Phimosis chez les garçons: quelle est la norme, comment prévenir les complications et comment s’en occuper?

Urétrite

Qu'est-ce que le phimosis chez les garçons? C'est une maladie dans laquelle il est impossible d'exposer la tête du pénis. Chez les enfants de moins de 10 ans, le phimosis est considéré comme un écart physiologiquement normal par rapport à la norme.

Ce phénomène est une plainte assez fréquente quand on parle de pédiatre. Et les adultes ont aussi phimosis, mais sous une forme pathologique.

Tout d’abord, regardons comment le prépuce se développe chez les garçons.

Le processus de développement du prépuce

Au moment de la naissance, les organes génitaux du garçon sont immatures. Le développement et la croissance du pénis se poursuivent jusqu'à la puberté.

Chez le nouveau-né, le prépuce est long et avec une extrémité étroite, c'est-à-dire que les signes de phimosis hypertrophique congénital chez le nouveau-né sont normaux (ne nécessitent pas de traitement).

La rétraction de la pointe est impossible en raison du fait qu'une ouverture suffisamment étroite ne permet pas à la tête du pénis de passer à travers et que la surface muqueuse à l'intérieur du prépuce est épissée de l'extérieur avec la membrane muqueuse de la tête. Ce phénomène peut être diagnostiqué à tort comme phimosis.

En règle générale, le prépuce épissé à la tête est divisé par 5 ans. Parfois, ce processus est retardé et ne prend pas fin même après la puberté.

Au moment où le garçon se transforme en homme, le trou dans le prépuce se dilate et les organes génitaux deviennent plus grands. La membrane qui relie la tête au prépuce, se résout, à cause de ce qui les sépare. La tête s’enlève facilement et le prépuce devient mobile.

La fusion du prépuce avec la tête du pénis - un phénomène normal pour les nouveau-nés.

Qu'est-ce qui contribue à l'hygiène?

L'hygiène lors du phimosis réduit le risque de processus inflammatoires pouvant entraîner des cicatrices.

La cause de l'inflammation est l'accumulation de particules d'urine et de smegma entre la tête du pénis et la surface interne du prépuce. En cas de non-respect des règles d'hygiène, cette zone devient un excellent terrain fertile pour les bactéries.

Par conséquent, il est important d’observer correctement l’hygiène intime chez les garçons atteints de phimosis:

  • ne pas abuser de drogues et de solutions diverses pour le lavage;
  • effectuer régulièrement des procédures d'hygiène: au moins une fois par jour;
  • lors du lavage des organes sexuels du garçon, il ne faut pas trop étirer le prépuce;
  • changez quotidiennement la culotte du bébé, lavez les vêtements avec de la poudre spéciale pour bébé ou du savon, et assurez-vous de repasser des deux côtés;
  • Immédiatement après le bain, lubrifiez les parties génitales avec une pommade contenant du zinc pour la prophylaxie.

Comment les allergies aux organes intimes et le phimosis sont-ils liés?

Les allergies d'organes intimes peuvent survenir en raison de:

  • effets des crèmes pour l'hygiène intime, irritant la peau;
  • mauvaise hygiène;
  • réactions au détergent à lessive utilisé pour laver les vêtements des enfants.

Les réactions allergiques peuvent entraîner une inflammation de la tête du pénis et, par conséquent, un phimosis.

Pourquoi ne pas se précipiter vers les chirurgiens?

Dans de nombreuses cliniques, le phimosis est traité avec des méthodes obsolètes et l'enfant est immédiatement envoyé pour une intervention chirurgicale. Cette approche chez les enfants n'est pas correcte - sans cicatrice, la chirurgie du phimosis n'est pas nécessaire car, jusqu'à un certain âge, la non-divulgation du prépuce est absolument normale.

Le traitement chirurgical du phimosis a des conséquences désagréables: la formation d'une surface de la plaie sur une grande surface et la nécessité de traiter la tête, ce qui est très douloureux.

Quels sont les symptômes du phimosis cicatriciel chez les garçons?

Comme beaucoup d'autres maladies, le phimosis a tendance à être compliqué.

Le phimosis cicatriciel est un stade plus grave de la maladie, caractérisé par les symptômes suivants:

  • douleur en urinant;
  • démangeaisons dans les organes génitaux;
  • l'enfant touche souvent l'organe sexuel;
  • l'impossibilité d'ouvrir la tête du pénis;
  • une ouverture étroite à travers laquelle seule la surface externe de l'urètre est visible;
  • gonflement du sac préputial pendant la miction;
  • formation de petites cicatrices.

Si tous la même opération, alors...

L'opération pour phimosis est nécessaire si cela devient une cicatrice. Il existe deux types de chirurgie:

  1. Chirurgie plastique;
  2. Circoncision (faite avec phimosis chez les garçons et les hommes de différentes manières).

Les deux types d'opérations chez les enfants sont effectués sous anesthésie générale, ce processus prend environ 20 minutes. Dans ce cas, le médecin coupe l’anneau cicatriciel dans le sens longitudinal, puis coud l’incision dans le sens transversal.

Découvrez comment couper le pénis et dans quelles situations il convient de le faire.

Saviez-vous qu'il existe une élimination au laser de l'adénome de la prostate? Il y a beaucoup d'informations utiles sur le sujet.

Age de l'enfant et phimosis

Phimosis chez les garçons de moins de 1 an

Le prépuce est très serré à la tête du pénis, entre eux il n'y a presque pas d'espace libre. Phimosis à cet âge n'est pas une cause d'inquiétude. Cela prendra du temps et la tête va s'ouvrir.

Phimosis chez les garçons de 1 à 3 ans

Le phimosis à cet âge est également normal. Seuls le développement et la survenue de processus infectieux peuvent être préoccupants.

Phimosis chez les garçons de 3 à 7 ans

Pour la plupart des enfants, à l'âge de 3 ans, le phimosis passe: la tête s'ouvre, mais des adhérences entre le prépuce et la tête peuvent encore subsister.

Afin d'éviter les complications, une bonne hygiène du sexe est nécessaire.

Jusqu'à quel âge et dans quelle mesure phimosis est-il considéré comme normal?

Le phimosis n’est pas considéré comme une pathologie au cours des premières années de la vie d’un enfant. Vous pouvez commencer à vous inquiéter qu'après 10 ans.

Selon des études sur le phimosis, chez la plupart des garçons, ce phénomène disparaît complètement avec l'âge sans aucun traitement.

Complications du phimosis enfant

Le phimosis lui-même n'est pas dangereux, mais en cas de pathologie, les complications suivantes sont possibles:

  • troubles de la miction - pendant le aller aux toilettes, le prépuce gonfle, l'enfant est incapable d'uriner seul, l'urine coule en gouttes ou en gouttelettes;
  • paraphimosis - pincement de la tête lors de son ouverture indépendante (parifimosis).

Traitement et prévention

Le phimosis physiologique naturel ne nécessite pas de traitement. Juste assez de mesures préventives - hygiène. Par conséquent, pour vous demander comment traiter le phimosis physiologique chez les garçons, les parents ne devraient pas immédiatement après la détection de cette maladie. Le médecin doit décider. L'enquête est le moyen le plus sûr.

Une intervention chirurgicale est nécessaire uniquement avec une formation excessive et prononcée du prépuce du pénis et des modifications atrophiques avec l'apparition de cicatrices. Le médecin fera un trou dans le prépuce, lui donnant une taille normale.

Dans les cas particulièrement difficiles, la circoncision peut être nécessaire. Il est nécessaire pour un rétrécissement trop prononcé du prépuce et la présence de cicatrices grossières qui empêchent la tête du pénis.

Et dans la vidéo suivante, les médecins parlent de phimosis chez les garçons.

Phimosis chez les garçons - symptômes, diagnostic, types de maladie, traitement sans chirurgie et chirurgical

La grande majorité des nouveau-nés de sexe masculin révèlent cette pathologie. Le phimosis chez les garçons est observé dans 96% des cas, il provoque une inflammation, viole l'hygiène, provoque une gêne chez le nourrisson. À 6 mois, le phimosis physiologique est diagnostiqué chez le bébé dans 80% des cas, avant l'âge de 3 ans, tous les symptômes de 90% des nouveau-nés disparaissent, mais dans certains cas, cela peut se produire plus près de 6-7 ans. Parfois, le phimosis pathologique nécessite une intervention chirurgicale ou un traitement médicamenteux.

Qu'est-ce que le phimosis chez les garçons?

Le phimosis chez les enfants se manifeste sous la forme d'un rétrécissement du trou dans le prépuce sur la tête du pénis. Cette maladie a pour conséquence le fait qu’il n’ya pas eu de divulgation complète autour du pénis au cours des cinquante dernières années, ou que cela se produit avec difficulté et avec de fortes sensations douloureuses. Le phimosis acquis peut se développer en cas de blessure ou lorsqu'une autre maladie est maligne. Ce type de pathologie peut avoir une forme permanente ou temporaire. Il existe de tels types principaux de cette maladie:

  1. Physiologique. Il s’agit toujours d’une maladie congénitale chez les garçons. Il s’agit d’un mécanisme protecteur du phimosis, conçu pour protéger l’espace prépucial interne de la pénétration de micro-organismes pathogènes et du développement de la balanoposthite (inflammation).
  2. Cicatriciel (atrophique). Ce type de pathologie est caractérisé par un amincissement du prépuce. L'élasticité du tissu diminue et des cicatrices de couleur blanchâtre apparaissent. Il se développe à la suite de blessures au pénis, d'inflammations infectieuses. Le traitement du phimosis avec ce rétrécissement cicatriciel est réalisé sans intervention chirurgicale, à moins que des complications dangereuses ne soient apparues.

Causes de la maladie

Le phimosis chez un enfant après la naissance est un mécanisme de protection contre les processus inflammatoires. Dans certains cas, cela devient une conséquence d'une blessure ou d'une pathologie. Phimosis peut se développer dans les cas suivants:

  1. Les blessures au pénis peuvent provoquer un rétrécissement du prépuce. Au cours de la guérison, une grande cicatrice se forme et se compose de tissu conjonctif. Pour cette raison, le tissu est resserré et une sténose cicatricielle est formée.
  2. Forme congénitale se produit plus souvent que d'autres, il devient une conséquence d'une violation de la formation des organes génitaux. Ceci est attribué à une prédisposition génétique à l'absence de composant élastique dans le tissu du prépuce du garçon.
  3. Balanoposthite. Cette maladie inflammatoire dans le prépuce du pénis, qui devient une conséquence de l'action de microorganismes pathogènes. En l'absence de traitement adéquat, la lésion d'un grand nombre de tissus du pénis se développe, ce qui conduit au développement de la maladie chez les garçons.

