestinal.
    • Augmentation de la glycémie.
    • Lisser la peau, en maintenant ses fonctions et sa structure.

    Quels aliments contiennent de la somatotrophine?

    Stimuler la production de boîte de somatotropine à l’aide de produits protéiques à faible teneur en matière grasse, à savoir:

    • poisson;
    • les lentilles;
    • les noix;
    • fromage cottage (faible en gras);
    fromages (faibles en gras ou faibles en gras).