Symptômes de phimosis

La manifestation de cette maladie n'indique pas toujours un problème de santé. Souvent, toutes les adhérences se dissolvent avec l'âge, mais si le prépuce des garçons présente une inflammation ou les symptômes décrits ci-dessous, vous devez consulter un médecin. Signes de phimosis:

  1. Le principal symptôme de la maladie - il est impossible d’ouvrir la tête du pénis ou de sérieuses difficultés pour tenter de le faire.
  2. Un phimosis prononcé (le prépuce recouvre complètement la tête) provoque des troubles de la miction. Un petit enfant va s'inquiéter, se fatiguer, souvent pleurer. L'urine sera expulsée de l'orifice étranglé, la région préputiale va gonfler comme un sac.
  3. Les garçons plus âgés peuvent se plaindre de douleur en cas d'érection. L'un des principaux problèmes de cette fonctionnalité est que les enfants ont peur de parler de ce problème à leurs parents. Pour cela, il est très important d’établir une relation de confiance avec l’enfant.

Degré de développement de la pathologie

Le phimosis n'est pas considéré comme une maladie au sens direct du mot. Les médecins le caractérisent comme une affection qui se manifeste en raison de caractéristiques physiologiques (âge), d'hérédité ou d'une lésion du prépuce. Basé sur cette classification de phimosis:

  • phimosis pathologique;
  • phimosis cicatriciel;
  • phimosis physiologique ou congénital;
  • atrophique;
  • phimosis hypertrophique.

Outre les types de maladie, il existe encore des degrés qui dépendent directement de l'âge du garçon. Chez le nouveau-né, il s’agit généralement d’un phimosis physiologique et, chez l’homme adulte, cicatriciel. L'étape est déterminée par la gravité du processus, les pédiatres attribuent 4 degrés:

  1. La tête est complètement relâchée dans un état de relaxation, son retrait et son érection sont difficiles et douloureux.
  2. Dans la seconde étape, la tête est à peine exposée, elle est complètement recouverte du prépuce lors de la construction et n'est pas libérée.
  3. À l'étape suivante, vous ne pouvez retirer que partiellement le membre principal en paix.
  4. Ce dernier degré est caractérisé par une tête complètement cachée, ne s'affiche pas du tout. En cas d'accumulation d'urine dans le sac préputial, le liquide est expulsé par gouttes.

Traitement de phimosis chez les enfants

Les médecins tentent par tous les moyens possibles de se limiter à un traitement conservateur et d'éviter les méthodes de traitement chirurgicales. Même les opérations les plus simples créent certains risques pour la santé du garçon. Avec le traitement opportun du phimosis, il est possible d’éliminer complètement le problème sans intervention chirurgicale. Utilisé pour le traitement des médicaments, la physiothérapie et les techniques chirurgicales.

Intervention chirurgicale

L'urologue ne prescrit l'opération que si toutes les autres méthodes de traitement du phimosis n'ont pas donné de résultat positif. Le chirurgien effectue généralement des coupes longitudinales du prépuce, puis le coud. Une telle manipulation permet d'augmenter le diamètre de l'anneau préputial, il est possible de mettre à nu la tête. Certains patients se voient prescrire une chirurgie Shklofer. Il se déroule comme suit:

  1. Le médecin fait une anesthésie locale.
  2. Une coupe en zigzag est effectuée.
  3. Les bords de la plaie sont cousus ensemble de manière à augmenter la surface de la chair tout en préservant les tissus.

Une autre option chirurgicale peut être la circoncision. Avec cette méthode de chirurgie, une excision complète du prépuce a lieu, la tête reste nue. Les inconvénients de cette procédure incluent le fait que la partie ouverte du pénis grossisse, un peu de sensibilité perdue. Les techniques chirurgicales sont les plus efficaces et aident le patient dans 99 à 100% des cas.

Traitement sans chirurgie

Le prépuce des garçons a de l'élasticité. Vous pouvez donc vous étirer à l'aide d'exercices spéciaux. Vous pouvez former l'enfant à les faire vous-même ou vous-même si le garçon est petit. Les exercices suivants sont recommandés:

  1. Étirement lent des tissus par tension partielle sur la tête du pénis. Ensuite, effectuez l'exposition, pour donner une légère sensation douloureuse. Si le garçon est très petit, vous devez faire très attention à ne pas causer de tort. Cet exercice devrait être fait tous les jours pendant 10 minutes.
  2. Avec deux doigts, vous pouvez étirer l'anneau préputial, vous devez conduire entre la tête et la chair. Il est nécessaire de séparer les côtés afin de créer une tension, essayez à chaque fois d’étirer davantage. Sera capable de se débarrasser de la maladie dans 75% des cas avec bonne foi.
  3. Pendant le bain dans la salle de bain à cause de l'eau chaude, les tissus deviennent plus élastiques. La productivité des exercices à ce moment augmente. Il est important de respecter la mesure et de ne pas mettre trop d’efforts pour ne pas causer de paraphimosis.
  4. Les anneaux spéciaux portés sur le pénis aident à fixer la chair dans la position souhaitée.

Prévention des maladies

La pathologie chez les garçons est généralement causée par une prédisposition génétique. Des mesures radicales pour la prévention du phimosis ne sont pas nécessaires et les médicaments ne peuvent les offrir. Il est plus important de prévenir les complications telles que le rétrécissement du trou dû au tissu cicatriciel. Le rôle principal dans ce domaine est joué par l'hygiène personnelle. Pour un très jeune garçon, elle est limitée au bain quotidien, au lavage en temps opportun après le changement de couche ou de couche.

Le secret qui s’accumule sous le prépuce est lavé avec de l’eau pendant les procédures d’eau. Au moins une fois par semaine, lavez le scrotum, le pénis et du savon. Il est recommandé d'utiliser des savons, des onguents et des produits de bain spéciaux pour bébés. Il n'est pas nécessaire d'utiliser tous les jours des gels bactéricides, des savons. L'utilisation fréquente entraîne une perturbation de l'environnement microbien normal, ce qui garantit une peau saine.

Pour éviter les infections des voies urinaires, les garçons doivent être lavés de l'avant vers l'arrière. Ils lavent le pénis du bébé sans déplacer le prépuce. Les parents doivent se rappeler que le pénis comporte de nombreuses terminaisons nerveuses qui, avec des manipulations brutales, entraînent une peur, un traumatisme mental. Lorsque vous avez l’hygiène de la tête, vous devez remettre la chair dans sa position initiale, afin d’empêcher le développement de paraphimosis.

À quel âge les garçons reçoivent-ils un diagnostic de phimosis physiologique et de quoi s'agit-il? Traitement et photo maladie

Avec phimosis, presque chaque garçon est né. Et les parents ne devraient pas sonner l'alarme et paniquer à cause de cette maladie. C'est temporaire et fonctionne indépendamment.

En vieillissant, la tête de l'organe sexuel s'ouvre progressivement et, à l'âge de transition, elle peut être presque complètement exposée.

Phimosis physiologique chez les garçons - qu'est-ce que c'est, lisez la suite dans l'article.

Phimosis physiologique chez les garçons: à quel âge la maladie est-elle diagnostiquée?

Le phimosis est diagnostiqué chez 96% des garçons à la naissance. Une maladie apparaît car avec le développement d'un garçon dans l'utérus, l'organe génital ne se développe le plus souvent pas complètement. Cette forme de la maladie a une nature physiologique, donc pour les nouveau-nés et les enfants plus âgés n’est pas dangereuse.

Si, dans un état normal, le prépuce d'un enfant, ressemblant à un pli de cuir, peut facilement bouger et ouvrir la tête, alors, en présence de phimosis, la peau de la tête est collée à la chair. Les pièces de rechange, ou synéchies, ne permettent pas de bouger librement dans la maladie du prépuce et d'expulser librement la tête.

La maladie est-elle dangereuse et nécessite-t-elle un traitement?

Lors du diagnostic, de nombreux parents se demandent si la maladie est dangereuse. Si maman ou papa n’essaie pas de repousser le prépuce du garçon pour exposer sa tête, il n’y aura pas de problèmes. Tout va récupérer par lui-même sans l'intervention des médecins.

L'Association internationale des pédiatres recommande vivement aux parents de ne prendre aucune mesure pour que le prépuce de l'enfant commence à bouger.

Tout mouvement imprudent peut avoir des conséquences tristes. Phimosis tôt ou tard, il passera. Selon les statistiques, le problème est complètement résolu chez 99% des garçons au début de la puberté.

Si l'enfant a phimosis, les parents doivent surveiller l'organe sexuel du garçon. L'aide du médecin est nécessaire dans les cas suivants:

  1. Si la miction est altérée.
  2. Si le gonflement de la chair se produit au moment de la miction.
  3. S'il y a un faible courant ou de l'urine pour sortir gouttes.
  4. S'il y avait de la douleur.
  5. S'il y a un retard dans la miction.

Ces symptômes indiquent le développement pathologique du phimosis. Il existe une forte probabilité de pincement du prépuce. C'est une maladie dangereuse appelée paraphimosis. Cela menace la vie de l'enfant, comme s'il se produisait une nécrose des tissus et que le chirurgien serait obligé d'amputer le pénis.

Le chirurgien lui-même tentera de ramener le prépuce dans une position naturelle ou effectuera une opération, pratiquant une incision ou une excision. De plus, il faut prescrire une opération à un enfant en cas d'évolution pathologique de la maladie - la circoncision. Elle consiste à couper les tissus du prépuce de la tête du pénis en même temps que des modifications pathologiques.

Pour éviter les problèmes, les parents ne doivent en aucun cas essayer de déplacer le prépuce pour libérer la tête.

À quel âge phimosis se produit-il seul?

Si un phimosis physiologique est trouvé chez un enfant, dans 96% des cas, il se développera de manière autonome dans le temps. Environ plus de 90% des nourrissons de sexe masculin exposent ce diagnostic. Et ce n’est que chez 50% des enfants que la maladie disparaît chaque année.

La maladie n'est pas considérée comme une pathologie. C'est une maladie courante qui ne nécessite pas de traitement. En vieillissant, le prépuce ouvrira la tête du garçon.

Phimosis physiologique chez les garçons - jusqu'à quel âge? Il existe des statistiques indiquant le pourcentage de récupération des garçons à un âge donné.

  1. Chez environ 4% des garçons nouveau-nés, le phimosis disparaît indépendamment après la naissance.
  2. L'année de la maladie n'est pas 50% des enfants.
  3. En 3 ans, récupérer 90%.
  4. À 5-7 ans - 92%.
  5. À 12-13 ans, 97% des garçons ne sont pas atteints de la maladie.
  6. À 14-17 ans, chez 99% des garçons, la maladie se résorbe d'elle-même.

Seulement 1% des enfants ont besoin d'une intervention chirurgicale. La chirurgie ou le traitement médicamenteux est recommandé pas avant le moment où le garçon atteint la puberté. Sur les 2 000 enfants, un seul garçon a besoin d'une aide chirurgicale à ce moment-là.

Vous trouverez dans cet article quelles sont les causes du phimosis cicatriciel et les méthodes de traitement de ce dernier chez les garçons.

Phimosis physiologique chez les garçons: photos

Traitement et conseil des médecins

Le phimosis physiologique chez l'enfant se déroulant indépendamment à l'adolescence, il n'est pas conseillé de procéder à un traitement. La seule chose que les médecins recommandent aux parents de ces enfants est de suivre les recommandations suivantes, qui empêcheront le développement du processus pathologique.

  1. Les parents doivent assurer l'hygiène quotidienne des organes génitaux de l'enfant. Le soir, il doit être lavé avec de l'eau bouillie tiède.
  2. Les lingettes humides doivent être utilisées pendant la journée après la miction ou la vidange.
  3. Au cours de l'hygiène personnelle, il est strictement interdit d'exposer la tête elle-même.
  4. Ne pas verser de l'eau dans le prépuce ou le laver. Cela peut causer une irritation.
  5. Lors du lavage du bébé, il est nécessaire d'utiliser uniquement du savon pour bébé.

Si une inflammation survient soudainement à cause de l'accumulation de saleté sous le prépuce, les parents devraient effectuer les activités suivantes:

  • dissoudre la furatsiline ou l'ekteritsid dans de l'eau bouillie;
  • prendre 10 mg de solution dans une seringue sans aiguille;
  • tirez très doucement le prépuce pour que la tête soit complètement cachée;
  • entre la chair et la tête dans l’espace versez la solution préparée.

La procédure doit être effectuée 2-3 fois.

Après le nettoyage, il faut laisser tomber quelques gouttes d'huile d'olive ou une solution dans l'huile des vitamines E ou A.

IMPORTANT Les garçons doivent changer les couches aussi souvent que possible pour éviter les processus inflammatoires.

Si le processus inflammatoire a commencé, le médecin vous prescrit un traitement aux corticostéroïdes.

On lui prescrit de la pommade, nécessaire pour manipuler la tête et la chair. Une liste de divers onguents contre phimosis peut être trouvée ici.

IMPORTANT La seule méthode de traitement est la circoncision, qui est pratiquée lorsqu'une pathologie est apparue ou que la maladie n'a pas disparu d'elle-même pendant la puberté.

On dirait que le pénis de l'enfant "avant" et "après" la circoncision peut être visualisé dans cette publication.

Les parents n'ont pas à s'inquiéter de la présence de phimosis chez l'enfant. Même le phimosis pathologique ou la circoncision ne menace pas la santé et le développement de l'enfant à l'avenir et n'affectera pas sa vie sexuelle.

Vidéo utile

L'urologue parle du problème du phimosis chez les garçons, y compris physiologique:

Phimosis chez les garçons

Les garçons et les filles de naissance ont certaines caractéristiques et différences physiologiques. Les maladies de la sphère sexuelle amènent toujours les parents à une confusion réelle. Le phimosis est l'une de ces maladies.

Qu'est ce que c'est

Chez les garçons, le phimosis est une condition pathologique dans laquelle il est impossible d'ouvrir la tête du pénis en raison de la présence d'un rétrécissement du trou dans le prépuce. En règle générale, cette pathologie se manifeste par une augmentation de la taille du prépuce et de certains troubles urinaires. L'incidence du phimosis chez les garçons est assez élevée.

Il est important de noter qu'il diminue avec l'âge. Ainsi, chez les enfants de 7 à 9 ans, l'incidence du phimosis ne dépasse pas 10%. Chez les adolescents, il est inférieur à 2%.

Un nouveau-né a ses propres caractéristiques physiologiques qui le distinguent d'un adulte. Normalement, tous les bébés nés entre le gland du pénis et la gaine intérieure du prépuce portent un message. Ces composants structurels sont interconnectés. Cette fonctionnalité nature n'a fourni aucune coïncidence. Cela aide à prévenir l'infection sur les tissus délicats des organes génitaux externes et réduit donc le risque d'infection secondaire.

À mesure que l'enfant grandit, divers changements physiologiques se produisent dans son corps. Un garçon sur deux à l'âge de 1 an ouvre la tête du pénis. En 2-3 ans, cette valeur est déjà de 90%. Dans certains cas, des écarts se développent. Ils conduisent au développement de diverses maladies chez les bébés, notamment le phimosis.

En règle générale, le système de reproduction des garçons est formé jusqu'à 6 ans. Si un enfant présente des anomalies dans son état de santé génésique, il est alors tenté de le traiter de manière conservatrice ou d'utiliser une tactique «d'observation».

Chez de nombreux bébés atteints de diverses pathologies durant l'enfance, ils disparaissent complètement sans traitement à l'adolescence. Dans tous les cas, le bébé doit toujours être observé et surveillé pour tout changement dans son état de santé.

Les causes

Il n'y a actuellement aucune raison unique conduisant au développement de la maladie. De nombreux andrologues et urologues pédiatres se disputent encore sur ce qui contribue au développement du phimosis chez les bébés. Ils identifient plusieurs causes pouvant causer cette pathologie chez les garçons. Dans certains cas, l’influence de plusieurs facteurs de causalité peut simultanément conduire au développement d’une maladie.

Cette pathologie conduit à:

  • Troubles du développement fœtal. L'impact de facteurs environnementaux défavorables ou de maladies chroniques chez une femme enceinte contribue à la formation de diverses pathologies lors du portage du fœtus. Le fœtus perturbe le stade d'organogenèse, ce qui contribue à l'apparition de diverses maladies à l'avenir. Dans ce cas, les signes cliniques de phimosis se manifestent chez un enfant de moins d'un an.
  • Effets traumatiques. Les organes génitaux externes des garçons sont facilement endommagés. Surtout chez les jeunes enfants. Un coup porté à la zone des organes intimes, une chute ou des tentatives indépendantes pour découvrir la tête du pénis peuvent causer un traumatisme prononcé à l'enfant. La conséquence de ceci est généralement la formation de phimosis résistant.
  • Maladies infectieuses et inflammatoires dans la région des organes génitaux externes. Le corps de l'enfant, du fait qu'il dispose de ressources immunitaires réduites, est facilement exposé à tout agent infectieux. Habituellement, ils sont une variété de virus et de bactéries. En pénétrant dans la zone intime avec la circulation sanguine ou par le contact domestique, ils peuvent provoquer une forte inflammation chez l'enfant. La conséquence en est généralement la formation de pathologies andrologiques persistantes.
  • Complications des opérations urologiques. Un avantage opérationnel mal choisi conduit dans la plupart des cas à la formation de diverses complications à long terme. Phimosis est considéré comme l'un d'entre eux. Les dommages aux tissus du gland ou du prépuce contribuent à la formation de pathologies et de défauts anatomiques acquis dans cette zone.
  • Nombre insuffisant de structures de connexion. Cette caractéristique est individuelle et n'apparaît que chez les bébés avec une prédisposition particulière.

Les médecins distinguent plusieurs formes de cet état pathologique. Cette classification est nécessaire pour comprendre la nature de la maladie, ainsi que pour élaborer des tactiques d’examen et de traitement. Ainsi, le phimosis peut être congénital, hypertrophique ou cicatriciel.

Un grand nombre de cas de phimosis cicatriciel se produisent en raison d'une violation des règles d'hygiène personnelle. Cela conduit au fait qu'une infection pénètre facilement dans la région des organes génitaux externes et qu'un processus inflammatoire se développe.

Beaucoup moins souvent, la sténose cicatricielle est une pathologie congénitale. Cette pathologie est caractérisée par un prépuce assez long qui empêche la tête du pénis de s'ouvrir complètement. En raison de l'inflammation prononcée, diverses fissures apparaissent sur la peau et des cicatrices se forment.

Dans ce cas, il devient extrêmement difficile de mener à bien des procédures d'hygiène. Si l'inflammation augmente, le phimosis peut même se transformer en un état très dangereux: le paraphimosis. Tactiques de traitement du phimosis cicatriciel - la nomination d'un traitement conservateur ou d'une chirurgie. Le choix de la tactique thérapeutique reste pour l’urologue traitant. Le pronostic est favorable. Le risque de complications est moyen.

Selon les statistiques, le développement de la forme hypertrophique du phimosis est le plus souvent causé par la présence d'un excès de poids chez l'enfant. Le plus dangereux dans ce cas est l'obésité dans le bas de l'abdomen et dans la région de l'aine. L'abondance de cellules adipeuses dans la zone de reproduction contribue au fait que les plis adipeux sont faciles. Il est important de noter que cette forme de la maladie survient non seulement chez les patients les plus petits, mais également chez les hommes adultes.

Une accumulation importante de tissu adipeux conduit à ce que la tête du pénis soit quelque peu comprimée. La peau commence à devenir humide, ce qui provoque la formation de diverses macérations et irritations. La compression du tissu adipeux des organes situés dans la zone de reproduction conduit au fait que le prépuce du pénis commence à recouvrir étroitement sa tête. Cela aggrave considérablement l'évolution de la maladie. L'humidité prononcée de la peau entraîne l'apparition de diverses irritations de la peau, qui deviennent un excellent environnement pour le développement de bactéries pathogènes.

Dans le traitement de l'obésité hypertrophique, la normalisation du régime quotidien et la prescription d'un régime thérapeutique hypocalorique sont très importantes. Pour ces enfants, le mode d'entraînement physique nécessaire est sélectionné. Le traitement du phimosis hypertrophique est dans la plupart des cas conservateur.

Les médecins de plusieurs spécialités participent au traitement d'un enfant en même temps.

Les formes congénitales de phimosis sont assez courantes. De nombreux médecins s'accordent pour dire que cette pathologie est due à des anomalies congénitales du développement fœtal et à des prédispositions génétiques. Dans certains cas, les spécialistes ne peuvent pas identifier une raison spécifique ayant provoqué l'apparition de symptômes indésirables chez un bébé. Le phimosis congénital se caractérise par la présence d'un rétrécissement prononcé de l'orifice du prépuce, qui se manifeste par l'incapacité de sortir du gland du pénis. Assez souvent, ces conditions sont accompagnées par la présence de multiples synéchies chez le bébé.

Les médecins ne participent pas activement au traitement du phimosis congénital chez les nourrissons. En gros, ils choisissent une tactique d’attente qui vous permet de contrôler l’évolution de la maladie et de prédire l’évolution de celle-ci à l’avenir. Les urologues pédiatriques traitent du traitement des formes congénitales du phimosis.

Si le médecin lors de l'examen de l'enfant a trouvé des signes de maladie en lui, il «met» le bébé sur l'enregistrement du dispensaire. Dans ce cas, vous devriez consulter le médecin au moins 1 à 2 fois par an.

Lors de l'examen, certains enfants diagnostiquent un «proboscis phimosis». Cet état pathologique est hypertrophique. Elle se caractérise par une formation excessive de peau dans la région du gland, ce qui crée une «trompe». La tactique dans ce cas est la même que dans les autres formes de la maladie. Avec l'inefficacité du traitement conservateur est effectuée une intervention chirurgicale.

Les symptômes

Les signes cliniques de cet état pathologique sont principalement associés à une violation de la divulgation du gland du pénis en raison d'un rétrécissement prononcé de l'orifice. Ce symptôme est le plus caractéristique. En règle générale, les parents le remarquent lors des procédures d'hygiène habituelles.

Certains pères et mères font une erreur extrêmement inadmissible. Ils tentent d '"ouvrir" la tête du pénis en surmontant leurs efforts. Cela ne devrait pas être fait catégoriquement! Une telle auto-médication peut contribuer à causer des blessures au bébé. Pour traiter cette pathologie, seul l’urologue pédiatrique devrait être utilisé. Réapprovisionnement indépendant - est inacceptable!

Outre le principal symptôme de la maladie, il existe d'autres signes cliniques de la maladie. Ceux-ci comprennent:

  • Miction douloureuse. Ce symptôme ne se produit pas toujours, cependant, aggrave considérablement le bien-être du bébé quand il apparaît. Le cours modéré de la maladie ne s'accompagne pas d'une violation de la miction. Des formes plus lourdes et plus compliquées de la maladie contribuent à l'apparition d'irrégularités dans l'écoulement de l'urine. Le bébé peut ressentir une douleur en urinant ou même un syndrome douloureux prononcé.
  • Troubles de la miction. Chez certains bébés, en particulier ceux dont le phimosis est assez prononcé, l’urine peut être excrétée avec quelques «interruptions» ou couler dans un mince filet. Si le syndrome de la douleur se joint à ce symptôme, le bien-être de l’enfant est profondément perturbé. Les plus jeunes patients montrent généralement ces pleurs. Les enfants plus âgés commencent à agir, plus souvent à aller aux toilettes pour uriner.
  • Douleur dans l'aine. Habituellement, ce symptôme apparaît lorsque le processus inflammatoire se propage dans toute la zone intime. Si phimosis est compliqué par une infection bactérienne secondaire, l'enfant présente d'autres symptômes néfastes. Ceux-ci incluent: suppuration de l'orifice du gland, gonflement et gonflement du prépuce, augmentation marquée de la température corporelle et gonflement des testicules.

La gravité des symptômes peut varier. En règle générale, les variantes plus légères de l'évolution de la maladie sont presque asymptomatiques.

Le signe clinique principal dans ce cas est un rétrécissement de l'orifice du gland du pénis et une incapacité à l'ouvrir complètement.

Évolution grave de la maladie est accompagnée de l'apparition de nombreux symptômes qui nécessitent la nomination d'un traitement conservateur. Lorsque les premiers signes de phimosis apparaissent, vous devez immédiatement contacter votre urologue pédiatrique avec votre enfant.

A quoi ressemble un nouveau-né?

Chez tous les garçons nés, la tête du pénis et le prépuce sont épissés. À mesure que l'enfant grandit, la situation change. Dépêchez-vous de la conduite d'un traitement chirurgical n'en vaut pas la peine. Le phimosis physiologique disparaît complètement chez près de 90% des bébés à l'âge de trois ans. Les médecins recommandent que seuls les patients les plus petits fassent l’objet d’une surveillance attentive et que des soins hygiéniques appropriés soient dispensés.

Souvent, les parents de garçons découvrent indépendamment certaines caractéristiques physiologiques chez un enfant. La peau du prépuce du nouveau-né est très délicate et à la peau fine. Il est étroitement lié à la tête du pénis. Lorsqu'il essaie de s'exposer lui-même à la tête, l'enfant se sent mal, commence à agir et même à pleurer.

La peau du prépuce sécrète une substance spéciale - le smegma. Il a une couleur blanche et une odeur spécifique. Avec l'âge, son nombre et sa composition varient quelque peu. La formation de smegma est un processus plutôt physiologique. Il est nécessaire que la feuille interne du prépuce soit "pelée" du gland du pénis. Cette situation physiologique contribue à améliorer l’ouverture de la tête.

Si le smegma est trop formé ou si sa composition change de manière significative en raison de maladies chroniques, le processus de développement normal des organes intimes est perturbé. En outre, cette situation peut amener le bébé à présenter des signes cliniques de diverses maladies infectieuses. Smegma est un excellent milieu nutritif pour les microorganismes. Effectuer des soins hygiéniques approfondis pour le nouveau-né est nécessaire pour prévenir les maladies de la zone intime.

Diagnostics

L'apparition des premiers symptômes indésirables de la maladie devrait motiver les parents à consulter un médecin. Le médecin procédera à l'examen clinique nécessaire, ce qui lui permettra d'établir le diagnostic correct. Dans certains cas, le phimosis est accompagné d'autres conditions pathologiques qui nécessitent une surveillance attentive ou la nomination d'un traitement adéquat.

Le diagnostic de phimosis n'est généralement pas une difficulté majeure pour les médecins. Etablir le diagnostic suffit amplement pour mener un examen clinique. Des diagnostics supplémentaires ne peuvent être requis que dans des cas difficiles ou en cas d'évolution compliquée de la maladie. A cette fin, sont prescrits: les tests sanguins et urinaires généraux, les examens biochimiques (s'il y a des complications), les ultrasons, le Doppler et d'autres méthodes selon les indications.

Des complications

Le pronostic de phimosis est conditionnellement favorable. Habituellement, la maladie survient sans entraîner de conséquences négatives à long terme. Cependant, le phimosis peut être dangereux. Surtout chez les bébés affaiblis ou les enfants qui ont des états d'immunodéficience ou des maladies chroniques concomitantes. Le traitement de toutes les complications n’est pratiqué qu’à l’hôpital. Pour ce bébé sont hospitalisés dans le département d'urologie.

Le paraphimosis est une complication assez fréquente du phimosis. Cette pathologie est caractérisée par l’apparition d’un pincement du gland avec le prépuce. Le plus commun lorsque vous essayez de forcer sa découverte. Assez souvent enregistré chez les enfants âgés de 7 à 10 ans.

Le paraphimosis s'accompagne de l'apparition d'un syndrome douloureux fort qui gêne considérablement l'enfant. Cet état pathologique nécessite un traitement d'urgence dans un hôpital.

Les organes de la zone intime sont très sensibles à toute infection. La propagation du processus inflammatoire conduit au fait que l'inflammation passe aux structures anatomiques adjacentes. Une complication fréquente dans ce cas est l'urétrite. Cette pathologie est due au fait que les bactéries tombent sur la membrane muqueuse des voies urinaires. L'uréthrite s'accompagne de l'apparition de divers symptômes indésirables: violation de la miction, douleurs au moment d'aller aux toilettes, douleur à l'aine et au tiers inférieur de l'abdomen.

Il est important de noter que le phimosis physiologique n’affecte pas la conception. Cet état pathologique passe indépendamment à l'âge scolaire.

Seules des versions compliquées de phimosis peuvent causer à l’avenir des difficultés pour concevoir un enfant. Cependant, c'est extrêmement rare. Le phimosis traité n’est plus un problème pour la planification des enfants.

Traitement à domicile

L'automédication ne doit être effectuée que sous la surveillance étroite de spécialistes. En règle générale, ce traitement à domicile est réduit à la mise en œuvre de toutes les recommandations médicales et à la bonne conduite des procédures d’hygiène. Toutes les manipulations doivent être effectuées de manière assez douce. Suivez l'hygiène quotidienne devrait être dès les premiers jours de la naissance. En outre, il est nécessaire de l'habituer progressivement au bébé.

Certains médecins pratiquent la méthode d'ouverture progressive de la tête du pénis. Cela se fait progressivement, pas plus de 0,5 -1 mm par jour. Tous les mouvements doivent être lisses, d'intensité faible. Ils sont généralement pratiqués après un bain chaud, lorsque les muscles du plancher pelvien sont aussi détendus que possible. Comme traitement adjuvant utilisant diverses pommades, qui ont été prescrites par un médecin.

Dans le bain, qui est effectué avant la procédure, vous pouvez ajouter une variété de solutions antiseptiques toutes faites et de décoctions d’herbes. En tant que tels outils sont parfaits: camomille de pharmacie, calendula, une solution faible de permanganate de potassium, de sauge et d'autres. Ces bains sont prescrits 2 à 3 fois par semaine pendant 10 à 15 minutes. La température de l'eau doit être agréable et ne pas causer de gêne chez l'enfant.

Après la procédure, le prépuce doit être enduit d'une pommade spéciale, que le médecin vous prescrira. Ces médicaments ont de bonnes propriétés cicatrisantes et régénératrices. Un tel traitement à domicile est nécessaire uniquement avec le contrôle obligatoire de l'urologue pédiatrique traitant.

Traitement médicamenteux

Pour éliminer les symptômes indésirables, les médecins prescrivent divers médicaments. Selon leur mécanisme d'action, ils peuvent être différents: anti-inflammatoires, cicatrisation et régénération des plaies, amélioration de l'irrigation sanguine, analgésiques. Le choix du schéma thérapeutique dépend de l'urologue pédiatrique. Chez les enfants âgés de 6 à 7 ans, le traitement actif n’est pas pratiqué. La préférence est donnée aux méthodes conservatrices effectuées par des méthodes douces.

En tant que traitement topique, les médecins prescrivent divers onguents et crèmes. Ils sont généralement appliqués sur la peau dans la région du prépuce après le bain hygiénique. "Diprosalik", "Miramistin", "Levomekol", "Akriderm" aident à prévenir les infections secondaires et favorisent la guérison rapide des tissus. Ces produits ont un excellent effet antiseptique, nécessaire à la prévention des complications du phimosis. Les onguents hormonaux et les antibiotiques doivent être prescrits par un médecin selon des indications strictes. L'utilisation indépendante de tels médicaments sans consulter un médecin contribuera à aggraver considérablement l'évolution de la maladie, car ces médicaments ont un certain nombre d'effets secondaires lors d'une utilisation prolongée.

La pommade à la tétracycline est généralement utilisée pour traiter des affections pathologiques. La posologie, la fréquence et la durée d'utilisation de ce médicament sont déterminées par le médecin traitant. Tous les médicaments antibactériens sont prescrits pour l'admission au cours. Pendant le traitement, un contrôle strict de l’efficacité du traitement prescrit est nécessaire.

Des agents hormonaux sont prescrits pour le phimosis cicatriciel, ainsi que dans les cas où un traitement antérieur est inefficace.

La pommade à l'hydrocortisone et le "Fluorocort" ont un effet anti-inflammatoire prononcé, cicatrisent les blessures mineures et les gerçures de la peau et contribuent également à améliorer l'exposition du gland du pénis. L'hormonothérapie est également bien sûr appliquée. L’utilisation prolongée de médicaments peut entraîner des effets indésirables systémiques et locaux.

Chez les enfants âgés de 6 à 7 ans, dans la plupart des cas, seul un traitement conservateur est effectué. En règle générale, il contribue à améliorer la situation et à réduire les symptômes indésirables. Pour guérir un tel traitement conduit à plus de 90% des cas. Dans les mêmes situations, lorsque la thérapie conservatrice échoue, diverses techniques invasives et même des opérations sont utilisées.

Traitement chirurgical

À ce jour, il existe plusieurs méthodes de traitement chirurgical du phimosis. Celles-ci incluent des méthodes très courantes et ne sont utilisées que dans certains pays. Dans certains États, un certain nombre d'opérations ne sont pas menées pour des raisons ethniques et spirituelles. Dans tous les cas, le choix de la tactique thérapeutique reste avec le médecin traitant et doit être coordonné avec les parents du bébé.

Vous pouvez effectuer des opérations de manière traditionnelle. Dans ce cas, le chirurgien coupe le prépuce et y fait des coupes axiales. Tout excès de peau est enlevé. Le médecin coud ensuite le prépuce. Cela contribue à une expansion prononcée de l'ouverture de la tête du pénis. Il est facilement exposé sans l'apparition de douleur. Une telle opération est réalisée sous anesthésie générale.

Une autre méthode très populaire de traitement chirurgical est considérée comme la chirurgie Shklofer. Dans ce cas, l'excision du prépuce est réalisée en zigzag. Ensuite, les bords de la plaie sont suturés. Cette technique permet également l'excision des zones cutanées en excès qui violent considérablement le mouvement du gland du pénis. Cette opération est généralement réalisée sous anesthésie locale.

La circoncision est une procédure assez courante dans le monde entier. Les conditions préalables à sa mise en œuvre ne sont généralement pas uniquement médicales. La circoncision chez les jeunes garçons est également pratiquée pour des raisons spirituelles et ethniques. Cette procédure est indolore si elle est effectuée chez de très jeunes patients. Chez les enfants plus âgés, elle doit être réalisée avec une anesthésie obligatoire préalable.

L'une des procédures les moins invasives à ce jour est l'excision de la peau en excès avec un laser. Cette technique est relativement sûre et peut être appliquée même en pratique urologique pédiatrique. Pendant l'exécution de cette procédure, l'enfant n'a pratiquement aucune complication.

Le laser vous permet de minimiser les pertes de sang, de réduire le risque de cicatrices postopératoires et d'effets indésirables à long terme.

Dans les conditions polycliniques, les urologues pour enfants ont recours à des sondes pour exciser diverses adhérences. Cette technique aura un résultat positif uniquement chez les enfants présentant des formes bénignes de phimosis non compliqué. Pour cette procédure, aucun type d'anesthésie n'est habituellement utilisé. Le médecin insère un instrument médical spécial en métal, une sonde, dans l’espace situé entre le prépuce et la tête. En effectuant des mouvements de faible amplitude, la sonde "ouvre" la zone anatomique.

Après toutes les procédures médicales invasives impliquant des organes génitaux externes, des procédures d'hygiène spéciales sont requises.

Ceci est un élément important pour une période postopératoire réussie. Vous pouvez organiser ces événements vous-même - chez vous. Après l'opération, tous les bébés sont dans le dispensaire chez l'urologue.

Soins après chirurgie

Après le traitement chirurgical, le médecin fait nécessairement un certain nombre de recommandations nécessaires au succès de la guérison des tissus et à la prévention des complications postopératoires. Ces avis médicaux doivent être suivis pendant 3-4 mois. Vous pourrez ensuite revenir aux procédures d’hygiène habituelles mais quotidiennes.

Pour une récupération rapide du corps de l’enfant après la chirurgie, un régime complet en protéines est nécessaire. Pour la régénération tissulaire, un complexe complet d'une grande variété d'acides aminés est nécessaire. Le régime alimentaire du bébé doit nécessairement inclure des aliments frais contenant différentes sources de protéines. Ceux-ci incluent: oiseau maigre, poisson, veau, dinde. Chaque repas doit être accompagné de fruits et légumes de saison.

Au cours du premier mois suivant l'opération, toutes les charges physiques actives sont limitées. Des restrictions spéciales sont imposées aux sports où des blessures peuvent survenir. Comme les activités physiques au cours du premier mois après la chirurgie, les marches au grand air sont bien adaptées. Des jeux actifs peuvent également être présents dans le mode du jour du bébé. L'élargissement du régime physique est effectué systématiquement, sous la surveillance du médecin traitant.

Pour la guérison rapide des tissus endommagés, les médecins prescrivent divers onguents anti-inflammatoires. Ils sont généralement utilisés 2 à 3 fois par jour par voie topique. Ils sont appliqués sur la peau du prépuce et, dans certains cas, sur la tête du pénis, après avoir effectué les procédures d'hygiène quotidiennes.

Pour améliorer l'absorption des médicaments, laissez le médicament pendant quelques minutes sur la peau jusqu'à complète absorption.

Prévention

La tâche principale de phimosis est de prévenir diverses infections du prépuce et de la tête du pénis.

La prévention de l'infection secondaire est un objectif important dans cet état pathologique.

Pour ce faire, utilisez les conseils suivants:

  • Effectuer des procédures d'hygiène régulières. À cette fin, les produits cosmétiques pour enfants ne contenant pas d'alcool ni de parfums de parfums agressifs pouvant provoquer des réactions allergiques prononcées chez l'enfant conviennent parfaitement. Pour habituer l'enfant à la conduite des toilettes quotidiennes devrait être dès le plus jeune âge. Pour préserver la santé reproductive pendant de nombreuses années, ces procédures hygiéniques doivent être effectuées 2 fois par jour: le matin et avant le coucher.
  • Changer les couches chez les nouveau-nés et les bébés en temps opportun. Le port prolongé de couches peut provoquer diverses macérations ou une inflammation sur la peau du bébé. La peau qui pleure devient un excellent milieu nutritif pour le développement des micro-organismes les plus dangereux.
  • Passer régulièrement des examens chez l'urologue. Si votre enfant a des maladies urologiques, consultez votre médecin au moins 2 fois par an. Assurez-vous de parler à un spécialiste des tactiques de traitement et d'observation futurs du bébé.
  • Évitez les complications d'une maladie chronique. Les maladies concomitantes des organes internes peuvent considérablement aggraver l'évolution des conditions pathologiques dans la zone intime. Le respect du schéma thérapeutique recommandé, une alimentation saine et optimale et une activité physique active contribuent au bien-être du bébé et renforcent son immunité.

À propos de ce qu'est le phimosis chez un garçon, voir la vidéo suivante.

Phimosis des enfants

Le contenu

Chaque nouveau-né a une caractéristique congénitale de l'organe génital associée à la couverture complète de la tête du pénis par un pli cutané. Les médecins appellent cela phimosis physiologique. Les jeunes mères ne sont souvent pas familiarisées avec ce diagnostic, elles tentent donc d'en apprendre davantage sur le phimosis chez les nourrissons (forum) et les sites médicaux. En fait, le type physiologique de phimosis n'est pas dangereux pour le bébé et disparaît à mesure que le garçon grandit. Il existe d'autres situations où le phimosis physiologique, caractéristique des enfants de sexe masculin nouveau-nés, se transforme en pathologique à un âge plus avancé. Le problème se développe chez les enfants de 6-7 ans. Mais ici, pour un diagnostic correct, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques individuelles du développement du corps de l'enfant. En médecine, on a enregistré des cas où le phimosis congénital n'avait disparu de façon indépendante que pendant la période adolescente.

Quel est le phimosis physiologique et pathologique chez les garçons sur la photo: avant et après l'élimination, comment est-il classé dans la classification internationale des maladies, quelles sont les caractéristiques de la pathologie à différentes périodes de la vie du garçon? Cet article va dire.

Code IBC: Phimosis chez l'enfant (photo), caractéristiques générales

Dans la classification internationale des maladies, le phimosis des enfants se voit attribuer le code N47. La maladie est incluse dans la catégorie "Maladies de l'appareil génito-urinaire" et dans la sous-catégorie "Maladies des organes génitaux masculins" en conjonction avec les pathologies de prépuce excessif et de paraphimosis.

Phimosis à 1 an et caractéristiques pathologiques chez les garçons nouveau-nés

Le phimosis congénital se caractérise par une immobilité totale du prépuce, qui fusionne physiologiquement avec la surface de la tête. La plupart des garçons naissent avec un phimosis physiologique. Seulement 4 à 5% des bébés de sexe masculin ont un prépuce mobile qui peut être facilement soulevé et exposé à la tête du pénis. Les pédiatres et l'andrologie considèrent le phimosis de la première année de vie comme un phénomène physiologique normal. Cette caractéristique du corps de l'enfant disparaît de manière autonome après quelques années de vie. En même temps, en cas d'inflammation de la tête du pénis ou du prépuce, ainsi qu'en cas de problèmes urinaires, un enfant de tout âge est opéré pour des raisons médicales ou à l'aide de médicaments.

Phimosis 2 ans

Chez les petits garçons de moins de 2 ans, les problèmes et les pathologies du prépuce ne se posent pas, car il recouvre complètement la tête du pénis et est suffisamment fermé. Les micro-organismes pathogènes ne peuvent tout simplement pas pénétrer sous celui-ci et, par conséquent, le processus inflammatoire dans l'organe génital n'est pas menacé par le bébé. Mais il existe des exceptions dans lesquelles l'état physiologique du prépuce se transforme en processus pathologique. Le phimosis se forme en 2 ans chez les garçons si les parents tentent par la force d'ouvrir la tête du pénis en miettes. Étirer le prépuce dès l'enfance est impossible, car de telles manipulations entraînent l'apparition de larmes, d'ecchymoses et de microfissures dans les tissus délicats. Si les adultes négligent cette exigence, un phimosis pathologique se forme chez un enfant déjà âgé de 2 ans. Ça arrive:

  • atrophique (chez le garçon l'anneau du prépuce est gravement comprimé, le développement pathologique des tissus devient clairement visible, la peau devient plus fine, sa vulnérabilité aux influences mécaniques augmente);
  • hypertrophique (le problème est associé à l'allongement pathologique du sac de prépuce, plus souvent observé chez les garçons en surpoids, à l'accumulation d'une quantité importante de graisse sous-cutanée dans la région pubienne);
  • cicatriciel (apparaissant à la suite de lésions mécaniques des tissus délicats du prépuce, provoque son œdème, ainsi que l'accumulation rapide et la stagnation de l'urine sous celle-ci; à la suite de processus indésirables, des adhérences de cicatrice conjonctive se forment entre l'intérieur de la tête et le prépuce).

Le phimosis chez un garçon de 2 ans ne nécessite pas toujours une opération. L'intervention chirurgicale est recommandée par un médecin uniquement s'il existe des risques pour la santé de l'enfant.

Phimosis à 4 ans

L'incapacité de déplacer le prépuce de la tête du pénis chez les garçons à l'âge de 4 ans peut également être considérée comme un phénomène physiologique normal. Si l'enfant ne ressent pas de douleur en urinant, il n'agit pas et ne montre pas d'anxiété; aucun traitement par phimosis ni aucune intervention chirurgicale ne sont nécessaires. Les parents ne doivent contacter l’urologue pédiatrique que si, après le phimosis, l’enfant a développé des complications (la tête du pénis est devenue enflammée, il y avait des problèmes de miction). Les statistiques médicales montrent qu’à l’âge de 4 à 7 ans, de nombreux garçons disparaissent des manifestations du phimosis congénital. La tête commence à se libérer du prépuce. Si cela ne se produit pas, vous pouvez consulter un spécialiste et, si nécessaire, suivre un traitement médicamenteux.

Phimosis chez les adolescents de 16 ans

La préservation du phimosis congénital à 5 ​​ans et à un âge avancé (jusqu'au 16ème anniversaire de l'adolescence) peut être un signe de processus physiologiques ou de déviations pathologiques. Pour comprendre quel type de phimosis souffre un garçon, les parents doivent examiner attentivement les symptômes. Rougeur de la peau sur le pénis, incapacité à retirer la tête du pénis sous le pli épithélial de la peau, gonflement et douleur du sac du prépuce, altération de l'écoulement de l'urine et de son accumulation sous le sac préputial, inconfort, faiblesse, maux de tête - toutes ces manifestations sont une cause d'intervention médicale immédiate.

Les médecins commencent à classer le phimosis en tant que maladie et déviation pathologique du développement de l'enfant chez l'enfant à l'âge de 7 ans. Le médecin en cours de diagnostic examine l’état du prépuce, le degré de rétrécissement de ses bords extérieurs et, à partir de cette information, détermine le degré de la pathologie et les causes de sa survenue.

Raisons

Le phimosis dans la petite enfance est dangereux avec une forte probabilité de transformation en pathologie. La peau et la membrane muqueuse qui forment le capuchon au-dessus de la tête du pénis sont étroitement fermées au tout début de la vie du garçon. Il est impossible d'exécuter des procédures hygiéniques sous ce dernier; par conséquent, les bactéries pathologiques qui contribuent au développement du processus inflammatoire peuvent s'y accumuler. C'est la principale cause de phimosis chez les enfants.

Phimosis physiologique et pathologique chez les garçons: causes de

Les facteurs de développement du phimosis chez les garçons chez les enfants dépendent du type de déviation. Par exemple, les médecins ne peuvent déterminer avec précision pourquoi le phimosis physiologique se développe chez le nouveau-né. Le plus souvent, ses causes sont associées à une prédisposition génétique.

Les causes pathologiques du phimosis chez les garçons sont:

  • une hygiène insuffisante et médiocre des organes génitaux externes chez les garçons, ce qui a pour conséquence que l'infection tombe sous le prépuce et provoque le développement d'une inflammation;
  • plaies, blessures, ruptures microscopiques de la peau sur la tête ou le prépuce;
  • maladies antérieures et processus inflammatoires dans les organes urinaires (balanite, balanoposthite).

Phimosis: causes des enfants

Phimosis chez les garçons d'âges différents peut également apparaître en raison de l'action de tels facteurs:

  • manque de tissu conjonctif dans le corps de l'enfant;
  • un vêtement trop inconfortable qui serre et frotte les organes génitaux du garçon;
  • blessures du pénis associées aux actions inacceptables des parents dans le processus de bain d'un bébé nouveau-né.

Souvent, chez le jeune garçon, le pénis et la peau se replient de manière inégale. Le prépuce se développe plus lentement et est donc trop étroitement enroulé autour de la tête du pénis, ne permet pas de le mettre à nu et effectue les procédures d'hygiène nécessaires. Les premiers stades du phimosis pathologique chez l'enfant s'accompagnent d'un rétrécissement progressif du prépuce, de lésions et de cicatrices sur sa partie interne. La situation est aggravée par un rétrécissement supplémentaire du pli cutané. Une affection aiguë de pincement de la tête peut se développer, nécessitant une intervention immédiate des chirurgiens.

Les symptômes de phimosis aident toujours le médecin à déterminer les causes de la pathologie. La gravité des symptômes, leur nombre et leurs caractéristiques contribuent à la détection de l'agent responsable et à la mise au point d'un schéma thérapeutique efficace.

Les symptômes

La question de savoir comment déterminer si un garçon est atteint de phimosis est un sujet de préoccupation pour de nombreux parents. Notez que les symptômes de cet écart varient en fonction de l'âge des miettes et de la complexité du parcours. Si les garçons reçoivent un diagnostic de phimosis, les signes et le traitement de la maladie sont déterminés en fonction des manifestations externes, de la présence de troubles et de conditions aiguës.

Phimosis chez les garçons nouveau-nés: symptômes et caractéristiques de la maladie

Les parents qui veulent apprendre à identifier le phimosis chez les garçons (photo), qui vient de naître, devraient connaître les caractéristiques physiologiques de la structure du pénis chez les nourrissons. Chez la plupart des garçons, immédiatement après la naissance, le pénis présente une caractéristique anatomique. Son prépuce se développe avec la tête du pénis, de sorte que vous ne pouvez pas mettre à nu ce dernier. Cette forme de phimosis n’est pas considérée comme un problème; avec elle, le bébé se sent bien, le malaise ne l’ennuie pas.

La situation concernant le phimosis pathologique du nouveau-né est très différente. La maladie se forme déjà dans le processus de la vie du nourrisson et peut revêtir différents types et degrés. Les signes de phimosis chez un enfant de moins de 1 an associés à des modifications pathologiques du prépuce sont représentés par les manifestations suivantes:

  • l'exposition de la tête du pénis est difficile (symptôme du phimosis cicatriciel);
  • l'hypertrophie du prépuce, qui se caractérise par un épaississement et un allongement excessifs (la peau dépasse du pénis, en est suspendue comme une trompe, la tête du pénis ne s'ouvre pas pour cette raison, certains enfants ont de légers problèmes de miction);
  • amincissement du prépuce, accompagné de manifestations maximales de phimosis chez le nouveau-né (il est impossible de libérer la tête du pénis, le bébé a du mal à vider la vessie, l'urine sort en gouttelettes ou en faible flux, ses restes s'accumulent sous le pli de la peau et provoquent l'infection);
  • Le bleuissement et le gonflement de la pointe du pénis sont une complication dangereuse du phimosis (paraphimosis), au niveau de laquelle la tête du pénis est enfoncée avec un pli cutané rétréci;
  • fièvre (symptôme du processus inflammatoire, balanite, balanoposthite ou maladies du système urinaire résultant de la pénétration de l'infection du prépuce dans l'urètre, les uretères, la vessie).

Tous les symptômes énumérés ci-dessus nécessitent des soins médicaux.

Phimosis: symptômes chez les adolescents

Le phimosis chez les adolescents est souvent associé au début de la puberté. Les organes génitaux externes se développent intensément, de sorte que la taille du prépuce peut ne pas correspondre aux paramètres du pénis. Le pli cutané au cours de cette période n'a pas le temps de se développer derrière la tête du pénis, le serre fortement et se blesse. Le phimosis et les symptômes chez les enfants se manifestent sous la forme de tels écarts:

  • la tête du pénis s'ouvre mal au repos, parfois elle ne met pas à nu du tout;
  • processus inflammatoire se développe, le prépuce gonfle, devient rouge;
  • l'adolescent a du mal à uriner;
  • désir sexuel réduit;
  • la taille de l'organe génital change, il y a un gonflement;
  • sous le prépuce s'accumule du pus qui peut sortir par l'ouverture rétrécie;
  • douleur et inconfort en essayant de mettre à nu la tête du pénis ou en urinant;
  • surplombant le prépuce du pénis, en pinçant la tête avec.

Les manifestations symptomatiques du phimosis pathologique chez les adolescents peuvent se manifester de manière globale ou individuelle. Dans tous les cas, s'il y a des signes avant-coureurs, il est nécessaire de consulter un andrologue.

Que dit Komarovsky phimosis (signes d'inflammation du prépuce chez les enfants)

Dr. Komarovsky souligne les signes suivants de phimosis chez les garçons (photo):

  • difficultés à exposer la tête d'organe;
  • douleur en urinant;
  • la tête du pénis ne ferme pas complètement;
  • la couleur de la tête change;
  • le prépuce est tellement enflammé que le processus pathologique devient bien visible;
  • le pli de la peau est hypertrophié et pend du pénis.

Komarovsky attire l'attention des parents sur le fait que les symptômes du phimosis physiologique chez le nouveau-né sont quelque peu différents. Un petit enfant ne peut pas encore dire qu'il a mal. Cependant, les parents seront en mesure de comprendre qu’il ya quelque chose qui ne va pas avec la santé du bébé, car il est constamment vilain, pleure et refuse de manger. La liste des symptômes pathologiques est complétée par des signes externes dans la zone du pénis. L'organe intime gonfle, devient œdémateux, acquiert une teinte bleuâtre. Les garçons plus âgés en raison de l'inconfort du pénis corrigent constamment leurs sous-vêtements, essayant de rayer la zone située près du pubis.

Evgeny Komarovsky donne aux parents de bébés des conseils utiles pour aider à réduire la gravité des symptômes de phimosis, ainsi que pour mettre en œuvre la prévention appropriée de cette déviation.

  1. Les signes de phimosis peuvent toujours être prévenus. Les parents du garçon doivent simplement surveiller de près l'hygiène de ses organes génitaux externes.
  2. Il est nécessaire de donner un bain à l'enfant tous les jours, en particulier en surveillant attentivement le nettoyage des organes génitaux. Le soir, les organes génitaux doivent être lavés à l'eau claire sans utiliser de savon.
  3. En aucun cas, ne peut être obligé d'exposer le membre principal. Certains parents commettent une grave erreur en essayant de verser de la lessive sous le prépuce de l’enfant pour un meilleur nettoyage de la cavité interne du «sac». Cela ne peut pas être fait, car les composants chimiques qui composent le savon peuvent provoquer des irritations et l'eau qui reste à l'intérieur deviendra un environnement favorable à l'activité vitale des bactéries pathologiques. À la suite de telles actions anormales, un processus inflammatoire se développe sous le prépuce et une suppuration peut survenir.
  4. Un nouveau-né doit changer de couche fréquemment. Cela aidera à éviter un contact prolongé de la tête et du prépuce avec des excréments (matières fécales et urine).

Les adultes doivent porter une attention particulière aux symptômes suspects qui ne manquent pas le moment voulu pour montrer le bébé à un médecin hautement spécialisé. Le spécialiste détectera non seulement les symptômes et les causes du phimosis pathologique, mais prescrira également un traitement efficace.

Traitement

Comment traiter le phimosis chez les garçons, que faire pour diagnostiquer une telle pathologie? Cette question concerne de nombreux parents, à qui le pédiatre a été informé de ce développement particulier du prépuce d'un nouveau-né. Le phimosis physiologique ne nécessite pas de correction, car il est asymptomatique et passe quelques années après la naissance du garçon. Le traitement du phimosis dans l'enfance est nécessaire si la déviation prend une forme pathologique.

Comment traite-t-on le phimosis chez les garçons? Méthodes et techniques de base

La thérapie du phimosis pathologique chez les garçons est réalisée en utilisant une variété de méthodes. Le choix du traitement dépend des facteurs suivants:

  • gravité de la maladie;
  • degré de maladie;
  • l'âge du garçon;
  • la présence de complications;
  • diagnostic des maladies associées.

Après la détection du phimosis chez les garçons (photo), le traitement est effectué selon 2 méthodes:

Si un enfant n'a pas encore atteint l'âge de 6 ou 7 ans, son phimosis a le plus souvent un caractère physiologique. L'éliminer avec des méthodes chirurgicales n'en vaut pas la peine. Les pédiatres recommandent aux parents d'observer la dynamique du développement du phimosis, de prévenir ses complications par des méthodes conservatrices à la maison.

Comment guérir le phimosis chez un enfant par des méthodes conservatrices?

Les parents attentionnés demandent souvent aux pédiatres quoi faire si l'enfant a phimosis. Les experts qui y répondent prennent en compte le stade de la maladie. Si la pathologie commence tout juste à se développer, il y a toutes les chances de s'en débarrasser sans intervention chirurgicale. En général, les médecins essaient souvent d'éviter la chirurgie du phimosis chez les garçons. Les manipulations radicales comportent de nombreux risques. Nous privilégions donc les moyens conservateurs d’éliminer les défauts du prépuce.

Les principales méthodes non chirurgicales de traitement du phimosis chez les enfants:

  • avancement manuel du prépuce;
  • l'utilisation de pommades hormonales, basées sur le composant cortisone (bétaméthasone, clobétasol);
  • en utilisant le doigt ou la méthode instrumentale pour étirer le prépuce.

Les options de traitement conservateur pour le phimosis des enfants sont utilisées pour éliminer les premier et deuxième stades de la maladie. Dans les cas plus graves, ils ne sont pas efficaces et sont remplacés par une intervention chirurgicale.

Traitement du phimosis chez les enfants opérés

Le traitement chirurgical du phimosis chez les enfants est obligatoire si la maladie se complique en pinçant la tête du pénis (paraphimosis). Sans intervention chirurgicale, le tissu de la tête du pénis mourra rapidement et une gangrène finira par se développer. L'organe sexuel dans cette situation doit être amputé.

Le traitement du prépuce par la méthode chirurgicale implique son excision totale ou partielle. Les chirurgiens utilisent diverses techniques opératoires, mais dans la plupart des cas, la circoncision (circoncision du prépuce) est utilisée. La circoncision du prépuce est associée à une excision partielle ou complète du pli cutané au-dessus de la tête du pénis. Parfois, une spécialiste sous anesthésie locale fait une petite incision dans le prépuce pour effectuer son étirement chirurgical. Cette méthode comprend les techniques suivantes:

  • incision dorsale (entaille sur la peau du prépuce, y compris des mèches transversales, s'étendant le long du dos de l'anneau enflammé du prépuce; le chirurgien le coud ensuite à l'aide de points de suture transversaux);
  • triple dissection du pli cutané (la méthode aide à élargir le prépuce et repose sur le chirurgien qui crée 3 coupes longitudinales de faible longueur, élargissant le prépuce aux paramètres souhaités et cousant les incisions créées; l'opération est réalisée sous anesthésie générale, une anesthésie locale peut être administrée);
  • incision latérale (analogue à la dissection dorsale, mais avec une petite addition sous la forme de 2 entailles longitudinales sur les côtés, ensuite cousues avec des coutures transversales).

Les techniques décrites ci-dessus appartiennent à une procédure chirurgicale appelée prépucioplastie (plastique du prépuce) et sont utilisées pour traiter le phimosis chez les adolescents. Parfois, pour élargir le prépuce, le chirurgien fait une incision en zigzag à la surface, puis la coud. L'efficacité de cette méthode est assez élevée. Dans 99% des cas, la chirurgie réussit et n'entraîne aucune complication.

Si le traitement chirurgical était inefficace, le garçon aurait des complications sous la forme de processus chroniques prolongés. Dans ce contexte, le risque de maladie infectieuse ou de cancer de la tête du pénis augmente. En cas de phimoses cicatricielles, les méthodes de traitement conservatrices sont inefficaces; par conséquent, avec un tel diagnostic chez les garçons, le médecin recommande de subir une opération. Le traitement du phimosis après une intervention chirurgicale doit être efficace et correct - cela aidera à éviter les complications.

Phimosis chez les garçons: traitement après chirurgie

Le traitement postopératoire du phimosis chez les garçons d'âges différents vise à éliminer l'infection, à éliminer l'œdème et l'inflammation. La tâche des parents est de fournir au bébé des soins de qualité après la manipulation chirurgicale. Si le bébé se plaint de douleurs pendant la miction pendant la période postopératoire, vous pouvez plonger son pénis pendant quelques minutes dans de l'eau tiède. Cette méthode aide à soulager la tension dans les muscles endommagés. Après l'avoir appliqué, le garçon ne sera pas si malade. Le chirurgien qui a pratiqué l’élimination du phimosis doit prescrire une pommade antibactérienne pour pansement. Le besoin de pansements reste pour la 1ère semaine, puis ils sont annulés. La récurrence du phimosis n'est possible que si le prépuce n'est pas complètement excisé. Avec l'élimination complète du pli cutané, le risque de complications au cours de la période de réadaptation est minime.

Comment traiter le phimosis chez un enfant à la maison

Il est possible de traiter le phimosis des enfants à la maison si la pathologie a une forme hypertrophique. Le cours thérapeutique prend beaucoup de temps (jusqu'à plusieurs mois sans pause) et il est recommandé d'effectuer les procédures thérapeutiques au moins 3 fois par semaine.

Le traitement à domicile consiste essentiellement à effectuer certaines manipulations lors du bain d'un garçon. Les parents doivent déplacer doucement le prépuce vers le haut jusqu'à ce que l'enfant commence à se plaindre de douleur. Également à l'intérieur du sac préputial, vous devez verser un peu d'huile de vaseline (3 à 4 gouttes). Mais il convient de rappeler que les procédures médicales pratiquées à domicile ne contribueront pas à éliminer le phimosis cicatriciel.

Pour rendre la peau présentant un phimosis hypertrophique plus élastique et plus souple, il est nécessaire d'appliquer des pommades aux hormones (par exemple, l'hydrocortisone ou la prednisone). Ils ramollissent le prépuce, lui donnent de l'élasticité et facilitent la procédure d'étirement. L'application de pommades est effectuée régulièrement dans la cavité préputiale jusqu'au début de la récupération. Les parents du garçon doivent s'entendre avec le médecin sur l'utilisation de pommades hormonales pour le traitement à domicile du phimosis pathologique.

Alors résumons. Le phimosis des enfants, qui a une nature physiologique et ne cause pas de gêne à l'enfant, est considéré comme la norme. Il n'est pas traité avant l'apparition des complications. Le cas échéant, le garçon devrait être présenté à l'urologue ou à l'andrologue. Une visite à un spécialiste devrait également être effectuée si la tête du pénis ne s’est pas ouverte avant l’âge de 13 à 16 ans. Si l'enfant subit une opération visant à éliminer le phimosis, les parents devraient absolument demander au chirurgien quelles sont les caractéristiques de la période postopératoire.

Période postopératoire

La période postopératoire après phimosis chez les enfants - Ce qu'il faut savoir sur ses caractéristiques

Après élimination du phimosis, la période postopératoire chez l'enfant est associée à un changement régulier et fréquent de pansements protecteurs imprégnés de pommades antibactériennes. Il est recommandé de les changer tous les jours ou au moins une fois tous les 2 jours. Vous devez également tenir compte des conseils suivants.

  1. Ne pas mouiller le bandage. S'il est mouillé par l'urine, l'environnement alcalin de ce liquide biologique irrite et corrode la plaie postopératoire. De ce fait, le processus de guérison et de récupération sera retardé pendant longtemps.
  2. Il est permis d'enlever les sutures chirurgicales au plus tôt une semaine après les interventions chirurgicales.

La manière dont le phimosis est retiré de l’enfant est réalisée par un traitement médicamenteux antibactérien utilisant des pommades à la corticothérapie. La normalisation de la température se produit généralement le 2-3ème jour après la chirurgie.

Pommade pour phimosis chez les garçons

L'utilisation de pommades pour le traitement du phimosis chez les garçons n'est autorisée qu'après un examen préalable de l'enfant et une consultation avec un médecin. Lors de l’examen, le spécialiste confirme le diagnostic et détermine si le bébé a des contre-indications aux médicaments glucocorticoïdes. Il convient de noter qu'avec les modifications pathologiques des tissus du pénis (cicatrices et adhérences), l'utilisation de pommades n'est pas efficace.

Pommade pour phimosis chez les enfants et ses avantages

La pommade contre le phimosis bébé présente les avantages importants suivants:

  • aider à maintenir l'intégrité du prépuce;
  • augmenter l'élasticité du pli cutané au-dessus de la tête du pénis;
  • deviennent doublement efficaces en combinaison avec des exercices d'étirement du prépuce;
  • prévenir le développement de maladies inflammatoires, favoriser la guérison rapide des microfissures apparues après l’étirement du prépuce.

La liste des médicaments conservateurs efficaces pour éliminer le phimosis chez les enfants contient non seulement des pommades, mais également des crèmes hypoallergéniques avec des gels antiseptiques.

Pommade contre le phimosis chez les garçons: liste des meilleurs médicaments

Afin de faire face avec succès au phimosis chez un enfant, les parents devraient écouter les recommandations des médecins et donner la préférence aux onguents de corticostéroïde avec des composants antibactériens et hormonaux dans la composition. La liste suivante présente les meilleurs d'entre eux.

  1. Hydrocortisone. Pommade glucocorticostéroïde, qui exerce un effet suppresseur sur la formation de tissu conjonctif. L'outil affecte les processus métaboliques des glucides et des protéines.
  2. Bétaméthasone. Pommade efficace sur une base synthétique. Il est le plus souvent prescrit pour le traitement du phimosis chez les garçons et les hommes.
  3. Budésonide Pommade d'une série de médicaments à la prednisone, autorisée pour une utilisation prolongée.
  4. Clobetasol. Pommade de couleur blanche qui a un léger effet systémique sur les zones touchées du pénis.
  5. Diprosalik. Pommade combinée contre le phimosis, qui comprend l'acide salicylique et le dipropionate de bétaméthasone.
  6. Prednisone Médicament à base synthétique sous la forme d'une pommade, qui est 3 à 4 fois plus efficace que l'hydrocortisone et 4 à 5 fois plus efficace que les préparations à la cortisone.

Ces glucocorticoïdes inhibent la formation de tissu conjonctif et empêchent le déplacement des leucocytes vers le site de l'inflammation. Leur utilisation systémique aide à soulager le gonflement, à éliminer l’inflammation et les réactions allergiques.

Levomekol dans le phimosis chez les garçons, le principe d'action et des conseils pour l'application

La pommade Levomekol contient la substance immunostimulante méthyluracile, ainsi que l’antibiotique chloramphénicol. Les médecins recommandent son utilisation après les opérations pour éliminer le phimosis. L'outil guérit parfaitement le microtraumatisme de la peau, restaure les tissus endommagés de la tête, enlève les plaies. Levomekol est préférable d'appliquer 2 fois par jour, le matin et le soir. Deux semaines après l'utilisation régulière de la pommade, les jeunes patients pansent complètement les plaies, rétablissent la fonction du prépuce et l'inflammation disparaît. Pour rendre le médicament aussi efficace que possible, le pli cutané au-dessus de la tête du pénis de l'enfant est lubrifié après le bain. Des tests allergiques doivent être effectués avant de commencer le traitement par Levomekol. Une hypersensibilité élevée aux composants du médicament hormonal est la principale contre-indication à son utilisation à des fins thérapeutiques.

L'hydrocortisone Levomekol est largement utilisé pour traiter le prépuce rétréci chez les enfants. Cette pommade est un médicament combiné qui vous permet d’obtenir un effet anti-inflammatoire prononcé. Un traitement utilisant des fonds favorise une bonne régénération des tissus.

Diprosalik: pommade pour phimosis chez l'enfant, ses propriétés et caractéristiques

À propos de la pommade Diprosalik pour phimosis chez un enfant, les critiques sur les forums médicaux sont pour la plupart positives. Les parents de l'enfant sont satisfaits du résultat de l'utilisation de la composition médicinale. Le médicament élimine les brûlures et les démangeaisons, combat efficacement le processus inflammatoire développé. Les composants actifs de Diprosalika éliminent rapidement les bactéries pathogènes, ne laissez aucune trace de forte rougeur autour des organes génitaux. L'utilisation de cette pommade contribue à l'étirement du tissu conjonctif et à son rétablissement rapide. Les ingrédients actifs de l’onguent médicinal Diprosalic sont l’acide salicylique et le dipropionate de bétaméthasone. Grâce à eux, son efficacité dans la lutte contre les maladies infectieuses et les inflammations augmente. Pour obtenir l'effet souhaité de l'utilisation du médicament, les parents du garçon doivent savoir comment enduire Diprosalic de phimosis chez l'enfant. La manipulation implique le respect de ces conseils.

  1. Le médicament est utilisé uniquement après le bain, lorsque la peau du prépuce est bien ramollie.
  2. La peau endommagée dans la région du pénis est traitée avec du diprosalic.
  3. Lorsque la pommade est appliquée, les préparations sont doucement retirées, placez les doigts sous le prépuce et poussez-les vers les côtés.
  4. La procédure est effectuée 10 minutes.
  5. Il est recommandé d'utiliser Pommade 2 fois par jour.
  6. La durée du traitement est déterminée individuellement lors d'une consultation médicale. Le plus souvent, le traitement du phimosis par les enfants avec Diprosalique varie de 1 semaine à 1 mois.

Celestoderm dans le phimosis chez les enfants

Les pommades pour le traitement du phimosis chez les enfants, à base d'hydrocortisone, donnent un bon effet thérapeutique en peu de temps. Parmi ces médicaments peuvent mettre en évidence le médicament Celestoderm. Cette pommade a des propriétés anti-allergiques et anti-inflammatoires bien prononcées, élimine les démangeaisons dans la région des organes génitaux externes. Celestoderm contracte bien les vaisseaux sanguins et fournit donc le traitement le plus rapide possible. La pommade est totalement inodore et les patients jeunes ne se plaignent pas d'une odeur désagréable lors de l'application de la composition. La présence d'hydrocortisone dans la composition provoque la présence d'excellentes propriétés antimicrobiennes. Celestoderm ramollit bien le prépuce, mais les fabricants ne recommandent pas l'utilisation de ce médicament en présence de plaies et d'ulcères sur la peau du pénis. Le contact de la pommade avec le derme endommagé peut provoquer des brûlures.

Crème pour phimosis chez les garçons

Une autre bonne crème phimosis pour les enfants est Lokoid. Son action vise à étirer le prépuce, à lutter contre l'infection et à rétablir l'état de santé du pénis chez le garçon. La base de la pommade est l'hydrocortisone 17-butyrate. Son action active aide à éliminer l'infection, l'inflammation et les démangeaisons. Acridem est recommandé d'utiliser 1-3 fois par jour pendant 2 semaines. Habituellement, ce temps est suffisant pour rétablir complètement la tête du pénis, et l'organe sexuel lui-même est revenu à son état normal.

Pommade pour phimosis chez les garçons: revues, recommandations pour choisir et appliquer

L'efficacité des pommades contre le phimosis infantile dépend de la justesse de leur sélection et de leur application. Pour éliminer la maladie chez le garçon, ses parents doivent prélever la pommade conformément aux instructions ci-dessous.

  1. Tout d'abord, il est nécessaire de clarifier le diagnostic et de déterminer le degré de pathologie. Seul un pédiatre qualifié ou un urologue pédiatre peut effectuer un tel travail.
  2. Le phimosis des enfants peut avoir une catégorie de sévérité et de nature pathologique différente, dans laquelle le traitement aux pommades ne donnera pas d'effet positif.
  3. L'onguent corticostéroïde n'est pas recommandé pour le traitement du phimosis chez les jeunes enfants. Le médecin ne prescrit de tels médicaments qu'aux garçons plus âgés, aux adolescents et aux hommes adultes atteints de phimosis.
  4. Les pommades, les crèmes et les gels pour phimosis ne donnent un bon effet thérapeutique que dans les premiers stades de la maladie. Dans cette situation, les composants actifs des médicaments peuvent toujours affecter l'élasticité du prépuce et augmenter ce paramètre. Aux derniers stades du phimosis, la pommade doit être remplacée par des médicaments plus radicaux et une chirurgie.
  5. Le bébé phimosis lancé est très difficile à guérir avec des pommades seules. Pour obtenir l'effet thérapeutique souhaité, le médicament est utilisé plusieurs mois de suite. À cet égard, une attention particulière doit être portée à la durée recommandée par le fabricant lors du choix d’une pommade contre le phimosis.
  6. Si le phimosis s'est développé dans le cadre d'une parasitisation de bactéries pathologiques ou d'une infection fongique, il est interdit de le traiter avec des pommades à la corticothérapie.

L'application de l'onguent de phimosis est faite avec soin et en tenant compte des commentaires suivants.

  1. Il est nécessaire de laver la tête du pénis avec le prépuce avec un bouillon de camomille, du furatsilinom ou une solution faible de manganèse-potassium avant d'appliquer la pommade sur la zone pathologique.
  2. La peau du pénis humide doit être séchée avec une serviette, puis appliquez un peu de pommade sur la tête du pénis (si elle ouvre au moins un peu) et la partie interne du prépuce.
  3. Il est interdit d'ouvrir de force la tête de l'organe sexuel pour appliquer une pommade dessus. En raison de telles actions, le tissu épithélial délicat est blessé et des cicatrices se forment dessus.
  4. La thérapie phimosis avec des pommades à la corticothérapie peut être complétée par des plateaux à base de concoctions à base de plantes qui ramolliront bien la peau du prépuce. En outre, un pli cutané enflammé au-dessus de la tête du pénis peut être lavé avec un bouillon d'orge ou une infusion de fleurs et de feuilles de camomille.

La pommade contre le phimosis ne doit pas être utilisée si le garçon a des maladies associées (varicelle, tuberculose de la peau ou herpès). Les contre-indications à l'utilisation de pommades sont également les maladies du système cardiovasculaire, le diabète sucré, le mauvais fonctionnement des reins ou du foie. Le traitement de la pathologie en cas de détection de maladies concomitantes est effectué selon un schéma individuel, qui est développé par un médecin. S'il n'y a pas de traitement par phimosis, la maladie progressera, des complications et des effets indésirables apparaîtront.

Les conséquences

Conséquences du phimosis chez un enfant

Le phimosis des enfants est dangereux, principalement en raison de ses complications. Si le traitement de cette maladie n'est pas effectué, l'enfant développe les états pathologiques suivants.

  • Paraphimosis. La complication la plus dangereuse du phimosis infantile est le pincement de la tête du pénis. Une situation dangereuse est souvent associée à l’ouverture forcée de la tête du pénis. Le prépuce étroit ne peut pas revenir à sa position initiale, il serre la tête et perturbe la circulation sanguine. La tête du pénis devient bleutée, elle devient très douloureuse. Dans ce cas, un chirurgien fait appel au garçon pour lui apporter une aide d'urgence. Retarder est dangereux par la nécrose du tissu de la tête et son amputation.
  • Maladies inflammatoires, balanoposthite, balanite. L'inflammation du prépuce ou de la tête de l'organe génital est l'un des effets indésirables du phimosis, se développant avec le non-respect systématique des règles d'hygiène intime. La zone sous le prépuce est souvent infectée chez les garçons immunodéprimés ou chez les enfants atteints d'une maladie infectieuse. Les signes caractéristiques d'inflammation du prépuce ou de la tête du pénis chez l'enfant sont un gonflement de ce pli de peau, une rougeur de l'organe, l'apparition de décharges purulentes sous le prépuce, une douleur intense. Si l'inflammation ne guérit pas avec le temps, phimosis progresse et des cicatrices se forment sur la peau du prépuce. Les garçons atteints de balanite ou de balanoposthite ont besoin de soins médicaux d'urgence. La séparation des néoplasmes cicatriciels à l'intérieur du prépuce est effectuée par un chirurgien. Il insère doucement la sonde dans l'espace situé entre le pli cutané et la tête du pénis et sépare avec son aide les cicatrices existantes. La procédure vous permet de créer les conditions nécessaires à la sortie du pus accumulé.
  • Rétention urinaire aiguë. Cette condition est plus souvent un réflexe et est observée chez les jeunes enfants. L'enfant essaie d'éviter la douleur qui se produit lors de chaque miction, ce qui retarde le processus d'écoulement de l'urine. Le garçon, qui n'a pas pu vider sa vessie depuis longtemps, est inquiet, il se plaint de douleurs à l'aine et à l'abdomen. À la palpation de la région située au-dessus du genou, la vessie distendue est palpable.
  • Formation de smolgites. Les pierres à l'intérieur du sac du prépuce (smegolithes) sont formées en raison d'une inflammation causée par la stagnation du sperme. Le liquide séminal ne sort pas complètement à cause du prépuce rétréci, il stagne et devient un environnement favorable aux bactéries pathogènes.
  • L'accrétion du prépuce et de la tête du pénis. Le pli cutané au-dessus de la tête du pénis du garçon est difficile à déplacer. Constamment dans la même position, il fusionne avec les tissus épithéliaux de la tête. Si le pénis n'est pas touché, de telles adhérences ne créent pas d'inconfort. Cependant, toute tentative de mettre la tête à nu et de déplacer les prépuces vers le haut entraîne une douleur aiguë et l'apparition de saignements au pénis.
  • Pathologie oncologique. Les cancers du pénis se forment en raison de la stagnation du smegma. Le fluide sécréteur devient en grande quantité un environnement fertile pour l’émergence de substances cancérogènes. Ce sont des carcinogènes qui donnent lieu à la formation de papillomes et de tumeurs malignes.

Donc, avec phimosis chez les enfants, les conséquences peuvent être dangereuses. Par conséquent, un urologue expérimenté devrait s’occuper du traitement de cette maladie. Toutes les manipulations médicales et les traitements à domicile doivent être effectués sous son contrôle strict.

Le phimosis affecte-t-il la conception d'un enfant?

Les parents du garçon doivent comprendre que le phimosis doit être traité à temps. Une maladie qui a atteint son niveau le plus élevé, la 4ème catégorie, est dangereuse pour les fonctions de reproduction altérées à l'âge adulte. Les hommes qui ont dû faire face à une inflammation du prépuce posent souvent une telle question au médecin traitant au sujet du phimosis: est-il possible d'avoir des enfants atteints de cette maladie? Il s'inquiète également pour les parents dont les enfants ont souffert de pathologie. Les experts disent que seules les dernières étapes du phimosis (3ème et 4ème) constituent un danger pour la conception complète. Le phimosis lancé provoque la violation de l'éjaculation et mène à l'infertilité.